[Recit thème 1]"La vraie parole"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Mortarion le Dim 29 Juil 2012 - 4:05

A perte de vue, la ville n’était plus qu’un champ de ruine. Les hautes tours de la capitale qui faisaient la fierté de la planète n’était plus que des pales reflets de leurs splendeurs passées. Elles avaient été méthodiquement détruites par des bombardements orbitaux. Les quartiers d’habitation n’étaient plus que des débris gris éparpillés sur le sol de la ville. Un vent froid et sec faisait tournoyer la poussière dans l’air ce qui rendait difficile la possibilité de respirer. Au loin, les plaines de Caterad …

Plaines dont les impériaux s'étaient sans doute repliés,en attendant de fort peu probables renforts. Ils allaient être éclairés par les Porteurs de la vraie parole,celle des dieux,par les coups de son crozius noir,récitant un épitre du livre de son Primarque à chaque blessure qu'il infligerai à ces pathétiques mortels aveuglés.

Depuis plusieurs semaines,cette sœur hospitalière du nom d'Anne Korinne,se disait être la réincarnation d'une sainte et menait les contingents humains à repousser l'assaut des milliers de cultistes venus conquérir ce monde. Elle s'était rebaptisée Sainte Korinne et elle les narguait depuis plusieurs semaines.

Vorlarek se tenait debout dans la salle principale de la chapelle,au centre d'une étoile à huit branches,gravée par les griffes et les ongles de centaines d'esclaves,un mince filet de sang s'y était accumulé depuis longtemps.
Une autre silhouette se tenait à ses côtés,dans une armure d'un bleu nuit luisant,réhaussé de dorures et de parchemins cabalistiques,un œil gravé sur son épaulière gauche. L'Œil de Magnus. Et de Tzeentch. Tenant fermement son sceptre,il avait les yeux fermés et ses lèvres bougeaient de temps à autre,sans qu'aucun son n'en sorte.
-Alors sorcier,est-ce bientôt fini? s'impatienta Vorlarek.
-Bientôt,bientôt Apôtre. Ne soyez donc pas si impatient,répondit Kaligos. Un sort de cette puissance demande beaucoup de concentration. Est-ce que vos guerriers sont prêts?
-Mon ost est toujours prêt,se gaussa le Word Bearer. Ils ont encerclés les impériaux sur plusieurs kilomètres à la ronde. Des petits groupes ont réussi à s'échapper du périmètre,mais les escadrons de motards et de Rapaces les ont rattrapés et massacrés.
-Bien bien,sourit Kaligos. Maintenant,laissez moi et ne me dérangez plus. Vous le saurez bien assez vite quand ça sera prêt.
L'apôtre fronça les sourcils en entendant ce ton supérieur et serra fortement sa prise sur son crozius. Il aurait bien tué ce maudit jeteur de sorts,mais il lui était encore utile. Il avait encore besoin de lui. Après,une fois ce sort lancé,se disait-il en souriant alors qu'il quitta la pièce.

La centaine de sœurs de bataille s'était regroupée dans les ruines d'un petit village,attendant leur destin,qu'elles livreraient en ayant la foi de l'Empereur aux lèvres. Demeuraient parmi elles quelques rares survivants frères Black Templars, Quelques échanges sporadiques de bolts perturbèrent le silence,mais les Word Bearers n'attaquaient toujours pas,alors qu'ils avaient largement les moyens de les balayer rapidement. Sainte Korinne adressait à ses sœurs et ses frères Astartes des prières de dévotion,de bénédiction et de protection,mais elle même savait qu'il faudrait plus qu'un miracle pour remporter cette bataille.

Borg-Khal,fièrement aux devants de ses guerriers,engoncé dans son armure tactique Dreadnought,ses parchemins de litanies et d'épitres du livre de Lorgar flottant au contact de la légère brise qui soufflait avant cette victoire écrasante. Tous attendait son ordre de marcher sur les défenseurs et de les écraser impitoyablement,les éclairant sur leurs errements envers le dieu cadavre et leur apportant la vraie foi. Quand les flammes purificatrices s'élèveront,alors tu ordonnera à l'ost d'avancer,ainsi est-ce écrit mon cher coryphée, lui avait dit l'apôtre noir.
qui avaient essuyés le plus gros des bombardements et assauts des hérétiques. Alors que tous et toutes se préparaient à livrer leur dernier combat, tous découvrirent avec étonnement que celui-ci n'arrivait pas. Les Space Marines en armure cramoisie formaient un cordon autour du village, à quelques centaines de mètres du premier impérial, et semblaient attendre, mais attendre quoi, là était la question.
Il contemplait la faille s'ouvrir et les deux silhouettes en émerger. Bientôt, pensa-t'il.

Vorlarek et Kaligos se matérialisèrent à égale distance entre les survivants impériaux et les Word Bearers,téléportés directement depuis la barge de bataille de l'apôtre sur le champ de bataille par la magie de Tzeentch,que servait le sorcier. Son plan avait marché à merveille, ses guerriers avaient fait reculer ces pathétiques combattantes au cœur de ces plaines qui leur serviraient de tombeaux,encerclant les derniers ennemis qui protégeaient cette maudite sainte, tout en sachant que cette dernière y serait aussi. Tout ceci emplit de fierté son âme de prêcheur et il eut une pensée pour son coryphée qui l'avait bien servi. Il en serait récompensé après cette bataille.
-Vous savez ce qui vous attend sorcier si vous échouez? menaça-t-il ce dernier. Kaligos hocha la tête,sûr de lui.
-Ceci n'arrivera pas. Je n'ai jamais échoué,sinon je ne me tiendrai pas à vos côtés.
-Parfait,allez y alors.
Le sorcier ferma les yeux,puis ouvrit lentement la bouche en inspirant et remplissant ses poumons,tenant fermement son sceptre qui se mit à briller d'une lumière incandescente.
-Tzeen phaos aqshyek chamon'phak! prononça-d’il en hurlant en direction du village,le pointant de son bâton qui irradiait de sa lumière aveuglante. Un flash multicolore aveuglèrent humains comme Astartes,hormis Kaligos qui y était immunisé,alors que des flammes scintillantes s'élevèrent du sol à l'intérieur du village,certaines étaient bleues,d'autres jaunes,roses,vertes. Elles touchèrent chaque sœur et chaque Black Templar avec la même fureur et la même puissance. Les flammes se moquèrent des armures et des protections,s'y infiltrant avec plus de facilité qu'un Land Raider roulant sur du bois. Vorlarek sourit,laissant apparaître sa joie de voir cette sainte et ces prétendus défenseurs de la foi impériale dévorés par le feu et la volonté des Dieux Sombres. Voilà la vraie foi pensait il,en laissant le sorcier seul en maintenant le sort,et se dirigeant vers la bourgade. Mais quelque chose n'allait pas.

-Maintenant Word Bearers! ordonna Borg-Khal en levant son imposante épée énergétique au devant de son imposante stature,alors que l'ordre était relayé par ses acolytes sur le canal de communication inter armures. Sur deux kilomètres à la ronde,avancant implacablement vers le village,quatre cents Word Bearers encerclèrent les défenseurs qui étaient aux proies des flammes colorées,bolter plaqué contre le plastron. Mais alors qu'ils n'étaient plus qu'à une centaine de mètres des premieres bâtisses,le coryphée vit alors quelque chose qu'il ne pensait jamais voir un jour.
-Au nom de Lorgar... fût tout ce qu'il put marmonner.

Ayant attendu cela depuis de nombreuses semaines,depuis le début de cette alliance en fait,il savoura cette occasion. Pour la première fois,l'apôtre lui tourna le dos,chose qui lui serait fatal.
Prenant son scèptre à deux mains,Kaligos le plongea avec la volonté de tuer dans le dos de Vorlarek,à la jointure de la plaque dorsale,sur le flanc droit,selon un angle tel que l'arme transperça ses deux cœurs l'un après l'autre,puis la germe qui ornait le dessus du scèptre transperça le plastron et ressortit au niveau du pectoral gauche. L'apôtre eut un spasme de douleur,et une giclée de sang lui monta à la bouche.
-Sal...sale traître,reussit il par dire avec la plus grande difficulté. Kaligos pouffa de rire.
-Tu voit Word Bearer,c'est peut-être écrit dans le livre de ton Primarque que ta légion doit convertir au culte du Chaos les mortels et que cette sainte devait mourir ici même aujourd'hui pour y arriver,mais Tzeentch sait tout et remodèle à sa façon le futur. Et aujourd'hui,c'était écrit que tu devait mourir aussi. Et tu voit,je n'échoue jamais. Il retira son sceptre du corps presque mort de l'apôtre,qui lâcha son crozius au sol et s'effondra d'abord à genou,puis sur le ventre, la bouche ouverte,du sang s’écoulant immédiatement sur les graviers.
-Mon...ost te...fera...payer ça...maudit sorcier! balbutia-t-il alors que toujours plus de sang se déversa au sol.
-Ça je ne le pense par,sourit le sorcier. Apparaissez mes chers automates!
Dans de plus petits éclairs que pour l'arrivée de l'apôtre et du sorcier,quelques trois cents Thousand Sons apparurent devant Kaligos,faisant face aux Word Bearers qui avançaient en courant pour espèrer encore sauver leur apôtre,en lâchant quelques bolts qui n'abattirent que trop peu d'armures vides.
-Ne m'en voulez pas fils de Lorgar,commença Kaligos. C'est la volonté de Tzeentch,Dieu du Changement et Maître de la Manipulation!
Alors que les Word Bearers étaient presque à portée de charge,le sorcier et ses automates disparurent aussi vite qu'ils n'étaient apparus.
-Enfoiré! beugla Borg-Khal qui cracha au sol,en se dirigeant vers le corps inerte de son maître. Il s'accroupit difficilement à ses côtés et ramassa le crozius noir, symbole de la Foi.
-Nous avons été trahis,et cela se payera dans l'extermination de ce sorcier et ses pantins,au nom de Lorgar le saint,j'en fait le serment!
-Si nous survivons à aujourd'hui,lança Elgethel, le premier acolyte. Regardez en face. Une masse grouillante de crocs,griffes,pattes,gueules difformes bleues,roses et violettes se massaient devant Borg-Khal et ses guerriers quand ce dernier releva la tête. Il comprit alors le piège de ce sorcier perfide. Les impériaux n'avaient pas été consummés par les flammes. Ça n'avait pas été un sort de flammes purificatrices. Au lieu de ça,les impériaux avaient été changés et remodelés en rejetons de ce Dieu des destins,ce fut un sort de flammes corruptrices.
-Soyez maudits,infâmes bestioles,vous et ce sorcier! Qu'ils pourrissent dans le Warp! Abattez les! Les Word Bearers firent chanter leurs bolters sur les démons,qui s'étaient mis à avancer vers les Astartes. Mais quand un était sectionné par un bolt,deux plus petits prenaient forme.
Le coryphée sut alors que ses guerriers ne survivraient pas à un contact direct.
-Aux blindés de transports! ordonna-t-il à contrecœur. Je jure de me venger Kaligos, cracha-t-il.

Fin. À suivre... ou pas.

Mortarion
Primarque
Primarque

Messages : 4401
Age : 27

http://Mars-Omnissiah.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Magnus le Mar 31 Juil 2012 - 6:12

Alors pas mal de bonnes idées mais beaucoup trop de fautes d'attention pour pouvoir apprécier .
Je te suggère de faire un gros EDIT de ton texte pour le corriger , car malheureusement c'est parfois à la limite du lisible .


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 38
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Mortarion le Mar 31 Juil 2012 - 7:09

Pardon? Des fautes d'attention? Exemple?

Bon en même temps,ce texte n'a pas la prétention d'être top,fait en 4h,et même si relu,je n'ai songé à rien changer.

De plus,je ne peux pas éditer un si grand post.

Mortarion
Primarque
Primarque

Messages : 4401
Age : 27

http://Mars-Omnissiah.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Magnus le Mar 31 Juil 2012 - 7:51

Lol je dois avoir le meme probleme que toi : je suis au taf donc j'écris depuis mon téléphone , et doncc pas de possibilité de Quote ou Edit .

Bref rien que la toute première phrase ne "sonne " pas français . Je te citerai les fautes que j'ai repéré par MP ce soir .


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 38
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Roboutte Guilliman le Mar 31 Juil 2012 - 9:59

C'est pas tant des "grosses" fautes, que des phrases parfois trop longues, ou mal gouppillées.. Mais sinon c'est marrant.

Je pensais plutôt que le premier Acolyte serait fou de joie de prendre la place du Calife...


Give a monkey a brain... And He'll swear that he's the center of the Universe

Roboutte Guilliman
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4523
Age : 50
Localisation : Suisse, Montpellier, Savoie.. Le multiverse quoi

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Logan Grimnar le Mar 31 Juil 2012 - 10:53

Pas mal et je trouve que les dialogue sont bien fait.
Juste le terme "automate" qui me dérange car un frère reste un frère quand même.
Et la sainte ? Elle à fini bruler puis corrompu aussi ?


spacewolfspacewolves

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 22
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Mortarion le Mar 31 Juil 2012 - 12:47

Oui en fait c'est fait parfois exprès,après d'autres moments j'avais pas le choix.

@Rob,non,je voulais pas pomper sur le roman Apôtre Noir lol!

@Logan,pour automates,non,tant qu'il y avait cette alliance,il y avait un "respect" entre les deux légions,après le coup du sorcier,plus de respect. Et puis les TS ne sont que des armures vides... Tel est le Chaos Smile

Et peut être que oui,peut être que non,à voir si il y a une suite Wink

Mortarion
Primarque
Primarque

Messages : 4401
Age : 27

http://Mars-Omnissiah.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Corax le Mar 31 Juil 2012 - 18:07

Pas mal du tout. Par contre je ne vois pas le Thème dans ton récit, c'est bien dommage.

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 38
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Varney le Mer 1 Aoû 2012 - 17:58

C'est sympa à lire, il y a de l'action et le scénario est sympa mais comme dit plus haut, les fautes de français gâchent un peu le plaisir de la lecture. J'ai dû relire plusieurs fois certaines phrases pour comprendre.



Varney
Primarque
Primarque

Messages : 3291
Age : 26
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Mortarion le Mer 1 Aoû 2012 - 18:58

Mais où des fautes? C'est ça que je pige pas.
J'ai ptetre oublié des accents et mal conjugué certains verbes,et encore,mais certaines phrases sont tournées et écrites volontairement comme elles le sont.

Mortarion
Primarque
Primarque

Messages : 4401
Age : 27

http://Mars-Omnissiah.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Recit thème 1]"La vraie parole"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum