Récits complets Warhammer 40K

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Récits complets Warhammer 40K

Message par Administration le Sam 21 Mai 2011 - 4:17

Dans ce topic seront présentés les récits complets se déroulant dans l'univers de Warhammer 40K et publiés par la Bibliothèque Interdite.

aigle


==> CHEVALIER GRIS - Un récit complet Chevaliers Gris par Ben Counter.
Le Grand Maître Mandulis des Chevaliers Gris livra autrefois bataille sur Khorion IX contre Ghargatuloth, un prince démon, qu'il parvint à bannir et à renvoyer dans le Warp au terme d'un combat qui lui coûta la vie.Mille ans plus tard, le Justicar Alaric met la main sur Valinov le fugitif; parmi les artefacts récupérés dans l'antre de l'inquisiteur renégat, un ouvrage sacré annonce la résurrection imminente de Ghargatuloth. À la tête d'un groupe d'élite de Chevaliers Gris, Alaric part démanteler les cultes fanatiques qui pavent la voie au retour de la créature. Le temps presse et les chasseurs de démons doivent percer le secret qui leur permettra de bannir à nouveau leur ennemi.




==> DELUGE D'ACIER - Un récit complet Iron Warrior par Graham McNeill.
Un tir nourri de fusils laser l’accueillit, mais il en fallait davantage pour le stopper, et Honsou bondit dans la tranchée remplie de soldats. Le Space Marine renégat se fraya un passage sanglant parmi les défenseurs qui n’avaient d’autre choix que de reculer de terreur devant les moulinets mortels de son épée. Perpétrer un tel massacre avec autant d’aisance le transcendait littéralement, et c’était dans des moments pareils qu’il comprenait le mieux à quel point la voix de Khorne pouvait être attirante. Tout autour de lui, ses camarades Iron Warriors finissaient de purger la tranchée avec la rage de ceux qui avaient connu l’enfer et en étaient revenus indemnes, ou presque... Dans un futur lointain, l’humanité mène un combat constant pour sa survie dans un univers sombre et hostile. Sur Hydra Cordatus, la vie est devenue un enfer depuis qu’une imposante force d’Iron Warriors a pris d’assaut la planète et assiégé la puissante citadelle qui s’y trouve. Mais quel est le précieux butin qu’elle recèle, qui vaille un tel tribut de sang et de destruction ? « Un mélange détonnant et entraînant d’aventure, d’intrigue et d’action. » - SFX « Impressionnant… Aussi sombre que captivant. » - Starlog




==> DOUBLE EAGLE – Un roman de Dan Abnett
Les pilotes de la XXe escadrille de Phantine arrivent sur le monde d’Enothis en sachant la situation désespérée : les armées du Chaos progressent, et leur poussée finale pourrait éradiquer toute vie de la planète. Des milliers de réfugiés fuient devant les forces des ténèbres, et le redoutable pilote du Chaos Khrel Kas Obarkon sillonne sans cesse les airs en quête de nouvelles proies…

Tout vient à reposer sur les braves hommes du corps aérien phantin. Pourront-ils retenir l’avancée du Chaos jusqu’à la venue de renforts ? Dans la fureur des combats aériens, les mains crispées sur le manche, pourront-ils vaincre un ennemi possédé par les démons ?




A suivre...


aigle2

avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Invité le Sam 21 Mai 2011 - 9:03

J'en profite pour présenter LA PROPHETIE ELDAR de CS Goto. Smile



La Prophétie Eldar – C.S. Goto

Le Vaisseau-Monde Kaelor erre dans l’espace intersidéral depuis la Chute de l’Empire Eldar. Son histoire, jalonnée d’isolement et de conflits ouverts contre les autres vaisseaux-mondes, reflète la nature insolente et belliqueuse des Eldars. Depuis la Grande Guerre des Maisons, Kaelor est gouverné par le Zhogahn et chef de clan Iden Teirtu. Le Grand Prophète du clan Rivalin ne dirige plus Kaelor. Il vit en esthète et perd progressivement ses facultés psychiques. Mais le nouveau protecteur de Kaelor ne parvient pas à rétablir la paix et la vertu dans le Vaisseau-Monde. Sa propre est déchirée entre haine et perversion, et la cour du Grand Prophète conspire contre lui. Sa propre psyché semble affectée par cet état d’esprit, et le sauvage Iden n’attire que le mépris sur lui-même.

Kaelor est un vaisseau ivre au bord du naufrage. Personne, pas même le Grand Prophète, n’a vu que l’arche interstellaire se précipite dans le Maëlstorm, un terrible gouffre entre la réalité et le Warp. Si Kaelor y plonge, le Vaisseau-Monde sera déchiré par les démons de la Grande Ennemie. L’espoir renaît cependant entre les mains du jeune Naoïs Ansgar. Sa famille, détruite par le Clan Teirtu, a été honnie par tout le vaisseau-monde. Et pourtant, son âme de guerrier appelle vengeance. Doté d’une résonance warp surprenante avec le Réseau d’Infinités du Temple des Araignées Spectrales, le jeune Naoïs se révèle être l’avatar ultime de ce temple guerrier, et son incarnation incite ses frères déchus à purifier Kaelor, avant qu’il ne soit trop tard pour tous ses habitants…

Très bonne surprise de la part de la Bibliothèque Interdite, ce roman dédié aux énigmatiques Eldars est aussi agréable à lire qu’haletant. Les Eldars, cette race d’elfes du futur dont le nom fait référence à un peuple elfique de l’univers tolkiennien, restent par nature les créatures les plus mystérieuses de l’univers Warhammer 40,000. C.S. Goto parvient à nous immerger dans une tragédie particulièrement réussie, où trois familles se déchirent le pouvoir, laissant partir leur vaisseau-monde inexorablement à la dérive.

Bourrée de références tragiques, l’histoire met en scène des personnages assez complexes pour être crédibles, sans pour autant sur-enchérir sur la nature déconcertante des Eldars. Bien au contraire, ces insolentes créatures nous semblent bien humaines, avec leurs faiblesses et leurs contradictions. Pour compléter l’ouvrage, un glossaire de 44 pages vient enrichir l’univers, tout en permettant au lecteur déconcerté de rapidement s’y retrouver parmi tous les personnages et le vocable eldar. Tout le monde s’y retrouve : les néophytes de l’univers 40k seront guidés dans leur lecture, tandis que les initiés et joueurs utiliseront ce roman comme guide pour leur propre armée.

Avec de telles qualités, La Prophétie Eldar vous promet un bon divertissement, comme certains livres d’univers sous licence savent parfois nous en apporter. Alors ne boudons pas notre plaisir !

What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Amiral Tiberius le Sam 21 Mai 2011 - 9:32

Pas un petit truc sur Déluge d'acier de McNeil ? rire1 Moi je l'aime bien celui-là.
La Prophétie Elder je l'ai lu mais j'ai eu du mal à entrer dedans au début, très bizarre.


bloodangels
"Il n'y a pas de paix parmi les étoiles, seulement une éternité
de guerres et le rire des dieux avides. "
(Markus Dante, L'Inferno)
avatar

Amiral Tiberius
Scout
Scout

Messages : 113
Age : 30
Localisation : In Hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Invité le Sam 21 Mai 2011 - 10:34

Dark Paladin a écrit:Pas un petit truc sur Déluge d'acier de McNeil ? rire1 Moi je l'aime bien celui-là.
La Prophétie Elder je l'ai lu mais j'ai eu du mal à entrer dedans au début, très bizarre.

Si, voilà mon avis. What a Face

Déluge d’acier – Graham McNeill

On a parfois envie de lire un bouquin de science-fiction épique, aux accents de film de guerre des années 50 et ne demandant pas un effort de concentration intense. Idéal à lire dans le train ou dans une salle d’attente ! Déluge d’acier répond à ce besoin. Ce roman de space opéra est dopé à la sauce guerrière. Inutile de le lire pour d’autres raisons ! Mais loin d’être un simple récit épique dépourvu d’un certain réalisme guerrier, le texte est également une description assez crédible d’une bataille planétaire dans un univers futuriste, en l’occurrence Warhammer 40.000.

Une foutue planète isolée. Une garnison gardant sans le savoir un trésor fabuleux. Une invasion de Space Marines rénégats de la légion Iron Warriors savamment préparée. Un traître dans les rangs loyalistes. Des combats dantesques où ma survie tient plus au hasard qu’aux talents guerriers. L’horreur journalière d’un long siège futuriste. Des objectifs militaires à prendre, d’autres à défendre, des intrigues de pouvoir et la marque du Dieu du Sang qui engloutit l’esprit des guerriers sur-humains… Inutile de résumer plus loin l’intrigue de ce roman ! Nous sommes clairement dans de la Science-Fiction de guerre, rien de plus. Mais toutes ces explosions nous ennuieraient aussi vite qu’elles rendent sourds les soldats s’il n’y avait pas dans ce roman deux autres axes de lecture fort intéressants.

Pour le joueur de wargames futuristes, Déluge d’acier est une source prolifique d’instructions militaires futuristes. Les combats sont voulus très réalistes, et c’est avec intérêt que l’on pourra noter les techniques de génie militaire proposés ainsi que les descriptions de charges de blindés ou de duels d’artillerie. L’enfer des combats est très bien dépeint; les forces du Chaos sont bien entendu remplies de psychopathes sanguinaires, mais la mort ne reconnaît pas ses victimes et les massacres aveugles des obus ne font aucune différence selon la couleur de l’uniforme de leurs victimes. Le côté SF viendra des Titans, des robots de combat géants à la sauce Mencha japonaise soupoudrée de descriptions gothiques. Quelques lectures attentives permettront d’y noter une certaine influence du manga Evangelion dans l’oeuvre de McNeill, avec un parallèle fort avec l’épisode de la série mettant en scène le combat d’un robot loyal contre un robot rénégat. Les Titans ne sont pas décrits comme des monstres divins invincibles (une erreur souvent rencontrée dans certains romans du même genre) mais chaque classe de robot (en fonction de sa taille) est bien évaluée par rapport à son impact sur le champ de bataille et sa puissance réelle face aux blindés ennemis.

La grande innovation de Déluge d’acier par rapport à d’autres romans de la Black Library est de ne pas sombrer dans la carricature manichéenne de l’Imperium contre les ténébreux Chaotiques. Au contraire, les Space Marines rénégats sont dépeints comme persuadés que leur cause est juste, et que l’hérésie d’Horus est en vérité la seule voie pour préserver l’Humanité dans cet âge de guerre permanente ! Certains officiers de la Légion rénégate sont de grands idéalistes, malgré leur dédain pour le genre humain qui apparaît comme une contradiction évidente dans leur discours. Leur totalitarisme et leurs cultes sombres leur inspire une justification propagandiste à leurs massacres sans fins que certains d’entre-eux, blasés par des millénaires de conflit, ont fini par ne plus croire. Les jalousies et les rivalités ressurgissent alors, encouragées par un général mystérieux manipulant dans l’ombre ses officiers. Côté loyalistes, l’incompétence de certains officiers est clairement pointée du doigt. Des années d’oisiveté et une foi inébranlable en leurs forteresses ont émoussé le talent des stratèges impériaux. Pire encore, l’orgueil des Princepts mènera les Titans impériaux à leur perte. La soif de puissance est une ivresse traitresse… Les soldats ordinaires sont également dépeints avec beaucoup d’attention. On se laissera surprendre par le courage qu’inspirent les événements chez certains bidasses médiocres, ou sous-officiers perdus dans la masse de leurs semblables. Là où les généraux montrent une certaine incompétence, leurs subordonnés semblent s’élever spontanément pour rallumer l’espoir.

Pour conclure, Déluge d’acier est un livre très facile à lire, divertissant et répondant parfaitement à un besoin d’action sans trop rechercher de scénario compliqué. De plus, la facilité d’immersion dans l’univers de Warhammer 40.000 permet à un néophyte de lire ce roman sans trop se sentir déboussolé. Les descriptions historiques de l’auteur suffiront à le guider à travers ce champ de bataille planétaire !

aigle2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Administration le Dim 22 Mai 2011 - 3:44

==> LES ANGES DES TENEBRES - Un récit complet Dark Angel par Gavin Thorpe.
Les Space Marines du chapitre des Dark Angels comptent parmi les serviteurs les plus dévoués de l'Empereur-Dieu : leur loyauté semble au-delà de tout soupçon et leur foi frise le fanatisme. Toutefois, le chapitre cache en son sein un sombre et terrible secret remontant à l'époque de l'Hérésie d'Horus, il y a plus de dix mille ans. Ce secret, enterré depuis, risque de rejaillir lorsque le Chapelain-Investigateur Boreas découvre que la ligne entre le bien et le mal est trop aisément franchie !




==> NIGHT LORD - Récit complet par Simon Spurrier
« Le maître de la terreur a maintenant quelque chose à craindre… »Le monde-ruche d’Equixus est couvert de ténèbres et de glace. Privés de soleil, entassés dans les couloirs de leur termitière, ses citoyens tremblent de peur. Ils prient pour que leur Empereur-Dieu les protège et ait pitié. Au cœur de cette fange, l’interrogatrice Mita Ashyn se bat pour prouver sa valeur à son maître. Elle utilise ses capacités psychiques au nom de la Sainte Inquisition, malgré le dégoût et la méfiance de ceux qui l’entourent. Mais, rôdant dans les ombres, quelque chose de nouveau vient d’arriver sur Equixus : une ancienne force dont les buts et les méthodes sont aussi sinistres que violents. La ville va trembler lorsque ses griffes vont lacérer ses entrailles. Les empires de la sous-ruche vont se lever à nouveau pour affronter leurs princes, afin de déterminer une fois pour toutes qui est le maître de la nuit, qui est le Night Lord…L’horreur absolue des Marines du Chaos se révèle au fil de ce thriller à couper le souffle offert par Simon Spurrier, l’une des nouvelles plumes du roman d’action.




==> TITANICUS - Récit complet sur des légions titaniques par Dan Abnett.
« Les Dieux du Mechanicum partent en guerre »Lorsque le monde-forge d’Orestes est attaqué par une légion de Titans du Chaos à l’arrière des lignes de la croisade des mondes de Sabbat, le gouverneur est forcé de demander de l’aide. La légion Titanique Invicta répond à cet appel de détresse bien qu’elle revienne des combats elle-même et qu’elle a désespérément besoin de réparations. Alors que les dieux-machines se mettent en marche, le monde tremble sous de terribles forces qui pourraient détruire le monde même qu’ils avaient juré de protéger.Dan Abnett, l’un des meilleurs auteurs de la Bibliothèque Interdite, nous démontre encore une fois de manière éclatante qu’il est le maître de l’action et du suspense !




aigle2
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Amiral Tiberius le Dim 22 Mai 2011 - 7:25

Juste lu Titanicus parmi les trois derniers titres présentés. Un bon bouquin sur les Legions Titaniques.
aigle2


bloodangels
"Il n'y a pas de paix parmi les étoiles, seulement une éternité
de guerres et le rire des dieux avides. "
(Markus Dante, L'Inferno)
avatar

Amiral Tiberius
Scout
Scout

Messages : 113
Age : 30
Localisation : In Hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Invité le Dim 22 Mai 2011 - 7:40

Salutations !

Histoire de ralonger un peu la sauce dans ce topic, voilà mon retour sur une publication estampillées BI : La Prophétie Eldar de CS Goto, que je vient de terminer.

On y suit donc l'histoire des conséquences d'une guerre civile entre clans guerriers dans le vaisseau monde Kaelor, qui isolé depuis longtemps a vu s'établir une societé semi-féodale ou des clans nobles (les Knavirs) vivant au centre du vaisseau détiennent le pouvoir et méprisent les clans périphériques (pas assez sophistiqués, trop guerriers...), jusqu'à ce que l'un d'entre eux ravisse le pouvoir en passant sur le corps d'un de ses voisins...

Je ne rentre pas dans les détails de l'intrigue, je ne sais pas trop comment la résumer sans spoiler à fond tellement c'est grossier et prévisible (waouh, ça implique Slaanesh ! Quelle originalité !) Y a quand même un retournement final, qui s'il est pas finaud reste moins repérable de loin, mais l'essentiel est dit : ce n'est pas à lire pour le scénario...

Pourtant, il y avait de bonnes idées, sur les problèmes que pose la psyché eldar dans le cadre de la gouvernance d'une entité politique, sur une vision originale de la place des temples-aspects dans la société, sur la sophistication inhérente aux eldars et ce que ça implique en termes de relations interindividuelles (et de bonnes idées sur la sensibilité d'individus sensibles psychiquement aux mouvements d'émotions, qui amplifie les tendances aux extrêmes)...

Mais l'auteur ne sait pas s'y prendre, mais alors pas du tout... En gros, ses eldars sont des humains en plus capricieux/colériques, et c'est tout... La décadence à l'eldar, c'est avoir de beaux vêtements, du vin, de la bonne bouffe (et se tripoter télékinétiquement une fois sous les beaux vêtements), et aimer la douleur (infligée ou reçue, whé, on est sado-maso !!!), et c'est tout...
Pour tout dire, j'ai parfois eu du mal à faire la différence avec des orks, tellement certains sont en mode "on tape et on cause après... en fait non, on tape et c'est tout !"

Et surtout, une fois de plus, il y a des trucs canoniques du fluff eldar qui sont violés : y a les exarques qui se mêlent presque plus de politique (même s'ils s'en défendent) que de guerre (alors qu'ils sont censés être toujours en mode "khaine power" et ne penser qu'à ça, mais bon...), il y a des forces permanentes de gardiens (Ulthwé ? ), des gardes fantômes que l'on éveille pour se fritter entre eldars (c'est pas censé être dans le pire des cas qu'on réveille ces gus ?) ou pour faire garde d'honneur, on se brise de temps en temps les pierres esprits pour se venger de quelqu'un (c'est pas censé être totalement impensable pour un eldar des VM ???), les lames sorcières se manient sans avoir besoin d'être archonte ou mieux (y a des gardiens et un super-exarque araignée spectrale qui font ça tranquille...), les lames funestes ne sont pas plus funestes que des armes énergétiques standard...

les batailles sont impressionnantes (allez, au maximum 500 clampins par camp pour la plus grosse), et très tactiques : on fonce tout droit tout le temps... en cherchant le corps à corps bien sur, surtout pour les gardiens et motojets...

La traduction, je ne sais pas trop : je n'ai pas spécialement remarqué de coquilles, mais certaines tournures sont désespérantes, sans que je sache si c'est l'auteur ou le traducteur qui est à blâmer : je veux bien que la première fois, on rappelle que les Falcons et Serpents sont des chars, mais le remettre à chaque fois... Pareil pour les gardes fantômes : ils ont un autre nom, on précise une fois ce que c'est, mais est-ce la peine de le refaire la fois suivante (et comme une brute en plus : marqué en toutes lettres entre parenthèses !) ?

Bref, c'est naze...

J'allais oublié le plus marrant, à savoir que les eldars ont 3 bras !!!
En effet, il y en a un qui se fait découper un bras au niveau du coude à une bataille (et qui ne se fait visiblement pas soigner pendant les 2-3 heures suivantes, donc on en déduit que les eldars ont une réserve de quelques dizaines de litres de sang en stock quelque par dans le warp qui se perfuse tout seul en cas de besoin... Ou alors les épées énergétiques, c'est comme les sabres laser, ça cautérise direct... A non, pas possible, quand elles coupent ça fait des gerbes de sang.), puis plus tard se refait couper un bras d'épée (parce qu'on précise qu'il a une épée en main, donc ça peut pas être le moignon précédent hein !), et tente de repousser son agresseur de la MAIN... il fait comment, il attrape le bout par terre avec les dents, ou il a gardé celui qu'il avait déjà paumé dans sa poche et il le guide télékinétiquement ?

eldar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Invité le Dim 22 Mai 2011 - 8:31

Amusante la critique de la Prophétie Eldar. Rolling Eyes
A croire qu'on pas lu le même bouquin.



En attendant, voici mon avis sur Les Anges des Ténèbres de Gav Thorpe.

Les Anges des Ténèbres – Gav Thorpe

Un de mes chapitres Space Marines préféré est en l’occurence celui des Dark Angels. C’est donc avec plaisir que je me suis procuré cet ouvrage de la Black Library qui leur est dédié. Cela méritait bien une petite fiche de lecture !

Amateur de Space Marines, voici donc un ouvrage qui vous réjouira. En plus des révélations toujours captivantes sur l’histoire du chapitre lors de l’Hérésie d’Horus, le lecteur y trouvera moultes détails sur le recrutement de novices, les rites quotidiens du space marine et l’organisation du système solaire de Piscina.

Les autres lecteurs apprécieront l’univers de space opéra décrit par l’auteur, à la fois sombre et captivant, et pourront découvrir des super-guerriers génétiquement améliorés en proie à leurs vieux démons et à un passé honteux.

Les héritiers de la légion de Lion El’Johnson ont quelque chose de mystérieux. Leur honneur est terni depuis dix mille ans par la traitrise de Luther, lorsqu’une lutte interne au sein des leurs déboucha en un conflit planétaire apocalyptique, la mort du Lion et la destruction de Caliban. Cependant, beaucoup d’épisodes de ce passé honteux, en pleine Hérésie d’Horus, sont passés sous silence par les maîtres du chapitre. La plupart même des Dark angels ignorent ces sombres événements de l’histoire de leur chapitre !

Plonger dans « Les Anges des Ténèbres » , c’est un peu comme rechercher la part de vérité dans les légendes de ces temps anciens. Avec une double intrigue habilement ficelée, Gav Thorpe nous propose de suivre les aventures du Frère chapelain-interrogateur Boreas. Inutile que la progression des deux intrigues laisse en haleine, car les révélations faîtes tout au long du roman sont autant d’éléments intéressants afin de mieux comprendre la trahison de Luther et d’une partie de la légion.

Mais tout ceci est-il bien l’œuvre d’une perversion chaotique ? Quelle part de vérité se trame derrière les légendes de l’Imperium ? Et si les Déchus, ces anciens frères dark angels désormais bannis des leurs, étaient les témoins d’une vérité que le chapitre ne souhaite pas divulguer aux oreilles des Seigneurs de Terra ?

Autant de mystères autour du Lion et de ses fils, les Dark Angels, qui n’auront de cesse de vous rappeler cet adage impérial : « Le savoir, c’est le pouvoir. Gardez-le bien » .

dread

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Administration le Lun 23 Mai 2011 - 4:04

Deux recueils de nouvelles ont été publiés par la Bibliothèque Interdite dans le cadre des récits complets Warhammer 40K.
En voici une présentation rapide :

==> PAROLES DE SANG
Dans l'univers cauchemardesque du 41e millénaire, l'Humanité est engagée dans une lutte désespérée contre une vague implacable de Xenos. Découvrez les récits de héros et de braves dans ce recueil de nouvelles de science-fiction, palpitantes et pleines d'action et percez les mystères de l'un des meilleurs univers de science-fiction, celui de Warhammer 40 000 ! Avec Ben Counter, Dan Abnett, Graham McNeill, Gav Thorpe et bien d'autres...

NB : A noter le premier texte, de Graham McNeil, qui est la toute première aventure d'Uriel Ventris, et qui nous narre une événement qui va marquer le capitaine Ultramarine, et dont il se souviendra régulièrement dans les autres romans nous contant ses aventures.




==> HEROS DES SPACE MARINES - RECUEIL DE 10 NOUVELLES DONT LES SPACE MARINES SONT LES HÉROS.
Dans les ténèbres du lointain futur de l'univers de Warhammer 40,000, l'humanité est assaillie de toute part dans une galaxie déchirée par la guerre. En pointe de ces combats se dressent les Space Marines, guerriers surhumains et ultimes protecteurs de l'humanité. Héros des Space Marines est une anthologie de nouvelles mettant en scène ces magnifiques champions et leurs sinistres alter-ego : les Space Marines du Chaos.

Cette anthologie présente, entre autres, un prologue à la future série de romans consacrée aux Salamanders, écrite par Nick Kyme, une introduction à celle consacrée aux Imperial Fists, signée Chris Robertson, ainsi que des inédits flamboyants abordant la Deathwatch ou les Night Lords. On retrouvera aussi Graham McNeill, Gav Thorpe ou encore Aaron Dembski-bowden.





aigle2
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Invité le Lun 23 Mai 2011 - 17:29

A propos de Night Lord...

Night Lord – Simon Spurrier

Sur le monde-ruche d’Equixus, un mystérieux croiseur s’écrase dans les steppes glacées. A son bord, une créature d’un autre temps s’éveille. Cela fait 10 millénaires que le guerrier est prisonnier du Warp. Enfin, il émerge dans l’univers réel, mais pour découvrir avec effroi que son précieux héritage a été dérobé par un vulgaire voleur des bas-fonds de la Ruche.

Au cœur de la cité corrompue, l’interrogatrice Mita Ashyn tente de prouver sa valeur à son maître Inquisiteur. Elle utilise ses capacités psychiques au nom de la Sainte Inquisition, mais ne récolte en retour que dégoût et mépris. Alors que les rumeurs d’une ombre tueuse ravageant les bas-fonds de la mégalopole parviennent à ses oreilles, elle décide d’enquêter seule. En bas, dans les niveaux bidonville de la Ruche, elle va se dresser seule et désavouée face au maître des ténèbres. La ville toute entière va alors trembler sous la menace des griffes du prince de la peur. Les gangs vont s’unir ou périr sous sa bannière, afin de démontrer, une fois pour toutes, qui est leur véritable Maître, qui est le véritable Night Lord…

Ce roman de 441 pages est un thriller de planet-opera plutôt bien ficelé. Haletant, construit sur la base d’une intrigue forte et d’une course-poursuite dans les bas-fonds de la cité-ruche, le scénario ne manque pas de nous accrocher aux pas du Night Lord. Sa débauche de violence et de guerres de gangs donnent du punch à ce récit d’aventure, très bien planté dans l’univers de Warhammer 40,000. L’écriture sous forme de thriller est véritablement le petit « plus » qui fait la différence avec d’autres romans de la même série. Simon Spurrier en maîtrise suffisamment les ficelles pour rajouter cette dimension de lecture à son livre, et c’est une très bonne surprise !

chaos


Et bonus...


Héros des Space Marines – Recueil

Quelques mots suffiront à commenter la lecture de ce recueil de nouvelles, somme toutes plutôt bien menées et divertissantes à lire. Dans cet univers de space-fantasy militaire qu’est Warhammer 40,000 , les space marines forment l’élite de l’Imperium. Créés par l’Empereur de l’Humanité, ces guerriers génétiquement améliorés font face aux pires dangers de la galaxie. Ils n’ont d’égaux que les Marines renégats et du Chaos, de sombres traitres s’étant détourné de l’Imperium pour mener leur propre existence de rapines et de massacres.

Mais qui sont vraiment ces héros ? Au travers de ces nouvelles, les auteurs les plus prolifiques de la Black Library tentent de dresser un portrait de ces combattants d’élite. Le space marine en ressort tiraillé entre sens du devoir et ressentiments personnels. Il est facile de sombrer dans la traitrise : un ordre hiérarchique intolérable, une rivalité exacerbée, des rancunes vieilles de 10.000 ans… Si chaque mission est plus périlleuse que la précédente, le space marine n’en reste pas pour autant un colosse aux pieds d’argile. Ces nouvelles donnent un éclairage plus sombre, plus profond que le background classique de ces guerriers post-humains. Elles peignent également le portrait de ces guerriers en action, de leurs coutumes et de leurs croyances, informations précieuses pour tout joueur et collectionneur. Le lecteur néophyte n’y trouvera pas forcément son compte. Trop peu d’explications de base, trop d’allusions aux livres de jeu. A réserver à un public plutôt initié.

aigle2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Administration le Jeu 26 Mai 2011 - 4:19

Voici un titre qui n'avait pas encore été présenté :


==> LES FRERES DU SERPENT - Un recueil de nouvelles sur le chapitre des Iron Snakes par Dan Abnett.
Lorsque Baal Solock subit le feu d’une mystérieuse race extraterrestre, ses habitants sont transis de terreur. En désespoir de cause, ils utilisent un antique artefact pour lancer un signal de détresse – une première depuis six siècles ! Ils sont sidérés de constater que l’on répond à leur appel à l’aide, et le sont encore davantage quand ils se rendent compte qu’un seul Space Marine est envoyé pour réussir là où leurs armées ont échoué. Suivez les exploits du frère sergent Priad et de l’escadron Damoclès dans leur lutte pour sauvegarder l’humanité des attaques de quantité d’ennemis, des sombres et dépravés eldars aux orks et à leur immense Waaagh! !Les Frères du Serpent voit l’auteur à succès Dan Abnett mettre ses talents au service des prestigieux Space Marines. Une rencontre qui, à n’en pas douter, fait des étincelles.




aigle2
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Invité le Jeu 26 Mai 2011 - 8:09

Chevaliers Gris.

Présentation :

Le Grand Maître Mandulis des Chevaliers Gris livra autrefois bataille sur Khorion IX contre Ghargatuloth, un prince démon, qu'il parvint à bannir et à renvoyer dans le Warp au terme d'un combat qui lui coûta la vie. Mille ans plus tard, le Justicar Alaric met la main sur Valinov le fugitif ; parmi les artefacts récupérés dans l'antre de l'inquisiteur renégat, un ouvrage sacré annonce la résurrection imminente de Ghargatuloth. À la tête d'un groupe d'élite de Chevaliers Gris, Alaric part démanteler les cultes fanatiques qui pavent la voie au retour de la créature. Le temps presse et les chasseurs de démons doivent percer le secret qui leur permettra de bannir à nouveau leur ennemi.


Avis :

L'introduction nous comptant l'assaut sur Khorion IX nous plonge immédiatement dans le bain. Un bain d'horreur et d'abominations dans lequel seul un esprit ayant reçu l'entrainement intensif des Chevaliers Gris peut espérer échapper à la folie et à la corruption.
Ce roman très noir nous permet d'explorer les rouages sans pitié de l'Inquisition où tout n'est que fanatisme absolu. L'intrigue, pleine de rebondissements, est très bien construite et nous tient en haleine à travers une écriture de grande qualité. Le meilleur roman Warhammer que j'ai lu jusqu'à présent.
L'univers gothique et désespéré de Warhammer 40'000 est définitivement d'une richesse incroyable, mêlant tant de thèmes et d'influences différentes avec une parfaite cohérence.

Excellent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Invité le Ven 27 Mai 2011 - 14:36

Double Eagle.

Présentation :

Prenez les commandes de votre chasseur et plongez au coeurs des Mondes de Sabbat.

Les pilotes d'élite de la XX° escadrille de Phantine arrivent sur le monde d'Enothis en parfaite connaissance de la situation désespérée : les armées du Chaos progressent, et leur poussée finale pourrait bien éradiquer toute vie humaine de la planète.
Des milliers de réfugiées fuient devant les forces des ténèbres, et le redoutable pilote du Chaos Khrel Kas Obarkon sillonne sans cesse les airs en quête de nouvelles proies...

Tout repose désormais sur les braves hommes et femmes du corps aérien phantin. Pourront-ils retenir l'avancée du Chaos jusqu'à la venue de renforts ? Dans la fureur des combats aériens, dont la vitesse vous crispe les mains sur le manche, peuvent-ils vaincre un ennemi possédé par les démons ?

Avis :

Inédit. Voilà la première chose qui m'est venue à l'esprit en lisant le résumé de ce livre. Car c'est bien la première fois que l'on donne aux membres de la chasse impériale un vrai rôle, au-delà d'un anonyme support aérien ou d'un transport de troupes (que ce soit pour aller ou revenir du combat).

Mais cette fois, un roman entier est dédié à cet aspect particulier des combats de l'Imperium, les escadrilles de chasseurs en atmosphère : des combats aériens à vtesse grand V où la survie est une victoire et où la victoire repose sur l'instinct tout autant que sur la technique.

Dan Abnett nous entraine dans cet univers si particulier d'hommes et de femmes, coupés du monde, dans leurs cockpits où la vie et la mort défilent aussi vite que les paysages, ce monde de combats impersonels où la moindre manoeuvre peut être la dernière. Un monde où la gloire est tellement éphémère et où sa recherche est l'apanage des as et des morts.

L'auteur a parfaitement su rendre le côté si spécial des pilotes de chasse, probablement très inspiré de documentations sur les batailles de chasseurs de la Seconde Guerre Mondiale et de la Bataille du Pacifique.

Un roman quivole sous les radars pour larguer quelques rafales bien senties sur la guerre en atmosphère.

obliterator rhino marine1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Invité le Sam 28 Mai 2011 - 10:03

Les Frères du Serpent de Dan Abnett

Présentation :

Dans les ténèbres lugubres d'un lointain futur, les intrépides Spaces Marines n'ont pas leur égal pour officier en tant que défenseurs de l'humanité. Les Serpents de Fer d'Ithaka ont fait le serment de sauver le Récif d'étoiles de la destruction, quelqu'en soit le prix.

Lorsque Baal Solock subit le feu d'une mystérieuse race extra-terrestre, ses habitants sont transis de terreur. En désespoir de cause, ils utilisent un antique artéfact pour lancer un signal de détresse - une première depuis six siècles ! Ils sont sidérés de constater que l'on répond à leur appel à l'aide, et le sont encore davantage quand ils se rendent compte qu'un seul Space Marine est envoyé pour réussir là où leurs armées ont échoué. Suivez les exploits du frère sergent Priad et de l'escadon Damoclès dans leur lutte pour sauvegarder l'humanité des attaques de quantité d'ennemis, des sombres et dépravés eldars aux orks et à leur immense waaagh !

Avis :

Une succession de nouvelles concernant une légion de l'Astartès post-hérésie, voilà qui peut paraître peu intéressant. Mais bien plus qu'une succession de nouvelles sans lien les unes avec les autres, ce roman est bel et bien le récit d'une ascension, celle d'un Space Marine et de son unité dans les combats, les entrainements, la fraternité et même dans la peur.
Chacune de ces nouvelles a été brillament travaillée par l'auteur afin d'éviter incohérences et anachronismes entre elles. La succession des évènements et l'évolution des protagonistes se fait dans une étonnante fluidité.
D'une certaine façon, ce livre se lit comme un journal de bord, contant les évènements extraordinaires aussi bien que ceux plus ordinaires avec justesse, émotion, voire avec une certaine passion.
Une manière très agréable de se plonger dans ce monde futuriste sans être gâvé d'informations. L'auteur distille savament les caractéristiques de cet univers et de ses personnages afin de nous permettre de les apprécier pleinement malgré les blancs qui ne peuvent être remplis. Un roman efficace visant avant tout le plaisir du lecteur plutôt que de déborder de renseignements trop difficiles à appréhender pour des novices.

wolf wolf wolf

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Invité le Dim 29 Mai 2011 - 10:32

Déluge d'acier.

Présentation :

Un tir nourri de fusils laser l'accueillit, mais il en fallait davantage pour le stopper, et Honsou bondit dans la tranchée remplie de soldats. Le Space Marine renégat se fraya un passage sanglant parmi les défenseurs qui n'avaient d'autre choix que reculer de terreur devant les moulinets mortels de son épée. Perpétrer un tel massacre avec autant d'aisance le transcendait littéralement, et c'était dans des moments pareils qu'il comprenait le mieux à quel point la voie de Khorne pouvait être attirante. Tout autour de lui, ses camarades Iron Warriors finissaient de purger la tranchée avec la rage de ceux qui avaient connu l'enfer et en étaient revenus indemnes, ou presque...

Dans un futur lointain, l'humanité mène un combat constant pour sa survie dans un univers sombre et hostile. Sur Hydra Cordatus, la vie est devenue un enfer depuis qu'un imposante force d'Iron Warriors a pris d'assaut la planète et assiégé la puissante citadelle qui s'y trouve. Mais quel est le précieux butin qu'elle recèle, qui vaille un tel tribut de sang et de destruction ?

Avis :

Prendre d'assaut un monde impérial aux côtés de la légion maudite des Iron Warriors, ou encore défendre ce même monde en tant que défenseur de l'Imperium. Vous n'aurez pas à choisir ente les deux camps, vous virevolterez d'un camp à l'autre pour les soutenir à votre convenance.
Avec talents, l'auteur nous entraine tour à tour dans l'univers angoissé des assiégés, et au sein de l'agitation fébrile des hordes de Space MArine du Chaos. Et l'on se surprend à retenir notre souffle à chaque changement de camp.
Un très bon livre, bien écrit, qui nous entraine allègrement au coeur des troubles entre renégats et loyalistes, mais aussi au sein des dissensions internes de chacune des forces en présence dans cet univers déchiré.

Auteur : Graham McNeill

obliterator rhino dread2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Invité le Lun 30 Mai 2011 - 7:33

Titanicus.

Présentation :

Lorsque le monde-forge d'Orestes est attaqué par une légion de Titans du Chaos à l'arrière des lignes de la grande croisade des mondes de Sabbat, le gouverneur est forcé de demander de l'aide. La légion titanique Invicta répond à cet appel de détresse bien qu'elle revienne des combats elle-même et qu'elle est désespérément besoin de réparation. Alors que les dieux-machines marchent à la guerre, le monde tremble sous de terribles forces qui pourraient détruire le monde même qu'elles avaient juré de protéger.

Avis :

Voilà longtemps que l'on suivait les aventures de diffférents héros ou anti-héros de l'univers de Warhammer 40K et apparaissaient de temps à autre les fameux Titans. Et enfin nous est livré un ouvrage entièrement conscré à une histoire les concernant.

Ce livre va nous ouvrir les portes d'une espèce à part, de l'allié inextricable de l'Imperium qu'est le Mechanicus; les adpetes de Mars et leur culte du Dieu Machine (le Deus Mechanicus). Car être l'allié de l'Empire ne fait pas moins de Mars et de ses adeptes une race à part. Mais dix millénaires de collaboration étroite avec l'Imperium les lie très étroitement au destin de celui-ci.

Mais à quoi peut donc ressembler une bataille de Machines, une guerre de Machines... La réponse nous est ici donnée : une guerre de géants au milieu d'un habitat de fourmis. Les Titans se combattent avec toute la bestialité de leurs esprits machines et de leurs caractéristiques de combat. Des luttes proprements "titanesques" s'engagent entre les forces martiennes liées à l'Empereur et les forces chaotiques.

Bien que parfois difficile à suivre du fait d'allusions très techniques (eh oui quoi de plus normal quand on décrit la vie d'êtres devenant machines et pensant et s'exprimant en langage machine) ce roman est très bien écrit et nous entraine avec joie dans une guerre d'une autre dimension. Un livre qui amène à notre portée le gigantisme de telles machines de guerre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récits complets Warhammer 40K

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum