Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par Zekka Mar 12 Juil 2016 - 13:27

Suite de mon Portrait de Noël 2015
Un peu court, certes, mais je ne voyais pas quoi mettre d'autre
Et mis en spoiler pour ne pas déformer le forum
Sur ce, bonne lecture Wink

Spoiler:

Un sentiment d'inexistence





"Dans les ténèbres, je serai la lumière,
Dans les moments d'incertitude, je garderai la foi,
Dans les tourments de la rage, j’affûterai mes armes,
Dans la vengeance, je ne montrerai aucune pitié,
Dans le cœur de la bataille, je ne connaîtrai pas la peur,
Face à la mort, je n'aurai aucun regret."

Alrik s'était trompé. Il n'aurait pas pu davantage se tromper. Cette époque était bien pire que celle qu'il connut durant sa transition entre les vivants et les « autres ». En effet, les nouvelles ne se perdaient plus en exagération: le Monde était à feu et à sang. L'Empire, ayant tout juste survécu à une énième épidémie du Dieu de la Maladie, Nurgle, devait maintenant endurer une guerre totale face aux hordes démentielles de celui qui s’autoproclamait « Seigneur de la Fin des Temps », Archaon, élu des Dieux Sombres.
Face à cela, à son époque, Sigmar aurait sans doute humblement demander de l'aide aux peuples alliés, mais en cet âge, aucun peuple n'était en paix. La chevalerie bretonnienne, divisée et presque anéantie par les Morts et le nouvel avènement de Nagash, pouvait à peine défendre ses propres terres, ou ce qu'il en restait. Les Nains s'étaient complètement renfermés sur eux-même, dans leurs forteresses montagneuses, guerroyant dans les étroits tunnels et salles millénaires contre les Orcs ,les Gobelins et les abominables hommes-rats, qui se nomment eux-mêmes Skaven.
La lointaine Cathay, la mystérieuse Ulthuan ou les commerçantes Principautés Frontalières ne donnaient plus la moindre nouvelle. Et même si elles en donnaient, cette information finirait enterrée sous une pile de rapports divers sur le bureau d'un général croulant sous la paperasse.
Ainsi, le Monde voyait là ses dernières heures.
Alrik n'avait jamais été fataliste, c'eut été un comble quant au destin que la non-vie lui réserve, mais les faits le forçait à admettre que le titre d'Archaon n'était peut-être pas exagéré cette fois. Ainsi, au début de cette longue guerre, il pensait qu'il ne s'agissait que d'un autre raid vite repoussé, mais le destin, ou le Dieu Sombre du Changement, s'amusa à le faire désespérer.
En effet, même leur « race » ne fut pas ménagée par ces événements, car l'avènement de Nagash réveilla de vieilles divergences d'opinions entre les différentes lignées. Mais les plus hostiles à ce pseudo Dieu de la mort apprirent bien vite à partir de la Sylvanie. En effet, ses serviteurs étaient partout et n'hésitaient pas à vendre leurs anciens camarades pour plus de pouvoir auprès de l'Immortel.
Ainsi Alrik et sa reine, Freya, occupaient pleinement une bâtisse de Wurtbad ,actuelle capitale du Stirland, qu'ils connaissent mieux sous le nom de leur ancienne tribu: Territoire des Asobornes. Mais même en ces lieux reculés, le Chaos étendait son influence, des fous et autres pseudo-prophètes arpentaient les rues, ordonnant ,à qui voulait bien les entendre, de dédier sa vie aux Vrais Dieux. Mais la guerre prenait ici une tout autre tournure qu'au nord. Les prédicateurs s'entre-tuaient eux-même, sans aide de la milice ,qui préférait s'occuper d'affaires moins dangereuses. Les prêtres sigmarites et les adeptes chaotiques purent donc allègrement s'éviscérer dans les rues sans gênes.

L'ancestral vampire contemplait cela depuis un balcon de leur demeure, quelques colonnes de fumée s'élevaient des dernières attaques groupées de la veille. Il grommela à tel point qu'un Longue-Barbe en serait fier, et retourna à l'intérieur, accueilli  par sa reine qui l'avait entendu,

« Encore une attaque ? »

Il n'eut qu'à hocher la tête pour lui confirmer, bien qu'il sache que la question était rhétorique.

« Ça commence, comme tu as dû l'entendre, à me faire bouillir le sang »

Elle pouffa doucement, ayant appris à apprécier ce genre d'humour, vis-à-vis de leur nature. Se levant du fauteuil où elle l'avait attendu, elle le regarda, un sourire carnassier au visage.

« Alors qu'attends-tu pour te défouler ? »

Alrik soupira, admettant la perspicacité de la question de sa reine. Il regarda alors par-dessus son épaule, vers un coin de la bibliothèque assombri.

« Tu as entendu non ? Va les prévenir »

Sans un bruit une forme se détacha des ombres et fonça hors de la pièce. Jufrik, bras-droit d'Alrik s'étant spécialisé dans la maîtrise des ombres depuis leur combat contre l'Immortel, alla prévenir la bande qu'ils composaient avec les autres survivants de cet enfer, chacun s'occupant comme il l'avait toujours fait : certains se combattaient avec de modeste lames en bois mal-taillé, d'autres écrivant des ballades dans un langage que les linguistes impériaux trouveraient atrocement proche du Reikspiel ancien et enfin d'autres méditaient, refrénaient leurs instincts guerriers pour les libérer le moment venu. Or tous apprirent que ce moment était enfin venu. Ils se préparèrent, arborant fièrement leurs équipements ancestraux mais toujours aussi efficace qu'alors.

« Alors on y va enfin ? » demanda un imposant guerrier à la cape en loup, un puissant marteau en travers des épaules, typique des anciens gardes d'Ulricsberg, mieux connu en cette époque comme Middenheim.
Alrik hocha la tête en lui souriant,

« Oui Siegfried, et tu vas être content, on retourne chez toi »

Cette information fut accueilli par de violents hurlements de joie, surpassés par Siegfried lui-même. En effet, tous savait que la principale force des hordes du Chaos se trouvait autour de la fière cité. Ainsi cela promettait de beaux combats.
Ils discutèrent donc de la marche à suivre et des différentes stratégies durant toute la nuit et une bonne partie du lendemain. Tant et si bien qu'ils purent partir au crépuscule, bardés de leurs armures de plates ou assimilés, sur leurs puissantes montures ramenées de leur paradis, si il y en a un. Freya ,elle, avait opté pour son vieux char de guerre ,qui avait toujours belle allure, escortée par 2 demoiselles qu'elle avait elle-même entraînées  pour ce genre de combat.
La bande fut également soutenu par des « volontaires » sous la forme de défunts des Ordres de la Faux Sacrée et de la Garde Noire, cruelle ironie si il en est.
Une fois toute cette petite armée prête, Alrik leva son épée et donna le signal de « marche »

Le groupe progressa vite, n'ayant nul besoin de se reposer, de manger ou de boire, et les montures pouvant maintenir le galop éternellement. Ainsi ils furent presque arrivés en un rien de temps. Ils adoptèrent le plan prévu à Wurtbad, une simple prise en tenaille à l'entrée de l'aqueduc de Middenheim. Ils comptaient sur leur apparence non-impériale pour que le doute des chaotiques les fasse réagir moins vite, en effet, leurs armures de plates avaient été rendues plus « chaotiques » en les recouvrant de sang, en rajoutant quelques crochets et quelques crânes dont les propriétaires se trouvaient juste derrière eux.
Ainsi, Jufrik alla d'un coté, escorté par la Garde Noire et la Faux Sacrée, alors que les autres s'occupaient de l'autre flanc. La taille du campement ne les impressionna qu'un temps, leur longue non-vie leur avait permis de voir bien plus époustouflant.
Ils frappèrent en pleine nuit, Morrslieb planait au-dessus du campement, donnant à tout objet une apparence maladive verdâtre, mais rendant également les détails plus flous. Et cela servit leur but. Car les sentinelles hésitèrent assez longtemps pour être éliminées sans bruit. Puis, voyant des troupes non signalées, les guerriers pensèrent à des renforts. Ils apprirent leur erreur dans la mort. Au plus près du campement, des dizaines de lances de cavalerie s'abaissèrent ,des hurlements guerriers qui n'avaient plus été entendus depuis la fondation de l'Empire brisèrent le silence nocturne. Et ce fut le chaos.
Les feux de camps se retrouvèrent à brûler les tentes, les tentes tombèrent sur leurs occupants après que leurs supports soient tranchés, les guerriers mouraient des mains de ceux qu'ils pensaient leurs alliés, les hurlements et la fumée ne faisait que rendre les quelques renforts confus, et sans défense face aux morts.
Ainsi les 2 « armées » se tracèrent un chemin de feu et de sang à travers le campement. Certains se séparèrent du groupe, pour semer le désordre ailleurs et servir de diversion. Alrik salua donc Siegfried alors que celui-ci s'éloignait en faisant tournoyer son marteau carmin. Tous savaient qu'ils ne rentreraient peut-être pas chez eux cette fois, mais ils acceptaient volontiers que leur périple prenne fin avec l'Empire qu'ils avaient aidés à forger.
Il ne resta bientôt plus de leur groupe qu'Alrik et Freya, chargeant à bride abattues droit vers l'aqueduc. Mais à peine eurent-ils parcourue la moitié de la distance les séparant de ce monument qu'une vaste colonne de magie annihila le sommet de la cité. Jamais de leur non-vie ils n'avaient vu pareille puissance. Ils n'en virent rien mais cette colonne alla jusqu'à percuter Morrslieb qui se gorgea de toute cette énergie. Mais même cet astre ne suffit pas à contenir autant de puissance et explosa sous ce torrent magique, saturant l'atmosphère de poussière magique et fracturant la terre sous les impacts de ses morceaux monstrueux. La Gueule en fut réveillée et balaya ses ogres, les œuvres millénaires des Nains s'effondrèrent sur leurs descendants, la terre elfique reprit sa place au fond des océans. Mais Alrik ne vit rien de tout ça, ne sut rien de tout ça. Il ne vit que la colonne magique qui s'élargissait, mutant et annihilant tout ce qu'elle touchait. Il sut alors qu'il avait sous les yeux la Fin du Monde.
Il jeta alors un dernier regard à sa reine qui lui rendit, se souvenant chacun d'un vieux sermon d'une religion oubliée. Ils l'entonnèrent ensemble.

« Dans les ténèbres, je serai la lumière,
Dans les moments d'incertitude, je garderai la foi,
Dans les tourments de la rage, j’affûterai mes armes,
Dans la vengeance, je ne montrerai aucune pitié,
Dans le cœur de la bataille, je ne connaîtrai pas la peur,
Face à la mort, je n'aurai aucun regret. »

Ils eurent à peine le temps de finir avant qu'ils ne soient engloutis dans ce torrent magique.


*****

« Zekka ! »

Zekka cligna un instant des yeux, perdu, puis secoua la tête, tentant de dissiper sa confusion. Il se rendit compte qu'il avait tendu la main devant lui, tentant visiblement d’attraper quelque chose. Son gantelet doré lui renvoya l'image de son casque-visage inexpressif.
Semblant percevoir sa confusion, le dracoth sous lui s'ébroua un instant. Un autre Stormcast se tenait auprès de lui.

« Encore un rêve d'antan ? »

Zekka se contenta de hocher la tête, encore confus, comme à chaque fois qu'il sort de ce rêve.
Et alors qu'il s'apprête à reprendre la route et regarde devant lui, il jurerait, l'espace d'un instant, avoir vu une femme à la chevelure de feu,,,


(c) Kira


Mots : 1 854
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1250
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty Re: [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par - Ghost of Arkio - Lun 8 Aoû 2016 - 19:33

La forme est originale, mais j'ai peur que tu l'es surestimé ; perso j'ai eu beaucoup de mal à lire dans ce format même s'il est joli:
- même en plein écran la largeur de colonne est trop petite
- les courbures de la police de caractères pour un court texte ok, mais sur 3000 mots quasi sans dialogue, hai!

Sinon la 1ère partie avant le 1er dialogue fait penser à une rubrique fluff ou le résumé d'un jeu vidéo ; beaucoup de références chrono, noms, lieux, mythologie de The End of Time, tu n'es pas tendre avec le néophyte! et du coup ca laisse un peu l'impression que tu n'écris pas pour tous. Dommage, même à battle et pour ceux qui connaissent peu, je suis sûr qu'il y a moyen.

Après attention à certaines expressions:
- le vampire badass qui maugréait comme un nain rire1

à peine eurent-ils parcourue la moitié de la distance les séparant de ce monument qu'une vaste colonne de magie annihila le sommet de la cité.
monument = sommet de la cité?

La Gueule en fut réveillée et balaya ses ogres,
plait-il..?

Il jeta alors un dernier regard à sa reine qui lui rendit,
..?

Au final, ça m'a rappelé une ambiance BD, genre la joyeuse troupe de Wismerhill dans la 2-3e saison des chroniques de la lune noire. Mais là où Froideval a les dessins de Ledroit pour illustrer son ton lyrique très marqué, ici les mots ne suffisent pas à mon avis.

Ce que je retiendrais:
attention à ne pas sous-estimer le temps de rédaction et de relecture (perso je corrige beaucooup).


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Mar 9 Aoû 2016 - 9:25, édité 1 fois
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10972

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty Re: [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par Le Seigneur Du Sang Lun 8 Aoû 2016 - 22:08

J'aime beaucoup ton texte. Il respecte bien le thème, est écrit avec style et la petite histoire qui s'inscrit dans la grande à tout pour me plaire. Et ta chute... mais alors ta chute est juste magnifique pour mon goût du romanesque et de l'épique. Déjà que j'avais beaucoup apprécié ton portrait de Noël, tu mérite amplement un plusun .

Les seuls point négatifs étant déjà pointé par Ghost, je ne vois aucun intérêt à les répéter, même si personnellement, l'ignorance du Fluff EoT ne m'a pas posé de gros problèmes.

Chaotiquement,

SDS.


Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet ère de démence, faites confiance au fou pour vous montrer le chemin.

Il existe trois comportements abjects : la traitrise, la lâcheté et l'incompétence. Ce qui est assez amusant, c'est que se défendre d'une de ces accusations confirme souvent les deux autres.

Mes écrits :

A la fin, c'est toujours l'Empereur qui gagne
Portrait de Noël 2015 : Alicia Dawn
Les fabuleuses aventures d'Alicia Dawn
Le Seigneur Du Sang

Le Seigneur Du Sang
Scout
Scout

Messages : 87
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty Re: [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par Variel Lun 8 Aoû 2016 - 22:35

Pour bien des raisons, j'ai bien apprécié ton texte. Il est bien écrit (bien que - et ça a déjà été dit - la mise en page n'aide pas à la lecture, même si elle reste très coooool !!) avec une excellente utilisation des phrases utilisées dans le trailer de DoW III ^^

Mais par contre il y a quelque chose qui m'a vraiment posé problème : je n'ai pas la moindre bribe de connaissances en EoT (en gros je connais de nom Nagash, les Glottkin et deux-trois autres trucs ^^) et j'ai pas vraiment pigé mis à part que c'était la fin du monde !

La conclusion est très cool, malheureusement le début m'a un peu ennuyé...

Au final ça reste pour moi un bon texte, que j'ai apprécié dans l'ensemble (mais bien sûr comme je ne suis pas du tout fan de Battle à la base j'ai eu plus de mal à accrocher ^^)


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - 19h Grand Company des Iron Warriors (figurines)
Variel

Variel
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1074
Age : 19
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty Re: [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par Zekka Mar 9 Aoû 2016 - 8:47

- Ghost of Arkio - a écrit:La forme est originale, mais j'ai peur que tu l'es surestimé ; perso j'ai eu beaucoup de mal à lire dans ce format même s'il est joli:
- même en plein écran la largeur de colonne est trop petite
- les courbures de la police de caractères pour un court texte ok, mais sur 3000 mots quasi sans dialogue, hai!
Je comprends, c'était juste un test, pour voir, donc voilà ^^


Sinon la 1ère partie avant le 1er dialogue fait penser à une rubrique fluff ou le résumé d'un jeu vidéo ; beaucoup de références chrono, noms, lieux, mythologie de The End of Time, tu n'es pas tendre avec le néophyte! et du coup ca laisse un peu l'impression que tu n'écris pas pour tous. Dommage, même à battle et pour ceux qui connaissent peu, je suis sûr qu'il y a moyen.
Encore une fois (déjà évoqué dans le Portrait) je lis plus de fluff que je ne fais de parties (le ratio devant facilement approcher du 10 livres pour une partie), donc ça se ressent dans les infos évoquées dans le texte ^^'


Après attention à certaines expressions:
- le vampire badass qui maugréait comme un nain rire1
Je partais là du principe qu'Alrik ayant vécu à l'époque de la naissance de l'alliance Nain-Empire, il avait découvert ce peuple et sa capacité à râler pour tout et n'importe quoi ^^


à peine eurent-ils parcourue la moitié de la distance les séparant de ce monument qu'une vaste colonne de magie annihila le sommet de la cité.
monument = sommet de la cité?
Nope, monument=aqueduc d'entrée, parce que je n'imagine pas Middenheim être accessible par un petit pont d'un homme de large ^^'
Ah et j'ai effectivement peut-être mal expliqué ce passage, car, il me semble, le temple d'Ulric est le plus haut bâtiment de la cité non ? Si non, en effet, il y a problème ^^'


La Gueule en fut réveillée et balaya ses ogres,
plait-il..?
J'admets la petite improvisation de ma part, mais mon imagination ne pouvait se contenter des explications fournies dans EoT ,donc j'imaginais que tout les peuples en prenaient pour leurs grades, sauf les "rats" qui quitte la planète avant qu'elle ne coule, évidemment (cf Hommes-Lézards)


Il jeta alors un dernier regard à sa reine qui lui rendit,
..?
Ben ils se regardent quoi ^^'


Ce que je retiendrais:
attention à ne pas sous-estimer le temps de rédaction et de relecture (perso je corrige beaucooup).
Comme expliqué aussi dans un précédent récit, je n'ai pas pour habitude de retoucher un récit posté. Et au moment du post, j'ignorais que nous aurions droit à 3 semaines complètes de rab. J'aurais évidemment plus retouché si je l'avais su, mais ce qui est fait ,est fait.


Mais par contre il y a quelque chose qui m'a vraiment posé problème : je n'ai pas la moindre bribe de connaissances en EoT (en gros je connais de nom Nagash, les Glottkin et deux-trois autres trucs ^^) et j'ai pas vraiment pigé mis à part que c'était la fin du monde ! [...] (mais bien sûr comme je ne suis pas du tout fan de Battle à la base j'ai eu plus de mal à accrocher ^^)
Effectivement, parce que, pour ta culture fluff, le nom de Nagash est évoqué bien avant EoT ^^ il est le pilier du fluff des Comtes Vampires, Rois des Tombes et ,en partie ,de l'Empire et des Skavens ,rien de moins
Pour les Glottkins, évidemment, si tu n'as pas lu le "tome" d'EoT adéquat, c'est fâcheux ^^'

Ah et, ironie du sort, si suite il y a, ça sera mon tour de ne pas trop connaitre le fluff, de AoS en l'occurence, pour ceux qui n'auraient pas compris la conclusion ^^


Dernière édition par Zekka le Mar 9 Aoû 2016 - 10:02, édité 1 fois
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1250
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty Re: [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par - Ghost of Arkio - Mar 9 Aoû 2016 - 9:29

Comme expliqué aussi dans un précédent récit, je n'ai pas pour habitude de retoucher un récit posté. Et au moment du post, j'ignorais que nous aurions droit à 3 semaines complètes de rab.

Touché, j'aurais du indiquer qu'il est toujours possible de faire des corrections mineures comme pour l'orthographe après avoir posté. Mais n'hésitez pas non plus à demander si vous voyez que la relecture vous prend trop de temps dans le topic central.
Le temps que tu as passé dans cette mise en forme particulière aurait p.e. été mieux rentabilisé dans la relecture.

Essayez aussi de vous mettre à la place du lecteur et de ne pas trop crypter le background général.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10972

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty Re: [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par Caddon Varn Sam 3 Sep 2016 - 13:25

J'ai franchement bien aimé même si, comme Variel... J'ai pas compris T-T
Bref, j'imagine que c'est ma faute et que je devrais m'y mettre Very Happy
Sinon, très bon texte, vraiment Smile


"In darkness, all men are equal. Save those who embrace it."
                                                                   - Kayvan Shrike
Caddon Varn

Caddon Varn
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 619
Age : 21
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty Re: [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par Emperor Sam 3 Sep 2016 - 13:46


Ah, nos LDS mettent enfin un pied dans AoS ^^

Je n'ai suivi The End Times que de très loin mais je me rappelle à peu près du tableau d'ensemble, et ton texte est un bon rappel du grand final. Le siège de Middenheim m'a aussi rappelé je ne sais plus quel Gotrek et Félix. Smile

Et je ne savais pas que la reine des Asorbones était devenue une vampire. Ou alors j'ai oublié. C'est dit texto dans The God King, tome 3 de la trilogie Sigmar ?

Et sympa le parchemin scrollable. Je suis curieux, tu as utilisé quel service pour faire ça ?

Sinon, tu es le participant le plus constant avec Battle mais écriras-tu un jour sur du 40K ? Razz



[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty Re: [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par Zekka Sam 3 Sep 2016 - 16:41

Emperor a écrit:
Le siège de Middenheim m'a aussi rappelé je ne sais plus quel Gotrek et Félix. Smile
Possible, n'étant pas spécialement fan de la série, je ne saurais te rappeler de quel tome il s'agit ^^'

Et je ne savais pas que la reine des Asorbones était devenue une vampire. Ou alors j'ai oublié. C'est dit texto dans The God King, tome 3 de la trilogie Sigmar ?
Non il s'agit là d'une petite adaptation de ma part, expliquée dans le Portrait de Noyel


Et sympa le parchemin scrollable. Je suis curieux, tu as utilisé quel service pour faire ça ?
Alors là, j'admets avoir demander à une connaissance douée en codage, mais si tu veux que je fasse l'intermédiaire et lui demande, aucun soucis ^^


Sinon, tu es le participant le plus constant avec Battle mais écriras-tu un jour sur du 40K ? Razz
Peut-être quand 40k sombrera comme Battle :p
Sans rire, ça peux paraître bête, mais j'ai peur de ne pas arriver à capter l'ambiance de 40k parfaitement, à part pour les Nécrons et les Catachans mais même là je me suis focalisé sur une seule forteresse au milieu d'une jungle, donc on est plus près de Battle que du vrai 40k

P.S: merci Emperor de m'avoir permis de me faire une belle auto-pub x)
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1250
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty Re: [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par Emperor Dim 4 Sep 2016 - 1:25


Ok pour Freya, je me disais bien aussi.

Alors là, j'admets avoir demander à une connaissance douée en codage, mais si tu veux que je fasse l'intermédiaire et lui demande, aucun soucis ^^

Ah ouais, tu sors les grands moyens ! :p J'avais regardé dans le code de ton post pour voir comment c'était fait mais ce n'est que du code "embed" donc je pensais que tu avais utilisé un service online qui permet de faire ce genre de choses. Bien cool le rendu en tout cas. Wink

à part pour les Nécrons et les Catachans

Ah mais oui c'est vrai, j'avais oublié que t'avais déjà écrit sur 40K. Bon bah j'ai rien dit. Very Happy



[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque Empty Re: [Lettre De Sang 14] - La Fin d'une époque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum