Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -56%
-56% sur la carte mémoire microSD SanDisk ...
Voir le deal
82.01 €

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax Sam 24 Sep 2011 - 16:24

Hou là cela sent mauvais pour le Capitaine de la 3ème Compagnie des Sun Hawks.

Félicitation Space Marines Turielo


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par uther33 Sam 24 Sep 2011 - 16:48

Mourir pour éliminer l'hérétique et le corrompu reste le plus grand honneur pour un space marine ... Cependant, c'est un capitaine Sun Hawks .... Va-t-il vraiment mourir ??? Shocked

Frère Uther


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo Sam 24 Sep 2011 - 22:42

Merci à tous! cheers

PROPHÉTIE:

Les éclats de lumière jetés par les explosions étaient la seule source de lumière disponible sur le champ de bataille dévasté.
Se repérant vaguement grâce aux nombreux feus consumant les carcasses de véhicules, les troupes impériales progressaient précautionneusement dans les tranchées pour en débusquer les hérétiques qui étaient massacrés sans pitié.
Les claquements des armes à feu et le grondement de tonnerre du pilonnage étaient devenus omniprésents et plus personne n'y prêtait attention.

Son armure rouge trempée de sang et de poussière agglutinés reflétant les lueurs fantomatiques des flammes, Magnus Car'mus déboucha sur un nouveau boyau pour aboutir à un tas de cadavres déjà rigides et secs comme du bois.
Rien à faire ici, il fit faire demi tour à son escouade pour s'engager dans une autre portion de tranchée.
Son bolter ne parlait plus depuis quelques heures, l'ennemi ayant massivement reculé du front pour se regrouper.

Le Sun Hawk arriva face à une bâtisse de fortune faite de tôle et de bois, devant laquelle gisaient une dizaine de cadavres rebelles, disloqués par l'explosion d'un obus, dont le cratère encore fumant avait éventré la tranchée.
Magnus avança vers l'abri, bolter levé, et dégagea quelques planches de bois calciné.
Rien de plus que d'autres cadavres et une forte odeur de charogne, de sang caillé et d'urine.

Le Capitaine ressorti et fit signe à son escouade de s'arrêter un moment. Pendant que ses guerriers prenaient une position de défense prolongée, Magnus considéra un moment les cadavres ennemis.

De simples humains, souillés par le Chaos, la peau bronzée couverte de tatouages et de scarifications impies. Leurs visages étaient, même morts, un masque de haine tordu leur déformant les traits, leur donnant un aspect affreusement lisse. Leurs yeux étaient de grands globes entièrement noirs, comme si même leur âme les avait quitté depuis bien longtemps...
Si leur corps conservait des proportions humanoïdes correctes, leur peau était néanmoins tout aussi lisse que leur visage, et parcourut de rainures noires.

Magnus se souvint alors de leur manière de combattre et une chose l'avait particulièrement interpellé: ils agissaient aveuglément et automatiquement, comme si ils étaient dirigés par quelqu'un. Dirigés...mentalement.

Cette dernière pensée le frappa soudainement et il agrippa son vox:
"Car'mus à contrôle, passez moi immédiatement l'Archiviste Keel'er! ordonna-t-il fermement.
-Ici Keel'er, je vous écoute Capitaine, qu'y a t-il? répondit l'Archiviste rattaché à la Cinquième Compagnie, au bout de quelques secondes d'attente.
-Brak, tu es revenu du terrain il y a quelques instants déjà... As tu remarqué quelque chose d'inhabituel chez l'ennemi?
-En dehors du fait qu'ils sont très profondément corrompus, je ne crois pas non... Que veux tu dire, Capitaine?
-Je ne parlais pas de leur condition physique mais psychique. insista Magnus. As tu observé leur méthode de combat?
-Très synchrone et méthodique... répondit Keel'er avant de s'interrompre un moment pour réfléchir. Mon Capitaine, cela me parait même presque "trop" synchrone pour relever d'une simple stratégie, aussi bonne soit elle. Peut être utilisent-ils des liens psychiques entre eux pour se coordonner... Une sorte de rituel de liaison...
-Je ne pense pas. J'ai déjà sondé leur esprit... Il est trop atrophié pour supporter une concentration de ce type.
-Tu suggèrerai qu'il soit contrôlés, Capitaine? demanda l'Archiviste sur un ton pensif. Un sorcier assez puissant pour tous les lier et les diriger? Des automates en somme... C'est une possibilité. Je n'ai hélas pu rester assez longtemps au front pour déterminer leur niveau psychique, contrairement à toi. Mais nos informations ne suggèrent pas la présence de sorciers assez puissants pour obtenir un tel résultat. Jusque là nous n'avons été confrontés qu'à des Gardes renégats et des civils fanatisés par le Chaos, rien de plus...
-Il y a autre chose, j'en suis convaincu, Archiviste. affirma Magnus avant de se tourner vers ses hommes un instant. Frères, de la vigilance! Si l'ennemi apparaît, n'engagez pas le combat mais sondez leurs âmes pour y déceler ce qui les fait opérer de cette manière.
-Capitaine Car'mus, je vous suggère de ne pas trop user du Warp pour confirmer vos doutes. Nos alliés sont toujours sur le terrain et ils ont eux mêmes des psykers parmi eux. Un moment d'égarement...
-Entraîne une vie d'hérésie, je le sais Brak, je le sais. l'interrompit Magnus. Mais nous devons en être certains le plus vite possible, car cela signifierait que nous avons une plus grande menace face à nous.
-Ennemis en approche, Capitaine. l'informa l'un des Vétérans."

Magnus coupa son vox et se tapi dans l'obscurité avec son escouade alors qu'à une centaine de mètres d'eux arrivait un escadron de renégats. Ils couraient vers une nouvelle position, leurs silhouettes découpées par les flammes dévorant les vestiges d'un gros char d'assaut.
Les flashs de lumière résultant du bombardement impérial les faisaient par moment apparaître clairement. Une quarantaine d'ennemis, lourdement armés et regroupés en une masse grouillante et pressée de se mettre à l'abri.

Magnus étendit sa perception et étira son esprit hors de son corps physique, après avoir ordonné à ses Vétérans d'élever un bouclier psychique afin de les cacher de leurs ennemis, comme de leurs alliés.
Il virevolta élégamment au travers du champ de bataille, la nuit irradiée d'une lueur éclatante révélant toute l'étendue du front.

Magnus tournoya autour des rebelles et tenta de percer leur esprit, mais il se heurta à un vide qui lui fit horreur. Leurs âmes avaient été consumées et il ne demeurait rien de ce qu'ils avaient été avant leur hérésie. Cela il le savait déjà, c'était ce qu'il avait déjà ressenti à de nombreuses reprises lorsqu'il avait usé de sa projection afin de perfectionner son art de donner la mort.
Mais cette fois il perça plus loin et tenta de repousser ce sentiment de vide abyssal que lui procurait l'absence d'âmes et il parvint enfin à trouver ce qu'il souhaitait.

Au moment où il allait enfin trouver la réponse à ses questions, l'hérétique qu'il sondait se consuma brutalement en hurlant et les autres se tournèrent vers lui avant de lever leurs yeux morts vers l'avatar psychique de Magnus.

Ce n'était pas un simple coïncidence car tous le fixait fermement, accusateurs. Comment cela était-ce possible? Ils ne pouvaient le voir en son état désincarné...

Magnus fut révulsé en constatant qu'il s'agissait presque d'un seul et même regard et se sentit aspiré par le néant effroyable de leurs globes oculaires éteints. Il rompit brutalement le contact et tenta de fuir, mais son esprit fut frappé avec une incroyable violence et se déforma tandis que la quarantaine de renégats hurlaient d'une seule et même voix, un cri suraigüe et continu, irréel et à la résonance psychique incroyablement douloureuse.

L'esprit de Magnus tenta de résister à l'assaut, mais il sentit ses défenses faiblir et battit à nouveau en retraite, suivi par les yeux morts de l'escadre ennemie.
Une nouvelle vague psychique lui vrilla l'âme et il entendit un rire dément comme un lointain écho rouler jusqu'à lui et prendre la forme d'un tsunami d'énergie corrompue.
La vague dantesque menaça de le submerger quand enfin il parvint à regagner son corps et à ajouter sa force mentale pour fortifier la barrière psychique sur laquelle s'écrasa l'ouragan d'énergie qui s'étiola en une brume écarlate.

Cela se traduisit dans l'univers matériel par une véritable explosion invisible qui produisit un cercle de glace de plusieurs mètres de diamètre. le givre colla au sable et le disloqua totalement, couvrant tout l'espace laissé sans protection autour des Sun Hawks. Les cadavres renégats à leurs côtés qu'avait observé Magnus explosèrent en morceaux de viscères gelées qui retombèrent durement en grêle de restes humains.

Puis le rire démoniaque disparut et le givre à son tour, laissant les amas de chair humaine retrouver leur consistance humide et imbiber le sol sablonneux. Magnus tomba à genoux, suant à grosses gouttes, un filet de sang vermillon lui dégoulinant du nez.
Le Capitaine releva brusquement la tête, son visage complètement crispé, ses muscles tendus jusqu'à leur extrême limite et de sa gorge monta un râle de douleur atroce. Il retomba une fois encore sur le côté, soulevant une gerbe de sable tandis que les Vétérans se tinrent aux aguets et que le Champion se porta au secours de leur maître exténué.

Magnus sentit ses coeurs se remettre en marche et ses poumons se remplirent d'un coup d'air en une grande inspiration terrifiée, comme s'il était resté en apnée plusieurs minutes et qu'il venait de retrouver de l'oxygène.
Il cligna des yeux en s'essuyant le nez, ses yeux fous exorbités, roulant dans leurs orbites.

Il se releva avec peine, son corps tétanisé lui faisant souffrir le martyr tandis que son esprit était encore martelé par ce rire affreux.
Il cracha un glaire sanglant et regarda en direction des hérétiques avec un regard terrifié. Mais l'escadre ennemie avait disparue dans l'obscurité, et seuls les sons de la bataille lui parvenaient.

De cette sinistre épreuve, son esprit gardait un unique souvenir marqué au fer rouge. Une simple phrase qu'il articula avec souffrance, ne sachant même pas si elle venait de lui ou de ce qui l'avait attaqué:
"Les Fils Perdus du Cyclope marcheront vers leur jugement."

Un silence de plomb s'installa dans l'escouade tandis que chacun répéta silencieusement la sombre prophétie, leurs visages se fermant à leur tour en un masque de froide colère...


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 33
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Administration Dim 25 Sep 2011 - 2:39

Toujours aussi intéressant, fuide et bien dynamique. Bravo. okay

plusun horus
Administration

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par uther33 Dim 25 Sep 2011 - 8:13

Il va falloir penser à postuler chez black library ...

Bravo . plusun

Frère Uther


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Invité Dim 25 Sep 2011 - 8:16

Pas mal, j'aime bien. Quelques fautes mineures mais le style est bien. Vivement la suite. plusun

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax Dim 25 Sep 2011 - 9:23

Je le savais qu'ils descendaient en fait des Thousands Sons, c'est cela qu'ils cachent aux White Scars.

Continues comme cela.


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo Dim 25 Sep 2011 - 10:56

Merci à tous! Wink On va maintenant rentrer dans le premier gros nœud de l'intrigue.

uther33 a écrit:Il va falloir penser à postuler chez black library ...
Si tu savais ce que c'est tentant, surtout quand j'ai vu dans le topic sur le Game Day que la section BL comportait un endroit où on pouvait proposer nos œuvres...(depuis gosse je rêve de pouvoir un jour écrire pour vivre)
Cela dit, avant tout faudra que je propose peut être une histoire un peu plus....disons...en accord avec le fluff officiel! rire2
Mais qui sait? j'aurai peut être à l'avenir un vrai travail à leur présenter... study

Pour les fautes mineures, je eux te dire que parfois je me relie avec le poil hérissé, effectivement. La plupart du temps je relis vite fait pour corriger les plus impardonnables (si je ne le fait pas immédiatement, c'est que je suis au travail donc en général le soir c'est fait)... Hélas je sais que c'est là la conséquences de deux causes: j'ai pas écrit sérieusement depuis un bail, et j'ai malheureusement pris l'habitude de voir beaucoup beaucoup de fautes (de frappe, d'orthographe ou de grammaire) sur les forums ce qui fait qu'à force de les lire, elles finissent par s'insinuer dans sa propre écriture... Appelons cela de la corruption passive, héhé! Embarassed


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 33
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo Lun 26 Sep 2011 - 20:17

Suite! (désolé pour le double post... Embarassed )

IBIS:

L'ordre avait été donné. Les guerriers de la Troisième Compagnie à bord du "Thot" progressèrent rapidement vers les hangars auxquels ils étaient affectés afin de retrouver leurs escouades respectives.

Le sergent Jor'uus retrouva la sienne face au drop pod delta-13. Ses Astartes se mirent en ligne devant lui, attendant de nouveaux ordres.
Le sergent de l'escouade Ibis en profita pour les passer en revue.

Neufs guerriers, vétérans de nombreux combats, aux visages burinés par le combat et aux yeux brûlants d'une profonde détermination.
Jor'uus remonta la ligne de guerriers depuis la gauche, mains dans le dos, les jaugeant un à un, comme un père admire un fils prêt à le remplir de fierté.

Akton Kruz. Un géant, même pour le standard Astartes, réputé pour son implacabilité et sa dévotion. Cela faisait un peu moins d'un siècle qu'il avait rejoint l'escouade et il avait été rapidement accepté par ses frères de bataille. Son visage carré était couturé de cicatrices et de rivets protecteurs enfoncés dans sa boîte crânienne maintes fois mise à l'épreuve du combat.

Horl Ji'kus. Il paraissait jeune mais en vérité, c'était le membre le plus ancien de l'escouade, avec deux siècles de service. Son visage fin était vif et joyeux, ses yeux débordant de malice et de fougue.

Marl U'lra. Un guerrier taciturne et violent, toujours prompt à foncer dans le tas, et expert dans le combat rapproché. Il gardait toujours sur lui une longue épée effilée qu'il avait prise en trophée à un guerrier impérial lors de l'insurrection de Parsis Secundus. Si le Chapelain Kri'tarr vit ce trophée d'un mauvais oeil, personne n'en fit le reproche à U'lra qui s'en servait habillement et sauva plus d'une fois un de ses frères par son habileté à manier l'arme ennemie.

Vorias Fr'ey. Un autre guerrier relativement secret et silencieux. Lui était l'antithèse de Marl, étant un expert du tir au bolter, aussi précis qu'un sniper scout. Il exécrait le combat rapproché, mais quand ce dernier était inévitable, faisait preuve d'une redoutable combativité, ne se séparant pas de son bolter qui conservait toujours une lame tranchante comme un rasoir accrochée à son extrémité.

Hu'ltar Pra'bus. L'artiste de l'escouade. Doué non seulement en dehors des batailles et renommé pour ses poèmes et ses esquisses détaillées, il était aussi connu pour considérer la guerre comme une peinture en cours de réalisation, toujours à chercher le moyen le plus "artistique" de supprimer son adversaire. Cette qualité l'avait souvent mené à proposer des stratégies extrêmement complexes et efficaces.

Mi'il Gerj'i. Le cerveau du groupe. Ce guerrier était un puits de connaissances. Jor'uus s'était souvent demandé pourquoi Mi'il s'était toujours refusé à une affectation au sein du Librarium. Le guerrier répondait alors qu'il n'emmagasinait autant de savoir que par simple passion, et nullement pour que cela serve au combat. Ce qui était toutefois très souvent le cas, et qui tira l'escouade Ibis, et parfois même toute la Compagnie, de situation difficiles.

Garus O'lktar. Le spécialiste des transmissions et expert en matière de technologies diverses et variées. Et c'était un fou des explosifs, capable de faire sauter un char ou une installation mieux que personne au sein de l'escouade. C'était un guerrier jovial mais qui pouvait aussi se montrer d'une dureté sans égale. On disait souvent de lui qu'il pouvait être aussi explosif qu'une de ses grenades...

Arl Ju'bus. L'expert en armes lourdes, ce qui était devenu sa principale activité, ses armes de prédilection étant le lance missile et le canon laser. C'était lui aussi un guerrier au mutisme dérangeant, mais encore plus que ses camarades, car bien rares étaient ceux qui l'avaient entendu prononcer ne serait-ce qu'un mot. Son visage fermé et remplacé de moitié par un lourd implant bionique après qu'il eut été la cible d'un Havoc du Chaos, situation qui lui valait souvent des sobriquets tels que "l'arroseur arrosé" ou "le miroir"... Mais Ju'bus semblait dépourvu d'humour et n'accordait aucune attention à ces railleries, se contentant de faire son travail de manière efficace et rapide.

Url Y'lgur. Le servant d'armes spéciales, récemment blessé. Sa cuisse le faisait encore souffrir, mais son visage déterminé montrait une résolution de premier ordre. Jamais personne n'aurait pu le garder hors service si son escouade bien aimée devait partir au combat... C'était sans doute le plus attachant des frères de batailles d'Ibis, car le plus loyal compagnon...

Bien sûr, tous, comme tout les guerriers de la Troisième Compagnie Sun Hawks, arboraient une natte de cheveux nouée d'un ruban saphir, et le front tatoué du symbole de Thot... Afin de les discerner des autres compagnies, une bande bleu était également dessinée sur le front de leur casque et le chiffre romain "trois" était gravé sur leur jambière droite.

Nagg Jor'uus, lui même à la tête d'Ibis de puis près de deux siècles, se sentait très fier de son escouade, et de ses guerriers tous devenus de véritables frères. Ibis était un groupe hétéroclite et soudé, paré à tout type de situation, ce qui avait maintes fois fait sa renommé au sein de la Troisième Compagnie.

Son homologue de l'escouade Bastet, Harl Lak'ri, était plus vieux que lui, et parfois se dressait en sorte de mentor - ce qui parfois, Jor'uus devait bien le reconnaître, n'était pas entièrement faux - mais vouait un profond respect pour le travail et la combativité de l'escouade Ibis, la considérant lui même comme un exemple au sein de la Compagnie.
Shel She'rae lui même avait maintes fois honoré l'escouade de ses remerciements et de ses compliments.

Seul le Chapelain Kri'tarr, suite à un violent différend avec Jor'uus, regardait suspicieusement cette escouade encensée de gloire, mais ne chercha jamais à leur mettre de bâtons dans les roues, reconnaissant l'atout indéniable qu'elle représentait. Intérieurement, il souhaitait surtout que Jor'uus accepte de rentrer dans les rangs et de se faire plus discret et moins arrogant dans sa pratique des pouvoirs interdits.
Le Chapelain était probablement la seule personne au sein de la Troisième Compagnie que Nagg Jor'uus craignait...

Une alarme retentit soudain, tirant le sergent de ses considérations. C'était l'heure. Il fixa son casque et adressa un dernier regard à ses hommes. Il leva le poing et donna le signal d'embarquement au sein du drop pod vrombissant.

"Du Savoir provient la Vérité, de la Vérité jaillit la Lumière!" récita-t-il à grande voix, citant là la devise même de l'Ordre de l'Épée auquel appartenaient depuis des siècles les Sun Hawks.

Ses guerriers reprirent la devise avant de hurler en choeur la devise chapitrale:
"Pour le Grand Pharaon de l'Humanité sur Son Trône d'Or!"

Le cri fut repris par les autres escouades, et tous grimpèrent à bord des modules de déploiement fumants, prêts à fondre sur leurs ennemis.

Se sanglant à son emplacement, Jor'uus parcourut l'habitacle avant d'ajouter, à la fois à l'attention de ses guerriers, mais aussi pour lui même:
"Montrons leur à nouveau que l'Ibis va plus vite que tous et ne manque jamais sa proie!"

Un bruyant déclic résonna, et tous sentirent leurs organes se soulever alors que le drop pod sauta dans l'espace vers l'orbite de Vafryys Prime en sifflant, auréolé de flammes.

Vers la guerre et son effroyable gloire...


Dernière édition par Turielo le Lun 26 Sep 2011 - 21:12, édité 1 fois


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 33
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax Lun 26 Sep 2011 - 20:49

Belle présentation de la troisième Compagnie avant de partir au combat.

Sympa à lire.


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par uther33 Lun 26 Sep 2011 - 22:02

Turielo a écrit:
... Appelons cela de la corruption passive, héhé! Embarassed
Attention à ne pas devenir excommunicate traitoris Very Happy


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Dakka Lun 26 Sep 2011 - 22:29

Si je peux me permettre.
La part descriptive me semble un peu longue, je veux dire par là que tu devrait essayer d'y inserer des dialogues.

Par contre, bien vu l'Empereur en pharaon, douce façon de dire que c'est une momie désséchée... J'aime bien (oui je déforme certainement l'idée première, mais je suis un Word Bearer, c'est normal).


Is Finecast using diamond mixed with cocaine?

La Galaxie en Flammes, le forum français de l'Hérésie d'Horus.
Dakka

Dakka
Primarque
Primarque

Messages : 3776
Localisation : Pom Pom Galli

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Abaddon Mar 27 Sep 2011 - 12:26

Une momie desséchée !!! Laughing rire1 rire2 LOL lol!



[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 The_ta11
“Je suis l'Archi-ennemi, le Destructeur de Mondes. C'est par ma main que le faux Empereur sera déchu."
- Compendium XVI Légion Heresy Era -
Abaddon

Abaddon
Primarque
Primarque

Messages : 4418
Age : 56
Localisation : Oeil de la Terreur

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo Sam 1 Oct 2011 - 12:37

PURGE:

L'astre solaire était de nouveau en train de brûler le décor, achevant de décourager les soldats les plus fatigués, harassés par l'affreuse chaleur, le front se figeant petit à petit en une guerre de position.
Si l'Astartes employait sa toute puissance à percer les lignes ennemies, les gardes impériaux tentaient tant bien que mal à récupérer définitivement les lignes enfoncées.

Pour la première fois depuis plusieurs jours, le pilonnage cessa. Malgré le tumulte incessant de la bataille, cet arrêt inespéré d'une pluie de métal et de feu sembla plonger le champ de bataille dans une dimension sonore presque oubliée de certains.

Les lignes impériales avaient nettement progressé et se trouvaient à présent toutes proches de la cité ruche impénétrable. Malgré une résistance ennemie encore vindicative, les dirigeant impériaux espéraient l'issu du combat proche.
Le pilonnage avait été donc stoppé afin de garantir une avance directe et moins périlleuse.

Magnus Car'mus était à nouveau en première ligne aux côtés de ses frères de bataille et les emmenaient au coeur des combats, hurlant ses encouragements et faisant chanter son épée et son bolter.
Son esprit était encore marqué de la dure expérience de la nuit précédente, mais à présent sa curiosité était telle qu'il lui pressait d'investir la cité ennemie, afin d'être sûr de ce qu'il avait entendu.

Il dépassa une nouvelle tranchée dans laquelle s'entassait de nombreux cadavres desséchés d'ennemis. Si auparavant les forces impériales n'y apportaient aucun crédit, cette fois Magnus faisait toujours s'arrêter les guerriers équipés de lance flammes, afin qu'il réduisent ces tas de corps en cendre, afin de s'assurer qu'il n'y eu aucun survivant caché entre deux corps secs. Parfois, alors que le tas de morts se consumait dans une odeur épouvantable, un soldat ennemi sortait en hurlant des flammes pour tenter sa survie dans la fuite, mais mourrait aussitôt criblé de bolts.

Plus loin, Magnus emmena son groupe contre un bunker fatigué et criblé d'impacts dans lequel une dizaine de soldats se défendaient en s'aidant d'un autocanon rougeoyant sous l'effort de tir fourni. Magnus attrapa lui même le lance roquette d'un de ses frères tombé, frappé au plastron par deux tirs de gros calibre, et envoya un missile en pleine face du bunker, soulevant un nuage de poussière, de roche fragmentée, de sang et de cartilages, avant d'envoyer un autre groupe d'exécution achever les blessés. Sourds aux suppliques des ennemis, les Sun Hawks les abattaient d'un simple bolt tiré en pleine tête, puis faisaient à nouveau appel à l'équipe de lance flammes pour consumer les corps brisés.

Ils se rapprochaient inexorablement de la cité, meurtriers implacables, progressant en une ligne mortelle qui n'épargnait personne.

Les Sun Hawks avaient dépassé depuis longtemps les limites du front impérial et creusaient une longue balafre dans les positions adverses, laissant leurs alliés derrière.
Tandis que les White Scars s'occupaient de la position opposée, à l'autre bout de la cité, pour tenter de s'emparer au plus vite du front est, la garde impériale tentaient de suivre l'avancée Astartes pour sécuriser les positions libérées, exécutant sans pitié et sur ordre direct de Magnus les quelques rares prisonniers qu'ils faisaient.

Pour cet assaut, le Capitaine de la Cinquième Compagnie avait interdit l'usage des pouvoirs qui leur étaient propres à ses guerriers, les appelant à suivre les préceptes du Rite de Purge, qu'avait instauré depuis longtemps le Capitaine Er'sham, en cas de présence de psykers, jugés trop dangereux.
Ainsi, chaque guerrier usait de sa capacité psychique uniquement pour fermer son esprit aux remous du Warp, demeurant hors de portée d'une attaque psychique, et suivait un principe simple vis à vis de ses adversaires: pas de quartiers, pas de pitié, pas de prisonniers. Une progression destructrice lors de laquelle aucun ne s'arrêtait et où l'ennemi ne pouvait connaître qu'une mort certaine.
Quant à leurs alliés, Magnus avait ordonné que nul ne se préoccupe d'eux, que toute l'attention devait être portée sur la destruction définitive de l'ennemi et la prise de la cité.

Avant de repartir au front, il avait eu une discussion avec l'Archiviste Keel'er à propos de ce qu'il avait vécu.
Brak Keel'er, qui avait été longuement appelé à diriger la Cinquième Compagnie avant que Magnus n'en prenne la tête, avait depuis noué des liens forts avec le Capitaine Sun Hawk qu'il connaissait de longue date.
Leur entrevue fut secrète et une ligne d'Astartes désignés par Magnus était venus interdire d'accès la tente du Capitaine.

Keel'er était assis, son armure retirée, en toge écarlate, un lourd capuchon levé sur sa tête au visage creusé de rides profondes.
Car'mus faisait les cent pas, son armure toujours souillée de sang ennemi, son visage toujours marqué, comme s'il venait de s'éveiller après un cauchemar extrêmement éprouvant.

"Es tu sûr de ce que tu as compris, Capitaine? demanda Keel'er, brisant le silence.
-"Les Fils Perdus du Cyclope marcheront vers leur jugement." récita encore une fois Magnus.
-Je suppose en bonne foi que tu réalises toi même l'implication d'une telle prophétie? fit Keel'er en levant un regard vers Car'mus.
-Bien entendu... fit Magnus en s'arrêtant un moment de marcher pour boire une grande choppe d'eau glacée. Nous avons là affaire à un ennemi bien plus dangereux que ce que nous craignions.
-Tout à fait. approuva l'Archiviste. Un ennemi capable de briser tes barrières et de s'insinuer ne serait-ce qu'un instant dans ton esprit signifie qu'il s'agit d'un puissant sorcier...Néanmoins, j'ai du mal à le croire...
-Quoi donc? demanda Magnus.
-Que nous ayons affaire pour la première fois depuis si longtemps au Thousand Sons..."

Magnus s'assit à son tour et ferma un instant les yeux, fatigué par les combats et par sa vision. Il les rouvrit après quelques secondes et fixa Keel'er.
"Si nous devons être leur jugement, tel que je l'ai entendu, alors que l'Empereur nous aide, Brak.
-J'ai bien peur qu'ici nous ne soyons seul face à nos ennemis... murmura Keel'er. Nos alliés le savent ils?
-Non, nous étions les seuls dans cette zone. Et crois moi, s'ils étaient au courant nous le saurions probablement déjà...
-Magnus, mon ami, nous devons être extrême^ment prudents à présent. Si les Fils de Magnus le Rouge sont ici, nous sommes dangereusement exposés. Ils connaissent notre secret...Ils... Ils nous connaissent. Comprends-tu?
-Bien évidemment. fit Carm'us en hochant du chef. Nous devrions prévenir sans tarder le Premier Capitaine...
-Pour risquer de divulguer l'information à nos alliés? Non pour le moment nous devons nous centrer sur la situation ici même et s'assurer de la véracité de nos suppositions. Je fais entièrement confiance dans la clairvoyance du Capitaine Er'sham. Si les Thousand Sons sont ici, face à nous, Ariam le saura aussi. Nous devons nous assurer qu'il s'agit bel et bien d'eux, et non pas d'une machination de l'ennemi. Après tout le Chaos est connu pour induire ses adversaires en erreur.
-C'est juste... approuva Magnus. Que penses tu que nous devons faire alors?
-Comme je l'ai dit. Nous devons être sûr de la présence, même infime, de guerriers de la XVème Légion. Et si tel est le cas, nous devons être les premiers à les trouver. Nus devons les abattre sans pitié avant que leur langue fourchues ne révèlent ce qu'ils savent sur nous à nos alliés. Demain matin, je suggère que l'entière Cinquième Compagnie progresse en première ligne et soit la première à investir la cité afin de débusquer les Fils de Magnus pour les éliminer."

Magnus Car'mus hocha la tête une fois encore et termina son verre. Il se leva et s'apprêta à partir avant de se tourner une dernière fois face à l'Archiviste toujours assis.
"Je dirigerai personnellement le front. Notre position actuelle est avantageuse, et je pense que nous sommes prêt à percer les dernières défenses de l'ennemi. Je souhaiterai juste que tu m'accompagne, Brak.
-Naturellement. fit l'Archiviste. Mon savoir pourra s'avérer utile lorsque nous tomberons sur nos frères perdus..."

Magnus poussa la lourde tenture de l'entrée et sortit en disant simplement, d'une voix dure et ferme:
"Ne les appelle pas comme ça. La XVème Légion a trahi. Ils ne sont plus nos frères..."


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 33
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax Sam 1 Oct 2011 - 13:24

Encore une belle suite, le mystère se dévoile au fur et à mesure de ton histoire. Ca donne encore plus envie de lire ce qui va suivre.


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par uther33 Sam 1 Oct 2011 - 18:20

Ah!!!!! Frères loyalistes contre Frères hérétiques .... Voilà une bonne idée ...

J'attends la suite ...


Frère Uther


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo Mer 5 Oct 2011 - 13:18

BRISÉ:

La colonne de blindés impériaux était encore bloquée, entourée de débris fumants, de carcasses enflammées et de cadavres humides, à moitié immergés dans le marécage tropical.
Un silence lourd régnait sur la zone. Même les animaux sauvages semblaient s'être tus...
Seul le vrombissement de grosses mouches à viande venait parfois résonner faiblement, ou le bruit moite d'une bulle d'air remontant éclater mollement à la surface de la boue.

Il ouvrit les yeux difficilement et tenta de retrouver ses esprits. Sa vision était brouillée, et il avait la désagréable impression d'avoir du coton enfoncé dans les oreilles. Il sentit le liquide tiède et visqueux qui lui léchait l'arrière de la tête, jusqu'au niveau des pommettes, et il réalisa alors qu'il était allongé de tout son long dans une petite mare sans doute à proximité.
Il grimaça de douleur en voulant se soulever, mais aucun de ses membres ne répondait. Pire, il ne sentait même rien dans ses jambes...
Il tenta de relever la tête en grognant faiblement mais abandonna au bout de trois essais, découragé par la mollesse de son corps qui semblait peser plusieurs tonnes.

Il vit vaguement une silhouette s'approcher de lui et chercha à étendre son esprit, à la fois pour se protéger, et à la fois pour savoir qui était là. Mais rien. Même son esprit était bloqué.
Il s’aperçut alors que cette silhouette massive était suivie d'une masse grouillante qui sifflait horriblement.
La silhouette se pencha sur lui, et sa vision s’accommoda un instant, hésitante, pour lui laisser entre apercevoir un masque lisse aux yeux flamboyant de flammèches bleutées. Le visage de fer, d'un blanc immaculé était surmonté de deux larges cornes effilées et couvertes de runes étranges. Une chose le frappait tout particulièrement, et il lui sembla mettre un moment avant de comprendre que le masque étrange arborait un troisième oeil émeraude centré entre les deux autres. Mais celui ci semblait luire encore plus intensément d'une lueur démoniaque...

"Celui ci est encore vivant..." souffla la silhouette, d'une voix mystérieuse, comme une brise légère constituée de milliers de murmures.

La silhouette tendit une main gantée aux griffes acérées vers son visage, et il sentit les doigts pointus lui effleurer le front et descendre le long de son crâne pour lui relever la tête d'une simple pression derrière l'occiput.
Son visage se retrouva rapproché de celui de l'ombre massive, et sa vision, encore brouillée, parvint à observer fugacement le reste du corps de l'être sans visage, visiblement engoncé dans une massive armure aux éclats bleu et or, drapé dans une robe orangée, et ployant presque sous le poids de nombreux livres, grimoires ou parchemins.
Il releva brusquement ses yeux vitreux vers le masque blanc aux trois yeux, lorsque l'être accentua un court instant sa pression à la base de son crâne.
L'oeil verdoyant semblant clignoter un peu plus intensément.

"Intéressant...." siffla l'être de sa voix constituée de mille soupirs lointains. "Celui ci est fort... Il possède un puissant héritage en lui, contrairement aux autres..."

Une voix gronda en arrière, pareil à un tonnerre électrique.
"Son esprit est il illuminé?" demanda-t-elle.

"Oui. Comme la majorité d'entre eux..." répondit l'être qui le tenait. "Mais il est d'une plus grande acuité. Il possède un plus grand oeil. Il est pareil. Il... Il porte un écho. Un écho lointain de son histoire. Mais je ne parviens pas à la lire. Il y a trop de paradoxes. Trop de barrières. Trop d'oubli... Son esprit s'est forgé à lutter contre cet écho. Aah, mon frère... Celui ci me fascine..."

L'être lâcha sa prise qui s'écrasa à nouveau dans la fange en soulevant de petites éclaboussures terreuses.

"Cependant, et cela m'intrigue encore plus, j'ai ressenti ce même écho, plus ou moins étouffé, chez chacun d'entre eux..." reprit la voix spectrale. "Et cet écho...m'est familier..."

"Nous n'avons guère de temps à lui accorder, frère. Leurs compagnons sont en route vers eux, et nos créatures ont pour la plupart été détruites. Nous ne pourrons chasser une deuxième force..." gronda le tonnerre. "

Comme une réponse à ses paroles, un grondement sourd fit vibrer la terre. Puis un autre, un peu plus proche, accentuant les vibrations. Puis un autre. Et encore un autre...
Le son caractéristique d'un largage de pods.

"Nous n'avons plus le temps." cracha le tonnerre. "Partons tant qu'il est encore temps."

"Quel dommage, j'aurai tant aimé plonger dans son âme..." soupira l'être sans visage. "Tant pis, de toute manière il es trop brisé pour survivre longtemps... Quel gâchis..."

Toujours effondré dans la mare, il les entendit partir en pataugeant. Son esprit était totalement confus, et une douleur lancinante lui perforait le crâne par battements régulier, lui donnant l'impression d'avoir une lame chauffée à blanc lui pénétrant le cerveau.
Il gémit en tentant une nouvelle fois de se lever, sans succès. Sa vision toujours brumeuse ne lui offrait aucune aide et il se laissa replonger lourdement en poussant un soupir étranglé par la colère.
Il se sentit dériver à nouveau. Il ne fallait pas partir...

Au loin le grondement toujours plus régulier du débarquement continuait, et il en distingua vaguement un autre, semblable à une colonne de blindés en mouvement.

Il ne fallait pas lâcher prise. Il lutta contre son esprit...
Il ne fallait pas...
Il ne...

Il plongea à nouveau dans les ténèbres et un vide infini...

***

Le Capitaine Er'sham fut le premier à arriver en vue du charnier. Il leva son poing rageusement pour stopper le convoi, et en fit descendre ses guerriers en armes.
Au loin, il aperçut le dernier drop pod atteindre la surface. Les renforts ne tarderaient pas trop.

Il descendit à terre. Son armure criblée d'impacts fumait encore par endroits. Tout le chemin durant ils avaient été victimes de violentes embuscades ennemies. Peu s'étaient montrés, et le peu qu'ils avaient réussi à faucher de leurs tirs apparaissaient comme d'anciens Gardes Impériaux affreusement corrompus, aux mutations dépassant toute compréhension.

Cela faisait bien deux heures que le convoi de la Troisième Compagnie avait été attaqué, et il n'avaient plus eu un seul écho, rebroussant chemin pour se retrouver dans une suite d'embuscades toujours plus virulentes, les retardant toujours plus.

Décision fut prise en cas d'attaques prolongées de faire appel aux effectifs de la Troisième Compagnie retournés en orbite. Ceux ci venaient tout juste d'arriver.

Er'sham parcourut le carnage des yeux, les coeurs serrés à la vue de tant de morts. Astartes et Gardes Impériaux gisaient au sol, criblés d'impacts pour certains, squelettiques pour d'autres, comme dans un stade anormalement avancé de décomposition ou... comme s'ils avaient été aspirés de l'intérieur...

Er'sham marchait au milieu des cadavres en serrant les poings, se jurant intérieurement de venger tous ces morts, qui que soit l'ennemi, quel que soit son nombre, constatant qu'il n'y avait strictement aucun survivant parmi les quarante Astartes et les deux cents Gardes déployés.
Les véhicules étaient inutilisables et aucun des suivants non plus n'avait survécu, retrouvés dans le même état que les autres.

Qui donc avait été capable d'une pareille tuerie? Il fallait avoir un armement formidable ou être d'un nombre incroyablement élevé pour arriver à un tel exploit meurtrier.
Comme pour répondre à ses pensées, des murmures ricanants, semblant innombrables, surgirent de la jungle endeuillée, portés par un vent irréelle.

Soudain un cri vint tirer Er'sham de ses sombres réflexions.
On avait trouvé un unique survivant.

Er'sham accourut et trouva alors le corps brisé, mutilé, ses deux jambes arrachées, et au visage cadavérique, du Capitaine Ori'a de la Troisième Compagnie...
Celui ci était plongé dans un profond coma, mais semblait étrangement murmurer des paroles incompréhensibles...

"Sorciers... Echos... Sorciers... Infini..."


Dernière édition par Turielo le Mer 5 Oct 2011 - 19:57, édité 1 fois


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 33
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Abaddon Mer 5 Oct 2011 - 14:36

Chaos 1 - Loyalistes 0 !! yes

Continue, Très Cher Inquisiteur !!

Ton histoire me plait !!



[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 The_ta11
“Je suis l'Archi-ennemi, le Destructeur de Mondes. C'est par ma main que le faux Empereur sera déchu."
- Compendium XVI Légion Heresy Era -
Abaddon

Abaddon
Primarque
Primarque

Messages : 4418
Age : 56
Localisation : Oeil de la Terreur

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax Mer 5 Oct 2011 - 17:45

C'est quoi le titre de cette partie là Turielo ?


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par uther33 Mer 5 Oct 2011 - 19:52

Je suis à fond dans l'histoire .... génial turielo ..


Frère Uther


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo Mer 5 Oct 2011 - 20:11

Corax a écrit:C'est quoi le titre de cette partie là Turielo ?

Oups! j'avais oublié... corrigé! Merci Corax Smile
Merci pour les encouragements! cheers
thanks


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 33
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax Mer 5 Oct 2011 - 20:23

Merci Turielo pour le titre.

Je te dis cela car je recopie tes textes pour pouvoir les lire à tête reposée.

Car ils sont super bien fais.


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo Mer 5 Oct 2011 - 20:40

Héhé content que ça plaise autant! Very Happy
Malgré le fait que j'ai une trame de fond bien définie, chaque post est en réalité totalement écrit en improvisation (exercice complexe et délicat, mais qui rajoute à ma satisfaction de voir que ça plait autant!).

Peut être qu'une fois fini je reviendrai sur certains passages dans des "posts bonus", histoire de développer...On verra.
D'ici là j'essaye surtout de mettre en avant le suspens, malgré que la plupart d'entre vous savent déjà ce qui va se passer...

C'est la première nouvelle d'une série que je compte écrire en un cycle nommé "Chroniques de l'Ordre de l'Epée", afin d'explorer plus en profondeur ce mystérieux ordre, ses personnages et armées spécifiques et leurs histoires...

J'ai commencé d'ailleurs d'écrire un script concernant le Chapitre des Sky Slaughters. Affaire à suivre, donc...


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 33
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Corax Mer 5 Oct 2011 - 21:58

oh oui affaire à suivre de trés prés si tu as le temps de faire cela.


corax [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Turielo Ven 7 Oct 2011 - 14:43

OBSCURITÉ:

Le groupe d'hérétique qui leur fit face n'eurent pas le temps de lever leurs armes ni de pleinement comprendre le sort funeste qui se jeta sur eux. Ils éclatèrent tous en une pulpe visqueuse faite de viscères et de fragments d'os, alors que la tempête de bolts faisait voler en éclats leur maigre couvert.
Les bottes massives écrasèrent sans pitié les quelques reliquats humains en continuant leur progression dans la tranchée poisseuse, et les Marines firent détonner le petit bunker dans un geyser de flammes. Cette partie là était nettoyée.

Avançant légèrement sur le côté des guerriers écarlates, Brak Keel'er observa fugacement les lignes ennemies qu'ils venaient de reprendre. Des remparts de flammes et de lourds panaches de fumée noire indiquaient les emplacements qui venaient d'être littéralement retournés par la vague destructrice que l'Archiviste menait.

Tournant sa tête de l'autre côté, vers leurs prochains objectifs, il devina les formes grouillantes se pressant dans les cheminements des tranchées, se préparant à défendre ses dernières au prix de leurs vies. Prix que chacun d'entre eux allait payer. Tels étaient les ordres.

Les Sun Hawks quittèrent cette portion de terrain et s'engagèrent en surface au travers d'un court no man's land de quelques mètres de large, de nombreux projectiles sifflant vers eux, ou éraflant leurs lourdes armures pour les mieux calibrés.
Les Sun Hawks murés dans un mutisme glacial tombèrent lourdement dans la tranchée suivante en faisant rugir leurs armes, noyant l'adversaire dans un nuage de déflagration. Une langue de flammes vint lécher tout un pan de la position hérétique, incinérant des dizaines de soldats corrompus qui se tordirent de douleur en hurlant à pleine voix avant de se taire, leurs poumons liquéfiés et leur gorge calcinée.
Keel'er désigna silencieusement du doigt une installation de ferrobéton proche d'eux. Une nuée de trois missiles partit immédiatement vers elle et l'éventra dans un fracas assourdissant tandis qu'une escouade tactique progressa immédiatement dans sa direction.
Sept soldats ennemis sortirent des décombres en titubant, hagards et en levant les bras en signe de soumission. Ils levèrent un regard suppliant vers les anges de la mort qui se dirigeaient vers eux, et se mirent en rang devant une tranchée avoisinante, jetant leurs armes au sol.
Pour toute réponse à leur reddition, l'escouade envoyée vers eux tirèrent une seule rafale, faisant s'écrouler un rang plus ou moins ordonné de corps disloqués dans la tranchée devenue fosse commune.

Keel'er rejoignit l'escouade d'exécution pour observer la structure de pierre calcinée en proie aux flammes, juchée en hauteur, afin de s'assurer une meilleure vue sur leur zone de déploiement. Il indiqua le prochain point de massacre à ses deux escouades et leur fit signe d'avancer.
Au moment où il allait partir, un toussotement gras le retint, et il tourna la tête en direction d'un corps brisé non loin de là. Le soldat hérétique tentait de respirer, malgré que tout un côté de son torse eut été arraché par un bolt, et répandait une trainée de sang agglutiné dans le sable brûlant, tout en essayant de se mettre à couvert.
Il était visiblement très jeune, et portait très peu de marquages impies sur lui. Ses yeux terrorisés trahissaient son manque de résolution, et ses mains tremblantes étaient suffisamment lisses pour qu'on reconnaisse là un soldat enrôlé de force malgré son horreur des combats. Il n'avait pas eu le choix et avait dû tenter de survivre au Chaos en feignant de s'engager dans leurs rangs. La peur de mourir faisait parfois prendre des choix bien compliqués aux humains...
Keel'er continuait de le fixer de ses yeux d'un bleu glacé et ressentit presque de la peine pour cet homme. Non pas de la peine... De la pitié...
Il tira son bolter et logea un unique bolt dans le crâne du garçon, avant de retourner auprès de son groupe.
Ses ordres étaient clairs. Pas de survivants, pas de prisonniers.
Le choix désespéré de l'adolescent vafryysien l'avait finalement mené à une mort certaine... Cruel tour du destin...

Keel'er arriva avec son groupe en vue de leur nouvel objectif dont les défenseurs connurent le même sort que leurs pairs et moururent en quelques instants, massacrés jusqu'au dernier, puis incinérés méticuleusement.
Une lourde plainte s'éleva soudainement, et le groupe de Sun Hawk se figea sur place, armes levées, doigts crispés sur la détente.
La plainte continua durant plusieurs secondes avant que les Sun Hawks s’aperçoivent de la couche de givre qui s'épaississait autour d'eux malgré la fournaise qui enveloppait le champ de bataille depuis des jours. Une lourde sensation de malaise oppressant s'installa sur eux telle une chape de plomb.

Keel'er sentit son arme de force vibrer et crachoter de petits éclairs. Son esprit, l'un des rares que Magnus avait autorisé à rester libre, sentit une présence incroyablement maligne s'étendre dans la zone, et parvint presque à percevoir un ricanement macabre, qui semblait provenir d'un profond tombeau.

Bien que le soleil fut déjà très haut dans le ciel et jetait sa clarté aveuglante partout, les Sun Hawks eurent l'impression de se retrouver plongés dans une pénombre glaciale, comme si leur zone d'action était placée en plein dans le faisceau négatif d'une éclipse solaire.
Keel'er grogna tendit qu'il sentait la présence s'enfler, et observa ses frères sur la défensive. Ils avaient senti eux aussi, et avaient compris.

Devant eux, les cadavres qu'ils venaient de déchiqueter de leurs armes se liquéfièrent dans une brume rosâtre malodorante en sifflant, jetant une brume irréelle autour d'eux.
Une silhouette massive se dressa soudainement au milieu de ce brouillard maléfique. Une silhouette auréolée de ténèbres, d'ombres qui lui constituait presque une large cape filandreuse.

Et ces ténèbres se mouvaient et se tordaient tandis qu'une multitude d'yeux apparaissaient et disparaissaient aussitôt.

Le sorcier du Chaos engoncé dans une magnifique armure d'un bleu royal rehaussé de délicates dorures et portant un casque miroitant surmonté de deux courbes plates aux rayures d'or, se mit à avancer vers eux en faisant gronder son rire grinçant, semblable à au dernier soupir d'un lépreux.

Derrière lui, les ténèbres se fragmentèrent et la multitude de démons aux formes impensables fondirent sur les Sun Hawks qui eurent à peine le temps d'ouvrir le feu avant que l'obscurité ne les trouva.

Toute une partie de la zone de déploiement des Sun Hawks sembla subitement disparaître de la réalité...


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 33
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui - Page 2 Empty Re: [ROMAN 40K] C.O.E. -Croisade Maudite - Livre IV -Pour l'Empereur malgré Lui

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum