Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par - Ghost of Arkio - Lun 21 Nov 2016 - 0:00

- LES GRAINES DE LA DAMNATION -

La porte s’ouvrit avec un gémissement, révélant un étroit couloir qui disparaissait dans les ténèbres.
Ils entendirent des bruits de pas résonner entre les murs décrépis et sans âge, puis un cri, étrange, inquiétant.
Ils se regardèrent. Ainsi les autres disaient vrai. Ils empoignèrent leurs armes avec plus de vigueur, puis s’engouffrèrent à l’intérieur.


[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Sin_0111


L’ex-soldat de première classe Praxton balançait paresseusement ses 120kg en appui sur son fauteuil réglementaire, tout en chantonnant le refrain de “Mon cœur est sourd, mais mon bolter est lourd!” diffusé sur le broadcast interne du vaisseau, ses deux bottes cloutées réglementaires croisées sur un banc de consoles à moitié endormies.
- ..Dhouu-didou-dida, did'houhuuu..!
Tout en repensant à sa jeunesse héroïque dans le régiment de FDP du cartel Yomi-Thor, ses doigts boudinés se refermèrent sur son butin : une ration autochauffante réglementaire issue d’un petit chapardage interne de son cru, supplément illégal mais indispensable pour combattre l'ennemi de l’homme le plus mortel entre les étoiles : l’ennui. Plissant les yeux, son sixième sens de soldat reprit les commandes et son scepticisme se concentra sur la matière fumante qui émergea de sous le couvercle métallique. Séparant dans un claquement théâtral ses deux baguettes jetables dans sa main droite levée, il fouilla le bayou miniature à la recherche d’ennemis. Les lanciers en plastec extirpèrent bientôt le premier échantillon dégoulinant d’une sauce multicolore. Le front de Praxton se plissa scientifiquement pour tenter de deviner à quel animal cette viande avait été arrachée, voir de quelle partie du dit sac à viande il s’agissait. Son soupir fut interrompu par l’officier de quart :
# Accroche toi gros tas; le visiteur, c’était un inquisiteur ; et il sera chez toi avec Dallas dans deux minutes..#
Électrifié comme une vache dans son pré, la ration échappa à tout contrôle et vint asperger généreusement tout son petit univers : consoles, veste, fauteuil, revues holos et écrans de contrôles ; le ricanement de son collègue accompagnant musicalement ses jurons et ses brûlures.
- Un quisi.. quoi??
Dans une fulgurance digne de l’élite des mammifères de la galaxie, Praxton nettoya sa place de travail avec une vitesse reptilienne, épongeant, raclant, rangeant, sacrifiant sa ration d’eau, les yeux en transe. Un instant interdit devant ses mains pleines des preuves de son méfait, il bourra ces dernières dans le pneumatique et valida rageusement l’envoi.
- Pièce à conviction! ex-associé de-mes-deux!!
Entendant déjà les pas dans la coursive, il s’empressa de reboutonner sa vareuse jusqu’au col par dessus sa jaquette souillée et parvint même à faire pivoter son fauteuil d'un geste naturel pour accueillir ses visiteurs, prenant un air de vieux châtelain tout en coupant la connexion radio qui s’échauffait.
- Bienvenue messieurs au dôme d’observation 3215... hum.
Trois hommes se penchèrent par l’écoutille et envahirent son terrier. La barbe du premier lui était familière depuis sept ans: le capitaine Dallas, entrepreneur rusé et spécialiste de la récupération de vieux matériel spatial et.. humain.
Les deux autres portaient des sous-combinaisons IRC identiques: le plus grand à face grise et mâchoire carrée, et l’autre dont l’air affable et serein inspirait la confiance. Il se tourna donc vers mâchoire-carrée :
- Nous ferons tout pour le succès de votre mission, inquisiteur.
Mâchoire-carrée ne bougea pas d’un cil, et c’est un Dallas nerveux qui s’interposa d’une voix enrouée en se tournant vers Air-affable.
- Praxton est l’opérateur principal depuis le début de l’opération. Tous nos instruments sont restés opérationnels cycle/cycle depuis l’incident et nous n’avons relevé aucune trace d’activité ni changement depuis l’incident...
Air-Affable brisa la glace d’un ton rassurant :
- Inquisiteur Reiser, ordo Hereticus. À ma droite, le capitaine Goreman des fusiliers d’assaut du gouverneur. Nous allons nous rendre immédiatement sur place et bien que mon lexmechanic soit en train de compiler vos données, je voulais faire un bref topo informel de la situation.
Le regard fixe (mais aimable) de l’inquisiteur sur Praxton lui fit l’effet d’un micro-onde, augmentant la température déjà surchauffé par sa vareuse trop serrée. Praxton devina aux tics de Dallas qu’il jouait sa vie dans la minute qui allait suivre, et bloqua mentalement tous les muscles de son visage en sueur. Dallas vint à nouveau à son secours:
- Nous avons respecté tous les protocoles d’astroquarantaine: ancrage à 2,000 de l’objet, longe magnétique, couverture sonar mutlispectres dans une sphère de 220% autour de la masse.
- Si petit? s’étonna l’inquisiteur. Le Magos Holm a été chanceux de le trouver à cette distance du centre du système.
- Oui, d’après son éloignement du point de Mandeville, il a dû apparaître il y a des siècles sans être repéré, puis a dérivé sur les courants gravitationnels du système jusque dans la ceinture d'astéroïdes. C’est assez courant qu’un trafic warp entraîne un rejet de débris mineurs.
- Vos derniers contacts avec l’équipe du Magos Holm?
- Praxton?
Celui-ci se précipita vers ses claviers et réenclencha le câble de liaison dans la fosse nasale du crâne du serviteur de routine visé sur la console.
Le mur d’écrans et d’holographes s’anima tandis qu’il manipulait les dossiers.
- ..Et bien voilà monseigneur; notre repérage remonte à 163 cycles. Une fois à l’ancre, toute l’équipe du Magos est partie avec le transbordeur qui nous sert toujours de relais. Ils ont établis une station de forage directement sur l’objet et nous transmettaient les données extraites au fur et à mesure. Mais vous comprenez vot’seigneurie.. les gens du mechanicum sont du genre parano, donc nos liaisons radio et visuelles étaient restreintes au strict minimum..
- Oui, une bonne partie des données extraites possède un niveau de cryptage qui va me faire perdre mon temps. L’incident svp.
- Heu, bien sûr, vot’suprématie! c’est.. en fait, le problème est qu’il n’y a pas eu d’incident à proprement dit..
- Mais ?
- Et ben.. un beau matin, ils étaient plus là. On a fouillé l’historique, mais la seule entrée notable dans le journal, c’était une équipe envoyée pour récupérer un de leur gars coincé dans un sas.. durant les 2 cycles suivants, la routine. Puis un matin, y a 21 cycles: plus rien. Plus de logs, plus de trace de vie. Ensuite on a lancé la procédure : quarantaine et.. vous.
Praxton argumenta son propos en affichant les différents fichiers vidéos, montrant différentes étapes de l’installation de l’équipe du mechanicum: ancrage de la longe, forage, travaux d’étanchéité interne, mise en place des modules de la station, transcriptions radios.
- Combien étaient-ils?
Dallas prit le relais.
- Le transbordeur à pleine charge ; 5 prêtres, 15 datasmith, spacingénieurs, transmechanics, 4 escouades de combat et.. un casier de 200 serviteurs.
Personne à vous là-bas?

- Non, le Magos était notre client et le contrat était clair: La forge garde l’exclusivité sur l’exploitation et nous ne sommes que convoyeurs. Nos protocoles servo ont reçu un sabot: aucun contact possible avec l’objet.
- Bien. Nous repartons avec le transbordeur dès qu’il sera de retour.
Les trois hommes entreprirent de quitter la pièce exiguë quand Praxton, poussé par un excès de zèle et d’isolement, les retint.
- Si vous voulez mon avis, c’est pas une épave ce truc! ..
Ils se retournèrent, et l’expression de l’inquisiteur semblait prévenir qu’un autre avis que le sien était un pas vers la damnation. Mais l’ex-soldat insista en pointant un log vidéo montrant l’objet depuis le transbordeur.
- Ce truc, il ressemble plutôt à un chicot que les broyeurs nutritifs digèrent pas et que je retrouve toujours dans ma pt’ain de ration! ..Dans cette galaxie, c’est digérer ou être digéré, pas vrai..?
Praxton sentit avoir atteint le fond de sa propre audace, lorsque le pneumatique retentit d’un bruit sourd, diffusant une étrange odeur de viande avariée.
Mais l’inquisiteur se contenta de fixer l’image pixelisée de l’étrange débris, et son sourire diminua légèrement.
- Merci pour votre.. analyse.

Une fois dehors, il adressa ses ordres au commandant des fusiliers:
- Trois escouades en insertion, répartition des équipes de démolition avec les NUCs en vague 2, la dernière reste ici sous les ordres de l’interrogateur Vygo. Prenez un de leur générateur mobile ; gravité et énergie à rétablir dans le camp de base une fois sur place.
- ...attendez, votre pile de caisses dans mon hangar, ce sont des nucléaires!?
- Nous n’avions pas le temps de réquisitionner un croiseur. Un problème, capitaine ?
- Non, bien sûr.. je vous remercie encore d’être venu aussi rapidement au milieu de cette insurrection...
Reiser stoppa net et pivota pour faire face à Dallas.
- Écoutez.. la situation s’étant dégradée, je me disais qu’une fois cette situation réglée, vous pourriez autoriser le Suldraco à quitter Andora. Nous ne sommes même pas de ce système et..
- Je ne serais pas là si l’insurrection n’était pas sous contrôle. Les forces du gouverneur nettoient les dernières poches de résistance de cette secte en ce moment même.
- Si.. des mesures plus radicales devenaient nécessaires.. je veux dire, votre lexmechanic a déjà tous nos accès et historiques; nous ne cachons rien.
L’inquisiteur se rapprocha et abattit une main paternelle sur l’épaule de Dallas :
- Ne vous inquiétez pas, je n’ai jamais tué d’innocent.
Puis il ajouta :
- Alors restez-le.

------------------

Épistole au Seigneur Inquisiteur Ackermann - Citadelle de Kar Duniash (priorité vermillon)
Ad Gloriam Imperator.



Monseigneur,
j'ose penser nécessaire de vous rendre compte moi-même des événements qui ont été à l’origine de la situation regrettable dans laquelle le système Andora a été plongé.
Sur ordre de mon mentor l’Inquisiteur Primus Gillen, j’ai procédé à l’investigation de l’épave répertoriée sous le code SoD4256 après la disparition de son équipe d’exploration au complet, dirigée par un Magos local (dossier.Holm). Mes priorités opérationnelles étaient :
1. État des lieux rapide et récupération de toute donnée disponible
2. Destruction complète de l’épave par minage nucléaire.
Cette mission devait être menée à l'insu de la flotte et avait reçu l’aval du gouverneur planétaire Wayland ainsi que du Synode des forges d’Andora, afin de ne pas attiser le chaos créé par la répression d’une secte locale infestant la plupart des centres urbains du système (dossier.Andora).

Sur place, cependant, j’ai découvert que l’exploitation du site était plus ancienne et déjà connue des autorités locales ; et donc, de mes commanditaires. Après recoupement des éléments, j’ai pu établir que :
-> Le site a été découvert en 886.M41 et exploré en secret par les forges andoriennes sous la supervision du Magos Holm.
-> Le dit Magos biologis Holm a ramené de cette épave les restes d’une race xeno, dont le génome lui a servi à créer des chiliades humaines dotées de statistiques d’obéissance, de performance et de résistance dépassant les meilleures normes galactiques.
-> Après 50 ans de succès, l’expérience aboutie cependant aux émeutes de la secte citée plus haut.
-> Le Magos Holm avait donc été chargé d’une mission identique à la mienne visant à effacer toutes traces, mais fut rattrapé par la divine Némésis de l’Empereur-Dieu.

Imaginez ma déception et mon embarras face à cette situation, à laquelle je dois malheureusement ajouter que les coordonnées de l’épave ont été fournies par l’office locale de l’ordo, qui dès l’origine a piloté avec les autorités d'Andora les projets du biologis ; et enfin, que la race xeno découverte était affiliée à celle des célèbres goules de Tyran.
Entouré de cinq escouades de fusiliers du gouverneur probablement hybridées et sans loyauté pour moi, je pris le temps de réfléchir.
Comment rétablir la lumière de l’Empereur sur cette congrégation de stupides ingrats, de dégénérés, de traîtres et de mutants? Je pense que mon mentor, dans un dernier sursaut de sagesse, m’avait volontairement assigné cette mission pour me faire le juge de cette affaire (ou se débarrasser de moi, l’Empereur seul le sait).


La réponse m’apparut lorsque j'entrepris de fouiller plus avant dans les archives de Holm: cette épave était en réalité un morceau du légendaire Space Hulk de Secoris, dont la purge avait été confiée au chapitre de Baal en 996.M40 et qui s’était soldée par un échec quasi total. Bombardée, l’énorme masse de ruine et de contamination avait disparue à nouveau dans le warp. Holm avait établit que le chapitre astartes, dépassé au combat à 1 contre 100, avait dû utilisé des armes interdites afin que leur vengeance poursuive les xenos dans ce monde comme dans l’autre. Et effectivement, les restes d’une escouade suicide de destroyer figuraient dans l’inventaire des fouilles de Holm. Ce dernier, sans doute pris de remords ou par peur de disparaître avec les preuves du crime, avait entreprit de fouiller l’épave de fond en comble à la recherche de cette arme. Sa disparition prouva son succès, post mortem. Toujours d’après ses archives, ce fut au fond d’une des coursives excavées par les équipes de Holm qu’une antique poche d’air fut libérée, et avec elle un 'agent gazeux'. Cette première erreur de diagnostique conduisit à une contamination graduelle d’un nombre conséquent de l’équipe de Holm, tous hybridés avec le gène de tyran. Holm avait hélas dans son enthousiasme également expérimenté ce génome sur sa personne, preuve en est qu'il n’existe plus aucune trace de lui à ce jour.


Mais je m’égare en détails ! L’essentiel reste toujours à venir, ne dit-on pas ?
Ainsi donc, si je puis écrire ces lignes aujourd’hui, c’est que par la grâce de l’Empereur, j’avais conservé par devers moi un adjuvant reçu en cadeau de la part de l'astartes de Baal après une précédente victoire commune. L’injection de cet adjuvant s'immunisa contre l’arme interdite qui se manifesta sans tarder sous la forme d’une brume grisâtre dont le grouillement était assourdissant: en réalité des milliards de machines insectoïdes de taille nanométrique, dont la voracité et la capacité de reproduction n’est sans doute surpassée que par les flottes ruches du Grand Dévoreur lui-même. Je contemplais donc, avec une distance philosophe et de muets remerciements à l’Empereur pour m’avoir doté d’une nature si prévoyante, les 57 fusiliers d’élite du gouverneur être dévorés lentement, jusqu’au dernier centimètre-carré.

Certes, tracter cette épave et la faire s’écraser sur la planète capitale andorienne n’a pas été l’option pragmatique la plus simple à mettre en oeuvre, ni la plus adéquate, mais les moyens et le temps me manquant, l’efficacité prima. Qui habet aures audiendi, audiat!


Imaginez donc enfin ma déception, lorsque je trouvais dans les ruines de l’office de mon ancien mentor des documents portant votre sceau personnel.


J’ai pris la liberté de devancer votre convocation. Je suis actuellement en route pour Kar-Duniash à bord de la barge de bataille l’Inferno, accompagné du groupe de combat du capitaine Karlaen de la première compagnie des Blood Angels. Ils m’ont aimablement assisté dans la purge d’Andora après la révélation de cette pièce de leur histoire que nos services ont négligé de porter à leur connaissance.

Pièces et compte-rendus sont évidemment déjà adressés à la forteresse des Ordos, sur le monde Trône de Terra.


Au plaisir imminent de vous revoir,
- Inquisiteur Reiser Biehn - Ordo Hereticus


2415 mots

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Sin_0210


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Lun 12 Déc 2016 - 10:49, édité 1 fois
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty Re: [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par Zekka Lun 21 Nov 2016 - 13:34

Et bien, quel texte ^^
Qualité intellectuelle digne d'un Ogryn pour un "surveillant" de site de forage.
Un inquisiteur soupçonneux comme on les aime (ou pas :p )
Et un contexte houleux en toile de fond

Je me demande juste quelle est la race invasive ?
Quand on apprend que les découvertes ont permis de transmuter des hommes, on pense aux Cultes Tyranides ,mais quand ils découvre un nuage de nano-machines, on pense Necron, donc qu'est-ce que c'est que cette chose ?
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1250
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty Re: [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par - Ghost of Arkio - Lun 21 Nov 2016 - 14:08

Le site de forage accroché au débris est géré par l'équipe de Holm. Le transbordeur n'est qu'une sorte de gros ferry.

Dallas explique que d'après le contrat, ils n'avaient que le contrôle du transbordeur, lui-même dirigé par des serviteurs. Praxton n'avait qu'1 rôle d'agent de sécurité RATP qui regarde des vidéos toute la journée en bouffant des donuts. ^^ EDIT: attention, c'est pas parce qu'il parle mal tout de suite qu'il est bête ; j'ai connu des informaticiens.. wahou accroche tes bretelles. La peur peut tous nous faire perdre notre intelligence

@Magos Biologis qui voudrait se servir des richesses du code génétique tyranide=
lire le "Deathwatch" de Parker où c'est suggéré à la fin ; j'ai voulu aller un cran plus loin (image de la dilution "au millième", références au Ripley d'Alien 4) -> une telle tentation me parait logique, surtout pour des Inquisiteurs qui utilisent pour une part les pouvoirs du chaos! Very Happy (chérubael, armes démons, radicaux)

@nanomachines: je l'ai copié de Feux Croisés= cette arme est présentée comme un artefact pré-croisade très rare utilisé pour assassiner Shira et qui fera un massacre chez les sœurs de bataille. Pas obligé de tout laisser aux Nécrons.

Les nanomachines ne sont pas forcément en métal, ni d'une taille normative. Mais c'est vrai que pour le coup j'ai pas pensé le truc de manière totalement hard SF.

Merci de ton retour Smile
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty Re: [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par Zekka Lun 21 Nov 2016 - 14:27

- Ghost of Arkio - a écrit:attention, c'est pas parce qu'il parle mal tout de suite qu'il est bête ; j'ai connu des informaticiens.. wahou accroche tes bretelles. La peur peut tous nous faire perdre notre intelligence
Je n'ai jamais dit le contraire, mais de par la description que tu en fais, je m'imagine davantage un ogryn mis là parce que "ben on savait pas où le mettre" qu'une recrue tout droit sortie de la Schola ^^

@Magos Biologis qui voudrait se servir des richesses du code génétique tyranide=
lire le "Deathwatch" de Parker où c'est suggéré à la fin ; j'ai voulu aller un cran plus loin (image de la dilution "au millième", références au Ripley d'Alien 4) -> une telle tentation me parait logique, surtout pour des Inquisiteurs qui utilisent pour une part les pouvoirs du chaos! Very Happy (chérubael, armes démons, radicaux)
Ah, un des rares livres qui m’intéressent et que je n'ai pas encore lu
Et oui, les inquisiteurs n'ont jamais cessé de jouer avec le feu ^^

@nanomachines: je l'ai copié de Feux Croisés= cette arme est présentée comme un artefact pré-croisade très rare utilisé pour assassiner Shira et qui fera un massacre chez les sœurs de bataille. Pas obligé de tout laisser aux Nécrons.
Ah, je ne me souvenais pas de cela, my bad comme on dit ^^'
C'est juste que ce "nuage" me faisait penser aux nano-scarabées Necron ^^

Merci de ton retour Smile
De rien voyons ^^
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1250
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty Re: [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par Garvieloken Lun 21 Nov 2016 - 16:31

Texte très fluide, rien à dire la-dessus. Idem pour l'ambiance générale, que du bon (surtout avec le vocabulaire adapté qui renforce la crédibilité du texte Wink .

Juste un petit soucis au niveau orthographe/vocabulaire :
L’incident svp.

L'inquisiteur qui dit "svp" m'a paru un peu incongru, surtout vu le langage quand même soutenu qu'il emploie tout au long du récit. Bref c'est mineur et ça n'enlève rien à la qualité du texte.

En tout cas, très bon boulot Ghost Smile


Tout n'est que poussière.
Garvieloken

Garvieloken
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 640
Age : 22
Localisation : Prospero : Tizca

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty Re: [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par - Ghost of Arkio - Lun 21 Nov 2016 - 19:37

Bien vu, c'est passé entre les mailles de mon filet de (nombreuses) corrections,

Merci Wink

(je n'oublierais pas non plus les -2pts que je mérite)
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty Re: [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par - Ghost of Arkio - Sam 3 Déc 2016 - 19:36

Je répond ici au Seigneur du Sang:
Ghost of Arkio : il y a un inquisiteur. Rien que ça, ça suffit à faire à écraser méthodiquement toute forme d'objectivité chez moi. Et puis, c'est très bien écrit et l'intrigue est bien tournée. Seul petit point noir, la seconde partie de l'histoire en discours rapporté qui, je pense, aurait gagnée a être relatée directement.

En fait ce récit direct, je l'ai effectivement écrit, avec une équipe inquisitoriale, le détail des combats, des fouilles archéologiques du Magos, etc. Mais à la fin même en comprimant je dépassais les 5000 mots.. Donc pris de court, j'ai rusé en écrivant cette lettre résumant toute la 2ème partie que j'ai supprimé.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty Re: [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par - Talos - Dim 4 Déc 2016 - 11:45

Un excellent texte qui, comme toujours, est brillant d'authenticité.

Te souviens-tu de cette conversation que nous avons eue lors d'une de nos purges de peau-vertes, qui portait sur l'efficacité des mots et de l'erreur fréquente qui consiste à trop en faire pour que le lecteur se fasse une idée précise de ce qu'on veut lui raconter ? Notre conclusion était que la meilleure façon d'éviter un trop-plein était de faire confiance au lecteur en ne lui donnant que des indices choisis lors de la relecture.

Mes félicitations Smile

Tes personnages sont superbement décrits. Le gros lard, qui n'a pour toute expertise qu'un avis basé sur sa ration, les Inquisiteurs qui te gèlent du regard, Dallas qui tente de faire bonne figure en tant que vétéran...
Le sujet est très bien choisi (et inédit si je ne m'abuse), avec quelques petite référence sympas comme le point de Mandeville...

Non, vraiment, rien à redire à part le "svp" qui traînait par là Razz C'était pour économiser des mots ? Héhé...

+1 au passage okay


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Mon récit en cours sur la VIIIème Légion :
Leviathan - Blog
Leviathan - Black Librarium
Mes reportages historiques, c'est par là : Ad Memoriam



"Mourez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.


[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Sml_ga10      
- Talos -

- Talos -
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2332
Age : 31
Localisation : Covenant of Blood

https://leviathan-a-night-lords-story.blogspot.com/2020/07/ave-d

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty Re: [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par - Ghost of Arkio - Dim 4 Déc 2016 - 12:25

.. meuh il est pas gros, juste un peu enrobé [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Obelix-icon moi j'l'aime bien, Praxton..  Surprised

Te souviens-tu de cette conversation que nous avons eue lors d'une de nos purges de peau-vertes, qui portait sur l'efficacité des mots et de l'erreur fréquente qui consiste à trop en faire pour que le lecteur se fasse une idée précise de ce qu'on veut lui raconter ? Notre conclusion était que la meilleure façon d'éviter un trop-plein était de faire confiance au lecteur en ne lui donnant que des indices choisis lors de la relecture.

Oui.. tout à fait dans mon style "faites ce que j'dis, pas ce que je fais" rire1

et donc tu comprends ma vieille angoisse d'étudiant face à sa thèse/antithèse/synthèse en voyant grossir chaque semaine la 2nd partie à 4000.. 5000.. 5500 mots, et j'étais même pas à la conclusion. C'est une bataille navale philosophique par email avec mon beau père qui m'a fait 'tilt'; comme l'essentiel avait été posé (le crossover alien/space hulk), j'ai utilisé la vieille ruse épisolaire.. pas idéal mais c'est plus digeste à 3000.

Je me suis risquer aussi dans un 40k un peu plus hard SF avec moins de réf. médieval-SF (inquisiteur en civil, plus dans la manipulation que dans le torquemada hysterico-narcissique, le "svp") et ce M41 où le rôle de la génétique est toujours primordiale (.. mais les tyranides, tu peux pas test).

Je voulais illustrer que Baal est une sorte de "jardin d'Eden" (symbolique de Sanguinius comme archange Michel - armure d'or et glaive - gardien du paradis) avec ce passé de monde paradis transformé en 'enfer de Dante' contenant une accumulation rare des armes les plus sales de la galaxie => ce qui me paraîtrait logique, c'est que ce "jardin" aurait été un des principaux centres de recherche d'armes interdites biologiques et bactériologiques du pré-imperium. (ou une référence à Doom ^^)

Merci en tous cas, et je suis content que le texte t'ai plu!
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty Re: [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par - Ghost of Arkio - Lun 16 Jan 2017 - 21:27

vzh a écrit:Par contre, j'ai décroché sur l'avant-dernier paragraphe avec les BA, car je n'avais pas assez de connaissance fluff. Ce paragraphe est je pense trop condensé pour les lecteurs moins initiés au fluff.

Kar-Duniash est la capitale du segmentum où se trouve Baal (Ultima Segmentum).
C'est sur sur ce monde que sont centralisées les institutions des ordos, comme le seigneur inquisiteur responsable pour les inquisiteurs opérant dans ce segmentum. Je n'ai pas voulu remonter à + haut pour mon histoire de petit et gros poissons, mais pour moi une telle exploitation du gène tyranide devait au moins remonter à une autorisation de ce niveau-là.

http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Kar_Duniash

Merci pour ton vote!
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation Empty Re: [Lettre de Sang 15] Les Graines de la Damnation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum