Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettres de Sang 6] Serment éternel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Turielo Dim 4 Aoû 2013 - 12:41

Voilà (enfin) ma contribution. Ce n'est certainement pas mon meilleur travail, j'ai un peu la tête partout en ce moment et du coup ça a été assez vite expédié, mais j'en suis tout de même satisfait.
A noter qu'au départ ce devait être Malcador qui rend visite à l'Empereur juste après son incarcération, mais alors je ne connaissait pas toute la destinée du Sigilitte, et ai donc changé de personnage pour finalement donner ma version d'un des grands moments charnières de l'Histoire de l'Imperium, avec 2-3 clins d'oeil en citations.

****


L'obscurité ...
Le froid ...
Le temps qui s'égraine comme du sable s'écoulant lentement du sommet d'une dune ....
Voilà ce qui caractérisait l'endroit.
En son centre, un être ...
Seul ...
Maintenu par des liens qui l'entravaient ...
Soudain la lumière transperça l'obscurité. Une ouverture apparut dans la paroi lui faisant face.
Une silhouette se dessina dans la clarté. Un géant aux pas lourds, dont l'aura éclatante paraissait pourtant diminuée, pâle, presque fuyante. Même son armure jadis irradiant de mille feux semblait ternie.

Un instant, la silhouette du colosse s'arrêta dans l'embrasure de l'immense ouverture, laissant un regard vide errer dans ces lieux obscurs où le temps semblait s'être dignement arrêté, comme pour respecter ce qui s'y trouvait.
Seul un doux vrombissement troublait le silence funèbre, tel le murmure d'une profonde cascade souterraine, et l'air avait un léger goût d'ozone.
Mais tout le reste empestait la mort et la douleur.

Le plafond de la salle plongée dans l'obscurité ne pouvait être aperçu, et le sol était dissimulé sous une couche cotonneuse d'un brouillard irréel, nuage spectral errant au gré des quelques courants d'air frais, le faisant ressembler à une légion de fantômes se mouvant et se tordant dans les affres de leur éternelle agonie.
Parfois, un bras nuageux s'étirait suffisamment pour révéler un sol d'acier noir sur lequel serpentaient une multitude de câbles épais, certains parcourus de timides clignotements de lumière. Tous rejoignaient le dispositif central qui s'élevait tel une terrible cage sur laquelle était entravée l'être impassible, immobile, figé dans une contemplation fugitive, ses yeux vitreux tournés vers un univers que lui seul pouvait voir.
Autour de son corps immobile chatoyait une aura à peine décelable.

Le géant laissa échapper un long soupir dans lequel se mêlaient sa douleur et son désespoir, son souffle résonnant en écho gémissant dans la vaste salle. Il avança d'un pas et des silhouettes invisibles derrière lui fermèrent les deux lourds battants de ce qui ne pouvait être décrit que comme une crypte.
L'obscurité englouti à nouveau la salle, et le colosse fut plongé dans les ténèbres qui étouffèrent complètement le rayonnement qui émanait de lui plus que de son armure de feu.

Il fit quelques pas vers l'imposante structure lui faisant front, d'une démarche erratique, comme un objet céleste prit dans le champ gravitique d'un soleil mourant, son regard gris emplit de tristesse fixé sur l'être immobile vers qui il se dirigeait.
Ses deux énormes mains enserraient un long objet enroulé dans un drap de soie pourpre qu'il présentait solennellement devant lui.

Arrivé au pied de la structure s'échappant du nuage de vapeur au sol, il put entendre un peu mieux le vrombissement incessant produit par la machinerie ésotérique permettant au dispositif de fonctionner, de même qu'il sentit sa peau se tendre sous l'effet d'une obscure énergie qui irradiait de ce lieu, l'être immobile étant l'épicentre de cette tension invisible et impalpable.
Son regard se perdit vers le sol brumeux tandis qu'il posait le pied sur la première des marches menant au prisonnier impassible, et ses yeux accrochèrent les vestiges d'un tas de poussière noire, encore incrustés dans le dallage d'acier.
Son coeur se serra lorsqu'il se remémora l'âme exceptionnelle qui avait péri là, offrant ses dernières étincelles de vie dans un sacrifice ultime pour permettre à son maître de subsister quelques instants encore, avant de s'évanouir en un nuage de cendres.
L'être doré se rappellera tout au long de son auguste existence le cri d'agonie emprunt de déférence qui s'échappa du martyr tandis que son corps brisé retournait à la poussière.

Il secoua la tête pour chasser de son esprit la douleur de ce souvenir, et grimpa les dernières marches le menant vers l'être immobile, sentant son corps et son âme crouler de plus en plus sous l'effet de la tension écrasante qui régnait au sommet.
Il fit enfin face au personnage légendaire qui trônait en haut de sa prison, et porta un genou à terre en courbant la tête, laissant une larme rouler sur ses joues creusées de cicatrices et de rides. Il éleva ses mains au dessus de sa tête, dévoilant l'objet majestueux qu'il avait amené avec lui. Il posa avec les plus infimes précautions une épée étincelante sur les genoux de l'être le surplombant, puis releva son visage tremblant d'une profonde tristesse pour contempler le visage fermé du propriétaire de l'arme.

Celui ci ne bougea, pas plus qu'il ne le remercia pour lui avoir retourné son arme fidèle, désormais aussi éteinte que lui.

Après un moment de recueillement, le géant ramena une de ses mains sur son coeur, fermée en un poing, l'autre demeurant sur l'arme endormie.
Sa voix grondant comme un orage lointain brisa le silence devenu maître depuis que l'être le plus puissant de la Galaxie eut prononcé ses derniers mots ici même.
"Les temps sont devenus bien sombres sans toi pour nous guider." dit-il. "Mes frères et moi t'avons pleuré, plus encore que nous avons pleuré nos frères tombés et la trahison qui nous a dévoré."

Il se tut un instant, fermant les yeux alors que la douleur cuisante des récents événements s’imposaient une fois encore à sa mémoire. Des événements qui avaient changé le cours de l'Histoire de manière irrémédiable, et qui en entraînaient d'autres, tout aussi terribles.
Il s'accorda un moment avant de poser à nouveau son regard gris sur l'être devant lequel il s'était agenouillé.
"J'ai besoin de toi, de tes conseils, de ton autorité. Nous tous en avons besoin."

A nouveau, il se tut, tout en se préparant à confier le tourment qui le rongeait et qui justifiait sa visite.
"Mes fils... Il veut me les enlever. Les briser en morceaux, les diviser. Ils sont légions, t'ont servi jusqu'au bout, avec ferveur et amour. Et il veut les séparer. Briser cette fraternité. Briser ce lien unique. Il a peur..."
Il posa son autre genou à terre, dans une posture de supplique désespérée, et posa à nouveau ses deux mains sur l'épée qu'il avait amenée.

"Il m'appelle hérétique! Il n'accepte pas mon refus, et le compare à la trahison de nos frères mille fois maudits! Mes fils! Ma chair! Il veut les séparer... Que dois je faire? N'a-t-on pas eu assez de conflit fraternel? Le sang n'a-t-il pas assez coulé qu'il faille le répandre à nouveau pour défendre ses fils et son honneur?"
Il implora l'être du regard, espérant un réponse qui ne vint pas, car sa bouche était immobile et ses yeux perdus dans le vague.

"Père! Je t'en prie, réponds moi! Aide moi!" supplia le colosse, sa voix gonflée par le désespoir grondant comme un coup de tonnerre dans la salle.

"Il ne peut te répondre, tu sais..." lança une voix puissante derrière lui. "Mais il t'entends, sois en sûr."
Le colosse doré se releva d'un bond, se tournant avec colère vers celui qui était venu briser son entrevue.
"Roboute.." siffla-t-il, sa rancoeur prenant le pas sur sa tristesse.
"Mon frère." répondit celui ci en s'avançant vers lui, levant une main apaisante. "Je t'en prie, cesse cette folie.
-Je ne te laisserai pas prendre mes fils!" aboya le géant en levant un poing rageur.  "Nos frères ont peut être accepté la honte que nous portera tes édits, mais pas moi! Nous devons demeurer ensemble, comme depuis toujours, pour protéger notre père des manigances de l'ennemi! Je ne laisserai pas mes fils se détourner de notre croisade, pour se faire fragmenter de la sorte! Je demeurerai avec eux tous, pour continuer notre croisade, pour me racheter à ses yeux! Pour traquer et punir chacun de nos traîtres de frères comme nous aurions dû le faire dès le début!
-Rogal! "le coupa Guilliman, sa voix claquant comme la foudre.
Rogal Dorn sembla frappé de plein fouet, et s'interrompit dans sa diatribe, laissant son frère s'avancer vers lui, sa voix retrouvant son calme.

"Cesses donc de te blâmer pour tout, je t'en prie mon frère." fit ce dernier en parvenant face à Dorn. "Blâme Horus, blâme Angron, Fulgrim, Mortarion et les autres, mais pas toi. Tu es pur de coeur, et a toujours été fidèle à notre père. Je le sais, et nous le savons tous. Il n'y a que toi qui semble l'oublier. De nous tous tu a toujours été celui qui s'est tenu au plus près de lui pour le défendre.
-Et j'ai échoué!" gronda Dorn avec colère. "J'eus préféré mourir à la place de Sanguinius plutôt que de faire face à tel déshonneur!
-Entends tu la folie de tes paroles?" le coupa à nouveau Guilliman avec véhémence. "Crois tu que de telles paroles rendront honneur au sacrifice de notre frère? Crois tu que tu sers les intérêts de notre père par une telle mortification aveugle et égoïste? Retrouves tes esprits, frère! Cesse donc ces inepties! Crois tu que Corax s’apitoie de la sorte alors que sa légion demeure pratiquement en voie d'extinction?"

L'argument toucha, et Rogal Dorn baissa la tête, presque honteux. Après un instant, il consentit à descendre les marches de la structure pour rejoindre son frère. Ce dernier lui posa la main sur l'épaule, et le regarda droit dans les yeux.
"Il ne s'agit pas de te punir, il ne s'agit pas de punir aucun de nos frères. Il s'agit d'une nécessité. Il s'agit de l'avenir de l'Imperium.
-Je ne peux te laisser briser mes fils en morceaux.
-Serais tu donc prêt à apporter un nouveau conflit fratricide par ton refus? Est-ce ce que tu désire par ton entêtement?" insista doucement Guilliman.
Dorn ne dit rien pendant un long moment, rongé par l'inquiétude, la douleur et son sentiment de culpabilité.
Puis il releva la tête, et son regard se fit dur et résolu.
"Non, bien sûr que non." dit-il. "J'accéderai à ta requête, et les Imperial Fist adopteront les valeurs de ton Codex, même si je t'exprime à nouveau ma désapprobation et ma colère face à une réorganisation aussi honteuse de nos glorieuses légions.
-Et j'entends ta protestation, frère.
-Mais je le jure ici, devant toi, et devant notre père. Plus jamais les Imperial Fist et leurs descendants ne failliront devant l'Empereur. Notre croisade sera éternelle et nous ne trouverons nul repos alors que battent les coeurs de nos vils ennemis."

Son serment prononcé, Rogal Dorn se tourna un instant vers la figure immobile de son père, puis sortit de la salle sans regarder en arrière.
Roboute Guilliman le regarda partir, puis ferma les yeux avant de les rouvrir sur le Trône d'Or. Il courba la tête avec respect et déférence.
"Quelle que soit votre volonté, père, je vous en prie faites en sorte que Rogal la connaisse. Lui, plus que nous tous, en aura besoin."

Puis à son tour, le Primarque des Ultramarines sortit de la crypte, et referma les lourds battants.
L'Histoire de l'Imperium, et de la Galaxie toute entière était une fois de plus en train d'être écrite.
Mais, incarcéré sur son Trône d'Or, l'Empereur aimé de tous n'y prendrait plus part désormais...


>>> 1818 mots, intro comprise.


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 32
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par - Ghost of Arkio - Dim 4 Aoû 2013 - 13:17

Dans le fuff, c'est moins joyeux:
- Roboutte, le Khan et la flotte impériale firent la guerre à coup de canon à la flotte de Dorn qui brûlant de colère et de frustration, se jeta sciemment dans le piège de Perturabo "la Cage de Fer" en sachant très bien que sa légion s'y ferait massacrer.

Résultat: sauvé in-extremis par les Ultramarines, ils avaient la taille pour créer 4 chapitres.

----------------------------------------------------

Bien écrit, il manquerait juste quelques custodiens dans cette salle du trône lol! (je sais je suis emmerdant.)
Mais tu as bien touché la corde sensible: cette douleur de Dorn si bien décrite par Sanders dans La légion des Damnés. Il était le "1er custodien", et il a échoué très près du but.

..aah! si seulement ! Smile
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Turielo Dim 4 Aoû 2013 - 13:22

héhé, ben vois tu je ne connaissais pas tout les détails du fluff, et m'en suis remis à ce que j'ai pu trouver, qui disait seulement que Dorn "voulant empêcher un nouveau conflit fratricide" a finalement accepté le Codex...
Enfin bref, je trouvai l'idée sympa, et surtout j'en avais pas d'autre après m'être rendu compte que l'initiale avec Maclador était impossible... Smile
pour les custodiens, il s'agit des "deux silhouettes" qui ferment les portes derrière Dorn, personne à l'intérieur, puisque l'intro place "l'être" seul dans la pièce.


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 32
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Corax Dim 4 Aoû 2013 - 14:06

Pour quelques choses écris rapidement, c'est super bien fais,c'est vrai que cela ne suit pas le Fluff mais c'est bien raconté on voit bien tout le désespoir de Rogal Dorn et l'inflexibilité de Roboute Guilliman.


corax [Lettres de Sang 6] Serment éternel 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par BlooDrunk Dim 4 Aoû 2013 - 14:17

Très beau texte Turielo!


[Lettres de Sang 6] Serment éternel 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8775
Age : 38
Localisation : Sarum 57

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Magnus Dim 4 Aoû 2013 - 15:43

Trés bien écrit TUTU , pour ce qui est du fluff c'est pas trop grave , y a qu'à dire que c'est apres la Cage de Fer .


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Turielo Dim 4 Aoû 2013 - 16:13

voilà! tutafé! Very Happy 
merci les gens!


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 32
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Emperor Mar 6 Aoû 2013 - 12:50


Sympa. Même si Dorn se soumet trop facilement à mon goût, et que le Guilli est aussi, sinon plus, entêté et près à redonner du fraticide que lui. Wink



[Lettres de Sang 6] Serment éternel 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Turielo Mar 6 Aoû 2013 - 14:58

c'est pas faux,héhé! mais dur aussi de détailler la chose correctement en 2000 mots... Smile je voyais cette entrevue comme à la fin de leur conflit dû au Codex, même si en effet c'est pas très fluff...


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 32
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par uther33 Mar 6 Aoû 2013 - 18:32

Pauv' papa Rogal!!!

Ton récit était original et j'ai bien retrouvé l'esprit de perte de la part de Dorn. Son frère Rob, qui a toutes les cartes en main avec son Codex lui laisse une porte de sortie.

Tres sympa à lire okay 


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Lettres de Sang 6] Serment éternel Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Turielo Mar 6 Aoû 2013 - 20:30

Alors maintenant que je suis à mon chez moi, petite note informative sur le "clavaire" que fut pour moi cette édition des Lettres (loin de moi la recherche "d'excuses" pour apitoyer, c'est juste pour le gag! Smile):

Premièrement, et ce pour commencer (logique...), j'ai donc en ce moment du boulot par dessus la tête: réorganisation totale d'Obscurae Librarium + création d'un autre forum purement RP (ce qui donc prend beaucoup de temps), retard à rattraper sur mes écrits (encore pardon à ceux qui me suivent), autre concours de nouvelle hors 40k pour Novembre (en coécriture), le boulot IRL (boucherie, donc je vous laisse imaginer les horaires, héhé!)...... bref, c'était chaud tendu!

Donc au lancement du concours, en pleine lecture alors de la trilogie Eisenhorn, fin du tome 2, je me suis dit "génial! le sujet est tout trouvé! ce sera une entrevue des années après entre Eisenhorn et Pontius Glaw". Le sujet me plaisait et j'avais déjà pratiquement établi toutes les bases. ... Loupé! Je finis le tome 3, et je vois mon occasion s'envoler avec la résurrection et la mort de Glaw.
M****! Tout à recommencer!

C'est là que je songe, quelques temps après, alors à Malcador le Sigilite qui rend visite à l'Empereur juste après son incarcération et la déroute des armées d'Horus sur Terra. Le truc sympa où il s'adresse à un "légume", voyant là un vieil ami tombé, et se remémore les bons vieux temps (on s'égarerai sur la Grande Croisade, les Guerres d'Unifications, etc...des références en veux tu en voilà), jusqu'à arrivée de Dorn ou d'un custodien pour annoncer la totale défaite des légions renégates qui sont reparties de Terra et le début des purges qui suivront. En gros le truc de "une page se tourne, faisons le point!"
Loupé (bis)! J'apprends un peu plus sur le funeste destin de Malcador finissant grillé peu avant que l'Empereur soit incarcéré!
M**** (bis)! Tout à recommencer (bis - eh oui!)!

Pris par le temps (on est à la semaine dernière, près de la fin), ayant été retardé par mon planning sur Obscurae, et par un coup du sort (médiathèque à côté de mon taf fermée pour deux semaines), je réfléchis à toute vitesse, garde l'idée de la salle du Trône, et ponds ce texte, certes un peu à la va-vite, sans plus me renseigner sur le fluff exact.
J'imagine donc Dorn après sa longue et éreintante dispute avec ses frères pour refuser le Codex en venir à la dernière solution désespérée d'aller "rendre visite" à son Père, espérant un "miracle", Guilliman l'y retrouvant pour lui faire comprendre qu'il ne peut qu'accepter (j'en profite même pour glisser en référence deux citations connues à la fin, en les attribuant à leurs auteurs dans un contexte particulier).

Bon effectivement, après recherches à tête reposée, la réalité "canon fluff" est un peu plus violente, surtout, donc sur la fin... héhé! Very Happy 

Tout ça pour dire que pour un texte pondu dans l'urgence après avoir dû maintes fois changer de sujet (je vous raconte par la frustration à chaque fois!), j'en suis quand même très content, d'une part parce que j'ai mené ma candidature aux Lettres à terme, et d'autre part parce que je pense, j'espère, avoir bien saisi le côté maussade et désespéré d'un Dorn au pied du mur (et en cela, bien sûr, la lecture de la Legion des Damnés m'a été très utile!)

C'est certainement pas un de mes meilleurs textes, mais d'un côté ça l'est tout de même dans le sens où c'est le premier que j'ai pondu avec tant d’empressement sans faire une bouillie infâme (que je n'aurai alors pas postée, je me connais!)

Merci pour vos retours! Ce fut encore une chouette édition, vivement la prochaine! Smile


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 32
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par - Ghost of Arkio - Mar 6 Aoû 2013 - 21:32

Surtout que la caractéristique principale de Dorn est sa Colère légendaire; (qu'il transmettra à Sigismund)
Alors le présenter en pélerin en pleur devant l'Empereur allait un peu à contre pied de son image dans les romans. Dans le fluff, il a carrément Roboutte dans le nez et je me doute qu'il l'accusera de traîtrise pour sa 1er idée de "Imperium Secundus". Tout le contraire du grand amour entre les deux.

Sympa de nous faire partager ton cheminement sur ton idée, et c'est vrai que c'est pas évident de slalomer dans le fluff pour trouver l'idée juste.
Moi je cherche toujours dans ce qui existe et je cherche les "angles morts", les trucs sous entendus ou pas achevés qui laissent place à de la "conversion". Smile

On est pas toujours dispo au bon moment.
à la prochaine Wink
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Arminius Mar 13 Aoû 2013 - 17:33

Excellent texte! ça ma beaucoup plu du début à la fin!
J'aime vraiment l' idée de l'esprit de culpabilité de Rogal. Très intéressant pour moi.

@ Arkio: Certes, d'après ce que j'ai pu voir sur lui, je suis d'accord que ça fait pas très fluff de voir le pimarque imperial fists tomber à genoux et suppliant le Saint Padre. Mais n' oublions pas que nous avons tous nos petits moments de faiblesses. Des simples humains aux puissant Astartes. Wink


Les démons et autres abominations du Warp cachent toujours en eux une blessure secrète. Un point de fragilité...
Mais en attendant de le trouver... Viser les boules!
Arminius

Arminius
Space Marine
Space Marine

Messages : 378
Age : 26
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Honsou Tof Mer 28 Aoû 2013 - 21:27

Je ne vais pas m'attarder sur le fluff (ce n'est pas mon fort). J'adore ton style. J'ai accroché à ta description du "brouillard", presque vivant.

Le dialogue entre les deux Primarques est bien amené ...

Un bon texte ...


" Dans le doute, frappe encore...."   chaosign


http://arghail.blogspot.be/
Honsou Tof

Honsou Tof
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2301
Age : 53
Localisation : Terne et grise Belgique au coeur chaud

http://arghail.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Turielo Mer 28 Aoû 2013 - 21:28

merci! Smile
C'était vite envoyé, mais j'en suis tout de même assez content! Smile


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 32
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 6] Serment éternel Empty Re: [Lettres de Sang 6] Serment éternel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum