Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Rhydysann le Mer 26 Sep 2018 - 20:41

Avec la sortie de l'omnibus d'Orion le troisième tome de la série est enfin traduit en VF. Du coup bah je fais un sujet pour celui-ci.





==> Le Conseil Des Bêtes Poche

Orion est mort, son hôte mortel tué avant que le roi forestier ne puisse ressusciter. Les halls des elfes en bois sont en ruines et Athel Loren est tombé sous l'ombre de corruption de Chaos. Comme l'entente antique entre l'elfe et des êtres de la forêt s'écroule, les démons affluent dans le domaine des bois, avec l'intention de créer un nouveau Royaume de Chaos au sein même du coeur du Vieux Monde. Les saisons passent et Orion réussite finalement, il doit rassembler(reprendre) tous les défenseurs de la forêt si chacun doit survivre.

416 pages • Septembre 2018 • 178030434X  • Illustration par ?


J'ai pas de cover de l'omnibus par contre. La vrai cover.


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1561
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Rhydysann le Ven 12 Oct 2018 - 12:27

Voilà j'ai fraîchement fini de terminer cette trilogie(hier soir), voici mon retour. Bonne lecture.


- Scénario et mise en scène = 2/5


Nous reprenons donc quelques mois/semaines ou le second tome nous avaient laissés. Orion n’est plus, son réceptacle Finavar« mort » livré aux bois sauvages. La forêt est corrompue par Nurgle comme jamais elle ne l’a été de toute son histoire. Seul Haldus le prince elfe se dressent face à la menace.
Tout lecteur se dirait comment celui-ci va-t-il faire ? Et bien c’est simple. Tout d’abord Finavar n’est pas mort comme par magie. Et arrive à s’échapper des bois sauvages par magie. À partir d’ici le scénario ne devient qu’un Bolt porn minable. Nurgle vs elfes sylvains. Et sincèrement j’ai  presque rien compris au roman.

D'A à z. Les deux cents premières pages sont hypers longues mais j’ai qu’à moitié capter ce qui se passait. Que ce soit du côté de Finavar(qui deviendra Orion ce qui n’est une surprise pour personne) ou du côté de Haldus, qui a une aventure avec un peuple étrange de la forêt et dont on ne saura jamais la fin. Hinks ne s’étant pas donné la peine de faire un dénouement à celui-ci.
Quant aux cent dernières, tout s’enchaine cette fois-ci hyper vite. Et là j’ai presque rien compris. Tout va hyper vite, il y a plein de nouveaux personnages trop forts qui font leur apparition, des péripéties étranges et en désaccord avec le fluff, etc.… Bon ces cent dernières pages bien que moyennes avaient au moins le mérite de mettre un certain rythme au récit, contrairement aux premières pages.

Et  puis vient la fin, avec quelques bonnes idées, des démons de Khorne qui s’invite pour affronter ceux de Nurgle par exemple. Mais plein de mauvaises choses aussi. Une fin tellement prévisible depuis le premier tome que je me demande pourquoi j’ai lu la trilogie au final. Le premier tome m’aurait suffi.
Et c’est encore un point négatif de cette trilogie. Tout est prévisible. Mais TOUT ! C’est un genre de scénario de mauvais film ce roman. Tout est lié, tous les personnages, la méchante qui ce repenti à la fin, les dryades qui aident finalement les asrai.
Ha et parle ont de ces dryades, à croire que pour Hinks elles sont tout mauvaises prêtes à tuer les elfes à la moindre occasion. Alors que c’est clairement par le cas dans le fluff ES. Et je vous parle même pas qu'
elle stupidité on apprend sur Drycha.
Spoiler:
C’est elle qui  a contaminé la forêt en laissant vivre Alkhor.
Quant à la forêt qui se meurt, il n’y a pas une dryade, un lémure, un homme-arbre, même pas Durthu qui vient les aider. Donc la forêt se meurt mais pas un de ces fichus esprits sylvestres ne daigne venir les aider, mouais… Où sont les grands hommes-arbres, Durthu, Rhydysann, etc.… ? S'il y a bien un homme-arbre qui aide Orion pendant une ligne enfin je crois ce n’est pas clairement dit. C’est peut-être Durthu je sais par car ne j'ai pas compris il faisait quoi là, à ce moment. Il est venue, c’est battu (une ligne) et a disparu (c’est vraiment dit comme cela dans le roman.)

Bon sinon il y a quelques points positifs, premièrement toutes les descriptions de Nurgle qui sont hypers précises, répugnante à souhait et variées. On est loin de description banale. C’est d’ailleurs le point fort de Hinks sur cette trilogie. Comment il traite Nurgle et ces démons. Sur ce point aucune faute. Pareil pour la relation de rivalité entre les dieux du chaos qui est vraiment bien mise en place une nouvelle fois sur ce roman.
Dernier bon point les descriptions de la forêt qui sont vraiment belles dans ce roman. J’ai bien aimé ces descriptions de la forêt d’ailleurs, avec quelques trucs magiques que je vous laisse découvrir que j’ai aussi particulièrement apprécié.
Spoiler:
Par exemple la fresque en bois des hauts elfes qui se réveille pour se battre.

- Style et écriture = 2/5


Commençons par le style d’écriture outre quelques bonnes descriptions le roman a été très dur à lire. Deux semaines (voir plus) pour le finir. Et pourtant  normalement quand je commence un roman je mets entre un jour et une semaine à le lire tout au plus. Sauf les romans ennuyeux comme celui-ci. C’est soit trop long et ennuyeux, soit trop rapide et n’importe quoi. Il ne peut pas y avoir un juste milieu avec Hinks.

Parlons de la traduction, c’est une des pires traductions qui m’a été donné de lire depuis que j’ai commencé à lire. Manque des mots, des lettres à des mots,  des phrases ne veulent rien dire, etc.…
Par exemple Nurgle a des armées de moches volantes, oui des Moches. Mouche a été écrites plusieurs fois moche. Et ce n’est qu’une erreur parmi tant d’autres. Mais  d’un autre côté je ne peux pas être énervé contre cette traduction car déjà que le roman a été traduit en français, ce que je n’y croyais plus,  je ne vais pas me plaindre.


- Intérêt fluffique = 2/5


On apprend comment Coeddil s’est échappé de sa prison. Sauf que ce n’est pas du tout comme dans le livre d’armée. Il y a déjà un hic de fluff entre les deux. Puis en plus de beaucoup de trucs anti fluffique dans le roman, ici rien à apprendre sur Athel Loren et les Asrai. Sauf une chose, le conseil des bêtes comment celui-ci marche-t-il. C’est tout. Durant ce roman, Hinsk a pris le fluff des elfes des bois l’ont chiffonné en boule et lancé dans la poubelle. Puis a réécrit lui-même son fluff.
Spoiler:
Genre Orion qui bat 5 dragons à lui seul, ok c’est Orion mais on parle de dragons là en 1 vs 5. Pas de simple péon de base
Sinon il y a du bon fluff sur les démons, très sympa.


- Appréciation personnelle = 1/5


Haaaaaa la partie que j’attendais le plus. Je vais  enfin pouvoir le dire. De tout ce que j’ai lu, Hinks a été la pire chose qui ce soit produite pour WHB au niveau de la BL. C’est le  Annandale de 40K mais à WHB. C’est vraiment un mauvais auteur, attention je ne parle pas de ces romans WH40K que je ne juge pas ou d’autres romans qu’il a pu écrire mais seulement de ces romans WHB que j’ai tous lu.

Hinks nous offre une trilogie médiocre, voire mauvaise sur un peuple qui en plus j’affectionne tout particulièrement. J’ai pourtant essayé d’enlever toutes les mauvaises pensées que j’avais après la lecture de prêtre  guerrier avant d’attaquer cette trilogie. J’avais même espoir que le tome 3 soit bon. Mais rien n’y fait. Il faut se l’avouer cette trilogie a été une plaie à lire. Ce qui est pire c’est que c’est une trilogie qu’il m'a fallu lire et pas un one shot isolé. Ce n’est donc pas une erreur de parcours de Hinks ce mauvais livre, mais juste qu’il n’est pas fait pour écrire sur du WHB. Ou alors il écrit sur du démon, là il a l’air de faire le café.

Bref je pense que personne n’a envie de lire la haine que je diverse sur l’auteur à ce moment (haine justifiée) mais bravo Hinks tu rejoins le groupe très fermé des auteurs de bas niveau (avec Annandale).

Pour tout fan des ES je vous conseille de vous rabattre sur le très bon « gardien de la forêt » de Graham Mcneill ou bien sur le diptyque « Gilead's » en VO de Dan Abnett et Nik Vincent.

J’aurai dû noter mauvais dans le sondage mais je me suis trompé et j’ai mis passable.


- Note globale = Total des points 7/20


Note globale de la série= Total des points 9,5/20


PS: en ce moment je suis toujours déçu des troisièmes tomes des trilogies WHB, c'est un peu énervant.
PS2: j’espère voir d'autres critiques, voir si j'ai vraiment été le seul à être à ce point déçu.


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1561
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Nico. le Ven 12 Oct 2018 - 13:35

+1 Merci pour ton retour sur ce fameux troisième tome de la trilogie qui a mis des années à arriver en VF.

Je n'ai pas lu cette série, notamment parce que c'était à l'époque où je suis passé en VO, je prendrai certainement l'omnibus s'il sort en VO, mais je ne suis pas prêt de le lire vu les retours sur chacun des tomes. Dommage, un trilogie côté Elfes Sylvains ça aurait pu être très intéressant.


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8497
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Rhydysann le Sam 13 Oct 2018 - 9:57

Nico. a écrit:+1 Merci pour ton retour sur ce fameux troisième tome de la trilogie qui a mis des années à arriver en VF.

Je n'ai pas lu cette série, notamment parce que c'était à l'époque où je suis passé en VO, je prendrai certainement l'omnibus s'il sort en VO, mais je ne suis pas prêt de le lire vu les retours sur chacun des tomes. Dommage, un trilogie côté Elfes Sylvains ça aurait pu être très intéressant.
Comme dit plus haut, toi qui lis en VO Nico je t'invite à te pencher sur le diptyque Gilead's alors. Wink
Mais oui fuis cette trilogie.


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1561
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum