Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-42%
Le deal à ne pas rater :
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec rétroéclairage LED
40 € 69 €
Voir le deal

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Administration Sam 20 Aoû 2011 - 9:34

Oui, c'est pourquoi j'ai réuni ici tous ces bouts de textes. Et il devrait y en avoir d'autres, complémentaires.
Avec tout ce matériel je pense qu'il sera possible d'établir une chronologie correcte de cette bataille, en avoir à la fois une vision globale et structurée. En quelque sorte une reconstitution.

cyclops horus

Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Roboutte Guilliman Sam 20 Aoû 2011 - 11:27

Il est quand même étrange, que nulle part dans le jeu L'hérésie d'Horus, les Sons of horus n'apparaissent.. Ou étaient ils...
je pense qu'il menaient des combats de retardement, notamment sur Yaranth, pour empècher les Ultra et les Space Wolves d'arriver a temps.. Vioir le vieux fluff


Give a monkey a brain... And He'll swear that he's the center of the Universe
[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 791398ultra
Roboutte Guilliman

Roboutte Guilliman
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4523
Age : 55
Localisation : Suisse, Montpellier, Savoie.. Le multiverse quoi

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Administration Sam 20 Aoû 2011 - 13:36

Roboutte Guilliman a écrit:Il est quand même étrange, que nulle part dans le jeu L'hérésie d'Horus, les Sons of horus n'apparaissent.. Ou étaient ils...
je pense qu'il menaient des combats de retardement, notamment sur Yaranth, pour empêcher les Ultra et les Space Wolves d'arriver a temps.. Voir le vieux fluff

Oui tu as raison, j'ai lu ça il y a longtemps, mais je ne sais plus trop où !
A force de fouiller dans les archivarium d'internet je vais finir par remonter cette information. Shocked

Dans tous les cas un certaine nombre de Sons of Horus (la 1ère Compagnie ?) étaient présents sur Terra lors de la Bataille, car il est dit dans le vieux fluff : (source = Taran)
Les Sons of Horus fuirent du Palais Impérial en portant les restes du Maître du guerre, un signe clair que la rebellion avait échoué. Cette seule action leur assura le mépris de toutes les autres Légions renégates.
Je pense bien sûr qu'Abaddon devait être sur la barge de bataille du Maître de guerre, ou au sol, en train de combattre... Dans tous les cas il a participé à la Bataille de Terra sinon comment il aurait récupéré le corps du Primarque (et accessoirement pris le leadership sur les Sons of Horus qui allaient devenir ensuite la Black Legion) ?
Et ensuite il y a encore cette histoire de clone d'Horus qui est pas très claire. doute

aigle

Autre document autre source d) Taran
(Extrait consacré à la Bataille de Terra)

Avec neuf chapitres rebelles et le gros de l’Adeptus Mechanicus derrière lui, tandis qu'il avait déjà détruits trois chapitres loyalistes, Horus attaqua la Terre. Dans l’Imperium tout entier, unités rebelles et loyalistes se combattaient les unes et les autres, bien que la bataille fut en train de tourner, lentement mais sûrement, en faveur de l’Empereur. Possédé comme il l’était, le Maitre de Guerre n’avait rien perdu de ses talents de stratège : frapper au coeur, et l’Imperium pourrait être remodelé à sa propre image déformée.

La Flotte impériale fut contournée et ses bases lunaires détruites. En trente jours standard, le Maitre de Guerre avait réduit au silence les défenses du système, investi la Terre et encerclé le Palais impérial [on sait que le bombardement de Terra commence au 13ème jour de Secundus 30.014, NdT]. Les forces sous le commandement d’Horus avaient cessées d’être de loyaux Marines impériaux. Ils étaient devenus les légions renégates.

L’Adeptus Custodes, les chapitres des Imperial Fists et des White Scars, ainsi que les loyalistes du Collegia Titanica, étaient tout ce qui restait sur Terre. Même leur bravoure suicidaire et le commandement de l’Empereur ne furent pas suffisants pour empêcher la bataille de tourner au siège. Les légions renégates étaient appuyées par les machines de l’Adeptus Mechanicus et, écrasés par le nombre, même les plus braves des loyalistes ne pouvaient rien faire. Au 55e jour, les légions renégates et les légions rebelles de l’Adeptus Mechanicus avaient franchi les murs du Palais Intérieur.

La situation s’aggravait d’heures en heures et, quand le Palais Extérieur tomba aux mains de l’ennemi, l’Empereur décida d’agir. Il se déconnecta de l’Astronomican, un signal qui avertit toute la Flotte que la fin était proche, qu’elle qu’en soit l’issue.

[Deux des primarques se tenaient à ses cotés : Rogal Dorn des Imperials Fists et Sanguinius des Blood Angels. Les dernières heures de l'humanité avaient sonné et ses ultimes défenseurs se préparaient à une mort certaine. Et c'est à ce moment, alors que la victoire lui semblait acquise, qu'Horus fit son unique erreur [erreur ou calcul ? C'est la question. Reportez-vous aux différentes nouvelles, NdR].

Il abaissa les boucliers de défense de sa barge de bataille alors en orbite, semblant vouloir envoyer une sonde psychique pour savourer les derniers instants de l'Empereur. Et cela provoqua sa perte car, dés que l'écran fut abaissé, l'Empereur fut conscient de sa présence et ne rata pas l'occasion. En quelques secondes, les téléporteurs se focalisèrent sur la barge d'Horus et l'Empereur, sa garde personnelle et les deux primarques loyaux furent transportes en plein cœur du repaire d'Horus.

Horus était le plus grand des champions du Chaos, un archi-héros, capitaine des Grandes Puissances, un seigneur du Chaos du plus haut rang. Lorsque l'Empereur et les siens se matérialisèrent dans la barge de combat d'Horus, ils saisirent toute la portée de la trahison du primarque. Le vaisseau avait été transformé en quelque chose de tellement horrible que certains des Space Marines sombrèrent instantanément dans la folie. Leurs esprits furent immédiatement balayés par ce qu'ils virent, puis ils s'écroulèrent en proie à des convulsions. Des visages d'hommes et de démons les regardaient du milieu des cloisons, ils n'avaient plus de corps, leurs chairs se mélangeaient aux murs noirs et visqueux. Avec un bruit dégoûtant de succion, des créatures se traînaient le long des couloirs, tentant d'attraper les intrus avec leurs pinces.

Ils ne mirent que quelques minutes à atteindre la passerelle, bien que de nombreux braves moururent dans ce temps et qu'innombrables furent ces choses plus très humaines qui périrent par les flammes et les projectiles des bolters. Là, sur la passerelle, l'Empereur se retrouva face à son ancien Maître de Guerre, pour découvrir Horus dominant le corps sans vie de Sanguinius. Le primarque avait débusqué Horus avant les autres et était mort de ses mains.

L'Empereur lança son attaque, cette lutte entre les deux vieux amis était en réalité un combat pour la destinée de l'humanité. Chacun savait que celui des deux qui survivrait régnerait sur la galaxie et deviendrait l'Empereur incontesté des hommes. Si Horus gagnait le combat, alors le Chaos prendrait le pouvoir et l'humanité rejoindrait les eldars dans le panthéon des races perdues. [Codex Chaos V2]]

Dans le combat qui suivit, Horus fut tué (bien que son corps n’ait jamais été retrouvé) [il a été récupéré par les Sons of Horus, NdT] et l’Empereur plus que sérieusement blessé. Avec la mort du Maître de Guerre, les rebelles stoppèrent leurs assauts, remontèrent dans leurs transports et s’enfuirent dans les profondeurs de l’espace. La Flotte impériale, qui avait été pour le moins impuissante pour intervenir durant l’assaut du Palais, leur donna la chasse. L’Empereur retourna dans le Palais, où il faut placé au sein d’un caisson de survie : ces blessures auraient été mortelles pour n’importe quel être humain normal. Sous son regard attentifs que la construction de son Trône d’Or, qui le soutient encore aujourd'hui commença.

horus


Dernière édition par Horus Lupercal le Sam 20 Aoû 2011 - 13:59, édité 1 fois
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Abaddon Sam 20 Aoû 2011 - 13:51

Abaddon mena les Terminators des Sons of Horus à l'assaut du Palais Impérial lors de la Bataille de Terra.

[sources] Codex CSM 3e et 4e édition.


[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 The_ta11
“Je suis l'Archi-ennemi, le Destructeur de Mondes. C'est par ma main que le faux Empereur sera déchu."
- Compendium XVI Légion Heresy Era -
Abaddon

Abaddon
Primarque
Primarque

Messages : 4418
Age : 56
Localisation : Oeil de la Terreur

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Administration Sam 20 Aoû 2011 - 13:58

Abaddon a écrit:Abaddon mena les Terminators des Sons of Horus à l'assaut du Palais Impérial lors de la Bataille de Terra.

[sources] Codex CSM 3e et 4e édition.

Ok merci, voila qui se précise en ce qui concerne les Sons of H. okay


aigle


Encore un coup de fluff Bataille de Terra :
Source = Horus - Warhammer 40000

La Mort d'Horus :

Dans la seconde extension concernant le chaos dans l'univers de Games Workshop, The Lost and the Damned on trouve un récit détaillant le combat entre Horus et l'Empereur. Il y est écrit qu'Horus fit venir exprès son ennemi sur sa barge pour le faire témoigner de son triomphe, le faire s'agenouiller devant lui et le tuer directement s'il refusait.

S'ensuivit un combat furieux entre les corps et les esprits, combat qui vit la victoire indiscutable d'Horus. En effet, s'ajoutaient à son organisme supérieur de primarque les pouvoirs ahurissants que lui conféraient les dieux du chaos. Ces avantages lui permirent de surclasser totalement son ennemi, bien qu'il ne le mit hors de combat qu'avec sa puissance psychique. En effet, les blessures physiques et les mutilations ne lui furent infligées par Horus que gratuitement, afin d'accélérer son agonie.

Le salut de l'Empereur ne vint que grâce à l'intervention d'un marine inconnu portant une armure terminator. Alors que l'agonie l'entourait des ténèbres de la mort, ce marine isolé lui sauva la vie en chargeant Horus, le mitraillant à l'aide de son fulgurant. Celui-ci éclata de rire alors qu'il reportait son attention sur son agresseur. D'un seul regard, il liquéfia la chair du malheureux.

L'intervention et la mort de ce marine inconnu sortirent l'Empereur de sa torpeur et de son abandon. Profitant de l'inattention d'Horus, il rassembla ses dernières forces pour porter une attaque mentale dévastatrice que le maître de guerre vit arriver avec horreur. L'attaque, portée avec toute sa haine et l'intégralité de sa puissance frappa Horus de plein fouet. Le déchaînement força les puissances du chaos à reculer et du même coup à relâcher un instant leur emprise sur Horus.

Lorsque celui-ci retrouva sa santé mentale, l'empereur vit sur le visage du maitre de guerre s'afficher l'étendue des ravages et des atrocités qu'il avait commises et ses larmes coulèrent sur ses joues.

Horus était libéré, mais l'Empereur était mourant. Conscient du fait que la possession pouvait recommencer, L'Empereur ne voulut pas prendre le risque et choisit de tuer Horus malgré tout. Il hésita, voyant son ami devant lui, mais repensa au carnage se déroulant à l'extérieur et que celui-ci pourrait durer éternellement et prit sa résolution. Lorsqu'il vit les yeux d'Horus, il y lut la compréhension. Ainsi, Horus se laissa tuer par l'Empereur.

La fuite des Sons of Horus

Le corps d'Horus fut emmené par les Sons of Horus dans l'Œil de la Terreur, puis cloné par les autres légions renégates à la suite de sa capture; Les Sons of Horus ne se remirent jamais de la honte causée par l'enlèvement de leur maître Primarque. Les Sons of Horus, rebaptisés Black Legion par Abaddon en punition de leurs fautes passées (capitaine de la 1re compagnie) la légion nouvellement nommée se vengea de cet affront et supprima toutes les copies ainsi que l'original à la suite de raids meurtriers. D'après certains lieutenants et seigneur chaotiques, Horus pourrait être ressuscité, mais rien ne fait allusion aux moyens nécessaires a cette résurrection. Certains pensent aussi, comme cela est précisé dans l'un des anciens codex Marine du Chaos, qu'Abaddon est en réalité le clone d'Horus.


A noter (même source, mais celle conernant Abaddon !) :
d) Abaddon le Fléau
Abaddon se trouvait dans le vaisseau du Maître de Guerre quand celui-ci fut occis. Devenant fou de rage lorsqu'il réalisa la mort d'Horus, il se saisit de l'arme d'Horus, une gigantesque griffe d'acier, et jura de se venger de l'Imperium. Depuis ce jour la Légion se renomma la Black Legion.


horus

Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Invité Sam 20 Aoû 2011 - 14:18

Bravo pour ce boulot d'archiviste de la Bataille de Terra. Toutes ces illustrations et ces textes sont en train de rendre vie à ce bien triste événement de l'histoire de l'Imperium.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Rogal Dorn Sam 20 Aoû 2011 - 20:53

Et dans le livre, Héros des Spaces Marines, on suit l'histoire d'un ancien Sons of Horus, maintenant de la Black Legion qui tu depuis des millénaires les descendant d'un Imperial fist qui avait renié le maitre de guerre, et dans les flash'backs on apprend qu'il le tue lors de la bataille de terra, et que des sons of Horus vienne lui dire de s'enfuir en annonçant la mort du Maitre de Guerre !
Rogal Dorn

Rogal Dorn
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 611
Age : 24
Localisation : Armaggedon

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Administration Dim 21 Aoû 2011 - 7:35

d) Voici la traduction d'une courte fiction sur la Bataille de Terra, posté il y a quelques années sur Taran.

Source d) LA GUERRE SUR TERRA

Source : Horus Heresy, traduction Patatovitch et Geulam

Au 13ème jour de Secundus 30.014, le bombardement commença. Depuis l’orbite, les vaisseaux du Maitre de Guerre laissaient tomber un barrage incessant de missiles et de rayons d’énergie mortels. Le but était d’affaiblir les défenses autour du Palais de l’Empereur et rendre possible une invasion en masse de la Terre. Les bases lunaires étaient déjà tombées et les flottes de défenses avaient été dispersées. Sur Mars, comme à travers l’immensité de l’Imperium, une guerre civile acharnée faisait rage.

Sur d’innombrables mondes des guerriers sanguinaires s’affrontaient. Certains étaient restés loyaux à l’Empereur. D’autres avaient juré vassalité au Maitre de guerre Horus et, à travers lui, aux sombres Puissances du Chaos. Le royaume de l’Empereur était en pleine tourmente et quelques unes des plus grandes batailles de l’histoire humaine furent livrées. Sur le monde ruche de Thranx, plus d’un million de guerriers moururent en un seul jour sur les champs de mort de Perdagor. Dans les déserts brulants de Tallarn, au Saillant de Ka’an, cinquante mille chars s’étaient affrontés dans la plus grande bataille de blindés de tous les temps. Pendant l’assaut orbital sur Vanaheim, trois cités-ruches furent dépeuplées par les forces rebelles en guise d’avertissement contre toute résistance. Cependant, les défenseurs se battirent jusqu’au dernier.

L’Hérésie infectait toute la structure de l’Imperium comme un cancer. Partout des hommes courageux donnaient leurs vies pour essayer de le supprimer.

C’était sur Terre, au cœur même du royaume de l’humanité, que se déciderait le destin de la galaxie. Depuis quelques jours le ciel était noirci par les nuages de poussière et la terre était ouverte par de gigantesques fissures. Les plaques tectoniques s’étaient décalées sous l’intensité du bombardement. Les chaines de montagne frissonnaient et les mers s’étaient évaporées laissant des déserts salés. Une pluie de sang et de cendres tombait du ciel sombre. Partout les oracles murmuraient des présages maléfiques et des hommes devinrent fous de peur.

Des vaisseaux hideusement déformés pleins de renégats se maintenaient en orbite haute au dessus du monde ravagé. Protégés de la dévastation par les boucliers forgés par l’Adeptus Mechanicus, un bien petit nombre se tenait prêt à repousser les envahisseurs.

Les restes retranchés de l’armée de l’Empereur essayaient désespérément de tenir jusqu’à l’arrivée de renforts. L’Empereur lui-même supervisait la défense du Palais impérial, à la tête de l’Adeptus Custodes, sa garde d’élite. Il était accompagné de Sanguinius, le primarque aux ailes blanches des Blood Angels suivi de son chapitre de Space Marine. Tout autour du palais se tenaient les courageux Adeptus Arbites.

Le palais n’était pas le seul bastion de résistance. Il y en avait d’autres ; chacun d’entre eux étant une ville incroyablement fortifiée remplie de soldats courageux. Depuis leur monastère-forteresse, Rogal Dorn, le visage menaçant, dirigeait les sévères Imperial Fists dans leur ultime prière. Sous les complexes industriels blindés de l’Adeptus Mechanicus, les techno-prêtres posaient leurs outils et ceignaient les armes effroyables de leur ordre. Dans les décombres des Hab-zones dévastées le primarque Jhagatai Khan rassemblait les White Scars, le chapitre de Space Marines qu’il avait spécialement entrainé à l’art de la guerre-éclair. Trois légions titaniques complètes se tenaient prêtes à défendre leur Empereur.

Alors que la terre frissonnait encore des bombardements, les divisions blindées rugirent à travers le paysage désolé pour prendre leur position de défense face à l’invasion imminente. Ces braves préparaient leurs armes et offraient leurs dernières prières. Les lasers de défense pivotèrent pour faire face aux cieux agités et menaçants. Soudain la nuit fut zébrée des rétrofusées à plasma des modules d’atterrissage. A l’intérieur des halls du Palais impérial même, les Space Marines frémirent en sachant qu’ils devraient bientôt affronter leurs frères renégats. La terrifiante perspective de faire face aux primarques corrompus qui avaient vendu leurs âmes aux dieux du Chaos remplissait l’esprit de chaque homme d’une crainte effroyable.

Les modules atterrirent et les plus puissants des serviteurs du Chaos en sortirent : les Space Marines renégats des chapitres perdus. Ce n’étaient plus les superbes guerriers humains des légendes, mais des créatures difformes, leurs corps déformés par les énergies du Chaos, leurs esprits pervertis par leur dévotion aux sombres pouvoirs. Si ce qui était arrivé aux Space Marines était mal alors ce qui était arrivé à leurs primaques était pire. Ils avaient été créés pour répondre aux plus hautes attentes de l’Empereur et tombèrent d’autant plus bas. Aucun des leurs anciens camarades ne les aurait reconnus - ils avaient été transformés en créatures à la fois démoniaques et jubilantes.

Le puissant Angron hurla ses ordres à ses World Eaters, avides de sang. Brandissant sa grande épée runique, il les conduisit contre les défenseurs de l’astroport du Mur de l’Eternité [Eternity Wall]. Autour de ses suivants à l’armure rouge les impacts de bolter gémirent. Ils avancèrent sans broncher, déterminés à répandre du sang pour le Dieu du Sang.

Aux ordres susurrés de Mortarion, la Death Guard émergea silencieusement des cocons pourrissants de leur drop-pods et avança sur ses ennemis pétrifiés de terreur. Les terribles runes de la faux de Mortarion luisaient étrangement dans la nuit comme il leur faisait le geste d'avancer.

Magnus le Rouge regardait triomphalement autour de lui avec son oeil unique avant d'ordonner aux mages-guerriers des Thousand Sons de lancer leurs sorts de damnation. Une volée de bolts faucha des douzaines d'Emperor's Children. Sans se laisser démonter, les blessés hurlèrent du plaisir que leurs causaient cette expérience et chantèrent des prières à leur primaque Fulgrim. Les Space Marines renégats se jetèrent en avant pour se frayer un chemin parmi leurs ennemis.

Sans doute que certains défenseurs devinrent fous de terreur. Sans doute que la corruption du Chaos s'était enfoncée plus profondément que quiconque ne l'avait supposé. Sans doute qu'il y eut quelques fous pour penser qu'ils pouvaient négocier avec l'ultime ennemi. Toujours fut-il que l'une des plus infâmes trahisons se produisit. Plusieurs unités de l'armée impériale qui avait juré loyauté à l'Empereur parjurèrent lorsqu'atterrirent les pods des Space Marines renégats. Ce fut comme s'il y avait eu un signal pré-établi et, comme l'un des pires actes de trahison de l'histoire humaine, ils tournèrent leurs armes contre leurs frères d'armes et les abattirent comme des chiens. Ce fut ainsi que l'astroport de la Porte du Lion [Lions Gate] tomba au main des rebelles. Alors que les hérétiques chantaient et hurlaient leurs folles prières, l'air scintilla et des démons bavant émergèrent du Warp répandant la terreur et la consternation.

Il sembla donc aux défenseurs qu'ils vivaient les derniers jours de l'humanité. Des Buveurs de Sang aux ailes de chauve-souris planèrent triomphalement dans un ciel larmoyant. Des Gardiens de Secrets dansaient lascivement sur des piles de cadavres. Des Grands Immondes riaient en avança d'un pas lourd dans les rues en ruines répandant leurs trainées de crasse, de bave et de maladies. Des Ducs du Changement énigmatiques étaient perchés au sommet de tours et de statues et supervisaient l'arrivée du Chaos au cœur du monde.

De puissants vaisseaux commencèrent à quitter l'orbite, espérant submerger les défenseurs sous le simple poids du nombre. A la différence des drop pods, ils représentaient des cibles de choix pour les armes des défenseurs. La bataille pour la Terre commençait vraiment.

Les défenses laser détruisirent de nombreux vaisseaux des renégats dans le ciel, envoyant des centaines de tonnes de métal en fusion comme une pluie de mort au sol. Un vaisseau géant perdit tout contrôle et s'écrasa sur une unité d'habitation et tua cent mille personnes. Un autre fut littéralement soudé au sol et dégorgea ses passagers dans un lac de goudron bouillant et de plast-métal. Le vaisseau des Warped Dog fut vaporisé et la légion titanique du même nom passé dans l'histoire.

Aussi rapidement qu'ils avaient débarqués, les renégats quittèrent les astroports pour assiéger les bastions des défenseurs. Leur premier objectif était de réduire au silence les défenses laser qui infligeaient des pertes à leurs camarades. Les rebelles rencontrèrent une vague de défenseurs impériaux, des hommes désespérés qui savaient qu'ils donnaient leurs vies pour leur maisons et leur Empereur.

Dans le dense réseau de rues autour des astroports, les combats furent âpres. Les bolters chantèrent et les lance-missiles délivrèrent leur cargaison de mort d'un immeuble à l'autre. Les tanks des renégats grondèrent dans les avenues, leurs armes sur tourelles se portèrent sur les barricades construites à la hâte par leurs anciens compagnons.

Bientôt les défenseurs du Mur de l'Eternité furent repoussés par les assauts impitoyables et les hordes du Maître de Guerre prirent complète possession de l'astroport. De plus en plus de drop pods étrangement travaillés tombaient de l'orbite. Ils dominèrent les sites d'atterrissage comme des gratte-ciels de cauchemar. Les runes sombres sur leurs flancs luisaient d'une lueur malsaine dans l'obscurité. Des portes hautes d'une centaine de mètres s'ouvrirent leur coté long d'un kilomètre. De leurs entrailles rougeoyantes, des titans hauts comme dix hommes émergèrent. Certains ressemblaient à des géants distordus ; l'armure de leur coque avait fondu et était moulé de nouvelles formes par la puissance du Chaos. En eux, il y avait des hommes qui avaient fusionné avec leurs machines. Certains de ses hideux titans avaient des armes étranges et puissantes, d'autres semblaient être des hybrides bizarres mi-organique mi-machine. Des tentacules de métal et des queues barbelées fouettaient l'air. Les moteurs rugissaient comme des voies d'animaux colériques. Bannières au vent, les titans des légions des Storm Lords et des Flaming Skulls s'avançèrent. A l'astroport de Lions Gate, les renégats accueillirent les immenses machines de guerre de l'armée de Khorne. Des minotaures, des trolls et des sectateurs grouillaient à leurs pieds comme des fourmis en colère.

Renforcées par l'arrivée de troupes fraiches, les hordes d'Horus attaquèrent et repoussèrent les troupes impériales fatiguées et démoralisées aux pieds des murs du palais de l'Empereur. Des guerriers de Khorne montés sur des Juggernauts galopaient vers la fortification extérieure tout en marbre et métal. Des hordes de monteurs de disques aux têtes cornus filaient dans le vent, des éclairs de pouvoirs mystiques jaillissaient de leurs poings fermés et étrillaient les défenseurs. Des cavaliers de bêtes de Slaanesh balayèrent l'infanterie impériale et atteignirent le Saturnine Gate.

Autour des murs, de violents combats s'ensuivirent tandis que les impériaux tentaient une sortie, essayant de repousser les assaillants avant l'arrivée du gros de leurs troupes. Des hommes moururent par milliers. Les artilleurs impériaux faisaient pleuvoir la mort sur les assaillants implacables depuis les abris fortifiés dans les murs du palais. Encore et encore, les rues à l'extérieur du palais furent nettoyées des hérétiques. Encore et encore, de nouveaux ennemis avançaient pour prendre leur place.

Il semblait désormais que le sort de la bataille tournait en défaveur de l'Empereur. Les astroports restaient fermement entre les griffes des mignons du Maître de Guerre. Des centaines de milliers de soldats se déversaient de l'orbite. Des hommes-bêtes à tête de bouc, des mutants baragouinants et des rejetons du Chaos amorphes et hideux débarquaient des navettes de transports. Sous la bannière au grand oeil, la marque d'Horus, les laquais des quatre grandes Puissances du Chaos marchaient unies. Embarqués dans des Rhinos, cachés dans les flancs d'immenses Behemoths et coller aux cotés de gigantesques machines de guerre, ils cheminaient en masse vers le palais de l'Empereur.

A la vue de cette marée bouillonnante de folie, les coeurs des défenseurs se glacèrent. Mêlés aux démons et aux sectateurs aux yeux fous, aux trolls et aux hommes-bêtes, ils pouvaient distinguer les Space Marines et les gardes renégats. Ils y avaient là des gens aux cotés de qui ils avaient déjà combattu et qui avaient été loyaux à l'Empereur comme eux-mêmes. C'était comme s'ils regardaient le coté sombre de leur esprit dans un miroir. Au pied des murailles, ils pouvaient voir l'honneur martial devenu folie berserk, l'intelligence humaine devenu traitrise sournoise, l'espoir devenu folie et l'amour devenu luxure abominable. Les hommes sur les murs savaient qu'il n'y avait pas d'échappatoire ! Ils devaient combattre et mourir ici. Aucune pitié n'était à attendre de ceux en bas. C'était une guerre où il ne pouvait y avoir de paix honorable. Il fallait détruire ou être détruit.

Lorsqu'Angron sortit du rang, pour un moment, tout fut silence. De sa voix d'airain, il demanda aux loyalistes de se rendre. Il le dit que leur cause était désespérée et qu'il faisait face à un ennemi qui ne pouvait vaincu. Ils étaient isolés, submergés et ils défendaient un maître trop faible pour mériter leur loyauté. A cet instant, les hommes sur les murs sentirent leur résolution faiblir. A la vue du visage transformé du primarque qui avait été l'un des meilleurs guerriers de l'Empereur, il virent un ennemi invincible et implacable secondé par une horde infinie et toute la Puissance démoniaque du Chaos.

Il y eut une clameur sur les murs lorsqu'arriva Sanguinius et les Blood Angels. Debout sur le mur, l'homme aux ailes d'anges toisa Angron avec colère et mépris. Leurs regards se croisèrent durant un long moment. Chaque primarque semblait jauger l'autre, cherchant une faille dans son armure, un signe de faiblesse ou une moindre résolution. Qui sait ce qu'il y virent ? Peut-être communiquaient-ils par télépathie entre frères primarques ? La vérité sera toujours ignorée. Soudain, Angron se détourna et retourna vers ses lignes. Il annonça à ses troupes qu'il ne voulait aucun prisonnier et qu'ils devraient tuer tout ceux qu'ils trouveraient dans le palais. Aucune pierre ne devaient rester sur l'autre.

Dans un rugissement, la horde s'avança vers les murs. Les immenses Seigneurs des Batailles se propulsèrent sur leurs roues d'acier, écrasant tout sur leur passage, déchargeant des rames entières de missiles qui transformèrent le sommet des murs en tornades de mort brûlante. Leurs Doom Burners lancèrent de langues de métal en fusion lécher les positions. Le métal fondu s'infiltraient par les fenêtres et brûlaient ceux qui s'y retranchaient. Les Chaudrons de Sang multi-chenillés projetaient des jet de sang démoniaque obscène sur les défenseurs. D'énormes Chiens de Khorne s'élancèrent. Des titans équipés d'armes de sièges spécialement construites s'avancèrent d'un pas lourd vers leurs positions. Des croiseurs lançèrent des mégatonnes d'explosifs sur les défenseurs.

Chaque guerrier loyaliste savait qu'il était déjà mort ; qu'il n'y avait aucun moyen de survivre à l'arrivée de l'armée démoniaque. Les soldats combattaient avec l'énergie du désespoir, tirant jusqu'à ce que leurs armes soient vides avant de récupérer celles de leurs camarades tombés. Ils faisaient face à des monstres avec les crosses de leurs armes lorsque toutes les munitions étaient épuisés. A trois reprise la horde tenta d'escalader les murs et trois fois, elle fut repoussée par les efforts héroïques de Sanguinus et des Blood Angels. Péniblement, le primarque menait les défenseurs. Il ralliaient les démoralisés. Il consolait les mourants et combattait avec une froide et implacable furie lorsqu'il devait le faire. En dépit de ses efforts, les forces du Chaos usaient lentement la défense. Les assaillants semblaient infini comme les grains de sable d'une plage et Horus dépensaient leur vie sans compter.

A l'extérieur des murs, les forces impériales quittaient leurs bastions pour essayer de soulager le plais. Les légions se frayaient bravement un chemin vers le centre de l'armée rebelle. Les Whitescars harcelaient leurs flancs. Aucune tentative de percer les lignes rebelles ne réussirent. Passer à travers la horde folle de sang était une mission quasiment impossible. Les quatre primarques renégats inspiraient à leur suivants des exploits bravoure démoniaque. Pour chaque guerrier du Chaos qui tombaient, il semblait que deux étaient prêts à prendre sa place.

Depuis l'orbite, le Maître de guerre regardaient cela avec satisfaction. Si le palais tombait et que l'Empereur mourrait, les légions loyalistes perdraient courage et la guerre serait terminée. Sans le bouclier psychique du pouvoir de l'Empereur, l'humanité serait rapidement la proie du Chaos. Horus pourrait se tenir triomphant sur les ruines du plus grand empire de l'humanité. Il deviendrait un dieu nouveau et colérique. S'il ne gagnait pas ici et rapidement, des renforts arriveraient de tous les coins de l'Imperium et son attaque pourrait faiblir. Pour le maître de guerre, c'était un pari ultime et risqué. Tout était lié à ce combat. Il devait réussir et, à ce moment-là, il semblait bien qu'il y arrivait.

Jour après jour, le siège s'épuisait. Les pertes s'élevaient à des centaines de milliers. Les corps devaient être dégagés de la porte Saturnine par des machines de guerre. Les titans du Chaos incendiaient les murs et des missiles spécialement conçus arrachaient de grands pans de maçonnerie. Les titans des Fire Wasps répondirent avec leurs canons Volcano. L'odeur de chair brûlée se répandit dans l'air alors que les corps des morts furent incinérés en bucher funéraire haut d'une centaine de mètres. La cendre impure irritait la gorge des défenseurs. Les World Eaters construisirent une pyramide de crânes écorchés de vingt mètre de haut sur le Temple Square. De nuit, les chants des sectateurs dégénérés résonnaient dans les rues et les démons voletaient dans les ruines de la Terre.

Lentement, pied à pied, les défenseurs furent forcé à battre en retraite. Les grands murs du palais étaient criblés de centaines de kilomètres de couloirs et d'entrepôt. Dans ce dédale, des corps-à-corps eurent lieu jusqu'à ce que des sections entières soient bloqués par des corps bouffis. Sentant que la progression était trop lente, Horus ordonna aux titans de la légion Death's Head de démolir des sections entières de mur. En dépit d'énormes pertes, de grands titans Warlords passèrent et les forces du maître de guerre fluèrent vers les niveaux du palais.

Pendant que tout cela se déroulait, Jhagatai Khan a introduit un changement dans ses plans. Plutôt que jeter ses forces contre le gros de l'armée du Chaos, quasiment invincible, il lança un raid éclair contre l'astroport Lions Gate. Cette attaque nocturne contre les hérétiques surpris était conduite par les guerriers à la tête rasés Whitescars qui amenait avec eux les restes de la 1ère division blindé et des éléments survivant de l'armée de la Garde. Khan établit un périmètre défensif autour de l'astroport et repoussa toutes les contre-attaques. Le flot d'hommes et de matériel vers le palais fut réduit de moitié d'un coup.

Ce succès donna du courage au défenseurs qui tentèrent rapidement de prendre l'astroport Eternity Wall. Mais là, les forces du Maître de guerre étaient mieux préparée. Les attaquants furent surpris et repoussés par les renégats. Horus savait qu'il était impératif de sécuriser sa percée. L'assaut final sur le palais intérieur avait commencé.

Les combats faisaient rage dans les niveaux des jardins intérieurs. Ce qui avait été un vaste parc fut transformé en abattoir. Les hommes utilisaient des statues pour couvert et des monuments comme bunkers. Le sang souilla l'eau des lacs d'ornement. Des bosquets d'anciens séquoias brulèrent. L'odeur des incendies se mélangea à celles, acres, des armes et des engins de mort. Les yeux rougis, dormant par bribe quand ils pouvaient, les deux camps se livraient une guerre totale. Des tranchées furent creusés dans l'urgence dans les prairies. Des snipers tiraient sur ceux qui essayaient de boire l'eau saumâtre des fontaines ruinées.

Les deux camps combattaient avec une férocité inimaginable et ils sentaient tout deux que la fin était proche.

Finalement, Sanguinius fut contraint à battre en retraite dans le palais lui-même. Il tint personnellement l'Ultimate Gate contre la horde le temps que ses hommes blessés puissent la traverser. Le portail géant de céramite était quasiment fermé lorsqu'un Buveur de Sang lui sauta dessus. L'énorme talon du démon touchait presque sa poitrine. Sanguinius s'envola. L'ange et le démon luttèrent au dessus des armées en conflit. Les deux camps s'arrêtèrent un moment pour assister au combat titanesque. C'était un conflit comme il en avait rarement été vu : deux êtres au pouvoir incommensurable s'affrontaient.

Sanguinius était fatigué et quasiment à bout de force et le démon ouvrit de cruelles blessures dans sa chair. La foule des hérétiques grogna son approbation alors que le primarque était projeté vers le sol. L'impact fendit le granite. Durant un moment, le primarque resta immobile et une plainte monta des Blood Angels. Le démon resta près de lui et hurla son exultation. Mais, lentement et péniblement, le Blood Angel se redressa et s'empara de la créature, la souleva au dessus de lui et lui cassa le dos sur son genou. Après cela, un halo de pouvoir brillant autour de la tête, il expédia la carcasse brisée parmi ses suivants. Ces derniers battirent leur poitrine, arrachèrent leurs cheveux et gémirent leur désespoir alors que l'Ultimate Gate se refermait.

La grande navette Sky Forteress transporta Rogal Dorn et le reste des Imperial Fists dans le palais intérieur. Le vieux général était déterminé à tenir et à mourir avec l'Empereur à la dernière heure. La navette fila loin du palais dans une tentative désespérée d'atteindre Jhagataï Khan et revenir avec lui. Elle fut détruite par un barrage de feu venant la légion titanique des Death's Heads. Même dans la mort, son commandant souhaitait infliger des dégâts à ses ennemis. Il dirigea son vaisseaux criblés d'impact s'écraser au centre de la horde du Chaos. Il sembla un moment d'un nouveau soleil brillait sur Terre alors que le réacteur à plasma explosait créant un cratère de trois kilomètres de large. Les défenseurs du palais savaient désormais que le lien avec l'extérieur était rompu et qu'ils étaient vraiment seuls. Seul un miracle pouvait les sauver.

Désormais le siège final commençait. A travers de grandes brèches dans les murs extérieurs, de plus en plus d'armements et de renforts étaient engagé. Le Maître de Guerre lui-même se préparer pour se téléporter à la surface et pour planifier la destruction de son ancien suzerain. Soudain, un démon du Warp lui susurra les mots qu'il craignait.

Une flotte loyaliste dirigée par Leman Russ et Lion'el Johnson transportant une armée fraiche de Space Wolves et de Dark Angels n'était plus qu'à quelques heures. Cela pourrait prendre des jours de briser l'ultime forteresse de l'humanité, même s'il menait lui-même ses troupes. Il semblait que le temps était épuisé pour le maître de guerre et que son pari était perdu.

Horus était le premier parmi les déchus avec le pouvoir d'un dieu et la ruse d'un démon. Il se résolut à un dernier pari désespéré. Il pouvait encore tuer l'Empereur. Il ordonna un blocus complet des communications de telle sorte à ce que les défenseurs ignorent la présence de leurs renforts et il utilisa ses pouvoirs psychiques pour éviter que l'Empereur soit prévenu. Finalement, il enleva les boucliers de son vaisseau de commandement. C'était une invitation et un défi personnel auquel il savait que l'Empereur ne pourrait pas résister. Il lui offraient une chance de frapper l'ennemi qui le harcelait depuis longtemps.

L'Empereur releva le défi. Ses primarques survivant et lui-même se téléportèrent à bord de la barge du Maître de Guerre. Horus utilisa ses pouvoirs pour séparer l'Empereur de ses loyaux serviteurs. Les loyalistes furent transportés dans différents endroits de son vaisseaux hideusement déformé. Sanguinius atteignit directement la salle du trône. Dans sa ruse démoniaque, Horus donna aux Blood Angels l'opportunité de changer de camp, pensant que les suivants du primarque ailé pourraient être utiles alors que les Space Wolves et les Dark Angels arrivaient.

Sanguinius refusa. Horus se mit en colère et l'attaqua. Même au mieux de sa force, le Blood Angel n'avait aucune chance contre le maître de guerre et désormais, gravement blessé et fatigué, il était condamné. Horus l'étrangla de ses propres mains avant qu'en faire offrande aux Puissance du Chaos.

L'Empereur trouva Horus peu après et ce qui arriva ensuite et un sujet de légende. Les deux êtres les puissants de l'histoire humaine s'affrontèrent. Ils s'affrontèrent à mort lame contre lame, pouvoir contre pouvoir, esprit contre esprit. Derrière Horus était rassemblé le pouvoir des dieux du Chaos. L'Empereur resta seul et il triompha bien qu'il fut terriblement blessé.

L'onde de choc psychique de la mort du Maître de guerre gagna le Warp. Sur Terre, les démons hurlèrent et s'évanouirent. Les primarques renégats en restèrent abasourdi. C'était leur chef qui était mort et pas leur ennemi. Ils le savaient. Une fois celui qui avait brandi la bannière de la révolte disparu, il n'y avait rien pour unir les rebelles. Ils étaient démoralisée et consternés. De lors, ils savaient aussi que la flotte impériale arrivait et ils surent qu'ils devaient fuir.

Du périmètre de l'Astroport Lions Gate, Jhagatai Khan et ses quelques Whitescars indemnes regardèrent avec amusement la horde hésitait puis battre en retraite. Angron, Fulgrim, Magnus le rouge et Mortarion menèrent leurs hommes à leurs vaisseaux et partirent, abandonnant les autres suivants du Chaos à leur destin. Alors qu'il montait à bord de son vaisseau, Angron se retourna et tapa du poing de colère. Le dôme scintillant du palais impérial se révélait juste hors de portée de ses griffes. Il haussa les épaules; ses suivants et lui avaient toute l'éternité pour chercher la revanche. La bataille de la Terre était finie. L'Hérésie d'Horus était terminée.

Rogal Dorn trouva le corps brisé de l'Empereur dans les ruines de la salle du trône du maître de guerre. Malgré ses lèvres broyées, l'Empereur chuchota ses instructions pour la création du trône d'or. Dorn souriait, tant que l'Empereur vivait, il y avait encore espoir. Le vieux général retourna sur Terre, il y avait tant à faire.

horus
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Lorgar Dim 21 Aoû 2011 - 13:21

Merci pour les infos Horus, tu souhaites toujours une traduction du blog en anglais ?


"Je suis l'Urizen, j'apporte le verbe et ma parole est sacrée ! Buvez mon savoir jusqu'à la lie, abreuvez vous de mes paroles et embrasez ma foi car je suis la voix de l'empereur"

lorgar
Lorgar

Lorgar
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 603
Age : 30
Localisation : Lyon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Rogal Dorn Dim 21 Aoû 2011 - 13:42

Tres bonne extrait, ça se précise !!!
Rogal Dorn

Rogal Dorn
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 611
Age : 24
Localisation : Armaggedon

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Lorgar Lun 22 Aoû 2011 - 2:03

Voilà un premier texte perso pour rentrer dans le vif de cette bataille de Terra, j'espère que vous apprécierez :

La tristesse de l'Ange

Il se tenait debout à la fenêtre d’une des hautes tour du palais et contemplait le ciel étoilé.
D’ici quelques semaines voire jours, ce ciel encore calme serait saturé de vaisseaux de guerre
et les défenses semblant imprenables que son frère avait mises en place seraient mises à rude épreuve par les bombardements ennemis. Comment avaient t-ils pu en arriver là ? Ceux qu’il devait désormais appeler ses ennemis étaient il y a peu ses amis, ses compagnons de bataille et même ses Frères.

Le Primarque aux traits angélique prit alors un instant pour se remémorer les derniers événements, tout d’abord, il n’avait pas souhaité croire ce qu’un capitaine des Death Guard connu sous le nom de Garro avait raconté une fois arrivé au palais de l’Empereur et leur avait annoncé, les méfaits d’Horus.

Ce dernier, son frère chéri auprès duquel il avait maintes fois combattu et entretenait des liens privilégiés avait décidé de s’éloigner de la voie tracée par leur Père.
Sanguinus avait alors ouvert les yeux et pleuré face à la trahison dont il avait été victime. En effet, l’envoyer reconquérir le monde de Signus Prime avait fait parti des plans du Maître de Guerre pour l’ éloigner. Dire que tant d’hommes étaient morts sur cette planète, lui même avait faillit céder sous les coups d’un prince démon.

Une fois rentré et au fait de la trahison de son frère il avait alors demandé à l’Empereur de le laisser partir pour tenter de raison Horus. Il savait que si il restait quelque chose à sauver chez son frère,lui seul pourrait lui rendre sa raison. C’est avec tristesse que le Primarque des Blood Angels avait alors apprit que plusieurs de ses Frères étaient déjà partis pour régler ce problème par la force.
Et ce fut avec effroi qu’il apprit la tournure des événements sur Isstvan V, que son nom soit maudit. L'ampleur de la trahison s'étaient alors pleinement dévoilée à ses yeux et il avait été dévasté par ces proportions phénoménales.

La moitié des légions s’étaient retournées contre le Père de l’Humanité et les quelques dernières légions loyalistes avaient soit été envoyées sur les bords de la galaxie comme les Ultramarines, les fils de Fenris ainsi que les Dark Angels, soit réduites à néant lors du massacre sur Isstvan, il ne pouvait plus compter sur l'aide de ses frères de la Raven Guard, des Salamanders et des Irons Hands de Ferrus Manus, paix à son âme. Il ne restait plus que la légion de Rogal, du Khan et la sienne pour protéger les murailles du Palais Impérial de Terra et par corrélation de l’Impérium tout entier. La bataille finale se jouerait bientôt ici et ils étaient prêts, Dorn avait magnifiquement œuvré et les défenses étaient les meilleures possibles mais cela suffirait t-il face à la haine et la rancœur d'Horus ?

Encore perdu dans ses pensées le Seigneur des Anges n’entendit pas le laquais de l’Empereur entrer dans la pièce.

- « Hum hum, votre seigneurie, excusez moi de vous déranger mais le conseil de guerre vous attends. »

C’est alors avec une profonde tristesse que Sanguinus détourna son regard des étoiles et partit rejoindre ses frères et son père afin de trouver un moyen de sortir vainqueurs de cette lutte fratricide.




[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Sanguinius_&_The_Emperor


"Je suis l'Urizen, j'apporte le verbe et ma parole est sacrée ! Buvez mon savoir jusqu'à la lie, abreuvez vous de mes paroles et embrasez ma foi car je suis la voix de l'empereur"

lorgar
Lorgar

Lorgar
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 603
Age : 30
Localisation : Lyon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Abaddon Lun 22 Aoû 2011 - 2:09

Pas mal du tout ton texte !! bravo


[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 The_ta11
“Je suis l'Archi-ennemi, le Destructeur de Mondes. C'est par ma main que le faux Empereur sera déchu."
- Compendium XVI Légion Heresy Era -
Abaddon

Abaddon
Primarque
Primarque

Messages : 4418
Age : 56
Localisation : Oeil de la Terreur

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Administration Lun 22 Aoû 2011 - 2:31

Bien Lorgar, un petit texte d'ambiance simple et bien écrit pour introduire Sanguinius. okay


Lorgar a écrit:Merci pour les infos Horus, tu souhaites toujours une traduction du blog en anglais ?

Si tu parles cet article là d) Battle of Terra
Ma réponse est oui.
Bien sûr la majorité des événements décrits sont connus, mais il contient peut-être de petits détails qui nous ont échappé jusque là.
Smile

aigle2

Voici un second court texte de fiction trouvé sur le site de Taran !

Source d) Horus et l'Empereur

HORUS ET L'EMPEREUR

Source : The Lost and the Damned, traduction de Slereah

Même à travers les boucliers, les impacts faisait trembler le palais impérial. Dans un hurlement de pierre torturée, un ange tomba de son alcôve perchée sur un mur de la salle du trône et s'écrasa sur le sol de marbre un kilomètre plus bas. Il explosa en un million de morceaux. Des fragments de pierre volèrent dans le hall comme des shrapnels.

Depuis son trône, l'Empereur regarda ses guerriers en proie à la confusion. Le hall contenait dix milliers d'hommes, tous vétérans chevronnés et tous paniquaient. Il savait qu'ils craignaient plus de son silence que de l'ennemi. Ils le regardaient dans attente d'un ordre et il ne pouvait pas leur en donner.

Pour la première fois dans sa vie longue de plusieurs millénaires, l'Empereur connut le désespoir. Il fut frappé de l'ampleur de sa défaite. Les bases lunaires étaient tombées. La terre était désormais sous la domination presque complète du Maître de Guerre. Les titans renégats entouraient le palais et n'étaient repoussés que par les efforts désespérés de quelques loyalistes. Ce n'était qu'une question de temps avant que les défenses du palais ne faillissent et que le dernier bastion de la résistance tombe.

"Sir, quels sont vos ordres ?" demanda Rogal Dorn, le primarque massif aux cheveux sombres des Imperial Fists. Le lustre de son armure dorée n'était plus qu'un souvenir, bosselée qu'elle était en plusieurs endroits par des impacts de bolts. L'Empereur ne répondit pas. Il était perdu en lui-même, cherchant les réponses à ses propres interrogations.

Il était enfin arrivé à la zone de ténèbres, les temps dissimulés à sa vision prémonitoire et au-delà de laquelle il ne pouvait voir. Le moment qu'il avait toujours craint était arrivé.

"Mon temps est-il fini ? se demanda-t-il. Est-ce là que tout finit ? Est-ce donc pour cela que j'ai atteint les limites de mes pouvoirs prophétiques ? Est-ce là où je meurs ?

Il se sentit déconcerté. Même maintenant, alors que les forces du Maître de Guerre se battaient dehors, il trouvait difficile à croire la trahison.

Horus était plus qu'un ami de confiance : il était le fils favori. De tous les primarques, il était celui sur lequel l'Empereur comptait le plus. Pas une seule seconde, l'Empereur n'avait douté de lui, même quand il avait appris des Mondes Sauvages que le Maître de Guerre rassemblait des forces. Il s'était imaginé qu'Horus avait une bonne raison d'agir ainsi sans le consulter.

" L'arrêt de mes prémonitions aurait dû m'interpeller, pensa-t-il.

" Sir, quels sont vos ordres ?, demanda Kane, Fabricator Général de l'Adeptus Mechanicus. Il regarda l'Empereur, un jeu de lumière changea les verres de son masque de bronze en yeux accusateurs. Une fois de plus, l'Empereur ne répondit pas. La présence de Kane lui rappela que même la tête de l'Adeptus n'était pas digne de confiance. Son supérieur, l'ancien Fabricator Général, avait choisi de s'allier à Horus.

Sur Mars, la guerre civile faisait rage entre les factions de technoprêtres. D'anciennes armes interdites étaient utilisées. Des pestes virales tuaient par millions. Des bombes à fusion éventraient le sol.

Tant aura été perdu. Il pensa à la lente compilation de la vieille science. Le Librarium Technologicus brûlait désormais et d'anciens systèmes de données fondaient. L'époque de la reconstruction était terminée. La Grande Croisade, autant la quête du savoir perdu que la guerre de reconquête des mondes humains, était terminée. La traîtrise du Maître de Guerre y avait veillé.

" Sir, quels sont vos ordres ? " demanda Sanguinius, Primarque aux ailes d'ange des Blood Angels. Il regarda l'Empereur avec des yeux flamboyants, son visage était un masque de beauté terrible.

L'Empereur savait qu'ils comptaient sur lui pour les guider. Ils croyaient encore en lui. Ils pensaient qu'il pouvait les sortir de ce piège. Ils avait tort.

Horus était le plus grand général que la galaxie n'ait jamais connu. Qui pouvait le savoir mieux que son créateur ? Un siècle de guerre avait fait son apprentissage. Il n'y avait aucune issue, aucune échappatoire, aucune faille dans son plan. Le Maître de Guerre devait être fou pour en laisser une.

L'Empereur baissa son regard vers les visages de ses fidèles. Il y vit inscrite la confiance et sentit le poids des responsabilités qu'elle lui imposait.

Il savait que pour eux, il devait essayer, même si c'était sans espoir.

Il invoqua sa clairvoyance, laissant son esprit errer au-delà des jardins ravagés du palais, au-delà des terrains où de colossaux titans se battaient sous la lumière glauque de la lune sculptée. Sous lui, il vit la guerre dans son entier : ses légions au sous-effectif dramatique se faisait laminer par les hordes renégates. Il atteignit le ciel, où il sentit les flottes de barges de bataille faisant pleuvoir l'apocalypse depuis l'orbitale sur la Terre torturée. Parmi ces milliers de points brillants, il trouva le Maître de Guerre.

L'espoir se renaquit en lui. Les boucliers du vaisseau d'Horus étaient éteints. Il s'en demanda brièvement la raison. La confiance du traître est-elle si grande ? Désirait-il regarder la bataille en personne ? Ou est-ce un piège ? L'esprit de l'Empereur s'approcha du vaisseau et fut révulser par ce qu'il y sentit à l'intérieur. Comment Horus pouvait avoir fait ça : un pacte avec l'abomination ultime ?

L'Empereur arriva à une décision. Piège ou pas, c'était la seule opportunité qu'il avait. Il n'avait pas d'autre option que de la saisir ; la situation était si désespérée. Alors que son esprit regagnait son corps, la pensée inquiétante que le Maître de Guerre devait le savoir le frappa.

" Quels sont vos ordres, sir ? " demanda encore Sanguinius. Les yeux de l'Empereur s'ouvrirent. Sa voix était pleine d'autorité.

" Préparez-vous à vous téléporter. Nous allons amener la bataille à l'ennemi. "

Les hommes sourirent avec confiance. Ils avaient maintenant un but. Alors qu'il réglait les coordonnées du téléporteur, ils s'avancèrent, sans une question, pour obéir.

Un éclair de lumière, une sensation de froid. Ils se téléportèrent dans le vaisseau du Maître de Guerre. L'Empereur pris un instant pour se réorienter et réalisa que quelque chose s'était mal passé. Il se trouva dans une vaste salle déformée, avec seulement quelques marines à ses cotés. Les Terminators et les Primaques étaient absents. Comment était-ce possible, se demanda-t-il. Horus avait-il pu agir sur le rayon téléporteur ? Etait-il si puissant ?

Des voix démentes marmonnèrent dans sa tête. C'étaient les visages encastrés dans les murs de pierre de la grande salle. Des mains en sortirent pour l'attraper, l'agripper avec une force titanesque. Il s'en débarrassa facilement. Ses camarades n'eurent pas autant de chance. Des bolters se firent entendre tandis que les Marines tentaient de combattre leurs assaillants démoniaques.

Un homme cria alors qu'il était attiré vers les murs noirs et gluants. Alors qu'il disparaissait, des rides se formèrent sur le mur. L'épée de l'Empereur jaillit, trancha des membres et libéra le Marine pris au piège. Il invoqua son énergie psychique. Une brume scintilla autour de sa tête alors qu'il lâchait cette énergie. Un raz-de-marée de destruction s'abattit sur les démons, laissant ses propres hommes saufs.

Il scanna les alentours, cherchant les primarques, mais les murs de la barge du Maître de Guerre résistèrent à ses pouvoirs. Il fit signe aux Marines survivants de le suivre.

Ils errèrent à travers un vaisseau déformé au-delà de toute reconnaissance possible par les pouvoirs mutagènes du Chaos. De grandes portes-sphincters s'ouvraient dans des murs de pierres à l'aspect organique. Des veines transparentes transportaient des rivières de sang dans le sol. Un chemin de langues était couvert par une couche de mucus.

Des entités ailées et déformées, vraisemblablement autrefois humaines, volaient à travers des arches d'ossements et se perchaient sur leurs rebords fait de côtes. Les Marines étaient horrifiés. Il s'efforçait de les rassurer, calmant leur peur de cet endroit terrible. Pendant ce temps là, il scannait également la zone, à la recherche d'Horus. Il connaissait maintenant la nature du pacte que le Maître de Guerre avait signé et les terribles conséquences de sa victoire.

Ils franchissaient des fosses ouvertes comme des gueules béantes dans le sol et renvoyaient l'écho du battement lointain d'un cœur géant. Ils furent aspergés par une pluie de liquide jaunâtre et puant tombant de falaises en cartilage sculpté. Parfois, ils entendaient des bruits d'armes, mais quand ils arrivaient à la source, ils ne trouvaient rien.

Des brumes de vapeurs multicolores traversaient leur champ de vision, masquant les corridors de pierres carnivores. Des nuages d'insectes s'abattirent sur leurs casques et bouchèrent les tuyaux d'aération. Ils mirent en route leurs réserves d'oxygène internes.

Ils furent pris en embuscade par des entités au visage en forme de crâne et en armure de Marines. Ils combattirent des hordes de bêtes mutantes. Un par un, ils meurent. À la fin, l'Empereur se retrouva seul. Et alors seulement, il lui fut permis de rencontrer Horus.

Le Maître de Guerre se tenait à coté du corps d'un ange brisé. Derrière lui, la terre torturée emplissait une verrière, comme un gadget prêt à tomber dans la main griffue d'Horus. Des cadavres de Marines massacrés traînaient partout.

Le visage luisant d'une lueur sanguine, Horus parla : " Pauvre Sanguinius. Je lui ai offert une place de choix dans le nouvel ordre. Il aurait pu s'asseoir à la droite d'un dieu. Hélas, il a choisi de rester du coté des perdants.

L'Empereur resta immobile, essayant de forcer les mots coincés dans sa gorge. Finalement, il n'arriva qu'à murmurer : " Pourquoi? "

Un rire dément se fit entendre. " Pourquoi? Tu me demandes pourquoi? Tous ces millénaires ne t'ont donc rien appris ? Vieux fou pathétique, ta timidité t'a empêché de t'allier aux forces du Chaos. Tu t'es éloigné du pouvoir véritable. Je l'ai maîtrisé de ma volonté et je dirigerai l'humanité vers une nouvelle ère. Moi, Horus, le Maître du Chaos. "

L'Empereur regarda son ancien ami et secoua la tête. Il vit le piège dans lequel Horus était tombé. " Personne ne peut maîtriser le Chaos, " dit-il tranquillement. " Tu as été trompé. Tu es le servant, pas le maître. "

Une expression de rage passa sur le visage du Maître de Guerre. Il tendit la main, et libéra un éclair de puissance. L'Empereur cria tandis que la douleur envahit son corps. " Vois la vraie nature de ma puissance, et dis-moi ensuite si j'ai été trompé, " rugit Horus, de la voix d'un dieu en colère.

Des perles de sueur se formèrent sur le front de l'Empereur, il résista la douleur. " Tu as été trompé, dit-il.

Une fois de plus, Horus envoya d'un geste du poison pur dans les veines de l'Empereur. " Je t'ai laissé venir ici, vieil ami, afin que tu puisses admirer mon triomphe. Agenouille-toi devant moi et je t'épargnerai. Reconnaît le nouveau maître de l'humanité. "

L'Empereur tenta désespérément d'invoquer ses pouvoirs et les lança. Des éclairs scintillèrent entre les combattants. La puanteur de l'ozone emplit l'air. L'Empereur s'avança, l'épée levée. Les armes s'entrechoquèrent. La bataille s'étendait à tous les niveaux : physique, spirituel, psychique.

Des éclairs de force scintillèrent alors que les dieux mortels se combattaient, décidant du sort de la galaxie à chaque coup. Epée runique et griffes éclairs s'entrechoquèrent dans un bruit de tonnerre. Des énergies suffisantes pour raser des planètes furent libérées.

Un revers de main d'Horus envoya l'Empereur à travers un pilier de pierre. Le contrecoup décela une colonne de soutien que le Maître de Guerre esquiva.

Dans le warp, l'Empereur entendit les Puissances du Chaos hurler tandis qu'elles fournissaient encore plus d'énergie à leur pion. Le Seigneur de l'Humanité se tenait seul face à leur puissance réunie et savait qu'il était en train de perdre. Il n'arrivait pas à utiliser toute sa force sur le Maître de Guerre. Horus ne montrait pas une telle retenue.

Une griffe éclair transperça l'armure de l'Empereur comme s'il s'agissait de tissu, tranchant chair et os. L'Empereur riposta avec une frappe psychique destinée à détruire le système nerveux du Maître de Guerre. Horus rit en l'évitant.

Sa griffe trancha la gorge de l'Empereur, ouvrant trachée et jugulaire. Un autre coup lui coupa les tendons du poignet. Il lâcha son épée.

Un rire dément résonna dans la pièce. Horus lui brisa plusieurs côtes d'un coup presque joueur. Une décharge d'énergie l'atteignit au visage. Sa peau fondit jusqu'à ce qu'elle coule, un œil éclata et sa chevelure s'enflamma. L'Empereur gémit, il se demandait comment il pouvait être en train de perdre. Les ténèbres menacèrent de l'engloutir.

Horus saisit son poignet, brisant les os. Du sang jaillit de la gorge de l'Empereur. Horus souleva son adversaire au-dessus de sa tête et l'abat sur son genoux, brisant sa colonne vertébrale.

Pendant une seconde, l'Empereur ne vit plus que ténèbres, puis un éclair d'agonie le ramena à la conscience alors qu'Horus lui arrachait le bras. Le Maître de Guerre hurla d'un bestial triomphe.

Soudain, le combat s'arrêta. De son œil valide, l'Empereur vit soudain un Terminator solitaire entrer dans la pièce. Le Marine charga le Maître de Guerre, fulgurant à la main. Horus le regarda et rit. Un moment, il se tint triomphant, permettant au Marine de voir ce qu'il avait fait de son Empereur.

L'Empereur savait ce qui allait arriver, voyant sur le visage d'Horus la jubilation du triomphe. Il n'y eut plus une trace de son ami. Il n'y avait plus qu'un démon rendu fou par une furie démente de destruction..

Horus tourna son regard de braise vers le Terminator, et la chair du Marine s'effaca pour révéler son squelette, lui-même ensuite réduit en poudre.

L'Empereur vit que le piège qui lui avait été tendu. Il s'était retenu, essayant de ne pas blesser celui qui avait été comme un fils pour lui. Maintenant il ne voyait plus de trace de son camarade. Il savait qu'il devait arrêter cette parodie de son ancien ami et venger la mort du Terminator. Il devait porter un coup mortel. Il n'aurait pas d'autres chances.

Il rassembla chaque particule de sa puissance en un éclair de pure énergie, plus cohérente qu'un laser, plus destructrice qu'une explosion d'étoile. Il visa le cœur du dément avec cette lance. Horus sentit la montée d'énergie et se retourna vers l'Empereur, une expression d'horreur sur le visage.

L'Empereur lança son attaque sur le Maître de Guerre. Horus cria tandis que la destruction tombait sur lui, il se tordit d'une agonie titanique. Il essaya désespérément de contrer l'Empereur mais sa résistance le rend plus faible encore tandis que l'énergie mortelle faisait son œuvre.

Par la force de sa rage, de sa douleur et de sa haine, l'Empereur désira la mort d'Horus. Il put sentir les forces du Chaos se retirer, sortir de leur pion. La raison revint alors au Maître de Guerre. Sur le visage d'Horus, l'Empereur vit qu'il réalisait les atrocités commise. Des larmes y brillèrent.

Horus était libéré, mais l'Empereur savait qu'il était mourrant et que les Puissances du Chaos pouvaient une fois de plus posséder le Maître de Guerre et qu'il ne serait plus là pour les arrêter. Il ne pouvait pas courir ce risque. Horus devait mourir. Cependant, pendant une seconde, la vue du visage de son vieil ami, il hésita, incapable d'accomplir sa mission. Puis, il pensa aux massacres qui se déroulaient encore dehors, peut-être pour une éternité. Sa résolution grandit en lui.

Il expulsa toute pitié et toute compassion de son esprit, l'amitié, la camaraderie et l'amour n'existait plus. Son regard fixa Horus et y vit de la compréhension. Puis, totalement conscient de ce qu'il faisait, l'Empereur détruisit le Maître de Guerre.

Rogal Dorn entra dans la pièce. L'horreur l'envahit quand il vit le corps mutilé de l'Empereur et la carcasse desséchée dans l'armure du Maître de Guerre. Il se maudit pour avoir perdu tant de temps à combattre les hordes chaotiques. Il savait maintenant pourquoi leurs attaques ont cessé et pourquoi le vaisseau retournait à la normale.

Il se précipita au coté de l'Empereur et y vit une faible trace de vie. Peut-être y avait-il encore un espoir. Peut-être le maître de l'Imperium survivrait. Dorn ferait de son mieux pour s'en assurer.

aigle2

Quelques précisions concernant les troupes ayant participé à la Bataille de Terra :
Source = toujours Taran !

Qui était sur Terra ?

Le jeu de plateau Horus Heresy liste précisément les belligérants lors de la bataille de Terra. Les problèmes sont que les Thousands Sons ne sont pas sensés y être (ils sont sur Prospero et ne fuient que lorsque les Space Wolves leur tombent dessus [TlatD]) et que la Death Guard est sensée rester coincée trois ans dans le Warp [TlatD aussi]...

- Loyalistes :
Légions Space Marines : White Scars, Blood Angels et Imperial Fists avec leurs primarques.
Légions titaniques : Fire Wasps, Templars et War Griffons
Autres : Custodes
- Renégats :
Légions Space Marines : Black Legion, World Eaters, Emperor's Children, Death Guard et Thousand Sons (?) avec leurs primarques..
Légions titaniques : Warped Dog (détruite), Storm Lords et Flaming Skulls.
Dans le jeu Warmaster (WDF4), on cite également un démon majeur de Khorne du nom de Kraxnar.

Évidement, on n'en parle jamais mais, comme toujours, le gros des troupes était composés de Garde impériale et de sectateurs divers.
La carte ci-dessous -d'après le jeu de plateau Horus Heresy- montre la position des principales unités au début de l'assaut sur Terra, lors de l'atterrissage des drop pods des Space Marines renégats.

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 142304TerraHH

horus
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Corax Lun 22 Aoû 2011 - 10:05

Trés bon texte sur ce qu'il se passa entre l'Empereur et Horus sur sa Barge de Bataille.

trés belle carte sur le Palais de l'Empereur pendant la Bataille de Terra.


corax [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6769
Age : 43
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Rogal Dorn Lun 22 Aoû 2011 - 10:22

Bien joué Horus,

Et tres bon début Lorgar !!!
Rogal Dorn

Rogal Dorn
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 611
Age : 24
Localisation : Armaggedon

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Lorgar Lun 22 Aoû 2011 - 23:59

Merci à tous, maintenant que nous avons les informations globales concernant les protagonistes, le palais impérial et le gros du déroulement de la bataille, je propose que nous débutions par l'arrivée de la flotte des traîtres ou bien parlons de la fortification du palais par Dorn, il y a pas mal d'infos là dessus dans la nouvelle la tour foudroyée mais je l'ai laissée chez mes parents.

Une fois ce travail effectué l'étape suivante doit être à mon avis l'engagement des combats.

Si cela va à tout le monde au boulot les archivistes et copistes !!!


"Je suis l'Urizen, j'apporte le verbe et ma parole est sacrée ! Buvez mon savoir jusqu'à la lie, abreuvez vous de mes paroles et embrasez ma foi car je suis la voix de l'empereur"

lorgar
Lorgar

Lorgar
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 603
Age : 30
Localisation : Lyon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Administration Mar 23 Aoû 2011 - 3:38

Tout à fait d'accord avec toi Lorgar, mais voici un dernier document complémentaire sur la Bataille de Terra !


Le Chaos avance :

Alors que la guerre fait rage un peu partout dans l'Imperium, des préparatifs sont engagés pour transformer Terra en un camp retranché, ceux-ci étant supervisés par L'Empereur lui-même. En effet, ce dernier est persuadé que les renégats viendront tôt ou tard faire le siège de la planète-mère de l'Imperium. À ces côtés se trouvent Rogal Dorn, le primarque des Imperial Fists et Sanguinius, le primarque des Blood Angels. Par ailleurs, le primarque des White Scars, Jaghataï Khan, prépare ses troupes à l'affrontement.

Les forces rebelles finissent par converger vers Terra, et arrivent bientôt en vue du palais de l'Empereur. Dès le début des hostilités, une partie des défenseurs du palais passe soudainement au côté des forces du Chaos. La bataille fait alors rage, mais au fut et à mesure que les combats se déroulent, les troupes loyalistes sentent confusément que la défaite est proche, d'autant que des unités de Titans du Chaos se déploient sur le champ de bataille, et que des démons majeurs du Chaos affluent en masse au combat. Les défenseurs sont terrifiés de voir que, parmi leurs adversaires, il y ait tant de leurs anciens alliés, maintenant totalement corrompus par le Chaos qui a envahi leurs âmes comme leurs corps.

Le Primarque renégat Angron s'avance alors, et somme les troupes loyalistes de se rendre, en leur proférant que l'Empereur est trop faible et que le Chaos ne peut être vaincu. À ces mots, beaucoup de défenseurs sentent faillir leur détermination. C'est à cet instant précis que le Primarque Sanguinius fait son entrée, juste à temps, à la tête de ses troupes. Les deux Primarques, anciennement frères mais dorénavant ennemis, se toisent du regard dans une joute silencieuse. Finalement, Angron fait demi-tour et rejoint son camp, et déclare aux siens que personne ne se rendra.

Les combats reprennent alors de plus belle, sous la surveillance d'Horus, qui assiste à la scène du haut de sa barge de bataille juchée en altitude, qui lui fait office d'observatoire privilégié. Celui-ci sait qu'il faut que l'assaut finisse au plus vite, avant que les renforts loyalistes ne puissent arriver et rendre sa victoire incertaine. Les combats se poursuivent alors pendant des jours et des jours sans discontinuer. Les troupes du Chaos avancent pas à pas, de manière irrésistible, mais au prix de lourdes pertes dans leur camp, comme dans celui des défenseurs.

Les combats font maintenant rage dans le palais, les défenseurs luttent pied à pied contre les forces renégates alliées au Chaos. Preuve de l'intensité des combats, Sanguinius se voit contraint de défendre à lui seul une des portes du palais contre un Buveur de sang. Le Primarque, épuisé par des jours de conflits ininterrompus, manque de peu de perdre le combat, mais réussi finalement à repousser la créature démoniaque, refermant alors le dernier passage vers l'intérieur du palais.

Le Primarque Rogal Dorn est alors téléporté avec ses troupes dans le Palais de l'Empereur pour aider à l'ultime défense : sa barge personnelle est envoyée pour aller chercher le Primarque des White Scars, mais elle est abattue avant d'arriver à destination par les forces du Chaos. Dans un ultime défi, le capitaine du vaisseau fait s'écraser la barge de bataille en plein milieu des armées ennemies. L'explosion des réacteurs à plasma du vaisseau génère alors un cratère de 300 kilomètres de diamètre, pulvérisant toutes forme de vie dans cette zone... Cependant, malgré ce sacrifice glorieux et désespéré, Horus est sur le point de triompher...

Le tournant de la bataille :

Horus apprend que des renforts des légions Space Wolves et Dark Angels sont dépêchées sur Terra à la rescousse des assiégés. Il sait que s'ils arrivent à temps, l'assaut peut être stoppé. Pour empêcher ce désastre, le Maître de Guerre renégat fait couper toutes les lignes de communication physiques et psychiques qui relient l'Imperium à Terra, pour que l'Empereur n'en sache rien. Puis, il fait abaisser les boucliers de sa barge de bataille. Aussitôt, sa présence est révélée à l'Empereur : c'est bien entendu un défi murement calculé de la part d'Horus. Chacun des deux adversaire sait que si son ennemi est tué lors de ce duel à mort, les troupes du vaincu perdront courage, et alors le camp adverse sera quasi certain de gagner la bataille, et par la suite la guerre.

Sans hésiter, l'Empereur relève le défi, et, avec les Primarques Sanguinius et Rogal Dorn, appuyés par des Blood Angels et certains Impérial Fist, il se téléporte sur la barge de bataille du Primarque renégat. Mais le groupe arrive en ordre dispersé sur le vaisseau ennemi, et Sanguinius est le premier à se trouver face à face avec Horus. Il semble que, grâce à ses dons de voyance, Sanguinius su qu'affronter son frère déchu lui coûterait la vie. Étant lui aussi persuadé de sa victoire, Horus offre à Sanguinius de le rejoindre. Mais le Primarque ailé a le courage de refuser cette proposition. La lutte fratricide s'engage alors ; pourtant, l'issue du duel ne fait pas de doute, et bientôt Horus est victorieux ; il met à mort son frère. Cependant, le sacrifice de Sanguinius n'aura pas été vain, et permettra à l'Empereur de triompher...

Celui-ci apparait quelques temps après devant Horus, et le formidable duel à mort entre les deux antagonistes peut enfin commencer. L'affrontement est terrible et impitoyable, les deux adversaires usant de tous leurs pouvoirs, se combattant aussi bien physiquement que psychiquement. Déployant toute sa puissance, Horus inflige d'atroces blessures à l'Empereur, mais celui-ci fait front, et grâce à l'intervention inattendue d'un marine isolé, contre-attaque et blesse violemment son ancien Primarque. Après une lutte épique, le Maître de Guerre, finalement vaincu, est jeté à terre par l'Empereur.

L'onde de choc de la mort d'Horus est énorme : les forces démoniaques abandonnent immédiatement l'espace matériel ; de leur côté, les légions corrompues par le Chaos se battent jusqu'à la mort ou s'enfuient, réalisant soudainement que pour eux c'est la fin. A ce moment, une partie des troupes renégates, encore peu influencées par le Chaos, est libérée de son asservissement. Ces hommes reprennent alors le combat au côté des forces impériales, et tentent de racheter leur trahison en se sacrifiant. L'armée des Primarques renégats s'enfuit, laissant le reste de ses alliés se faire exterminer par les troupes loyalistes, maintenant victorieuses.

Suite à son combat contre Horus, L'Empereur gît sur le sol, mortellement blessé. Il est retrouvé par le Primarque Rogal Dorn, qui arrive alors que le duel vient juste de se terminer. La légende veut que ses pleurs furent entendus jusqu'à la surface de Terra. Par la suite, c'est lui qui déposera le corps brisé du Seigneur de l'Humanité sur le Trône d'or de Terra.

Source d) Le Chaos Avance


Et quelques images d'ambiance !

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 873528Battle1
[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 477426Battle3[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 529164Battle4
[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 452511GoldenThroneImperialWebway

horus
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Corax Mar 23 Aoû 2011 - 19:17

Encore un beau résumé de la fin du siège de Terra avec de belles images.


corax [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6769
Age : 43
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Ackie Mar 23 Aoû 2011 - 19:55

Dommage que cet article vient de wikipedia, site auquel on ne peut faire entièrement confiance. Il y a un détail qui m'a un peu étonnée:
Déployant toute sa puissance, Horus inflige d'atroces blessures à l'Empereur, mais celui-ci fait front, et grâce à l'intervention inattendue d'un marine isolé, contre-attaque

Un marine isolé? Je me demande qui c'est et d'où vient cette partie du récit.
Si non, merci pour l'avoir posté ici.
Et Dorn est balèze pour faire autant de bruit en pleurant Razz


[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 83567111
Ackie

Ackie
Primarque
Primarque

Messages : 3312
Age : 30
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Abaddon Mar 23 Aoû 2011 - 19:59

D'après les légendes se serait soit un garde Custodien, soit un garde impérial, qui en détournant l'attention d'Horus permit à l'Empereur de remarquer la faille dans l'armure d'Horus et d'y planter son épée.


[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 The_ta11
“Je suis l'Archi-ennemi, le Destructeur de Mondes. C'est par ma main que le faux Empereur sera déchu."
- Compendium XVI Légion Heresy Era -
Abaddon

Abaddon
Primarque
Primarque

Messages : 4418
Age : 56
Localisation : Oeil de la Terreur

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Ackie Mar 23 Aoû 2011 - 20:10

Ok, je me souviens en avoir entendu parler (je l'ai peut être lu dans l'autre texte) merci de cette précision!

Je viens de lire le texte de Lorgar, il est sympa bien qu'un peu léger. Tout ça me donne envie d'écrire aussi un petit quelque chose mais il faut que je trouve un mini scénario. Je n'ai pas envie d'écrire tant que je n'ai pas une idée exploitable.

Si non, toujours dans le texte de Lorgar, il me semble que le terme "laquais de l’Empereur" n'est employé que par ses ennemis Wink


[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 83567111
Ackie

Ackie
Primarque
Primarque

Messages : 3312
Age : 30
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Lorgar Mar 23 Aoû 2011 - 23:03

(hs on) @Varney cette expression laquais peut avoir une connotation négative dans la bouche d'un hérétique mais ici ellz signifie seulement serviteur qui est le sens premier du mot laquais. (hs off)


"Je suis l'Urizen, j'apporte le verbe et ma parole est sacrée ! Buvez mon savoir jusqu'à la lie, abreuvez vous de mes paroles et embrasez ma foi car je suis la voix de l'empereur"

lorgar
Lorgar

Lorgar
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 603
Age : 30
Localisation : Lyon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Administration Mer 24 Aoû 2011 - 2:50

Varney a écrit:Dommage que cet article vient de wikipedia, site auquel on ne peut faire entièrement confiance. Il y a un détail qui m'a un peu étonnée:
Déployant toute sa puissance, Horus inflige d'atroces blessures à l'Empereur, mais celui-ci fait front, et grâce à l'intervention inattendue d'un marine isolé, contre-attaque

Un marine isolé? Je me demande qui c'est et d'où vient cette partie du récit.

En fait ce n'est pas la première fois qu'il est fait référence à cela.
Dans un article en anglais j'ai lu qu'un "space marine en armure Terminator" (identité ? Un personnage connu ?) surgit en pleinl'affrontement entre l'Empereur et Horus, déconcentrant ce dernier quelques instants.
Nous en saurons certainement beaucoup plus quand nos romanciers préférés (Abnett ? McNeill ?) nous décrirons enfin cette rencontre au sommet. Alors le canon de l'histoire sera gravé dans le marbre pour l'éternité.

Rolling Eyes horus
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Administration Sam 27 Aoû 2011 - 9:45

Le projet est un peu en stand-bye, ayant autre chose au four en ce moment, mais voici une photo d'un diorama mettant en scène Horus, l'Empereur et Sanguinius (mort) trouvé sur la toile.


[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 139464Sanguiniusisdead


horus
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Rogal Dorn Sam 27 Aoû 2011 - 10:23

Il se bat en robe de chambre Sanguinius ?


Bien trouvé Horus !
Rogal Dorn

Rogal Dorn
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 611
Age : 24
Localisation : Armaggedon

Revenir en haut Aller en bas

[Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions) - Page 3 Empty Re: [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum