Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

67% 67% 
[ 8 ]
33% 33% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 12

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par fenrirdarkwolf le Mer 9 Jan 2013 - 8:42

Il n'est pas exempt de défauts, mais il est plutôt bon ! Et le twist de fin est plutôt bien trouvé. Certains diront qu'ils l'ont vu venir à des kilomètres, mais pas moi...


Gestionnaire de personnage pour Dark Heresy, Rogue Trader, DeathWatch et Black Crusade v4.0.1 du 22/02/14, critique des romans 40K
Page Facebook du projet
fenrirdarkwolf

fenrirdarkwolf
Space Marine
Space Marine

Messages : 323
Age : 37
Localisation : Besancon

http://w40kcg.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par marmotte astrale le Mer 9 Jan 2013 - 17:04

Effectivement ce titre est très bon, j'ai même voté excellent pour marquer la différence avec d'autres romans battle qui sont généralement un peu moins bons que celui-ci.

je ne me risquerais pas à vous faire une critique car il n'est plus tout frais dans ma mémoire, mais je suis d'accord la fin est plutôt surprenante, ce qui est très agréable car ce n'est pas courant dans les romans BL.

Je serais toutefois moins conciliant sur le deuxième tome qui, bien que très agréable à lire, est peut être légèrement en dessous (désolé si je refroidis l'enthousiasme de certains) Neutral


blacktemplars PAS DE PEUR - PAS DE PITIE - PAS DE REMORDS blacktemplars
marmotte astrale

marmotte astrale
Space Marine
Space Marine

Messages : 167
Age : 30
Localisation : Lyon, Secteur Panatlantique, Terra, Segmentum Solar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Administration le Ven 11 Jan 2013 - 3:58

Voilà, j'ai enfin terminé ce premier roman ce matin.

- Scénario et mise en scène = 5/5

Une très bonne histoire, en ne s'ennuie jamais, les chapitres s’enchainent avec maestria. Les scènes de batailles sont épiques, à rapprocher de celle de Graham McNeill dans les romans de la trilogie Sigmar. A chaque chapitre l'intrigue rebondit, les personnages principaux et secondaires sont bien campés, et le final, s'il n'est pas téléphoné, ouvre la porte béante au deuxième roman qui fait suite à ce diptyque très passionnant.

- Style et écriture = 5/5

Très fluide et dynamique. Et la traduction française est excellente.

- Intérêt fluffique = 5/5

Immense je pense, même si je ne connais pas encore de fond en comble l'univers de Warhammer. On prend un grand plaisir à suivre les personnages dans Altdorf et Averheim et on en apprend beaucoup, à la fois sur le fonctionnement militaire des armées de l'Empire, mais aussi sur les coulisses du pouvoir impérial et de la province de l’Averland.
Tout cela est très intéressant.

- Appréciation personnelle = 5/5

Voilà un roman que j'ai beaucoup apprécié et que je conseille à tous ceux qui voudrez se lancer dans Warhammer, côté Empire. Le parfum et l'ambiance Warhammer y sont bien présents et uniques en leur genre.
C'est sûr que nous sommes loin des univers de Tolkien ou Jordan, mais celui de Warhammer est unique aussi et je prends toujours plaisir à l'explorer et à le découvrir à travers les romans qui existent, même si certains sont plus ou moins bien écrits, et que d'autres sont bourrés d'incohérences ou d'erreurs... Mais là il n'y a vraiment que les spécialistes hardcore qui retrouveront leurs petits et qui seront chagrinés par les bourdes et perles qu'ils pourront remarquer.
Pour ma part le roman en lui même est très distrayant et dynamique, et j'ai pris énormément de plaisir à le lire.

Donc il aura la note globale maximale qu'il est possible de lui mettre : 20/20 !
Il faut comprendre bien sûr cette note par rapport aux autres romans Warhammer existants et disponibles, pas aux autres œuvres de Fantasy...

Smile


PS : j'ai attaqué la suite, le second roman, mais je poursuivrai mes commentaires dans le topic approprié.
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Corax le Ven 11 Jan 2013 - 9:49

Et bien ça c'est de la critique, mais je trouve quand même que mettre 20/20 à un livre ça fait beaucoup, c'est comme si il était parfait, ce qui est quasi impossible.

Mais bon un jour je le lirais car là je suis over booké avec tous ceux que je dois lire avant comme le dernier Sigmar.


corax  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6761
Age : 40
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Emperor le Ven 11 Jan 2013 - 10:55


Merci pour ta critique Horus. okay

Perso tu m'as convaincu. Je sens que je vais bientôt passer une grosse commande (qui arrive à 6 bouquins maintenant). Very Happy




Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4346

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Sanguinius le Ven 11 Jan 2013 - 13:02

Je suis convaincu aussi, d'autant que l'Empire est ma nation favorite dans Warhammer.


bloodangels Il n'y a que la mort qui n'a pas de solution. bloodangels
sanguinius
Sanguinius

Sanguinius
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1442
Age : 26
Localisation : Baal, Nice, le Grand Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Administration le Sam 12 Jan 2013 - 5:40

Emperor a écrit:
Merci pour ta critique Horus. okay

Perso tu m'as convaincu. Je sens que je vais bientôt passer une grosse commande (qui arrive à 6 bouquins maintenant). Very Happy

L'année dernière j'avais été très déçu à la lecture du roman Prêtre guerrier de Darius Hinks, que j'avais jugé particulièrement mal torché. Et la lecture du roman Le Roi Dieu de Graham McNeill m'a laissé un peu sur ma faim...
C'est pour cela que je suis aussi enthousiaste sur ce présent roman, qui m'a permis de renouer avec le sens of wonder, le récit épique et l'ambiance unique des romans Warhammer.
Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm est une franche réussite, et c'est grâce à ce genre de roman que je ne regrette pas mon envie de lire des histoires se déroulant dans cet univers aussi particulier. Même si je sais pertinemment qu'il dérive avant tout d'un jeu de wargame pour figurines produit par Games Workshop.Je n'ai pas honte de le dire. (1)
Smile




(1) : Je dis cela parce que moi-même, je ne viens pas du "Hobby de GW" comme beaucoup d'entre vous, mais du milieu du lectorat SF qui se veut élitiste, et qui ne jure que par Dick, Asimov ou Tolkien depuis le début. Personnellement je n'ai jamais craché sur la littérature populaire, sauf quand c'était vraiment de la merde. Et cela explique aussi en partie pourquoi je soutiens avec autant de zèle les romans de la Black Library que je considère depuis longemps comme au-dessus de la moyenne, originaux et bien souvent plus audacieux que beaucoup de récits de SF & de Fantasy beaucoup plus classiques... et ennuyeux.
Rolling Eyes
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par marmotte astrale le Lun 14 Jan 2013 - 12:43

Je dis cela parce que moi-même, je ne viens pas du "Hobby de GW" comme beaucoup d'entre vous, mais du milieu du lectorat SF qui se veut élitiste, et qui ne jure que par Dick, Asimov ou Tolkien depuis le début. Personnellement je n'ai jamais craché sur la littérature populaire, sauf quand c'était vraiment de la merde. Et cela explique aussi en partie pourquoi je soutiens avec autant de zèle les romans de la Black Library que je considère depuis longemps comme au-dessus de la moyenne, originaux et bien souvent plus audacieux que beaucoup de récits de SF & de Fantasy beaucoup plus classiques... et ennuyeux.

Complètement d'accord avec toi Horus !! J'ai quelques "élitistes" comme ça dans mon entourage qui me rabâchent souvent le sujet...

Même si les romans BL sont parfois mis au pilori par les puristes de la SF ou de la fantasy, il faut bien comprendre que ce n'est pas vraiment comparable.
Les romans BL n'ont pas la dimension "oeuvre culte" qui pèse sur des grands classiques comme Fondation, 1984 ou le Seigneur des Anneaux qui ont défini les standards du genre et dont les puristes voudraient que l'on ne s'écarte pas.

Même si pour moi ces romans sont incontournables, ils sont pour certains presque centenaires et je comprends qu'ils puissent rebuter les plus jeunes qui voudraient se mettre à la lecture SF.
Aussi j'apprécie que de nouveaux univers plus accessibles et se lisant dans un état d'esprit plus "détendu" émergent et gagnent en popularité. Je les défends souvent bec et ongles et particulièrement Warhammer qui est pour moi un des meilleurs !
Pour ma part c'est les lectures SF qui m'ont amenées chez GW et depuis je n'en suis pas revenu même si ça ne m'empêchent pas de me replonger dans mes classiques de temps à autre (j'en ai d'ailleurs racheter la plupart il y a peu).

Enfin bref, désolé pour ce pavé mais tout ça pour dire que je comprends ton 20/20 Horus car comparativement à d'autres tomes Warhammer Battle il sort du lot (la conclusion de la trilogie Sigmar m'ayant un peu déçu et les Gotrek et Felix s'appauvrissant de plus en plus, c'est agréable un peu de sang neuf de bonne qualité !)

Et si un modo veut me punir pour ce HS pas de soucis mais je me suis déjà porté volontaire pour les vaisseaux noirs ! Razz


Dernière édition par marmotte astrale le Lun 14 Jan 2013 - 15:00, édité 1 fois


blacktemplars PAS DE PEUR - PAS DE PITIE - PAS DE REMORDS blacktemplars
marmotte astrale

marmotte astrale
Space Marine
Space Marine

Messages : 167
Age : 30
Localisation : Lyon, Secteur Panatlantique, Terra, Segmentum Solar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par BlooDrunk le Lun 14 Jan 2013 - 13:27

T'inquiète pas ce genre de HS de qualité n'est absolument pas punissable de part la réflexion intéressante sur la lecture sf/fantasy qu'il apporte et qui est notre passion à tous ici!
I love you


Dernière édition par BlooDrunk le Lun 14 Jan 2013 - 13:39, édité 1 fois


BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8501
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Administration le Lun 14 Jan 2013 - 13:28

marmotte astrale a écrit:
Je dis cela parce que moi-même, je ne viens pas du "Hobby de GW" comme beaucoup d'entre vous, mais du milieu du lectorat SF qui se veut élitiste, et qui ne jure que par Dick, Asimov ou Tolkien depuis le début. Personnellement je n'ai jamais craché sur la littérature populaire, sauf quand c'était vraiment de la merde. Et cela explique aussi en partie pourquoi je soutiens avec autant de zèle les romans de la Black Library que je considère depuis longemps comme au-dessus de la moyenne, originaux et bien souvent plus audacieux que beaucoup de récits de SF & de Fantasy beaucoup plus classiques... et ennuyeux.

Complètement d'accord avec toi Horus !! J'ai quelques "élitistes" comme ça dans mon entourage qui me rabâchent souvent le sujet...

Même si les romans BL sont parfois mis au pilori par les puristes de la SF ou de la fantasy, il faut bien comprendre que ce n'est pas vraiment comparable.
Les romans BL n'ont pas la dimension "oeuvre culte" qui pèse sur des grands classiques comme Fondation, 1984 ou le Seigneur des Anneaux qui ont défini les standards du genre et dont les puristes voudraient que l'on ne s'écarte pas.

Même si pour moi ces romans sont incontournables, ils sont pour certains presque centenaires et je comprends qu'ils puissent rebuter les plus jeunes qui voudraient se mettre à la lecture SF.
Aussi j'apprécie que de nouveaux univers plus accessibles et se lisant dans un état d'esprit plus "détendu" émergent et gagnent en popularité. Je les défends souvent bec et ongles et particulièrement Warhammer qui est pour moi un des meilleurs !
Pour ma part c'est les lectures SF qui m'ont amenées chez GW et depuis je n'en suis pas revenu même si ça ne m'empêchent pas de me replonger dans mes classiques de temps à autres (j'en ai d'ailleurs racheter la plupart il y a peu).

Enfin bref, désolé pour ce pavé mais tout ça pour dire que je comprends ton 20/20 Horus car comparativement à d'autres tomme Warhammer Battle il sort du lot (la conclusion de la trilogie Sigmar m'ayant un peu déçu et les gotrek et felix s'appauvrissant de plus en plus c'est agréable un peu de sang neuf de bonne qualité !)

Et si un modo veut me punir pour ce HS pas de soucis mais je me suis déjà porté volontaire pour les vaisseaux noirs ! Razz

Non non, j'applaudis même. bravo
Heureux de voir que je ne suis pas le seul à penser comme cela. Les grands esprits se rencontrent.
Smile
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par marmotte astrale le Lun 14 Jan 2013 - 15:02

Heureux de voir que je ne suis pas le seul à penser comme cela. Les grands esprits se rencontrent.

Peut être que Lyon connaît un micro-climat propice à ce genre de phénomène ?! Razz


blacktemplars PAS DE PEUR - PAS DE PITIE - PAS DE REMORDS blacktemplars
marmotte astrale

marmotte astrale
Space Marine
Space Marine

Messages : 167
Age : 30
Localisation : Lyon, Secteur Panatlantique, Terra, Segmentum Solar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par tioelscorpio le Lun 14 Jan 2013 - 20:21

Pas que Lyon, je pense pareil et d'ailleurs ça se voit dans ma biblio, il y a de tout, les livres de la Bl cotoient du Tolkien, du Herbert et du Martin et d'autres, j'ai même des livres de la mythologie. Donc tout à fait d'accord avec vous deux. okay


konrad "Je suis le Night Haunter et je sais ce que vous avez prévu pour moi."
angron "Du sang pour Horus"
tioelscorpio

tioelscorpio
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1689
Age : 23
Localisation : Vers Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par drong le Mer 13 Fév 2013 - 16:00

J'hesite entre acheter ce tome 1 Les Épées de l'Empereur ou wulfrik ... scratch


edit:ok thx on m'avait conseillé pareil ,plus qu'a attendre amazon qu'il refasse le stock de se tome1.


Dernière édition par drong le Jeu 14 Fév 2013 - 10:59, édité 1 fois
drong

drong
Space Marine
Space Marine

Messages : 192
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Administration le Jeu 14 Fév 2013 - 5:37

drong a écrit:J'hesite entre acheter ce tome 1 Les Épées de l'Empereur ou wulfrik ... scratch

Je tiens à te rassurer, ces deux romans sont très bons...
Par contre, si tu te prends Schwarzhelm, sa suite, Helborg, malgré ses longueurs, reste indispensable à lire pour conclure cette longue histoire, ne serait-ce que pour bien profiter de la bataille finale qui s'étale quand même sur plus de 100 pages.
Smile
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Tavkin le Jeu 14 Fév 2013 - 10:14

Je suis à la moité de ce livre est j'adore !! il se lit de façon agréable et met en scène plusieurs protagoniste pour une vision de la même chose.


------------------------------
Une légende dit qu'il n'y a pas de loup sur Fenris, pourtant la fourrure que je porte sur mes épaules approuve le contraire.
Celui qui prépare la paix, prépare la guerre.
Tavkin

Tavkin
Scout
Scout

Messages : 76
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Administration le Ven 15 Fév 2013 - 5:46

Tavkin a écrit:Je suis à la moité de ce livre est j'adore !! il se lit de façon agréable et met en scène plusieurs protagoniste pour une vision de la même chose.

Oui, ce roman est très bon. (relire ma critique commentée plus haut sur cette page).
Smile
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Bleuzaille le Ven 23 Aoû 2013 - 8:50

Du monde de warhammer et de ses romans, je ne connaissais surtout que Félix et Gotrek.
J’ai donc décidé, après la lecture de Mathias Thulmann , le Chasseur de Sorcières (qui m’avait laissé sur ma faim), d’attaquer un livre apprécié par la communauté, en me lançant dans la lecture d’un livre sur un inconnu du nom de Schwarzhelm. (Inconnu pour moi, bien sur).

Et là franchement, j’ai été scotché. C'est en effet un vrai régal. Je n'ai pas avalé le livre, j'ai été dévoré par le livre.
La bataille du début est épique, les protagonistes principaux comme secondaires, l'intrigue qui évolue chapitre après chapitre… C’est tout bonnement grandiose.
Je ne peux dire qu'une chose, si vous connaissez quelqu'un qui attend un conseil pour se lancer dans la lecture des romans warhammer.
Faites lui lire ce livre.

En conclusion, j’ai mis excellent, car ce livre mérite cette note.
Very Happy
Bleuzaille

Bleuzaille
Scout
Scout

Messages : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par BlooDrunk le Ven 23 Aoû 2013 - 11:01

Merci pour ton retour sur cette excellente série! Et hop un plusun pour toi.

Ce livre comme tu l'a bien dit est une perle, idéal pour initier quelqu'un à l'univers de Warhammer.

ps: faudrait que j'en fasse une critique complète à l'occasion...


BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8501
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Emperor le Dim 25 Aoû 2013 - 22:40


Livre agréable, avec des intrigues prenantes et un ennemi qui n'est pas celui qu'on croit... Le dernier point est d'ailleurs assez bien amené comparé aux trop nombreux obvious twists que j'ai été amené à lire dans certains autres titres du genre.

L'histoire est un mix intéressant entre grandes batailles et enquêtes dignes d'un répurgateur.

Par contre, le point noir du livre concerne les batailles. L'auteur se perd un peu dans tous ces combats et oublie de mentionner le rôle de troupes importantes lors de certains affrontements (genre l'artillerie et les troupes de tir à distance lors de la bataille du début...).

Il a aussi une fâcheuse tendance à faire varier les effectifs des troupes de manière invraisemblable et sans explication (je ne m'en rappelle plus en détail mais ça m'a étonné plusieurs fois).

Enfin, certains soldats qui combattent et courent pendant des jours entiers (sans boire ni manger vraisemblablement), et qui en redemandent encore après (genre le Capitaine et ses soldats), c'est ni réaliste ni crédible, et ça m'a quelque peu gâché la lecture.


Autrement, même si personnellement je ne trouve pas que ce soit le roman excellent que certains décrivent, il est quand même assez bon.




Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4346

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par BlooDrunk le Lun 16 Juin 2014 - 19:43

Emperor a écrit:
Enfin, certains soldats qui combattent et courent pendant des jours entiers (sans boire ni manger vraisemblablement), et qui en redemandent encore après (genre le Capitaine et ses soldats), c'est ni réaliste ni crédible, et ça m'a quelque peu gâché la lecture.
Warhammer quoi!  Razz 

Emperor a écrit:
Autrement, même si personnellement je ne trouve pas que ce soit le roman excellent que certains décrivent, il est quand même assez bon.

Et bien pour moi il l'est clairement, avec sa suite Helborg il forme un excellent diptyque!

Terminé il y à environ deux mois j'avais oublié d'en faire la critique... Bon je vais faire court:

J'aime beaucoup cet auteur et ce qu'il nous offre là est quand même assez exceptionnel parmi les romans Battle, une intrigue rondement bien menée, des batailles épiques, un foisonnement de détails fluffiques et de descriptions, le tout dans un style parfaitement maitrisé je trouve.
Et on à quand même pas souvent l'occasion de lire l'histoire de la corruption d'une citée impériale, surtout aussi bien décrite qu'ici!

2 des plus grands personnages de l'Empire, mêlés à une très sombre affaire, au bord du gouffre tous les deux...
J'ai aimé le fait qu'ils ne soient pas invincibles, parfois pleins de doutes/peurs, même carrément en danger et dans de sales draps.

Les personnages secondaires sont aussi fort intéressants je trouve, le Capitaine spécialement, j'ai adoré son épopée jusqu'au Col du Feu Noir par exemple, cette ambiance guérilla m'a beaucoup plu, pareil pour la cavale d'Helborg, ces escarmouches, ces histoires de recrutements, idem dans le camp d'en face avec les mercenaires et autres vassaux/alliés, coups de bluff et autres filouteries.

En bref, j'ai voté Excellent pour les deux ouvrages.  Smile 

Une série à ne pas louper. Indispensable à lire pour tout fan de l'Empire, et de Warhammer en général.


BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8501
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Rhydysann le Dim 17 Fév 2019 - 15:20

J'entame ce diptyque qui a plutôt de bon retour, à ma grande surprise.

- Scénario et mise en scène = 3/5


Nous assistons directement durant les cent pages du bouquin à une bataille Empire contre Homme bête. Celle-ci présente rapidement les personnages du roman, Schwarzheim, Veirstohlen un noble au service du premier, Bloch un capitaine hallebardier et un général Grunwald(inintéressant au possible). Très clairement cela a été très dur à lire pour moi notamment car les combats sont brouillons, c’est à n’y rien comprendre, mais aussi car les hommes bêtes n’ont jamais était aussi bien exploité en chair à canon.

À noter qu’à la fin de la bataille il est mentionné une détrousseuse de cadavre « il vit une jeune femme mince aux cheveux noirs coupé court (p77) » qui est clairement une référence à Angelika Fleischer de Robin Laws

Puis vient le réel scénario du roman, la partie en Averland. Après une rencontre avec Karl Frankz Schwarzheim est envoyée dans le sud pour à la fois repousser une invasion Ork mais aussi pour élire un nouveau compte électeur, cela mettant trop de temps. On peut séparer cette partie du roman en deux parties. La chasse à L’Ork qui est d’un brouillon, combats mal mis en place, des hommes qui se battent trois jours d'affilée etc.… Et tout l’aspect politique de L’Averland assez intéressant à suivre mais trop peu mis en avant. Bien sûr tout cela sous l’influence néfaste du chaos.
L’aspect scénario passé que dire de plus…c’est moyen quand même.

Commençons par les points forts du roman. Dans un premier temps la présentation de l’Averheim et de sa région, le sud, bien différent de Nuln ou Aldtrof. Avec le point mis par l’auteur que la région est en général beaucoup moins mise en danger que celle du nord et donc bien plus indolente.
L’aspect politique de la région, différent d’Aldtrof est le second point fort du roman quoi que clairement  sous-exploité.

Le dernier point positif est la présentation des personnages que sont Schwarzheim et Hellborg.
Le premier grand ours, à la force incommensurable, préférant une bonne guerre-guerre à la politique et détestant clairement la paperasse impériale. Personnage qui ne sourit jamais, jamais satisfait, etc.… Pas un rigolo quoi (autant dire que je n’apprécie clairement pas le personnage personnellement). C’est intéressant car cela rejoint la description de long dans l’horrible et troisième tome d’Ulrika la vampire.
Et du second Hellborg chef de la reiksguard, homme charismatique, comprenant l’importance de la politique, homme pieux, etc.

À savoir que l’on croise l’Empereur deux fois et que c’est fluffiquement beaucoup plus intéressant et plus réaliste à l’idée que je me faisais du personnage. On est loin de cet Empereur en papier décrit dans le dernier tome de la trilogie Ulrika

Passons au point négatif du roman et commençons par le premier et le plus gros, les combats ou plutôt les gros combats. Un comble pour un roman WHB mais tout comme dans "Luthor Huss" ou le second tome de la trilogie de la guerre de la barbe ceux-ci sont brouillons. Ici voir encore plus qu’à l'accoutumée. Dès que l’on sort de la guérilla avec Wraight impossible de se faire une idée de comment se déroule la bataille, Nan tout est brouillon, peu crédible. Pareil  des armées qui passent de 200 000 hommes à 2000 hommes en deux pages. Franchement c’est de quoi gâcher toute la lecture du roman car des combats il y en a pas mal.

Le second point négatif, les personnages secondaires. Franchement à pars le scribe (maitre du savoir ?) Tochfel qui est le seul personnage intéressant du roman le reste c’est très moyen. On a encore, et toujours, le droit au noble ayant perdu sa bien-aimée et vouant sa vie à traquer le chaos. Sauf qu’encore une fois le personnage est peu crédible et mal mis en place. Et je ne vous parle pas du capitaine Bolch aka superman capable de se battre des semaines entières sans ressentir de fatigue. Peux mieux faire.

Troisième point négatif le scénario, l’idée est bonne voire excellente mais sa mise en place est catastrophique. Tout se voit à des kilomètres ce qui déjà fait perdre de la saveur au scénario. On aurait pu avoir un GOT à la sauce WHB et au lieu de cela nous n’avons le droit qu’à la saison 7 de la série. Twisted Evil

Dommage car le roman est gros, presque 500 pages et il y avait clairement moyen de faire mieux.

A voir le second tome.


- Style et écriture = 3/5


C’est du Wraight, et comme presque toute mes critiques sur cet auteur c’est du bon mais sans plus.
Faut juste vraiment qu’il apprenne à décrire une bataille correctement.


- Intérêt fluffique = 4/5


Niveau fluff il y a pas mal de chose quand même. Sur l’Averland et sa capitale. Sur ces lois et sa politique. Sur trois des grands hommes de l’histoire de l’Empire. On apprend d’ailleurs que le chef de la Reiksguard et le bras droit de l’empereur sont en éternel compétions pour avoir les faveurs de ce dernier. On parle aussi fréquemment de la déesse du jugement Verena et de sa représentation. On assiste aussi du coup à une grande période de l’histoire de l’Averland  pour finir du fluff sur le Chaos dont une sorte d’exorcisme dut à une babiole étrange, scène qui ressemble étrangement à celle du film « l’Exorcism »


- Appréciation personnelle = 3/5



Peux mieux faire. Je suis convaincu que Wraith n’est pas bon pour écrire des romans ou il y a une guerre totale mais plus des romans d’enquête ou d’intrigue politique comme "Throne Sarcophage."
Je suis quand même bien déçu j’attendais beaucoup de ce premier roman et je ne voie ici que des bonnes idées gâché par un talent d’écriture en demi-teinte comme très souvent chez Wraight mais surtout à Battle. Et pourtant j’apprécie l’auteur. Bon sinon c’est lisible, ce n’est pas une purge. Mais ce n’est pas le meilleur Battle que j’ai lu.

À savoir que le roman est moins bon à mes yeux notamment par le fait que j’ai détesté le personnage de Schwarzheim. Mais c’est mon avis personnel. Je déteste le personnage, pas sa description que je trouve particulièrement bien faite.

Noté bon car passable c’est trop dur à mon gout, mais s'il y avait moyen j’aurai mis cela.


- Note globale = Total des points 13/20



A suivre la suite, un jour...


Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1602
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Épées de l'Empereur : Schwarzhelm de Chris Wraight

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum