Le Retour des anges / Les Anges déchus

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par macbeth le Mar 29 Juil 2014 - 14:42

Les deux livres sont assez moyens, mais les Anges Déchus avait au moins un avantage : celui d'expliquer la trahison des DA déchus par autre chose que "Luther fait une grosse crise de jalousie" qui faisait de lui une espèce de sous-Horus...

Mais bon, dans l'ensemble, ce sont deux livres assez dispensables...


A Tintagel, on mange quand on l'a mérité, quand on a accompli ses commandements avec humilité et qu'on a glorifié sa famille !
avatar

macbeth
Scout
Scout

Messages : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 29 Juil 2014 - 20:15

Dites, (Emperor et Dakka)
on parle pas de la traduction de base,
mais de l'absence de relecture par BLF, petite nuance.

Et attention à ne pas partir en HS sur des choses déjà traitées ailleurs.

@macbeth: si tu fais allusion au fluff de base, le problème était surtout que Luther se sentait complètement abandonné par Le Lion et l'Imperium ; coincé dans un rôle secondaire là où il aurait du être 1er capt. et privé de Grande Croisade. Les codex faisaient rêver, il y a eu beaucoup d'attentes, mais surtout la formule de ce diptyque n'a pas su capté je pense les attentes des fans qui justement étaient imprégnées des codex. (par ex. rôle de Cypher, psychologie du Lion, rapports entre le Lion et Luther = trop sous/mal traités)
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par Dakka le Mar 29 Juil 2014 - 21:42

Dites, (Emperor et Dakka)
on parle pas de la traduction de base,

La traduction est totalement pourrie (j'espère que l'original est mieux!)

Et moi y'en a répondre que non.


Is Finecast using diamond mixed with cocaine?

La Galaxie en Flammes, le forum français de l'Hérésie d'Horus.
avatar

Dakka
Primarque
Primarque

Messages : 3776
Localisation : Pom Pom Galli

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 29 Juil 2014 - 22:12

C'est plus clair avec une citation.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par - Talos - le Sam 8 Aoû 2015 - 13:01

J'ai terminé Les Anges Déchus il y a quelques jours maintenant, mais je vais en faire une petite review tant qu'il me reste des détails en tête Rolling Eyes

Spoiler:


Je n'ai jamais été un grand fan des Dark Angels.

Leurs couleurs post-Grande Croisade, les noms tout en -iel -el -ael me sautaient un peu au visage. Le seul personnage que j'appréciais était Cypher le Déchu, introduit lors de la campagne de la Treizième Croisade Noire il y a une grosse dizaine d'années (déjà !).

C'est donc sans engouement particulier que je me suis attaqué aux Anges.

Je passerai l'introduction presque ridicule de Luther qui, pour tout discours à sa descente de navette, encourage ses hommes à aller piller les cuisines. Le parcours des Astartes jusqu'à leur forteresse m'a en revanche beaucoup plu, on sent que la Chevalerie et les traditions sont omniprésents, notamment grâce à la présence du Seigneur Cypher (son nom devient en fait un Titre), gardien des secrets et des traditions de la Légion.

Lion El'Johnson, bien loin de se douter que toute son opération se révélera vaine (cf: dernières lignes du roman, que j'ai adorées !), se lance dans une bataille spatiale avec moins de sagesse que je m'y attendais. Contre toute attente, il essuie de lourdes pertes, et le largage des troupes fait plus écho à la 101ème Aéroportée (hommage à elle) qu'à un déploiement en règles d'Astartes. C'est justement ce qui fait l'intérêt de la première bataille à la surface de la planète : les Marines évoluent en petit nombre, en totale infiltration jusqu'au sauvetage de Titus (ndla: pas l'Ultramarine de la PS3 hein !).

Du côté de l'A.Mechanicus, Archoï fait vraiment figure de mort. Il est calculateur, froid et son aspect mécanique lui enlève cette étincelle d'humanité que l'on a l'habitude de retrouver chez des humains/Astartes. Pour cela, Mike Lee a droit à mes félicitations. Dans la même trempe, les Skitarii sont très bien introduits, leurs déplacements de traqueurs fluides m'évoquant les Sentinelles de Matrix.

Sur Caliban, l'enfer se propage ! Outre le passage des araignées/vers assez crade, le combat sous-terrain est bien mené, on se sent emmené sous la surface avec Zahariel et ses copains. La rébellion est, à mon sens, légitime, et les Anciens Chevaliers apportent leur lot d'arguments convaincants. Après tout, ne les retrouve-t-on pas dans chaque système dissident à l'Imperium ?

J'ai vraiment aimé Luther, hormis peut-être vers la fin du récit lorsque sa psyché et son caractère deviennent expéditifs. Il s'est montré absent pendant une bonne partie du roman, pour arriver à la fin et beugler ses ordres comme si tout le monde devait subitement faire comme lui, un peu brouillon quoi...

Concernant (l'énigmatique) Seigneur Cypher, j'attends avec impatience de savoir ce que l'avenir lui réserve... Il est venu s'ajouter à la longue liste de personnages auxquels j'apporte un réel intérêt, comme Garro, Alpharius ou encore Forrix.

En termes de note, je lui attribue un 14/20. Cette note paraît faible au vu de la traduction de qualité et des coquilles très rares, mais comme je l'ai précisé tout en haut, je ne suis pas réellement passionné par la Légion elle-même. En découvrir certains secrets et la voir en action m'a fait passer un bon moment, sans pour autant me mettre une grosse gifle.

Je pensais ne mettre que 13/20, mais le dernier dialogue du livre vaut à lui seul un point supplémentaire  Twisted Evil



-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Mes figurines tous univers confondus, c'est par là : Voile Noire
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1787
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par Anton Narvaez le Mer 19 Aoû 2015 - 9:25

Il est venu s'ajouter à la longue liste de personnages auxquels j'apporte un réel intérêt, comme Garro, Alpharius ou encore Forrix.

Forrix est un personnage vraiment cool en HH, mais je ne lui trouve que peu d’intérêt dans Déluge d'Acier.

(son nom devient en fait un Titre
Tu as lu "Le Retour des Anges"?
Parce qu’en fait le Seigneur Cypher était déjà un titre porté par le gardien des traditions de l'Ordre.
En fait il y a plusieurs Cypher qui se succèdent dans le temps.


Je pensais ne mettre que 13/20, mais le dernier dialogue du livre vaut à lui seul un point supplémentaire
+1 Vect
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 534
Age : 27
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par - Talos - le Mer 19 Aoû 2015 - 13:26

Anton Narvaez a écrit:
Parce qu’en fait le Seigneur Cypher était déjà un titre porté par le gardien des traditions de l'Ordre.
En fait il y a plusieurs Cypher qui se succèdent dans le temps.

Oui oui, j'ai employé le verbe "devenir" pour bien indiquer que pour les gens qui n'étaient pas au courant comme moi, le terme Cypher n'est plus seulement un nom Smile


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Mes figurines tous univers confondus, c'est par là : Voile Noire
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1787
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 28 Aoû 2015 - 23:08

+1 Vect pour ton retour bien équilibré sur ce vieux tome ;
J'ai eu à peu de choses près le même ressenti que toi et votre avis sur ce dernier dialogue qui en dit beaucoup sur le Lion et tout le mal qu'on pense de lui au M31.

Pour la rébellion, les WS ont été presque dans la même situation (d'isolement et de manque d'infos), tant qu'on aurait pu y voir la patte de l'Alpha Legio. Je pense que l'auteur voulait vraiment un récit hybride entre le récit de chevalier et la SF ; pas toujours réussi (Luther parfois en mode Thierry la Fronde).

Comme le dit TB Henricos à Meduson quand ce dernier lui demande des explications sur les hésitations internes des WS:
'There was… insufficient data.'
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par Nanodesst le Lun 4 Juil 2016 - 18:39

Je viens de finir "Le Retour Des Anges" :
J'ai bien aimer la 1ère partie avant que l'Imperium n'entre dans l'histoire alors que au début c'est ce qui me freinais pour lire ce livre. Le coté chevalier, quête contre les grandes bête (impossible de ne pas penser au Monster Hunter) ma fait penser aux histoires que l'ont entendais souvent quand on été petit sur les chevalier et dragon.

La 2ème partie et la fin du livre promettent un passage intéressant de l'Hérésie, car autant avant les Dark Angels je ne m'y intéressais pas autant maintenant j'ai bien envie de connaitre enfin clairement les événements qui façonnent les Dark Angels !

Mais malgré tout ces bon points je lui met la note de "Sans Intérêt" car ça parle de chevalier mais y'a même pas de princesse.


Dernière édition par Nanodesst le Lun 4 Juil 2016 - 21:21, édité 1 fois


In dedicato imperatum ultra articulo mortis

(Pour l'Empereur au-delà de la mort)
avatar

Nanodesst
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 618
Age : 19
Localisation : Rennes

https://www.flickr.com/photos/134040965@N07/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 4 Juil 2016 - 18:59

Hérésy..
Evil or Very Mad
En parlant de ça, ma main droite a déjà envie de déchirer son arrêt de travail..

Sinon "Sans intérêt", c'est pas la note mais l'appréciation générale des sondages et correspond davantage au sentiment de ne rien avoir apprécié du tout dans le bouquin.

Mais alors au final,
tu vas lire la suite ou pas?
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par Nanodesst le Lun 4 Juil 2016 - 21:20

........... Mais............ Mais............ Le "Sans Intérêt" c'était de l'humour !!!! Razz Je me doute bien que dans Warhammer ya pas de Princesse !!! Razz

Et pardon pour "Hérésy" j'ai mélanger le français et l'anglais ^^

Nan en vrai je lui met la note "Passable" je pense, et je commence "Les Anges Déchus" ce soir.


In dedicato imperatum ultra articulo mortis

(Pour l'Empereur au-delà de la mort)
avatar

Nanodesst
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 618
Age : 19
Localisation : Rennes

https://www.flickr.com/photos/134040965@N07/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 4 Juil 2016 - 21:24

Qu'est-ce qui faut pas faire pour vous tirer les vers du nez.. Smile

Et il faut vraiment que tu apprennes les participes passés (mélanger=infinitif, mélangé= participe passé). Bonnes lectures alors ; notre prochain HH en VF est pas encore pour demain, hélàs.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par Bwazaaah le Ven 10 Fév 2017 - 11:40

Ola !

J'ai terminé les Anges Déchus hier. Malheureusement, concernant le Retour des Anges, c'est plus ancien, donc je vais pas me risquer sur une critique du premier. La certitude que j'ai, c'est qu'il est assez moyen, lent, et quasiment dispensable si ce n'est qu'il apporte quelques éléments sur le Lion, et qu'il présente les personnages principaux des Anges Déchus. Il y a quelques bons passages, quelques éléments à garder (deux trois trucs intéressants sur le Lion), mais sans plus.

N'étant pas fan des Dark Angels, et au vu du précédent, c'est pas avec un enthousiasme fou que je me suis lancé dans le second. Il a au final le mérite d'être bien meilleur que le précédent, sans pour autant être un foudre de guerre.
La double narration, bien qu'assez classique, est pas une mauvaise idée puisqu'elle permet de voir comparativement le Lion et des DA en croisade, et Luther et des DA "exilés" sur Caliban. Un bon point, c'est qu'on voit que Luther au début est fidèle (pendant au moins des décennies), et même si c'est le minimum, l'auteur insiste bien sur le caractère lent du changement d'allégeance des Astartes sur Caliban. L'autre élément que j'ai bien aimé, même si ça reprend un peu la mécanique de "False Gods", c'est justement la dualité entre cette évolution lente, et sa cristallisation très rapide avec la découverte de la corruption de Caliban. On a à la fois l'aspect "structurel", sur le temps long de ce changement, et le fait qu'il est précipité par des événements dramatiques, qui expliquent la trahison d'au moins une partie des Dark Angels présents sur Caliban. L'avantage, c'est que comme pour la trilogie de base, on évite ici une lecture binaire gentils/méchants, on voit bien que l'Imperium est une machine de guerre qui n'hésite pas à détruire sans états d'âmes un de ses rouages si il y a un problème (ça n'a pas lieu, mais on ne se fait pas trop d'illusions sur le fait que Caliban aurait été détruite par l'Imperium).

Comme pour False Gods, c'est aussi intéressant de voir que ceux qui trahissent le font parce qu'eux-mêmes se considèrent trahis : dans leur esprit, les traîtres ne sont pas eux, ils ne font jamais que demeurer loyaux à leur cause, ce qui est d'ailleurs vrai d'un certain point de vue. J'aime aussi bien l'idée que le point de départ de la corruption soit, pour certains, la volonté de combattre cette corruption à l'intérieur de Caliban même. Une bonne partie des critiques à l'égard de l'Imperium sont fondées, bref, on évite les villains de cartoon et c'est une bonne chose, même si globalement les bouquins de l'Hérésie évitent ce genre de souci.

Les personnages sont globalement bien traités : Luther est assez intéressant, et même si l'idée n'est pas de Mike Lee, j'aime beaucoup cette idée d'introduire un simple "mortel" à côté d'un Primarque, avec la déception que ça implique pour le pauvre Luther qui devient "seulement" quelqu'un d'exceptionnel. La comparaison est intéressante, et ses conséquences aussi.
D'autant plus que ça souligne les faiblesses du Lion, la principale étant son incapacité à comprendre humainement parlant ceux qui l'entourent, et à faire confiance. J'ai bien aimé le fait que ce soit Luther qui ait unifié les ordres de chevalerie dans la pratique, là aussi c'est toujours intéressant d'insister autant sur les faiblesses que les points forts des personnages, encore plus quand il s'agit des Primarques. Pour le Lion, on retrouve ses principaux autres défauts, à savoir son goût pour le secret, et surtout le fait que de base même si il prétend faire tout ça au nom de l'Imperium, il le fait en bonne partie pour son intérêt personnel, et que c'est (pour moi) un enfoiré de première (ce qui se confirme d'ailleurs dans de nombreuses nouvelles, que j'ai trouvé très intéressantes pour ça). Ce roman, comme à peu près tout ce que je lis sur le Lion, contribue à en faire un portrait assez équilibré, cohérent, et qui confirme que je peux pas le voir. xD
J'ai apprécié la "chute" de Zahariel parce que je ne pensais pas qu'il serait du côté des Déchus, même si c'est au final assez logique qu'il se range dans leur camp.

La vraie personnalité de Cypher m'a plu, de même que la survie de membres de l'ordre de Lupus en général, et la trajectoire de Sar Daviel.

Malgré tous ces bons points, et le fait que j'ai passé un bon moment, il y a des passages qui traînent un peu parfois (même si ça peut parfois aider à rendre une atmosphère un peu "oppressante"), et surtout il manque ce petit quelque chose qui fait qu'on trouve un livre très bon.
Il y a en plus plusieurs incohérences, la principale est (à moins que j'ai raté quelque chose) la présence d'archivistes sur Caliban. Les événements d'Istvaan III ayant eu lieu, ça veut dire que Nikea est déjà passé par là, et je trouve ça très bizarre qu'ils ne le sachent pas sur Caliban, ni qu'à aucun moment il ne soit fait mention que si ils connaissent cet édit (l'inverse me semble quand même légèrement impossible), ils ne le respectent pas parce que fuck off. D'autant plus que Le Lion, Nemiel est au courant de l'édit vu qu'il veut le faire respecter.
Autre incohérence que je n'ai pas compris : il y a des Sons of Horus en blanc. Si quelqu'un a une explication logique, je suis preneur, parce que je trouve ça bizarre, comme pour Nikaea, que l'auteur ait fait une telle erreur.

Il y a aussi parfois des mélanges dans les noms (un coup un tel porte un fuseur, puis son nom switche avec celui d'un autre membre, puis ça revient...), rien de bien grave, mais c'est dommage.

En résumé, c'est un assez bon livre, qui se laisse lire, avec de bons points, des éléments intéressants pour le fluff, une trahison cohérente et largement défendable... mais je ne dirais pas non plus que c'est un excellent livre.
Donc je lui mets une note de 13/20, qui résume assez bien ce ressenti je pense.


Hail to metal!



"Vous me croyez stupide parce que je suis direct" Angron
avatar

Bwazaaah
Space Marine
Space Marine

Messages : 196
Localisation : Entre mes deux écouteurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par Enki le Lun 26 Juin 2017 - 13:17

J'ai lu les 2 d'affilé et je me suis éclater sur le premier ( j'adore la vie sur les mondes des primarques avant qu'ils rejoignent L'EMPEREUR, j'aimerai qu'ils le fassent pour tout les primarques)
Le personnage de Zahariel El'Zurias (spyker le plus badass que j'ai vu, il support OKLM la présence de l'empereur et ce souvient qu'on lui à effacé la mémoire et parviens à faire d'autres tours de magie assez bizarre ) est très intéressant car il est neutre et même à la fin du 2 tome on voit qu'il hésite encore un peu. Son cousin Nemiel est un peut moins intéressant dans le sens où ils l'ont fait trop fanatique du Lion.
Pour moi le premier vaut un 18/20 et le deuxième un 16/20 car un peu long vers la fin

SPOILER

Je pensais que c’était Zahariel El'Zurias le cypher en 40k, je me trompe ? Question

Enki
Scout
Scout

Messages : 30
Age : 18
Localisation : Fenris / Sahnaran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 26 Juin 2017 - 13:26

Oui tu te trompes Smile
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par Enki le Lun 26 Juin 2017 - 13:31

- Ghost of Arkio - a écrit:Oui tu te trompes Smile
ok merci mais il devient quoi ce spyker très puissant ? il meurt quand même pas dans un coin sombre ?

Enki
Scout
Scout

Messages : 30
Age : 18
Localisation : Fenris / Sahnaran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Retour des anges / Les Anges déchus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum