Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN

 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_lcap0% Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_lcap0% Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_lcap0% Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_lcap100% Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_rcap 100% 
[ 1 ]
 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_lcap0% Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_lcap0% Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Empty Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Rhydysann le Mer 26 Sep 2018 - 20:41

Avec la sortie de l'omnibus d'Orion le troisième tome de la série est enfin traduit en VF. Du coup bah je fais un sujet pour celui-ci.





==> Le Conseil Des Bêtes Poche

Orion est mort, son hôte mortel tué avant que le roi forestier ne puisse ressusciter. Les halls des elfes en bois sont en ruines et Athel Loren est tombé sous l'ombre de corruption de Chaos. Comme l'entente antique entre l'elfe et des êtres de la forêt s'écroule, les démons affluent dans le domaine des bois, avec l'intention de créer un nouveau Royaume de Chaos au sein même du coeur du Vieux Monde. Les saisons passent et Orion réussite finalement, il doit rassembler(reprendre) tous les défenseurs de la forêt si chacun doit survivre.

416 pages • Septembre 2018 • 178030434X  • Illustration par ?

 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks 1026179193

J'ai pas de cover de l'omnibus par contre. La vrai cover.


 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1672
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Empty Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Rhydysann le Ven 12 Oct 2018 - 12:27

Voilà j'ai fraîchement fini de terminer cette trilogie(hier soir), voici mon retour. Attention SPOIL!
Bonne lecture.


- Scénario et mise en scène = 2/5


Nous reprenons donc quelques mois/semaines ou le second tome nous avaient laissés. Orion n’est plus, son réceptacle Finavar« mort » livré aux bois sauvages. La forêt est corrompue par Nurgle comme jamais elle ne l’a été de toute son histoire. Seul Haldus le prince elfe se dressent face à la menace.
Tout lecteur se dirait comment celui-ci va-t-il faire ? Et bien c’est simple. Tout d’abord Finavar n’est pas mort comme par magie. Et arrive à s’échapper des bois sauvages par magie. À partir d’ici le scénario ne devient qu’un Sword porn minable. Nurgle vs elfes sylvains. Et sincèrement j’ai  presque rien compris au roman.

D'A à z. Les deux cents premières pages sont hypers longues mais j’ai qu’à moitié capter ce qui se passait. Que ce soit du côté de Finavar(qui deviendra Orion ce qui n’est une surprise pour personne) ou du côté de Haldus, qui a une aventure avec un peuple étrange de la forêt et dont on ne saura jamais la fin. Hinks ne s’étant pas donné la peine de faire un dénouement à celui-ci.
Quant aux cent dernières, tout s’enchaine cette fois-ci hyper vite. Et là j’ai presque rien compris. Tout va hyper vite, il y a plein de nouveaux personnages trop forts qui font leur apparition, des péripéties étranges et en désaccord avec le fluff, etc.… Bon ces cent dernières pages bien que moyennes avaient au moins le mérite de mettre un certain rythme au récit, contrairement aux premières pages.

Et  puis vient la fin, avec quelques bonnes idées, des démons de Khorne qui s’invite pour affronter ceux de Nurgle par exemple. Mais plein de mauvaises choses aussi. Une fin tellement prévisible depuis le premier tome que je me demande pourquoi j’ai lu la trilogie au final. Le premier tome m’aurait suffi.
Et c’est encore un point négatif de cette trilogie. Tout est prévisible. Mais TOUT ! C’est un genre de scénario de mauvais film ce roman. Tout est lié, tous les personnages, la méchante qui ce repenti à la fin, les dryades qui aident finalement les asrai.
Ha et parle ont de ces dryades, à croire que pour Hinks elles sont tout mauvaises prêtes à tuer les elfes à la moindre occasion. Alors que c’est clairement par le cas dans le fluff ES. Et je vous parle même pas qu'
elle stupidité on apprend sur Drycha.
Spoiler:
C’est elle qui  a contaminé la forêt en laissant vivre Alkhor.
Quant à la forêt qui se meurt, il n’y a pas une dryade, un lémure, un homme-arbre, même pas Durthu qui vient les aider. Donc la forêt se meurt mais pas un de ces fichus esprits sylvestres ne daigne venir les aider, mouais… Où sont les grands hommes-arbres, Durthu, Rhydysann, etc.… ? S'il y a bien un homme-arbre qui aide Orion pendant une ligne enfin je crois ce n’est pas clairement dit. C’est peut-être Durthu je sais par car ne j'ai pas compris il faisait quoi là, à ce moment. Il est venue, c’est battu (une ligne) et a disparu (c’est vraiment dit comme cela dans le roman.)

Bon sinon il y a quelques points positifs, premièrement toutes les descriptions de Nurgle qui sont hypers précises, répugnante à souhait et variées. On est loin de description banale. C’est d’ailleurs le point fort de Hinks sur cette trilogie. Comment il traite Nurgle et ces démons. Sur ce point aucune faute. Pareil pour la relation de rivalité entre les dieux du chaos qui est vraiment bien mise en place une nouvelle fois sur ce roman.
Dernier bon point les descriptions de la forêt qui sont vraiment belles dans ce roman. J’ai bien aimé ces descriptions de la forêt d’ailleurs, avec quelques trucs magiques que je vous laisse découvrir que j’ai aussi particulièrement apprécié.
Spoiler:
Par exemple la fresque en bois des hauts elfes qui se réveille pour se battre.

- Style et écriture = 2/5


Commençons par le style d’écriture outre quelques bonnes descriptions le roman a été très dur à lire. Deux semaines (voir plus) pour le finir. Et pourtant  normalement quand je commence un roman je mets entre un jour et une semaine à le lire tout au plus. Sauf les romans ennuyeux comme celui-ci. C’est soit trop long et ennuyeux, soit trop rapide et n’importe quoi. Il ne peut pas y avoir un juste milieu avec Hinks.

Parlons de la traduction, c’est une des pires traductions qui m’a été donné de lire depuis que j’ai commencé à lire. Manque des mots, des lettres à des mots,  des phrases ne veulent rien dire, etc.…
Par exemple Nurgle a des armées de moches volantes, oui des Moches. Mouche a été écrites plusieurs fois moche. Et ce n’est qu’une erreur parmi tant d’autres. Mais  d’un autre côté je ne peux pas être énervé contre cette traduction car déjà que le roman a été traduit en français, ce que je n’y croyais plus,  je ne vais pas me plaindre.


- Intérêt fluffique = 2/5


On apprend comment Coeddil s’est échappé de sa prison. Sauf que ce n’est pas du tout comme dans le livre d’armée. Il y a déjà un hic de fluff entre les deux. Puis en plus de beaucoup de trucs anti fluffique dans le roman, ici rien à apprendre sur Athel Loren et les Asrai. Sauf une chose, le conseil des bêtes comment celui-ci marche-t-il. C’est tout. Durant ce roman, Hinsk a pris le fluff des elfes des bois l’ont chiffonné en boule et lancé dans la poubelle. Puis a réécrit lui-même son fluff.
Spoiler:
Genre Orion qui bat 5 dragons à lui seul, ok c’est Orion mais on parle de dragons là en 1 vs 5. Pas de simple péon de base
Sinon il y a du bon fluff sur les démons, très sympa.


- Appréciation personnelle = 1/5


Haaaaaa la partie que j’attendais le plus. Je vais  enfin pouvoir le dire. De tout ce que j’ai lu, Hinks a été la pire chose qui ce soit produite pour WHB au niveau de la BL. C’est le  Annandale de 40K mais à WHB. C’est vraiment un mauvais auteur, attention je ne parle pas de ces romans WH40K que je ne juge pas ou d’autres romans qu’il a pu écrire mais seulement de ces romans WHB que j’ai tous lu.

Hinks nous offre une trilogie médiocre, voire mauvaise sur un peuple qui en plus j’affectionne tout particulièrement. J’ai pourtant essayé d’enlever toutes les mauvaises pensées que j’avais après la lecture de prêtre  guerrier avant d’attaquer cette trilogie. J’avais même espoir que le tome 3 soit bon. Mais rien n’y fait. Il faut se l’avouer cette trilogie a été une plaie à lire. Ce qui est pire c’est que c’est une trilogie qu’il m'a fallu lire et pas un one shot isolé. Ce n’est donc pas une erreur de parcours de Hinks ce mauvais livre, mais juste qu’il n’est pas fait pour écrire sur du WHB. Ou alors il écrit sur du démon, là il a l’air de faire le café.

Bref je pense que personne n’a envie de lire la haine que je diverse sur l’auteur à ce moment (haine justifiée) mais bravo Hinks tu rejoins le groupe très fermé des auteurs de bas niveau (avec Annandale).

Pour tout fan des ES je vous conseille de vous rabattre sur le très bon « gardien de la forêt » de Graham Mcneill ou bien sur le diptyque « Gilead's » en VO de Dan Abnett et Nik Vincent.

J’aurai dû noter mauvais dans le sondage mais je me suis trompé et j’ai mis passable.


- Note globale = Total des points 7/20


Note globale de la série= Total des points 9,5/20


PS: en ce moment je suis toujours déçu des troisièmes tomes des trilogies WHB, c'est un peu énervant.
PS2: j’espère voir d'autres critiques, voir si j'ai vraiment été le seul à être à ce point déçu.


Dernière édition par Rhydysann le Ven 16 Aoû 2019 - 15:28, édité 1 fois


 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1672
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Empty Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Nico. le Ven 12 Oct 2018 - 13:35

+1 Merci pour ton retour sur ce fameux troisième tome de la trilogie qui a mis des années à arriver en VF.

Je n'ai pas lu cette série, notamment parce que c'était à l'époque où je suis passé en VO, je prendrai certainement l'omnibus s'il sort en VO, mais je ne suis pas prêt de le lire vu les retours sur chacun des tomes. Dommage, un trilogie côté Elfes Sylvains ça aurait pu être très intéressant.


 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8907
Age : 29
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Empty Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Rhydysann le Sam 13 Oct 2018 - 9:57

Nico. a écrit:+1 Merci pour ton retour sur ce fameux troisième tome de la trilogie qui a mis des années à arriver en VF.

Je n'ai pas lu cette série, notamment parce que c'était à l'époque où je suis passé en VO, je prendrai certainement l'omnibus s'il sort en VO, mais je ne suis pas prêt de le lire vu les retours sur chacun des tomes. Dommage, un trilogie côté Elfes Sylvains ça aurait pu être très intéressant.
Comme dit plus haut, toi qui lis en VO Nico je t'invite à te pencher sur le diptyque Gilead's alors. Wink
Mais oui fuis cette trilogie.


 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1672
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Empty Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Zekka le Mar 13 Aoû 2019 - 18:00

Woh, woh, woh...
Je viens tout juste de finir la trilogie (ayant lu les 2 premiers il y a des années, bien obligé pour comprendre le fameux 3ème tome sorti dans l'Omnibus!) et je vois que la seule critique est aussi mauvaise, et qu'il y a des points mal compris ?
Bien, reprenons depuis le début
Rhydysann a écrit:Nous reprenons donc quelques mois/semaines ou le second tome nous avaient laissés. Orion n’est plus, son réceptacle Finavar« mort » livré aux bois sauvages. La forêt est corrompue par Nurgle comme jamais elle ne l’a été de toute son histoire. Seul Haldus le prince elfe se dressent face à la menace.
Tout lecteur se dirait comment celui-ci va-t-il faire ? Et bien c’est simple. Tout d’abord Finavar n’est pas mort comme par magie. Et arrive à s’échapper des bois sauvages par magie. À partir d’ici le scénario ne devient qu’un Bolt porn minable. Nurgle vs elfes sylvains. Et sincèrement j’ai  presque rien compris au roman.
En termes de résumé qui spoil, ça se situe là (et ne me dites pas "ça ne spoil pas ,c'est tellement prévisible" ,un spoil est un spoil ^^)
Mais malgré cela, ce résumé est assez exact
Un Bolt-porn ? Je n'ai pourtant pas souvenir de milliers de flèches fracassant du démon dans ce tome ,une mauvaise utilisation du terme "bolt-porn" peut-être ?

Que ce soit du côté de Finavar(qui deviendra Orion ce qui n’est une surprise pour personne)
Sauf pour celles et ceux qui liront ta critique sans avoir lu le deuxième tome jusqu'à la fin ^^ (car il me semble que c'est à la fin de celui-ci qu'on apprends cela)

ou du côté de Haldus, qui a une aventure avec un peuple étrange de la forêt et dont on ne saura jamais la fin.
Là, il va falloir que tu m'expliques car, en effet, soit tu n'as pas compris un passage, soit ton "peuple étrange de la forêt" ne m'a pas paru si étrange que ça ^^'

Quant aux cent dernières, tout s’enchaine cette fois-ci hyper vite. Et là j’ai presque rien compris. Tout va hyper vite, il y a plein de nouveaux personnages trop forts qui font leur apparition, des péripéties étranges et en désaccord avec le fluff,
En désaccord avec le fluff ? Un exemple peut-être ? Car rien ne m'a spécialement choqué en terme de fluff
à part:
La potentielle manifestation d'un des Dieux du Chaos dans le Vieux Monde, rien que ça ! et ça arrive juste en souillant Athel Loren ?

Une fin tellement prévisible depuis le premier tome que je me demande pourquoi j’ai lu la trilogie au final. Le premier tome m’aurait suffi.
Quoi comme fin prévisible ? que ça soit une "good" ending ? et encore on est largement en deçà de la majorité des good ending ^^'

Et c’est encore un point négatif de cette trilogie. Tout est prévisible. Mais TOUT ! C’est un genre de scénario de mauvais film ce roman. Tout est lié, tous les personnages, la méchante qui ce repenti à la fin, les dryades qui aident finalement les asrai.
Ah donc pour toi, que Drycha aide les Asrai, c'était prévisible ? x)
Et ça ,c'était prévisible aussi ?:
La mage d'Ambre ,humaine donc, qui devient littéralement un membre du Conseil des Bêtes ?

Ha et parle ont de ces dryades, à croire que pour Hinks elles sont tout mauvaises prêtes à tuer les elfes à la moindre occasion. Alors que c’est clairement par le cas dans le fluff ES.
Ce n'est peut-être pas à ce point, mais on est pas sur "copain-copain" non plus hein ^^'


Et je vous parle même pas quelle stupidité on apprend sur Drycha.
Spoiler:
C’est elle qui  a contaminé la forêt en laissant vivre Alkhor.
Ah et donc ça qu'on comprend dès le premier tome, tu le met en spoiler ?
Et en quoi c'est stupide ? Il me semble, ou en tout cas c'est comme ça que je le comprends dans le livre, qu'elle l'a enfermé il y a des milliers d'années, je sais que les Dryades, et surtout elle ,sont têtues, mais là, en 1000 ans, son caractère a peut-être légèrement changé non ? Elle était peut-être naïve avant, non ? Comme une jeune dryade ou une fraichement nommé Hamadryade ? Peu probable, mais malgré tout possible ^^

Quant à la forêt qui se meurt, il n’y a pas une dryade, un lémure, un homme-arbre, même pas Durthu qui vient les aider. Donc la forêt se meurt mais pas un de ces fichus esprits sylvestres ne daigne venir les aider, mouais… Où sont les grands hommes-arbres, Durthu, Rhydysann, etc.… ?
Ça ,j'avoue, ce n'est pas faux, j'ai d'ailleurs tiqué en te lisant, c'est vrai qu'en termes d'homme-arbres, on a pas grand chose, mais pour la simple et bonne raison que je te rappellerais la saison de l'action: l'hiver, or les esprits forestiers plus anciens hibernent...
Spoiler:
...jusqu'à, dans le contexte, se réveiller plein d'asticots et couvert de fongus

S'il y a bien un homme-arbre qui aide Orion pendant une ligne enfin je crois ce n’est pas clairement dit. C’est peut-être Durthu je sais par car ne j'ai pas compris il faisait quoi là, à ce moment.

Si c'est Durthu, alors il est mal décrit car Hinks le décrit à un moment, et ce n'est clairement pas Durthu. Et quand à savoir ce qu'il fait avec Orion, la réponse me parait évidente: LA CHASSE SAUVAGE !!!!!!!! guerre


Bon sinon il y a quelques points positifs, premièrement toutes les descriptions de Nurgle qui sont hypers précises, répugnante à souhait et variées. On est loin de description banale. C’est d’ailleurs le point fort de Hinks sur cette trilogie. Comment il traite Nurgle et ces démons. Sur ce point aucune faute
J'avoue qu'il sort un paquet de détails et descriptions... peut-être trop d'ailleurs, enfin, à mon goût tout personnel ^^
Par contre, en terme de caractère des démons, là, en effet, c'est un sans faute

Pareil pour la relation de rivalité entre les dieux du chaos qui est vraiment bien mise en place une nouvelle fois sur ce roman.
Là par contre, comme approche de rivalités chaotiques, on a vu plus subtil et mieux amené, parce que bon:
Spoiler:
Alkhor fait tout le taff, on a vite fait une apparition d'un Buveur de Sang en vision (et encore je ne suis même pas sûr que ça soit dans ce tome) ,et là, à la toute fin, paf, devinez qui sort de nulle part avec toute une armée qui raye les Jardins de Nurgle ? Le Buveur de Sang qu'on avait vu, dans le mille ! Pour la rivalité chaotique, on aurait pu avoir ,à la fin, un Duc du Changement qui ricane, laissant penser que c'est grâce à lui que Khorne est intervenu, ou le Changelin qui était un Héraut de Khorne et qui, une fois loin de la bataille, redevient lui-même le temps de se changer en Asrai, là j'aurais dit OUI ! En termes de rivalités, Tzeentch a beaucoup plus Nurgle dans le collimateur que Khorne ne l'a x')

quelques trucs magiques que je vous laisse découvrir que j’ai aussi particulièrement apprécié.
Spoiler:
Par exemple la fresque en bois des hauts elfes qui se réveille pour se battre.
Oui, là aussi, je suis d'accord, la description et la variété des décors Asrai et naturels sont vraiment pas mal du tout

Mais  d’un autre côté je ne peux pas être énervé contre cette traduction car déjà que le roman a été traduit en français, ce que je n’y croyais plus,  je ne vais pas me plaindre.
OUI ! On a ENFIN la fin de la Trilogie !

On apprend comment Coeddil s’est échappé de sa prison. Sauf que ce n’est pas du tout comme dans le livre d’armée. Il y a déjà un hic de fluff entre les deux.
Et il s'échappe comment dans le LA ? Parce que je n'ai pas souvenir qu'il s'échappe x')

Puis en plus de beaucoup de trucs anti fluffique dans le roman, ici rien à apprendre sur Athel Loren et les Asrai.
Dans la généralité, non, en effet, rien à apprendre, mais pour certains cas particuliers, il y a tout à apprendre :
Spoiler:
La Cascade des Serres avec Hallos et... Hillos ? Je ne sais plus, mais bref ! Le Cromlech de Caintagor ,etc

Sauf une chose, le conseil des bêtes comment celui-ci marche-t-il.
Oui enfin, on a plus une description de chacun des membres qu'une réelle explication de son fonctionnement mais on apprends pas grand chose, dans ce tome-là du moins ^^

Durant ce roman, Hinsk a pris le fluff des elfes des bois l’ont chiffonné en boule et lancé dans la poubelle. Puis a réécrit lui-même son fluff.
Spoiler:
Genre Orion qui bat 5 dragons à lui seul, ok c’est Orion mais on parle de dragons là en 1 vs 5. Pas de simple péon de base
Spoiler:
Alors faudra mettre des grosses guillemets à "bat" parce qu'à part Tanos, les 2 autres se prennent respectivement une baffe et une lance dans l'aile, c'est tout avant que Tanos n'arrête le combat, donc vraiment cher payé pour un "bat 5 dragons en 5v1" ^^'

PS2: j’espère voir d'autres critiques, voir si j'ai vraiment été le seul à être à ce point déçu.
Et bien n'attends plus mon bon ami, car ma critique est là (bien qu'elle soit en grande partie une mise au point de certains point de la tienne, mais passons !
Personnellement, je n'ai pas la mémoire des noms, sauf pour les auteurs qui ont une série ou une armée privilégiée (Nick Kyme et les Salamanders, Dan Abnett et ses Fantômes, etc), donc je ne pourrais pas cracher sur Hinks comme ça.
Je ne vais pas non plus faire l'apologie de son travail, mais ,selon moi, il n'est pas si médiocre qu'il en a l'air dans ta critique. Bien que dans la globalité, un fan de fluff n'apprendra pas grand chose de cette trilogie, il découvrira malgré tout quelques petits détails fort sympathiques ("ça alors ! Une vesse de peste scabreuse ,c'est rouge carmin ? Je ne savais pas !" mais aussi des détails du coté Asrai, que les hypocondriaques ne s'inquiètent pas, les maladies ne sortent pas du livre !)

C'est pour ça que, pour ma part, je mettrais un petit 15/20
PS: il y a facilement 2 points gagnés rien que pour la toute fin qui m'a fait poussé un "gné" d'incompréhension, et qui ,du coup, m'a laissé sur ma faim:
Spoiler:
La mage d'Ambre humaine qui s'avère être Sativus
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1113
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Empty Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Rhydysann le Ven 16 Aoû 2019 - 15:27

Effectivement ton avis change clairement du mien Zekka!^^
Je vais répondre à quelques points qui pour moi m'interpellent, le reste je ne changerai pas d'avis.

@Spoil: je vais changer et stipuler que mon retour peut spoil, pour moi c'est tellement évident que ce n'en est pas un mais tu as surement raison, et je voulais marquer sword-porn.

@Fin prévisible: je n'attendais pas un bad ending mais quelque chose que je n'aurai pas vu venir. Franchement pour moi tout était écrit, hormis peut-être ton point en spoiler.

@Drycha: point de vue pas idiot(même très intéressant), mais c'est un non pour moi.

@Coeddil: lors de la lecture du dernier roman j'avais tout mes LA ouvert à mes pieds. Je ne les ai pas sur moi actuellement mais dans le dernier LA il est stipulé qu'il s'enfuit. J'éditerai et citerai le passage quand je rentrerai chez moi

@Combat dragon: je n'ai pas tout compris ton explication, dans mes souvenirs Orion Thanos vainc les dragons.

Zekka a écrit:Personnellement, je n'ai pas la mémoire des noms, sauf pour les auteurs qui ont une série ou une armée privilégiée (Nick Kyme et les Salamanders, Dan Abnett et ses Fantômes, etc), donc je ne pourrais pas cracher sur Hinks comme ça.
Je ne vais pas non plus faire l'apologie de son travail, mais ,selon moi, il n'est pas si médiocre qu'il en a l'air dans ta critique. Bien que dans la globalité, un fan de fluff n'apprendra pas grand chose de cette trilogie, il découvrira malgré tout quelques petits détails fort sympathiques ("ça alors ! Une vesse de peste scabreuse ,c'est rouge carmin ? Je ne savais pas !" mais aussi des détails du coté Asrai, que les hypocondriaques ne s'inquiètent pas, les maladies ne sortent pas du livre !)
Hinks a commencé, à mes yeux, à se rattraper sur son roman "La forteresse noire". Voir ma critique sur le sujet. Mais à WHB c'est un fiasco, enfin de mon côté. Je me suis rendu compte il y a pas longtemps qu'il avait écrit Sigvald aussi, je verrai ce que celui-ci donne plus tard.


En tout cas +1, toujours intéressant d'avoir une critique et un point de vue différent du sien. study
Encore plus lorsque l'on parle de WHB!



 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1672
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Empty Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Zekka le Ven 16 Aoû 2019 - 15:47

Alors alors, continuons le débat x)

Rhydysann a écrit:@Spoil: je vais changer et stipuler que mon retour peut spoil, pour moi c'est tellement évident que ce n'en est pas un mais tu as surement raison,
Ben après, comme dit plus bas dans mon message, ça fait bizarre que ça tu ne mettes pas de balaises alors qu'un truc évident dès le premier tome, tu mets des balises x)

et je voulais marquer sword-porn.
Ah ! Là... je comprends un peu mieux, bien que pas tout à fait d'accord, mais c'est quand même compréhensible ^^

Franchement pour moi tout était écrit, hormis peut-être ton point en spoiler.
Ah, là tu me rassures, tu m'aurais dit que même ça était "écrit" selon toi, je me serais inquièté de ta santé mentale owo

@Coeddil: lors de la lecture du dernier roman j'avais tout mes LA ouvert à mes pieds. Je ne les ai pas sur moi actuellement mais dans le dernier LA il est stipulé qu'il s'enfuit. J'éditerai et citerai le passage quand je rentrerai chez moi
Et bien je serais ravi de lire ça parce que ça me surprend oo (surtout que dans les BT Sylvaneth on fait mention de tout le monde, sauf lui, ce qui laisse penser qu'il est mort à End Time x'D

@Combat dragon: je n'ai pas tout compris ton explication, dans mes souvenirs Orion Thanos vainc les dragons.
Ben, il les vainc, mais sans vraiment tous les affronter si tu veux, il blesse sérieusement Tanos, ça on est d'accord, mais après il n'y a que 2 autres dragons qui se prennent une baffe chacun et c'est tout, donc pas vraiment un combat ^^

Je me suis rendu compte il y a pas longtemps qu'il avait écrit Sigvald aussi, je verrai ce que celui-ci donne plus tard.
Oh vraiment ? Je ne peux que te le conseiller, les passages sur la cour (partisans) et la demeure de Sigvald sont géniaux ! Là pour le coup, il a parfaitement retranscris le Chaos Slaaneshi


En tout cas +1, toujours intéressant d'avoir une critique et un point de vue différent du sien. study
Encore plus lorsque l'on parle de WHB!
Je lis du 40k et HH aussi mais Battle restera mon univers de coeur I love you
Ce n'est pas pour rien que 3/4 de mes LdS sont dans l'univers WHB x) ou Age of Sigmar, qui commence à avoir un bon p'tit fluff l'air de rien
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1113
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

 Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks Empty Re: Orion: Le Conseil Des Bêtes de Darius Hinks

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum