Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Empty [Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Message par Magnus Dim 30 Mar 2014 - 3:23

Après coupe et recoupe dans mon texte , j'ai réussit à atteindre 1980 mots .
Enjoy ...or Not


L'aube commençait à distiller sa teinte dorée à travers ce ciel encrassé par les gaz de combats, il respirait péniblement derrière son masque, tentant de reprendre un souffle voué à s'éteindre.
Accroupis derrière un pilier ravagé par la mitraille adverse, il observait stoïquement la scène. Les ombres ennemies se faufilaient vers leur position mise à mal. La perspective d'une curée vengeresse donnait à ces chiens une audace répugnante. Le massacre avait duré toute la nuit. L'approvisionnement en munitions avait cessé il y à plus de deux heures, le laissant perplexe quant à l'état des lignes arrières. Plus aucune communication ni réponse n'était parvenue à son escouade en perdition. Son unité et lui étaient dangereusement isolés du reste des leurs, désormais les seuls à tenir cette section du front.

Sa main engourdie par le combat ininterrompu se dirigea vers son dernier chargeur ....




...ce chargeur modifié lui rappela étrangement des temps anciens. Ce chargeur qui avait appartenu à Illuyankas  , feu son frère de bataille...

Ce frère de bataille qui l'avait accompagné dans son premier combat , lors de l'assaut dans les Galeries Tempêtes , dans les noirs et sombres souterrains de l' Ethnarque des Désolations Caucasiennes .
Là , dans les plus profonds donjons de Terra , la Légion avait été mis à l'épreuve du feu et de l'ombre contre des horreurs arachniformes tout droit sorties de la Longue Nuit .
Là-bas , perdu , traqué  , enseveli , Illuyankas avait gardé son dernier chargeur comme une relique de jadis , qui l'aurait préservé d'une mort certaine dans les gouffres remplis de technologies interdites. De telles superstitions auraient pu passer pour incongrues pour des défenseurs de la Vérité Impériale. Mais dans les entrailles de Terra , la Légion , à peine née , avait failli disparaître d'une façon ignominieuse des registres de l'Imperium.




L'Imperium qui avait fait appel à eux , ici , dans le secteur de Taras.
Leur mission : attirer l'ennemi pendant l'évacuation de pas moins de trois systèmes.
Ici , le Seigneur-Commandeur Cassian Vaughn les avaient amenés à mériter le surnom que l'on donnait à leur Légion : les Sans Peur.
Malheureusement les derniers informations qu'il avait du Commandeur dataient de déjà deux jours , cela parlait d'encerclement du QG , de blessure à la tête de Vaughn et de bribes brouillées par l'atmosphère instable du monde mort où ils se trouvaient : Antaem.

A la pensée de ce surnom de Sans Peur , le centurion Saül Tarascos sourit.
Il regarda alors sa propre griffe éclair , striée de marque de bataille , où se mélangeaient les couleurs de son armure et celle d'une autre légion . En l'honneur d'une ancienne bataille de l' Imperium....


Cet Imperium naissant qui avait repoussé les xénos du système Sol .
Aux cotés de pas moins de huit proto-légions , il avait démontré que l'humanité était prête à reprendre la place qui était la sienne de droit dans l'échiquier galactique.
Là , lors de la bataille de Saturnine Ram , il gagna le respect de ces frères de la 6ème. A leurs cotés il avait commencé à écrire sa légende pour les 40 années qui allaient suivre .
Là-bas pourchassé , mutilé , recouvert de l'ichor sanglant de ses ennemies , celui qui serait connu sous le surnom de  Nidhögg , avait , sans relâche , continué à encourager ses frères à aller de l'avant contre un ennemi à la technologie supérieure.
Là-bas , tel un talisman protecteur , il avait toujours gardé le chargeur de son ami  Illuyankas , prêt de lui . Le gardant en réserve...



Des réserves qui s'étaient étiolées ces dernières semaines. Tellement étiolées qu'il ne lui restait qu’un seul chargeur pour son bolter . Le chargeur d' Illuyankas .
Face aux orks et leur hordes infinies , la résolution des Astartes de la 18ème Légion avait été mise à rudes épreuves .
Ici-bas , sur Antaem , le Nidhögg  et  18 000 légionnaires avaient sans doute trouvé leur destin...

Ce qui m'inquiète c'est le retrait du gros des forces des orks depuis une bonne heure. Pas dans leurs habitudes...
Soudainement , comme pris d'un pressentiment , le centurion se mit à scruter le ciel . Malgré l'aube naissante , les capteurs de son casque lui permirent de distinguer vaguement des traces de batailles stellaires.
Impossible que cela soit notre flotte , trop loin en ce moment.
Et le vieux Vaughn n'a certainement pas tenter d'appeler des secours...

Ironique que ce soit lors de ma dernière bataille que je me rende véritablement compte de notre plus grande faiblesse...le manque de tempérance.
Mais le feu qui brûle dans notre cœur ne s'éteint pas comme cela...


Quittant ses pensées , le  Nidhögg , revint aux cieux et à l’événement incroyable qui se passait devant ses yeux.
Tout d'abord son intellect n'arriva pas à analyser ce qui se passait.
Tout simplement parce que ce qui s'offrait à ses yeux était au delà des mots de l'homme.

Appréhendant petit à petit les dimensions de l'objet plongeant depuis la voûte céleste , un frisson parcourut son échine.
Même les quelques Grots qui se cachaient encore dans les tranchées ennemies cessèrent leurs caquètements sinistres.
Tout cela ajouta à l'étrangeté de l’événement céleste. Un silence de mort se fit dans les plaines du Monde mort d'Antaem.

-" Trône..." fut le seul mot qui franchit les lèvres du centurion tandis qu'il serra contre ses cœurs le chargeur d'  Illuyankas.

Ici-bas , perclus de blessure , fatigué  , résigné ,  Saül Tarascos vit le doigt accusateur d'un Titan des temps anciens descendre vers lui pour l'écraser : un Space Hulk était en train de plonger vers la surface.
Voir une colonne de métal et de roche en fusion , de plusieurs milliards de tonnes ,  vous foncer dessus avait de quoi geler le sang.
D'un regard navré , le centurion fit le tour des visages de ses hommes . Ceux-ci avaient compris.

Retirant son casque cabossé , le Niddhog leur dit simplement  .
-"Astartes , ce fut un honneur ..."

Ses hommes commencèrent à lui répondre mais vite leurs paroles furent couvertes par le bruit du souffle incandescent qui suivit l'impact du béhémoth agonisant.
Et soudain , la Fin du Monde fut sur eux , alors que la terre se souleva sous leurs pieds.
Accompagné par un bruit si puissant que la fabrique même de la réalité sembla se briser , leurs corps furent projetés de tout cotés alors qu'une vague de terre , de roche et de flamme les percuta ...




+++++




Un sifflement sourd lui perce les tympans .
L'obscurité .
Un poids oppressant sur ses épaules . Il retrouvait ses esprits petit à petit .

" Si la mort c'est cela , ça a un sale goût de cochon brûlé..." fût la première pensée qui vint à son esprit. " Bien Nid' ...tu vient de te prendre un Space Hulk sur le coin de la tronche et tu continue à faire de l'humour de Space Wolves ...remarque , pas sûr que çà soit bon signe..."
Sans accès à ses capteurs vitaux  il ne se détecta miraculeusement pas de blessures sérieuses.
Profitant du peu de mobilité qui lui était à disposition , il pu tâter autour de lui ,  afin de sonder ses environs.
"Ça va être coton ." pensa t'il en activant sa griffe éclair , à laquelle il manquait désormais deux lames. Il commença lentement le long processus de déblayage .




+++++++





Depuis des heures il errait dans les entrailles du Space Hulk.
Comment s'était il retrouvé enseveli sous la masse du monstre sans avoir été écrabouillé...cela dépassait son entendement.
Tout comme le fait que des orks aient survécut à l'impact. La robustesse de ces monstres l'étonnera toujours.
N'ayant croisé  nul de ses compagnons , le Nidhögg avait foncé sur les xénos rencontrés , étreint d'un désir de destruction comme il n'en avait jamais eut.

Là , dans les entrailles du monstre , il mérita à nouveau son surnom , " Celui qui frappe ferocement".
Équipé de sa  griffe éclair , en piteux état , et de son bolter , reconvertit en matraque , il avait pourtant massacré les xénos.  . Le seul autre objet notable qu'il avait su conservé fût le chargeur d'  Illuyankas.

Finalement , au bout d'un certain temps  , il fut attiré vers une partie du Space Hulk , par les bruits étouffés d'une bataille acharnée.
Atteignant un croisement de coursives , il entraperçut un rai de lumière.
S'avançant prudemment , il déboucha sur une vaste portion à ciel ouvert.

Là , en bas , des frères de la XVIIIème se battaient   face à des hordes d' orks .
La vague déferlante des orks semblait sans limite , .
Prenant son souffle , le centurion se rendit compte d'un point étrange .

Les orks n'attaquaient pas directement ses frères .
Les orks n’essayaient pas de s'emparer du Space Hulk.
Mais les orks essayaient de se réfugier dans le Space Hulk .

Ils fuyaient quelque chose.

C'est alors qu'il vit les Stormhawks , les Drop Pods et les escadrons de motojets Sky Hunter qui se jetaient en avant . Ceci afin de dégager les alentours du space hulk.
Alors qu'il vit débarquer des escouades de Briseur de Siège , des batteries de sentinelle Tarantula , entouré des membres de l'Apothecarion Astartes . Ceci afin  de former un cercle de défense auprès de ses frères de légion
Ensuite il vit au loin la colonne de Predator , Vindicator , Spartan , Land Raider , Sicaran , Glaive ...et tout ce que contenait l'armurerie d'une Légion digne de ce nom.
Cette colonne de char était en train de disloquer les forces orks par des tirs d'une précision rare.

Mais ce qui attira le plus son regard fut le centre de la mêlée générale .

Là-bas , immense , majestueux , auréolé de flamme , se trouvait un immense Astartes qui affrontait l'énorme Big Boss de la horde verte , ainsi que sa suite de Nobz en armure lourde, tous deux fois plus gros qu'un space marine normal.
Le géant Astartes semblait tel un adulte parmi des enfants : ils les faisaient voler dans les airs.

Comprenant finalement ce à quoi il assistait le  Niddhog tomba à genoux .
Et les larmes se mirent à couler sur ses joues recouvertes de suies .
" Enfin ...Enfin réunis..."


+++++++

Des feux de camps essaimaient la plaine recouverte du sang des xénos.

Autour de ses feux , la victoire finale fut fêté dans  le souvenir chaleureux des compagnons perdus pour une juste cause .
Autour de ses feux , un père retrouva ses fils .
Autour de ses feux , une promesse fut faite . Promesse de reforger la force de cette Légion . Promesse d'apporter la tempérance à la férocité de leurs cœurs . Promesse de ne jamais oublier leur rôle de défenseur de l'humanité.
En ce moment pivot de leur histoire , les astartes de la XVIIIème Légion furent tel un métal en fusion , prêt à être reforgé.

Autour d'un de ces feux , le Niddhog se faisait soigner  . Détaillant l’icône qui se trouve sur l'épaule gauche de l'apothicaire , il sourit .
-" Nid' , tu crois que tu te feras au nouveau symbole de notre Légion ?" lui demanda d'une voix amusé son vieux compagnon de combat , le Praetor Numeon, qui  aussi se faisait panser.
-"J'ai le choix peut être ?!" lui répondit Tarascos d'un air faussement bourru.

-"Je vois que tu n'as plus ton chargeur porte bonheur , tu l'as utilisé finalement ?" lui demanda d'une voix neutre Numeon , qui savait l'importance du fétiche de Tarascos .
Regardant au loin , vers la nouvelle montage d'Antaem que formait la carcasse du Space Hulk , le centurion lui répondît :
-" Non. Pas utilisé un seul bolt . " le guerrier se retourna vers Numeon , et sur ce visage crasseux et parcourus de cicatrices , se présenta son plus radieux sourire .
" Maintenant qu'il est parmi nous , je n'en aurai plus besoin ..."

+++++

Dans la plaine , la carcasse du Space Hulk continua de brûler .
La lune illumina une brèche faite dans la carapace extérieure , endroit récent d'une bataille sanglante.

Là-bas , cabossé , crasseux , mais contenant encore tous ses bolts , gisait un vieux chargeur datant des premières heures de la Grande Croisade.

Après des années d'entretiens méticuleux , le chargeur perdait déjà de sa superbe .
A cause du vent chargé de sable, les inscriptions marquées dessus commençaient à s'effacer , tel le symbole d'une nouvelle ère ...

Toi qui m'utilise , dans ses temps de ténèbres où il n'y a que la guerre  , abandonne l' Espoir ...


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Empty Re: [Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Message par Emperor Jeu 3 Avr 2014 - 11:47


Je préférais tes Night Lords et Malevolent bien badass à ces Salamanders toujours aussi sentimentaux mais l'importance donnée au chargeur de l'intro est bien gérée. Une bonne idée. Wink

Et le début et la fin sont vraiment sympa mais dommage que le milieu ne soit au final qu'un prétexte pour lier les deux parties, ça perd un peu en intérêt. Mais bon, en 2000 mots...



[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Empty Re: [Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Message par Magnus Jeu 3 Avr 2014 - 13:23

Alors pas mon texte le plus réussit j'en conviens...mais en fait j'en était arrivé à pas loin de 3500 mots où il a fallut trancher.bon ca veut pas dire qu'il y avait plus de qualité mais en tout cas plus de cohérence.
Je pense avoir eut les yeux plus gros que le ventre avec ce texte : remettre un max de background pris dans le livre Massacre sur la Légion post-Vulkan , bien décrire le coté kamikaze des salamanders à l'origine , décrire un persso dont je prepare une figurine , decrire la prise de conscience que la Légion doit changer ou etre condamné à mourrir , la description d'un space hulk s'ecrasant sur un champ de bataille , réunion avec le primarque et retour sur le chargeur....le tout en 2000 mots....

Mea Maxima Culpa ...


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Empty Re: [Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Message par uther33 Sam 26 Avr 2014 - 12:32

De mon côté, j'ai accroché à fond sur Saül Tarascos et à sa première rencontre avec son primarque. Une seule remarque, si la gestion du "chargeur" est bien maîtrisée, celle du reste de l'intro un peu moins. Un bon texte pour moi cependant. Very Happy 


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Empty Re: [Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Message par Magnus Sam 26 Avr 2014 - 18:58

C'est vrai qu'a la relecture un mois plus tard ça picote un peu les yeux ...mais bon ... le mal est fait Wink

En tout cas merci Uther , je commençais à m'inquiéter de n'avoir la critique que d'une seule personne .
Maintenant , avec toi et Emperor , je sais que j'ai au moins deux potes sur le site  bounce 


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Empty Re: [Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Message par Honsou Tof Sam 26 Avr 2014 - 20:11

Un bon texte malgré tes coupes pour respecter le nombre de mots. Cela donne au final un certain dynamisme par moment. Le "chargeur" est en effet bien mis en avant. Presqu'un "personnage" en fait ...


" Dans le doute, frappe encore...."   chaosign


http://arghail.blogspot.be/
Honsou Tof

Honsou Tof
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2301
Age : 53
Localisation : Terne et grise Belgique au coeur chaud

http://arghail.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Empty Re: [Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Message par Vlad Dim 27 Avr 2014 - 12:37

Bon texte de ta part, malgré qu'on sent que tu fus limité par le nombre de mots imposés. J'ai néanmoins bien aimé ton histoire, et surtout, la rencontre entre Tarascos et son Primarque, le gros point fort de ton texte pour ma part.

Bravo !


[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Helder10
Vlad

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3572
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Empty Re: [Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Message par Magnus Dim 27 Avr 2014 - 20:59

Merci merci
Effectivement , pour une fois , la limite était trop courte ! Wink


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Empty Re: [Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Message par - Ghost of Arkio - Lun 28 Avr 2014 - 8:51

Bon texte bonne mise en page, aéré et relu.
Tu as eu une manière originale de puiser dans l'intro (et le titre) pour forger le scénario entier. Ce chargeur n'est plus une anecdote mais bien le centre et tu nous donnes à ta manière une nouvelle sorte de chronologie. Smile

+1 pour l'aspect flluff historique et la mise en scène des proto-salamanders. Si on a pas lu les books de FW, on s'en tire quand même, et 1 + aussi pour les noms de dragon en norrois.
Des tableaux de guerre variés technique et ce space hulk dont la chute me rappelle une scène de God of War.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..." Empty Re: [Lettres de Sang 8] " Toi qui m'utilise ..."

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum