Steel Daemon de Ian St Marin - Novella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Steel Daemon de Ian St Marin - Novella Empty Steel Daemon de Ian St Marin - Novella

Message par Nico. le Sam 3 Nov 2018 - 12:19

Novella Series 1, tome 2, une des trois novellas 40K de la série. C'est en semi-poche à 4 €.

Présentation:




==> Steel Daemon Trade Paperback

The Thirteenth Black Crusade has been unleashed. The Cadian Gate burns, and the full forces of Chaos spill out from the Great Eye to lay siege to a reeling Imperium. Warbands from across Eyespace have rallied beneath the banner of Abbadon the Despoiler and his Black Legion, few among them more dreaded than the Crimson Slaughter. Descending upon the planet Regallus, the fallen angels who once protected mankind now seek to butcher it, looking to add one more world to their bloody tally. For the Imperial soldiers that oppose them, it is a battle for survival. Separated from his unit, airman Heit Lytviak finds himself thrust into the front lines among the hardened veterans of a Cadian tank battalion. Forced to experience the full horror of war like never before, Heit must find an inner strength to stand against the darkness. But will it be enough to save him?

La Treizième Croisade Noire d'Abaddon se déchaîne. La Porte Cadienne brûle, et les forces du Chaos déferlent du Grand Œil pour assaillir un Imperium sous le choc. Les bandes de tout l'Œil se sont ralliées à l'étendard d'Abaddon le Fléau et de sa Black Legion, dont les plus redoutées comme le Crimson Slaughter. Attaquant la planète Regallus, les anges déchus veulent massacrer l'humanité qu'ils défendirent jadis,et ajouter un monde à leurs trophées macabres. Les soldats impériaux qui leurs résistent doivent se battre ou mourir. Séparé de son unité, Heit Lytviak se retrouve au cœur de l'affrontement avec les vétérans d'un bataillon de tankistes Cadiens. Confronté plus directement que jamais à l'affreuse expérience de la guerre, Heit doit mobiliser une force intérieuse nouvelle pour faire face aux ténèbres. Mais sera-t-elle suffisante pour le sauver?

120 pages • Novembre 2018 • ISBN ?????? • Illustration par ????


Steel Daemon de Ian St Marin - Novella Blproc77

logo2


Steel Daemon de Ian St Marin - Novella 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8737
Age : 29
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Steel Daemon de Ian St Marin - Novella Empty Re: Steel Daemon de Ian St Marin - Novella

Message par Solaris le Sam 17 Nov 2018 - 16:04

Eh ben, quelle bonne surprise ! Je l'ai fini hier et en fait la critique tant que c'est chaud :

Scénario et mise en scène : 4/5
L'action se déroule pendant la 13ème croisade noire sur Regallus, un monde industriel doté de cités-ruches faisant la taille de continents. Il subit un assaut très violent assaut mené par le Crimson Slaughter, et ce coup-ci l'Imperium n'est pas en mesure de résister face aux traîtres et à leurs tactiques brutales. L'intrigue se divise en deux :
- Du côté impérial on a Lytviak, aviateur malchanceux qui se retrouve dans un Vainquisher après que l'équipage cadien du char l'ait sauvé de cultistes et pris comme servant d'arme lourde par intérim.
- De l'autre on suit un Warsmith des Crimson Slaughter qui prend le commandement d'un Land Raider totalement corrompu, au point de ressembler à un monstre ayant un point d'accès comme gueule. Il va devoir, en plus de combattre les impériaux, mener un combat moral pour ne pas se laisser posséder par cette monstruosité.
Bien évidemment les deux partis vont se pourchasser après un assaut réussi du chaos mené par le Land Raider. Cimier, la commandeuse du Vainquisher, excédée par le statut de victime de la garde, va décider de traquer la bête avec deux autres Russ.
Spoiler:
Après un voyage très éprouvant pour Lytviak, qui va non seulement devoir oublier ses habitudes d'aviateur et se mettre à la place des piétons mais aussi être confronté à la cruauté de la guerre, l'équipage rencontrera une bande de Scions vraiment cool. Après un combat sanglant contre une bande composée de marines, de cultistes et d'un defiler, l'équipe impériale parviendra à prendre au piège le Raider. Ils perdront tous la vie, sauf l'équipage du Vainquisher qui parviendra à détruire le monstre...
Qui les anéantira dans un dernier effort. Oui, le livre se finit comme ça : Malgré un énorme effort des impériaux qui provoquera d'énormes pertes, le livre se termine sur une note tragique, le seul survivant étant le Warsmith qui déclarera que le chaos a gagné et que Regallus est perdue. Cette fin nous rappelle que hélas, toutes les planètes ne peuvent être sauvées et qu'il ne peut pas y avoir de salut final comme dans "La légion des damnés" à tous les coups. C'est sur cette douche froide et un grand respect pour l'effort des gardes impériaux que le livre s'achève.

Dans l'ensemble, le livre mérite une bonne note sur ce point car c'est plein de moments forts, allant du combat de chars à la fusillade au radiant laser en passant par la remise en question du perso principal. Je précise que le bouquin est je trouve plus violent que d'habitude et nous montre ce que la guerre inflige aux innocents civils  Sad . Niveau persos, l'équipage du Vainquisher est un peu terne même si j'ai aimé la responsable du canon principal, une ancienne sniper ayant subi de très graves blessures et ayant eu le visage reconstruit avec de la peau synthétique  Crying or Very sad et les membres remplacés avec des bioniques trouvés "sur le tas". Le méchant du livre n'est pas en reste est paraît souvent humain, de même que l'équipe de Scions et Pog, son sniper (scion hein What a Face ) mémorable.


Style et écriture : 4/5
Au niveau des mauvaises nouvelles : Quelques fautes et coquilles (merci les traducteurs !) et des phrases un peu inutiles. Quelques ralentissements par-ci par là et la fin aurait mérité peut être un peu plus de pages.
Sinon, c'est fluide tout en restant "détaillé". En effet, j'ai pris l'habitude de lire des BL accordant trop d'importance au déroulement de l'action, au point que l'on ait une vague idée du décor ou des actions des personnages. Ce n'est pas vraiment le cas ici : l'intérieur du Land Raider est détaillé, la chute, ben, en grav-chute du perso principal au début est bien racontée (ça m'a rappellé "Les armes de Tanith") ... Cela vaut aussi pour les combats que j'ai trouvé plus violents que d'habitudes. D'ailleurs, le livre est plus gore que la moyenne, je trouve, avec de l'arrachage d'oeil bien expliqué ! Je n'ai pas décroché et ait finit ce livre en 3 sessions.


Intérêt fluff : 4/5
On apprend pas des masses de choses sur les cadiens, à part comment ils sont perçus par les civils d'autres planètes, mais le livre regorge d'infos sur le Crimson Slaughter. Je les voyais comme des "Marines de Khorne avec des possédés à la place des Berserks" mais le livre est heureusement plus complet que ça. On apprendra par exemple qu'il s'agit d'une bande dont la quasi-totalité des membres sont corrompus au point que leurs armures ont fusionné avec leurs corps (ce qui change des Night Lords d'ADB). Autrement quelques infos sur les Scions, qui montrent qu'ils ont vraiment de la personnalité et peuvent se montrer humains, contrairement aux abrutis lobotomisés que nous montrait leur abominable codex V7 (sincèrement, le pire truc jamais publié par GW avec le codex Ultramarine de la V5). Pas mal de fluff sur le fonctionnement des blindés de la garde aussi.

Note personnelle : 5/5
J'ai vraiment apprécié ce petit livre : il fait passer un bon moment, n'est pas facile à décrocher et justifie trèèès largement ses 5 €.

Note global : 17/20

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 223
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Steel Daemon de Ian St Marin - Novella Empty Re: Steel Daemon de Ian St Marin - Novella

Message par Nico. le Mar 15 Jan 2019 - 12:25

+1 à l'époque mais pas le temps de répondre. Il s'agit très certainement de la meilleure novella de cette Series 1.

Une bonne histoire côté GI, qui plus est avec un équipage de chars. Cela ressemble un peu au film Fury avec un mec remplaçant un mort et un équipage de plus en plus esseulé en territoire ennemi. Y'a pas mal d'action mais originales, que ce soit les civils kamikazes, des renégats,  des mutants,  des chaotiques, des infections, des sacrifices. Les lignes impériales sont en déliquescence, l'espoir est quasi nul, alors le reste de cette compagnie de chars part à la chasse en sachant qu'ils ont très peu de chance de survivre. J'ai bien aimé les personnages et surtout la chef du char, bien bad ass et une vraie combattante respectée. Une bonne lecture, j'ai suivi cette histoire avec plaisir jusqu'à son dénouement original.


Steel Daemon de Ian St Marin - Novella 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8737
Age : 29
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Steel Daemon de Ian St Marin - Novella Empty Re: Steel Daemon de Ian St Marin - Novella

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum