[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo le Mar 20 Sep 2011 - 14:46

PREMIERE PARTIE: LA CHUTE DES FAUCONS:


L'Aigle Borgne:

Le Capitaine Er'Sham de la Première Compagnie des Sun Hawks était isolé dans la pénombre de sa loge personnelle. Cela faisait plusieurs heures qu'il s'était enfermé pour méditer.
Plongé dans ses pensées, il se laissa dériver à travers les filaments sauvages du Warp, projetant son esprit en un avatar immatériel éclatant, voguant dans les courants destructeurs de l'Immaterium, regardant partout à la fois et sentant tout...et rien.
Il suivit les courbes de sa barge, le Râ, et se plaça face à une petite verrière sombre, pour observer l'être qui palpitait à l'intérieur.

Massif, musculeux, et pourtant fort gracieux. Un visage carré et à la peau cuivrée, paisible et sage, creusé de fines cicatrices et de rides discrètes. Ses cheveux étaient coupés à ras, excepté une natte de cheveux d'un noir de jais, tressés et reliés entre eux par un ruban d'or. Ses yeux étaient fermés, mais Er'Sham pouvait en sentir l'éclat dur et vénérable. Son front arborait un tatouage finement exécuté, représentant un soleil projetant ses rayons vers le bas, l'un d'eux traversant son oeil droit.

Son armure rouge sang était rehaussée d'or et gravée de nombreuses runes et hiéroglyphes complexes et étranges. Son épaulière droite arborait une tête de faucon couronné d'un soleil radieux, et son épaulière gauche affichait le même symbole tatoué sur le front du géant, avec un grand chiffre "un" romain gravé au centre du cercle solaire.
De nombreux parchemins flottaient faiblement de ça et là sur l'armure. Chaque pièce qui enveloppait le guerrier était gravée de motifs ésotériques ou de représentations saintes ou martiales.

Et sur son plastron, un aigle d'or aux ailes largement déployées. Un aigle aux deux têtes pointées de chaque côtés, une seule face visible. L'une d'elle montrait un magnifique oeil de saphit, scintillant dans l'obscurité. L'autre était vide...
Un aigle borgne...

Ariam Er'Sham se contempla de l'extérieur encore un moment, avant de pousser son esprit au travers de la verrière, afin de réincorporer son corps physique.

Il ouvrit les yeux, des yeux à l'iris d'un vert émeraude, et darda la salle avant de se lever avec une étonnante souplesse, étant donné sa stature imposante.

Il attrapa son épée énergétique, longue et recourbée en son bout, et la fixa sur son flanc gauche. Un magnifique pistolet bolter d'or et de rubis vint se plaquer sur son flanc droit, plongé dans un holster de cuir ocre finement ciselé.

Er'Sham jeta un dernier regard au travers de la verrière, observant l'amas planétaire lointain qui scintillait, distant de milliards d'années lumières.
Le système Anubis, son ancienne patrie. Son ancien foyer. Son lieu de disgrâce...

Le Capitaine Sun Hawk quitta sa loge pour se diriger vers le pont du Râ. Il y retrouva le téméraire Capitaine Hak'Tir, originaire du monde érudit de Thot. Ce dernier, engoncé dans son fauteuil de commandement, était relié de toute part à des câbles argentés. Certains étaient directement reliés à une silhouette maigrichonne, presque maladive, se tortillant dans son fauteuil, le visage et les yeux fermés en une expression de douloureuse concentration. Le navigator était toujours en transe, préparant le futur saut Warp.

"Combien de temps? demanda Er'Sham d'une voix semblable à un lointain orage.
-Plus que quelques minutes. répondit Hak'Tir en consultant ses scans et ses cogitateurs. Les vecteurs sont enregistrés, et notre pont de saut est dégagé. Aucune présence hostile détectée."

Cette dernière remarque fit grogner Er'Sham, qui ne voulait absolument pas accorder une pensée à ses nouveaux ennemis, ceux qu'il avait défendu durant tant d'années.

"Bien, procédez comme prévu, pas la peine de me prévenir." ordonna calmement Er'Sham.

Le Capitaine Hak'Tir hocha du chef pour toute réponse et se replongea dans ses préparatifs.

Er'Sham s'éloigna de la passerelle de commandement et vint se placer aux côtés d'une silhouette massive droite comme un "i" devant la baie d'observation du pont.
Lui aussi observait le lointain système d'Anubis, le regard mêlé de peine et de nostalgie.

"Archiviste Kak'Tor... salua Er'Sham.
-Capitaine... murmura l'interpellé en détournant le regard vers Er'Sham.
-Bientôt ce système et tout ce qu'il fut fera partie du passé...
-Je le sais, Capitaine. Je n'arrive juste pas encore à croire à notre disgrâce. Par le Trône, comment cela a pu arriver?
-Nos anciens frères sont cruels et n'ont pas accepté notre refus de suivre la trahison de notre Père...
-Ce serpent de sorcier nous a fait plonger avec lui. siffla l'Archiviste. Il a brisé notre place auprès de l'Imperium, mais pas notre détermination..."

Er'Sham hocha silencieusement de la tête, conscient de la douleur qu'éprouvait l'Archiviste. La douleur de leur Chute. La douleur de leur soudain Exil.
La douleur de la Trahison...

Et le pire, c'est que dès le début, ils étaient, effectivement, coupables....


Dernière édition par Turielo le Sam 8 Juin 2013 - 14:34, édité 5 fois


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax le Mar 20 Sep 2011 - 15:03

Trés bon début d'histoire, cela se lit tout seul et les descriptions sont comme vivantes . On s'y croirait à bord du Râ.

plusun


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6762
Age : 41
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Alpharius le Mar 20 Sep 2011 - 19:18

C est trés bon j attend la suite Very Happy


Vivre En Guerre , Mourir En Paix

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Saintmatthieujl5

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Invitebanner
Alpharius

Alpharius
Scout
Scout

Messages : 86

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Varney le Mar 20 Sep 2011 - 19:38

C'est intéressant et écrit de façon simple mais fluide. Par contre attention aux fautes de frappes et autres (orthographiques bien sur).
Celle que tu devrais surtout corriger c'est ça:
Son épaulière droite.... et son épaulière droite Razz


[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui 83567111
Varney

Varney
Primarque
Primarque

Messages : 3292
Age : 29
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Alpharius le Mar 20 Sep 2011 - 20:12

Je suis d accord avec Capitaine Ch'ti ^^
Je viens de faire un tour sur un autre forum où il y a leurs histoire complète la suite risque d'être très prometteuse


Vivre En Guerre , Mourir En Paix

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Saintmatthieujl5

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Invitebanner
Alpharius

Alpharius
Scout
Scout

Messages : 86

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo le Mar 20 Sep 2011 - 20:24

merci à tous!
Ouais Varney merci de me le signaler, quelle faute à la c**! rire2
Je précise que ce fut écrit complètement à l'arrache une demi heure avant de reprendre le boulot (d'où la teneur courte du post et sa fin que je trouve bâclée...)

Alpharius a écrit:Je viens de faire un tour sur un autre forum où il y a leurs histoire complète la suite risque d'être très prometteuse
Euh...pourrais tu me donner le lien? Parce que étant donné qu'il s'agit d'une de mes armées persos, leur background est également sur ce forum ainsi que sur Obscurae Librarium (mon forum)... doute Je suis curieux...

La suite!

PRÉCISION:

quelques mois auparavant:

Le bunker s'enflamma bruyamment, une mélopée sinistre de cris de douleur s'élevant des flammes voraces.
L'escouade Ibis progressa rapidement à couvert avant de choisir une nouvelle cible, une bâtisse criblée de projectiles d'où les rebelles faisaient pleuvoir un déluge de balles.
Jor'uus se mit à l'abri et après un court instant plaqua son bolter contre son plastron, fit un pas de côté, et délivra trois rafales précises vers l'abri ennemi, arrachant à chaque tir une brume sanglante. Il se remit immédiatement à l'abri en attente d'une réplique adverse, mais rien ne se fit entendre, hormis le grondement sourd et lointain des combats.
Levant le poing, le sergent Astartes ordonna à son escouade de se tenir prête, et après cinq secondes de plus à attendre, ils avancèrent jusqu'à leur prochain point de ralliement.
Pas de tirs, les tirs de précision de Jor'uus avaient fait mouche.

Ils investirent le bâtiment meurtri pour rapidement se retrouver à patauger dans le sang et l'urine de l'ennemi, massacré par le déluge destructeur délivré par le Sun Hawk.
Jor'uus laissa ses frères sécuriser le bâtiment et voxa sa position au reste de la Compagnie. L'escouade Bastet lui répondit immédiatement, lui indiquant une position proche que vérifia immédiatement Jor'uus sur son auspex.

Ses frères étaient là, stoppés nets par un barrage de pièces lourdes ennemies.
Le sergent Lak'ri lui rapporta deux marines à terre et un troisième grièvement blessé.
Jor'uus rappela son escouade et leur indiqua la position communiquée. Le servent de lance missiles, le frère Ju'bus, s'élança en dehors du couvert et pointa son arme vers un gros entrepôt. Il enclencha la détonation, et un missile partit dans un rugissement animal vers le bâtiment dont il pulvérisa une aile. Les gravas tombèrent telle une pluie grisâtre, et Ju'bus revint auprès de son escouade sans un mot en hochant simplement la tête.
Le rapport de l'escouade Bastet ne tarda pas: le barrage ennemi avait été écrasé par la destruction de tout un pan de mur de l'entrepôt derrière eux.

Jor'uus salua la clairvoyance de son frère d'escouade taciturne et désigna leur prochain point de rassemblement, juste aux côtés de ceux qu'ils venaient d'aider.

Les Space Marines coururent le long de la petite place constellée de débris jusqu'au pâté de maison suivant, ralliant Bastet. A une centaine de mètres, un vague nuage de poussière recouvrait encore les cadavres disloqués des artilleurs rebelles.

Tandis que Ibis consolidaient leur position aux côtés de Bastet, Jor'uus alla trouver son homologue, penché sur un de ses frères tombés.
Le sergent Lak'ri acheva sa prière et releva la tête qu'il avait nue, son casque jeté un peu plus loin, un grave éclat ayant failli en emporter tout le côté gauche.

Lak'ri était assez jeune, à peine un ou deux siècles tout au plus. Son visage cuivré portait le tatouage de Thot et sa natte était nouée d'un ruban saphir, symboles de la Troisième Compagnie du Capitaine Shel She'rae, la même que Jor'uus.
Il se leva et jeta un regard vers l'entrepôt éventré.

"Ju'bus? demanda-t-il en haussant un sourcil impressionné.
-Sa précision est un cadeau de l'Empereur. acquiesça Jor'uus en souriant. Comment se porte ton escouade?
-I'ktar et Hu'ril sont morts, et Ki'stis n'est plus en état de combattre. l'informa Lak'ri en désignant un Astartes dont le bras gauche avait été emporté entièrement jusqu'à l'épaule, et qui malgré tout tentait de conserver une certaine combativité.
-L'Empereur sait récompenser les morts. récita Jor'uus avant de continuer. Où en est la progression?
- Le Capitaine She'rae se bat aux côtés de la Deuxième Compagnie dans le centre de la ville. Les hérétiques pullulent de partout. Nombreux psykers détectés.
-Au moins sur ça nous sommes à armes égales... " ricana sombrement Jor'uus.

Lak'ri lui jeta un regard en biais, lourd de sens avant de faire un pas de côté, entrainant son frère à l'écart des autres combattants.

"Le Capitaine Er'sham a été très clair à ce sujet. Nous ne devons en aucun cas recourir à nos dons, plus que de raison, ou de manière trop peu discrète. La... "précision" de frère Ju'bus est louable, mais il ne faut pas qu'il en use trop souvent, sous peine qu'elle se retourne contre nous.
-Ju'bus est tout à fait conscient des dangers du Warp, mon frère, tout comme je le suis de ce qui nous menace si nos "dons" venaient à être découverts... renchérit Jor'uus. Soyez sans crainte frère, je ne me permettrai pas de manquer à mon devoir envers Er'sham et le Chapitre. Nous usons de discrétion, et seul un puissant psyker pourrait comprendre à qui il a affaire...
-Justement, nous ne faisons pas que "combattre" des psykers. le coupa Lak'ri dans un souffle rauque. Dois je vous rappeler que nos alliés de maintenant en compte eux aussi, et des puissants?"

Jor'uus se contenta de grogner sa compréhension de la situation, bien qu'il savait que Lak'ri savait très bien qu'il n'agissait pas sans couverture.

Un grondement sourd survint alors, noyant leurs paroles, lorsque trois Thunderhawks d'un blanc éclatant et lardés d'éclairs rouges passèrent au dessus de leurs têtes.
Les deux sergents suivirent du regard les appareils comprenant par leur présence que le front avait été dégagé et que la citadelle avait été prise, signant là la fin des combats dans cette partie Vafryys Prime.

Jor'uus sourit malgré leur discussion toute fraiche et tendue.
"Quand on parle du loup...
-Par l'Empereur, Jor'uus, soyons heureux que nous n'ayons pas à nouveau affaire aux loups... grinça Lak'ri."

Le sergent Ibis ne répondit rien, conscient en l'instant du sombre souvenir que soulevait sa tournure. Oui par le Trône, heureusement qu'ils ne se battaient pas aux côtés des Loups de Fenris...et encore moins contre eux...
Comme par le passé...

Les vox tintèrent, les tirant de leurs pensées amères.
La Première Compagnie avait abattu les défenses du Capitole, centre névralgique de la cité ennemie, et le Capitaine Er'sham lui même avait pu tuer le sorcier qui tenait les armées renégates.
La Deuxième et Troisième Compagnies quant à elles avaient achevé de dominer les abords de la ruche, comme prévu.
A présent, la Tempête les avaient rejoints.

Les Fils sauvages du Khan venaient apporter leur contribution à la juste vengeance de l'Imperium vis à vis de ce système tombé aux mains perfides du Chaos...


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Alpharius le Mar 20 Sep 2011 - 21:17

Oui voila c'est ca l'autre forum ou j'ai glané quelques informations Smile


Vivre En Guerre , Mourir En Paix

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Saintmatthieujl5

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Invitebanner
Alpharius

Alpharius
Scout
Scout

Messages : 86

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo le Mar 20 Sep 2011 - 21:25

Alpharius a écrit:Oui voila c'est ca l'autre forum ou j'ai glané quelques informations Smile
Okay d'ac'! Wink
Les articles sont les mêmes que ceux que j'ai posté ici, tu devrais donc avoir pas mal d'infos en effet!^^


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par uther33 le Mar 20 Sep 2011 - 22:34

C'est un bon début ... J'attendrai la suite de ta nouvelle ici.

Frère Uther


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 49
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Rogal Dorn le Mer 21 Sep 2011 - 13:37

Je trouves cela super passionnant moi !! vraiment hâte d'avoir la suite !!!

Rogal Dorn

Rogal Dorn
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 611
Age : 22
Localisation : Armaggedon

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo le Mer 21 Sep 2011 - 14:49

LA TEMPÊTE:

Le Thunderhawk blanc neige se posa en sifflant sur la plateforme déformée par les combats. La rampe d'accès s'ouvrit aussitôt dans un chuintement assourdissant de vapeur.
Un géant en armure immaculée descendit du transport, entouré par un groupe de quatre guerriers en armures terminators. En queue du petit cortège, un Astartes portait fièrement une bannière présentant un éclair écarlate duquel pendait une ribambelle de queues animales - ou de scalps, on ne pouvait le définir avec certitude.

Le Capitaine Er'sham attendait à l'autre bout du ponton d'accueil, entouré des Capitaines de Compagnies rattachées à la campagne, et de quelques officiers de la Garde Impériale.
Shel She'rae de la Troisième inspira bruyamment, laissant un court instant apparaître sa désapprobation quant à l'arrivée de leurs nouveaux alliés.
Magnus Car'mus de la Cinquième demeura silencieux, mais son visage était fermé en une expression de méfiance...ou de crainte.

Les nouveaux arrivants arrivèrent devant eux, et celui en tête du groupe se frappa le plastron sèchement en hochant la tête, en guise de salut.
Il avait un visage couturé de cicatrices et de scarifications, ses yeux bridés irradiant d'une vivacité sauvage, son crâne nu surmonté d'une longue queue de cheval d'un noir sombre comme les abysses.

Le Capitaine Haark Kheen, maître de la Sixième Confrérie White Scars, envoyé par le Khan lui même pour aider la campagne du système Vafryys.

Ariam Er'sham lui rendit son salut en exécutant un solennel signe de l'aquila, imité de manière presque parfaitement synchronisée par ses frères Sun Hawks.

Kheen resta un moment muet, avant de s'autoriser un mince sourire, puis de rire de bon coeur et d'agripper Er'sham par les deux épaules.
"Par l'Empereur, je suis heureux de pouvoir à nouveau conduire mon Chapitre aux côtés de leurs descendants! s'exclama-t-il.
-Ce plaisir est partagé, Capitaine Kheen... répondit Er'sham en répondant d'un sobre sourire. Votre aide est plus que la bienvenue dans cette campagne contre les forces séditieuses du Chaos.
-Nous les écraserons vite, et ne laisserons rien derrière nous que leurs squelettes! gronda Kheen à la mention faite de leur ennemi. Mais pour l'heure, réjouissons nous d'être enfin réunis, après tant de siècles! Les Fils retrouvent leurs Aînés!
-A proprement parler, cher Capitaine, nous devrions surtout honorer la mémoire de nos prédécesseurs qui ont connu la première époque... Nous nous rencontrons nous mêmes, après tout, pour la première fois..."corrigea Er'sham en invitant le Capitaine Kheen à l'accompagner vers le campement stratégique, tandis que d'autres Thunderhawks White Scars se posaient pour déverser leurs troupes.

Kheen fit gronder son rire:
"Vous êtes très terre à terre, Capitaine Er'sham...dit il. J'aime ça! Oui, honorons nos ancêtres, et réjouissons nous de nous rencontrer face à face! Buvons et festoyons, puis nous délivrerons notre juste fureur sur l'ennemi honni."

Er'sham hocha la tête en souriant.

Intérieurement, il était entièrement sur la défensive. Il avait dit plus que la vérité lorsqu'il disait que les Sun Hawks et les White Scars se rencontraient pour la première fois...
Les premiers croyant retrouver leurs descendants, les seconds tentant de maintenir le subterfuge sacrilège qui les maintenaient en vie.

Il jeta un regard en biais vers Car'mus et She'rae qui lui rendirent un regard entendu. Rien de transparaîtrait. Leur survie en dépendait.

L'Archiviste Kak'tor était resté légèrement en retrait, la mine sombre, craignant plus que tout le sombre secret que chacun d'eux recelaient.

Il observa un moment les troupes alliées débarquées. Ces alliés auxquels ils mentaient depuis des générations.
Il serra le poing quand il vit les deux Archivistes White Scars progresser parmi les autres guerriers. Les "Prophètes de la Tempête", comme on les appelait...

L'un d'eux passa devant une escouade de Sun Hawks de la Troisième Compagnie. Il s'arrêta un moment et tourna la tête vers eux, intrigué. Un moment passa. Il semblait les étudier, les disséquer, comme s'il avait décelé quelque chose de malsain.
Kak'tor sentit un frisson le parcourir et il s'avança prestement, comprenant ce qu'il se passait.
Il gonfla odieusement son flux psychique, en faisant toute fois attention à en garder le contrôle, et vint à la rencontre du Prophète de la Tempête.
Celui ci, comme sorti d'un rêve, tourna la tête vers Kak'tor, et lui adressa un hochement de tête respectueux.

Les deux psykers échangèrent quelques salutations puis partirent côtes à côtes en discutant, suivi du deuxième Prophète de la Tempête, laissant l'escouade Sun Hawk derrière eux, Kak'tor baissant progressivement l'intensité de sa présence psychique qui avait occultée ses compagnons.

***

Le sergent Jor'uus sentit une terrible pression le relâcher, en même temps que la crainte qui était en train de lui saisir les entrailles.
Il observa discrètement les deux Archivistes se détourner d'eux et suivre Kak'tor qui avait engagé in extremis la discussion avec eux.

Une fois qu'ils furent éloignés, l'ensemble de l'escouade Ibis se relâcha enfin.

Ils repartirent rapidement vers leur affectation, sans accorder un regard à leur alliés nouvellement déployés.
Mi'il Gerj'i vint marcher à hauteur de Jor'uus:
"Il nous a senti? demanda-t-il à son sergent.
-Il nous a senti, frère... Nous devons être à présent extrêmement prudents..."


Dernière édition par Turielo le Lun 26 Sep 2011 - 20:02, édité 2 fois


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Administration le Mer 21 Sep 2011 - 17:15

J'aime bien ton récit, il est fluide et bien écrit. En plus il met en scène des space marines originaux, même si un peu trop humains en vérité. Mais bon on s'y est habité avec les romans.
Bonne continuation. okay

horus
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax le Mer 21 Sep 2011 - 18:16

Super histoire que la Tempête, on sent beaucoup de mystères derrière les Sun Hawks, ils ont des choses à cacher à leurs Frères White Scars.


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6762
Age : 41
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Roboutte Guilliman le Mer 21 Sep 2011 - 19:22

Interréssant... [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui 339112293


Give a monkey a brain... And He'll swear that he's the center of the Universe
[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui 791398ultra
Roboutte Guilliman

Roboutte Guilliman
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4523
Age : 53
Localisation : Suisse, Montpellier, Savoie.. Le multiverse quoi

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo le Mer 21 Sep 2011 - 21:53

merci pour vos encouragements! Very Happy

BRIEFING

L'antique basilique, depuis longtemps désacralisée par les rebelles, servait de QG provisoire au détachement Sun Hawk depuis le début de la campagne. Son toit était éventré, laissant percer le jour écarlate et nuageux. Ses hauts murs étaient criblés d'impacts, et leurs décorations réduites en tas de gravas. La nef avait été débarrassée des débris de ses bancs de bois éclatés et des ornements pulvérisés par la bataille. L'autel vide avait été agrémenté d'un projecteur hololithique et ses traverses équipées de panneaux stratégiques et autres écrans de contrôle, tandis que le reste du lieu saint violé et meurtri servait à la fois de campement de fortune, d'infirmerie et de cantine précaire.

Juchés sur l'estrade de l'ancien autel, qu'on avait caché à la va-vite par des panneaux de préfabriqués en plastek, les officiers impériaux étaient réunis en cercle autour du projecteur qui affichait une carte en trois dimensions de leur présente zone de combats.

Les Capitaines Sun Hawks rattachés à la campagne étaient tous présents:

Shel She'rae l'orateur, Capitaine de la Troisième Compagnie, avait un visage juvénile mais trompeur car il était déjà très âgé pour un Astartes. Il avait depuis toujours un regard rayonnant et captivant, et son visage resplendissait de gaieté et de bonne humeur. Il était connu dans le Chapitre pour être rempli d'humour et de bonté, mais savait tout aussi bien se montrer d'un sérieux glacial et s'avérer être un chef de guerre redoutablement efficace. Sa natte se terminait par un ruban couleur saphir et le symbole sur son front représentait un oiseau de l'antique Terra que les hololivres des scholas appelaient un ibis et que les Sun Hawks appelaient "Thot".

Magnus Car'mus le diplomate, Capitaine de la Cinquième Compagnie, était le seul à porter une barbe grisonnante. Ce vieil Astartes avait jadis été désigné pour remplir les fonctions de Premier Capitaine, mais avait décliné l'offre, trop attaché à sa propre compagnie. Il était réputé pour détenir un immense savoir sur la galaxie et ses secrets, même si pour certains ce savoir était parfois à la limite de l'hérésie...
Il arborait une natte honorifique d'un blanc de perle, terminée par un ruban de couleur neige et le symbole sur son front représentait une tête de chacal que les Sun Hawks appelaient "Anubis".

Était aussi présent Eshia Ori'a le stratège, Capitaine de la Deuxième Compagnie. Il avait un visage fermé de baroudeur, labouré de cicatrices, arborant un magnifique implant bionique venu remplacer son œil gauche. Il portait fièrement la même coupe que son Premier Capitaine, à la seule différence que la natte se terminait par un ruban couleur de rubis. Le symbole sur son front représentait un faucon couronné du soleil que les Sun Hawks appelaient "Horus", bien qu'ils ne nommaient jamais ce nom désormais synonyme de trahison en présence d'autre personnes impériales.

Et à leur tête, le Premier Capitaine Er'sham, flanqué de son fidèle Écuyer, Shak A'rur rattaché à la Pemière Compagnie, qui ne portait aucune natte, son crâne rasé et luisant. Ses yeux étaient soulignés de noir et son front arborait le même symbole que son Capitaine.

Son armure d'écuyer était d'une simplicité à la fois sobre et froide mais arborait tout de même de nombreux hiéroglyphes sur son épaulière de compagnie. A'rur était réputé pour un être d'une loyauté sans faille et n'était jamais loin d'Er'sham, toujours prêt à le servir. Le visage de Shak était dur, carré et tendu de tous ses muscles, en une expression de défi et de fierté inébranlable, signe apparent de sa jeunesse.

Dans l'ombre, comme à son habitude, Arram Kak'tor, Archiviste du Chapitre habituellement rattaché à la Première Compagnie, ami de longue date d'Er'sham et vétéran de nombreux combats. Son visage cuivré et parcheminé de rides portait un tatouage représentant un œil ouvert et son crâne était surmonté d'une natte tressée parsemée de perles de nacre argenté. Sa coiffe psychique était dissimulée sous le lourd capuchon de sa robe rouge sang brodée d'or qui lui recouvrait l'armure. Ses gants, du bleu symbolique du Librarium, étaient couverts de runes étranges et hiéroglyphes.

Face aux Sun Hawks se tenaient leurs homologues White Scars, nimbés d'une aura de puissance sauvage. Le Capitaine Kheen observait avec attention la carte projetée, indiquant de temps à autres ses préférences quant à la stratégie future à adopter contre leur ennemi.

Derrière lui se tenaient les deux Prophètes de la Tempête avec qui Kak'tor avait longuement discuté, ainsi qu'un colosse en armure blanche et au visage ravagé par les cicatrices et balaffré de longues scarifications rituelles sur les joues. C'était le second officieux de Kheen, un sauvage froid comme le blizzard et un guerrier formidable du nom de Ghen Karr. Kheen lui confiait régulièrement le commandement de sa Confrérie lorsque celle ci venait à se séparer lors des combats ou d'opérations particulières.
Il était réputé pour être un fou de la vitesse, comme à peu près tous les Fils du Khan, taciturne et d'une efficacité redoutable.

Le Général Larrus Humirr du 28ème des Lanciers de Gonéria, exposait la situation de la campagne.

Les forces impériales avaient frappé de plein fouet Vaffrys Prime, planète ruche désignée comme capitale du système Vaffrys comprenant trois planétoïdes. Tout le nord de la planète avait été durement disputé aux rebelles durant les derniers jours, mais sa quasi totalité avait été pacifiée.
Seule la Cinquième Compagnie Sun Hawk était déployée dans l'hémisphère sud, sur l'un des deux continents présents. Les trois autres demeuraient au nord afin d'appuyer l'effort de guerre fourni par les soldats du monde aride de Gonéria.

La Compagnie de Car'mus était parvenue a reprendre un important complexe industriel approvisionnant l'ennemi en armes et munitions, mais était à présent confrontée à une sévère contre attaque. Si le Capitaine avait fait le déplacement pour accueillir les White Scars et assister à leur première réunion, ses frères se battaient toujours là bas aux côtés du 32ème régiment des Chasseurs de Gonéria, face à d'innombrables cohortes d'hérétiques.

"On ne pourra pas rester éternellement coincés ici. déclara Kheen en fronçant les sourcils à la vue des nombreux rapports concernant les avancées ennemies.
-Nos régiments ont d'ors et déjà fortifié trois ruches, celle ci comprise, contre les blasphémateurs. répondit Humirr et désignant les cités concernées. Néanmoins, l'ennemi a encore l'avantage du nombre, et demeure retranché dans cinq autres ruches. Sans parler des petites bourgades alentours, qui pullulent de résistants. Nos troupes s'y embourbent littéralement.
-Une attaque éclaire de mes escadrons motorisés suffira à les déloger. fit fièrement Kheen. Croyez moi Général, il n'y a pas plus rapide ni plus efficace.
-La distance à parcourir est grande. observa Ori'a, qui réfléchissait depuis un moment déjà aux différentes possibilités stratégiques qui s'offraient à eux. Vos escouades de motards pourront sûrement débarrasser les petites villes et villages de leurs poches de résistance, mais je crains que ce ne soit pas suffisant contre les forces retranchées dans les cités ruches. En outre, nous pouvons nous mêmes nous y rendre afin de les pacifier une à une. Les régiments du Général Humirr disposent d'une force de frappe écrasante ainsi que d'un dispositif d'artillerie des plus féroce, ce qui est à notre avantage. Mais si nous concentrons nos efforts sur la pacification de l'hémisphère nord, il nous faut l'ensemble de nos forces pour y parvenir rapidement, ce qui expose le sud à une réorganisation ennemie et nous menace donc directement. Une contre attaque ennemie massive serait bien malvenue.
-Que suggérez vous, frère? demanda Kheen en haussant un sourcil interrogateur.
-Que nous nous séparions en deux groupes. Nos Compagnies assiégerons les cités ruches en premières, et vous nettoierez derrière, afin d'écraser la rébellion de façon sûre et définitive. Pour ce qui est du sud, la flotte pilonnera les principales cités ennemies, en attendant que la moitié de votre Confrérie rejoigne la Cinquième Compagnie de mon frère Car'mus, et l'assistera dans une guerre éclair qui balayera les résistants adverses dans le même sens que notre progression. L'emplacement de chaque bastion ennemi est tel que la dernière ruche se retrouvera très vite entre les deux forces que nous emploierons. Et le point d'orgue à la campagne de cette planète sera son siège.
-Une prise en tenailles... traduisit Kheen, plutôt convaincu. Un rouleau compresseur au nord, et une lame de fond dans le sud. Ça me paraît justifié. L'hémisphère nord possède plus de cités ruches que le sud. La force du nord s'attarderait sur les sièges, tandis que celle du sud serait ralentie par son nettoyage méticuleux des poches de résistances... Une perspective intéressante. Pour ce qui est des terrains nettoyés à l'arrière, quel plan votre esprit tordu a-t-il prévu?
-Le 12ème des Grenadiers de Gonéria pourra se séparer en plusieurs forces afin de sécuriser les arrières, appuyés par le 13ème peloton blindé. répondit Ori'a, en ignorant le dernier trait d'humour taquin de Kheen. D'après ce que nous avons vu jusque là, il risque de ne pas rester grand monde parmi la population de Vafryys Prime, qui est très majoritairement corrompue, et donc irrécupérable. J'estime que ces deux forces divisées seront largement suffisantes pour instaurer une surveillance adéquate derrière nos lignes.
-Pour le nord, oui, mais pour le sud?
-Le sud possède deux continents plus petits et essentiellement constitués de villes de petite importance ou de villages. Il suffira d'employer le 14ème peloton des Prédateurs de Gonéria afin de rassembler la population survivante et de les forcer à migrer vers le nord, quitte à les y déplacer de force. Les escadres de transport de la Flotte pourront alors nous être très utiles. J'ai également ouïe dire que vous avez amené avec vous un détachement de la Garde Impériale fort de deux régiments?
-C'est exact. acquiesça Kheen. Les 56ème et 57ème Cataphractaires.
-Alors dans ce cas, ils seront très utiles au contrôle de l'hémisphère sud et de sa pacification."

Kheen réfléchit un moment. Plusieurs fois, il se pencha sur la carte hololithique, pour repérer des points stratégiques appartenant au plan d'Ori'a.
Finalement, il sourit largement, et fit face au stratège Sun Hawk.

"Votre plan me convient. dit il. Je mènerai personnellement la force qui ira à vos côtés dans le nord. Mon frère Ghen Karr dirigera le front sud aux côtés de votre frère Car'mus.
-C'est un honneur. fit ce dernier en inclinant la tête.
-Mes forces motorisées partiront dès l'aube. Nous vous ouvriront une voie sanglante vers notre prochaine destination. continua Kheen. Karr partira dès ce soir, et grâce à la diligence de notre Flotte, ses forces seront en mesure d'apporter leur aide aux frères de votre Cinquième Compagnie dans quelques heures."

Les Sun Hawks gardèrent le silence, s'inclinant légèrement pour approuver la décision du Capitaine White Scar.

Les ordres furent transmis, et les officiers repartirent chacun vers leurs armées respectives afin de les préparer.

Quittant l'ombre dans laquelle il observait les échanges depuis le début, muré dans son silence, Kak'tor observa les Prophètes White Scars emboîter le pas à leur Capitaine.

Ils n'avaient pas quitté les Sun Hawks du regard durant toute la durée du briefing...




-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax le Mer 21 Sep 2011 - 22:16

Briefing trés complet, toujours aussi bien écris. On attends déjà la suite.


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6762
Age : 41
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo le Jeu 22 Sep 2011 - 15:07

DES DONS ET DES RESPONSABILITÉS:

La Troisième Compagnie Sun Hawk fut la dernière à lever le camp, laissant derrière eux une cité en ruines et encore fumante. Une partie seulement progressa sur terre, ligne de blindés Rhino et Landraiders soulevant un nuage de poussière compacte, les autres retournés en orbite vers le "Thot", leur Croiseur de combat, afin de se ravitailler, et de se préparer à une nouvelle frappe en profondeur.

Le sergent Jor'uus et son escouade Ibis étaient de ceux là.

Jor'uus parcourait l'un des vastes couloirs du "Thot", encore vêtu de son armure de combat, son casque accroché à sa ceinture. Il avait laissé le reste de son escouade à leurs occupations. Sur ses neufs guerriers, seul le tactique Y'lgur avait dû se faire examiner par les Apothicaires, après qu'il eut reçu un éclat d'obus en travers de la cuisse gauche. Il avait continué à combattre, malgré la douleur, mais à présent il lui fallait retrouver des forces.

Le Capitaine She'rae était demeuré en surface, à la tête du convoi en partance pour une cité ruche distante de leur précédent objectif de près de deux cents kilomètres standards.

Jor'uus arriva dans une salle éclairée de larges candélabres baignant l'espace d'une lueur rougeâtre tremblotante. C'était une aile parallèle de l'armurerie, et quelques marines étaient en train de nettoyer, graisser et approvisionner leurs armes.
De longues tables de métal étaient couvertes d'instruments de mort et une demi douzaine de serviteurs chétifs s'affairaient autour, pour aider les guerriers à s'équiper convenablement.

Jor'uus retrouva son homologue Lak'ri de l'escouade Bastet, occupé à ré-assembler son bolter, la mine sombre.

"Déjà prêt à retourner au combat, frère? demanda-t-il à Jor'uus sans se retourner.
-Comme tu le vois, frère. répondit Jor'uus en posant son arme à côté de celle du sergent Bastet pour la désassembler et la nettoyer.
-Ki'stis s'en est sorti de justesse... l'informa Lak'ri sans se détourner de sa tâche. Il apprends actuellement à se faire à son tout nouveau bras bionique.
-Je suis heureux de l'apprendre. fit Jor'uus en hochant la tête. I'ktar et Hu'ril ont-ils reçut les honneurs?
-Ils reposent déjà dans la crypte du Croiseur. répondit Lak'ri en faisant claquer la culasse de son arme, l'air satisfait. Leur mort est regrettable mais ils ont bien servi le Chapitre. Je suis sûr que leur nom sera inscrit dans le Grimoire du Souvenir.
-Ils le méritent en effet, particulièrement Hu'ril. Je n'ai pas souvent vu d'aussi bon tireur... Du moins...de si bon tireur "naturel"..."

Lak'ri ne répondit pas tout de suite, laissant son regard parcourir son arme prête à servir à nouveau.

"Hu'ril n'aimait pas se servir trop de ses dons. reprit-il sobrement en appliquant un chiffon huilé sur le coffre du bolter. Il a toujours respecté à la lettre les enseignements du Pharao concernant nos capacités. Même si le Warp peut nous aider à vaincre, il demeure un danger constant. Hu'ril le savait, et il savait aussi quelle limite possédait son âme.
-C'était un bon guerrier, et un sage. acquiesça Jor'uus.
-J'ai entendu dire que vous avez été..."sentis" par un de ces Prophètes de la Tempête? Comment cela a-t-il pu se produire? Nous savons tous comment et quand utiliser nos barrières psychiques.
-Je ne sais pas, mon frère, mais l'un d'eux nous a perçu, en effet. admit Jor'uus, en s'interrompant pour regarder son camarade. Kak'tor a pris un grand risque en augmentant sa présence psychique pour nous couvrir. Un peu plus et...
-Ces Prophètes sont puissants. l'interrompit Lak'ri, amère. Nous devons tous être extrêmement prudents. Je ne sais lequel d'entre vous a fauté, mais il est certain que le Rituel d'Obscurité n'a pas été respecté. Jor'uus, je ne vous le répèterez pas, vous le savez vous mêmes, mais ces temps sont durs en ce qui concerne l'usage de pouvoirs de psyker. Vous, moi, nous tous, sommes constamment sous la coupe d'une gigantesque Épée de Damocles, pour reprendre une vieille métaphore. Ju'bus a déjà pris un grand risque en usant des dons qui nous sont naturels pour atteindre sa cible - et nous sauver la vie, j'en conviens et je le loue encore une fois - mais de risques en risques, nous nous exposons toujours un peu plus à celui définitif d'exposer le Chapitre tout entier. Et je pense que vous savez autant que moi ce qui arrivera alors...
-Je le sais, frère. répondit Jor'uus, sans colère. J'en ai déjà parlé avec Ju'bus. Il est très prudent, mais ça ne suffit pas. Et si en plus nous avons affaire à de puissants psykers en face, il nous faut redoubler de prudence.
-Précisément. confirma Lak'ri. Le Chapelain est au courant, et il ne souhaite pas revenir sur le débat. Mais songez bien qu'il ne fermera pas les yeux sur un autre écart..."

Jor'uus ne répondit que par un raclement de gorge compréhensif, préférant ne pas penser au Chapelain Kri'tarr, rattaché à leur Compagnie, un homme pouvant se montrer extrêmement dur en ce qui concernait la survie du Chapitre, en particulier sa survie. Certains disaient qu'il appartenait au cercle des privilégiés qui avait pu approcher le Pharao. Bien que cela était rapporté tel une légende et que Kri'tarr lui même refusait d'en dire plus, Jor'uus et beaucoup des Astartes de la Troisième Compagnie tenaient compte de cette possibilité, ce qui conférait au Chapelain un incroyable charisme et un contrôle total sur les agissements de la Compagnie.

Il contempla les pièces étalées de son bolter un instant, puis leva la main. Les pièces mécaniques se levèrent lentement dans les airs tenues par une force invisible émanant de l'esprit du Sun Hawk et commencèrent à tournoyer sur elles mêmes, changeant d'aspect, à mesure que Jor'uus éliminait avec une grande précision chaque molécule de salissure.
Puis il les fit se remboîter parfaitement et contempla à nouveau son arme ré-assemblée, lévitant toujours au dessus de la table.

Jor'uus jeta un regard en biais à son voisin, et retourna sa main, fermant le poing.
Le bolter tomba brutalement sur la table. D'autres Astartes se retournèrent un instant avant de se concentrer à nouveau sur leur tâche.

Le sergent Ibis fixa Lak'ri en faisant jouer négligemment les articulations de sa main.

"Personne ne découvrira le secret de notre Chapitre. fit il calmement mais d'une voix ferme. Je ne laisserai aucun d'entre nous faillir, même si je dois moi même l'occire pour ça."

Jor'uus récupéra son arme, fit jouer la culasse qui claqua parfaitement bien, et repartit en adressant un sourire confiant à son camarade.

"Je suis heureux de l'entendre, mon frère." répondit Lak'ri, avant de récupérer son bolter à son tour.
Il gratta un petit résidus de saleté. Lui préférait préparer ses armes de la bonne vieille manière, plutôt que d'user de ses pouvoirs. Mais il reconnaissait le talent de Jor'uus, même s'il trouvait déraisonnable et prétentieux d'en faire ainsi la démonstration, signe d'une trop grande et dangereuse confiance en soi...

"Par le Trône, je suis heureux de l'entendre...répéta-t-il pour lui même en regardant s'éloigne Jor'uus au loin. Comme ça je n'aurai pas moi même à vous occire pour nous protéger..."


Dernière édition par Turielo le Lun 26 Sep 2011 - 19:05, édité 1 fois


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax le Jeu 22 Sep 2011 - 15:33

Toujours aussi sympa à lire, le Chapitre des Sun Hawks me fait penser aux Thousand Sons. Bien trouvé.


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6762
Age : 41
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo le Ven 23 Sep 2011 - 21:09

FOURNAISE:

L'hémisphère sud de Vafryys Prime était plus chaud que le nord et ses deux petits continent étaient presque entièrement constitués de déserts arides. De gigantesques tempêtes de sables ensevelissaient fréquemment des villages entiers, et les rares cités ruches présentes étaient constamment mises à l'épreuve par le éléments.
Le soleil brûlait tout ce qui était hors de l'ombre, et hélas c'était bien cette dernière qui manquait le plus...

La cité ruche d'Afridis était là depuis des millénaires, ses murs d'adamantium impeccablement polis par les tempêtes de sable et ses rues, miséreuses ou nobles, constamment envahi par une poussière de verre et de roche. Afridis était un carrefour commercial important, malgré l'improbabilité d'une telle condition étant donné son décor extérieur. Néanmoins, son spatioport accueillait chaque jour d'innombrables navettes et cargos afin de fournir l'Imperium en épices et minerais divers.
De plus, la cité était réputée pour sa garnison de gardes impériaux qu'on disait aussi implacables que les farouches Tallarn. Ses nombreuses écoles militaires produisaient d'extraordinaires guerriers, dur comme le climat qu'ils supportaient.

Lorsque le système Vafryys tomba dans l'hérésie, Afridis toute entière abattit les icônes de l'Imperium et jetèrent à bas les préceptes édictés par l'Empereur et Ses successeurs.
La Garde Afridienne, au nombre de quelques dizaines de régiments éparpillés dans tout le sous secteur, devint une armée effroyable de pillards sanglants et cruels, s'adonnant aux plus détestables des vices.

La population de la cité détruisirent les temples voués au Saint Empereur, qu'ils remplacèrent par d'odieux lieux de cultes aux Puissances de la Ruine. Les rares qui demeurèrent fidèles à Terra furent massacrés sans pitié et leurs corps démembrés et affreusement mutilés furent crucifiés aux abords de la cité, leurs carcasses pourrissantes cuisant sous le soleil de plomb.

Lorsque la Cinquième Compagnie Sun Hawk atteignit la cité, les combats furent rudes, et même l'arrivée de renforts du 32ème régiments des Chasseurs de Gonéria n'y fit rien.
La cité renégate était bombardée nuit et jour par les forces impériales, vitrifiant totalement ses contours, les cadavres s'amoncelant autour, certains fondus totalement dans le verre crissant résultant de la chaleur délivrée par le déluge de feu, tels de macabres sculptures.

Magnus Car'mus progressait avec son escouade et le Champion de Compagnie dans l'une des maigres tranchées jadis aux mains de l'ennemi. Il comptait se rapprocher le plus possible de la tranchée parallèle où grouillaient des hérétiques devenus adeptes du lancer de grenades.
Les réseaux de tranchées était criblés de cratères fumants, et les corps mutilés des morts offraient parfois de maigres barricades supplémentaires, certains déjà complètement desséchés par la chaleur torride.

Par moments, la Garde corrompue d'Afridis sortaient de leurs positions pour tenter une percée, éructant de haine, et brandissant de macabres trophées afin de déstabiliser les serviteurs de l'Imperium. Si cette technique marchait parfois plutôt bien auprès des Chasseurs, donnant du fil à retordre aux Commissaires, les Astartes Sun Hawks demeuraient impassibles, et répondaient par un tir nourri, qui laissait des assauts adverses un tas de pulpe sanguinolente sur le sable lisse et vitrifié.

Car'mus baissa rapidement la tête en entendant une grenade siffler, qui détonna un peu plus loin, puis leva son pistolet bolter pour arroser les positions ennemies de quelques rafales, faisant mouche presque à chaque fois en arrachant des hoquets d'agonie chez l'hérétique.
Ses bottes brisaient les éclats de verre et les restes humains, à mesure qu'il avançait imperturbable.

Au loin, une tâche blanche se distinguait, auréolée d'éclats de lumière. Les White Scars venaient de prendre d'assaut une autre position ennemie, produisant un formidable massacre avant de se replier pour reprendre un nouvel élan destructeur.

Si les Sun Hawks supportaient plutôt bien la chaleur exaspérante, habitués aux climats chauds de leur système, les White Scars maudissaient cette atmosphère étouffante, habitués aux steppes gelées de leur monde.
Cela les rendaient encore plus combattifs et sans pitié...

Au détour d'un boyau de sable retourné, Magnus fit chanter son épée tronçonneuse et découpa négligemment un hérétique en deux avant d'en mutiler un autre. Une colonne de fumée noire s'élevant d'une carcasse de Sentinelle rebelle bloquait sa vision, et même améliorée, elle ne lui permettait pas de distinguer efficacement les positions des renégats.

Un tir de barrage l'informa qu'ils avaient progressé un peu trop loin et le groupe d'Astartes se tapit derrière un monticule de roche pelletée afin de se préparer à une charge décisive. Magnus projeta discrètement son esprit en avant afin de voir les hérétiques sous un nouvel angle.

Son esprit désincorporé virevolta dans les remous de chaleur.
Il les vit subitement. Quinze gardes rebelles, armés jusqu'aux dents, derrière deux autocanons bardés d'inscriptions blasphématoires.

Ils n'étaient pas les premiers à tomber dans le piège de ce barrage: un tas éparse de corps brisés gisait devant. Des uniformes de Chasseurs, deuxième peloton de la sixième compagnie.

Magnus retrouva son corps et tourna les yeux vers ses guerriers, sept puissants vétérans Astartes aux armures couvertes de parchemins dorés et de glyphes honorifiques. Ils hochèrent tous de la tête, lorsque Car'mus leur transmit les différents vecteurs d'approche. Le Champion leva sa magnifique épée énergétique en guise de réponse.
Les dix Astartes se levèrent d'un bond et plongèrent au travers de la fumée âcre. Ils criblèrent de bolts les positions ennemies, arrachant des hurlements de douleurs et des gargouillements horribles. En moins d'une minute, seuls deux rebelles avaient survécu et détalaient à toutes jambes vers la tranchée suivante.

Le Champion leva son pistolet bolter calmement, prit le temps de viser et lâcha deux tirs uniques, qui atteignirent en hurlant chacun des deux hérétiques qui s'écrasèrent au sol atteints de spasmes alors que leur corps décapité cherchait encore à comprendre ce qui s'était passé.

Magnus emmena son escouade en avant et ils atteignirent la barricade nettoyée. Ils achevèrent les blessés ennemis et mirent les deux autocanons hors d'état de nuire.

Une volée de grenades les firent se jeter à terre, presque aussitôt ensevelis sous des gerbes de sables bouillant soulevées par les explosions. Un des Space marines fut défiguré par un éclat de shrapnell et grogna en crachant un long filet de sang. Secouant la tête, il s'appuya sur ses mains pour se relever, se frappa le torse brutalement pour signifier sa survie et jeta à son tour une grenade.
Une explosion trois mètres plus loin souleva quelques corps hurlants avant d'élever un énième panache de fumée sur le champ de bataille.

Magnus se baissa à nouveau, une main plaquée sur son casque lorsqu'il reçut une transmission. Les White Scars avaient progressé rapidement, nettoyant près de quatre tranchées ennemies, tandis que les Chasseurs continuaient inlassablement à abreuver celles demeurées aux mains de l'ennemi sous une incessante pluie d'acier et de feu. Les pelotons disciplinés des Chasseurs avaient réussi à prendre deux autres tranchées et les Sun Hawks en avait capturé quatre autres.

L'avancée fulgurante fut toutefois tempérée par la perte de six tranchées, et l'éradication presque totale de tout un peloton Gonérien tombés en embuscade.

Magnus accusa réception et leva un poing ganté pour signifier leur poursuite des combats. Un peu plus loin, arrosés de tirs ennemis, deux escouades, Ptah et Rê, les rejoignirent. Sur les vingts Astartes venus les assister, trois étaient tombés pour ne jamais se relever, et deux autres souffraient de blessures sérieuses, mais poursuivaient le combat en serrant les dents et apaisant leur esprit tourmenté par des exercices rituels d'apaisement.

Le groupe chargea une nouvelle tranchée, plongeant vers un nouveau massacre.

Le soleil venait d'atteindre son zénith, ne faisant aucune différence entre impériaux et hérétiques, se contentant brûler la totalité de l'espace offert à sa cruelle température.

Les heures défilaient, mais la progression des forces combinées de l'Imperium s'embourbait de plus en plus à mesure que les hérétiques revenaient en force, comblant une perte par trois nouveaux guerriers.

Lointaine d'encore quelques kilomètres, deux ou trois tout au plus, la coté ruche déchue demeurée inviolée.

Les deux forces armées se fracassaient l'une contre l'autre imbibant le désert sablonneux de sang bouillonnant, et offrant toujours plus de cadavres qui allaient rapidement être momifiés par le dur climat.

Le barrage d'artillerie impérial, qui ne semblait plus s'arrêter, s'étendait toujours plus loin à mesure que les impériaux progressaient, et se réajustait immédiatement dès que les renégats reprenaient leurs anciennes positions, couvrant le désert d'un ballet aérien mortel, une pluie de bombes et d'obus, noircissant avec peine le ciel incandescent.
Les pièces les plus lourdes tentaient vainement d'atteindre l'intérieur de la cité ruche à purger, parvenant parfois à incinérer des quartiers, tuant des dizaines d'hérétiques. Mais beaucoup de dispositifs d'artillerie étaient rapidement contraints au silence, surchauffant sous l'effort de leur chant de mort, et sous l'action difficile du soleil sans pitié.
Tandis qu'on les arrosaient d'eau prétendument fraiche, d'autres prenaient le relais.

La nuit finit par tomber petit à petit, apportant alors une fraicheur bienvenue, qui vira rapidement au froid glacial, à l'instar de n'importe quel désert aride.

Mais personne ne s'arrêtait et la nuit sombre comme une tâche d'encre était alors illuminée par les tirs et les explosions, les brasiers et les éclats d'obus.

S'il n'était pas aussi dévastateur, le spectacle aurait pu être d'une grande beauté...


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax le Ven 23 Sep 2011 - 21:18

C'est partis pour de durs combats, cool. C'est super bien j'aime lire ce que tu fais.


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6762
Age : 41
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo le Ven 23 Sep 2011 - 21:23

merci Corax, content que ça plaise! Very Happy La semaine prochaine, j'aurai un peu plus de temps libre (CFA, donc horaires un peu plus relax) j'espère pouvoir vous proposer des écrits un peu plus longs...
thanks


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax le Ven 23 Sep 2011 - 22:09

Ils sont trés bien comme ils sont, tes écris .


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6762
Age : 41
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Rogal Dorn le Ven 23 Sep 2011 - 23:18

ça me plait bien a moi aussi !!!

Vraiment super continus comme ça !
Rogal Dorn

Rogal Dorn
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 611
Age : 22
Localisation : Armaggedon

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo le Sam 24 Sep 2011 - 14:49

Et hop! le post qui me consacre Space Marine, hell yeah! Je l'ai eu mon niveau! rire2

LES ANGUILLES:

La cité ruche Rosaliack pouvait déjà être aperçue au dessus de la cime des arbres, distante de plusieurs dizaines de kilomètres encore. Un édifice embrumé et titanesque, embrassant du bout de sa plus haut spire les nuages noirs et grondants.
Le soleil était déjà haut et perçait toutefois difficilement au travers de l'épaisse végétation. La jungle était compacte, étouffante, moite et terriblement sauvage, d'innombrables prédateurs restant à l'affut de la moindre proie.

La colonne de chars impériaux progressaient difficilement au beau milieu de la dense végétation locale, suivant un antique chemin boueux emprunté depuis des millénaires par les paysans de Vafryys Prime. Aux âcres fumées d'échappement venait s'ajouter une véritable tempête de poussière, soulevée par les tonnes d'acier en mouvement.

Sur les deux côtés des blindés progressaient les soldats à pied, Astartes ou Gardes Impériaux, pataugeant dans la fange boueuse et tentant de résister à l'étouffante chaleur moite, ou aux terribles insectes parasites qui s'agglutinaient sur la moindre parcelle de peau visible.

Si le sud était massivement constitué de déserts sablonneux, l'hémisphère nord de la planète comportait une zone très vaste se détachant du paysage typique, une immense jungle inexploitée - ou très peu - par les habitants et les colons depuis la découverte de Vafryys Prime.
Bien que les autorités impériales ont toujours jugé bon de déboiser cette zone hostile et remplie de ressources, les colons locaux et leur gouvernement s'y refusa toujours, jugeant qu'une telle zone était bien trop importante au beau milieu des déserts inexploitables, car véritable poumon de verdure de Vafryys Prime. De plus les autorités militaires locales aimaient à tester leurs recrues ou entraîner leurs commandos dans cet enfer végétal... ceux qui en ressortaient vivants devenaient généralement des éléments à la combativité décuplée et aux réflexes mortels.

Aujourd'hui, les combats avaient encore quelques peu épargné cet univers sombre et dangereux, à part quelques zones stratégiques bombardées pour y déloger l'ennemi.
Rosaliack était une cité ruche majeure, enfoncée en plein milieu de se décor végétal, surpeuplée car rassemblant bien des populations partis des villages pour y trouver du travail. La ruche contenait également un important complexe militaire constitué des régiments des redoutables Stalkers Rosaliens, surnommés les "Anguilles" à cause de leur don pour attaquer sans jamais se faire attraper, glissant entre les défenses ennemies avant de se fondre dans le décor.

A la tête du convoi quasiment embourbé, Ariam Er'sham avait retiré son casque et contemplait la jungle massive, sentant les multiples échos psychiques qui vibraient tout autour d'eux.
Ca aurait pu être bénéfique, en réalité c'était très handicapant, car il ne pouvait distinguer avec certitude des échos ennemis des échos de simples animaux...

Le Capitaine Sun Hawk s'était posté au travers de l'écoutille supérieur du Rhino "Ankou", son véhicule personnel.
Il tenait devant lui un cogitateur à auspex qui lui permettait de diriger le convoi suivant les scans orbitaux qu'il recevait.
Son vox personnel sonna et il reconnu immédiatement la voix du Capitaine She'rae:
"Statut? demanda Er'sham en sachant d'avance quelle serait la réponse de son homologue.
-Boueux... plaisanta le Capitaine de la Troisième Compagnie. Notre convoi suit le vôtre à une distance relative de quatorze kilomètres, au nord est de votre position. Pas de problèmes pour nous pour le moment, mis à part cette chaleur et la boue...
-Conservez votre cadence, nous arrivons bientôt. fit Er'sham. Les dernières données orbitales indiquent que nous sommes à une trentaine de kilomètres de la cible. Nous devrions y arriver avant le soir...
-Bien reçu Ariam. Des nouvelles d'Ori'a?
-Aucune pour le moment, mes ses échos se situent juste devant toi, mon frère."

She'rae commença sa réponse quand la communication se coupa brutalement remplacée par un bruit parasitaire crispant. A peine une seconde plus tard, un lourde détonation gronda au loin.
Er'sham se retourna vivement en direction du bruit et vit à peine au travers de arbres un long panache de fumée noire qui monta au ciel.

Avant même qu'il n'ordonne l'arrêt du convoi en alerte, des crépitement de fusillades se firent entendre, étouffés par la grande distance.

***

"Embuscade!" hurla Sher'ae en sautant hors du véhicule éventré au côté duquel il marchait paisiblement quelques secondes plus tôt.

Les Sun Hawks se mirent en cercle défensif et cherchèrent immédiatement leurs cibles tandis que les Gardes Impériaux Gonériens se précipitèrent vers leurs armes lourdes.

Trois Chimères ouvrirent le feu et rasèrent une portion de jungle de leur bolter lourd. Presque immédiatement des tirs rougeoyants surgirent d'entre les arbres tropicaux. Un long cri s'éleva, semblable à la plainte d'une cohorte de damnés. Puis les tirs cessèrent, et le cri aussi.

A terre gisaient déjà une trentaine de soldats impériaux, les chairs roussies par les tirs laser, cadavres grésillant dégageant une épouvantable odeur de viande cuite.

Personne ne broncha pendant un moment, prêtant une oreille attentive mais ne percevant que l'incessant bruit de la faune locale.

Puis un nouveau cri inhumain perça et un nouveau rideau de feu traversa les arbres, provenant cette fois de l'autre côté du convoi. Dix Gardes perdirent la vie, sans avoir eu le temps de comprendre où étaient leurs ennemis, et s'écrasant mollement dans la boue clapotante.

Cette fois les Sun Hawks n'attendirent pas la troisième attaque et arrosèrent la jungle de leurs bolts, aussitôt imités par les Gardes confus. Le convoi fut auréolé d'un cercle de tirs dévastateur qui ratiboisa la végétation les entourant.

She'rae hurla de cesser le tir en levant le poing. Quand le silence retomba, une ellipse calcinée entourait le convoi stoppé.

Mais le cri revint, rageur cette fois, et les tirs vinrent de partout. Une Chimère fut soulevée par son explosion, tuant sept soldats sur le coup, et quatre autres lorsqu'elle retomba dans un vacarme humide.
Trois Sun Hawks tombèrent également, leur armure carmine percées par les tirs fantomatiques.
Et alors ils les virent.

Un grand nombre d'hérétiques chargèrent en beuglant vers les impériaux. Le spectacle que leur physique corrompu offrait était écœurant. Leur armure verte avait fusionné avec leurs chairs, produisant un mélange malsain aux teintes verdâtres, parcourut de veines noires, de muscles atrophiés, d'excroissances osseuses ou de tentacules suintants. Leur corps difforme était surmonté d'une tête glabre et livide, sans yeux, ni narine, ni oreille, mais une bouche grande ouverte et sans mâchoires prenant plus de la moitié du visage, garnie de rangées de petits crocs acérés et semblant tournoyer, tel un broyeur minier. Et de cette bouche béante s'élevait une longue plainte étranglée et déchirante.

Les renégats distordus par le Warp portaient encore des lambeaux de vêtements ainsi que les fusils lasers, qui les identifiaient vaguement comme ayant été des Gardes Impériaux.

Des créatures boursouflées aux yeux irradiant d'une puissance innommable progressaient à leurs côtés en bavant et en grognant.

Les monstres difformes percutèrent les rangs impériaux en commencèrent à les massacrer. Les Gardes Impériaux répliquèrent aussitôt avec tout ce qu'ils pouvaient, certains tirant leurs couteaux, d'autres tentant de faire feu dans la masse grouillante.

She'rae dégaina son sabre énergétique à lame recourbée et trancha dans la vague de créatures blasphématoires qui arrivait sur lui. Les corps mutilés tombèrent à terre en fumant, répandant un sang épais et violacé ou noir, se fondant dans la boue. Certains corps étaient même en train de se dissoudre dans des vapeurs noirâtres attestant de leur irrémédiable corruption.

Ceux qui avaient été les Anguilles se battaient avec une sauvagerie effarante et une rapidité redoutable. Face à eux, les Sun Hawks tiraient par rafales méthodiques ou usaient de leurs armes de corps à corps à grands coups parfaitement mesurés et calculés. Les Gardes Gonériens répliquaient quant à eux en lignes désordonnées, les plus en avant usant de leurs armes blanches, épaulés par ceux en arrières qui délivraient une tempête de traits de lumière concentrée.

She'rae fit voler la tête d'une Anguille avant de tirer deux bolts entre les deux yeux d'un des monstres qui les accompagnaient. Derrière lui, son escouade tentaient de faire reculer le plus d'adversaires possibles.
L'un des Astartes tomba à genoux sous le poids de trois renégats qui l'agrippaient en griffant son armure. L'une des choses lui arracha son casque et après un sifflement abominable, mordit le sommet du crâne du vétéran Astartes de sa gueule démesurée.

Sous le regard horrifié de She'rae, l'hérétique sembla aspirer quelque chose hors du Space Marine qui était pris de convulsions terribles, les yeux révulsés et un sang mousseux lui débordant le bouche. Le corps inhumain de l'Anguille semblait lui aussi prit de tremblements et sa peau tourna progressivement vers une teinte bleutée écœurante, tandis que sa gorge se contractait brusquement à chaque fois qu'il aspirait.

Cela dura quelques secondes, et le monstre lâcha l'Astartes mort à terre en crissant abominablement, son visage démoniaque semblant parcouru de petits arcs d'énergie. Il riva sa tête sans yeux vers She'rae et siffla à nouveau, mais cette fois le Capitaine Sun Hawk sembla percevoir un seul et unique mot:
"psyyyykeeeer!..." siffla la créature dans un murmure glacial, avant de pousser un hurlement affreux et de se jeter sur She'rae.

Ce dernier leva son arme par réflexe et découpa l'hérétique en deux, son visage se couvrant d'un sang noir épais et poisseux.

Il tourna son regard vers le reste de la bataille et vit le même évènement se reproduire à plusieurs endroits. Il remarqua que ceux qui "aspiraient" les Gardes ne subissaient pas de changement de teinte alors que ceux qui se nourrissaient des rares Sun Hawks qu'ils arrivaient à abattre semblaient se gonfler d'énergie.
She'rae comprit immédiatement quand il constata la même réaction lorsque l'une des Anguilles tua un psyker assermenté de la Garde Gonérienne.

"Ils se nourrissent des psykers! L'énergie psychique les rends plus forts... souffla-t-il... Mes frères! Prenez garde à ces abominations! Vous constituez des proies prioritaires pour eux! Ne..."

Il s'interrompit brusquement quand il fut jeté à terre par la créature qu'il venait de couper en deux. Celle ci s’agrippant au Capitaine monta sur lui et se retrouva face à face avec She'rae, faisant grincer sa bouche immonde.
Le Capitaine aperçut l'espace d'un moment le moignon sanguinolent du buste de la créature mutilée se distordre et s'allonger avant de prendre la forme approximative d'appendices tentaculaires. L'hérétique mutant vrombissait d'une énergie affreusement corrompue et siffla tout en approchant sa gueule dentée du visage de She'rae.

Le Capitaine de la Troisième Compagnie ne vit plus que la bouche béante s'approcher de lui lorsqu'il perdit brutalement connaissance, une douleur abominable le traversant de part en part, du cerveau jusqu'au pieds.
Il hurla de toutes ses forces et de toute son âme.

Puis les ténèbres cauchemardesques l'engloutirent...


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Abaddon le Sam 24 Sep 2011 - 15:24

Félicitation pour ton passag eau rang de Space Marine. bravo


[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui The_ta11
“Je suis l'Archi-ennemi, le Destructeur de Mondes. C'est par ma main que le faux Empereur sera déchu."
- Compendium XVI Légion Heresy Era -
Abaddon

Abaddon
Primarque
Primarque

Messages : 4418
Age : 55
Localisation : Oeil de la Terreur

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum