Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Oaths and Conquests - Anthologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oaths and Conquests - Anthologie Empty Oaths and Conquests - Anthologie

Message par Nico. le Lun 2 Mar 2020 - 18:18

Présentation:




==> Oaths and Conquests Hardback

The Mortal Realms are burning. The hope brought by Sigmar’s storm is now nothing more than a dwindling light against the darkness of Chaos, as mighty warlords rise to prominence and teeming hordes of ratmen and greenskins threaten to topple civilisation altogether. Stormcast and mortal alike take up arms in defence of the bastions of Order, united in their hatred of Chaos. But every warrior killed in battle strengthens the legions of Nagash, which march relentlessly in their crusade against the living. This Age of Sigmar anthology includes thirteen tales concerning the oaths of the righteous, and the conquests of the damned.

Les Royaumes Mortels brûlent. L’espoir apporté par la tempête de Sigmar n’est plus qu’une lumière qui diminue contre les ténèbres du Chaos, alors que de puissants seigneurs de la guerre prennent de l’importance et que des hordes grouillantes d’hommes-rats et de peaux-vertes menacent de renverser complètement la civilisation. Stormcast et mortel prennent les armes pour défendre les bastions de l'Ordre, unis dans leur haine du Chaos. Mais chaque guerrier tué au combat renforce les légions de Nagash, qui marchent sans relâche dans leur croisade contre les vivants. Cette anthologie d'Age of Sigmar comprend treize contes concernant les serments des justes et les conquêtes des damnés.

416 pages • Février 2020 • ISBN 9781789992250 • Illustration de ?


Oaths and Conquests - Anthologie 38fdb711

CONTENTS
The Fist of an Angry God by William King
The Garden of Mortal Delights by Robert Rath
Shriekstone by Evan Dicken
The Serpent's Bargain by Jamie Crisalli
A Tithe of Bone by Michael R Fletcher
Beneath the Rust by Graeme Lyon
The Unlamented Archpustulent of Clan Morbidus by David Guymer
The Siege of Greenspire by Anna Stephens
Ghosts of Khaphtar by Miles A Drake
Bossgrot by Eric Gregory
Ashes of Grimnir by Michael J Hollows
Blessed Oblivion by Dale Lucas
Blood of the Flayer by Richard Strachan


logo2


Oaths and Conquests - Anthologie 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9389
Age : 30
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Oaths and Conquests - Anthologie Empty Re: Oaths and Conquests - Anthologie

Message par Solaris le Sam 8 Aoû 2020 - 18:53

Je continue mon run AOS avec ce recueil oublié :

The Fist of an Angry God, de William King : 3/5
Une nouvelle qui commence bien, promet beaucoup mais assez décevante.
Un stormcast participant au siège d'une forteresse de Tzeentch se retrouve capturé par une sorcière qui veut le disséquer pour comprendre comment les mortels deviennent des dieux. S'ensuit un discours philosophique où l'on apprend que tout n'était pas rose durant l'âge des Mythes et que beaucoup de ceux qui ont rejoints les rangs du Chaos étaient victimes de la tyrannie des puissants. Le héros se rend compte qu'il était le prince d'une cité ayant chuté à cause de la trahison de la sorcière, qui voulait créer une société plus juste.
Spoiler:
Fin très convenue avec Sigmar qui balance un éclair pour libérer le stormcast et la sorcière qui s'échappe. Voilà.
C'est du William King donc ça se lit bien et vite mais la fin manque d'inspiration.

The Garden of Mortal Delight, de Robert Rath : 4/5
Une histoire très sympathique à propos d'une esclave sylvaneth condamnée à utiliser son savoir pour produire des drogues à partir des corps de ses congénères pour un seigneur de Slaanesh. Les deux premiers tiers se concentrent sur leur relation malsaine et le dernier prend pas mal au dépourvu.
Spoiler:
Le seigneur finit par se rendre compte que sa servante a fait pousser une colonie de Sylvaneth sous ses yeux et se voit humilié puis torturé pour l'éternité en servant d'engrais.
J'ai passé un bon moment : C'est prenant, les dialogues sont bons et l'histoire est vraiment intéressante avec une fin très jouissive.

Shriekstone, d'Evan Dicken :  
Une colonie de gobelins se défend face à une attaque de fyreslayers. J'ai survolé car je n'arrivais vraiment pas à rentrer dans l'histoire et je ne suis pas intéressé par les peaux-vertes.

The Serpent Bargain, de Jamie Crisalli : 3/5
Une villageoise part à la rencontre d'un temple de Daughters of Khaine pour leur demander assistance face aux bandes du Chaos qui harcèlent leur village.
Spoiler:
Elle finit par se rendre compte que le remède est pire que le mal lorsque les furies massacrent les vieillards et les impotents pour paiement du contrat.

L'auteur se débrouille bien car j'ai lu l'histoire d'une traite. L'histoire comporte des facilités scénaristiques volontaires pour ressembler à une sorte de conte très sinistre.

A Tithe of Bone, de Michael R Fletcher : 4/5
Un seigneur de Tzeentch ayant récemment conquit une cité de Shyish ne tarde pas à déchanter lorsqu'il se rend compte qu'il se rend compte qu'il s'agit d'un réservoir d'os pour un ost d' Ossiarch.
Spoiler:
Le perso principal finit par affronter son ancien maître, reconverti en Stalker (ceux ayant quatre visages et bras), puis par le battre avant de perdre sa tête et de connaître le même destin.

L' histoire est simple mais vraiment intéressante et assez complexe : La psychologie de l'antihéros est bien retranscrite, il y a beaucoup de philosophie, de bonnes scènes d'action et une histoire de destinée qui se répétent à chaque génération.

Beneath the Rust, de Graeme Lyon : 3/5
Une alliance entre Stormcasts et Kharadrons pour reprendre un fort des légions de Khorne. L'héroïne est une capitaine de vaisseau qui doit apprendre à s'affirmer. On trouve de l'héroïsme, de la camaraderie, des héros qui dépassent leurs préjugés... Classique mais sympa.

The Unlamented Archpustulent of Clan Morbidus, de David Guymer : 2/5
Des prêtres Skavens qui s’entre-déchirent dans un complot assez difficile à suivre. A part quelques descriptions rigolotes de Skarogne il n'y a pas grand chose à retirer, ça ne m'a pas intéressé.

The Siege of Greenspire, d'Anna Stephens : 3/5
Une armée de freeguilds de la Cité Vivante tient un fortin face à des hommes-bêtes. Une sergente va devoir résoudre une affaire de trahison avant l'assaut final. C'est bien écrit, nerveux, la forteresse est assez bien décrite, l'héroïne crédible... Le seul problème se situe au niveau de la fin, assez banal avec l'identité du traître assez quelconque.

Ghosts of Khaptar, de Miles A Draks : 3,5/5
Vu que je suis les Deepkins ces temps-ci je me devais de lire cette nouvelle et je n'ai pas été déçu. On nous montre les survivants d'une colonie détruite par les forces de Nagash tenter de survivre en atteignant Morphann. On a des sacrifices, de l'action prenante et une protagoniste vraiment intéressante qui va être amenée à un dilemme moral : Utiliser les âmes récoltées pour ressusciter les Namartis ou les économiser pour les autres ? On regrettera quelques longueurs et des péripéties un peu inutiles.

Bossgrot, d' Eric Gregory  :
Idem que pour Shriekstone. Un chef gobelin essaie tant bien que mal de réaffirmer son professionnalisme après un bide de trop. Assez marrant.

Ashes of Grimnir, de Michael J Hollows : 3/5
Une héritière d'une loge Fyreslayer part à la recherche d' Ur-gold après une vision. L'expédition va tourner au drame après que les membres se soient fait tué par des nighthaunts puis ressuscités, ce qui donne lieu à des séquences assez émouvantes.
Spoiler:
Finalement, l' Ur-gold obtenu servira à créer une autre loge après que les personnages ait vus leur foyer détruit par les morts.
Il y a de bonnes scènes d'actions, de l'émotion, une héroïne plutôt attachante... La fin est plutôt bien trouvée est assez mélancolique.

Blessed Oblivion, de Dale Lucas : 4/5
Un Stormcast décide de déserter momentanément pour suivre une sorcière elfe noire à la recherche d'une pierre susceptible de lui restaurer la mémoire. Le déroulement de l'histoire est très classique par contre la fin est mémorable.
Spoiler:
Il finit par se rappeler sa famille massacrée et supplie une bande de pilleurs de tombes de le tuer pour le ramener à Azyr et re-oublier son passé.
Une histoire assez prenante qui nous fait comprendre la nécessité de perdre la mémoire avant de devenir stormcast.

Blood of the Flayer, de Richard Strachan : 4,5/5
L'une des meilleures histoires du recueil : On suit la carrière d'un seigneur du Chaos et de ses changements de voie successifs lorsqu'il passe de Slaanesh à Nurgle puis à Tzeentch et enfin Khorne. La fin est assez mémorable :
Spoiler:
On lui prédit, lors de son passage vers Khorne, qu'il rependra le sang sur les terres. Cependant cela sera au sens propre plutôt qu'au figuré car il finira poignardé dans le dos par son fils qu'il a toujours ignoré et chutera d'une forteresse Kharadon.

Que dire de plus ? Les Chaoteux sont à l'avant, le perso principal a de la personnalité, les péripéties s'enchaînent très bien, la conclusion est assez mémorable... Pas mal du tout.

A défaut d'en apprendre beaucoup plus sur l'univers d' AOS, on découvre de bonnes histoires et des auteurs prometteurs. Espérons qu'ils auront le droit à des romans complets tout comme celui de Realm Lords qui doit sortir le mois prochain.
Solaris

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 287
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum