Les Armées de l'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Armées de l'Empire

Message par Administration le Mer 18 Mai 2011 - 3:59

==> Présentation ici des 3 romans de la série Les Armées de l'Empire publiés à la Bibliothèque Interdite.

Ils feront sans doute très bientôt l'objet d'une réédition par la Black Library France.


*********************


==> Tome 1 : REIKSGUARD de Richard Williams.
Les chevaliers de la Reiksguard ont reçu le devoir sacré de protéger la vie de l’Empereur. Sous le commandement du Marshal Kurt Helborg, la vie de la Reiksguard est régit par un code de loyauté, de courage et d’honneur inébranlable. Alors que la guerre fait rage, un jeune chevalier, Delmar von Reinhardt, va découvrir que cet ordre respecté dissimule en son sein de sombres secrets. Tout en affrontant l’alliance impie d’un chef de guerre gobelin et d’un tyran ogre, Delmar va devoir exhumer la vérité, quels que soient les adversaires qu’il trouvera sur son chemin.




==> Tome 2 : LA COMPAGNIE DE FER DE Chris Wraight
Les ingénieurs impériaux créés les armes les plus puissantes de l'arsenal de l'Empire. Mais traiter avec ces machines de guerre est une activité dangereuse. L'ingénieur Magnus pensait avoir fait son temps au service de l'Empereur, mais c'était sans compter sur le Destin. Obligé de quitter sa douce retraite pour une dernière campagne, il se retrouve une fois de plus sur un champ de bataille aux côtés de surprenants alliés. Envoyer au sein d'une force impériale pour réprimer la révolte de rebelles, il se trouve dominer par leur puissance de feu et ne doit sa survie qu'a son instinct de survie et son courage. Mais l'ingénieur reconnaît la marque d'un ancien ennemi dans la puissance des rebelles, et pour lui, les choses vont devenir très personnelles !




==> Tome 3 : L'APPEL AUX ARMES DE Mitchel Scanlon.
Dieter Lanz est une jeune recrue du 3e régiment d’épéiste du Hochland, connu sous le nom des Écarlates. À peine enrôlé, le régiment rejoint une armée impériale et est envoyé pour affronter une bande d’orques qui pillent les environs. Malheureusement, les Écarlates sont défaits et le Hochland menace soudain de s’effondrer. Désespéré, le gouvernement fait appel au légendaire général Ludwig Von Grahl pour juguler le flot de peaux-vertes et sauver la province.





aigle


Dernière édition par Horus Lupercal le Jeu 16 Fév 2012 - 3:48, édité 1 fois
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Armées de l'Empire

Message par ERIK MORKAI le Dim 24 Juil 2011 - 18:13

Voila j'ai attaqué cette série il ya 5 jours, j'ai déja terminé l'appel au Armes, qui est très agréable à lire, pas vraiment un best seller mais une petite histoire assez courte mais prenante, des personnages sympatiques. Rien de très particulier à dire, sur ce tome, je le conseille tout de même car même si il n'est pas vraiment prenant (du point de vue du suspense) l'action de découle de fâçons assez fluide, et donc agréable pour passé ces soirée.

J'ai déja attaqué Reiksguard hier soir, ca promets beaucoup ! je vous tiens bien sur au courant.


Pour l'Empereur, Pour RUSS et Pour la Gloire!
avatar

ERIK MORKAI
Space Marine
Space Marine

Messages : 206
Age : 28
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Armées de l'Empire

Message par Lorgar le Ven 12 Aoû 2011 - 21:56

J'ai lu seulement Reiksguard et pour une immersion complète dans le plus vieil ordre de chevalerie de l'empire, c'est réussi !

On a tout, intrigue, action, trahison, évolution du personnage, de jeune noble à aspirant chevalier jusqu'à son avènement en tant que chevalier.

Ce roman se lit bien et ne manque pas d'action, l'auteur à même le luxe de s'attarder sur certains personnages.


"Je suis l'Urizen, j'apporte le verbe et ma parole est sacrée ! Buvez mon savoir jusqu'à la lie, abreuvez vous de mes paroles et embrasez ma foi car je suis la voix de l'empereur"

lorgar
avatar

Lorgar
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 603
Age : 28
Localisation : Lyon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Armées de l'Empire

Message par Rhydysann le Sam 3 Nov 2018 - 23:58

En ce moment avec la fin d'année qui approche et toutes ces sorties BL j'ai dû accélérer mon rythme de lecture pour tenir la cadence. Voici donc la critique du premier roman sur la série "les armées de l'Empire"


L'APPEL AUX ARMES



- Scénario et mise en scène = 4/5


Le roman suit l’aventure d’un jeune guerrier Dieter Lanz fraîchement enrôlé dans une compagnie d’épéiste du Hochland lors d’une campagne de grande envergure contre une Waaaaaaaagh Orks. Du début de la campagne à sa conclusion. Au premier abord le scénario ne paye pas vraiment de mine et je m’attendais à beaucoup de combats sans intérêt (souvenir de prêtre guerrier qui s’inscrit dans la même série « les armées de l’empire ») et ce ne fut pas le cas à mon plus grand bonheur.

Même s'il est vrai le scénario n’est pas  le plus mirobolant que j’ai vu à Battle et reste dans la simplicité c’est ce qui fait son charme. Ici nous allons suivre une compagnie d’épéiste quoiqu'un peu réputé qui reste étrangement humain, simple, c’est du troufion de base quoi. Pas d’épique mais au contraire la guerre est montré crûment par Mitchel Scanlon. La guerre s’est sale, c’est moche, encore plus contre des ennemies comme les Orks mais malheureusement l’humanité se doit de la faire. C’est un aspect de WHB et accessoirement WH40K que j’affectionne tout particulièrement. À travers le héros l’auteur nous le retranscrit parfaitement. Et même si celui-ci a quand même une sacrée fibre héroïque on ressent quand même la cruauté de la guerre. Même si celui-ci n’hésitera pas à tourner les talons dès qu’une bataille sera perdue.

Ce qui m’emmène à la deuxième partie positive du scénario, la déroute de l’armée Impériale. Comme dit le résumé l’armée Impérial après un désastre tactique d’envergure ce dissous et s’enfuit (au bout de 100/150 pages). Nous assisterons donc à la chasse des humains par les Orks. Et ici tous les coups sont bons pour survivre. Je ne vais pas spoil mais j’ai beaucoup aimé cette partie du roman, pour une fois comment tourne une débâcle Impériale, savoir que lorsqu'une bataille se termine qu’arrive-t-il aux survivants, etc.

Puis au final la bataille finale contre les Orks assez intéressante à suivre est bien sûr gagnée par les humains. Faut pas déconner non plus.
Alors je vous ai parlé du fait que nous allons suivre la campagne des yeux d’un troufion de base, et donc de son point de vue. Mais à côté de cela nous allons suivre des yeux  cette campagne par des courtes parties des yeux du général Ludwig Von Grahal. Ce qui nous donne aussi une immersion globale du déroulement de la campagne mais aussi de la bataille finale.

Parlons maintenant un peu des Orks qui sont traités impeccablement. Pour une fois ne sont pas décrit comme des êtres sans cerveau juste bon à être des protagonistes à tuer par milliers. Mais montré comme une réelle menace à ne pas sous-estimer. Et ceux même au niveau du génie militaire avec le chef de guerre qui n’est pas un crétin. Mais à côté de cela ça reste des Orks. Puis lors des scènes de combat nous pouvons apercevoir la différence de tactique avec les hommes de l’Empire ce qui est un sacré contraste. Ce qui est sympa avec ce livre c’est que les deux races ont le droit à la part belle que ce soit les snotlings qui tuent un prêtre guerrier par surprise en le submergeant, un troll qui mange un sorcier, un sniper humain qui tue un chaman au loin ou les épéistes. Tous ont le droit à leurs moments de gloire.

Pour pas faire une critique trop longue  je vais parler de deux derniers points, les  personnages qui même s’ils ne sont pas hypers intéressant et que je ne me suis pas vraiment accroché à ceux-ci ont quand même chacun leurs caractères, rivalité, etc.…
Et le fait que nous montre qu’une armée Impériale a besoin de ravitaillement, forgeron, prostitué qui les suivent partout et n’ont pas besoin juste d’homme. Encore une fois Scanlon nous montre la réalité de la guerre. Qu’une armée Impériale ne se monte pas en deux jours mais en des mois.

Pour finir malgré toutes ces bonnes remarques je n’ai pas pu mettre 5/5 à  cette partie pour plusieurs petites raisons. Déjà le fait qu’aucun héros principal ne meurt. Cela aurait été parfait pour accentuer cet aspect que la guerre est sale. La fin un peu rapide. Et le personnage principal qui m’a laissé indifférent


- Style et écriture = 4/5


Encore une fois l’auteur était inconnu au bataillon que ce soit de nom ou par ces écrits. Et j’ai été surpris par la qualité de ces écrits. Le traitement des batailles, du background, des personnages, du scénario, des Orks, etc…
J’ai aussi beaucoup apprécié la vision de la guerre et de WHB qu’il a. Il y a des  périodes de « paix » et de guerre. Ce n’est pas toujours Armageddon quoi. La traduction est au top en  plus pour ce roman.
Pour finir je dirai que Scanlon a une plume très légère.


- Intérêt fluffique = 3/5


D’un côté tout le traitement des Orks et des armées de l’Empire est au petit oignon. Il y a plein de bonne idée, comme au début des hommes-bêtes qui se jettent sur les armées de l’Empire car ils sont repoussés par la Waaaaagh de leur territoires, ou bien les autres comtés qui attendent que le Hochland tombe pour se réapproprier le territoire après. Puis la référence à Felix Jaeger.
D’un autre côté au final on n’apprend pas grand-chose non plus. C’est du petit fluff quoi. Puis un peu frustré de ne pas avoir vu les squids en action, ceux-ci trop vite oubliés. Et pas d'orks noirs non plus.


- Appréciation personnelle = 4/5


Pas grand-chose à dire. Un bon livre qui remplit ces objectifs soit nous montrer l’armée Imperial en action. Le plus étant le traitement des Orks et la débâcle de l’armée au début/milieu du roman.
Bref un bon roman qui est très agréable à lire mais sans plus.

Cela me fait quand même regretté qu’il n’y est pas de « fantôme de Gaunt » à la sauce WHB.

Noté bon.


- Note globale = Total des points 15/20


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1561
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Armées de l'Empire

Message par Anton Narvaez le Mer 7 Nov 2018 - 22:39

+1 Rhydysann
Je l'avais lu, mais je ne m'en souvenais plus du tout...
Tu as réveillé de vieux souvenirs en moi.
Elles font plaisir en tout cas tes reviews rétros, même si bon, ton ratio de romans sur les elfes est trop élevé Evil or Very Mad Razz


avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 608
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Armées de l'Empire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum