Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par Ludo Sahaal Ven 27 Juin 2014 - 12:24

Des images tournoyaient en silence dans son sommeil lourd et chimique:
Celles d'un hall d'embarquement caverneux plongé dans les ténèbres, où des collisions et des explosions étouffées éclairaient furtivement un récif de débris de toutes tailles suspendus dans le vide. Baigné par la lumière rouge des éclairages d'urgence, son regard vide observait les cadavres de machines éventrées défiler devant lui, frôlant son habitacle dans un grondement de fonds marins...

Un bruit le réveilla, puis s'échappa aussitôt de sa mémoire.
Sa gorge poisseuse émit un croassement pour amener davantage d'oxygène dans ses poumons endoloris. Combien de temps était-il resté inconscient? Le monde avait cessé de bouger, et sa respiration devint plus régulière.
Essuyant la buée sur l'étroit hublot à quelques cm de son visage, il se contorsionna pour apercevoir son nouvel environnement. Ses yeux explorèrent lentement les recoins d'une salle mal éclairée, notèrent le souffle d'une prise d'air, puis revinrent sur ce qu'il avait pris tout d'abord pour une tâche carbonisée au sol.. même immobile, l'ombre d'une silhouette s'y découpait distinctement.

Sa main se referma prudemment sur la poignée d'ouverture...

… il hésita. Une ombre humanoïde, pas suffisante pour en déterminer l’origine. Il secoua la tête en silence et vérifia machinalement les paramètres de son armure : aucune faille, aucun dégât. Il maudit quelques instants cette lumière qui éclairait la pièce à côté : une nuit totale eut été préférable. L’ombre bougea, tel un éclaireur furetant une zone inconnue. Il actionna finalement la poignée et laissa retomber la porte du module d’atterrissage qui était resté ici, dans « leur » frégate : la mémoire lui revenait rapidement, cet environnement était le sien depuis longtemps. L’assaut n’avait pu avoir lieu.

Il attendit et, comme prévu, l’ombre approcha. Qui avait osé les aborder juste avant l’assaut sur les misérables couards ? Qui avait empêché la curée sur ce monde faiblement défendu ? La flotte ennemie avait pourtant été totalement détruite, laissant d’ailleurs la frégate dans un sale état…

L’ombre… La présence ne pouvait qu’être ennemie. Ils n’avaient que des ennemis dans la galaxie. Et puis, ce sommeil dont il parvenait difficilement à s’extirper… Quel genre de gaz pouvait agir sur des Spaces Marines ? Pourquoi les autres ne donnaient pas signe de vie dans le comm-link ? La silhouette se dessina près du module. Allongée, étrange… xénos !

Un pied recouvert d’une armure noire se posa sur le rebord du module et Kargul n’attendit pas de voir le visage ennemi : il pivota et d’un coup sec, puissant, sa jambe se tendit pour rompre le genou ennemi. Un cri de douleur se fit entendre et il jaillit hors du module. En tranchant l’autre jambe, il s’aperçut que l’assaillant était un Eldar Noir.

Ces charognards ont profité que les défenses orbitales soient éradiquées pour lancer leur assaut ! Ils n’auront pas osé piller le monde, à cause des défenses planétaires… S’ils pensaient trouver ici des avortons à faire souffrir dans leurs rituels, ils se sont trompés de cible…

Le xénos s’écroula à terre, non sans avoir fait feu. Mais déjà Kargul se trouvait derrière lui et abattait ses griffes, le désarmant. Il avait sans doute très peu de temps avant que des renforts n’arrivent. Il se saisit de l’Eldar et arracha son masque ; le visage xénos respirait la haine et le meurtre, et l’espace d’un instant Kargul songea qu’ils se ressemblaient.

A la différence que nous n’avons pas sombré dans le chaos, devenant les jouets, les pantins  d’autres faux dieux…

En entrainant l’Eldar dans les écoutilles Kargul repensa à ce casque qu’il avait emporté également : les systèmes de communication semblaient très avancés, le silence du comm-link de ses frères s’expliquait nécessairement par la volonté de ne pas se faire intercepter des messages.
_____

Un bon quart d’heure plus tard, dans une pièce bien insonorisée, l’Eldar Noir, entravé, vit se pencher sur lui une ombre. Un casque aux ailes membranées projetait ses contours sur son visage. La voix cruelle de l’humain résonna :

- Lamentables xénos, vous pensez connaître l’art de la souffrance ? Tu vas regretter d’avoir voulu nous doubler. Ce monde impérial est à NOUS !

L’humain plaça le micro du casque Eldar juste à côté de la table et se pencha, cette fois-ci bien visible, au-dessus de lui. Il retira son casque, découvrant une face sadique ornée d’un sourire mauvais.

Kargul, à l’aide de ses griffes qu’il avait appris, au cours des siècles, à manipuler avec une grande précision, tortura le xénos avec un plaisir réel. Il s’arrêta subitement lorsque d’autres hurlements de douleur, provenant cette fois-ci de son propre casque, retentirent. Des hurlements humains… Peut-être d’un de ses frères de bataille ?

Ah, vous voulez jouer… Alors jouons !

Kargul, après avoir achevé son œuvre, se fondit à nouveau dans les coursives. Il savait que ce qui se jouerait sur cette frégate, volée à une légion loyaliste, dépasserait des sommets de monstruosité.

L’ombre, désormais, c’était lui. Silencieux, rapide, les senseurs en alerte, il longeait les couloirs. Une autre ombre se profila au détour d’un couloir… Il se plaqua contre le mur.

Environ deux mètres… Un mètre…

Il bondit et sa lame ne s’arrêta qu’à quelques pouces de la gorge de l’un de ses frères d’arme, recouvert de sang de la tête aux pieds. En quelques signes ils se mirent d’accord : désormais, la chasse était ouverte !

Lors de leur traque, ils constatèrent que la frégate avait été rendue inutilisable par les pillards. Les vaisseaux Eldars étaient trop complexes pour être manœuvrés : la frégate devenait une prison d’où l’on ne pouvait s’échapper…

Au bout d’un certain temps des cris effroyables leurs parvinrent. Ils s’engagèrent dans un boyau les conduisant au-dessus d’une vaste pièce. S’y trouvaient une bonne dizaine d’Eldars Noirs ainsi que des gardes impériaux, abominablement tourmentés. Kargul comprit immédiatement que ces xénos avaient volé leurs captifs…

Ayant bien compris la leçon – les ombres s’avèrent mortelles – il se mit d’accord avec son frère d’arme : Kargul irait éteindre l’ensemble de l’éclairage du vaisseau, pendant que son comparse regrouperait autant de frères que possible. Les Eldars Noirs regretteraient d’avoir croisé la route de cette compagnie Night Lords…
_____

Deux semaines plus tard, au-dessus d’une planète impériale n’ayant pas pleinement pris conscience de ce à quoi elle venait d’échapper, les ombres enveloppaient un ancien croiseur loyaliste. L’inquisiteur chargé de l’enquête, accompagné de troupes d’élite, entra dans un temple de l’horreur. Pourtant habitué à soumettre les autres à la question, son estomac se retourna plusieurs fois. La mutilation des corps impériaux, xénos et de quelques space marines renégats, atteignait des apogées d’atrocité. Visages dépecées vivants, os brisés jusqu’à ne former que des miettes, yeux crevés, empalements… Nombre de ces corps, selon l’apothicaire qui accompagnait, avaient survécus des heures voire des jours dans un état dépassant l’entendement. Ils retrouvèrent même un xénos, crucifié, encore vivant, bien qu’ayant sombré dans une forme de coma. Un affrontement ignominieux de créatures des ombres, dans tous les sens du terme…

Lorsque l’inquisiteur écouta les enregistrements de bord le soir même, l’intensité des hurlements de souffrance absolue des uns et des autres lui vrilla les tympans. Mais la peur qui lui noua les tripes, indicible, irrémédiable, fut celle qui s’empara de lui lorsqu’une ombre se dessina sur le mur d’en face : celle d’un casque aux ailes membraneuses…

1 209 mots
Ludo Sahaal

Ludo Sahaal
Scout
Scout

Messages : 29
Localisation : Hazebrouck

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty Re: [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par Corax Sam 28 Juin 2014 - 20:05

très sympa à lire.


corax [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty Re: [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par Nero Dim 29 Juin 2014 - 16:54

J'ai préféré tes deux dernières parties  Smile , et aussi la fin avec l'inquisiteur l'estomac retourné! Sinon, revoir mes renégats favoris avoir la première place dans ton récit était sympa!  Very Happy


AVE DOMINUS NOX
Nero

Nero
Scout
Scout

Messages : 148
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty Re: [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par Ludo Sahaal Lun 30 Juin 2014 - 6:53

J'ai une prédilection pour les Nights Lords et les Eldars Noirs, alors quand j'ai vu un thème sur l'ombre dans l'espace, j'ai pas pu résister Razz 
Merci pour vos commentaires Smile 
Ludo Sahaal

Ludo Sahaal
Scout
Scout

Messages : 29
Localisation : Hazebrouck

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty Re: [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par MysterJZ Mer 9 Juil 2014 - 12:39

Sympa de prendre le parti d'un renégat. ça change.
Effectivement j'ai aussi une préférence pour la toute fin. Le rythme était assez accéléré.  Smile


La connaissance est en elle-même puissance.
thousandsons
MysterJZ

MysterJZ
Space Marine
Space Marine

Messages : 225
Age : 41
Localisation : Genève ou sur Prospero...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty Re: [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par - Ghost of Arkio - Mar 12 Aoû 2014 - 9:40

Pas mal,
tu as pris l'intro au pied de la lettre (à part ce module, qui aborde le vaisseau dans l'intro et est resté sur place dans ton récit). Le récit emboîte bien les pièces du scénario/décors et l'idée d'un terrain d'affrontement entre les 2 factions champions de l'horreur sur une épave est pas mal.
Le texte est bien aéré et relu.

Par contre on se demande combien de temps toute une compagnie de NL va rester bloquée dans cette épave. L'assaut n'a pas eu lieu = donc les modules sont tous restés?
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10972

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty Re: [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par BlooDrunk Mar 12 Aoû 2014 - 16:18

Sympathique ce texte, bref mais efficace.


[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8763
Age : 38
Localisation : Sarum 57

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty Re: [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par Emperor Jeu 14 Aoû 2014 - 9:13


Bonne idée d'avoir associé eldars noirs et NL. okay 

Le dernier paragraphe avec l'Inquisiteur est excellent !

Juste dommage que ce NL ait une psyché bien trop humaine (pour moi). Le mec réfléchit beaucoup trop ^^ C'est le problème de faire de la 1ère personne du singulier avec du marsouin Surprised



[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty Re: [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par uther33 Jeu 14 Aoû 2014 - 11:41

Hop !! texte lu et absorbé rapidement. Histoire très sympa, bien conduite .... Le choix final des 3 meilleurs récits sera difficile à faire ... okay 


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty Re: [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par Ludo Sahaal Jeu 14 Aoû 2014 - 14:55

Je lis vos messages un peu tard, assez pris en ce moment...
Merci tout d'abord!

Ghost of Arkio, une réponse possible (selon imagination!):
Par contre on se demande combien de temps toute une compagnie de NL va rester bloquée dans cette épave. L'assaut n'a pas eu lieu = donc les modules sont tous restés?

Oui les modules sont restés, soit par automatisme (menace détectée en dernière minute: module restés) soit que les dark eldars ont trouvé un moyen de bloquer le largage. On pourrait encore imaginer d'autres choses...

Les NL vont tout simplement utiliser les transports impériaux qui sont arrivés pour l'enquête. De là on peut encore imaginer pas mal d'histoires!

En fait quand j'écris je préfère ne pas être trop précis pour que le lecteur fasse travailler son imagination; je préfère quand on peut imaginer plusieurs explications possibles, ou quand il est possible de s'imaginer une suite...

Et effectivement j'ai essayé de suivre l'intro au max avec la notion d'ombre!
 Smile 
Ludo Sahaal

Ludo Sahaal
Scout
Scout

Messages : 29
Localisation : Hazebrouck

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur Empty Re: [Lettres de Sang 9] - A l'ombre de l'horreur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum