[Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Solathen le Ven 10 Mai 2013 - 10:02

Il s'agit du recueil de nouvelles qui sera disponible en édition limitée dans un premier temps lors du Horus Heresy Weekender des 18 et 19 mai 2013.




==> THE IMPERIAL TRUTH Hardback

The Emperor decreed long ago that there were no gods upon the Earth or in the sky, and that all of mankind's belief and aspirations should be poured into His vision for the galaxy instead. Upon such unshakeable foundations was the Imperium to be built - except that the Imperial Truth was a lie, and the powers that the Emperor denied had already sunken their claws into many of his sons. With the treachery of Horus now known from the Eastern Fringe to holy Terra itself, how many more of his father's words will be proven false in the days to come?

A venir - A venir - A venir - A venir - A venir - A venir - A venir - A venir - A venir - A venir - A venir  

125 Pages • 2014 • ISBN 9781849705417 • Illustration par Neil Roberts




Artwork:

Spoiler:

logo2  

Edit Nico.: Mise aux normes de présentation des livres et ajout du synopsis.

Anciennes infos de Solathen:
Concernant l'Anthologie voici les informations dont nous disposons à ce jour :

- Luna Mendax , Novella de Graham McNeill et selon la rumeur: "Someone who returned from the dead has an encounter with an old friend who seems to have done the same" donc peut être une rencontre Garviel Loken (le Chevalier Errant) vs Tarik Torgaddon (possédé par un Démon).

- Une nouvelle de Nick Kyme sur un sujet inconnu donc la suite de "Warmaster", l'audiodrama relatant les états d'âmes d'Horus lors du siège de Terra, par John French est remplacée Sad.

- Blood in the Water, un prequel de Master of the Mankind par Aaron Dembski-Bowden dont les Blood Angels seront les Héros. Nous pouvons annoncer que ce n'est pas une nouveauté pour ADB qui dans la nouvelle At the Gaius Point s'était déjà attaché à relater des flash-back sur des BA lors du Siège de Terra.

- All that remains-"Tout ce qui reste", une nouvelle de James Swallow mais dont le sujet est encore inconnu.

- Une nouvelle sur les Dark Angels sera confiée à Gav Thorpe, il l'a annoncé sur son blog et la BL avait indiqué " Two lots of Angels return, but their primarchs don’t. Yet. (As an aside, just what are the Lion and Sanguinius up to? Maybe we’ll find out soon…)".

- une Nouvelle sur l'Alpha Legion de Rob Sanders peut être sur Noctune car la rumeur annonce "We might well see more of the many-headed serpent, the servants of a different serpent altogether and perhaps even a certain sunless world".


Nous avons les six auteurs, quatre des sujets et seulement trois des titres mais concernant deux des quatre autres nous avons un indice "Fans of the Horus Heresy card game (or of the Collected Visions book) will recognise the titles of two of the stories"; malheureusement le choix est trop important.  Very Happy

Il va falloir attendre quelques jours pour avoir les retours des heureux élus sachant néanmoins que le Recueil sera également disponible dans tous les Games Day de la saison 2013-2014.

EDIT pour GHOST Merci j'ai modifié en sortant French et je suis déçu car j'avais pas reçu la newsletter Sad


Dernière édition par Solathen le Sam 11 Mai 2013 - 7:57, édité 1 fois

Solathen
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 944
Age : 34
Localisation : Planète Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par BlooDrunk le Ven 10 Mai 2013 - 11:10

Merci pour la news et le pronostic Sol' Smile


Les Enfants du Vide.
Nous les entendons dans nos rêves. Nous les sentons dans notre sang.
Ils nous appellent... Et nous leurs répondrons!
La dernière heure approche... Le Jour du Jugement arrive...
Nul ne survivra à notre Ascension.

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 6974
Age : 34
Localisation : Ghosar Quintus

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Corax le Ven 10 Mai 2013 - 13:05

Merci, en espérant en savoir plus dans les prochains jours.

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 38
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Emperor le Ven 10 Mai 2013 - 14:05


Et bien, ça promet d'être sympa tout ça . Smile

Pour Torgaddon, on ne peut pas vraiment parler de possession vu qu'Erebus n'a gardé que ses progénoïdes.





Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 3699

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par tioelscorpio le Ven 10 Mai 2013 - 19:21

Merci pour la news cette anthologie me dit tellement mais bon pas la possibilité d'aller a l'horus heresy weekender, sera-t-elle disponible autrement ?


konrad "Je suis le Night Haunter et je sais ce que vous avez prévu pour moi."
angron "Du sang pour Horus"

tioelscorpio
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1513
Age : 21
Localisation : Vers Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Solathen le Ven 10 Mai 2013 - 21:04

Selon Laurie Goulding, éditeur de la BL, est devrait être en vente exclusive dans les Gameday UK-Allemand-USA de 2013-2014 puis en 2015 a priori une diffusion plus grand public serait envisagée.

Solathen
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 944
Age : 34
Localisation : Planète Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par tioelscorpio le Ven 10 Mai 2013 - 22:01

Ok merci Sol de l'info ça me ferait c.... de passer à côté surtout avec du ADB et du John french dedans.


konrad "Je suis le Night Haunter et je sais ce que vous avez prévu pour moi."
angron "Du sang pour Horus"

tioelscorpio
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1513
Age : 21
Localisation : Vers Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 10 Mai 2013 - 22:19

La nouvelle de Graham s'annonce un vrai match de ring à la marvel..
le reste de la distribution rappellent combien certaines infos et BGsont de + en + dispersés parmi les audio drama et novellas, ...

Solathen a écrit:
- Blood in the Water, un prequel de Master of the Mankind par Aaron Dembski-Bowden dont les Blood Angels seront les Héros. Nous pouvons annoncer que ce n'est pas une nouveauté pour ADB qui dans la nouvelle At the Gaius Point s'était déjà attaché à relater des flash-back sur des BA lors du Siège de Terra.

et que.. hum .. ADB + Blood Angels.. (!!) je rêve; alors ça y est? le Père Noel existe??
At Gaius Point reste un Flesh Tearers + qu'un BA, mais un de mes meilleurs souvenirs de 1eres lectures BL, J'ai prié depuis avoir été bluffé par la vision qu'il avait du Background des BA de lui voir un jour prendre le Commandement de la IXe légion..! j'espère qu'il le ferra à fond et sans remord, et pas seulement pour les Flesh Tearers!

- Une nouvelle sur les Dark Angels sera confiée à Gav Thorpe, il l'a annoncé sur son blog et la BL avait indiqué " Two lots of Angels return, but their primarchs don’t. Yet. (As an aside, just what are the Lion and Sanguinius up to? Maybe we’ll find out soon…)".

... et rebelote! Very Happy enfin les Blood Angels entrent dans la dance!
La rencontre va être monumentale (les 2 figures "d'Anges" parmi les primarques); j'espère juste que Gav ne va pas tout gacher.

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9548

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Solathen le Ven 24 Mai 2013 - 21:41

Sans avoir dépenser les 100 dollars qui est son prix actuel sur e-bay, voilà ce que j'ai trouvé sur cette anthologie en cinq jours:

- Hands of the emperor de Rob Sanders
Spoiler:
Nous suivons un Custodes pendant 24 heures dans ses contacts avec des Imperial Fists sur Terra.
Critique net: Selon un écho, pas vraiment interessant
- The Phoenician de Nick Kyme
Spoiler:
Nous sommes dans la dépression d'Urgall et nous revoyons le combat entre Fulgrim et Ferrus d'un autre point de vue.
Critique: Bonne
- By the lions command de Gav Thorpe
Spoiler:

Nous sommes après la Croisade de Thramas, des vaisseaux Dark Angels:
Wrath's descent, Barge de bataille de Corswain, Sénéchal du Lion
Crusader, Croiseur d'Assaut astartes 1ère Légion
sont pris en étau entre le système de défense orbitale d'une planète et une flotte de la Death Guard
- The Devine adoratice de Graham McNeill
Spoiler:

Mars: Le sujet est le cheminement que doivent accomplir deux frères, écuyers, pour parvenir à la cérémonie d'adoubement qui leur permettra de commander leur propre Chevalier titan.
- Lord of the red sands de Aaron Dembski-Bowden, étant déjà sortie en e-book: voici ma critique de l'anthologie "Angron" ICI
- All that remains de James Swallow
Spoiler:
Un vaisseau noir est attaqué et une escouade dépenaillée de survivants de l'armée impériale tente de s'échapper du navire condamné


EDIT:
Je rajoute ici la courte Nouvelle Serpent de John French qui est incluse dans le programme du HH Weekender et qui "célébre" la sortie de la figurine forgeworld exclusive du " Serpent Lodge Priest ".
Selon la critique: sans-intérêt.


Dernière édition par Solathen le Sam 25 Mai 2013 - 7:15, édité 1 fois

Solathen
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 944
Age : 34
Localisation : Planète Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 24 Mai 2013 - 21:55

Mais ça m'a l'air très bon, ce menu.. Smile surtout Graham de retour sur Mars et ..le combat Ferrus/Fulgrim!
@By the lions command: ce ne serait pas une suite de la nouvelle "le Lion" (recueil les Primarques) ?

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9548

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Solathen le Sam 25 Mai 2013 - 6:48

@ Ghost "Je ne saurai le dire" car les retours ne sont pas nombreux pour l'instant mais chronologiquement ça semble cohérent.

+ voir EDIT

Solathen
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 944
Age : 34
Localisation : Planète Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par ANVAL THAWN le Sam 25 Mai 2013 - 8:58

Une chance que sa sorte en VF ? votre avis ?


-----------------------------------------------------------------------------------------------
IMPERATOR INVOCATO DIABOLUS DAEMONICA EXORCIST
:inquisition:

ANVAL THAWN
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1325
Age : 37
Localisation : Titan

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Solathen le Sam 25 Mai 2013 - 9:18

Oui en 2015-2016 a priori

Selon les antécédents:
-The Dark King / The Lightning tower parus en "exclu" en juin 2008 ont été inclus dans Shadow of treachery en décembre 2012 et sont sortie en VF cette année (2013)en e-book. L'anthologie devant être publiée en VF fin 2013 voir 2014, soit presque 6 ans plus tard.
- Promethean Son, exclu en 04/2011, sortie sans les deux pages en couleurs en VO cette année (2013) donc une sortie VF en entre + 8 et + 14 mois en VF.

Et surtout Imperial Truth sera disponible en VO lors de tous les Gameday "worldwide" de la saison 2013-14

Solathen
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 944
Age : 34
Localisation : Planète Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par ANVAL THAWN le Sam 25 Mai 2013 - 10:12

Merci pour ces infos SOLATHEN. okay


-----------------------------------------------------------------------------------------------
IMPERATOR INVOCATO DIABOLUS DAEMONICA EXORCIST
:inquisition:

ANVAL THAWN
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1325
Age : 37
Localisation : Titan

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par BlooDrunk le Sam 25 Mai 2013 - 10:23

Merci pour toutes les news Sol' Smile


Les Enfants du Vide.
Nous les entendons dans nos rêves. Nous les sentons dans notre sang.
Ils nous appellent... Et nous leurs répondrons!
La dernière heure approche... Le Jour du Jugement arrive...
Nul ne survivra à notre Ascension.

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 6974
Age : 34
Localisation : Ghosar Quintus

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Corax le Sam 25 Mai 2013 - 14:51

Solathen tu es le dieux des News, merci.

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 38
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Nico. le Mar 15 Oct 2013 - 23:17

Je remonte ce topic étant donné que je viens de terminer ce recueil exclusif aux Events Black Library. Et comme elle ne sera disponible au grand public en VO qu'à partir de 2015 minimum, soit une éternité en VF, je ne vais pas faire une review comme d'habitude mais plutôt un résumé de chacune des 6 histoires. Résumé plus ou moins complet suivant l'importance de l'histoire, je ne met en gros que les choses les plus indispensables pour que vous vous fassiez une idée des histoire sans avoir à les lire. Ensuite je mets un petit avis personnel, puis une note sur 5.

--------------------------------------

Hands of the Emperor de Rob Sanders – 19 pages.

Résumé:

Spoiler:
On suit le capitaine Enobar Stentonox des Custodes lors de sa première affectation à la garde du Palais de Terra. Pendant 24h, il sera responsable de la sécurité de ce lieu très sacré et de l’Empereur lui-même.

Il en est très honoré mais est également très anxieux, cela lui donne une très grosse responsabilité. Le Palais est très bien gardé, il y a notamment Constantin Valdor, la sentinelle Justinian Arcadius et un Dreadnought Custodes du nom d’Indemnion. Et la commandante des Sœurs du Silence, Duesstra Edelstyne. Et de nombreux autres noms de personnage mais je ne vais pas tous les citer.

Valdor dit à Stentonox que la garde du Palais demande beaucoup de travail, il y a constamment des demandes et des cas à traiter. Il faut savoir rester ferme, le mot le plus utilisé d’une journée de garde est : « Non ».

Plus tard, un vaisseau des Imperial Fists arrive à toute allure. Stentonox veut lui demander de stopper son approche mais le capitaine IF Demetrius Katafalque refuse en disant que c’était un ordre de son Primarque et que les Custodes n’ont pas à interférer. Stentonox demande à un garde plus âgé, celui-ci lui explique qu’ils ont une autorisation spéciale. Stentonox râle comme quoi il devrait être au courant (il se passe d’autres cas comme celui-ci avant, à chaque fois il veut respecter le protocole mais il lui sort une règle spéciale qu’il ne connait pas). Ce code d’accès des IF est encore officieux, et n’ayant personne pour lui confirmer, notre custodien décide d’appliquer à la lettre le règlement et ordonne à Katafalgue de dévier sa trajectoire. L’IF râle comme quoi Dorn n’a pas de temps à perdre pour des idioties de bureaucratie. Stentonox reste ferme et mobilise toutes les défenses du Palais.

Valdor s’entretien avec le capitaine IF, celui-ci estime que les Astartes obéissent à leur Primarque seulement. Alors que pour Valdor les Space Marines sont des « invités » et que la question de la sécurité de l’Empereur et des protocoles sont leur domaine. Il maudit la fierté des Astartes.

Les Custodiens se mobilisent et informent Katafalque qu’ils vont tirer sur son vaisseau. Stentonox est dans une situation délicate, il doit respecter les ordres de Valdor mais en même temps il sait que tirer sur la VIIème Legion en plein au dessus du Palais serait un évènement dramatique.

Les Custodiens abordent le vaisseau des IF pour les arrêter. L’autorité de l’Empereur prévaut sur celle des Space Marines. Stentonox stipule bien à ses troupes qu’ils doivent affronter les IF mais qu’ils sont leurs alliés. Aucun ne dois être tué, en revanche ils peuvent les faire saigner pour leur faire comprendre leur erreur. Ils peuvent les briser mais pas les massacrer. Il faut les récupérer vivant pour ensuite les interroger.

Ils débarquent, plusieurs petites escarmouches à base de tirs de suppressions (aucun camp ne veut blesser l’autre). Les deux chefs s’affrontent verbalement, chacun campe sur ses positions. A ce moment là, Edelstyne des Sœurs du Silence intervient, elle somme le capitaine IF de stopper tout sinon elle sera obligée, conformément au niveau de sécurité engagé, d’inspecter l’équipage entier à la recherche de psykers. L’IF sait que cela pourra troubler l’image de la Legion d’avoir une telle chose, il accepte donc de déposer les armes. Mais il ajoute que pour le moment les Sœurs et les Custodiens se prennent pour la seule défense de l’Empereur, mais dans quelques temps lorsque les choses sérieuses auront débutées ils supplieront les Astartes de venir les aider.

Au final, tout rentre dans l’ordre, Stentonox débriefe sa journée avec Valdor et c’est terminé.
Avis:

Ok c’est sympathique de suivre des Custodiens, ça change des Marines ou des simples humains. Sauf que faire une histoire sur Terra avec un semi-conflit entre alliés, ce n’est pas captivant. Le seul intérêt reste cette opposition Custodes/Astartes. L’aspect lassant du boulot de garde est très vite compris dans les premières pages, nous aussi on s’ennui !

Bref, des noms de custodiens, de sœurs et d’IF pour le fluff. Et c’est tout, le reste n’est pas palpitant. Décevant pour l’histoire principale du recueil, et celle qui est en couverture en plus.

Note: 3/5

--------------------------------------

The Phoenician de Nick Kyme – 3 pages

Résumé:

Spoiler:
Très court. Le duel Fulgrim vs Manus par les yeux d’un Murlock Iron Hands du clan des Avernii agonisant à côté.
Juste des passes d’armes entre les deux Primarques, puis Fulgrim portant la tête de Ferrus et les IH hurlant de désespoir.
Avis

Très peu, voir aucun, intérêt…

Note: 1/5

--------------------------------------

By the Lion’s Command de Gav Thorpe – 10 pages

Résumé:

Spoiler:
Après la Croisade de Thramas, 3 ans après Isstvan V.

Le Sénéchal Corswain commande une flotte de Dark Angels en route pour Argeus. Ils croisent des vaisseaux Death Guard. Le Sénéchal donne l’ordre d’engager malgré les protestations du Maître de Chapitre Belath, puis il laisse ce dernier commander la manœuvre et quitte le pont.

Flashback : Corswain est en réunion avec les Maîtres de Chapitres. Il dit que le dernier ordre que le Lion lui a remis en personne était d’entrer en contact avec Leman Russ, tout en engageant les troupes hostiles rencontrées.
Des voix protestent, le Loup est introuvable alors que les ennemis pullulent. Ils ne comprennent pas l’idée du Lion de diviser ainsi la Legion à travers la galaxie. Un Maître explique que chasser les ennemis partout laisse libre cours à la Death Guard d’envahir Caliban, qui sera alors moins défendue.
Corswain rétorque qu’il ne sait pas ce qu’a le Lion en tête mais qu’ils doivent obéir. De plus leurs archivistes ont localisés Typhon/Typhus (1er capitaine de la DG) près d’Argeus. Et ils ont des affaires à régler…
Certains estiment qu’utiliser le warp n’est pas une bonne chose et que ces visions ne sont pas toujours fiables. Pour eux, l’Empereur avait raison d’interdire de telles pratiques. Le Sénéchal les coupe en rapportant que le Lion en a décidé autrement, qu’il avait de nouvelles perspectives pour mener le combat.
Les Maîtres ne comprennent pas le but de cette mission, mais Corswain réaffirme le fait qu’il a été désigné comme Sénéchal, bras doit, par le Lion lui-même et que sa volonté n’est pas à remettre en question. Pour le moment ils doivent retrouver Typhus.

Flashback terminé. Corswain contacte le gouverneur de la planète proche, Terra Nullius, pour demander une assistance dans le combat contre la DG. Celui-ci refuse de s’engager, il n’est pas allié à Horus et mais s’est séparé de l’Imperium. Il explique que s’il aide les DA, la DG viendra les détruire. Et s’il aide les DG, les DA reviendront chercher vengeance. Il estime que la meilleure voie pour sa planète est de rester neutre, patienter et attendre la fin de la guerre.

Flash back, discussion avec le Lion : Le Primarque dit qu’il n’y a d’autres forces qui s’élèvent, pas seulement Horus ou l’Emperor. Corswain ne comprend. Le Lion lui demande qui il sert, il répond l’Empereur et Terra. Jonson lui demande ce qu’il en est de ses vœux et sa loyauté envers les Dark Angels. Le Sénéchal réplique qu’il sera bien sûr fidèle avant tout à son Chapitre. Le Lion démontre ainsi qu’il y a d’autres enjeux, que pour certains choisir un camp est difficile. Dernière question du Lion, et s’il ne voulait pas défendre Terra ? Corswain pense qu’il ne faut pas plaisanter là-dessus, qu’il ne faut pas laisser Horus gagner.
Le Lion : « Qui dit que je parlais d’Horus … ? ».

Retour à l’histoire. Le Lion est parti avec 20 000 marines vers les bordures Est de la galaxie, où se joue quelque chose pouvant être une menace pour l’Empereur ainsi qu’Horus. Corswain ne sait pas de quoi il s’agit, mais le Lion est impliqué.

Il continue de parler au Gouverneur, en gros il lui dit qu’il respecte son choix de ne rien faire, qu’il va aller se suicider avec ses Dark Angels sur les vaisseaux Death Guard en tentant de tuer Typhus. Et qu’il espère que cet assaut divertira la DG qui alors n’attaqueront pas la planète. Le gouverneur ne comprend pas, pour lui la DG n’a aucun raison de les attaquer. Le Sénéchal rétorque qu’il faudrait être fou pour croire que les renégats respecteraient la neutralité de la planète. Les loyalistes ont conquis ces mondes pour la Vérité Impériale (Imperial Truth), Horus va faire de même pour son camp. Il met la pression sur le gouverneur, et au moment où les Dark Angels vont aborder la DG les défenses planétaires tirent sur les renégats… qui fuient alors.

A la fin, Corswain discute avec son commandant en second, il lui explique qu’il se fiche totalement de la vie des habitants de la planète et des soldats disponibles. D’avoir hésités les rend aussi mauvais que les traitres. Non, s’il a tenté de lutter ici c’était juste pour leur réquisitionner des vaisseaux de transports et de combats. Il ordonne à son commandant de rester ici pour se réapprovisionner pendant que lui va chercher 20 000 Space Marines supplémentaire. Où ? lui demande son second. Le Sénéchal termine l’histoire par : "Là où ils ont attendu de si nombreuses années. Sur Caliban."

Avis:

Histoire moyenne, quelques informations à retenir comme la fâcheuse tendance des Dark Angels à se chamailler entre eux. Ils n’ont pas la même vision et ne se privent pas de le faire savoir à leurs supérieurs. Ils doutent de leur mission et des ordres de leur Primarque.

D’ailleurs le coup du Lion qui se barre vers les bordures Est, c’est un lien vers The Unremembered  Empire. A l’Est il y a Macragge, et dans le tome 27 de l’HH le Lion cherche justement à s’y rendre.

Le reste n’apporte pas grand-chose, les dialogues avec le gouverneur sont convenus et l’issue est terriblement prévisible.

Au moins on sait que les DA ont un problème avec Typhus (lequel ? Si vous savez, dites le). Et à la fin, d’aller chercher les DA sur Caliban indique qu’il va y avoir d’autres péripéties à l’avenir avec ce Corswain.

Note: 3/5

--------------------------------------

The Devine Adoratrice de Graham McNeill – 18 pages

Résumé:

Spoiler:
Nous sommes en 966.M30, la 168ème année de la Grande Croisade, sur la planète Molech.

Raeven et Albard Devine sont les fils du haut sénéchal Cyprian Devine, le commandant impérial d’une planète. L’histoire débute le jour de la grande cérémonie leur permettant de devenir des pilotes de Chevalier Titan (ils ont déjà subit quelques « transformations » physiques). Raeven s’occupe gaiement cette nuit là avec sa copine Lyx …

Sa mère arrive au petit matin et peste contre cette catin et la fait partir. Sur la route vers l’endroit de la cérémonie on assiste à des petites frictions entre les deux frères. Albard est le fils aîné, il est prétentieux et fier. Raeven est plus réservé, moins passionné par l’idée de devenir un Chevalier. De plus, Albard considère la mère comme une moins que rien étant donné qu’elle n’est pas sa mère biologique mais juste « une catin partageant le lit de mon père » (elle est une « Adoratrice «  de la maison Devine).

Lors de la cérémonie, un homme tir des coups feu, jette une bombe et hurle « The Serpent Gods live ! », le nom d’une faction adverse. Cela effraie une bête géante servant de monture, elle se met à tuer des gens. Le père, Cyprian Devin, arrive sur un Chevalier et la tue.

Suite à cet incident, Cyprian renvoie ses fils. Plus tard, ils sont appelés à effectuer leur intronisation mais d’une façon plus discrète par des serviteurs. Ceux-ci installent les deux fils dans leurs machines pour entamer leur connexion. Sauf que juste avant d’activer l’énergie, un serviteur chuchote dans l’oreille d’Albard : « The Serpent Gods live ».

Changement de lieu, la mère discute avec Lyx et lui demande si c’est fait. Lyx répond que la connexion avec les Chevaliers est effectuée, du moins pour Raeven étant donné qu’un incident a malencontreusement rendu Albard dans un état de légume. La mère se réjouit de cette réussite, même si elle et déçue que l’attaque contre Cyprian est échouée. Lyx rétorque que ce n’est pas grave, que d’après ses visions , lorsqu’une immense guerre éclatera dans le futur Raeven jouera un rôle primordial dans leurs manipulations. Il sera un héro.

La mère termine en disant que Lyx a vraiment de grandes ambitions pour Raeven, son frère jumeau…
L’histoire conclue par Lyx répondant : «Pas plus que vous, mère ».

Avis

Histoire peu captivante, je n’ai jamais trop apprécié les passages sur le Titans ou autres trusc du genre. Alors là deux jeunes qui vont devenir de futurs Chevaliers, cela ne m’intéresse pas du tout.

Seul le twist final relève la chose, les dernières lignes nous apportant une intrigue à long terme et surtout cette révélation incestueuse ! Sur le coup ça surprend et fait sourire, on s’imagine tout mais pas ça. Et paf double coup la ligne suivante, en fait Lyx est la fille de la belle mère des deux garçons. Une famille à l’avenir radieux quoi…

Note: 2/5

--------------------------------------

Lord of the Red Sands d'Aaron Dembski Bowden – 3 pages

Résumé:

Spoiler:
Isstvan III. Angron et ses World Eaters se battent avec des Emperor's Children et des Death Guard.
Angron se parle à lui même. Il pense Empereur se ment dans sa soit disant vertu et ses frères jouent aux Dieux à travers l’univers. Il empruntent le chemin des faibles, celui du guerrier.
La gloire c’est pour ceux trop faibles pour être fort. Cela ne rapporte qu’une cour de parasites en pleine admiration. La gloire est pour les faibles apeurés de voir leur nom mourir.

En plein combat sur une barricade, chaque adversaire qu'Angron tue n'est qu'un obstacle en plus à grimper pour atteindre la prochaine chair fraîche. Le combat n’est qu’une irritation, une simple distraction au mieux, il était gagné dès qu’il a posé les pieds dans cette ville.

Il continue sa réflexion. Le désir de conquête ? Quel tyran n’a pas commencé son règne avec des motivations vertueuses ? Faire en sorte que la volonté d’un homme efface celle des autres est un pêché. L’Empereur a conquit de nombreuses planètes pendant sa Grande Croisade. Toutes ces civilisations libres, n’ayant besoin de personne pour les commander, se retrouvent asservies (tyrannie). Et maintenant Horus les veut pour lui.

Pour Angron il n’y a aucune vertu à se battre pour la conquête. Rien n'est moins valeureux que de détruire la liberté des autres pour un territoire, de l’argent ou que plus de personnes crient ton nom.
Les conquêtes et la gloire sont pour les faibles.
Ses troupes crient son nom, ou plutôt celui que ses maîtres esclavagistes lui ont donnés lorsqu’il était le Lord of the Red Sands. Il déteste ce nom.

Il bat un centurion WE. Il est toujours vivant, il lui dit qu’il a réussi à blesser Angron à la gorge. Le Primarque lui rétorque que c’était un beau combat, que tous ses frères peuvent être fiers de cette bataille, ils se sont bien battus.

Le centurion lui demande pourquoi trahir, pourquoi rejoindre Horus. Cela attriste Angron, aucun de ses WE ne peut comprendre. Ils pensent qu’il est fier d’avoir récupéré sa Légion. Mais en fait non, ils ne pourront jamais supplanter ses vrais frères et sœurs qui lui ont été volés par l’Imperium (mort sur sa planète après que l’Empereur ai téléporté Angron dans son vaisseau).

Il répond alors qu’il ne suit pas Horus, il se bat juste contre l’Empereur. Désormais il est libre. Il ne comprend pas pourquoi ses fils lui ont répétés durant toutes ces décennies qu’il devait être heureux de vivre comme esclave alors qu’il était si proche de mourir libre.

Le centurion meurt, les troupes d’Angron continuent de scander son nom d’esclave. Ses troupes sont avides de gloire et de conquêtes. Ce combat est le premier équitable qu’ils ont effectués depuis qu’il a rejoint l’a Grande Croisade. Auparavant ils n'affrontaient que des xenos ou de faibles humains.

Autrefois il commandait une armée de simples hommes et femmes ayant combattus contre des armées entrainées et armées. Ils avaient luttés pour la liberté. Ici, ses WE ne sont que des humains sur boostés ayant passés des centaines d’années dans des carnages trop simples, sans valeur. Et ils l’acclament, comme l’acclamaient ses maîtres lorsqu’il avait tué une bête dangereuse dans l’arène.

Il n’est pas libre, il le sait, mais le combat ne fait que commencer. Lorsque l’Empereur mourra sous la hache d’Angron, il comprendra alors que la liberté est la seule raison valable de se battre. C’est cette raison qui fait chuter les tyrans.
Avis:

Très bonne histoire, courte de seulement quelques pages mais extrêmement intéressante quant à la psychologie d’Angron. Elle ne fait que confirmer mon admiration naissance pour ce Primarque depuis Betrayer. J’accroche réellement à ses motivations et sa façon de percevoir le combat. De plus, le fait qu’il n’aime pas sa propre légion, ses propres fils, ajoute un effet dramatique à ce personnage.

Un très bon complément au très bon Betrayer.

Note: 5/5

--------------------------------------

All that remains de James Swallow – 10 pages

Résumé:

Spoiler:
Des soldats de l’Armée Impériale dans un vaisseau. Ils sont marqués par les combats et les horreurs qu’ils ont traversées. Issus de divers mondes, régiments et milieux, ici tous sont égaux. Pas de salut, pas d’ordre, juste des frères ayant combattus et vus les mêmes choses.

Tous sont blessés : doigts en moins, fortes brûlures, cicatrices diverses, cordes vocales ruinées par l’acidité d’un gaz, etc. Seuls des serviteurs lobotomisés leurs apportent de quoi se soigner, le personnage principal pense que s’il y a des médecins ou chirurgiens sur ce vaisseau ils se fichent complètement des soldats. Il n’y  a que des hommes soldats ou des enfants orphelins à cause de la guerre.

Le personnage principale donne son avis de simple humain sur l’Hérésie, au départ comme les autres il ne comprenait pas, mais ensuite il s’est fait une idée : Horus est la définition même du traitre. Il est un fils détestant son père, un citoyen trahissant sa cité, un patriote burlant son drapeau, un commandant tuant ses soldats. Horus est un humain sacrifiant l’humanité.

Flashback sur de son passé sur sa planète Nomeah. Défilé militaire et déclaration de soutien au Maître de Guerre Horus. Il fait parti des rares à avoir osés se rebeller contre cette allégeance, alors que de nombreux pensant la même chose se sont simplement tus et ont détournés le regard. Ces gardes qui s’allient à Horus ne le font pas par lâcheté mais pour d’autres raisons. Petit détail : l’auteur dit qu’après l’arrivée des horreurs du warp, les gardes ont subits des procédés de contrôle de masse, des drogues ou diverses utilisations du warp pour les contrôler. Ceux ayant exprimés leurs doutes ou n’ayant pas compris suffisamment rapidement qu’il fallait choisir ce camp, furent mis à l’écart pour être exécutés. Notre héro, un psyker, s’est évadé avec 6 compagnon et s’est engagé dans la résistance.

Retour au vaisseau, le héro et quelques gardes se baladent dans les couloirs et croisent un Space Marine. Il a une armure grise, il est un psyker et connait donc le nom du personnage principal : Ruafe Hecane. Celui-ci se rend compte qu’il a en face de lui un Thousand Son. Le Marine lui explique qu’il n’est pas comme ses traitres de frères, il est resté fidèle à l’Empereur.

Le Marine révèle que toutes les personnes sur ce vaisseau ont été touchées par le Warp, ils peuvent voir certaines choses dans leur sommeil. Ils sont sur un Vaisseau Noir. Tous ces soldats et enfants doivent être accompagnés sur Terra. Malcador prévoit de les utiliser pour un de ses plans. Il dit qu’Horus a apporté une nouvelle guerre, les épées et les bolters ne sont plus les seules armes à utiliser. Il en faut de nouvelles, ces hommes seront « reforgés » pour contrer cette nouvelle menace. Toutes les personnes du vaisseau ont été déclarées mortes par ordre du Sigillite. La vie qu’ils ont connue est terminée. Ils sont tous emmenés vers une lune du système solaire : Titan.

Avis:

Histoire mystérieuse qui ne se dévoile que petit à petit. C’est intéressant de voir l’Hérésie par les yeux d’un simple homme de l’Armée Impériale. De voir comment chacun prend note de ce nouveau conflit et réagit selon ses convictions ou pour faire comme la masse.

L’apparition du Thousand Son, en armure grise ( ! ), permet quelques apports fluffiques. Malcador utilise vraiment toutes les ressources à disposition pour préparer la guerre, même des hommes ou des enfants. Je ne suis pas un spécialiste du fluff, alors si certains ont des infos à nous faire partager sur cette fameuse base de Titan, ne vous privez pas.

Note: 4/5

--------------------------------------


Au final, ce recueil ultra limité est décevant.

Comme tous les recueils HH il y du bon et du moins bon mais l'ensemble est moyen. Les deux histoires vraiment intéressantes sont les deux dernières, avec une mention spéciale pour celle sur Angron. Sauf qu'elle existe déjà dans un recueil sur ce Primarque pour le prix de 6 € en Ebook, on est loin des 30 € pour The Imperial Truth neuf (sans compter le déplacement aux events) ou 100 € sur le net comme au début (ceux qui ont achetés ça on vraiment dépensés leur argent pour pas grand chose).

Clairement on sent la volonté de ne pas donner d'histoires trop importantes fluffiquement (vu que c'est un recueil limité), sauf que l'on se retrouve avec un livre aux histoires "bouche trou". Elle ne sont que des prémices à d'autres plus importantes.

Bref, j'espère que ces petits résumés vous auront suffisamment intéressés pour patienter jusqu'à la VF en 201[Censuré].

Smile


Dernière édition par Nico. le Dim 16 Mar 2014 - 16:30, édité 4 fois



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6590
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Illuminati le Mar 15 Oct 2013 - 23:26

Incroyable retour sur ce recueil !
Un grand merci Wink

Nico. a écrit:si certains ont des infos à nous faire partager sur cette fameuse base de Titan, ne vous privez pas.
Oui, c'est tout simplement là que Malcador va créer la base secrète des futurs Chevaliers Gris... Smile


Vil xenos omniscient

Illuminati
Space Marine
Space Marine

Messages : 273
Age : 43
Localisation : Quelque part dans la Bibliothèque Interdite

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Nico. le Mer 16 Oct 2013 - 0:00

Ok merci pour la précision Illuminati.

// HS précision //

Manque de bol pour toi, j'ai fait une énorme erreur de manipulation en postant cette review. Tu as surement remarqué de nombreuses fautes honteuses, des phrases sans aucun sens, des mots perdus, une critique sous forme de prise de note, pas de spoiler et j'en passe. C'était une version brouillon tapée très rapidement et non destinée à être publiée Razz.

J'ai juste inversé avec la propre et perdu ma sauvegarde. Normal quoi.

Je viens de tout recorriger, 45min de stress à tout ré-arranger pour que soit propre...

Je m'excuse pour la gêne occasionnée.

Smile

// HS Précision //



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6590
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par El Ploplo le Mer 16 Oct 2013 - 10:48

Nico. a écrit:

The Devine Adoratrice de Graham McNeill – 18 pages

Résumé:

Spoiler:
Nous sommes en 966.M30, la 168ème année de la Grande Croisade, sur la planète Molech.

Raeven et Albard Devine sont les fils du haut sénéchal Cyprian Devine, le commandant impérial d’une planète. L’histoire débute le jour de la grande cérémonie leur permettant de devenir des pilotes de Chevalier Titan (ils ont déjà subit quelques « transformations » physiques). Raeven s’occupe gaiement cette nuit là avec sa copine Lyx …

Sa mère arrive au petit matin et peste contre cette catin et la fait partir. Sur la route vers l’endroit de la cérémonie on assiste à des petites frictions entre les deux frères. Albard est le fils aîné, il est prétentieux et fier. Raeven est plus réservé, moins passionné par l’idée de devenir un Chevalier. De plus, Albard considère la mère comme une moins que rien étant donné qu’elle n’est pas sa mère biologique mais juste « une catin partageant le lit de mon père » (elle est une « Adoratrice «  de la maison Devine).

Lors de la cérémonie, un homme tir des coups feu, jette une bombe et hurle « The Serpent Gods live ! », le nom d’une faction adverse. Cela effraie une bête géante servant de monture, elle se met à tuer des gens. Le père, Cyprian Devin, arrive sur un Chevalier et la tue.

Suite à cet incident, Cyprian renvoie ses fils. Plus tard, ils sont appelés à effectuer leur intronisation mais d’une façon plus discrète par des serviteurs. Ceux-ci installent les deux fils dans leurs machines pour entamer leur connexion. Sauf que juste avant d’activer l’énergie, un serviteur chuchote dans l’oreille d’Albard : « The Serpent Gods live ».

Changement de lieu, la mère discute avec Lyx et lui demande si c’est fait. Lyx répond que la connexion avec les Chevaliers est effectuée, du moins pour Raeven étant donné qu’un incident a malencontreusement rendu Albard dans un état de légume. La mère se réjouit de cette réussite, même si elle et déçue que l’attaque contre Cyprian est échouée. Lyx rétorque que ce n’est pas grave, que d’après ses visions , lorsqu’une immense guerre éclatera dans le futur Raeven jouera un rôle primordial dans leurs manipulations. Il sera un héro.

La mère termine en disant que Lyx a vraiment de grandes ambitions pour Raeven, son frère jumeau…
L’histoire conclue par Lyx répondant : «Pas plus que vous, mère ».

Avis

Histoire peu captivante, je n’ai jamais trop apprécié les passages sur le Titans ou autres trusc du genre. Alors là deux jeunes qui vont devenir de futurs Chevaliers, cela ne m’intéresse pas du tout.

Seul le twist final relève la chose, les dernières lignes nous apportant une intrigue à long terme et surtout cette révélation incestueuse ! Sur le coup ça surprend et fait sourire, on s’imagine tout mais pas ça. Et paf double coup la ligne suivante, en fait Lyx est la fille de la belle mère des deux garçons. Une famille à l’avenir radieux quoi…
En fait, c'est lorsque l'on connaît déjà le destin de la Maison Devine que l'histoire devient intéressante. En effet le White Dwarf n°19 (numérotation française) nous donnait l'historique de la Maison Devine, qui succomba aux attraits de Slaanesh durant l'Hérésie d'Horus.
Je vous renvoie à la page de Taran les concernant : http://taran.pagesperso-orange.fr/ch_machdemslaa.htm

El Ploplo
Space Marine
Space Marine

Messages : 313
Age : 38
Localisation : Impossible

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Nico. le Mer 16 Oct 2013 - 11:02

En effet, c'est mieux si on connait l'histoire de cette Maison.

Merci El Ploplo pour cet ajout me permettant de mieux comprendre l'histoire.

C'est bien utile un forum, il y a toujours des gens ayant plus de connaissances à faire partager. Smile



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6590
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par El Ploplo le Mer 16 Oct 2013 - 13:39

A ton service. D'autant que j'en ai aussi beaucoup appris grâce à toi, ne serait-ce que sur les Soul Drinkers !

El Ploplo
Space Marine
Space Marine

Messages : 313
Age : 38
Localisation : Impossible

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Illuminati le Mer 16 Oct 2013 - 14:22

Nico. a écrit:
j'ai fait une énorme erreur de manipulation en postant cette review. Tu as surement remarqué de nombreuses fautes honteuses, des phrases sans aucun sens, des mots perdus, une critique sous forme de prise de note, pas de spoiler et j'en passe. C'était une version brouillon tapée très rapidement et non destinée à être publiée Razz.

Je m'excuse pour la gêne occasionnée.
"Excuses acceptées, capitaine" ^^

J'ai vu, mais y a pas de soucis Wink
Je ne suis qu'un simple homme de base ici, et non le modo que je suis ailleurs ^^

Fin, là aussi, du HS

Texte, certes brouillon, mais dont le contenu, sur ce recueil reste très intéressant Wink


Vil xenos omniscient

Illuminati
Space Marine
Space Marine

Messages : 273
Age : 43
Localisation : Quelque part dans la Bibliothèque Interdite

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Magnus le Mer 16 Oct 2013 - 18:13

En grande partie d'accord avec la review de Nico. Pas indispensable.
Cependant quand on connait certains détaails du background il est assez interessant.
Comme par exemple la dernière : les persos , leurs histoires et particularités , et au final leur destination qui ouvre plein de questions.


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 38
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 14 Déc 2013 - 23:38

..Donc finalement la nouvelle d'ADB sur les Blood Angels a été remplacée par son "Lords of the red Sands"..
ça fait un peu 'dernière minute'.
J'espère qu'ADB ne l'a pas jeté au panier et qu'on saura un jour pourquoi les BA sont aussi peu évoqués finalement dans la série, depuis leur apparition par Abnett dans le tome 1 (Master of Mankind est un peu long à venir aussi)

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9548

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] The Imperial Truth - Anthologie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum