Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Magnus Ven 26 Juil 2013 - 14:40

L'obscurité...
Le froid ...
Le temps qui s'égraine comme du sable s'écoulant lentement du sommet d'une dune....

Voilà ce qui caractérisait l'endroit.

En son centre , un être...
Seul...
Maintenu par des liens qui l'entravaient...

Soudain la lumière transperça l'obscurité. Une ouverture apparut dans la paroi lui faisant face.


Une silhouette se dessina dans la clarté...

La silhouette se figea le temps que l'éclairage s'allume.
Le nouvel arrivant était habillé d'une longue capeline toute de noir, ce qui se mariait parfaitement avec son long pantalon de cuir et ses chausses gainées d'acier.
Sur son coté, reposant dans un long fourreau de soie, se trouvait un fin sabre à la garde réhaussé d'or.
Sur son torse , une amulette d'ouslite et de porphyre, encadrée d'argent. Un symbole en son centre. Le symbole de la Sainte Inquisition.

L'Inquisiteur resta de marbre en contemplant l'être au milieu de la pièce.
Alors d'autres personnages entrèrent dans la pièce .

Tout d'abord, deux skitariis fortement armés , avancèrent d'un pas lourd pour se positionner derrière  le prisonnier. Encadrant un torse entièrement blindé , leur bras se pointèrent sur le captif.
Torches à arc neuronale, chargeurs volkites, lasers à faisceaux, lance-plasmas de modèle Proximus et fouets à monofilaments; voilà les caresses qui étaient promises en cas de rébellion.

Ensuite suivirent deux adeptes en robe rouge-orangée, avançant d'une marche lente et feutrée.
Dans leur dos, de longues et préhensiles mécadentrites manipulatrices.
Dans leurs mains, différents ustensiles aux formes autant exotiques qu'acérées, leur nature ésotérique, et quasi-mystique aux non-initiés, laissait tout de même deviner les conséquences désagréables de leur utilisation.

Le dernier à  s'introduire dans la pièce, se drapait dans une longue robe à capuche d'un pourpre profond. Cette longue robe cachait avec peine les augmentiques qui formaient la quasi-totalité du corps du Magos. De ses épaules une forêt d'appendices de métal surgissait. Dans l'ombre de sa capuche, ne se distinguait que les lumières de différents auspex et macrobinoculaire. Le tout faisait penser à une sorte d'araignée xénos horriblement déformée.

La porte se referma derrière l'Inquisiteur, qui se décida finalement à avancer. Les pourtours de l'entrée se fondirent dans le mur d'acier, ne laissant que pour seule trace la forme d'une roue crantée, ornée en son centre d'un crâne, le symbole du Mechanicum.

" Pas un pas de plus..." annonça l'Inquisiteur d'une voix froide et remplit de menace, à l'attention du Magos qui avait commencé à s'approcher du prisonnier en faisant cliqueter ses différents appareils de mesures. " Votre présence ici n'est dû qu'au fait que vos recherches sont liées à cette...chose."

[ "Comme il vous plaira." ] fût la réponse que lui renvoya le Magos fixant le captif, le son émis étant une sorte de mélange de vox mal réglé et d'émissions de code binaire aléatoires.

Le regard de l'Inquisiteur quitta le Magos pour revenir vers son véritable centre d'intérêt. Son expression sévère se transforma en un masque avenant et calme.
Tout en continuant à plonger son regard dans celui du prisonnier, l'Inquisiteur enleva tout doucement ses longs gants de cuir et les accrocha à sa ceinture.
" C'est un réel plaisir de faire enfin votre rencontre, depuis le temps que, malheureusement, nos chemins se loupent de si peu." , le tout fût suivi d'une légère courbette accompagné d'un sourire.

Croisant les bras, l'Inquisiteur se tapota le menton de la pulpe de son index, en prenant un air pensif.
" Voyons si ma mémoire ne me fait pas défaut... ce sont dans les profondeurs de la Ruche Macharius sur  Medusa V  que nous nous sommes croisés pour la première fois. Aaahh une glorieuse campagne au nom de notre Empereur... Vous ne pensiez tout de même pas pouvoir nous reprendre ce monde qui est nôtre par Droit Divin ,non ? " le sourire de l'Inquisiteur s'élargit au souvenir des combats tenaces qui avaient été nécessaires lorsque les fondations de ce monde impérial s'était révélé être truffées de créatures xénos.
" D'ailleurs c'est là que nous vous avons pris ceci il me semble..." L'Inquisiteur enclencha d'un mouvement du pouce un petit projecteur holographique, incorporé dans son médaillon, ce qui produisit une image bleuté représentant une sorte de machine-vaisseau de conception xénos. Sur les formes belliqueuses de l'artefact se voyait, sous de multiples formes, ce qui semblait être une représentation d'une sorte de créature ailée.

Le visage du prisonnier bougea pour la première fois, son regard restant fixé sur l'hologramme qui tournait dans les airs.

"Ah je vois que j'ai désormais toute votre attention. C'est trop d'honneur, vraiment. Le Magos Ancalagos, ici présent, l'étudie depuis tout ce temps pour le bon plaisir de notre très Sainte Inquisition." L'Inquisiteur daigna à peine jeté un regard vers le Magos à ses cotés, dont on entendait les mandibules frémirent, au fur et à mesure que l'Inquisiteur avançait dans son récit.

" Cependant, et ce malgré les ressources supposées sans fin de l'Adeptus Mechanicus, il n'a point réussit à en déchiffrer le fonctionnement...et ce ...pour notre plus grand déplaisir." Le visage de l'Inquisiteur se renfrogna en pensant au temps perdu en menaces auprès du Magos, tout cela pour finalement se voir dire que le Maître de la Machine était nécessaire pour appréhender l'utilisation de l'artefact. Ce même Maître qui leur avait échappé de justesse sur Medusa V.

" Et donc nous en arrivons à vous cher ami." Le sourire revint au visage de l'Inquisiteur lorsque le prisonnier le fixa à nouveau. " Savez vous les ressources que nous avons dus déployer pour vous retrouver ? Et bien pas moins de trois Flottes Sectorielles ...et une poignée d'excommunications pour faire accélérer le mouvement..."

L'Inquisiteur eut un petit geste de la main vers les deux adeptes, restés silencieux jusque là. Ceux-ci s'approchèrent de part et d'autres du prisonnier, qui continuait, impassible, à fixer l'Inquisiteur.

" Je me doutais bien que mes menaces ne vous ferait...ni chaud, ni froid...." Et l'Inquisiteur partit d'un rire froid, alors que les deux adeptes pointaient leurs étranges dispositifs vers le captif. " Mais comprenez bien que je veux le contrôle de cette machine . Les possibilités qu'elle m'offre sont sans limite..." Cette dernière phrase fût dite d'un ton rêveur.

Reprenant son sérieux, l'Inquisiteur enchaîna ." Si je ne peux pas en avoir le contrôle , personne ne l'aura... Mais soyez assuré que je vais mettre tout en œuvre pour arriver à mes fins. Voyez l'étendue des ressources que j'ai dû engager pour vous récupérer dans le trou paumé où vous vous étiez caché: Deux Régiments de la Garde, une Compagnie de Blindés, un vaisseau Interdictor du Mechanicum , pas moins de quatre bataillons inquisitoriaux, sans compter le sacrifice de trois Équipes d'Exterminations de la Deathwatch ...et bien sûr la réquisition de cette base pour vous réunir avec votre puissant artefact."

A ces derniers mots le prisonnier tenta de se redresser d'un coup, ses liens de métal-carbone crissant sous la soudaine traction. Le métal recouvrant le sol, auquel était attaché les entraves du captif, plia en gémissant.
Aussitôt des inhibiteurs gravitiques, cachés dans le plafond de la cellule, s'enclenchèrent. Une pression énorme tomba sur les épaules du prisonnier, l'obligeant à redevenir calme.
Dans le même temps, de multiples cliquetis se firent entendre dans son dos, alors que les gardes skitariis s'étaient avancés d'un pas, braquant leurs armes meurtrières à moins de 30 centimètres de l'individu.

Le Magos Ancalagos lâcha une petite salve de code binaire, fruit certainement de son excitation. Ce qui lui gratifia de la part de l'Inquisiteur d'un regard lourd de sens.
Mais celui-ci reprit aussitôt sa mine enjoué.
" Oh oh ! Par les tétons de Quixos ! Peut être ai-je touché une corde sensible ? "

Le prisonnier redevint impassible, et recommença à fixer le visage de l'Inquisiteur, de son regard froid.
Ce qui fît sourire de plus belle son interrogateur.
" Hé hé hé ! Je me doutais bien que vous auriez cette attitude stoïque avec moi. Digne des plus grands héros des Space Marines ...
Si je peux me permettre : une belle bande d'imbéciles. Vous êtes quelqu'un d'intelligent... Et je sais que vous comprenez notre langage, le prouve les holo-enregistrements de votre chasse. "


L'Inquisiteur prit alors un ton conciliant et sincèrement navré.
" Alors, à quoi bon me résister ? Ce qui va suivre, vous pouvez l'éviter, je vous l'assure."

Le prisonnier ne bougea pas d'un iota.

L'Inquisiteur arbora alors son sourire le plus cruel.
" Et bien je dois avouer que, moi non plus, je n'ai pas envie de l'éviter..."

L'Inquisiteur eut alors un geste sec vers les deux adeptes, et leurs engins de tortures. Mais, alors que ceux-ci s'enclenchaient, le Magos s'approcha, ses mécadentrites frémissant autour de ses épaules :
[ " Inquisiteur, je vous en prie, nous ne savons pas exactement les dommages qu'il pourrait subir. Si nous n'arrivons pas à lui faire produire ses connaissances, les probabilités que nous arrivions à une impasse sont exponentielles . Puis-je vous rappelez l'importance qu'il a pour l'Artefact ." ] , Ancalagos ponctua sa remarque d'une salve de codes binaire, que l'on devinait pétris de ressentiments.

" Vois comment tu parles de lui et de son dispositif ! Continues comme ça et je commencerai par tester ces engins sur toi ! Restes à la place qui est la tienne, et fermes la !" Pour la première fois l'Inquisiteur était sortis de ses gonds,  il ordonna :
" Commencez le processus...et faîtes ça lentement..."

Les engins de tortures firent alors entendre un son grave de bourdonnement. Aussitôt le prisonnier se cabra dans ses liens , des arcs électriques parcourant son corps, de la fumée s'élevant de tout son être.
Alors le captif hurla un cri strident, sorte de salmigondis incompréhensible et aigu.
Se couvrant  les tympans, l'Inquisiteur hurla " Que dit il ?! Révèle-t'il les secrets de la machine ?! "

Le Magos s’avança plus avant, lâchant une salve  de code binaire dans l'air, tout en ajoutant :
[ " Non il ne diras rien. Je vous en prie, Maître Inquisiteur, veuillez cesser cela ! Vous allez nous faire perdre de précieuses informations ." ]

L'Inquisiteur darda alors du regard le prisonnier hurlant : " Hors de question, augmentez l'intensité ! "
Le bourdonnement des machines augmentèrent en rythme sur son ordre, le prisonnier se cabrant de plus belle, tout en continuant son hululement strident.
Les flots de codes binaire venant d'Ancalagos se firent de plus en plus pressant.
" Arrêtez ce gargouillis abject Magos !! Ou je vous ferais arracher votre langue mécanique ! "  hurla l'Inquisiteur tout en posant la main sur la garde de son sabre.

[" Par l'Omnimessie. Je vous en conjure , arrêtez cela ou nous le perdrons ! " ]demanda , dans un couinement aigu, le Magos qui se mit à genou.
Le prisonnier continuait son hurlement aux variantes aigus.
" Satané xenos! J'ai d'autres moyens pour extraire tes connaissances. Et pour cela je n'aurai besoin que de ton cadavre. " partit dans un grand rire l'Inquisiteur.

Sur ces derniers mots le Magos se redressa, et lâcha une unique salve de code binaire.
Le prisonnier se calma d'un seul coup.

L'Inquisiteur cessa aussitôt son rire cruel, et sentit le changement soudain. Non seulement les ronronnements des machines avaient cessés, mais il percevait surtout que le champ gravitique, qui maintenait le captif en place, n'était plus.

Bouche bée, l'Inquisiteur croisa alors le regard du prisonnier.  
Tel un chat observant une souris, le captif pencha légèrement la tête sur le coté.
Et il émit un son.

Un simple son.
Un ordre.

En binaire.

Aussitôt les skitariis se reculèrent en position inactive, et deux lourdes mécadentrites manipulatrices broyèrent les poignets de l'Inquisiteur.  
Ignorant les hurlements de l'Inquisiteur, le prisonnier se redressa devant les membres du Mechanicum, ceux-ci formant de leurs mains une forme ailée.
La même que sur l'artefact xénos.

Le captif s'avança alors, libre , vers la paroi, face à l’emblème des hommes de Mars.
Il lâcha à nouveau une salve de binaire.
Et la porte s'ouvrit devant lui.

" Mais que...mais que..? " couina ,en pleurant , l'Inquisiteur.

[" Le Fils du Dragon ne peut être perdu par vos lubies aveugles. La Confrérie ne le permettra pas ." ] lui répondit alors le Magos Ancalagos, sans se retourner, une sombre vénération se faisant entendre dans sa voix.
Lui , ainsi que ses deux adeptes, suivirent alors le Nécron dans le couloir de lumière.

Seuls restèrent les deux skitariis.
Qui observèrent en silence l'Inquisiteur.
Alors que le champ gravitique se déployait sur ce dernier.

A pleine puissance....


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par EZEKIELS Ven 26 Juil 2013 - 16:30

Un bon petit texte le dénouement laisse présager une suite. Sa a du être dur de faire 2000 mots pille poil. Je savais pas que l'ordre du dragon et les Nécron était liés.


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
EZEKIELS

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 26
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Abaddon Ven 26 Juil 2013 - 17:08

Tout n'est pas fluff dans nos concours et heureusement.

Encore une belle œuvre à ton actif, Magnus !! bravo okay 


Spoiler:
Ne t'attends pas à gagner à chaque fois !! LOL 


[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... The_ta11
“Je suis l'Archi-ennemi, le Destructeur de Mondes. C'est par ma main que le faux Empereur sera déchu."
- Compendium XVI Légion Heresy Era -
Abaddon

Abaddon
Primarque
Primarque

Messages : 4418
Age : 56
Localisation : Oeil de la Terreur

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Magnus Ven 26 Juil 2013 - 17:45

Ah parce qu'il y a un Ordre du dragon ? Vous noterez que j'utilise le terme de Confrérie .
Mais merci des critiques messieurs


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par BlooDrunk Ven 26 Juil 2013 - 21:20

Un bien beau récit que voilà, très plaisant et original!

Bravo à toi Cyclope! Razz 


[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8774
Age : 38
Localisation : Sarum 57

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Magnus Ven 26 Juil 2013 - 21:45

Lol Abby j'avais pas vu le spoiler , t'inquiète pas pour ça , pour l'instant, le texte d'Emperor est IMHO le meilleur texte et de loin. Je dirais même mon préféré depuis le début des Lettres de Sang .


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Emperor Sam 27 Juil 2013 - 0:57


Vraiment sympa ton texte !

Les descriptions très précises et toutes ces références technologiques et religieuses sont un plaisir à lire et témoignent d'une bonne grosse connaissance/documentation derrière. Wink 

L'inquisiteur fumiste dont la couardise se révèle au premier problème venu, et qui finit en galette au froment, aha !

Et je dois dire que le nécron a été une...surprise. Smile 

Voilà un mix Mechanicum / Eisenhorn vraiment réussi. Et le petit clin d'oeil à Quixos m'a bien fait marrer ^^

PS : Merci pour le compliment ^^



[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Arthamir Sam 27 Juil 2013 - 3:31

Alors...

Les + :

-Les robes rouges alliés au nécron.
-De large pan du discours de l'Inquisiteur qui sont franchement très bons.

Les - :

-L'attitude de l'Inquisiteur et son vocabulaire. Exemple en "image" :

Reprenant son sérieux, l'Inquisiteur enchaîna ." Si je ne peux pas en avoir le contrôle , personne ne l'aura... Mais soyez assuré que je vais mettre tout en œuvre pour arriver à mes fins. Voyez l'étendue des ressources que j'ai dû engager pour vous récupérer dans le trou paumé où vous vous étiez caché: Deux Régiments de la Garde, une Compagnie de Blindés, un vaisseau Interdictor du Mechanicum , pas moins de quatre bataillons inquisitoriaux, sans compter le sacrifice de trois Équipes d'Exterminations de la Deathwatch ...et bien sûr la réquisition de cette base pour vous réunir avec votre puissant artefact."

Ici, le "trou paumé" fait clairement tâche avec le registre soutenu et autoritaire de l'interrogateur. De mème, j'ai du mal à conceptualiser un inquisiteur jurant sur les "tétons" de qqch. Et enfin, plus que tout, un membre des ordos ca ne pleurniche pas. Hurler de désespoir, rester interdit, bouffer un stroumpf, oui, mais pas pleurer. xD

Bref, à part ca j'ai beaucoup aimé. Very Happy

Artha'


----------------------------------------------------------


Fils d'Erenia ! L'heure est venue de payer la Dîme de sang à l'Empereur ! Je sais que vous ne reculerez devant rien pour servir Son nom et honorer Sa lumière. Vérifiez vos chargeurs, invoquez le Trône et préparez vous au combat ! Car dans les sombres ténèbres de votre futur, il n'y a que la guerre...
Ne craignez pas la mort. Ne craignez pas l'hérésie. Ne craignez pas l'impureté.
Par le Sang de l'Empereur ! Chaaaaargez !
- Sébastian Verenor, Exhortations
Arthamir

Arthamir
Scout
Scout

Messages : 90
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Corax Sam 27 Juil 2013 - 7:44

Très bon Texte.


corax [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par EZEKIELS Sam 27 Juil 2013 - 10:06

Magnus a écrit:Ah parce qu'il y a un Ordre du dragon

Magnus a écrit:[" Le Fils du Dragon ne peut être perdu par vos lubies aveugles. La Confrérie ne le permettra pas ."
]

La confusion est aisé!



Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
EZEKIELS

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 26
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Magnus Dim 28 Juil 2013 - 16:02

Merci des critiques.

Arthamir : bon j'ai dû rater le fait que je voulais montrer de façon progressive que l'Inqui avait un pet' au casque. Mea Maxima Culpa


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par uther33 Dim 28 Juil 2013 - 16:37

Magnus a écrit:
Arthamir : bon j'ai dû rater le fait que je voulais montrer de façon progressive que l'Inqui avait un pet' au casque. Mea Maxima Culpa
Tout le monde le sait Very Happy 

Ton texte était très sympa mais peut-être un peu prévisible (traitrise des boulons) . Très sympa à lire en tout cas ...


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par - Ghost of Arkio - Mer 31 Juil 2013 - 8:36

Maîtrise du tempo du déroulement et de la chute,
L'ordre du dragon et Mars sont liés depuis les révélations dans Mechanicum.

Même remarque qu'Arthamir:
- L'inquisiteur passe du "tu" au "vous", et du langage courtois au langage de rue sans la progression que tu cherchais. Mais pourquoi voulais-tu que l'Inquisiteur soit vu comme un fou ou un instable ?

- Les magos suppliant un humain inférieur d'épargner un xeno de ses souffrances :)j'avoue que sur le coup, l'effet était assez original par rapport à l'image qu'on a d'habitude des Prêtres de la machine !

Fais-tu référence à un élément de l'histoire de la trilogie macharienne?
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Magnus Mer 31 Juil 2013 - 9:16

Bin il me semblait bien que j'avais lu un truc quelque part montrant un lien entre le Void Dragon et certains mecs de Mars. Mais comme j'avais la flemme de chercher , j'ai mis " la Confrérie" c'était plus simple.
Effectivement je voulais montrer un mec qui essaye de se faire passer pour un hôte poli et bien élevé mais qui en fait trépigne d'impatience d'avoir les secrets de la machine . Car au début je voulais faire comprendre que cette machine pouvait faire se réveiller le dragon (donc superpower ) mais ça aurait gâché la chute , et pis de toute façon j'avais plus de place.

Mais merci de ces critiques constructives messieurs.


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Honsou Tof Mer 28 Aoû 2013 - 22:02

Bon texte. Très plaisant à lire.

Le final avec le Nécron est une belle surprise ...


" Dans le doute, frappe encore...."   chaosign


http://arghail.blogspot.be/
Honsou Tof

Honsou Tof
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2301
Age : 53
Localisation : Terne et grise Belgique au coeur chaud

http://arghail.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois... Empty Re: [Lettres de Sang 6] : Interrogatoire courtois...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum