Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettre de sang 8] Un sale boulot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Garvieloken Lun 17 Mar 2014 - 20:17

Salut à toutes et à tous, j'ouvre les hostilités. Premièrement je vous souhaite une bonne lecture,. Deuxièmement, le texte ne vous semblera peut-être pas adapté à ce concours, je m'explique : voulant écrire une suite, le texte est peut-être mal coupé ( la fin n'est peut-être pas la meilleur fin pour cette nouvelle, m'enfin bon, ce sera à vous de juger Wink
Bonne lecture.


                                             
                                         
 
                                                     
Le sale boulot


L'aube commençait à distiller sa teinte dorée à travers ce ciel encrassé par les gaz de combats, il respirait péniblement derrière son masque tentant de reprendre un souffle voué à s'éteindre. Accroupis derrière un pilier ravagé par la mitraille adverse, il observait stoïquement la scène. Les ombres ennemies se faufilaient vers leur position mise à mal. La perspective d'une curée vengeresse donnait à ces chiens une audace répugnante. Le massacre avait duré toute la nuit. L'approvisionnement en munitions avait cessé il y à plus de deux heures, le laissant perplexe quant à l'état des lignes arrières. Plus aucune communication ni réponse n'était parvenue à son escouade en perdition. Son unité et lui étaient dangereusement isolés du reste des leurs, désormais les seuls à tenir cette section du front. Sa main engourdie par le combat ininterrompu se dirigea vers son dernier chargeur qu'il inséra machinalement tout en éjectant d'une rotation de poignet le précédent désormais vide. Un geste mécanique répété un millier de fois durant les combats, emprunt d'une lassitude que seule la guerre pouvait lui faire ressentir.
Le sergent Alexei, à travers les fentes de son masque à gaz, continua de scruter l'horizon grisâtre transpercé de plaies dorées d'où suintait une douce lumière. Il retira son masque, détachant les liens de cuir, et pendant une infime seconde, il ferma les yeux et retrouva une paix qu'il croyait longtemps perdue. Ses pensées voguèrent vers l'océan de souvenirs qu'il gardait de sa planète natale, sa famille, ses deux enfants.
Il rouvrit les yeux et la réalité reprit brutalement son court. Les membres de l'escouade Alpha-Un, partis en reconnaissance se rapprochèrent furtivement, leur sens aux aguets, tous en ayant, comme lui, retiré leur masque. Les pans de leur tenue de camouflage urbain flottant légèrement au gré du vent frais, balayant la ville en ruine. Curtis, sans doute le soldat le plus boute-en-train de l'Imperium vint à sa rencontre le premier.

- C'est un merdier complet ici sergent, ont est complètement isolé. Les escouades d'avant-garde Delta-Trois et Charlie se sont fait massacrer et le repli est un vrai bordel.
- Et du coté du flanc gauche ?
- Complètement anéanti, commenta Soraya, l‘unique femme de l'escouade Alpha-Un. Le flanc droit tient le coup mais plus pour très longtemps. Elle vint se poster face à lui, et planter ses yeux d'un bleu cristallin dans les siens. On doit partir, et vite.
- Pas avant que j'en ai donné l'ordre. On a tous reçu nos instructions et vous savez que l'on doit faire notre boulot : les faire chier le plus longtemps possible, répliqua Alexei, inflexible.
- Pas contre des Astartes, intervint Derfan, le doyen de l'escouade, les rides et les cicatrices se mêlant en un labyrinthe complexe de sillons et d'enchevêtrement rougeâtre. C'est du suicide reprit-il.
- Et pourtant, on va rester, répliqua, le sergent, sa voix se répercutant implacablement entre les parois des murs encore debout après le bombardement intensif exercé sur la cité. En fait où est Kalash ?

Alexei prit soudain conscience de ses propres paroles et eut un sourire désabusé. Il secoua vigoureusement la tête en signe de défaite.

-Il est derrière moi, hein ?
-Exact sergent, la forme svelte du sniper surgit derrière lui. Sauf votre respect, avec l'âge, votre ouïe décline.
-Si s'était quelqu'un d'autre que toi Kalash, tu sais, il serait déjà six pieds sous terre, cul par dessus tête, lui rétorqua t-il en souriant d'un air menaçant.  
-Très poétique, commenta Soraya, levant les yeux vers le ciel cendreux.
-En effet, j'ai eu un certain talent autrefois, répondit Alexei, un léger sourire flottant sur ses lèvres.
-Quoi, embraya Curtis, sans rire vous avez failli devenir commémorateur ?
-Oh, ferme-là Curt, soupira son supérieur, bon, reprit-il, si je résume on est derrière les lignes ennemies, le flanc gauche n'existe plus, le flanc droit est à peu près correct, et ça doit être une vrai merde à l'arrière. De toute façon, cela ne change rien a notre mission, c’est-a-dire ce putain d'objectif prioritaire que ce petit connard d'Abrazanski nous a refilé.

-Le gamin de Bravo-Cinq ? demanda Derfan.
-Ouais, renifla Alexei, d'un air rancunier.

Il jeta un regard mauvais vers la haute tour de verre brisée et couverte de poussière, des dégâts causés par les bombardements continus aussi bien alliés qu'ennemi. C'était le centre de communication de la ville, les réseaux, les bandes radios, tout passait par là. Un atout majeur dans cette guerre, et malheureusement aux mains de la légion des Luna Wolves. Non... pas Luna Wolves...les Son of Horus. Un nom qui l'avait toujours rendu mal à l'aise, un nom transpirant l'arrogance et l'abus de confiance en soi, un nom devenu synonyme d'infamie depuis que l'ancien Maître de Guerre s'était détourné de l'Empereur. Le sergent Abrazanski avait mené trois escouades dont Alpha-Trois, à la mort en forçant vers le centre de la ville, une unité d'infanterie lourde qui aurait été bien plus utile employée justement à soutenir le flanc gauche mis en difficulté. Et c'est lui qui devait rattraper la situation. Il soupira de dépit, et avisa la route qui menait à la tour. Trop découvert, on se ferait abattre comme des lapins . Il se tourna vers les membres de son escouade.

-Bon, voilà le topo : on contourne, on nettoie et on leur montre notre petite surprise. Ah oui, silence radio, à part toi Kal, bien sûr. Et mettez vos silencieux. Alexei fit un geste, désignant son couteau de combat à la lame incurvée pendant à sa ceinture. Mais privilégiez les couteaux. Arme à feu seulement en cas de mesure extrême.
-Et contre les Astartes ? questionna Derfan.
-Ça c'est la mesure extrême, indiqua le sergent. Plus de question ? Bon, Derf et Curt ensemble à gauche, Soraya avec moi sur la droite et Kal tu couvres nos splendides derrières.

Tous acquiescèrent sobrement, presque avec gravité, ce qui fit sourire Alexei. Ils se mirent en formation avec une discipline de fer acquise, forgée et durcie dans le feu d’une dizaines de bataille, et se fondirent dans le décor poussiéreux. Le sergent ne parcourut quelques mètres avant que la voix de Kalash ne se fasse entendre dans son oreillette :

-Devant vous, cinq cent mètres, trois irréguliers, au niveau des préfabriqués.
-Reçu
, murmura à son tour Alexei, en balayant du regard le terrain qui s’étalait devant lui, on engage.
- Je vous couvre , lui fut-il répondu.

Alexei eut un petit sourire, se retourna et croisa ses deux indexes, puis en pointa un vers les préfabriqués, signe qu'il y aurait contact ici. Soraya, derrière lui, et les deux autres membres de l'escouade levèrent le pouce, signent qu’ils  avaient compris le message. Alexei sortit silencieusement son couteau à large lame et se déplaça à pas de loup, au niveau des containers suivi de la jeune femme, prête à le seconder en cas de nécessité. Parallèlement, Derfan et Curtis avançaient au même rythme qu'eux.

-Trois mètres, annonça doucement le sniper,ils sont assez négligents, deux des hommes vous tournent le dos, le troisième est de profil.
-Reçu, on s'occupe de ceux qui sont retournés, abat le dernier.

Un grésillement lui répondit. Le sergent se concentra, les voix grossières des hommes lui résonnant aux oreilles. L'adrénaline monta en lui, tel une vague puissante balayant toute notion du temps et du lieu où il se trouvait. Rien ne comptait plus que la cible. Alexei jeta un dernier coup d’œil à Derfan qui dégaina sa lame discrètement. Leur regard se croisa et dans un élan de compréhension total, les deux soldats marchèrent d'un seul pas.  

Trois mètres.

Deux mètres.

Un mètre.

Alexei leva son couteau horizontalement, tout en couvrant la bouche de sa victime, étouffant son cri de surprise. Dans un mouvement fluide, il passa son arme sous la gorge du traître et ramena brusquement la lame dans le sens inverse ; tranchant la carotide de l'homme, le laissant ce noyer dans son propre sang. Il s'effondra à coté du cadavre de son coéquipier, leur sang ruisselant sur le sol de ferrobéton. Le troisième n'eut pas plus de chance : un chuintement retentit. Le soldat tomba à la renverse, un trou creusant la moitié de son crane.

-Confirmation ? demanda le tireur d'élite.
-Cible abattue, lui retourna Alexei.
-C'est le sale boulot, mais c'est nécessaire soupira Kalash.

Le sergent Alexei hocha la tête en signe d'assentiment. Il essuya la lame sur le corps et scruta l'horizon où perçaient désormais d'intenses rayons de lumière qui baignèrent d'une douce chaleur son visage arborant pourtant un air grave.

Oui,songea t-il, amer, un sale boulot.
[/quote]


---------------------------------------------------------------


Ah oui merci de me signaler les fautes d'orthographes si il y en a.
Le texte fait environ 1200 mots (1214 pour être exact)


Dernière édition par Garvieloken le Mar 2 Aoû 2016 - 3:44, édité 2 fois


Tout n'est que poussière.
Garvieloken

Garvieloken
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 640
Age : 22
Localisation : Prospero : Tizca

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par uther33 Lun 17 Mar 2014 - 20:45

Tu es le 1er à terminer le concours félicitation .... "Un sale boulot" est un essai réussi .. J'aime bien ton style ....

Il faudrait que tu remettes l'intro imposée avant ton texte .. que l'on puisse voir la continuité ... Very Happy 


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Lettre de sang 8] Un sale boulot Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par - Ghost of Arkio - Lun 17 Mar 2014 - 23:00

1er sang ! et 1 +1 ; qui ne font pas 2 mais qui font un bon texte qui respecte le cadre du concours à la lettre. Wink

J'ai juste ajouté la citation de l'intro du concours, sinon on doit aller la chercher dans l'autre topic et c'est pas très pratique.

Remplacez les hérétiques par des vietcongs et je me croirait dans un épisode de l'Enfer du Devoir !  rire1 très peu de fautes d'orthographe et des personnages attachants.
Ton style est pas mal et il manquerait juste une chute à la fin..

Dis,
tu avais droit à 2000 mots maximum, tu es sûr de pas vouloir ajouter quelques paragraphes.. ? une ptite chute à coup de botte blindée par ex. .. (?)

Sinon merci pour ta participation.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Garvieloken Mar 18 Mar 2014 - 8:16

Merci pour les retours positifs.

-Ghost of Arkio : Pour la chute à vrai dire je ne savais pas vraiment la forme qu'elle prendrait mais je voulais me rapprocher le plus des 1000 mots un peu par manque de motivation et d'inspiration et manque de temps. Et puis comme je l'ai dit peut-être que je ferais une suite donc pour ça que j'ai limité la suite. Voilà, et merci pour avoir rajouter l'intro Wink


Tout n'est que poussière.
Garvieloken

Garvieloken
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 640
Age : 22
Localisation : Prospero : Tizca

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Emperor Mar 18 Mar 2014 - 11:32


C'est bien écrit et on sent bien le côté GI : grossièreté, humour lourdingue... Ça fait réaliste, et sans trop tomber dans les clichés du genre non plus. okay 

Pour l'absence de chute, je ne trouve pas ça dommageable, perso je préfère lire une simple présentation succincte du commando que de leur donner un objectif bidon, difficile à traiter avec crédibilité en si peu de mots.

Par contre, c'est flanc avec c, parce que là ça fait un peu opération flamby ton truc Laughing



[Lettre de sang 8] Un sale boulot 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Garvieloken Mar 18 Mar 2014 - 16:53

Merci Emperor, et c'est vrai j'avais pas remarqué pour le "flanc" Smile


Tout n'est que poussière.
Garvieloken

Garvieloken
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 640
Age : 22
Localisation : Prospero : Tizca

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Corax Jeu 27 Mar 2014 - 22:23

Très belle histoire sur la Garde Impériale.


corax [Lettre de sang 8] Un sale boulot 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Magnus Lun 31 Mar 2014 - 10:52

Peu de fautes , style maitrisé . Pour ce qui est de la chute j'aime bien être laisser sur une impression de " à suivre..."

Bravo .


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Garvieloken Lun 31 Mar 2014 - 16:41

Merci Honsou et merci Magnus Smile


Tout n'est que poussière.
Garvieloken

Garvieloken
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 640
Age : 22
Localisation : Prospero : Tizca

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Boss Gobblitz Lun 7 Avr 2014 - 8:44

J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle :

La mauvaise d'abord : le "t" est de trop dans "ont est complètement"
La bonne : j'aime ton récit, pour les raisons évoquées plus haut mais aussi particulièrement la chute, certes ouverte, mais qui résume bien le propos du récit.

En attente d'une suite.
Boss Gobblitz

Boss Gobblitz
Space Marine
Space Marine

Messages : 263
Age : 40
Localisation : 1 pied en 74 l'autre en 01

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Vlad Dim 27 Avr 2014 - 12:30

Très bon petit texte, mais pour ma part, j'aurai bien aimé une toute petite chute en plus ! Wink

Sinon, bravo pour avoir traité des caractéristiques de la GI sans tomber dans les clichés, surtout sur un texte court comme ça !

Bravo à toi !


[Lettre de sang 8] Un sale boulot Helder10
Vlad

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3572
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Honsou Tof Dim 27 Avr 2014 - 19:57

Court mais bon.

Ton style est très agréable à lire. Les dialogues et les scènes d'actions sont bien dosés...et, comme une envie de découvrir la suite ...


" Dans le doute, frappe encore...."   chaosign


http://arghail.blogspot.be/
Honsou Tof

Honsou Tof
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2301
Age : 53
Localisation : Terne et grise Belgique au coeur chaud

http://arghail.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Garvieloken Lun 28 Avr 2014 - 19:21

Merci Gobblitz, Kelser et Honsou.

@Honsou : Pour la suite, elle est disponible ici :

http://black-librarium.forumgratuit.org/t3077-sang-noir


Tout n'est que poussière.
Garvieloken

Garvieloken
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 640
Age : 22
Localisation : Prospero : Tizca

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de sang 8] Un sale boulot Empty Re: [Lettre de sang 8] Un sale boulot

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum