Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs Empty [Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs

Message par Jago Sevatarion Mar 28 Mai 2013 - 11:30

Ils arrivent... La mort se fait sentir a chacun de leur pas. Ils arrivent... Dans la pâle lumière du soleil couchant...Ils arrivent"
La pluie et le noir de la nuit tombèrent sur le poste avancé XvU8  tenu par les Prétoriens de Vaelis.

Le soldat Paulus grommelait sous la pluie battante qui tambourinait sur le toit du mirador  ,tout en scrutant les bois sombres entourant le camp.

Ils avaient été déployés suite à l'attaque d'une forteresse par une force ennemie inconnue et suite à cela l'état-major avait décidé d'établir des camps avancés afin de contrer toute nouvelle intrusion.

Paulus somnolait à moitié en attendant la relève de son quart et son esprit était tourné vers un lit bien chaud.

Il n'entendit même pas son camarade bruyant monter à l'échelle pour prendre sa place et une fois en haut celui-ci lui assena une grande claque dans le dos.
-Alors Paulus, on tient pas debout?
L'intéresser fut brusquement tiré de ses rêveries et grogna
-Merde Erik , tu pourrais faire gaffe, j'ai failli faire une attaque !
-Ça m'aurait pas déplu ,sourit l'intéresser, comme ça j'serais le prochain sur la liste de promotion!
-T'es vraiment con quand tu t'y mets!
-Oh arrête d'être grognon! Allez un p'tit Amasec avant d'aller te pieuter? Déclara Erik avec un sourire.
-Mouarf ,pourquoi pas mais si l'optio te prend à picoler ,surtout en ce moment...
-Et toi tu roupillais à moitié , donc on se serait retrouver comme deux cloches en première ligne, le rêve en somme!
-Oh ta gueule, sers moi vite mon canon et je file.
-A vos ordres "Dominus Praetor"!
Et Erik versa un verre à son ami et lui tendit. Paulus,réveillé jeta un dernier regard  vers la forêt en sirotant son verre ,quand il vit une ombre passer furtivement.
-Merde Erik j'ai vu un truc passer !
-Sûrement une bestiole ,dit il sans lever les yeux du verre qu'il se servait, on n'a pas dû assez les massacrer.
-Quand même on devrait aller prévenir le principalis primus!
-Avec ton haleine d'ivrogne? Tu te ferais fouetter à l'aube et pas sur que tu survives aux coups d'Aremis...
-Bordel , y'a sûrement un truc dehors et on...
Un grand boum sonore retentit dans le camp, coupant toutes les installations électriques d'un coup. 
Paulus réagit après coup et appuya sur l'alarme.
En vain et il poussa un juron envers l'interrupteur. 
Il tâtonna  dans son barda et sorti ses lunettes à vision thermique.
Il s'époumona pour donner l'alerte et les soldats commencèrent à sortir de leurs dortoirs.
Puis vint une série de cris perçant dans la nuit et un bruit assourdissant de réacteur s'allumant se fit entendre. 
Erik épaula son fusil à la recherche de cibles éventuelles , mais n'eut pas le temps de voir venir la grande ombre.
Elle s'abattit sur le mirador en le faisant voler en éclat et les deux Prétoriens chutèrent au sol.
Paulus retomba assez bien dans une flaque de boue , mais Erik n'eut pas cette chance et se rompit le dos sur une caisse de munitions.

Paulus reprit conscience tant bien que mal et entendit d'autres moteurs vrombissants à proximité. Une lentille de ses lunettes était brisée, mais avec l'autre il voyait d'autres grosses formes thermiques se jeter depuis le ciel sur ses camarades .
Puis ils se firent massacrer comme du bétail , les nouveaux arrivants faisaient usage d'une force exagérée  pour s'en prendre à un camp aussi réduit , mais ils n'en avaient cure. 
Une résistance sommaire s'opposa à eux , criblant au hasard les formes
car tous n'étaient pas équipés de lunettes tactiques, provoquant des morts parmi les Prétoriens .
Une telle confusion régnait sur le camp, devenu un véritable bourbier dans lequel les gardes impériaux luttaient contre un ennemi brutal.

Paulus rampa dans la boue afin de trouver de quoi se défendre , quand une forme se posa devant lui. Il releva la tête et la terreur le prit a la vision de cet adversaire massif a l'allure aviaire qui le fixait de ses orbes rouge vif. 
Il avait des pattes semblables à des serres et portait une armure... Une armure Astartes se dit il et avala sa salive sachant sa mort proche. 
La créature hurla ,de son casque sorti un hurlement aigu qui brisa sa dernière lunette thermique et lui attaqua le système auditif.
Il convulsionna sous l'impact et hurla de douleur, la créature se rapprocha lentement de lui en faisant crépiter ses griffes.
Sonné et groggy il attendit le coup de grâce , mais une explosion au plasma frappa son adversaire qui se retourna pour voir qui avait eu l'affront de s'en prendre à lui. Une deuxième décharge , puis une troisième slave s'abattirent sur lui et la dernière l'atteignit au casque, le réduisant au silence.

Paulus vit à la lumière des flammes un homme à l'uniforme de principalis venir dans sa direction et lui tendit la main afin de le relever.
-Principalis Augurius, qu'est ce que ? Bafouilla t'il hagard.
-Plus tard fit l'officier en le relevant , nous devons partir au plus vite au fort Quirinal prévenir de ce qui s'est passé. Aller, debout Prétorien !
Ce que fit fébrilement Paulus, il ramassa la carabine d'Erik non loin de lui et suivit le principalis .
Ce dernier souffla aussi fort qu'il le pouvait dans son sifflet ,de trois coups afin d'avertir ses hommes de la retraite.
Les survivants se désengagèrent des combats et fuirent le camp dévasté en mauvais ordre, comme si le Seigneur de la Guerre Marsius les poursuivait.

Les attaquants les laissèrent prendre de l'avance, puis activèrent leurs réacteurs dorsaux et se mirent en chasse dans un hululement sauvage.

Paulus était sur les pas du principalis qui se taillait un chemin à travers le sous bois, il frappait au hasard dans le noir, mais continuait d'avancer résolument.
Deux autres Prétoriens les avaient suivis, ceux de la garde rapprochée de l'officier et l'imitaient dans sa coupe franche à travers la forêt.
Paulus poussait les branches du mieux qui le pouvait , encore affaibli par sa chute et l'attaque sonore de la créature.
-Sommes nous encore loin seigneur? Demanda un garde du corps .
Le principalis ralentit et vérifia son transpondeur.
-Plus que six kilomètres à travers cet enfer et nous y sommes...
Il s'arrêta pour voir avec effroi que d'autres groupes se faisaient débusqués par les monstres . Il entendit leurs  cris terrifiés quand ils se faisaient prendre en chasse , abattus au lance plasma, lance flammes ou à l'arme blanche, ce qui entraînait des cris plus accentués. 
-Courez plus vite leur intima t'il, et c'est dans un pas redoublé qu'ils décampèrent. 
Un garde , poussé par sa peur galopait à grandes enjambées et dépassa le groupe de trente mètres . Ils étaient arrivés sur la route tracée à travers les bois lors de la colonisation et de ce fait facilitait leur progression.
Quand d'un seul coup il décolla du sol dans une explosion et retomba mollement à terre.
-Merde, ils ont miné la route , pesta Augurius , quittez la!
Le trio regagna la sécurité sommaire   des bois et ralentirent le pas dans la crainte d'autres engins explosifs.
-Principalis,que fait Quirinal? Questionna le dernier garde, ils devraient avoir entendu les explosions... Prévenez les!
Sa voix et son état trahissaient son angoisse dans lequel il était et en tremblait.
-Ces ordures ont mis hors d'état nos moyens de communication et la tempête doit couvrir les bruits . -Que nous indique votre transpondeur monsieur s'enquit Paulus en reprenant son souffle.
Le principalis produisit une fois encore son appareil et le visionna attentivement.
-Encore quatre kilomètres et nous y serons, il faut aller tout..
L'appareil se brouilla et s'éteignit.
-Bordel, ils doivent avoir enclenché un brouilleur,jura l'officier, il faut qu'on bouge vite.

Le groupe repart de plus belle dans les ténèbres de la nuit, luttant pour ne pas s'enfoncer dans la boue et la fange humique.
Paulus se tordit la cheville dans une de ces fosses et commença à hurler. Instantanément , le principalis lui mît la main devant la bouche.
-On va se faire repérer , tais toi ou je te cale ma lame dans la gorge.
Paulus se calma et essaya de s'extraire de la boue en grimaçant. 
-Aide le, intima Augurius à son subalterne.
-Mais il va nous ralentir..
-Assez, on ne l'abandonnera pas, j'ai suffisamment perdu d'hommes ce soir. 
-Il a raison monseigneur,gémit Paulus, je vous ralentirais.
-Tire le de là Virgile, plus vite que ça .
Et le garde s'exécuta et tira sur la cheville de son camarade afin de l'extraire .
Paulus serra les dents et massa son membre tordu une fois sorti.
-Soutiens le, on est plus très loin.

Quand un cri se fit entendre dans l'arbre le plus proche. 
Ils levèrent la tête et virent deux créatures se tenant sur les branches en coassant.
Interdits, ils les fixèrent pendant plusieurs secondes, attendant que ceux ci attaquent.
Dans leur état , cela serait bref mais les hommes-oiseaux ne firent pas un mouvement et attendaient.
Augurius sortit son pistolet à plasma aussi vite qu'il l'eut pu et fit réagir les créatures qui hurlèrent en allumant leurs réacteurs .

À ce moment , un éclair frappa le sommet de l'arbre et y mît le feu. 
Leurs adversaires , transformés en torches, chutèrent avec l'arbre et se firent écraser sous son poids.
Médusés , les trois hommes ne réalisèrent pas la chance qui s'était penché sur eux.
Le principalis souffla une prière pour cet événement.
-Seigneur Jupiterius, merci d'avoir guidé l'Empereur-Dieu pour cet acte.. Soyez remercié de la part de vos serviteurs.
Mais dans un bruit de branches cassées , l'un des deux adversaires se releva, fumant et enragé.
Son visage brûlé le rendait encore plus terrifiant et il cria de rage en sortant du branchage.
-Courrez ! Cria le principalis et il attrapa par une épaule Paulus.
Les branches leur fouettaient le visage et la pluie rendait difficile leur avancée.
Derrière , la brute boitant  avait enclenché sa lame tronçonneuse et ravageait les taillis dans lesquels s'étaient enfoncés les trois Prétoriens. 
-Je ne peux vous voir , mais je sens votre peur ,insectes, feula t'il.
-Attends connard , beugla Virgile, j'ai un petit cadeau pour toi.
Regardant son principalis il lui dit
-Je romps mon serment de garde, mais vous devez avertir Quirinal!
Augurius le fixa et lui répondit 
-Fais vite mon ami, nous nous souviendrons de toi.
Et sans un mot Virgile courût dans le sens opposé en direction de leur poursuivant.
-Ah je sens qu'un courageux à surmonter sa peur et vient se mesurer à Nasharan. Vient petite hirondelle dans mes serres.
Virgile arrivé à une dizaine de mètres s'arrêta et l'apostropha :
-Ouvre grand les bras mon grand pour me faire un câlin réconfortant !
Ce faisant il tira une goupille d'une grenade accrochée sur un chapelet et sprinta vers son destin.
Il s'enfonça sur les piques de l'armure de celui-ci et lui mît la grenade dans la main.
-J'en ai seize autres sur moi, ça suffira? Lui glissa t'il avec un sourire barbouillé de sang.
Et ils se vaporisèrent tous les deux dans un grand vacarme, recouvrant de morceaux d'armures et de tripes le taillis.
....
Ils sortirent du bois et débouchèrent sur une grande plaine, difficilement , mais ils étaient en vie et partirent en direction du fort Quirinal.
L'orage et l'averse s'étaient arrêter , la lune éclairait leur route ,ainsi que la masse sombre du fort.
Ils y arrivèrent après une demi heure de marche, le principalis soutenant un Paulus affaibli.
Mais il sentait que quelque chose allait pas.
-Principalis, est il normal que Quirinal soit aussi silencieux et sombre?
-C'est ce que je me demandai également lui répondit son supérieur , il s'est passé quelque chose.
Et en effet le fort était désert, ses grandes portes ouvertes et les bâtiments portants des stigmates de brûlures. 
-Par le sang de l'Empereur , non...
Ils progressèrent précautionneusement à travers les ruines fumantes , à la recherche d'indices.
-Il n'y a personne, est ce normal?questionna Paulus.
-Je ,je ne sais pas, ils ont du fuir ou bien...
Et ils virent les corps et membres de leurs frères attachés ou empalés.
Un tel assortiment de trophées macabres digne d'une boucherie sans nom et réalisé par des déments.
-Par Minervia, c'est une...et le principalis vomit de dégoût . Quand à Paulus, il était resté comme figé par Medusia, raidit devant l'horreur qui lui était offerte.
Ils n'entendirent pas des formes sombres s'approchés d'eux ,silencieusement mais sans hostilités.
Ils se saisirent d'eux , le principalis hurla tout de même et se débâtît , mais pas Paulus qui ne tenta pas le moindre geste.

-Alors voilà nos deux fuyards dit une voix.
Paulus secoua la tête et réalisa qu'il était entouré d'Astartes , grands, massifs et engoncés dans des armures de ceramite , ils étaient facilement reconnaissables.
Il osa quand même s'adresser à celui qui ne portait pas de casque, il avait une peau très  pâle et  de longs cheveux noirs.
-Allons nous mourir maintenant ? Dit il avec abandon.
Le chef le gratifia d'un sourire moqueur et lui répondit :
-La tête de ton ami ira sans nul doute orner l'armure d'un de mes frères . Quand à toi... ,et il sourit d'avantage, tu es à moi et j'ai d'autres projets pour toi. Emmenez les, cria t'il a ceux qui portaient les humains, et malheur à celui qui touchera à celui ci. Il nous rejoindra bientôt afin d'emplir la nuit de terreur.
Et Paulus s'évanouit d'épuisement.

Attention !! Ce texte est hors concours pour le vote des Lettres de Sang 5 car posté trop tardivement. Uther A lire cependant ...


alphalegion
Hydra Dominatus
[Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs 591166ALNL
Ave Dominus Nox
nightlords
Jago Sevatarion

Jago Sevatarion
Space Marine
Space Marine

Messages : 400
Age : 30
Localisation : Nostramo

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs Empty Re: [Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs

Message par Magnus Mar 28 Mai 2013 - 11:47

Euh le concours est fermé apparemment donc tu aurais ptet dû enlever "Lettres de Sang" de ton titre . Et en plus les votes ont commencé donc à voir avec les modos .

Sinon sur le texte : histoire sympatoche mais je ne vois pas le rapport avec le thème proposé dans le concours . Des fautes à corriger .


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs Empty Re: [Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs

Message par Vlad Mar 28 Mai 2013 - 11:52

Je rejoins Magnus sur les quelques fautes et le rapport un peu trop bref avec le sujet du concours.

Mais j'ai tout de même apprécié ton texte, et les clins d’œil il me semble aux romans Night Lords : ^^



[Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs Helder10
Vlad

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3572
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs Empty Re: [Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs

Message par Jago Sevatarion Mar 28 Mai 2013 - 12:15

Pour le rapport avec le sujet ,il est vrai que je n'y est pas trop fait attention, mais je voulais me placer du coup du point de vue d'un garde et ce sans dépasser au niveau des mots.
Mais ce qui m'a retarder pour le poster(hormis les déboires imprévues) était que j'hésitai entre celui ci et un autre plus "épique",mais j'ai sécher sur l'idée et ai oublié celui ci.


alphalegion
Hydra Dominatus
[Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs 591166ALNL
Ave Dominus Nox
nightlords
Jago Sevatarion

Jago Sevatarion
Space Marine
Space Marine

Messages : 400
Age : 30
Localisation : Nostramo

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs Empty Re: [Lettres de Sang 5 - Hors Concours] La nuit est pleine de terreurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum