Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Empty [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Message par uther33 Lun 24 Déc 2012 - 15:29

Le dernier des Premiers-nés


« Cette planète va Mourir. Reste à savoir qui elle emportera avec elle …. »
avait proclamé le Seigneur Maréchal Harazahn Graf juste après le déploiement du 33ème régiment des Premiers-nés Vostroyens dans la ruche secondaire de Volnut sur Médusa V.

Lui, le sergent Krasnov à 22 ans, vétéran de plusieurs campagnes militaires, était au garde à vous avec son escouade d’infanterie sur l’esplanade du Capitole au milieu de milliers d’hommes que comptait son régiment pour écouter le discours de son chef de corps. Fier dans son uniforme rouge, il ne doutait pas de la mission d’évacuation et de protection des populations civiles qui avait été dévolu à son régiment. Plus tôt dans la journée, il avait défilé dans cette ruche de Médusa V sous les applaudissements et les hourras sans joie d’une population désespérée : désespérée par les atrocités commises dans plusieurs ruches dont la ruche capitale Euyrales par des cultistes du chaos aidés en cela par des Space-Marines renégats mais surtout anxieuse devant les rumeurs d’arrivée de Xénos dans le système.

Leur départ de la ruche avait été précipité par l’annonce d’une attaque éclair par une force inconnue sur l’exploitation agraire Epsilon 4 à 450 km au sud : exploitation vitale au ravitaillement des troupes présentes sur la planète dans laquelle plusieurs milliers d’hommes et de femmes travaillaient. C’est ainsi que la moitié du régiment avait été affecté à cette mission, l’autre moitié devant sécuriser la ruche. Ils seraient aidés par 2 régiments motorisés cadiens dont le fameux 28eme régiment blindé qu’ils retrouveraient à mi-chemin de leur destination.

Il se souvenait que ce jour-là, la chaleur avait été accablante. Cela faisait 2 jours qu’ils étaient partis et bientôt la jonction avec les cadiens auraient lieu juste après cette région montagneuse qu’ils finissaient de traverser. Son escouade appartenait à la 3ème compagnie du capitaine Barov qui avait été désignée comme arrière garde de leur convoi. Krasnov et son escouade s’étaient tous retrouvés entassés dans une chimère flambante neuve livrée par le Mécanicum pour cette opération. Chacun avait trouvé sa place : Igor, Knout, Fidvev, Zoukoline et le caporal Locomov jouaient déjà aux cartes, Midlov et Minovitch dormaient dans le fond, chapka sur les yeux. Le radio de première classe Napov contrôlait méticuleusement son matériel tandis que Fedorov, l’ancien de son escouade, regardait amusé, en fumant tranquillement du tabac, la dernière recrue tupolev qui nous avait rejointe juste avant le départ. Il était en train d’écrire je ne sais quoi ….

La radio grésilla : « …. Licorne « or » à toutes les licornes : nous allons ralentir pour laisser le temps au convoi principal de traverser le défilé. Licorne 8 et 9, vous serez les derniers sous le commandement du sergent Krasnov et vous attendrez 30 minutes avant de passer. Confirmez Licorne 8 et 9 !!!! »
« Ici Licorne 9 : Confirmation Licorne « or » »
« Ici Licorne 8 : Confirmation Licorne « or » » valida Krasnov.

La nuit était en train de tomber. La chaleur était en train de chuter. Il venait de s’arrêter depuis 10 minutes maintenant. Les portes des 2 dernières chimères étaient ouvertes pour rafraichir l’intérieur. Les escouades étaient sorties pour se dégourdir les jambes. Fédorov avait fait apparaître comme par magie 2 bouteilles d’alcool et commençait à les faire passer aux autres quand ils entendirent au loin dans le défilé de fortes détonations et un bruit terrible de chute de pierre. Un immense rideau de poussière sortit alors de l’entrée du défilé. Ce fût la stupeur générale.

Krasnov couru vers la radio de la chimère « …. Licorne 8 à licorne « or » répondez !!!! …. Grésillements …. Licorne 8 à licorne « or » répondez !!!! … » puis appuya rapidement sur quelques boutons pour modifier la fréquence vers celle de l’état-major du convoi « Licorne 8 à « Grande Chapka » répondez !!!! …. Grésillements …. ».

Ils n’avaient eu aucune chance… écrasés sous des tonnes de granite. Ce n’était pas une mort digne pour des Vostroyens.

Soudainement, un déluge de feu s’abattit sur les derniers survivants du convoi. Une des chimères explosa sous un coup direct d’un plasma lourd. La carcasse fut soulevée comme une vulgaire feuille d’arbre sous l’action du vent et retomba sur une partie de la seconde escouade. Igor, Knout et Midlov furent aussi écrasés dans l’action. Un laser réduisit la tête d’un des derniers hommes de l’autre escouade en pulpe sanguinolente. Le caporal Locomov s’écroula, un trou énorme dans le corps, sans aucune plainte, son visage encore « surpris » par cette mort soudaine. Fedorov plongea vers la dernière chimère et réussit à la faire démarrer en lâchant au passage l’ensemble des fumigènes disponibles. Rapidement, la zone fût noyée sous une fumée dense. Krasnov, en profita pour s’engouffrer aussi dans cette dernière et ordonna aux survivants de faire de même. La nuit venait enfin de tomber, le moteur de la chimère rugit. Fedorov fit faire un demi-tour au véhicule et fonça droit devant.

Les renseignements impériaux semblaient s’être fourvoyés dans les grandes largeurs sur la localisation exacte des ennemis. Le convoi avait été attaqué dans une zone dite « sécurisée ». La chimère avait parcouru quelques kilomètres quand le sergent Krasnov ordonna une halte et regarda les survivants. Ils étaient au nombre de 6 en comptant Fédorov. Les autres n’avaient pas réussi à monter dans le véhicule blindé. Il restait, en plus de Fédorov et de lui, Zoukoline, Napov, Tupolev et le caporal Bilal dernier survivant de la 9eme escouade. Tupolev semblait avoir repris ses écritures pour se calmer. Krasnov lui indiqua d’arrêter.

Le blindé avait souffert lors de l’attaque surprise, les porte arrières n’existaient plus, le multilaser était hors service, la radio de bord était fondue. Seuls semblaient encore fonctionner les projecteurs externes. Les stocks de munitions étaient heureusement intacts, l’infirmerie aussi.

Après avoir pris 5 minutes pour reprendre ses esprits, boire et manger tout en étudiant la carte du secteur, Krasnov informa le reste de ses hommes de sa décision. Il fallait passer les montagnes et avertir les régiments Cadiens de la présence de cette menace ennemie. Sur la carte était indiqué un vieux sentier abandonné sur lequel à priori leur véhicule ne pourrait pas passer. Seul problème, son entrée était proche du lieu du traquenard qui avait conduit à la mort beaucoup de leurs frères d’armes.

Cette nouvelle mission leur avait redonné du courage. Il avait toute la nuit pour essayer de passer au travers des mailles du filet que les forces ennemis allaient mettre en place. Se chargeant au maximum en eau et munitions et abandonnant leur véhicule, ils firent une nouvelle fois demi-tour et reprirent la direction du défilé. Un immense feu avait été allumé autours de la carcasse du blindé éventré. Des potences avaient été érigées sur lesquelles leurs camarades avaient été cloués, mutilés ou torturés. Les ennemies étaient des hérétiques ou cultistes du chaos.

Grace aux ombres de la nuit, ils réussirent finalement à passer les patrouilles ennemies et trouvèrent le sentier recherché. Cela leur pris toute la nuit mais ils étaient sauf, pour le moment…Aux premières lueurs du jour, ils avaient constaté que les renégats étaient partis. Eux-mêmes devaient aussi avancer. C’était un chemin fortement escarpé montant dans les hauteurs de la montagne. Ils marchaient l’un derrière l’autre sous une température importante. Ce fût Napov qui mourut le premier. Il fit un léger écart sur le chemin, glissa et tomba dans le ravin. Le caporal Bilal fut piqué par un serpent et en 20 secondes, il ne respirait plus. C’est à ce moment-là que les hérétiques retrouvèrent leurs traces. Comment avaient-ils fait ? Une patrouille d’hérétique, lancée à leur poursuite semblait-il, les rattrapèrent. Heureusement, l’avantage de la hauteur leur permis de les voir et de leur tendre une embuscade mais à 4 contre une petite dizaine, les combats furent difficiles et cruels : Zoukoline avait rejoint ses ancêtres et le sergent Krasnov avait été blessé à la cuisse et à l’abdomen … Le sergent fût porté par ses hommes en direction du sommet.

Là, à leur grande surprise, ils trouvèrent une grotte extrêmement profonde dans laquelle ils cherchèrent refuge. Une nouvelle nuit allait venir, un petit feu avait été allumé pour les réchauffer. Le sergent Krasnov sentait qu’il ne survivrait pas mais il fallait que son message d’alerte soit transmis. Des bruits attirèrent leur attention, des grattements discrets mais audibles provenaient du fond de la grotte. Le Vétéran Fédorov tourna une lampe vers l’origine de ces bruits et ne s’attendit pas à … avoir la gorge tranchée par le jeune Tupolev, le sourire aux lèvres.

Krasnov avait vu la scène mais ne pouvait rien faire sauf souffler entre 2 quintes de toux. « Toi le nouveau …. Tu es un traître ….. Je comprends.. Tu n’écrivais pas un journal …. Tu donnais des informations à l’ennemi….. ». Tupolev s’esclaffa « Je ne suis pas des vôtres, le vrai Tupolev est mort il y a maintenant bien longtemps, je sers l’alpha légion .. et maintenant tu vas mourir ». Il ne fit pas attention au bruit qui se rapprochait. Sa tête fut arrachée par une bouche féroce. La bête qui sortait de l’ombre était immense et tel un serpent se rapprochait en ondulant en montrant ses rangées de dents pointues. C’était un tyrannide…

Avant de mourir, Le sergent Krasnov pensa « Je suis le dernier des premiers-nés … »


Dernière édition par uther33 le Sam 29 Déc 2012 - 9:02, édité 1 fois


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Empty Re: [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Message par Corax Lun 24 Déc 2012 - 18:58

Sympa comme tout et encore des sacrifices de plus pour la Garde Impériale, elle commence à en avoir l'habitude Very Happy


corax [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Empty Re: [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Message par Deltarion Lun 24 Déc 2012 - 23:16

c'est ainsi que se bat ma legion <3

joli texte en tout cas
Deltarion

Deltarion
Space Marine
Space Marine

Messages : 181
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Empty Re: [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Message par Magnus Jeu 27 Déc 2012 - 23:51

Pas mal Uther , même si je comprends pas trop si il fait chaud ou froid pendant qu'ils sont a pied .
Serais ce le même Tupolev que dans Octobre Rouge ?


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Empty Re: [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Message par Talos Ven 28 Déc 2012 - 13:42

Un récit sur les Vostroyens sa change !!
Superbe récit merci et bravo Uther Very Happy


nightlords Ave Dominus Nox nightlords
Talos

Talos
Scout
Scout

Messages : 81
Age : 30
Localisation : auvergne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Empty Re: [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Message par Roboutte Guilliman Ven 28 Déc 2012 - 21:52

Joli texte, tout comme moi, pas mal de petites fautes d'inattention...(éclair est invariable même si c'est une attaque, et un régiment, fut ce le 28 ème est soit blindé sans "s" soit de blindés.. ok j'arréte là)... Mais encore l'Alpha légion décidément l'Hydre est partout...

Si c'est celui d'octobre rouge, il est effectivement mort depuis longtemps.. lol!


Give a monkey a brain... And He'll swear that he's the center of the Universe
[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés 791398ultra
Roboutte Guilliman

Roboutte Guilliman
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4523
Age : 55
Localisation : Suisse, Montpellier, Savoie.. Le multiverse quoi

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Empty Re: [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Message par Logan Grimnar Sam 29 Déc 2012 - 0:08

Un bon récit, les vostroyens sont vraiment à la mode on dirait. Smile


spacewolf[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Space-14spacewolves
Logan Grimnar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 26
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Empty Re: [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Message par uther33 Sam 29 Déc 2012 - 9:07

Magnus a écrit: Pas mal Uther , même si je comprends pas trop si il fait chaud ou froid pendant qu'ils sont a pied .
Serais ce le même Tupolev que dans Octobre Rouge ?
Chaud ..... sinon un descendant lointain Smile

@ Rob: bien vu ... et le plus drôle c'est que je les avais corrigé lors d'une relecture ...Sinon, l'alpha ... ils sont légions Very Happy



Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Empty Re: [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Message par Viktor Foxtrot Dim 6 Jan 2013 - 11:08

Excellent, très prenant.

Et la fin, tel est pris qui croyait prendre.

Hydrae Dominatus !


[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés 14448mdalphalegionhumor
Viktor Foxtrot

Viktor Foxtrot
Space Marine
Space Marine

Messages : 222
Age : 43
Localisation : Lieusaint

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés Empty Re: [Lettres de Sang 3] Le dernier des Premiers-nés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum