Prospero Brûle

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

34% 34% 
[ 22 ]
28% 28% 
[ 18 ]
28% 28% 
[ 18 ]
9% 9% 
[ 6 ]
1% 1% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 65

Re: Prospero Brûle

Message par Solathen le Lun 23 Juil 2012 - 6:12

Horus Lupercal a écrit:
Mon roman préféré ? Non, mais dans mon top 3 des meilleurs romans consacrés à l'Hérésie, avec Fulgrim et Un millier de fils.
Smile

Un Top 3 sur l'Hérésie sans Loken et même pas l'un des 3 premiers volets Question Quoique je mets Fulgrim et Un milliers de fils dans les 4 premiers je garde L'ascension du Maître de guerre et la galaxie en flammes devant. Mais Prospero brûle n'atteint pas le top 10 de mon classement. Tous les goûts sont possibles alien
avatar

Solathen
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 944
Age : 35
Localisation : Planète Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par fenrirdarkwolf le Lun 23 Juil 2012 - 8:51

Horus Lupercal a écrit:
- Un portrait du Primarque Leman Russ originale et beaucoup moins "barbare" qu'il nous est présenté jusque là. C'est un personnage fort intelligent, et j'aurai aimé en savoir plus sur lui.

Rien que pour ça, ce roman vaut le coup ! Et y'a pas que ça !

Avis 100% partagé !!!
avatar

fenrirdarkwolf
Space Marine
Space Marine

Messages : 323
Age : 36
Localisation : Besancon

http://w40kcg.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par BlooDrunk le Lun 23 Juil 2012 - 11:35

Solathen a écrit:

Un Top 3 sur l'Hérésie sans Loken et même pas l'un des 3 premiers volets Question Quoique je mets Fulgrim et Un milliers de fils dans les 4 premiers je garde L'ascension du Maître de guerre et la galaxie en flammes devant. Mais Prospero brûle n'atteint pas le top 10 de mon classement. Tous les goûts sont possibles alien

Assez d'accord sur cette remarque...

D'ailleurs j'ai beaucoup aimé "un millier de fils" et vu que "propero brule" traite du même conflit mais coté SW j'hésite vraiment à le prendre, d'autant que généralement il n'est pas très bien noté, Horus tu est un des seuls à le noter aussi bien...

ps: bon faut dire je suis pas très fan des space loulou^^


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 7960
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Administration le Lun 23 Juil 2012 - 12:53

Varren a écrit:D'ailleurs j'ai beaucoup aimé "un millier de fils" et vu que "propero brule" traite du même conflit mais coté SW j'hésite vraiment à le prendre, d'autant que généralement il n'est pas très bien noté, Horus tu est un des seuls à le noter aussi bien...

Oui et je ne m'en cache pas. Et malgré son titre trompeur, la bataille de Prospero n'est qu'une petite partie de ce gros roman, le final, qui aurait tout aussi bien pu être consacré à une autre histoire.
Il va de soit que la chute de Prospero fait partie de l'histoire des SW, mais ce texte ne se résuma franchement pas qu'à ça. Un événement comme beaucoup d'autres dans la longue saga des Rout.
Smile
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Uriel Ventris le Lun 23 Juil 2012 - 13:54

Je trouve que le titre est bon et qu'il concerne quasiment tout le livre pas juste la fin. Si vous lisez attentivement vous pouvez remarquer les indices d'Abnett et ceux-ci nous montrent que bien avant Nikae, Prospero était voué à brûler un jour. Il faut voir plus loin que la bataille et arrêtez d'avoir cet avis réducteur sur ce titre.

Après même si Abnett ficelle bien tout ça, je trouve pas que son style est bien présent à cause de ces sal..eries de descriptions qui gâchent à plusieurs moments le rythme... D'habitude Abnett est plus direct et laisse les descriptions trop longues de côté. On dirait du Stephen King sans la qualité de celui-ci...


ultramar In Mortis est Gloriam!ultramar
avatar

Uriel Ventris
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1376
Age : 31
Localisation : Newcastle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par loken79 le Lun 23 Juil 2012 - 16:35

tout a fais d'accord avec VENTRIS, c'est du Stephen King (et je déteste la manière d'écrire de ce bonhomme).
en plus je suis pas un grand fans de cette légion (sauf leur 13 éme compagnie).

Bref je l'ai même pas terminé tellement y ma déçus (je l'ai même revendu du coup).


"Des liens de fraternité ont été brisés et nous ne sommes plus des Sons of Horus.
Ce nom n'a plus de signification pour nous.
Nous sommes redevenus les Luna Wolves, les soldats de l'Empereur!"
TUEZ POUR LES VIVANTS , ET TUEZ POUR LES MORTS


agila
avatar

loken79
Space Marine
Space Marine

Messages : 231
Age : 38
Localisation : Segmentum Solar , poitou charentes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Uriel Ventris le Lun 23 Juil 2012 - 17:48

Qu'on aime ou pas King on peut pas lui enlever la qualité de son travail. J'espère qu'Abnett ne restera pas dans ce style, le genre ne se prête pas à ce type de description.


ultramar In Mortis est Gloriam!ultramar
avatar

Uriel Ventris
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1376
Age : 31
Localisation : Newcastle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Varney le Lun 23 Juil 2012 - 18:42

La critique d'Horus me conforte dans le fait que j'ai adoré ce roman malgré tout le mal qu'on a pu en dire. Les avis sur ce roman sont très partagés et généralement assez opposés.
Merci pour cette critique qui remonte un peu le niveau okay


avatar

Varney
Primarque
Primarque

Messages : 3292
Age : 27
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Dakka le Lun 23 Juil 2012 - 20:10

Il est long à se mettre en place, très long et même trop long.
Là ou le titre nous promet de l'action en tout sens on se retrouve plongé dans des dialogues et des descriptions à n'en plus finir. Pourtant l'écriture n'est pas mauvaise et c'est loin d'être le pire de la série (Vous avez dit la Bataille des Abysses?), bref on attend qu'une chose dans ce livre, la confrontation et celle-ci est très écourtée.

Prospero must burns aurait été plus correct.
Ou Prospero brûle, mais d'abord on met le four en préchauffage...


Is Finecast using diamond mixed with cocaine?

La Galaxie en Flammes, le forum français de l'Hérésie d'Horus.
avatar

Dakka
Primarque
Primarque

Messages : 3776
Localisation : Pom Pom Galli

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Maestitia le Mar 24 Juil 2012 - 0:06

Dark Apostle a écrit:Il est long à se mettre en place, très long et même trop long.
Là ou le titre nous promet de l'action en tout sens on se retrouve plongé dans des dialogues et des descriptions à n'en plus finir. Pourtant l'écriture n'est pas mauvaise et c'est loin d'être le pire de la série (Vous avez dit la Bataille des Abysses?), bref on attend qu'une chose dans ce livre, la confrontation et celle-ci est très écourtée.

Prospero must burns aurait été plus correct.
Ou Prospero brûle, mais d'abord on met le four en préchauffage...
Amen, merci bravo


Dernière Critique : Furie Rouge
avatar

Maestitia
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1441
Localisation : Armageddon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Administration le Mar 24 Juil 2012 - 3:14

Varney a écrit:La critique d'Horus me conforte dans le fait que j'ai adoré ce roman malgré tout le mal qu'on a pu en dire. Les avis sur ce roman sont très partagés et généralement assez opposés.
Merci pour cette critique qui remonte un peu le niveau okay

Oui, c'est un roman qui fait beaucoup polémique sur le forum depuis sa sortie, et beaucoup lui reproche d'être surtout bavard au lieu d'être un simple roman d'action.
Pour ma part j'ai adoré car un texte intelligent et complet. Et très malin aussi. Smile
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Macharius le Mar 31 Juil 2012 - 15:08

Fini ce matin.

Scénario et Mise en Scène : 4/5
Fluff : 5/5
Appréciation Personnelle : 8/10

Total : 17/20

Je dirais que je suis plutôt de l'avis d'Horus. Ce livre est rempli de fluff, c'est yabon. cheers Le fait qu'il n'y ait pas trop d'action ne m'a pas gêné plus que ça. Le personnage d'Hawser est aussi très intéressant. Un bon cru. Smile


avatar

Macharius
Space Marine
Space Marine

Messages : 390
Age : 21
Localisation : Macharia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par The_Betrayer le Mar 7 Aoû 2012 - 16:30

Je suis de l'avis de Dark Apostle.
Le résumé de quatrième de couverture est un beau mensonge.

Je m'attendais enfin à voir Prospero brûler mais j'ai bien compris qu'on ne nous raconterez rien de tel après les deux-cents premières pages.

En revanche, j'ai bien aimé l'initiation du personnage principal qui nous explique, implicitement, à quel point les fils de Russ ont horreur de la magie, et donc des Thousand Sons.
Mais les longueurs sont bien trop souvent présentes et rendent le roman lassant.
On a plus la sensation d'être devant un documentaire animalier qu'un récit épique de l'Adeptus Astartes.

Ce roman apporte beaucoup en fluff mais je trouve que pour ce qui est de sa place dans l'Hérésie d'Horus, il ne soit pas indispensable.


"J'ai vu le futur et je me suis vu en son centre. Vous, n'êtes que poussière dans le vide."
chaos
horus
avatar

The_Betrayer
Scout
Scout

Messages : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Uriel Ventris le Mar 7 Aoû 2012 - 17:33

The_Betrayer a écrit:Je m'attendais enfin à voir Prospero brûler

Euhhhh Prospero brûle dans "Un Millier de Fils"...

Le livre est long oui, mais l'intérêt de répéter le même évènement, la bataille de Prospero, était un peu limité, surtout pour quelqu'un comme Abnett.

Ce livre est vraiment l'un des seuls à autant partager les membres en deux catégories Very Happy


ultramar In Mortis est Gloriam!ultramar
avatar

Uriel Ventris
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1376
Age : 31
Localisation : Newcastle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par The_Betrayer le Mar 7 Aoû 2012 - 18:22

Dans un Millier de Fils oui, mais pas dans Prospero Brûle, c'est de ce tome-ci dont je parle.

Un peu limité est un euphémisme, car je crois qu'il n'y en réalité que 5 chapitres ou moins, dédiés au saque de Prospero.


"J'ai vu le futur et je me suis vu en son centre. Vous, n'êtes que poussière dans le vide."
chaos
horus
avatar

The_Betrayer
Scout
Scout

Messages : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Administration le Mer 8 Aoû 2012 - 2:53

Uriel Ventris a écrit:Ce livre est vraiment l'un des seuls à autant partager les membres en deux catégories Very Happy

C'est exact ! Rolling Eyes
Sont surtout déçus ceux qui attendaient un bon gros roman de type "Bolt Porn" avec des batailles et de la viande collée sur les murs à tous les coins de page. Il y a quelques affrontements, mais rien de spectaculaire.

Quant aux autres, ceux qui attendaient un roman intelligent et tout en profondeur, avec des gros morceaux de fluff dedans, du grand Dan Abnett quoi, ils n'ont pas été déçus.
Et puis comme je l'ai déjà dit plus haut, Prospero Brûle est surtout un roman consacré aux SW d'un côté, et à la Terra post-Unification de l'autre, et en ce sens je le trouve fascinant et indispensable.

Ainsi sont les fans des romans de la Black Library. C'est toujours tout ou rien avec eux. rire1

Et puis comme le dit Uriel, si vous voulez boire jusque à plus du soif la Chute de Prospero, faut lire Un millier de fils de McNeill (scènes de bataille dantesques, descriptions épiques...). Pour ma part j'ai beaucoup apprécié que Dan Abnett nous refasse pas un doublon de cette bataille.
Je sais le titre est trompeur, mais ce roman est très bien ficelé, sans doute un peu long à se mettre en route (le style de Dan Abnett peut rebuter certains) mais diablement intéressant.
Smile
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Magnus le Mer 8 Aoû 2012 - 3:41

Ce roman a au moins le mérite de montrer l'influence importante des forces du warp quant à la manipulation des évenements entourant les deux Legions .

Deux choses manquent vraiment pour moi dans ce roman :

- l'apparition des Wulfen dans Un Millier de Fils (lors du sac de Prospero) méritait plus d'explications dans ce roman.

- les SW n'aiment pas les psykers : ok . Mais ils ont eux mêmes leurs propres psykers . Et la y a pas de véritables explications sur le fait que ceux des SW sont "incorruptibles" par rapport aux autres ...


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
avatar

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 39
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Logan Grimnar le Mer 8 Aoû 2012 - 16:05

Magnus a écrit:- l'apparition des Wulfen dans Un Millier de Fils (lors du sac de Prospero) méritait plus d'explications dans ce roman.
On ne le répétera jamais assez sur ce topic, ca c'est sur.

Horus Lupercal a écrit: Sont surtout déçus ceux qui attendaient un bon gros roman de type "Bolt Porn" avec des batailles et de la viande collée sur les murs à tous les coins de page. Il y a quelques affrontements, mais rien de spectaculaire.

Oui, mais pas que non plus. Dire qu'on veut que du sang (pour le dieu du sang) est assez simpliste. L'intrigue importe aussi bien sur. Mais ce qui est franchement reprocher à ce livre c'est l'espérance que l'on placer en lui tel un Un Milliers de Fils version SW chronologiquement parlant. Ainsi que l'arriver tardive de Leman (mais je dois reconnaitre que dans ces quelques lignes qui lui sont dédier, j'ai juste eu le temps de commencer à apprécier le personnage. Dommage qu'il ne soit pas plus détailler à la manière d'un Fulgrim, Horus ou Magnus et les autres décris dans leurs romans respectives.) Et bien sur donc, ce manque de combat dont tu fais référence. D'ailleurs le sac de Prospero tant attendu n'est retranscrit qu'a travers un récit qui, bien que raconté de façon vivante, manque d'action à la manière de Un Milliers de Fils car raconté par un point de vue humain. (Sans compter la bourde chronologique flagrante finale.)
Enfin, ca n’engage que mon point de vue. Après c’est sur que l’apport fluff est considérable et qu'il est bien écrit.


spacewolfspacewolves
avatar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 23
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par The_Betrayer le Mer 8 Aoû 2012 - 16:38

Je suis entièrement d'accord avec ce que dis Magnus et Logan Grimnar.

On aurait apprécié que le roman soit centré sur Russ à l'instar d'un Fulgrim ou d'Un Millier de Fils où là, on suivait le Primarque concerné.

Dans Propero, on aurait du suivre le Père de tous. A la place on a un enquête fluffique d'une lenteur qui ne ressemble pas à Abnett, lui qui a toujours su nous saupoudrer d'éléments de suspens dans chacun de ses romans.

Pour ce qui est du manque d'action, c'est regrettable mais pas nécessaire.
Mais lorsqu'on porte le titre de Prospero Brûle, on est en droit de s'attendre à un minimum de combats.


"J'ai vu le futur et je me suis vu en son centre. Vous, n'êtes que poussière dans le vide."
chaos
horus
avatar

The_Betrayer
Scout
Scout

Messages : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Uriel Ventris le Mer 8 Aoû 2012 - 17:11

The_Betrayer a écrit:Dans Propero, on aurait du suivre le Père de tous. A la place on a un enquête fluffique d'une lenteur qui ne ressemble pas à Abnett, lui qui a toujours su nous saupoudrer d'éléments de suspens dans chacun de ses romans.

Désolé mais c'est bien du Abnett, c'est son style, bien entendu il ne fait pas que ça mais ça ressemble bel et bien à son style même si là il est un peu plus lent que d'habitude. Et pour les éléments de suspense, il y en a, pas autant que dans d'autres c'est sûr. Là il a plutôt misé sur les indices bien cachés et moi ça m'a plu. Après il a abusé avec les descriptions Very Happy


ultramar In Mortis est Gloriam!ultramar
avatar

Uriel Ventris
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1376
Age : 31
Localisation : Newcastle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Maestitia le Jeu 9 Aoû 2012 - 16:50

C'est impressionnant de voir à quel point ce bouquin fait parler de lui ^^"
En tout cas le sujet est vivant au moins.

Il faudrait que je le relise à l'avenir, car ce n'est pas possible qu'il y est un si grand fossé concernant ce roman.


Dernière Critique : Furie Rouge
avatar

Maestitia
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1441
Localisation : Armageddon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par The_Betrayer le Jeu 9 Aoû 2012 - 16:57

Uriel Ventris a écrit:
The_Betrayer a écrit:Dans Propero, on aurait du suivre le Père de tous. A la place on a un enquête fluffique d'une lenteur qui ne ressemble pas à Abnett, lui qui a toujours su nous saupoudrer d'éléments de suspens dans chacun de ses romans.

Désolé mais c'est bien du Abnett, c'est son style, bien entendu il ne fait pas que ça mais ça ressemble bel et bien à son style même si là il est un peu plus lent que d'habitude. Et pour les éléments de suspense, il y en a, pas autant que dans d'autres c'est sûr. Là il a plutôt misé sur les indices bien cachés et moi ça m'a plu. Après il a abusé avec les descriptions Very Happy
J'adore les descriptions comme Tolkien le fait (faisait), mais je dois avouer que ce n'est pas cela qui m'a le plus ennuyé. C'est le rythme, réellement la cadence molle de l'évolution du personnage principal et de sa pseudo mission.
Pour ce qui est des rebondissements, il faut attendre la fin du récit. J'aurai aimé un peu plus de péripéties avant la chute finale.

Mais comme l'a dis Maestitia, il faudrait peut-être que je songe à le relire.


"J'ai vu le futur et je me suis vu en son centre. Vous, n'êtes que poussière dans le vide."
chaos
horus
avatar

The_Betrayer
Scout
Scout

Messages : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Uriel Ventris le Jeu 9 Aoû 2012 - 17:28

Bien entendu il faut attendre la fin du récit pour les rebondissements. Mais c'est là qu'on remarque tous les indices qu'Abnett avait posé et ce dès le début du livre!

Les descriptions sont trop longues et coupent le rythme car beaucoup trop nombreuses, à moment donné il ne faut pas un paragraphe pour décrire tous les éléments constituant une rambarde dans un vaisseau...
C'est clairement pas le point fort d'Abnett, ou alors il était super inspiré et ils s'en est pas rendu compte, pas tout le monde n'est un Tolkien comme tu l'as dit ou même un S.King.


ultramar In Mortis est Gloriam!ultramar
avatar

Uriel Ventris
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1376
Age : 31
Localisation : Newcastle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par The_Betrayer le Jeu 9 Aoû 2012 - 17:40

J'avoue que c'est parfois exagéré. Concernant les indices que l'on ne comprends qu'à la fin, je les ai trouvés faibles en révélation.

En fait je pense que la plupart des lecteurs ont été déçus à cause de ce que le livre tentait de nous faire croire.
Si je l'avais lu après avoir été informé de cette fausse information (comme le résumé au dos), peut-être aurai-je pris le roman avec plus de recul et de compréhension.

PS : S.K je le met encore à part car ses descriptions sont encore plus pertinentes que celle d'un Tolkien. Cela reste évidemment mon avis personnel.


"J'ai vu le futur et je me suis vu en son centre. Vous, n'êtes que poussière dans le vide."
chaos
horus
avatar

The_Betrayer
Scout
Scout

Messages : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Administration le Ven 10 Aoû 2012 - 3:00

The_Betrayer a écrit:En fait je pense que la plupart des lecteurs ont été déçus à cause de ce que le livre tentait de nous faire croire.
Si je l'avais lu après avoir été informé de cette fausse information (comme le résumé au dos), peut-être aurai-je pris le roman avec plus de recul et de compréhension.

Non ! sarcastic
Un certain nombre de lecteurs ont été déçus parce que ce roman n'est pas un "Bolt Porn" classique façon Graham McNeill ou L’ascension d'Horus... Un truc bien bandant avec plein de bagarre et de viande collée aux murs. Surtout que pour une fois qu'un auteur se penchait sur les Space Wolves, cela promettait d'être bien sanglant...

Le tord de Dan Abnett avec ce roman est d'avoir tenter une approche différente de l'Hérésie d'Horus, et il a perdu une fraction de ses lecteur dans l'aventure, mais personnellement j'ai énormément apprécié ce roman car il nous apprend bien plus sur le fluff de Terra et de la Grande Croisade que bien d'autres romans beaucoup plus simplistes. Et aussi parce qu'il est écrit de façon intelligente et subtile. Le rythme importe peu quand on lit on bon texte, l'important c'est d'être dans l'histoire et de bien s'en imprégner.
Tout comme vous je suis un grand fan des romans d'action pure de la BL, et je reconnais que des titres comme L’ascension d'Horus, Fulgrim ou encore Le Premier Hérétique sont des morceaux de bravoure, mais Prospero Brûle nous offre une vision de l'Hérésie totalement différente et audacieuse (tout comme le précédent roman de Dan Abnett : Légion, qui en a déconcerté plus d'un quand il est sorti). Et moi je trouve ça bien.

C'est mon opinion. Rolling Eyes


Dernière édition par Horus Lupercal le Ven 10 Aoû 2012 - 5:24, édité 1 fois
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum