Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
29.99 € 37.59 €
Voir le deal

Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_lcap0%Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_lcap50%Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_rcap 50% 
[ 3 ]
Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_lcap50%Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_rcap 50% 
[ 3 ]
Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_lcap0%Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_lcap0%Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_lcap0%Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6
 
 

Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight Empty Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight

Message par Nico. Mar 1 Mar 2022 - 15:04

Nouvelle série dérivée de l'HH nommée Horus Heresy Characters.

Présentation:



==> Valdor, la Naissance de l'Imperium Premium

Constantin Valdor. Voilà un nom qui évoque l'image même de l'héroïsme, de l'honneur et d'un sens inégalé du devoir. Car c'est sa volonté qui régit la Legio Custodes, la plus estimée et la plus dévouée des élites guerrières. C'est lui le glaive de l'Empereur, Son bouclier et Son étendard, lui qui n'a pas d'égal. Dans son harnois d'auramite étincelante, serrant dans son poing la hampe de sa lance de gardien, il est le rempart contre tous les ennemis du Trône, aussi bien extérieurs qu'intérieurs.

Alors que les guerres de l'Unité touchent à leur fin, la bravoure et le dévouement de Valdor sont éprouvés comme jamais. Les seigneurs de guerre et tyrans de pacotille de la Vieille Terre sont pratiquement vaincus, et les armées de l'Empereur triomphent. Qu'est-ce qui attend l'Imperium naissant et ses soldats oubliés, les Guerriers Tonnerre et les armées de l'Unification? Une nouvelle force émerge, appelée à éclipser toutes les autres et à ouvrir la route des étoiles. Mais sur Terra, le changement se fait presque toujours dans le sang, et le progrès passe nécessairement par des méfaits.

240 pages • Mars 2022 • ISBN 9781800261709 • Illustration par Adrian Smith


Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight 71d21310

Léger avis de la VO:

Spoiler:

logo2 Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight Horus_15


Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 10143
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight Empty Re: Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight

Message par Ivan le Fou Dim 6 Mar 2022 - 23:26

Encore un livre dont le titre ne convient pas.


Bon, étant abonné aux chaines de l'Occulus Imperia et de Luetin09, le livre m'a été spoilé bien avant qu'il ne sorte.
Ce n'est qu'en le lisant que je m'en suis rendu compte, au bout d'un ou deux chapitres à force d'entendre parler de Kambawire.

L'histoire est intéressante, ne s'y trompons pas. Elle est intéressante et couvre une période de l'histoire de l'Imperium relativement méconnue. Et c'est très bien de toucher à des choses nouvelles, d'apprendre des choses nouvelles, lever le voile sur des zones d'ombre, etc...

Ainsi, par exemple, la livre "Alpharius" racontera (ou pas) l'histoire d'Alpharius.
Bon, "Alpharius" est peut être un mauvais exemple.
Disons plutôt "Perturabo Le marteau d'Olympia"; ce livre racontera l'histoire de Proturbo. On apprendra qui est Perturbato, comment il est, comment il évolue, pourquoi c'est une tête à claques, etc... C'est un livre sur  l'Homme de Fer, à propos de l'Homme de Fer, traitant du sujet de l'Homme de Fer.
Idem pour les livres sur Fulgrim, Angron, Lion, etc...


Valdor en revanche? Non.

Valdor est un personnage, Valdor est présent dans le livre. Mais ce n'est pas un livre sur Valdor.
C'est un livre avec Valdor dedans et traitant d'un épisode spécifique et ciblé de l'histoire de l'Imperium dans lequel Valdor a été impliqué.

En se basant sur le principe de ce livre, Le Maitre de l'Humanité aurait très bien pu être intitulé Ra Endymion ou Diocletian Coros.

En terme d'importance et de présence, le roman aurait pu porter le nom de Kambawire.

Idem pour le sous-titre "Naissance de l'Imperium".
Vraiment? La naissance de l'Imperium peut-elle être limitée au moment décrit dans ces quelques pages? L'Imperium est né à ce moment là? A cette issue?

Not great not terrible.


Your authority is not recognized in Fort Kickass.
Follow me on flickr.
Ivan le Fou

Ivan le Fou
Space Marine
Space Marine

Messages : 358
Age : 37
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight Empty Re: Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight

Message par Emperor Lun 14 Mar 2022 - 14:25


Une histoire pleine de fluff mais abordant d’assez loin les événements importants de l’Unification. Les péripéties mêmes du scénario, quoi que riches en symbolique, restent assez mineures.

On est là à la toute fin de la conquête de Terra, l’Empereur a maté pratiquement tout le globe et ses forces sont en pause opérationnelle avant l’étape suivante, la prise de Luna.

On assiste à la construction du Palais impérial tout en haut de la chaîne himalayenne, la plupart des protagonistes jugent ce projet complètement fou. Les fortifications inachevées, pleines de trous, font écho à ce que sera ce même palais bien plus tard durant le siège final de l’Hérésie. Un petit jeu auquel l’auteur se prêtera sur d’autres aspects.

On y suit une High Lord de Terra, l’une des quatre de cet embryon de conseil créé assez récemment pour déléguer le pouvoir civil de ce qui est en passe de devenir l’Imperium. La prévôt-maréchal de l’Arbites enquête sur les événements du mont Ararat qui ont vu la disparition soudaine des légions de guerriers tonnerre (le nom vernaculaire des Legiones Cataegis)… Cela l’amène notamment à auditionner Valdor.


Je suis assez mitigé sur ce texte. Le fluff donné à voir y est intéressant mais le livre est très court et les descriptions d’ambiance bien trop fréquentes et appuyées pour qu’au final l’auteur fasse autre chose que survoler les questions de fond (à dessein). La symbolique, parfois un peu cucul la praline, est trop prégnante à mon goût aussi. Les scènes d’action sont elles en dents de scie, il y a quelques bonnes choses mais on ne sent à aucun moment le projet de l’Empereur, ni même les forces du Palais, en danger. Malgré l’illusion donnée de problèmes graves survenant au cœur même de l’empire, ça ne prend pas vraiment, on sent que tout roule parfaitement pour eux.

Point positif, Valdor et ses Custodes sont plutôt bien traités, psychologiquement inflexibles et physiquement incroyables ; on a même parfois le goût de l’épique. Les descriptions sur le physique du capitaine-général vu par un humain encore non accoutumé aux primarques (puisqu’ils ne sont pas encore apparus) rappellent les toutes premières interactions primarques-humains dans les premiers tomes de l’Hérésie. Excellent.

Voir un Custodes renverser un blindé d’un coup de pied ou remonter à la main une cage d’ascenseur de plusieurs tonnes en tirant sur la chaîne, alors qu’elle est remplie de soldats paniqués qui canardent à tout-va le custodien sans aucun effet… quel plaisir à lire.


Petit résumé du scénar' :
Spoiler:


Points fluff intéressants :
Spoiler:


Problèmes fluff (les auteurs ne se lisent pas entre eux ?) :
Spoiler:


Noté Moyen+

La richesse fluff est le gros point fort du bouquin. L'histoire elle est correcte mais peu surprenante, faussement fumeuse, en tout cas c'est raté à mes yeux, et un peu longuette, avec des descriptions qui empiètent sur l'intrigue (ou alors il aurait fallu faire plus long).

Point d'intérêt : les Custodes sont cette fois surperformants et implacables comme il faut, et c’est cool. Valdor fait preuve d’un certain "autisme social" dans ses interactions avec les autres, c’était intéressant à lire (et attendu).

Par contre, l’auteur joue un peu trop à mon goût avec la symbolique des événements, avec le fluff (on a plusieurs suggestions sur l’origine de l’Empereur, à base de ragots populaires, dont un rituel chamanique auquel aurait contribué Malcador, en référence au vieux fluff...), et avec l'avenir.
Car ici tout le monde s'improvise madame Irma et fait preuve de prescience.
Valdor pressent le devenir de l’Empereur et des primarques, Astarté pressent le devenir des SM, la High Lord pressent l’Hérésie, etc. Tous ces gros clins d’œil à base de "regardez, tout le monde était au courant mais personne n'a rien fait" en deviennent fatiguants. Ce n'est pas le seul auteur à user et abuser du procédé.

Déçu aussi que l’auteur ne mentionne même pas Arik Taranis, aka Babu Dhakal durant l’Hérésie, commandant guerrier-tonnerre de renom dont je continue de penser qu’il va avoir son rôle à jouer avant la fin du Siège de Terra.

Par contre, très très curieux de voir ce qu’Abnett va nous faire avec Valdou (et peut-être pas seulement lors du Siège de Terra) ange



Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4655

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight Empty Re: Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight

Message par Jcpatiti Dim 24 Avr 2022 - 18:25

Fini en 3 jours, le livre est effectivement très court (17 euros... vraiment?) mais riche en fluff comme cela a été signalé plus haut. Comme Emperor j'ai beaucoup apprécié le traitement des Custodes et leur "inhumanité" perçue par les autres personnages.

Le livre ne porte pas si mal que cela son nom car l'intrigue tourne quand même beaucoup autour de Valdor et de certaines actions qu'il est suspecté avoir commises. C'est à travers cette "enquête" menée par la prévôt-maréchale de l'Arbites que l'on revit la montée en puissance de "l'Unité" et de l'Imperium naissant. Valdor concentre les critiques, tant par ses supposées actions que par sa nature à la fois profondément surhumaine et inhumaine. Mais il donne à voir aussi la vision à long terme que s'est fixé l'Empereur ainsi que son ambition (démesurée aux yeux des personnages humains du livre).

Le livre permet d'ailleurs de faire ressortir le côté absolument dantesque mais aussi sans concession du projet impérial, la période choisie est de ce point de vue intéressante (le Palais est encore en construction et les Astartes pas encore en service).

Bref une bonne lecture, même si ce fut un peu court et pas forcément très raccord avec certains éléments de fluff récent (cf la critique d'Emperor).

Noté Bon


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Space Marine
Space Marine

Messages : 179

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight Empty Re: Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight

Message par aymerix Ven 6 Mai 2022 - 12:11

J'ai beaucoup aimé ce roman car je le trouve "à charge" pour l'Imperium. On un peu (la fausse) impression qu'entre la réunification de Terra et jusqu'à l'Hérésie d'Horus tout c'est plutôt bien passé, que les choses étaient convergentes et que tout le monde allait dans le même sens. Cette histoire fait la démonstration du contraire et insiste sur la complexité de cet univers tout en nuances de gris. Tant mieux !


Ce roman, l'un des rares sur la pré-croisade, est une mine où l'on vous balance du fluff à tous les chapitres. L'histoire est plutôt efficace bien que classique et sans grande profondeur quand même. J'aime beaucoup l'allusion parallèle avec le siège de Terra...qui résonne comme un écho du temps

Je ne dirais pas que c'est mon roman préféré sur l'Hérésie d'Horus, mais je le trouve appréciable et même pratiquement indispensable si on aime le fluff et les explications de ce dernier.


aigle chaos
aymerix

aymerix
Scout
Scout

Messages : 20
Age : 48
Localisation : Lyon

http://www.astartes.space/

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight Empty Re: Hérésie d'Horus: Valdor, la Naissance de l'Imperium de Chris Wraight

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum