Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-29%
Le deal à ne pas rater :
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 – 16 Go / 512Go (CDAV : ...
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_lcap0%L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_lcap33%L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_rcap 33% 
[ 1 ]
L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_lcap0%L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_lcap67%L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_rcap 67% 
[ 2 ]
L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_lcap0%L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_lcap0%L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 
 

L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme Empty L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme

Message par Nico. Lun 20 Fév 2023 - 17:44

Présentation:






==> Le Royaume de Fer Semi Poche

Le groupe de bataille Praxis, affaibli par la guerre, parvient sur le monde-chevalier de Kamidar, gouverné par la Reine de Fer Orlah, afin de lui restituer sa fille et héritière, tombée au combat au nom de Guilliman. En réalité, la tâche de l'Imperium est double: dépouiller Kamidar de ses ressources afin de réapprovisionner l'armada en difficulté, et préparer le Protectorat de Fer à intégrer la ligne défensive d'Anaxian, un rempart crucial pour la Croisade Indomitus.

Mais Kamidar a survécu de nombreuses années sans aide de l'Imperium et ce qui aurait dû être une simple réunification entre alliés devient rapidement en une vicieuse querelle… Alors que la dissension dresse les âmes loyales les unes contre les autres, les agents d'Abaddon agissent dans l'ombre, cherchant à manipuler ce fossé grandissant pour achever leurs propres fins. L'Imperium pourra-t-il se reprendre avant qu'il ne soit trop tard, ou la Main d'Abaddon triomphera-t-elle, en stoppant net la reconquête du Fils de la Vengeance ?

500 pages • Mars 2023 • ISBN 9781804071281 • Illustration de ????


L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme Blogg254


logo2


L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 10442
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme Empty Re: L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme

Message par Solaris Ven 24 Mar 2023 - 16:03

Ma foi, c’est plutôt correct. J’ai trouvé ce bouquin un cran au dessus du precedent même si on peut reprocher des inégalités au niveau de la qualité de certaines parties de l’histoire. On échappe à la soporifique traque de Dark Sidious Tenebrus et on assiste à un conflit bien saignant qui nous rappelle que l’ Imperium n’est pas le camp des gentils…

L’histoire se déroule donc sur Kamidar, un système composé de mondes chevalier ayant survécu à la Noctis Aeterna. La reine de ce domaine se voit contrainte d’accueillir un groupe de bataille de la croisade Indomitus ayant besoin de réapprovisionnement d’urgence. Or, celle-ci ne voit pas d’un bon œil que l’Imperium se mêle des affaires de ce monde et désire garder un certain degré d’indépendance car ses mondes ont trop souffert et elle ne veut pas servir des tyrans. La situation va donc devenir très tendue entre les deux factions, d’autant plus que le corps de la princesse héritière, morte au combat lors des événements du deuxième opus de la série, doit être restitué.

En parallèle, on verra la quête de vengeance d’un champion Black Templar envers un Red Corsair ayant tué son compagnon d’armes à travers les étoiles. Enfin, on suivra un chevalier devenu renégat dans sa conversion au Chaos. J’ai trouvé que ces deux point de vue étaient moins intéressants, le premier étant surtout composé de scènes d’action à travers des couloirs de vaisseaux (sûrement pour vendre le dernier supplément GW), alors que le second s’intègre assez maladroitement dans l’histoire principale, qui est le principal intérêt du bouquin.

La situation ne va en effet pas tarder à dégénérer entre les deux factions et aboutir à une guerre civile. On a une vision extrêmement cruelle de l’Imperium, qui n’hésite pas à brutaliser ses sujets pour obtenir ce qu’il veut. On est bien loin de l’image de la gentille croisade venue libérer les mondes martyrisés, ici les Impériaux se comportent en despotes et n’hésitent pas à commettre des crimes de guerre. Le chef du groupe de bataille est clairement représenté comme une ordure qui n’hésite pas à trahir pour avoir ce qu’il veut. C’est l’occasion de revoir les infâmes Marines Malevolent, qui seront déployés pour tuer des civils afin de briser le moral des défenseurs. Ils sont commandés un lieutenant sadique qui va devoir composer avec un astartes plus humain et honorable du chapitre des Storm Reapers. En même temps on suivra les remords et les états d’âmes de la reine qui refuse de ployer le genou face à l’ Imperium mais regrette ce que subit son peuple. C’est le personnage le plus intéressant du livre : Elle est montrée comme fière, orgueilleuse et soucieuse de son devoir. Elle souhaite le bien-être de son royaume et sait que l’Imperium doit être tenu à distance mais elle va commettre de nombreuses erreurs et ainsi produire l’inverse. Autre point notable qui m’a vraiment fait plaisir : Les Mordians du deuxième livre sont de retour ! C’est l’occasion de revoir Kersh la tireuse d’élite ainsi que le sympathique général Dvorgin. On notera aussi la présence d’un des Custodes du deuxième tome ainsi qu’ une soeur du silence.

On a donc ici un conflit vraiment sale car les adversaires ne sont pas des êtres foncièrement maléfiques mais des humains tentant de protéger leur foyer. Les scènes du point de vue des Malevolent sont vraiment pénibles car on nous montre vraiment des salopards cruels et mauvais prenant plaisir à s’en prendre à plus faible qu’eux. Kyme fait attention à ne pas rendre les chevaliers trop puissants et on sent bien que les rebelles sont certes redoutables en combat découvert mais qu’ils sont mal équipés pour un conflit de longue durée.
Spoiler:

On regrettera cependant de grosses facilités scénaristiques comme les opérations militaires simplifiées à l’extrême qui se résument à prendre le palais de la reine qui est une vraie passoire et des scènes assez peu crédibles, comme le chevalier renégat qui parvient à échapper aux Impériaux et à s’infiltrer dans le sanctuaire de la reine on ne sait trop comment et sans se faire voir. Nick Kyme semble galérer à rattacher son histoire à la trame principale de la série et tente dans les dernières pages de l’y intégrer. J’ai aussi trouvé la traduction assez bancale par moment.

Malgré ces défauts je lui mets un bon 15/20. J’ai passé un bon moment bien qu’il m’ait arrivé de décrocher. Je suis assez curieux de voir la suite de la série bien qu'il faille avouer qu'il ne se passe pas grand chose et que la BL va devoir envoyer du lourd pour faire concurrence aux événements des Arks of Omen. En tous les cas, malgré ce que nous annonce les autres auteurs dans la préface, on est vraiment au niveau d'une Horus Heresy, les seuls perses mémorables étant les soldats Mordians...


Dernière édition par Solaris le Lun 3 Avr 2023 - 18:29, édité 1 fois
Solaris

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 485
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme Empty Re: L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme

Message par gilian Sam 1 Avr 2023 - 13:48

Merci pour le petit résumé.

J'aurais juste une ou deux petites choses a dire en plus :
Spoiler:

J'avais bien aimé l'idée de friction entre royaume survivant et imperium envahissant et j'aurais préférer qu'il n'y ai pas forcement de relation avec le chaos mais bon ... Je trouve que c'est une occasion perdu...

gilian
Scout
Scout

Messages : 25

Revenir en haut Aller en bas

L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme Empty Re: L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme

Message par Solaris Lun 3 Avr 2023 - 18:25

Content que ça te plaise, Gilian, et merci pour les corrections !

Spoiler:
Solaris

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 485
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme Empty Re: L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme

Message par gilian Lun 3 Avr 2023 - 22:34

Solaris a écrit:

Spoiler:

Tu devrais aller lire Emperor's Deliverance de Nick Kyme Wink

Pour en revenir au royaume de Fer et a la série Aube de Feu en général, je trouve aussi que ça a du mal a décoller... Après ils ont voulu vendre ça comme la nouvelle Hérésie d'Horus et du coup on en attend peut être un peu trop :'(

gilian
Scout
Scout

Messages : 25

Revenir en haut Aller en bas

L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme Empty Re: L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme

Message par Sha'Romnin Sam 6 Mai 2023 - 20:27

Noté Passable... Alors qu'il a tout du Bon.

Je ne m'épancherai pas plus que ça sur cet opus de l'Aube de Feu. Ce livre est, dans le fond, très bon. Puis on l'a, dans le fond, du fondement : Un gros foutage de gueule. L'auteur use d'un raccourci abrupte (pardonnable), mais arrivé à la fin, abuse des TGCM.

Quel dommage. L'auteur en a sous le coude, ça se sent. Son bouquin aurait pu faire 200 pages de plus, j'en suis sûr. Il a fallu tailler dans le gras pour revenir dans le format. (Le gras, c'est la vie)
Sha'Romnin

Sha'Romnin
Space Marine
Space Marine

Messages : 246
Age : 38
Localisation : Brest, France

Revenir en haut Aller en bas

L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme Empty Re: L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme

Message par Artheval_Pe Mer 19 Juil 2023 - 17:59

J'ai vraiment eu beaucoup de mal à rentrer dans ce livre, les cent premières pages ayant un peu tendance à me tomber des mains. Entre des combats à bord d'un vaisseau sans intérêt particulier, la description de la pénitence d'un Black Templar assez classique, les discussions des Mordians autour de la dépouille de la chevalière de Kamidar, j'ai un peu baillé. Et ce n'est que la discussion stratégique autour de l'amiral Ardemus et la situation de la quartier-maître Ariane qui a ravivé mon intérêt. Le moment de tension qui a commencé à me titiller est quand elle a été affectée à un groupe de réclamation sur la planète où on sentait clairement que ça pouvait mal tourner.

Je pense que Nick Kyme a voulu raconter trop d'histoires en même temps, dont une pas très intéressante. Pour moi, il y a clairement deux volets à l'intérêt très différent dans ce roman :
- D'un côté la montée en tension entre Kamidar et la flotte Praxis
- De l'autre le combat entre les Black Templars et les Red Corsais emmenés par Herek

J'ai trouvé le premier volet plutôt intéressant, avec pas mal de tiroirs plutôt bien fichus (même si à la fin certaines choses restent floues)
Spoiler:

Par contre, le second volet m'a complètement ennuyé car ces péripéties ne vont nulle part et le lien entre les deux est plutôt mal fait. Morrigan est assez insupportable et j'ai vraiment eu du mal à avoir la moindre empathie pour ces Black Templar un peu archétypaux et dont les personnalités étaient presque indistinctes. Il y avait de plus une quasi-absence de suspense dans leurs aventures, chaque péripétie étant la suite prévisible de la précédente.

Même l'arc principal ne m'a pas semblé extraordinaire. A l'exception de la Reine (et encore...), les personnages me semblent insuffisamment travaillés, beaucoup d'évènements sont assez prévisibles et le suspense est géré de manière très inégale.

De mon point de vue, ce livre n'a que deux points forts :
1) conserver une certaine continuité avec le Tome II dont il reprend plusieurs personnages et sur lequel il s'appuie
2) proposer une tragédie montrant comment la bassesse ou le caractère criminel de certains éléments au sein de l'Imperium peut mener à des guerres fratricides sanglantes et inutiles

De manière générale, l'intérêt de ce roman quant à l'histoire de la galaxie est proche du néant et l'intérêt en termes de fluff me semble quasiment inexistant (contrairement à La Porte des Ossements qui donnait un peu plus à voir sur les Custodiens notamment). J'en ressors donc assez déçu, nourrissant ma déception grandissante vis à vis de cette série de romans de l'Aube de feu.
Artheval_Pe

Artheval_Pe
Scout
Scout

Messages : 18
Age : 33
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme Empty Re: L'Aube de Feu: Le Royaume de Fer de Nick Kyme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum