Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par Nero Dim 29 Juin 2014 - 16:45

 Des images tournoyaient en silence dans son sommeil lourd et chimique:
Celles d'un hall d'embarquement caverneux plongé dans les ténèbres, où des collisions et des explosions étouffées éclairaient furtivement un récif de débris de toutes tailles, suspendus dans le vide. Baigné par la lumière rouge des éclairages d'urgence, son regard vide observait les cadavres de machines éventrées défilant devant lui, frôlant son habitacle dans un grondement de fonds marins...
 Un bruit le réveilla, puis s'échappa aussitôt de sa mémoire.
Sa gorge poisseuse émit un croassement pour amener davantage d'oxygène dans ses poumons endoloris. Combien de temps était-il resté inconscient? Le monde avait cessé de bouger, et sa respiration devint plus régulière.
Essuyant la buée sur l'étroit hublot à quelques cm de son visage, il se contorsionna pour apercevoir son nouvel environnement. Ses yeux explorèrent lentement les recoins d'une salle mal éclairée, notèrent le souffle d'une prise d'air, puis revinrent sur ce qu'il avait pris tout d'abord pour une tâche carbonisée au sol.. même immobile, l'ombre d'une silhouette s'y découpait distinctement.
 Sa main se referma prudemment sur la poignée d'ouverture...



 ...et dans un bruit de dépressurisation, Irca Justinius se dégagea de son module d'assistance.

 C'était son premier pas depuis qu'il avait été transféré à bord du Glory of Ultramar. On l'avait emmené sur ce vaisseau afin de recevoir les soins adéquates à ses blessures reçues lors de leur dernière campagne, avant que le chapitre tout entier ne revienne en Ultramar.
 De ce qu'il savait, la légion devait entamer bientôt une nouvelle marche contre les orks dans le système Veridian sur ordres du Maitre de Guerre.
 Mais étaient-ils déjà confrontés à ces vils xenos pour qu'il en fut réveillé?
 

 L'air autour de lui était chaud, et de la fumée émanait de l'entrée de la pièce. Il regarda le sol, et discerna facilement des parties plus ou moins noircies. Des douilles ainsi qu'une effusion de sang plutôt récente parsemaient également le sol.

 Quelque chose n'allait pas.

 Irca balaya du regard le reste de la salle criblée d'impacts de tirs, et ne vit que des modules semblables au sien.

 Mais personne d'autre.

 L'Astartes se dirigea vers la sortie et suivit des traces de bottes ensanglantées. Il se jeta dans le couloir qui était en proie aux flammes. La chaleur dégagée s'en prenait déjà à sa peau non protégée.
 A gauche, remarqua t-il, se situaient l'armurerie et les dortoirs dans un triste état. A droite, là où le plafond commençait à fondre sous la chaleur, l'enfer, à tout point de vue.

 -Que se passe t-il ici? se demanda t-il en analysant l'ampleur des dégâts.

 A travers les nombreux incendies déclarés, le space marine distingua une silhouette étendue sur le dos, vêtue d'une armure énergétique calcinée. Il s'agenouilla auprès d'elle et reconnut là celle d'un frère de légion. De la XIII légion.

 La sienne.

 Son armure entière avait été perforée et trouée par les bolts, de ce qu'on pouvait encore discerner. La chair elle, censée être protégée par cette armure bénite, était boursoufflée et cloquée à cause de la chaleur.

 Tout à coup, lorsque Irca releva la tête de la dépouille, toutes ses préoccupations s'envolèrent.
 Des détonations faisaient trembler les ponts du vaisseau et entamaient ses couches de blindages. Plus proche encore, l'éclatement de tirs d'armes à feu contre les parois extérieures au corridor se répercutait.

  -Mais qu'est ce que tout ça signifie? Répéta le guerrier confus.

 Quelques mètres devant lui, entre deux conduits en feu, il aperçut un autre individu, assis et adossé à un mur. Ce dernier toussait et crachait du sang. Son casque reposait auprès de ses bottes et il tenait son bolter dans une main.

 Irca se fraya un passage jusqu'à lui en courbant le dos afin de ne pas être brûlé par les langues de feu.

 C'était un autre de ses frères à la livrée des Ultramarines. Son visage était scindé en deux par une entaille profonde allant du front au menton, ce qui le rendait méconnaissable.

 -Frère, dit Irca en posant une main sur l'épaule du guerrier à moitié mort.

 Celui-ci tourna la tête et écuma du sang.

 -Ils...hoqueta t-il. Ils ont...déboulé...de partout!

 Irca remarqua que la main libre du guerrier reposait sur son torse duquel du sang coulait abondamment. Un coup de lame ou de griffe avait creusé profondément à travers l'armure et la chair.

 -Qui vous a fait ça? S'empressa t-il de demander.

 -Ils ont...demandé à...monter à bord pour des pièces de rechange....s'égosilla l'autre avec un rictus.

 Irca fronça les sourcils.

 -Je ne comprends pas frère, que se passe t-il ici au juste? Pourquoi le vaisseau tremble t-il de toutes parts? Pourquoi le Glory of Ultramar est-il en feu?

 L'autre se contenta de lui indiquait le bout du corridor, où se trouvait l'ouverture d'un sas menant au hall d'embarquement.

 -Ils..ils ont tiré...les premiers...lâcha le guerrier, expirant alors son dernier souffle.

 Secoué, Irca se remit debout en un instant. Il serra les poings dures comme de la pierre. Peu importait de qui il pouvait bien s'agir. Cela devait être éclairci. Cependant, pour affronter ce qui se trouvait à bord comme à l'extérieur du bâtiment, il lui fallait trouver de quoi se battre et se défendre.
 
                                                         

 Après avoir retrouvée dans une pièce adjacente une armure de bataille maculée de sang séché, Irca se dirigea vers le sas.
 
 L'armure qu'il portait était d'un bleu cobalt aux bordures et jointures dorées, recouverte de nombreuses plaques de blindages. Une de ses épaulières portait le oméga retourné de la légion, tandis que sa tête était coiffée d'un heaume à cimier blanc qui le protégeait à présent de tout extrêmes de température. Ses mains elles, tenaient une épée tronçonneuse ainsi que le bolter récupéré de son défunt frère.

 L'Ultramarine approchait à vive allure des portes où l'écho de tirs s'écrasant contre les cloisons se faisait plus intense. Or, l'absence de voix et d'ordres derrière le sas le perturbait. C'était inhabituel pendant un combat.

 Il resserra sa prise sur ses armes. Les portes devant lui étaient maculées de sang. Sans doute, pensa t-il, était-ce celui de ses frères jonchant le sol dans des marres de coulis rouge encore tièdes, ayant voulu sceller cette section du pont.
 Il porta alors une main vers elles, et s'ouvrirent dans un bruit étouffé. L'air présent fut aspiré.

 Irca se tenait droit sur le seuil des portes. Il était témoin d'une scène qu'il ne se serait jamais attendu à voir, même dans ses pires cauchemars.

                                                             


 Il était à la fois médusé et consterné par ce qu'il voyait. Ce qui se jouait en dessous de lui était impensable.

 La salle d'embarquement était le théâtre d'un horrible corps à corps, brutal et sanglant entre deux partis de guerriers des légions Astartes. Certains aux couleurs bleu et or, d'autres rouge et grise.

 Les tirs sortaient de la bouche des canons, et silencieusement, se frayaient leur chemin jusqu'à leur cible.

 L'air présent dans la salle avait été aspiré par le vide sidéral, suite aux innombrables trous dans la coque formés par les torpilles d'abordage ennemies ainsi que les tirs dirigés contre le vaisseau.

 Le gel avait également pris place. Du givre se créait sur l'armure d'Irca tout comme sur les murs, et de minces cristaux de glace voyaient le jour.

 Les guerriers s'affrontaient dans une zone où la gravité était maitre des lieux.
 Ici et là, des dépouilles d'Astartes ou de serviteurs inertes flottaient et dérivaient, laissant derrière eux des trainés de perles sang, tandis que d'autres se débattaient de l'étreinte de leur adversaire telles des marionnettes au ralenti.

 A l'aide de leurs harnais gravitiques, plusieurs combattants encore se jetaient sur leurs ennemis avec une animosité démesurée, épée et bolter en mains. Quelques uns à couvert derrière de grands piliers, des modules de descente ou leurs caisses de munitions, tenaient leur position stoïquement, leurs bottes scellées hermétiquement et fermement encrées au sol pour faire face à leurs opposants et demeurer stables.

 -Quelle est cette folie?! Cria Irca terrifié à l'idée que des Astartes s'entre-tuent.

C'était là une abomination, pensa t-il à voix haute. Il y a quelques jours encore, pareil cauchemar aurait été inconcevable. Pourtant, ce dernier était bien réel.

 Depuis la terrasse où il se tenait, seuls les ordres émis par les sergents d'escouades, mains et poings levés, étaient visibles en contre bas. Et toujours aucun son hormis celui des bolts éclatant en des Poc. Poc. Poc.

 Proche de lui, l'Ultramarine ramassa une épée aux motifs et à l'écriture qui ne lui étaient pas familiers mais qu'il avait déjà eu l'occasion de croisé.

 -Du Colchisien? S'étonna t-il lui même en regardant les deux faces de l'épée. Pourquoi donc les Word Bearers nous attaqueraient-ils?

 Une ombre se dessina sur sa gauche, grande et dangereuse.
 Sans prévenir, un guerrier de la XVII se jeta sur lui, hache brandie. Il avait du patienter là le moment venu. Son armure pourpre, recouverte d'excroissances immondes, était couverte de parchemins à moitié calcinés.

 Irca para le premier coup et le second. Puis, il se baissa pour éviter le troisième qui avait manqué d'emporter sa tête et venait s'écraser contre le mur.

 Avec de l'élan, il frappa son adversaire de l'épaule et abattit à son tour son épée tronçonneuse dans le torse du guerrier qui déjà déchirait ses chairs. Un fluide rouge jaillit et se consolida instantanément. Pour en finir, il expédia un coup de botte au Word Bearer qui partit rejoindre les autres cadavres errants dans le hangar.

 L'Ultramarine, à travers sa visière, regardait le corps s'éloigner. Il fit un pas jusqu'à la balustrade. Il n'en revenait pas. Il venait de tuer ou du moins blesser mortellement un de ses semblables.

 Mais Irca n'avait pas le temps de penser. Il s'élança directement au cœur de la bataille et laissa de côté ses questions. Si ses frères étaient attaqués, il se devait de leur venir en aide. Il devait y avoir une bonne raison pour que le sang coule ainsi.

 Son propre harnais, légèrement endommagé, le souleva avec assez de puissance au travers du hangar, où il atterrit au beau milieu d'une escarmouche.

 Il se mit aussitôt à couvert derrière une colonne et vit d'autres de ses frères riposter en de courtes rafales. Quelques uns lui firent des signes de tête.

 Il y avait de nombreux ennemis autour d'eux. Il était indiscutable que ces derniers les submergeaient à un contre trois. L'un d'eux s'effondra d'ailleurs à côté de l'Ultramarine la visière trouée.

 Irca essaya d'entrer en contact avec certains frères à proximité, mais en vain.  

 Soudain, tandis que les bolts fusaient dans toutes les directions et que les yeux de l'Ultramarine suivaient une carlingue endommagée d'un Warhawk dériver jusque dans le vide depuis un trou béant, il fut témoin de l'ampleur qu'atteignait toute cette tragédie.

 Depuis son couvert de fortune, il apercevait sur sa gauche des lances lumineuses traverser le vide et éclater sur la coque du Glory of Ultramar. Il voyait l'atmosphère autour des quelques mondes présents déteindre seconde après seconde, passant d'un bleu azur, à un rouge orangé volcanique. Ces mondes étaient bombardés, et Irca reconnut sans peine celui juste devant ses yeux qui brûlait et se reflétait sur le verre de son casque.

 Calth.

 Qu'avait-il donc bien pu se passer ces derniers jours? Se demanda t-il choqué. Que pouvait-il bien s'être passé ces dernières heures pour qu'une tempête de cette envergure noie le royaume des nobles Ultramarines sous les flammes dévastatrices de la guerre?

 Les stations orbitales étaient hors service ou anéantis. Des centaines de vaisseaux, des frégates, des croiseurs et des transports lourds de deux légions se livraient un combat titanesque au dessus d'un monde jusque là innocent. Des épaves de vaisseaux sombraient en fondant comme des comètes rougeoyantes vers la planète. Des corps incalculables erraient dans le vide, de leurs regards hagards et blafards.

 Irca aurait voulu crier pour que l'on stoppe ce massacre, si seulement cela pouvait être possible.

 Son humeur changea subitement. Du désarroi le plus total, l'expression de son visage devint glaciale, menaçante et surtout emplie de haine.

 A quelques kilomètres, suffisamment proches néanmoins, telle une figure de proue fondant dans son élément, des canons sur tous les ponts, et hérissé de tours sur son échine dorsale, un léviathan frôla la coque du Glory of Ultramar. Il s'agissait du vaisseau mère de son primarque bien aimé Roboute Guilliman.

 Le Macragge's Honour.

 Ce dernier était en feu. D'autres vaisseaux, des béhémoths de la XVII légion, aussi gros qu'une ville, le traquaient et l'attaquaient de toutes parts telle une meute de prédateurs affamés.

 Alors, et seulement alors, une connexion s'établit enfin. Irca entendit les voix de divers guerriers et officiers de la légion communiquer, tous aussi choqués que lui.

 "A quel moment nous ont-ils attaqué?!"

 "Manœuvre de riposte immédiate sur le Liber Colchis!"

 "Le primarque! Quelqu'un a t-il des nouvelles du primarque?!"

 Irca Justinuis était immobile, les bolts sifflant à ses oreilles, les lames se rencontrant autour de lui, et les explosions balayant de leur souffle les individus dans leur sillage. Les pertes de la légion étaient effroyables. Et cette dernière semblait déstabilisée en tout point face à cette perfide et si soudaine attaque.

 -Par l'Empereur....parvint seulement à prononcer l'Ultramarine.


                                                                                            FIN
1995 mots  Smile


Dernière édition par Nero le Ven 25 Juil 2014 - 21:28, édité 4 fois


AVE DOMINUS NOX
Nero

Nero
Space Marine
Space Marine

Messages : 156
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par Ludo Sahaal Lun 30 Juin 2014 - 7:07

Sympa, l'ambiance est bien restituée.
Ludo Sahaal

Ludo Sahaal
Scout
Scout

Messages : 29
Localisation : Hazebrouck

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par MysterJZ Mer 9 Juil 2014 - 12:48

Descriptions plaisantes. C'est bien, il n'y a pas que de l'action à proprement dit.
Attention aux petites fautes d'orthographe à droite à gauche^^
C'est sympa à lire  okay 


La connaissance est en elle-même puissance.
thousandsons
MysterJZ

MysterJZ
Space Marine
Space Marine

Messages : 225
Age : 41
Localisation : Genève ou sur Prospero...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par Nero Mer 9 Juil 2014 - 15:14

Merci pour les retours! J'ai rectifié les quelques erreurs d'orthographes^^


AVE DOMINUS NOX
Nero

Nero
Space Marine
Space Marine

Messages : 156
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par Corax Mer 9 Juil 2014 - 21:45

Sympathique, cela me fait penser à Félon et la Bataille de Calth .


corax [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par Nero Jeu 10 Juil 2014 - 10:17

Pas faux, je trouve aussi...  Wink 


AVE DOMINUS NOX
Nero

Nero
Space Marine
Space Marine

Messages : 156
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par - Ghost of Arkio - Mar 12 Aoû 2014 - 10:26

Par l'Empereur, ..mais c'est très bien..! Very Happy

Bel hommage au roman d'Abnett et à toutes ces covers/roman graphique en gravité zéro ou d'abordage de Neils.
On fait trop souvent des combats de Space Marines des fantassins à la romaine, alors que leur raison d'être est le combat spatial où ils excellent à tous les niveaux.

Utilisation intelligente de l'intro (par contre l'image du module qui entre dans un hangar en ruine, passée à l'as, mais c'est pas grave ^^) et de cette histoire de sommeil chimique qui fait débarquer le space marine hors de l'apothecarium pour se retrouver en pleine trahison.
J'adore la scène où il passe les portes où on passe des espaces confinés à une perspective ouverte = tu arrives à dresser un tableau large et ouvert sur le vide et les échelles totalement différentes de la bataille: combats de soldats sur/dans les coques, warhawks/assauts et abordages, et batailles rangées de vaisseaux comme dans un combat naval où les monstres de métal se battent comme un banc de requin. Smile Mais c'est aussi un effet de réalisation efficace pour traiter des révélations 'choc'.

Bien aéré et relu, avec des belles images (le visage 'fendu' du SM à terre +1)

Une question :

Les guerriers s'affrontaient dans une zone où la gravité était maitre des lieux.
- La zone n'est pas en gravité zéro?
- tu voulais dire que seuls les guerriers avec des harnais gravitiques avaient un avantage dans l'affrontement?

2e question: pourquoi le comm-link d'Irca n'a fonctionné qu'à la fin?


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Mar 12 Aoû 2014 - 11:22, édité 1 fois
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par Garvieloken Mar 12 Aoû 2014 - 11:10

Très bon récit. Il s'intègre dans le contexte de la bataille de Calth et ce récit reflète bien le désarroi et l'incompréhension des Ultramarines. J'ai bien aimé, et c'est vrai que ce n'est pas sans rappeler Félon ou La bataille de Calth.

Ghost of Arkio :
2e question: pourquoi le comm-link d'Irca n'a fonctionné qu'à la fin?

Peut-être brouillage ou disfonctionnement du casque d'Irca jusqu'à ce moment précis ???


Tout n'est que poussière.
Garvieloken

Garvieloken
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 640
Age : 22
Localisation : Prospero : Tizca

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par BlooDrunk Mar 12 Aoû 2014 - 16:49

Quel bon texte que voilà!
J'ai beaucoup aimé, un style agréable et riche, du bon boulot Néro.

Mêmes questions que Ghost... Je pense que tu t'es légèrement emmêlé les pinceaux avec la gravité^^


[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8775
Age : 38
Localisation : Sarum 57

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par Nero Mar 12 Aoû 2014 - 18:07

Merci pour vos retours!  Smile 

Alors pour répondre à vos questions...

1/Tout d'abord, il est très probable que je me sois trompé au niveau de la gravité ^^. J'avais bien entendu en tête le fait que puisque l'air dans le hangar avait été aspiré, toute personne sans armure ou matériel pour survivre aux températures extrêmes et à l’apesanteur, ne pouvait s'en sortir Smile. Et donc oui, grâce à leurs harnais les spaces marines peuvent s'affronter dans ce décor ainsi pourvus.
2/ Pour la liaison comm link, c'est volontaire. Il est voulu que le contact soit rétabli à la fin afin de donner un plus gros tableau de cette fresque titanesque et horrible qui se joue autour de lui. Comme le supposait bien GARVIELOKEN.

Sinon, Ghost, pour ce qui est du module, je me suis servi de la première partie de l'intro comme un cauchemar. Un peu comme si notre Ultra avait eu une vision de ce qu'il s'apprêtait à voir à son réveil. Mais je ne me suis volontairement pas étalé là sur un éventuel don de vision.
D'ailleurs, à un moment dans le récit je dis que même dans ses pires cauchemars il n'aurait pas imaginé un fratricide.
Donc, le module dans lequel il sommeillait se trouvait à sa place dans le Glory of Ultramar avant la trahison des WB.

En espérant avoir répondu à vos questions.


AVE DOMINUS NOX
Nero

Nero
Space Marine
Space Marine

Messages : 156
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par uther33 Mar 12 Aoû 2014 - 18:09

Quel bon texte que voilà!
J'ai beaucoup aimé, un style agréable et riche, du bon boulot Néro.
Pas mieux .... Je m'y suis immergé à fond ... Dans mon top 3 pour l'instant .. mais je n'ai pas fini de lire les autres récits .. Encore Bravo !!


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par Emperor Jeu 14 Aoû 2014 - 10:02


Texte vraiment dynamique et très bien mis en scène (pas de temps mort !), qui s'insère très bien dans le passage "Calth". Bravo pour ça Smile

Par contre, le passage où les WB "déboulent" sur le vaisseau sous prétexte de quémander des pièces de rechange (truc normalement dévolu aux serviteurs) en fout un sacré coup à tout "l'epicness" que tu peux tenter de mettre par la suite xD

Et dommage que ce soit encore une fois un cas du syndrome : "DesFrèresQuiS'entretuent?!MonDieuMaisC'estHorrible!...M'enfinBon.*TueUnSpaceMarine"

Désolé mais c'est un truc qui me fait pester à chaque fois que je le lis dans les productions BL...



[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par Nero Jeu 14 Aoû 2014 - 11:07

Merci pour ta critique.


AVE DOMINUS NOX
Nero

Nero
Space Marine
Space Marine

Messages : 156
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur... Empty Re: [Lettre de Sang 9]- Par l'Empereur...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum