Ahriman: Exile by John French

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ahriman: Exile by John French

Message par Administration le Jeu 27 Déc 2012 - 4:49


Prévu pour une publication en anglais, ou sous forme papier, en juin 2013, voici que la Black Library nous propose en avant première, en version ebook, un roman Warhamer 40K inédit intitulé Ahriman: Exile by John French.

Présentation :


==> AHRIMAN : EXILE by John French

All is dust... Spurned by his former brothers and his father Magnus the Red, Ahriman is a wanderer, a sorcerer of Tzeentch whose actions condemned an entire Legion to an eternity of damnation. Once a vaunted servant of the Thousand Sons, he is now an outcast, a renegade who resides in the Eye of Terror. Ever scheming, he plots his return to power and the destruction of his enemies, an architect of fate and master of the warp.
A new Chaos Space Marine novel by John French. An ePremiere especially for Christmas.
December 2012 • eBook, digital download - available in 'mobi' or 'epub' format. • ISBN 9780857878212



NB : Nous demandons un volontaire pour nous proposer une traduction en français du texte de présentation. merci






logo2

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par BlooDrunk le Jeu 27 Déc 2012 - 10:08

Je ne connais pas trop cet auteur, en tout cas j'espère qu'il ne bâclera pas le travail concernant ce formidable personnage qu'est Ahriman... Suspect



BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 6977
Age : 34
Localisation : Ariggata

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par tioelscorpio le Jeu 27 Déc 2012 - 11:24

Il a fait la nouvelle 'the crimson fist' présent dans shadow of treachery, perso j'avais bien aimé l'histoire et sa façon d'écrire était sympa, passez d'un point de vue à la première personne puis un à la troisième.


konrad "Je suis le Night Haunter et je sais ce que vous avez prévu pour moi."
angron "Du sang pour Horus"

tioelscorpio
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1513
Age : 21
Localisation : Vers Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par Le mal entendu le Jeu 27 Déc 2012 - 11:25

En survolant la couverture j'ai presque cru qu'ils le publiaient en français ... après je me suis rendu compte que c'était le nom de l'auteur Razz

Un livre qui ne peut être que intéressant! La couverture est superbe. Depuis un millier de fils je suis curieux de savoir ce qu'il devient Ahriman

Petite question, Ahriman a embrassé la voie d'un des 4 du chaos ou il évolue dans son coin?

Le mal entendu
Scout
Scout

Messages : 136
Age : 30
Localisation : Paris, segmentum solar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par uther33 le Jeu 27 Déc 2012 - 11:34

Le mal entendu a écrit: ....
Petite question, Ahriman a embrassé la voie d'un des 4 du chaos ou il évolue dans son coin?

Pose plutôt ta question dans le bar ou ICI en créant un topic spécifique si tu penses que le sujet peut interresser d'autres membres du forum Smile


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 46
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par Tavkin le Jeu 27 Déc 2012 - 14:20

Le mal entendu a écrit:
Petite question, Ahriman a embrassé la voie d'un des 4 du chaos ou il évolue dans son coin?
Il me semble qu'il sert Tzeetch, enfin qu'il est devenu une marionette du Duc du changement ...


Pour la traduction :
Tout n'est que poussière ... Rejeté par ses anciens frères et son père Magnus le Rouge, Ahriman est un voyageur, un sorcier de Tzeentch dont les actions ont condamné une légion entière à une éternité de damnation. Il était un serviteur tant vantée des Thousand Sons, il est désormais un paria, un renégat qui réside dans l'Œil de la Terreur. Toujours dans l'ombre, il complote son retour au pouvoir et la destruction de ses ennemis, c'est un architecte et maître du destin du warp.
Un nouveau roman des Space Marines du Chaos par John French. Un ePremiere en particulier pour Noël.

Il annonce j'espère une trilogie ou du moins d'autre histoire sur les TS


------------------------------
Une légende dit qu'il n'y a pas de loup sur Fenris, pourtant la fourrure que je porte sur mes épaules approuve le contraire.
Celui qui prépare la paix, prépare la guerre.

Tavkin
Scout
Scout

Messages : 76
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par Maestitia le Jeu 27 Déc 2012 - 16:11

Nous voilà donc prêt pour une trilogie sur Ahriman au 41ème!
Le top!

Ca ne sera pas du hardback par contre, je suis un peu déçu car ça aurait valu le coup!


Dernière Critique : Furie Rouge

Maestitia
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1441
Localisation : Armageddon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par Administration le Jeu 27 Déc 2012 - 16:39

Et un extrait, un ! (posté cet après-midi sur le blog le la Black Lib) :

We hope you’re all rested from your Christmas celebrations. In case you missed it, Ahriman: Exile, a new novel by John French, went on sale early as an eBook on Christmas day. Check out this extract:

Ahzek Ahriman watched from the Blood Crescent’s bridge as scabs of cooling armour peeled away from the silent ship’s hull. The image flickered on the cracked screen, before snapping back into focus. Dozens more screens hung beside it, each showing an equally imperfect picture of the ship they were closing on. The screens gave almost the only light on the bridge, making the vast vaulted space seem small, like a cave shrunk to the sphere of light cast by a single fire. A curtain of bruise-coloured gas clouds hung across darkness in the background of each screen, and a black rift ran through those clouds like a slit pupil in a snake’s eye. The stars around its edge shone with a dimmed, angry light. As he watched the ship he could not help but feel his eyes drawn to stare into that gulf that hung in the distance. Many had given it names, but only one persisted: the Eye of Terror.

They had found the ship by chance on the edge of an uncharted system, the energy of the warp still clinging to its hull. They had been cautious at first and fired a long-range salvo into the silent ship’s flank. No answering salvo had come, no shields had ignited, and the ship’s engines had remained cool. She was a warrior, a six-kilometre-long finger of granite and steel. Gun batteries nested along her flanks and jutted from her spine. But her guns had remained silent, as if she had lost the will to fight. The ship was alive, though; the Blood Crescent’s sensors could see the brightness of her reactors still beating within her hull. They had fired one more salvo before they approached. No reply had come, and the Harrowing’s hunger for the kill had begun to grow.

Machine-rigged beasts bellowed as they walked up and down the lines of slaves chained to the ship’s control systems. Here and there Space Marines of the Harrowing clustered in circles around spiked altars raised in crude iron from the bridge’s floor. They called themselves ‘initiates’, as if they had gained something by their allegiance to savagery. They were a mongrel force, the colours of a dozen forsaken identities lost under flaking layers of rust and dried blood. Strings of human teeth and finger bones rattled against their armour as they moved in time with their growled chants.

Blood pooled on the deck in places, and he heard the screams as the Harrowing impaled sacrifices on their iron altars. A few paces in front of him Ahriman noticed one of the initiates grinning in anticipation. The Space Marine had iron hooks for teeth. The other initiates started to howl. Once, Ahriman would have felt sickened by what these Space Marines had become. Now, watching them, he felt nothing. Was he so different after all? Was he any less of a slave and betrayer than they were?


You can download Ahriman: Exile now. If you want to hear what John had to say about writing the book, take a look at Tuesday’s blog.

Pour rappel, ce roman paraîtra en date du 20 juin 2013 au format paperback (poche).

logo2

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par Corax le Jeu 27 Déc 2012 - 17:40

Voici une traduction rapide via Reverso de cet extrait :

Nous espérons que l'on tout vous donne du repos vos célébrations de Noël. Dans le cas où vous l'avez manqué, Ahriman : l'Exil, un nouveau roman par John French, est allé en vente tôt comme un eBook sur le Jour de Noël. Vérifiez(regardez rapidement) cet extrait :

Ahzek Ahriman a observé du pont du Croissant de Sang comme les croûtes(les briseurs de grève) d'armure se rafraîchissant enlevée de la coque du bateau silencieux. L'image a vacillé sur l'écran forcé, auparavant rétorquant(revenant brusquement) dans le foyer(centre). Des douzaines de plus d'écrans accrochés à côté de cela, chaque exposition une image également imparfaite du bateau ils se fermaient sur. Les écrans ont donné presque la seule lumière sur le pont, faisant l'espace sauté énorme sembler petits, comme une caverne faite rétrécir à la sphère de lumière jetée par un feu seul(simple). Un rideau de nuages à gaz colorés de bleu accrochés à travers l'obscurité à l'arrière-plan de chaque écran et une crevasse(un désaccord) noire a passé en courant dans ces nuages comme un élève de fente dans l'oeil d'un serpent. Les étoiles(stars) autour de son bord ont brillé avec une lumière obscurcie, fâchée. Comme il a observé le bateau il ne pouvait pas s'empêcher de sentir ses yeux dessinés(tirés) pour regarder fixement dans ce golfe qui s'est accroché dans la distance. Beaucoup avaient donné il nomme, mais seulement un a persisté : l'Oeil de Terreur.

Ils avaient trouvé le bateau par hasard au bord d'un système inexploré, l'énergie de la déformation s'accrochant toujours à sa coque. Ils avaient été prudents d'abord et avaient renvoyé(tiré) une salve à longue portée dans le flanc du bateau silencieux. Aucune salve de réponse n'était venue, aucune protection(boucliers) ne s'était enflammée et les moteurs du bateau étaient restés frais(cools). Elle était un guerrier, un doigt de six kilomètres de long de granit et l'acier. Les batteries d'arme à feu ont niché(se sont emboîtées) le long de ses flancs et ont fait saillie de son épine. Mais ses armes à feu étaient restées silencieuses, comme si elle avait perdu la volonté pour se battre. Le bateau était vivant, quoique ; les capteurs du Croissant de Sang pourraient voir la luminosité de ses réacteurs battant toujours dans sa coque. Ils avaient renvoyé(tiré) encore une salve avant qu'ils ne se soient approchés. Aucune réponse n'était venue et la faim du Tourment pour le tuant avait commencé à grandir.

Des bêtes manipulées de machine ont beuglé comme ils sont montés et en bas les lignes d'esclaves enchaînés aux systèmes de commande du bateau. Les Marines Çà et là Spatiaux du Tourment groupé dans des cercles ont autour explosé des autels augmentés(levés) dans le fer brut du plancher(de l'étage) du pont. Ils se sont appelés 'amorce'('introduit'), comme s'ils avaient gagné quelque chose par leur allégeance à la sauvagerie. Ils étaient une force de bâtard, les couleurs d'une douzaine d'identités abandonnées perdues sous les couches s'écaillant de rouille et ont séché le sang. Les cordes(séries) de dents humaines et des os de doigt agités avec bruit(déconcertés) contre leur armure comme ils se sont déplacés à temps(dans le temps) avec leurs chants scandés grondés.

Le sang uni sur le pont en endroits(places) et il a entendu les cris perçants comme le Tourment des sacrifices empalés sur leurs autels de fer. Quelques allures devant lui Ahriman a remarqué un de l'amorcent(introduisent) le sourire dans l'attente. Le Fusilier marin Spatial avait des crochets de fer pour des dents. L'autre amorce(introduit) commencé pour hurler. Une fois, Ahriman se serait senti dégoûté par ce que ces Space Marines étaient devenus. Maintenant, les observant, il n'a senti rien. Est-ce qu'il était ainsi différent après tout ? Était il chacun moins d'un esclave et d'un traître qu'ils étaient ?

Vous pouvez télécharger Ahriman : Exil maintenant. Si vous voulez entendre ce que John a dû dire de l'écriture du livre, jeter un coup d'oeil au blog de mardi.

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 38
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par Nico. le Mar 7 Jan 2014 - 22:00

Je viens de terminer ce premier tome de la trilogie consacrée au destin tragique d'Ahzek Ahriman. Comme il n'y a pas de critiques ici et que je crois qu'il y a des fans de ce personnage, je m'autorise le déterrage d'un topic inutilisé depuis un peu plus d'un an.

- Scénario et mise en scène : 3/5

Ahriman est en exile... comme l'indique le titre du livre. Il survit dans l'Oeil de la Terreur depuis son tragique échec de l'Effacement et son bannissement des Thousand Sons.

Pour rester incognito et vivre caché, il est obligé de changer son nom, de brider ses pouvoirs et d'accepter des postes de subalterne dans des flottes de Chaoteux. Ceci est d'ailleurs plutôt pas mal et bien retranscrit, il cherche vraiment à se faire oublier tout en essayant de survivre au sein des luttes intestines entre seigneurs renégats.

Sauf que comme par hasard, il finit pas être retrouvé par des émissaires de son ancienne Légion le traquant depuis des millénaires pour lui faire payer son échec. Ahriman va alors devoir reprendre sa destinée en main et affronter son passé.

La construction du livre est fluctuante avec de bons voir très bons passages (notamment les premiers chapitres) et le moins bon (le milieu du livre et diverses péripéties). Je trouve cela fort dommage, il y a vraiment de bonnes idées et de bonnes choses mais c'est gâché par un scénario lent, qui ne décolle pas vraiment et plutôt décousu. De plus les personnages secondaires ne sont pas assez développés à mon goût, Ahriman a quelques acolytes obligés de le suivre plus ou moins de bon gré, mais ceux ci souffrent d'un manque de réelle personnalité. Il est accompagné de quelques Space Marines fraîchement exclus de l'Imperium, donc pas vraiment renégats mais ceci n'est pas véritablement exploité. Ok les quelques survivants de ce Chapitre (dont on ne connait pas le nom mais il s'est fait exterminer et ils sont très têtus et basés sur l'honneur) sont perturbés pas ce qu'il leur arrive et le fait de devoir obéir à ce sorcier du Chaos, mais j'estime que cet aspect n'est pas suffisamment abordé en profondeur. Dommage.

Même si l'autre protagoniste fort du livre, Astraeos le chef de ces Marines déchus, est plutôt cool et intéressant, je pense que son rôle sera important dans la suite de la série. C'est un bon personnage.

C'est ce que je reproche principalement au scénario de ce livre, il ne fait qu'étudier certains points en surface mais ne va pas les travailler plus. De plus il est parfois confus, d'un chapitre à l'autre on change totalement de lieu sans véritable transition, d'où une sensation de désorientation du lecteur. Des fois je ne savais pas où les protagonistes étaient ni ce qu'ils voulaient faire. Cela empêche d'apprécier pleinement l'histoire et donne envie de faire des pauses (il m'a fallut plusieurs jours et arrêts pour le terminer).

Et puis bien souvent, l'histoire et les péripéties ne sont pas bien intéressantes. Il y a des moments qui valent vraiment la lecture de ce livre, mais d'autres vraiment pas folichons.

- Style et écriture : 3/5

C'est pas mauvais mais le syndrome de désorientation dût à un manque de transitions est plutôt désagréable. De plus les combats ne m'ont pas captivés.

- Intérêt fluffique : 4/5

L'intérêt de ce livre réside intrinsèquement dans son aspect fluff sur Ahriman et les Thousand Sons. Et pour ça on est quand même pas mal servit, on connait enfin ce qu'a fait le sorcier pendant son exile et les raisons de sa fuite perpétuelle.

Ahriman a de longs monologues avec sa conscience, il refuse d'affronter son échec bien que cela le traquasse pas mal. Il sait qu'un jour où l'autre il devra faire face et aller de l'avant. Ce livre retranscrit cette facette de l'exile d'Ahriman, il est acculé et n'a plus d'autre choix que de prendre d'importantes décisions et d'emprunter le chemin le menant au personnage que les joueurs de 40k connaissent.

Spoiler:
On rencontre de vieux personnages de l'HH des Thousand Sons, dont rien de moins qu'Amon l'écuyer de Magnus.

Nous apprenons aussi comment il va trouver cette fameuse armure sur la cover.

Par contre on sent que ce ne sont que les prémices d'une trilogie, on commence à peine à entrevoir sa culpabilité quant aux sort d'Effacement et le tragique destin de la XVème Légion. D'ailleurs le récit aborde les fameux "Rubricae" (je ne connais pas le nom en VF), ces Space Marines détruits par le sort d'Ahriman et piégés dans leurs armures à jamais. C'est très intéressant.

On constate d'ailleurs une nette distinction entre les Thousand Sons originaux et loyaux toujours aux côtés de Magnus, ceux ayant aidés Ahriman pour l'Effacement et dorénavant bannis et très remontés contre lui, et enfin les Rubricae relégués à un rôle de serviteurs. Cette Légion a vraiment morflée avec l'Hérésie...

- Appréciation personnelle : 3/ 5

J'aurais aimé en avoir plus, ce livre a vraiment de bons points mais ses défauts m'ont empêchés de pleinement l'apprécier. Ce qui fait que je ne trouve ce livre que sympathique, bon, mais pas plus.

Après peut être que les fans d'Ahriman et de cette Légion seront aux anges, mais de mon côté le manque de vrais personnages secondaires travaillés et de péripéties intéressantes me font sanctionner cet ouvrage.



Total : 13/20


J'espère vraiment que John French va faire décoller sa série dès le prochain tome, Sorcerer, en Septembre 2014. Je vous en ferai bien évidemment une review complète.

Smile



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6593
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par Corax le Mar 7 Jan 2014 - 23:01

Merci pour cette critique, j'espère le voir bientôt en Français car fort intéressant.

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 38
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par Illuminati le Mer 8 Jan 2014 - 17:08

Super critique, Nico !
J'allais justement le prendre en ebook...du coup je m'abstiendrai, sauf si la suite est vraiment excellente.


Vil xenos omniscient

Illuminati
Space Marine
Space Marine

Messages : 273
Age : 43
Localisation : Quelque part dans la Bibliothèque Interdite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman: Exile by John French

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum