Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par sanguinus Sam 22 Aoû 2015 - 11:20

La chaleur était écrasante. Un soleil de plomb martelait les étendues de sables brûlants hostiles à la moindre trace de vie naturelle. Seules quelques tâches sombres et mouvantes se détachaient dans l'air brûlant, formant un étrange contraste avec la blancheur éclatante des lieux.Après des jours de traversée, ils arrivaient à l'instant critique de leur quête ; ils approchaient enfin de leur objectif. Leur guide les stoppa d'un geste. Ils touchaient au but.
Derrière cette dune se trouvait la ville où on les avait appelés pour des choses aperçues à la limite de la ville. Pour Koster, vétéran du 12ème Angélusien, il n'y avait pas pire corvée que d'aller rassurer des civils qui croyaient voir tout et n'importe quoi.

- Halte, décréta le lieutenant Jahaerys en voyant arriver vers eux une sorte de délégation.
- Bienvenue, noble soldats ; nous allons vous conduire aux lieux où... les choses ont été aperçues. Cela venait d'un vieil homme au teint halé par le soleil.

Koster eut comme un mauvais pressentiment en suivant le lieutenant et les habitants, en ce lieu qui n’était que ruines et rochers. Son pressentiment ne fit que se renforcer et le poussa à charger son fusil laser. Il fit part de son malaise à son camarade et ami, Delianor.
- J’ai un mauvais pressentiment, ce coin ne me dit vraiment rien qui vaille. Il y a quelque chose ici qui tourne pas rond…
- Tu te fais du mauvais sang pour rien, ce ne sont que des civils, ils croient voir des xenos ou des hérétiques dans tous les coins dès qu’il y a quelque chose qui arrive. Une météorite qui tombe et ils croient que c’est un bombardement orbital. Crois-moi, l’un d’eux, sûrement bourré, a dû voir un animal dans la nuit et croire que c’était un xenos.
- Je te dis qu’il y a quelque chose qui cloche ici ! Je le sens dans ma peau ! Je te le jure par les couilles divines de l’Empereur !
- Holà, tu le sens ? Fais gaffe, si un commissaire t’entend, il te demandera même pas pourquoi tu dis ça, il te logera directement une balle dans la tête en disant que t’es un psyker.
Koster s’apprêta à lui dire ce qu’il pensait des commissaires quand il fut interrompu par le lieutenant qui avait manifestement décider de passer à l’action.
- Sergent Nobulis, vous et votre escouade allez voir dans les ruines à l’ouest, les civils disent que c’est là-bas que des choses ont été aperçues. Et faites vite, j’ai envie d’être de retour avant la nuit.
- A vos ordres ! Vous avez entendu bande de cafards ? Bougez-vous ou vous aurez cinquante pompes à faire en rentrant à la base !
En rouspétant, l’escouade s’arracha aux rochers où les gars s’étaient assis et commença à se diriger vers l’amas de ruines dont on voyait dépasser les sommets derrière une dune. Tout cela en maudissant le soleil qui n’arrêtait pas de les faire cuire dans leurs armures carapaces. Pour la première fois en sept ans de service, Koster se retrouva à maudire l’empereur de les avoir envoyés dans ce trou paumé où le soleil vous cuisait doucement et où les filles étaient aussi rares qu’un technaugure ayant le sens de l’humour. Il s’était engagé dans la Garde pour voir des mondes exotiques, connaître la gloire, tuer des Xenos. Pas pour jouer à la police avec des paysans sur un monde de la Bordure extérieure et se faire chier à obéir à un sergent qui savait sûrement plus gueuler que tirer, pensa-t-il en entendant le sergent les menacer à nouveau d’une série d’exercices assez déplaisants.
Soudain, sur sa droite, un mouvement furtif attira son attention. Il se retourna mais ne vit rien. Il repensa au mouvement aperçu, une sorte d’ondulation de chaleur…
Sa réflexion fut interrompue quand l’un des camarades de derrière lui rentra dedans.
- Pourquoi t’avances pas ?! Bouge-toi !
« Abruti », murmura Koster tout en reprenant sa marche vers les ruines.
Sans savoir quand, Koster s’aperçut que Delianor s’était retrouvé à ses coté ; ensemble ils s’arrêtèrent devant les ruines avec le reste de l’escouade. Les ruines ressemblaient au bâtiment de la ville qu’ils avaient quittée sauf que là, elles étaient prises dans le sable et qu’elles étaient criblées d’impacts. Un instant, il se demanda qui avait habité là et ce qui s’était passé pour qu’il y ait autant d’impacts...
- Koster, Delianor, Bornis vous allez fouiller les segments ouest. Denos, Landus et Armous, vous ça sera la partie ouest. Moi et deux hommes, on ira dans la partie nord. Celui qui reste va monter la garde. Compris, bande de merdeux ? Celui qui a des réclamations va s’adresser au commissaire Brevener… Personne n’est tenté ? Bien, allez !
Deux fois qu’il se faisait surprendre alors qu’il était dans ses pensées : « faudrait que ça s’arrête. Un jour j’oublierai de saluer un gradé et on m’exécutera pour manque de respect envers un supérieur », pensa Koster, légèrement amusé.
Koster et Delianor rejoignirent Bornis et ensemble pénétrèrent dans les ruines.
- Allez, on va chasser des fantômes !
-Tais-toi Delianor, on ne sait pas ce que sont vraiment des fantômes ; les fantômes sont des démons et corrompent l’esprit. Tu devrais écouter plus souvent les sermons.
- Oh pardon Votre Sainteté.
- La ferme tous les deux, c’est sûr que si il y a quelque chose, ça va fuir en vous entendant.
- Bon, bon Koster, si on peut même plus faire d’humour…
Sur ce, ils se remirent en marche
Progressant toujours dans les ruines, ils ne découvrirent rien de notable et cela semblait pareil pour les autres vu les rapports radio.
Soudain, Koster entrevit un mouvement sur sa droite qui ressemblait à celui qu’il avait cru entrevoir tout à l’heure ; cette fois-ci, il décida d’en parler.
- J’ai vu quelque chose sur la droite, cela ressemblait à des ondulations de chaleur.
- Tu es sûr ?
- Ça fait deux fois que je le vois.
- Finalement, je commence à croire que tu avais raison concernant ce lieu.
Brusquement, il se déclencha dans leurs oreillettes un violent bruit de tirs et de hurlements grésillants et une voix paniquée hurla :
- Ils ont eu le sergent ! Ils l’ont eu !! Que… ? Non pitié !!! Piti…
La voix fut brutalement interrompue mais rapidement remplacée par d’autres qui demandaient de l’aide ou qui tout simplement hurlaient. Cela laissa les trois angélusiens abasourdis et indécis. Koster se ressaisit et leur dit :
« Allez on bouge, on doit sortir des ruines », leur fit-il en les secouant à tour de rôle.
Bornis commença à ouvrir la bouche pour dire quelque chose, malheureusement Koster et Delianor n’entendirent jamais sa phrase ; sa tête fut désintégrée en une pluie de sang qui retomba sur eux, le corps de Bornis s’effondra sur le sable et Delianor resta là, éberlué, à le regarder. Koster, lui, avait aperçu les choses qui se dirigeaient sur eux en sortant de derrière les murs. On aurait dit de gros insectes noirs et pourpres plus hauts et larges qu’un homme, sauf que là, les gros insectes en question avaient des intentions meurtrières, portaient des gros canons rotatifs accrochés aux bras et les pointaient sur eux.
Koster se jeta sur Delianor, toujours sous le choc, et le plaqua à terre leur sauvant ainsi la vie, quand une rafale déchira l’aire où ils s’étaient trouvé. Koster, allongé sur le sable, prit son fusil laser, toujours accroché à son épaule, et tira au jugé vers la tête de la chose la plus proche. Cela sembla la désorienter un instant que Koster mit a profit en se relevant et arrachant Delianor au sable, avant de s’enfuir le plus loin possible des choses-insectes, tirant son ami derrière lui.
Estimant avoir fui assez loin dans les ruines, Koster s’arrêta avec Delianor qui, entretemps, était à peu près revenu à lui, derrière un mur criblé de balles.
« C’était des exo-armures Tau, des Stealth, je crois. Ce sont des saloperies qui peuvent se rendre invisibles », prononça Delianor soudainement, ce qui surprit Koster.
- Comment tu le sais ? On ne s’est jamais battu contre les Tau.
- Il y a eu un briefing avant qu’on parte pour la Bordure ; tu t étais endormi, j’ai préféré écouter.
- Ah, oui c’est vrai, maintenant je me dis que ça pourrait servir ce briefing.
- On va crever ici, ils vont nous retrouver et nous tuer, on va mourir dans ce foutu trou !!
- On ne va pas crever ici, tu m’entends ?! Si on meurt, on mourra comme des angélusiens, comme des gardes Impériaux ! On va sortir des ruines et avertir le commandement en flinguant tous les Tau qu’on trouvera ! Allez bouge-toi, vérifie ton arme, bois un coup et on y va.
- D’accord. Après un court silence Delianor ajouta « pour l’Empereur ».
Discrètement, ils se mirent à la recherche de la sortie tout en entendant des tirs et des cris lointains. A un tournant ils tombèrent sur un cops éviscéré, ce qui fit rendre son estomac à Delianor.
- Qu’est-ce qui a bien pu faire ça ?
- Je ne sais pas, espérons qu’il n’a pas souffert.
- Attend, tu sens ça ? Ça ne vient pas du corps...
- Oui, ça ne sent pas bon.
Il y eut soudain une sorte de hululement rauque assez proche.
- Oh oh, ça, ce n’est pas bon, pas bon du tout. Allez, on se taille!
Avant qu’ils ne puissent partir, une masse verte et puante sortit comme une flèche d’un couloir voisin, se jeta sur Koster en pointant vers lui un long couteau dentelé. Koster l’abattit d’un tir réflexe en pleine tête. Mais il n’eut le temps de se féliciter : une autre créature se jeta sur lui et le plaqua au sol en essayant de lui enfoncer un couteau dans le crâne. Koster réussit à maintenir le couteau loin de lui mais ne n’était pas son principal souci. En effet la créature, un Kroot réalisa-t-il, rapprochait son bec caractéristique dans le but de lui croquer le visage. Pas besoin de briefing pour savoir ce qu’était ces saloperies, il avait suffisamment entendu d’histoires à leur propos. Le bec du Kroot claqua à quelques centimètres de son visage ; le couteau continuait à se rapprocher de plus en plus. Koster ne pouvait même pas dégager sa main pour saisir le sien ou bien le Kroot lui croquerait le visage.
« Saloperie » lui cria-t-il. Seul lui répondit un hululement et un filet de bave. Le couteau allait lui enfoncer le crâne quand une baïonnette embrocha la tête du Kroot et se retira dans un jaillissement de sang xenos.
Koster faillit évanouir à cause de la puanteur du corps mais il se dégagea et découvrit Délianor en train de lutter avec un Kroot à la baïonnette et au couteau. Koster chercha son fusil et finalement dégaina son pistolet laser, abattant le Kroot de plusieurs tirs. Délianor haletant sous le coup de l’adrénaline le remercia d’un hochement de tête.
- Merci, mon vieux pour le coup de baïonnette.
- De rien.
- Où est cette putain de sortie ? Si on reste ici on va encore tomber sur des Kroot ou pire.
- Par là.
- Allez, on y va.
Koster vit que lui et Délianor étaient couverts de coupures et de bleus malgré leur armure carapace. Après une longue recherche ils finirent par trouver la sortie et repartirent vers l’endroit où était la section : ils ne trouvèrent que les corps de leurs camarades et des habitants.
- Morts, ils sont tous morts…
- Pas nous. On doit rentrer à la base pour les prévenir.
« Je crois que c’est trop tard » dit Delianor en regardant le ciel.
Koster suivit le regard de Délianor et vit passer dans le ciel de gigantesques Manta et des meutes entières de Barracuda en direction de leur base. L’invasion avait commencé.


2000 mots.


Dernière édition par sanguinus le Dim 23 Aoû 2015 - 12:21, édité 1 fois


 "On ne peut pas éviter la guerre car elle est éternelle, autant s'y jeter et y mourir glorieusement."
sanguinus

sanguinus
Space Marine
Space Marine

Messages : 194
Age : 20
Localisation : Segmentum Solar , Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par Variel Sam 22 Aoû 2015 - 11:30

Très sympa plusun !

J'ai bien aimé Koster !

sanguinius a écrit:- Tu te fais du mauvais sang pour rien, ce ne sont que des civils, ils croient voir des xenos ou des hérétiques dans tout les coins dès qu’il y a quelque chose qui arrive. Une météorite qui tombe et ils croient que c’est un bombardement orbital. Crois-moi, l’un d’eux, sûrement un peu bourré, a dû voir un animal dans la nuit et a dû croire que c’était un xenos.
- Je te dis qu’il y a quelque chose qui cloche ici ! Je le sens dans ma peau ! Je te le jure par les couilles divines de l’Empereur !
LOL


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - 19h Grand Company des Iron Warriors (figurines)
Variel

Variel
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1074
Age : 19
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par Zekka Sam 22 Aoû 2015 - 11:59

Pas mal du tout ^^

Quelques descriptions "hasardeuses" (les exo-armures Stealth en insectes ? ou un kroot en "masse verte" que j'ai pris pour un ork du coup ^^') mais on comprends plutôt bien ce qui se passe.
Mais les Tau ont des insectes avec eux: les Vespides ^^ et là ça ressemble bien à des insectes.

Et pour finir: les Tau n'envahissent pas, ils rassemblent les peuples pour le Bien Suprême; mais c'est vrai que ça dépends de quel coté de l'exo-armure on se trouve ^^
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1250
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par BlooDrunk Sam 22 Aoû 2015 - 12:39

Sanguinus: il manque l'intro imposée (penses à la rajouter au début de ton texte stp).


[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8763
Age : 38
Localisation : Sarum 57

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par - Talos - Sam 22 Aoû 2015 - 16:14

" L'invasion avait commencé."

Il y aura donc une suite ? What a Face

Bravo car je ne m'attendais pas à voir les Tau ! Les Gardes ont des dialogues convaincants et on se laisse emporter dans leur galère. Un texte très sympa qui appelle une suite ! okay


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Mon récit en cours sur la VIIIème Légion :
Leviathan - Blog
Leviathan - Black Librarium
Mes reportages historiques, c'est par là : Ad Memoriam



"Mourez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.


[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Sml_ga10      
- Talos -

- Talos -
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2321
Age : 31
Localisation : Covenant of Blood

https://leviathan-a-night-lords-story.blogspot.com/2020/07/ave-d

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par sanguinus Sam 22 Aoû 2015 - 19:05

Merci pour tout. je verrais si j'ai le courage de faire une suite.
Ps: Blood je  vais rectifier l'intro, je ne m'était pas aperçu qu’il manquait une partie mais je ne pourrais le corriger que demain pour divers raisons.


 "On ne peut pas éviter la guerre car elle est éternelle, autant s'y jeter et y mourir glorieusement."
sanguinus

sanguinus
Space Marine
Space Marine

Messages : 194
Age : 20
Localisation : Segmentum Solar , Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par Caddon Varn Ven 28 Aoû 2015 - 16:35

Ce récit de début d'invasion est vraiment intéressant!
+1 pour les petites touches d'humour ! Géniales ! ^^


"In darkness, all men are equal. Save those who embrace it."
                                                                   - Kayvan Shrike
Caddon Varn

Caddon Varn
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 619
Age : 21
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par Capitaine He'stan Mer 16 Sep 2015 - 14:28

Géniale, ca mérite un plusun
moi aussi j'ai pris les kroots pour des orks


Dans le feu de la bataille, sur l'enclume de la guerre !
salamanders
Capitaine He'stan

Capitaine He'stan
Scout
Scout

Messages : 55
Age : 21
Localisation : Nocturne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par - Ghost of Arkio - Sam 26 Sep 2015 - 14:48

Dis-donc, pas mal ce texte.. t'es sûr que t'a 13 ans..? Smile

Des fautes de relecture mais pas beaucoup (je vous emmerderais jusqu'à ce que vous preniez ce temps-là! Razz ) et surtout des dialogues qui ont du répondant.
J'ai les mêmes remarques que Zekka (sauf pour l'invasion) sinon ton texte a un bon rythme j'ai trouvé et se lit facilement.

J'ai compté 1850 mots avec google docs.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10972

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par BlooDrunk Dim 27 Sep 2015 - 16:41

Hey c'est pas mal du tout Sangui, franchement tu t'es bien amélioré bravo!

C'est encore perfectible (quelques tournures de phrases étranges) mais c'est pas mal, et bien vu pour les Tau qu'on voit si rarement!


[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8763
Age : 38
Localisation : Sarum 57

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par Vlad Dim 27 Sep 2015 - 19:30

Ah les Tau ! Un texte avec eux ne peut que me plaire ! Smile

Pour ton âge, c'est réellement bien écrit /construit, surtout qu'il me semble que c'est ta première participation aux LdS ! Et rien que pour ça, bravo ! Wink


[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Helder10
Vlad

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3562
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par Emperor Lun 28 Sep 2015 - 23:18


Belle mise en scène et surtout belle brochette de GI rustauds bien burnés Smile

Et foutus xenos en mal d'Anschluss ! Ils vont l'avoir leur put** d'guerrrrre !

Je n'ai pas vu trop de sable par contre ^^

Mais c'est vrai que ça appelle une suite... J'espère que tu trouveras la motivation.

En tout cas, good job okay



[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par sanguinus Mar 29 Sep 2015 - 19:59

Merci beaucoup les gars Very Happy Very Happy Very Happy !


 "On ne peut pas éviter la guerre car elle est éternelle, autant s'y jeter et y mourir glorieusement."
sanguinus

sanguinus
Space Marine
Space Marine

Messages : 194
Age : 20
Localisation : Segmentum Solar , Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 13] Piège dans les sables. Empty Re: [Lettre de Sang 13] Piège dans les sables.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum