[NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Logan Grimnar le Dim 29 Jan - 21:39

combats très "humains" entre Titans
C'est exactement le but recherché. Very Happy
Merci de vos encouragements. Smile
Je vient cepandant de remarquer que ma dyslexie vient encore de me joué des toures : "sansori" n'existe pas, c'était "sensori" et "tribun" et non pas "tribune" (j'ai quand même été con de pas le voir celui la Neutral ) mur mur
Quand j'aurais le temps : correction générale !
Mais en attendant, la suite :

17
Un transmécanicien n’était pas obligatoire sur un titan, les communications étant normalement assurées par le sensori. Mais le titan de commandement se devait d’être joignable à tout moment et son rôle était actuellement des plus essentiels.

Le pont de commandement connaissait un sursaut d’activité depuis leur retraite précédente. Il leur avait fallu coordonner leurs déplacements et prévoir une stratégie tout en surveillant leurs radars d’éventuelles attaques.

- Des nouvelles de Perditor Orbis, demanda Primus ?

- Aucune mon princeps.

Le bilan s’élevait à trois machines détruites et une portée disparue. Seulement six titans marchaient au coté de Dominus Mundi actuellement.

Primus était crispé au fond de son trône, son esprit rempli d’interrogations et de chagrin profond.

- Situation de notre légio, ordonnat-il.

- Les forces de la légio Equitis sur Belis Corona sont de deux warhounds, trois reavers, et un warlord confirmé, princeps.

Primus grinça les dents et serra les doigts autour des accoudoirs de son siège. C’est exactement le même nombre de titans que possède la Legio Draconis. Serait-ce le hasard ? Primus ne croyait pas aux coïncidences, le compte était trop parfait.

Mais alors pourquoi ? Cependant il ne pouvait s’attarder sur la question, sa legio avait besoin de ses ordres et son esprit passa en revue les informations. Après plusieurs minutes de silence, il avait établi mentalement un plan.

- Transmettez mes ordres. Déploiement en fer de lance, Dominus Mundi sera en pointe. A notre gauche, Gladius Ignis, à droite, Clypeum et Phalarica derrière. Sagittae et Sicarius Silentium auront le champ libre, ils devront nous protéger des embuscades et se préparer à tendre des pièges. Qu’ils manœuvrent hors de la formation.

- Notre objectif ?

- La réserve de titans. C’est le seul point stratégique de la ruche. Ces titans ne doivent pas tomber sous la corruption de Chaos. Et puis, quelque chose me dit que nous les y trouverons. Continuez de guetter le moindre signe de vie de Perditor Orbis.

< Transmission en cours > Loguèrent les opérateurs.

Primus se couvrit le visage de son bras gauche d’acier et replongea dans les souvenirs lointains à la recherche de réponse tandis que les titans prenaient position autour de lui.

Il porta son regard vers la carte d’Armeridiem, l’entrepôt était à un quart d’heure de trajet. Primus demanda un état de la machine.

- Niveau de munition : Acceptable, répondit un moderati.

- Systèmes opérationnels, aucun problème avec les boucliers, ajouta le timonier. Remarque additionnelle : la blessure à notre jambe gauche n’a que très peu modifié notre vitesse, mais toute la jambe est fragilisée. Un impact moyen dans cette zone nous la détruirait très certainement.

- C’est noté timonier.

< Les moteurs sont opérationnels, mais l’Esprit de la Machine est turbulent princeps > logua le techaugure. < Je ressens une fureur et une haine malsaine en son cœur, son désir de vengeance est puissant. Elle risque de devenir incontrôlable, je vous conseille de vous détendre princeps. >

La remarque était explicite, le princeps était lié à sa machine et ses sentiments affectaient Dominus Mundi.

Le mode introspection permettait de ne faire qu’un avec elle mais il ne pouvait y retourner pour la calmer après ce que Mechysi lui avait dit. C’était trop risqué et il n’était pas près.

Ce que tu as fait, tu l’as réalisé sans l’appréhender suffisamment. Tu ne dois pas y retourner tant que tu n’auras pas saisi ton rôle dans cette mécanique. La dernière énigme de son mentor lui revint à l’esprit. Primus prendrait le temps d’y réfléchir pendant le trajet. Il essaya d’apaiser Dominus Mundi à travers ses propres sentiments.

- En avant, pour la gloire de Deus !

Les titans d’Equitis se mirent en marche en quête de vengeance, leurs armes prêtes à la faire pleuvoir.


spacewolfspacewolves
avatar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 23
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Corax le Dim 29 Jan - 21:46

Ou là cela sent le roussi pour nos Titans Loyalistes, j'espère la roue tournera en leurs faveur.
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Turielo le Dim 29 Jan - 22:53

des "fautes" bien pardonnables, pas de soucis!
Belle suite qui promet pas mal de sport pour la suite! Smile


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
avatar

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 29
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Logan Grimnar le Lun 6 Fév - 21:03

Merci bien. Smile
Je crois que je vais essayer de tout rassemblé en une version pdf corrigé à la fin (si je trouve comment faire).

18

Le trajet avait été long depuis la traîtrise des volscani. Octavius resta tout le long de la trversé à côté du radio afin de pouvoir suivre les décisions des derniers gradés de la légio encore vivants.

Une ligne de défense était en train d’être établie dans toute la ruche pour regrouper l’ensemble des troupes et de prendre le temps d’accorder les objectifs avec les titans.

L’escouade Thêta-Xi 06 était en route pour renforcer une de ces positions. Après avoir confirmé son identité par l’envoi de ses données biométriques, Octavius attint enfin la ligne.

Une longue rangée d’hypaspistes bleus et blancs, à couvert derrière des murets de débris, échangeaient des tirs soutenus à travers le brouillard sans certainement savoir sur quoi ils tiraient. L’autre coté de leurs abris était longuement découvert, il devait s’agir d’un ancien parc mais la verdure n’était plus que cratères et végétation calcinés.

Octavius vint se placer accroupi, dos à la maçonnerie, à côté d’un soldat se baissant pour recharger.

- Tribun Octavius, se présentat-il. Où est votre supérieur ?

Un obus explosa au deuxième étage d’un bâtiment quelques mètres au dessus d’eux projetant des éclats de faibles shrapnells. L’homme ne sembla pas en tenir compte alors qu’il insérait une nouvelle cartouche dans son fusil laser.

- Suivez le chemin, toujours tout droit, répondit-il en montrant du doigt sa droite. Faites attention tribun.

- L’Omnimessie protège.

Puis il fit signe à son escouade de le suivre. Ils longèrent cette tranchée avançant le dos courbé, les tirs passant au dessus d’eux.

Un hypaspiste s’effondra devant lui, touché par des tirs chanceux à la tête pourtant peu exposée et protégée. Son front était arraché par une blessure par bolt, mélangeant abondamment son sang à la boue. Octavius l’enjamba et se remit à trottiner toujours plus replié sur lui-même.

Les explosions, les salves de laser et les déflagrations d’automatiques ne cessaient de couvrir le silence qui aurait dû régner dans un tel endroit de sérénité.

Ils dépassèrent un emplacement de mortiers avant d’entrer dans un bâtiment en ruine spacieux. Deux sagitarii couvraient les deux fenêtres de leurs multi-lasers et bolter lourd. Au centre de la pièce un soldat semblait donner ses ordre autour de trois radios et d’autant d’opérateurs.

- Escouade Thêta-Xi 06 au rapport, annonça Octavius.

L’homme posa son combiné avant de se diriger vers lui.

- Tribun Sertor, Alpha-Upsilon 01, répondit-il. Je vous envoie vos assignations sur votre tablette de donnée.

Sertor manipula sa propre plaquette alors qu’Octavius sortit la sienne pour y lire les informations.

- Qu’en est-il des positions ennemies ?

- Nous ne pouvons être catégorique là-dessus, mais les auspexs nous signalent qu’ils se rapprochent, utilisant les cratères pour avancer de couvert en couvert. D’après les armes relevées et leurs utilisations, nous sommes sûrs à 91% qu’il s’agit de troupe Volscani, mais la Legio Draconis possède quelques cohortes de skitarii. Nous pourrions avoir affaire à une force combinée et ça expliquerait le fait qu’ils veuillent nous avoir au corps à corps.

-Qu’en est-il de leur avancée ?

- Opérateur, cria le tribun. Combien de temps avant contact ?

< Relevé de l’auspex en cours… Synthétisation des données… Calcul en cours… Ennemis à 70 mètres en moyenne, contact prévu dans moins de 7 minutes, tribun. >

- La ligne est beaucoup trop fragile pour tenir face à une charge. Qu’avez-vous prévu Sertor ?

- Nous avons pour ordre de tenir la ligne et c’est ce que nous ferons, les positions sont suffisamment fortifiées pour tenir jusqu'à l’arrivée de nos renforts skitarii dans une vingtaine de minutes.

- Nous ne pouvons tenir face à un assaut aussi longtemps. Combien d’hommes avez-vous ?

- Une cinquantaine d’hypaspistes, quelques armes spéciales et lourdes ainsi que 4 sagitarii.

- Soixante cinq environ avec nous, le tout réparti sur une ligne de 200 mètres. On va se faire massacrer, il n’y a qu’une solution pour empêcher un tel gachis de troupes.

- Les ordres sont les ordres, selon les calculs, nous pourrons emporter la moitié de leur effectif avec nous.

- Avez-vous envisagé la contre attaque ?

Sertor s’apprêta à répondre lorsque le mur où étaient posté les sagitarii explosa dans une lumière aveuglante vaporisant celui de droite.

Le souffle de la déflagration projeta les deux tribuns à un mètre derrière eux. Octavius atterrit dos contre le mur, son armure encaissant une bonne partie de choc.

Il serra les dents de douleur avant de reporter son attention sur la pièce. Un des opérateurs était en train de se relever difficilement et un autre gisait à ses côtés, inconscient. Un bras dépassait d’un tas de débris révélant le troisième assistant. Sur les deux sagitarii, aucun n’avait survécu à la détonation. L’un avait le corps étendu sur ses chenilles et l’autre était introuvable.

Sur sa gauche, Sertor était évanoui, il ne portait pas de casque et sa tête semblait avoir heurté le mur la première. Il s’accroupit et secoua le tribun, mais n’obtint pas de réponse.

- Médic !

Le mur avant brisé, la pièce était largement découverte et les tirs ricochèrent contre le mur au-dessus d’eux. Octavius se plaça sur son homologue pour le protéger des débris tombant et le traîna au dehors.

Deux soldats s’occupèrent d’eux, mais le temps pressait. Il ne pouvait se permettre d’attendre le réveille de Sertor. Octavius se dégagea des hommes, laissent le tribun blessé à leurs soins et se mit à ramper dans le bâtiment sous le feu ennemi vers les radios étalées par terre. L’une d’elle fonctionnait miraculeusement.

- A toutes les unités, déployez-vous par groupe de vingt aux points suivants…

Un dernier carré n’était pas une option favorable. Un vieux dicton de magos instructor lui revint à l’esprit tandis qu’il lisait sa tablette : « la meilleurs défense, c’est l’attaque. ». Cela le fit sourire un instant avant de poursuivre la dictée de ses ordres.
Dernier dicton que j'aime beaucoup d'ailleurs (petit remix d'escrimeur : "la meilleurs défense, c'est la contre-attaque !" Mais ca c'est une autre histoire Wink )


Dernière édition par Logan Grimnar le Mar 7 Fév - 17:09, édité 2 fois


spacewolfspacewolves
avatar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 23
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Corax le Lun 6 Fév - 21:13

Bien joué pour le dicton lol!

Encore une magnifique suite, j'adore lire ce que tu fais.
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Logan Grimnar le Ven 10 Fév - 17:59

Merci Corax. Wink
Voilà une petite suite faite avec le peu d'heure libre que j'ai pu rassembler dans la semaine. Wink
J’atteins actuellement une quarantaine de pages Word sans la mises en page, il va bientôt falloir conclure. Car c'est bien une nouvelle comme prévue au début de 50 pages environs 60 dans le pire des cas.

19

Le brouillard se désépaississait autour d’eux au fur et à mesure que leurs pieds foulaient le sol d’un pas lourd. La formation des titans d’Equitis était semblable à un losange dont la pointe était formée de l’imposant Dominus Mundi escorté par les trois derniers reavers de sa légio. Les warhounds étaient en train de couvrir leurs arrières et leurs flancs furtivement.

- Dix minutes avant arriver, avertit le sensori.

- Transmécanicien, messages à toute la légio, passage en vitesse de combats, ordonna Primus. Magos, levez progressivement les boucliers de quinze points.

Le Premier Princeps s’était retenu de s’adresser à sa légio. Depuis la trahison de son plus vieil ami, la blessure était encore trop fraîche et ses souvenirs d’une enfance joyeuse à ses cotés emplissaient son esprit.

Un pincement au cœur soudain, qui lui fit porter la main à sa poitrine. Dominus Mundi voulait le prévenir de quelque chose.

- Timonier, réduisez notre vitesse de vingt unités, que nos titans alignent la leur.

- Echo à 600 mètre, cria le sensori !

Repérer un écho à une telle distance dans ce brouillard était impossible à moins que la machine fasse tout pour se faire découvrir. Primus se sentt inquiet.

- Développez.

- Il est immobile et suffisamment gros pour être un warlord.

- La Legio Draconis n’en possède qu’un, rappela un moderati.

Siritus Draconis, le warlord de Thanatos Tibère. Son combat contre Latronis Animæ lui revint en tête. Tibère l’inviterait-il à un duel singulier ?

- Je capte un résidu de code, avisa le transmécanicien. Transfert en cours…

- Reçus, répondit le sensori. Analyse en cours…

- Pouvons-nous le lire ?

- Ce code n’est pas corrompu, mais il y a quelque chose de malsain, de désagréable en lui.

Serait-ce la trace du Chaos qui vient lentement souiller les machines Draconis ? L’origine de leur rébellion lui était encore inconnue, mais quel aurait été l’intérêt de combattre le Mechanicum Noir pour le rejoindre ensuite ? Les questions se bousculèrent dans son cerveau.

- Lisez-le.

Un écran secondaire s’alluma, le code impur défila sur l’écran en un amas de chiffres binaire. Les données étaient incomplètes mais le message restait compréhensible.

< Tu voulais… revanche… régicide… je… la propose… taille réel…>

Vingt ans s’étaient écoulés depuis leur dernière partie. Tibère était très fort à ce jeu mais Primus réussissait parfois à le battre. Tibère avait gagné le dernier match, promettant à son habitude une revanche à son ami.

Mais aux yeux de Primus la situation actuelle était tout sauf un jeu. La réalité le frappa soudainement. Le régicide demandait le même nombre de pièce par joueur. Le nombre et classe de titans étaient rigoureusement identiques dans chaque camp actuellement.

Etait-ce le hasard ? Une fois de plus cela semblait trop parfait.

- Immobilisation, criat-il !

Le timonier sembla surpris avant de finalement arrêter la machine.

- A tous les titans, resserrez la formation.

Le transmécanicien relaya l’ordre et les machines se placèrent dos à dos en un carré parfait couvrant les quatre points cardinaux.

- Nouvel écho à 370 mètres ! Un warhound se dirige dans notre direction, une minute trente avant d’arriver à portée de nos armes.

Le plan de la ruche indiquait un imposant bâtiment de l’Administratum entre Dominus Mundi et le warhound. Cherchait-il à lui faire épuiser ses munitions contre l’édifice, révélant sa position et lui ouvrant par la même occasion la voie ?

- Armez nos armes secondaires, calculez une solution de tir.

- Calculé, répondit rapidement un moderati.

- Feu !

Les turbo lasers jumelés s’abaissèrent et ouvrirent le feu à quatre secondes d’intervalle. Les décharges à haute tension dispersèrent le brouillard dans leurs sillages révélant les ruines de l’anciennement colossal immeuble.

Primus suivit la trajectoire du titan adverse sur un écran à sa droite. Celui-ci continua sa course en direction de Dominus Mundi tout en s’écartant sur sa gauche, puis sur sa droite avant de se réaligner, évitant minutieusement les tirs du warlord.

- Solution de tir de nos armes principales, réclama Primus.

Primus avait pris garde de garder en réserver les armes de ses bras. Le warhound n’aura aucune chance face à une telle puissance de feu.

- A portée dans 5, 4, 3, 2, 1…

Primus ouvrit la bouche, mais n’eut pas le temps de donner son ordre. L’audacieux warhound venait de virer subitement de tribord avant d’entrer dans la zone de tir de Dominus Mundi.

L’auspex perdit sa trace lorsqu’il pénétra un intense nuage plus épais que la brume environnante.

- Princeps, contact sur nos deux flanc !

< Rompez la formation > loguat-il via le multiface.

Ce fut ses premiers mots adressés à ses princeps sur leurs machines depuis la fourberie des Draconis. Les titans obéirent immédiatement.

Primus regarda l’auspex. Gladius Ignis s’occupait d’un homologue reaver sur sa droite, de même pour Clypeum sur sa gauche. Primus ouvrit une communication avec Phalarica.

- Narcis, tiens toi prêt. Code sprint.

Primus sentit presque son ami sourire derrière son communicateur.

- Va y avoir du sport, lui répondit son compagnon.

Il ferma la communication et vérifia via son visuel arrière la manœuvre de Narcis. Phalarica se plaça une jambe en avant et descendit sur ses appuis tout en modifiant son point de gravité en penchant son torse légèrement en avant, il ressemblait davantage à un coureur de marathon qu’à une imposante machine de guerre.

- Timonier, orientez nous face au warhound, je ne voudrais pas qu’il nous surprenne.

Dominus Mundi pivota un quart à bâbord alignant ses armes sur la brume épaisse.

- Echo juste derrière nous, s’affola le sensori quelques secondes avant que les lumières du pont ne virent au rouge.

Combat final des machines, statut : engager !
mechanicum


Dernière édition par Logan Grimnar le Dim 12 Fév - 16:08, édité 3 fois


spacewolfspacewolves
avatar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 23
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Turielo le Sam 11 Fév - 23:50

bien cool cette nouvelle partie! j'aime vraiment ce que tu fais, dude!
Tu sais à peu près où tu en es de l'histoire globale ou c'est au feeling? (juste par curiosité)


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
avatar

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 29
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Corax le Dim 12 Fév - 12:37

C'est clair qu'il va y a y avoir du sport entre les deux formations de Titans.

Bravo Logan.
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Turielo le Jeu 23 Fév - 20:04

Alors, et cette suite?? bounce


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
avatar

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 29
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Logan Grimnar le Dim 26 Fév - 22:27

Retour d'une semaine à la montagne avec plein d'idée et de temps. Smile
Ce qui fait que j'ai beaucoup à rattrapé (surtout tes textes Turielo, tu ne chaume pas en 1 semaine dis-moi ! ca va me prendre pas mal de temps de tout lire ce que tu fais rire1 ) et je dois réfléchir à un court récit pour toi Corax, mais pour l'instant, pas d'inspiration Neutral . M'enfin, ca viendra. okay
La suite est déjà prête et corrigé, mais j'ai voulu coupé ici, sinon ca fait trop. Merci encore de vos encouragements. Very Happy
Et pour répondre à ta question Turielo, je vais devoir y répondre demain en postant la suite pour finir cette 19ème partie afin de la prendre pour exemple. Wink

19 Suite1

Tibère avait longuement médité sa tactique. Après avoir déterminé l’armement de chaque titan d’Equitis, il avait monopolisé l’attention de leurs flancs, laissant Dominus Mundi seul à pouvoir riposter contre le warhound en prenant en compte l’emplacement de Phalarica.

La vigilance du premier warlord était alors concentrée sur le petit titan, sans remarquer qu’un autre se terrait à ses cotés, attendant le moment propice.

Dominus Mundi était trop imposante pour effectuer une quelconque manœuvre de riposte ou d’esquive à une telle distance.

Primus était assis confortablement dans son trône, sa tête appuyée contre sa main de fer, l’air las tandis que les sirènes d’alertes retentissaient sur la passerelle. La communication avec Phalarica était fermée, mais pas coupée. Il la réactiva, ne prononçant qu’un nom.

- Narcis.

Le titan le plus rapide d’Equitis se mit en course. Son positionnement à l’arrière de la formation le rendait polyvalent pour ce qui était du rôle de soutien.

Phalarica s’élança dans un nuage de vapeur, dissipant le brouillard sur sa trajectoire par sa vitesse fulgurante.

Le reaver rouge et noir qui avait verrouillé Dominus Mundi n’eut pas le temps de voir son meurtrier.

Phalarica tendit le bras droit et attrapa la tête de son homologue déchu avant de l’écraser violemment entre ses doigts. Son bras gauche, replié, s’étendit rapidement paume levée. Le choc envoya la carcasse du titan Draconis plusieurs dizaines de mètre en arrière, laissant Narcis et Primus hors de portée des shrapnels dûs à la future implosion du titan mort.

Si prévisible, pensa-t-il. Dès que Primus vit le warhound courant vers lui, il devina le plan des Draconis pour avoir subit la même situation de la part du Mechanicum Noir lors de leur arrivée sur Belis Corona.

Primus apprenait vite de ses erreurs, peut être que s’il n’avait pas était confronté à ce cas de figure plus tôt, Dominus Mundi brulerait actuellement. Il s’accorda une courte prière au Dieu-Machine.

Narcis avait coupé la communication n’attendant pas de remerciements et se mit instantanément à la poursuite du reaver de droite contre qui était en train de combattre Clypeum.

Primus reporta son attention sur le plan de bataille. Phalarica et Clypeum combattaient à deux contre un le reaver à tribord et Gladius Ignis l’autre sur sa gauche. Mais ce dernier s’était écarté de la formation pour poursuivre son adversaire.

L’auspex ne relevait aucune trace du warhound ennemi depuis son passage dans l’épaisse brume dont Gladius Ignis se rapprochait. Primus comprit soudainement.

< Ulsis, désengagez-vous immédiatement ! C’est un piège > loguat-il sur le multiface !

Le princeps n’eut pas le temps de réagir, l’agile warhound Draconis s’extirpa de l’opaque fumée arrivant derrière Gladius Ignis. Les méga-bolter vulcain et le turbo laser criblèrent son dos, affaiblissant lourdement ses boucliers tandis que le reaver Draconis revenait à l’assaut.

- Calculez une solution de tir sur le warhound, cria Primus !

- Nous ne sommes pas a portée, princeps, s’excusa le timonier.

- Rapprochez nous d’eux, exigea Primus. Nous ne les laisserons pas avoir Ulsis !

- Princeps, une demande d’intervention du princeps Regi du warhound Sagittae, prévint le transmécanicien.

Mais oui, un warhound d’Equitis était sur chaque flanc en arrière, prêt pour ce genre de cas.

Primus se calma et étudia la situation, l’adversaire de Narcis était lui aussi équipé d’une arme de corps à corps mais possédait un canon mélta, très puissante à courte portée, il s’agissait de l’arme la plus efficace contre un titan spécialisé en combat rapproché tel que Phalarica.

< Regi, demande acceptée, nous arrivons à votre secours. Clypeum continuez le soutien de Phalarica et suivez nous dos à dos. Narcis, ça va être difficile, je sais, mais je compte sur toi. >

Primus reçut les confirmations de ses ordres et entama la manoeuvre de déplacement.


spacewolfspacewolves
avatar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 23
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Corax le Lun 27 Fév - 17:50

Pas de soucis Logan tu as jusqu'à Lundi prochain pour faire un petit récit sur les trois derniers Thèmes.

C'est tout naturel de t'encourager car tes textes sont super bien fais et se lisent tout seuls. Continues comme cela.
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Logan Grimnar le Lun 27 Fév - 19:00

Merci Corax. Wink
J'espère que l'inspiration viendra d'ici là.


19 Suite2

Il espérait que ses titans survivent assez longtemps et regarda les tableaux d’affichages.

Gladius Ignis était complètement désorienté et cherchait à fuir au plus vite, poursuivi par le reaver rouge et noir.

Le warhound avait disparu, préparant surement sa prochaine embuscade. En effet, celui-ci s’extirpa des ombres et bloqua la fuite de Gladius Ignis. Les rues adjacentes n’étaient pas assez larges pour laisser passer la machine Equitis.

Gladius Ignis créa sa propre porte de sortie en tirant de toutes ses armes sur les bâtis à sa gauche, les édifices s’effondrèrent et le reavers s’engouffra dans la brèche.

Le warhound s’apprêtait à le traquer mais fit un bond sur sa droite évitant une décharge bleutée de plasma avant de fuir la menace à son tour. Sagittae révéla sa position et chassa le chasseur tout en le mitraillant de ses méga-bolters gauches. Le warhound fut touché, mais ses boucliers absorbèrent les dégâts.

Les ruelles n’étaient pas assez larges pour laisser passer un reaver, mais un warhound pouvait les emprunter facilement. Ainsi, le titan Draconis vira subitement sur sa gauche par l’une de ces rues, révélant le reaver noir et rouge qui attendait juste cet instant.

Les gatling blasters balayèrent toute la promenade touchant de plein fouet Sagittae qui titubat en arrière sous la force des impacts.

Si ses boucliers n’avait pas étaient endommagés auparavant, il est possible qu’il eut réussi à se faufiler lui aussi dans une des artères. Mais une embuscade de reaver quelques heures plus tôt l’en avait privé.

Une roquette apocalypse partit du lance-missile monté sur la carapace du reaver et acheva le warhound chancelant.

Le titan Draconis se repositionna d’un quart de tour sur sa gauche et pointa ses armes vers les bâtiments.

Qu’est ce que… Ulsis tu ne vas tout de même pas… Domius Mundi était déjà tout près, encore quelques centaines de mètres.

Les constructions que visait le reaver renégat s’effondrèrent subitement, laissant s’extirper Gladius Ignis criant en code le nom de Regi. Cette action était un acte de vengeance pure sous le coup de la haine plutôt qu’une manœuvre tactique efficace.

Ulsis venait de commettre sa dernière erreur. Le Draconis avait vu le coup venir et ses canons rotatifs tournaient déjà lorsque Gladius Ignis apparut. Les munitions solides et les lasers à haute tensions percutèrent le titan d’Equitis.

Il fut finalement achevé par une bordée de missiles combinée aux tirs du warhound revenu soutenir son confrère. Presque aucune trace de Gladius Ignis n’était visible après tant d’acharnement. Primus frappa, de son poing métallique, l’accoudoir de son trône.

- Bordel ! hurlat-il dans un accès de rage.

Deux titans de sa légio venaient de se faire abattre sous ses yeux sans qu’il n’ait rien pu faire. Il prit sa tête à deux mains et se mit à réfléchir, il lui restait encore d’autres hommes à sauver, ce n’était pas le moment de flancher.

- Immobilisation de la machine, ordonnat-il.

Clypeum s’arrêta en même temps, continuant son pilonnage. Phalarica se cachait de couvert en couvert approchant de plus en plus sa cible. Il pourrait en finir rapidement en envoyant Sicarius Silentium qui était en réserve sur ce flanc, mais Primus voulait garder cette dernière carte dans sa manche.

Leur flanc gauche était maintenant sans protection et leur formation était presque encerclée. Le rapport de force était en faveur de Draconis. Les deux titans rouges et noirs se dressaient fièrement au milieu des cendres de la machine d’Equitis.

Si le warhound arrivait à se faufiler au sud, alors il serait enfermé entre les machines Draconis et les possibilités de victoire diminueraient de moitié. Déjà qu’elles ne sont pas très élevées, se dit Primus.

Mais les titans adverses opérèrent subitement un manœuvre d’esquive tandis qu’une immense explosion vint percuter l’endroit où ils se tenaient quelques secondes plus tôt.

- Nouvel écho, prévint le sensori !

Une énorme forme, aussi haute au moins que Dominus Mundi s’extirpa maladroitement de la brume. Il s’agissait d’un warlord aux couleurs bleues et blanches. Sa structure, crépitant de fins éclairs, indiquait que ses boucliers étaient au plus mal, et de nombreux incendies étaient visibles.

Perditor Orbis n’était plus que l’ombre du majestueux titan qu’il avait été, mais il tenait encore debout et pouvait se battre. Un code se répandit sur le multiface.

< Vous m’en avait laissé un peu ? > Demanda le princeps Miena.

Pour ta question histoire global/feeling, Turielo, la réponse est pas simple. Histoire global dans le sens où, par exemple dans cette partie, je savais juste que les 2 Equitis allais y passer et que Perditor Orbis allait revenir blessé, la façon dont le combat va se déroulé c'est au fil de la plume. Wink


Dernière édition par Logan Grimnar le Sam 10 Mar - 12:00, édité 1 fois


spacewolfspacewolves
avatar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 23
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Turielo le Mar 28 Fév - 6:22

c'est en gros comme cela que j'écris aussi. Je connais mon histoire dans sa globalité, mais chaque post est écrit en impro. Bien cool ces suites, content de voir les dieux de fer et de sang de retour! Smile


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
avatar

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 29
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Corax le Mar 28 Fév - 12:58

Je marche pareil mais parfois j'ai du mal à relier mes idées ensemble pour que cela soit cohérent.

Enocre une trés grosse et belle suite.
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Logan Grimnar le Jeu 15 Mar - 20:40

Merci de vos commentaires, ca motive. Smile
Retour sur le cas d'Octavius. Selon moi, un combat only titan serait complètement inintéressant, voilà pourquoi j'essaierais de présenté plusieurs unités du Mechanicum à travers les yeux de ce personnage (Electropretres, Cataphractes, Ballisterai, Skitarii, etc…) . Donc voilà la première partie du "chapitre" (c'est une nouvelle, pas un roman. Razz Quoique, vu le nombre de page et la situation de l'histoire; ca risque de ne plus être considéré comme tel hum )


20

Les hommes patientaient, tous en position, terrés au bord de la tranchée. L’ennemi était proche. Octavius avait rassemblé Thêta-Xi 06 et quelques autres soldats pour combler les pertes.

Un groupe d’une vingtaine d’hypaspistes était placé tous les cinquante mètres de la ligne. Une défense plus étirée aurait été une défaite assurée, mais même cette formation n’assurait pas une victoire automatique. C’est pourquoi les forces Equitis contre attaqueraient dans un corps à corps à l’extérieur de la tranchée.

Une telle option était risquée, mais au vu de la situation, autant tenter sa chance. Octavius marmonna une dernière prière au Dieu-Machine avant de se préparer à charger.

- Soldat ! Pour l’Omnimessie et Equitis, en avant !

Dans un tonnerre de cris guerriers, les hypaspistes coururent aux échelles et escaladèrent la tranchée, Octavius à leur tête. L’ensemble des techno-gardes de la ligne chargèrent au même moment.

Octavius courait droit dans la brume, l’ennemi n’était pas visible à travers le brouillard. Son fusil laser à baïonnette était tiré devant lui, prêt à empaler son premier ennemi. Soudain, il sentit que sa lame venait de transpercer une masse devant lui, le stoppant dans son élan.

L’air se dissipa et Octavius se retrouva nez à nez avec un homme en tenu ocre caractéristique des Volscani. Celui-ci empoigna des deux mains le canon du fusil laser planté dans son thorax.

Une telle blessure n’était pas fatale, du moins pas encore. Octavius verrouilla son membre mécanique et enfonça plus profondément la baïonnette. Le garde renégat se courba de plus en plus jusqu’à finalement s’effondrer par terre.

Autour de lui, la mêlée avait débuté et des corps tombaient de chaque côté. Octavius libéra son fusil du traître et se mit à cribler de laser l’opacité devant lui. Un autre Volscani s’extirpa de la brume en chancelant avant qu’Octavius ne l’achève d’un tir précis au masque à gaz.

Tout à coup il ressentit une sensation semblable à une alerte. Il se retourna et para une baïonnette en interposant son fusil horizontalement entre lui et la lame verticale. Octavius cria d’effort et repoussa son assaillant avant d’inverser la prise de sa main droite sur le fusil, le tenant comme une lance et de piquer vers l’ennemi reculant, déséquilibré et de lui enfoncer son arme.

Il dégagea son couteau d’un coup de pied en plein torse. Et de trois ! pensa-t-il. Mais il n’eut pas le temps de se reposer, son instinct lui indiquait un nouveau danger.

Il s’écarta d’un bond en arrière évitant une nouvelle baïonnette qui lui arrivait de la droite. Il accueillit son ennemi d’un coup de crosse en pleine figure, mais celui-ci se remit très vite d’aplomb et se jeta sur le tribun l’entraînant avec lui dans sa chute.

Ils roulèrent quelques temps, chacun incapable de prendre l’avantage sur l’autre. Octavius arriva à coincer le bras gauche du Volscani sous sa jambe et attrapa son autre membre, tentant de l’immobiliser.

Ils avaient bien sûr perdu leurs armes respectives pendant la ruée mais l’avantage d’être un techno-soldat du Mechanicum était principalement les augmentiques.

Octavius leva son bras libre bionique et serra son poing avant de décrocher une droite en plein visage du garde, lui arrachant son masque abimé par la crosse de son fusil quelques instants plus tôt.

La figure de l’home était scarifiée de nombreuses cicatrises afin de représenter une étoile à huit branches aussi grosse que la main, ses yeux étaient injectés de sang et de minuscules débuts de cornes lui sortaient du front. La corruption de Chaos, se dit-il. Les Volscani étaient infectés par le Chaos. Mais alors pourquoi combattre les leurs pour ensuite…

Le renégat profita de l’instant d’hésitation pour tenter de se libérer son bras mais Octavius se ressaisit et intensifia son emprise sur le membre, lui brisant le poignet. Le garde corrompu cria de douleur et dans un accès de rage et d’horreur, Octavius configura mentalement sa prothèse.

Celle-ci frappa mécaniquement de toutes ses forces la tête de l’hérétique de façon répétée jusqu’à ce que son crâne cède, répandant sa cervelle sur le champ de bataille.


spacewolfspacewolves
avatar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 23
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Turielo le Ven 16 Mar - 13:47

Logan Grimnar a écrit: Donc voilà la première partie du "chapitre" (c'est une nouvelle, pas un roman. Razz Quoique, vu le nombre de page et la situation de l'histoire; ca risque de ne plus être considéré comme tel hum )
héhé je connais ça! Rolling Eyes
belle suite! en attente de ... ben... la suite quoi! Wink


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
avatar

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 29
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Corax le Sam 17 Mar - 11:13

C'est que cela devient un vrai roman, continues comme cela pour nous faire de joilies suite de cette grande et belle histoire.
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Garvieloken le Sam 17 Mar - 13:03

Superbe nouvelle ! Vraiment excellente aigle !
avatar

Garvieloken
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 640
Age : 18
Localisation : Prospero : Tizca

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Garvieloken le Sam 17 Mar - 13:33

Très prenant ! darkangels


Tout n'est que poussière.
avatar

Garvieloken
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 640
Age : 18
Localisation : Prospero : Tizca

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par uther33 le Sam 17 Mar - 16:34

J'avais pris un peu de retard dans la lecture de ta prose ... Retard rattrapé ... C'est tout simplement "let's rock" ... L'histoire s'enchaine bien, pas de temps mort ... Bien quoi ...

J'attends maintenant la 2eme partie du chapitre Very Happy


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
avatar

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 47
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Khârn le Sam 17 Mar - 18:21

Etant un boulimique des livres je viens de m'attaquer à la section dédiée du forum, et entre Turielo et toi ( les seuls que j'ai lu pour le moment ) il y a du talent à revendre.
juste une petite question, ton princeps commande bien un Warlord ? Si c'est le cas il devrait opérer en cuve amniotique non ? ( cf Titanicus )
en tout cas très chouette histoire rondement menée Smile


khorne Gnaaaaaraharharharharharg !!! -résumé de la pensée profonde de Khârn-
avatar

Khârn
Scout
Scout

Messages : 104
Age : 23
Localisation : Segmentum Parisianus

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Logan Grimnar le Dim 18 Mar - 12:58

Merci de vos commentaires. Ils sont le carburant de mon imagination. Very Happy
@ Khârn : la prophétie d'Idias Cavalerio se serait donc réalisée ? Tout les princeps de Warlord sont obligatoirement en cuve ? Damn it ! Mad Mon seul princeps de Warlord en cuve était Mechysi (ce qui fait 1/4 en comptant Thanatos Tibère)... J’ai dû louper ce passage de Titanicus… Tu pourrais me l’indiqué s’il te plaît ? Smile
En attendant, la suite :

20 Suite1

Une telle abomination. Octavius haleta en se relevant. Le combat continuait, mais il semblait tourner à leur avantage. L’attaque initiale Volscani était prévue pour affronter un front étiré, ce qui avait pour conséquence de fragiliser leur propre ligne en l’écartant. Le changement de formation d’Equitis avait permis d’exploiter une telle faiblesse, ainsi la victoire pouvait être parfaitement envisageable et…

Une forme bondit du brouillard et vint s’écraser au pied d’Octavius. Il s’agissait d’un hypaspiste aux couleurs bleues et blanches. Sa position était trop tordue pour être naturelle et ses os semblaient brisés. Un autre techno-garde sortit du brouillard en reculant, criblant les nuages magnétiques de son fusil laser. Une fraction de seconde plus tard, un mouvement circulaire rapide l’envoya valser hors de vue. Une telle vitesse dissipa l’atmosphère révélant l’agresseur.

Une forme humanoïde musculeuse d’au moins deux mètres de haut se dressait devant Octavius. Les quelques plaques d’armures rouges enflammées mélangées aux protections de cuir et des totems triviaux qui couvraient sa peau grise définissaient ce monstre comme un skitarii de la Legio Draconis.

Les skitarii formaient la base de troupes du Mechanicum. Chaque légio possédait des milliers de ces guerriers. Equitis avait d’ailleurs envoyé ses légions skitarii sur Belis Corona. Mais les troupes avaient été trop efficaces lors du nettoyage d’Armeridiem et furent les premières à se rassembler sur la plaine laissant tout le temps nécessaire au Draconis de planifier leur annihilation.

Cependant, la Legio Draconis était une force proche de l’extinction. S’il se souvenait bien, ces derniers ne pouvaient avoir plus d’une centaine de skitarii. Quelle poisse, se lamenta Octavius.

Le guerrier sur-musclé semblait l’avoir repéré et se dirigeait vers lui. Une gigantesque arme automatique remplaçait son bras gauche tandis qu’un membre aussi gros qu’un homme ordinaire lui faisait office de bras droit.

Octavius opéra un rapide calcul mental et se courba légèrement. Bien. Le tribun s’élança vers le skitarii, baïonnette en avant. Le géant pivota légèrement sur lui-même pour prendre son élan. Lorsqu’Octavius arriva à portée du monstre, celui-ci effectua un mouvement horizontal circulaire tentant de faucher le tribun dans sa lancée.

Octavius sourit et se baissa instantanément, évitant le sort des deux hypaspistes précédents. Tout se passait comme prévu et Octavius enfonça sa lame dans les pectoraux du skitarii. Celui-ci grimaça légèrement, mais ne sembla pas gêné. Le tribun enfonça plus profondément la lame, sans que cela ne donne plus de résultat.

Le skitarii préparait le revers de son premier coup. Déconcerté, Octavius pressa la détente de son arme, criblant la chaire exposée à bout portant. Le Draconis s’arrêta dans son geste sous l’effet de la douleur, Octavius tira de plus belle jusqu’à ce que le skitarii s’effondre lourdement au sol.

Mais la bataille continuait, et il fallut peu de temps au destin pour trouver un nouvel ennemi au jeune tribun. Octavius eut à peine le temps de dégager son arme du skitarii mort, qu’un autre fit son apparition, beuglant un amas de code incompréhensibles.

Octavius ne pouvait esquiver et plaça son fusil laser verticalement pour se protéger du coup, mais la musculature d’un skitarii était améliorée pour le combat et le choc détruisit l’arme tandis que l’impact envoya le tribun au sol, plusieurs mètres en arrière.

Octavius rouvrit difficilement les yeux. Le géant se tenait au dessus de lui, levant une immense main, destinée à le broyer. Son fusil brisé, le tribun se retrouvait sans arme, ou presque. Le skitarii frappa, mais Octavius effectua une roulade à temps pour se dégager du Draconis.

Il libéra son arme secrète. Une fine lame d’acier, aussi grande que son avant bras, s’étendit sur le dos de sa main comme le prolongement de son membre. Octavius frappa de son épée sous l’aisselle du skitarii et la remonta jusqu'à qu’elle ressorte par l’épaule. Il tourna légèrement son poignet afin de rester ancré, et se releva par la force mécanique de sa prothèse. Il dégagea rapidement sa lame et traça un parfait arc de cercle au niveau du coup exposé du skitarii penché.

La tête grise tomba et le corps avec. Octavius n’eut pas le temps de se dégager correctement et se retrouva écrasé par le cadavre au sol dans l’incapacité de se mouvoir.

Au moins en avait-il finit avec son adversaire. Mais comme le dit le proverbe : jamais deux sans trois. Et un troisième skitarii s’extirpa de la brume, cherchant dans toutes les directions. Avant de finalement poser les yeux sur le tribun prisonnier.

Ce qui à de bien dans Warhammer 40k, c'est que le cadre est posé empêchant de trop divaguer, mais là par exemple j'aurais bien aimé rajouté "Karma de merde ! pensa Octavius". Mais ils n’y croient pas dans Waka. rire1
Bon sinon, prochain poste : fin de la partie Octavius et retour aux titans. Wink


spacewolfspacewolves
avatar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 23
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Khârn le Dim 18 Mar - 14:18

Dès que je rentre chez moi je te donne la page, mais j'ai souvenir que sur les Titans de classe supérieur au Warhound, les princeps sont tous modifié pour opérer en cuve amniotique, les Warhound étant des titans de reconnaissance leurs systèmes ne nécessite pas un interfaçage complet, cela n'est pas dit de façon clair et net dans Titanicus, mais je vais relire et te dire ça Smile


khorne Gnaaaaaraharharharharharg !!! -résumé de la pensée profonde de Khârn-
avatar

Khârn
Scout
Scout

Messages : 104
Age : 23
Localisation : Segmentum Parisianus

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Logan Grimnar le Dim 18 Mar - 14:35

Pour les catégories reaver, les princeps peuvent encore rester charnel :

Spoiler:


spacewolfspacewolves
avatar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 23
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Dakka le Dim 18 Mar - 14:57

C'est exact, les titans de classe Warlord et Imperator ont leur Princept dans une cuve.
Par contre ce n'est pas le cas dans le vieux fluff, comme on pouvait le voir dans la série Titan ou le Dictatio possédait un pilote ayant une fusion partielle avec la machine.


Is Finecast using diamond mixed with cocaine?

La Galaxie en Flammes, le forum français de l'Hérésie d'Horus.
avatar

Dakka
Primarque
Primarque

Messages : 3776
Localisation : Pom Pom Galli

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NOUVELLE 40K] Dieux de Fer et de Sang

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum