Colère d'Acier de Chris Wraight

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

9% 9% 
[ 1 ]
45% 45% 
[ 5 ]
27% 27% 
[ 3 ]
9% 9% 
[ 1 ]
9% 9% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 11

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par Kajah Haig'uiye le Mer 20 Nov 2013 - 22:32

Bon,j'ai fini de le lire ... je suis carrément déçu par cet ouvrage (si on peut encore lui prêter une telle valeur),quelques rares moments vraiment prenant et sinon rien.
Ce n'est pourtant pas mon premier S.M.B.,j'avais déjà Helsreach,qui pour le coup,avait une certaine ambiance baston.
Côté fluff,le gars a dû se voir forcé de l'écrire en étant enfermé dans une toute petite salle (ceux qui l'ont lu comprendront);il y a des dérives à tous azimuts,c'est chiant.

Et pourtant je suis pro'I.H.,mais là on touche le fond,plus loin ils vont trouver du pétrôle ou faire une percée au centre de la terre.

Moralité: 17 Eur's quasi' balargué par la fenêtre,j'aurai mieux fait d'acheter une boîte de Gretchin.


ironhands  ''les hommes d'honneur sont appréciés de ceux qui fabriquent des médailles et de ceux qui creusent des trous dans le sol pour les défunts. Le fer ne doit rien à l'honneur.''

K.Stronos
avatar

Kajah Haig'uiye
Space Marine
Space Marine

Messages : 453
Age : 32
Localisation : Segmentum Val de Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par EZEKIELS le Lun 6 Jan 2014 - 16:58

Bon alors livre fini ce week end. Et au mon Empereur que c'est mauvais.  bolter 

Déjà le scénario est pas magique... MAIS PAS DU TOUT!( Ont y suis la conquête d'une cité ruche par les IH dont les dirigeants son corrompus mais les citoyens ne ce doute de rien.( pas trop c.. sur les bord mais franchement au milieu^^))

Ensuite niveau style d'écriture ont est loin d'un Abnett ou même d'un Ben COUNTER. (trop de longueur pour pas assez d'action et quand y'a de l'action ont s’ennuie) bref un manque cruelle de style.
le malheureux a quand même essayer de créée un ou deux personnages attachant mais avec les IH comme il les décrits c'est peine perdu (de pauvre automate qui pensent que les Spaces Marines sont les seuls à avoir le droit de vivre tout le reste sa peut crever si sa a pas d'augmantique )

Niveaux fluff ont est pas loin d'une blague. Bien que l'auteur a essayé de réhausser le ton avec un très vieil ennemi du chapitre, mais bon ont ne va pas apprendre ce qu'est devenu la tête de Ferrus Mannus après l'hérésie.

en conclusion livre extraordinairement mauvais, et grosse déception. Je m'attendait à mieux sur un livre des Irons Hands.
J'espère que tout les auteurs estampiller Black library ne pensent pas écrire sur les Irons Hand comme cela été fait pour "colère d'acier" car sinon les fans IH du 41 ème millénaire vont être déçus.

Je déclare ce livre  :stamp: 


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
avatar

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 24
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 6 Jan 2014 - 17:43

...aie aie aie.. toujours ce p'tit problème récurent avec l'orthographe française.. Neutral mais on a vu pire.

Merci en tous cas pour ce retour sur ce livre qui c'est vrai, n'avait pas eu beaucoup de retours positifs sur les principaux forums anglophones.

Je dirais que "grosse déception" est toujours suivie de "mauvais", davantage que l'inverse.
Mais bon, le Ghost Writer de Chris Wright aura été surbooké par les romans White Scars, et aura laissé le pauvre Chris seul face à ses brouillons. (?)

je n'ai lu que les résumés et les critiques mais je pense que tu es p.e. un peu dur avec une série dont le but avoué est de faire du bolt-porn et de faire acheter des figurines.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10764

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par Nico. le Lun 6 Jan 2014 - 18:33

C'est marrant, ici tous le monde a donné des critiques négatives (avec des notes au mieux à 12/20), idem sur les forum anglophones selon Ghost.

Et pourtant, Samedi sur le Réclusiam est paru une "critique" de ce même livre, il a remporté un beau score de 4,5/5 et une conclusion "Pour moi ce tome est certainement le meilleur de la série à ce jour".

Ils ont tendance à noter trop gentils ou ici les membres sont plus durs ?

(là bas j'ai vu Yarrick avec 4 étoiles et Ahriman avec 5, et pourtant le premier n'est pas palpitant bien que sympathique et le second me déçoit pas mal avec presque 300 pages de lues sur 400).

C'est difficile de se faire une idée de la qualité d'un livre avec des gens qui hurlent à la grosse déception limite honteuse et d'autres semblant trouver cet ouvrage bon voir très bon.


Je le prendrai surement s'il arrive un jour en hardback comme Armageddon et Damnos, mais quand même j'ai été surpris de voir une si bonne note après tous vos retours négatifs...

Cela me laisse perplexe.


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8508
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 6 Jan 2014 - 18:59

Oui..
je pense que c'est pas la peine de partir dans une analyse de la ligne éditoriale du reclusiam, qui font du bon boulot.
Pour ma part, je me réjouirais toujours par principe de quelqu'un qui a aimé un bouquin et sait argumenter son opinion personnelle; peu importe le niveau réel ou supposé du livre, car la lecture de romans IP n'obéit pas exactement aux mêmes règles IFOP que la littérature "traditionnelle" et c'est bien mieux quand un livre peut nous faire passer du bon temps.

Perso, j'étais autant intéressé par ce = 1er roman IH depuis celui de green (2004!) défendue par le magnifique cover de Sullivan, que par le fluff de la purge de Contqual. L'historie me plaisait bien. Mais j'ai surtout trop de bouquins non lus en ce moment pour me faire une idée par moi-même.
Je l'attendrais en poche  rire1 

Aimer ou ne pas aimer? Telle n'est pas la question.
Pratiquant l'un et l'autre, je ne vais lapider personne avant longtemps... mais je conseillerais à tous nos chers gaulois de laisser l'inquisition à l'inquisition Wink


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Lun 6 Jan 2014 - 19:03, édité 1 fois
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10764

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par chaosdida le Lun 6 Jan 2014 - 20:45

Bonsoir,

Perso, j'ai bien aimé.

ça reste dans la tradition de la série. Je savais pourquoi je l'avais acheté ( un scénario qui tient sur un timbre poste et de la baston) .J'ai bien aimé le côté pas sympa du tout des IH.

Le seul truc qui m'a un poil gêné, c'est le traitement du princeps du titan. Ce fut quand même vachement expéditif.

a+


Dernière édition par chaosdida le Mer 8 Jan 2014 - 15:44, édité 1 fois

chaosdida
Scout
Scout

Messages : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par The Emperor-God le Mer 8 Jan 2014 - 15:26

Je l'ai trouvé bien, mais sans plus. Le niveau fluffique est excellent avec les opinions de Manus sur ses mains et celles des IH sur la chair (cela prouve que la légion a subi un choc après la mort de leur Primarque). Mais cela ne vaut pas un livre de Dan Abnett, le fond est froid alors qu'Abnett sait apporter une certaine chaleur à un livre.


 agila La foi est éternelle. agila 
avatar

The Emperor-God
Scout
Scout

Messages : 143
Localisation : Dans le Palais Impérial, sur Terra.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 8 Jan 2014 - 15:32

waow, Claire, c'est ton 1er retour/critique de bouquin !

Tu ne pourrais pas nous le détailler davantage? ou au moins lui donner une note/20?

..et tu pourrais réduire le nombre de gyrophares dans ta signature, ça pique les yeux.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10764

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par The Emperor-God le Mer 8 Jan 2014 - 16:05

Je lui donnerais une note de 15/20. A cause du manque de fond (bataille contre des hérétiques, pas très original) et aussi du manque de détails au niveau de l'assaut final contre le Capitolis et les démons (par contre, j'ai bien aimé le coup de Valien et de sa bombe). Les Iron hands sont bien gérés (tueurs méprisants les mortels) et j'ai bien aimé les pages à l'intérieur du livre sur Shardenus et la compo du Clan Raukaan (utile à un joueur IH). Malgré tout, le scénario est bien ficelé, mais on sent que le livre n'a pas été écrit avec une réelle envie. On dirait un livre écrit sur le pouce. Fade.
Je réitère mon jugement : bien mais sans plus.

@Ghost : promis, je mettrai moins de flashs dans ma signature. Mais il faut bien que l'Empereur se voie !


 agila La foi est éternelle. agila 
avatar

The Emperor-God
Scout
Scout

Messages : 143
Localisation : Dans le Palais Impérial, sur Terra.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 8 Jan 2014 - 16:44

lol  Une fille qui prend le nom de Dieu Empereur-Dieu, on risque pas d'oublier! rire1
@Signature: ce serait bien déjà toute la 2ème ligne en figé.

EDIT: ok c'est parfait!
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10764

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par The Emperor-God le Mer 8 Jan 2014 - 16:55

@Ghost: Si tu préfères m'appeler l'Impératrice-Déesse, libre à toi  Wink 

Je donne aussi un conseil : si vous êtes un super-fan des IH, achetez le livre; les autres, abstenez-vous, sauf si vous n'êtes pas difficile en livres.


 agila La foi est éternelle. agila 
avatar

The Emperor-God
Scout
Scout

Messages : 143
Localisation : Dans le Palais Impérial, sur Terra.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par PetitPierre le Jeu 6 Juil 2017 - 9:29

Coucou les amis !!! petite review rapide entre deux rdv tant que c'est frais dans ma tête organique (désolé pour l'orthographe, je corrigerais plus tard)

Précision pour les vilains blasés, j'ai eu envie de vous mordre quand j'ai lu certaines de vos critiques négatives  Cool. J’espère que vous ressentirez la même chose en lisant la mienne, qui est ... je vous le donne en mille, positive !!!   Wink

Shardenus, où comment user de l’Imperium.

Je ne connaissais pas les Iron hand, a part vaguement dans l’HH. J’ai toujours été attiré par ces gugusses complètement névrosés qui se démontent et s’enlèvent des morceaux afin de s’élever vers la machine. Trop cool.
Et donc là ils débarquent sur Shardenus... et ça va chier !

En effet, la planète s’est tournée vers les dieux de la Ruine et Slaanesh fou le bordel. Des millions de serviteurs de l’Imperium sont  passés au chaos, corrompus, déshumanisés. Les plus « réfractaires » sont envoyés au front où ils pensent protéger la planète contre des envahisseurs, c’est génial.
L’histoire ne casse pas des briques, certes, mais elle est rondement menée. C’est simple, directe et efficace, et moi j’ai bien aimé.

Scénario et mise en scéne : 4/5

Je sais que l’histoire est basique, mais elle est quand même bien ficelée. On y suit
- Un assassin infiltré
- La relation spéciale entre Le Seigneur Général Nethata et le Lord Commissaire Heriat
- Une légion titanique aux prises avec des conflits entre Princpes
- Les GI qui pensent etre du bon coté
- Des Déserteurs
- Des Iron hand !!!

Et ça envoi du lourd. Rien que l’intro est terrible, lorsque les IH débarquent et attaquent le 1er bunker. On suit le point de vu des GI à l’intérieur qui pensent se battre pour l’Empereur, c’est fort !
Ensuite tout ce petit monde se tire la bourre, chacun essai de défendre son bout de gras, sur la manière de faire la guerre.

Avec le point du vu du Général qui essaie de ne pas gaspiller ses hommes tout en avançant, en encerclant et en menant une guerre traditionnelle de sape.

Avec le Commissaire qui essaie de faire appliquer le point vu de l’autorité suprême représenté par les IH.
Avec nos IH qui foncent, foncent et re-foncent quelque qu’en soit le prix avec une seul logique, avancer !!!
Avec la Legio Titaniqua, qui ne sait pas trop où donner son allégeance et quelle tactique suivre
... c’est vraiment bien.

Style et écriture : 4/5

J’aime bien le style de Chris Wraigt. C’est directe, il n’y a pas de fioriture et il sait poser une ambiance. Vraiment, ça le fait. Certes on peut toujours en attendre plus ou vouloir changer ceci ou cela, et bien pas moi. Quand on mène une guerre il faut être direct. Bon j’exagère un peu, mais quand même, il sait écrire ce monsieur. Et il y a un sacré vocabulaire. J’ai au moins 3-4 fois été cherché dans le dico certains mots.

Intéret fluffique : 4/5

Je sais que certain sont des blasés, du genre, quoi, encore le chaos sur une planète, encore des gros SM qui viennent tout casser, encore des bolt, et encore des GI qui meurent...youhou, rien de nouveau ...

Et ba moi je dis non !!!

C’est vraiment bon de voir comment est menée l’attaque planétaire par le Générale. De voir comment sont organisé les régiments, de lire la démesure d’une attaque de ce genre, de s’immiscer au cœur des régiments. Et pour une fois, les GI ne sont pas des maîtres à penser ou des grands héros comme aime le faire Abnett ou MCneill, non ... ce sont des hommes qui ont peur, qui chargent et qui meurent. Et même leur courage ne les sauve pas. C’est la guerre, c’est sale, ça pue, on y crève. Il n’y a rien d’héroïque.

On peut aussi lire pas mal de passage que la fracture mentale de certain des protagonistes humains. Ou comment leurs âmes s’émiettent et se fissure à l’apparition des démons. Ou encore comment la canonnade monstrueuse et titanesque les fait s’enfouir la tête dans la boue pour se protéger du vacarme ; C’est vraiment bien fait. Pas mal d’info aussi sur les blindés et les systèmes d’assaut, c’est cool. De voir comment un Baneblase est utilisé comme poste de commandement, c’est bien classe. Ça va m’aider pour mes parties de jdr !

Pour nos titans, j’ai été un peu déçu. On ne les voit pas assez en action. Enfin, surtout les 2 gros Warlord qui cherchent surtout vers qui donner leurs allégeance. Par contre, les 3 petits Warhound, eux, on les voit en pleine action, on suit leurs agonies et la manière dont ils combattent et se font avoir. Ce n’est ni lourd, ni trop rapide, ni trop long. Juste ce qu’il faut en terme de page et de description. C’est presque triste de les voir finir comme ça.

Le truc qui m’a bien plus, c’est de voir la mutation complète de la ruche. En effet, plus les assaillants avancent dans la ruche et plus les distorsions et autres mutations sont présentes. Tant sur les habitants que sur l’architecture elle-même. Voire une ville de cette taille complétement corrompue, c’est vraiment sympa. On y découvre aussi les bas-fonds, la vie des travailleurs dans leurs hab-bloc, et la misère globale qui y règne.

Ensuite, les rapports entre le trio qu’est l’Astartes, le mechanicum et la Garde, et bien c’est pas mal. On sent que dès le début, c’est l’impasse. Comment vont-ils faire pour réussir à s’entendre... je vous donne la réponse : ca marche pas ... et justement, c’est bien cool de suivre une guerre de ce style et de lire comment on peut sacrifier des milliers d’homme pour de mauvaises décisions. Surtout qu’ils le savent  (et les hommes et les generaux)!

Pour les IH, c’est la fête du fluff. D’abord leur organisation en clan rappel un peu celle des SW, mais les hurlements en moins, et ça fait du bien. C’est une force implacable, silencieuse et mécanique qui avance. Leur folie augmentique est géniale. On y lit pas mal de passage ou certain ressentent des émotions et se demandent pourquoi.  Certain même se demandent à quoi bon. Derrière cette implacable force en  noire et blanc, il y a une vraie névrose qui se trahi par une déshumanisation extrême.  Les Anges de la Mort n’ont jamais aussi bien porté leur nom.  Ces guerriers ont développé le sacrifice à son paroxysme. Sacrifice dans ses idéaux, dans sa philosophie et dans le devoir. Tous les moyens sont bons, tous les sacrifices doivent être fait, pour l’Empereur !

Petit défaut justement sur les augmentiques, ce n’est pas assez détaillé. Que ce soit leurs fonctions ou les capacités supérieures, on en apprend très peu. Il y a une scène bien rigolote à la fin à ce sujet, une histoire de cœur, vous verrez, c’est cool.  On découvre aussi l’intérêt puissant des révérends de fer qui sont là pour guider les novices en pleine transformation vers l’ablation de leurs doutes et de leurs chairs.
« La chair est faible »
Ce message implique 2 idées  
- les « humains » sont négligeables et de la chair à canon. Cette pensé est de plus en plus  forte au fur et à mesure de la déshumanisation avance.
- On se rend compte de la force importante que le chapitre peut fournir : ils sont implacables, plus rapides, ont une résistance aux blessures inégalée, peuvent subir l’assaut d’un ennemi plus important. Mais ça manque de détail

J’ai par contre trouvé les archivistes un peu balaises, mais ce n’est que mon point de vue. Vous me direz.

Appréciation personnelle : 4/5

C’est simple, j’ai adoré. De A à Z ; Même les quelques passage plus mous où l’on suit l’introspection du Général ou les crises de conscience du Commissaire, ou les interrogations des Space marines sont bien faite.

Sans déconner, vous êtes terriblement sévère sur la notation.

Et de dire que les IH sont antipathiques ... et bien oui, ... ce ne sont pas des Ultramarines...vous vous attendiez à quoi ? À de la guimauve en armure bleu ?

Non, ici ça fait le boulot, en silence et avec efficacité.
Pas de diplomatie, pas de temps mort, juste un travail a effectué. Et justement, Chris Wraight à réussi un sacré tour en réussissant à faire tout un roman avec une légion aussi taciturne, aussi peu loquace et aussi expéditive. Comment peut-on lire un roman sur les IH et penser que ça va être Bambi au pays des mutants ?

Petite mention spéciale pour l’amitié entre le Général et le Commissaire qui est écartelée en permanence entre fidélité à un camarade et les besoin du service !

Déception pour les titans ; moi j’aime bien les grosses machines ... et là, elles n’ont pas assez bougé à mon goût.

Alors biz les copains et n’oubliez pas, la « Chaire est Faible »

ma note : 16/20
j'ai voté excellent, comme ca au moins il yen a un !!!



Dernière édition par PetitPierre le Jeu 6 Juil 2017 - 12:41, édité 2 fois


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2397
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par Emperor le Jeu 6 Juil 2017 - 12:25


Hé ben, ça m'a l'air très bien tout ça.

+1 pour la critique bien détaillée, qui appuie sur pas mal de points qui font écho chez moi quant à mes attentes sur ce que doit être un livre 40K. En tout cas, contrairement aux autres tu m'as donné envie de le lire, même si perso ça sera beaucoup plus pour tout ce contexte borderline autour des mutants ruchards semi loyalistes que pour les Iron Hands. C'est vraiment ce genre de SM Battles que je cherche.

Oui, je pense vraiment qu'il va y passer, et ça me fera patienter en attendant de trouver un palliatif à t411. Smile




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4288

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par PetitPierre le Jeu 6 Juil 2017 - 22:24

ha ba si j'ai réussi à te donner envie de lire, c'est cool.
Faudra que tu me donnes ton avis. Smile


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2397
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par Imperator-Rex le Sam 8 Juil 2017 - 13:56

Enfin des Astartes qui fonctionnent et agissent comme des Astartes ? C'est tellement rare que je crois bien me laisser tenter par cet ouvrage, le dernier en question était Blood gorgons et ça fait un bail...
avatar

Imperator-Rex
Scout
Scout

Messages : 50
Age : 23
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par BlooDrunk le Sam 8 Juil 2017 - 16:30

+1 pour ton retour Pierre, merci à toi.

Hmm ça donne envie mais je ne me risquerais pas, surtout qu'il est devenu introuvable, sauf en occaz (donc cher), j'aurais trop peur d'une déception comme  trop souvent avec les SMBattle, et puis les IH j'ai vraiment du mal, leur livre HH (nom? pythos machin non?) sur la planète disney-dinoworld était particulièrement nul selon moi, j'ai bien peur d'être définitivement blasé et désintéressé de ces gars là...

Du coup je manquerais peut être quelques choses (ton retour donne envie sur beaucoup de points) mais pas grave, j'ai déjà tellement à lire, regarder, faire à coté. Je passe mon tourt pour le coup.


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8411
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par PetitPierre le Lun 10 Juil 2017 - 7:21

Je me doute bien que c'est chaud de tout lire, mais je tenais surtout a faire "honneur" a ce roman qui a été beaucoup décrié.
Car comme je le dis, ce n'est pas un roman tout mignon tout gentil avec de jolie marines qui se sacrifient avec le sourire pour le bien de l'humanité;
Non, les Iron Hand ne font pas dans la délicatesse. Et surtout, c'est sans bruit !!! Ca ne fait que sentir le souffre des douilles de bolter éjectées au milieu d'un silence de céramite concassée !!!

@ Bloodrunk :  si tu veux le lire, je peux te le passer Smile
Et si tu veux du SMB qui envoi, essai Le Siège de Castelax !!! le top du top mon ami !!!


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2397
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par Emperor le Lun 24 Juil 2017 - 23:08


Lu sur les recommandations beeuuuaaaaresques de PetitPierre !

Bon ça se lit hein, pour de la BL c'est même loin d'être honteux, mais au final je l'ai trouvé pas mieux que moyen.

Pourtant il y a de bonnes idées, à commencer par cet assassin impérial psychotique, ancien criminel en série qui aura obtenu de l'Imperium son permis de tuer à grande échelle. Smile Le gars fait pour le job, qui m'a fait penser aux marines resocialisés et aux faucheurs sociopathes de Starcraft. Un parcours sympa à suivre, envoyé qu'il est derrière les lignes ennemies pour fomenter la résistance d'unités locales encore loyales, entre autres. Atypique. Et la "petite" surprise de fin I love you , qui règlerait EZ PZ bien des problèmes présentés comme insolubles dans moult histoires alambiquées dont la BL a le secret. Pas déconnant pour l'époque, sans être pété pour autant. Très bien !

Autre bonne idée : la relation d'amitié trèèès longue durée entre les deux pontes pluricentenaires qui sont à la tête des armées impériales (Seigneur Général et Commissaire Général). Seule une société comme l'Imperium, où coexistent réjuvénants et zèle militaro-religieux absolu, pouvait amener à cet incroyable équilibre précaire - que l'on voit se dégrader tout au long du livre - entre l'attachement du commissaire à son devoir et à sa prérogative suprême, celle d'abattre les traîtres, et les nombreuses décennies de confiance et de fidélité qui le relient à son confrère au passif militaire exemplaire, mais qui commence à dévier du moule impérial...


Autrement, l'histoire reste basique. Les assauts sont simplistes à souhait, et même si ça passe pour les Iron Hands, qui chargent violemment de manière linéaire comme les semi-automates survitaminés qu'ils sont, ça le fait carrément moins pour les unités de la Garde qui foncent en tas, par dizaines de milliers, tout droit, toujours tout droit, d'abord en plein air, puis dans un tunnel, puis dans un gigantesque escalier en colimaçon... Bref, pas intéressant, et de ce côté là on a juste l'impression que le livre n'est qu'une interminable charge à la baïonnette tant c'est brouillon et pas tactique pour un sou.

Carton rouge également pour les unités du Mechanicus, dont le fluff est à la limite du parjure :

- Le Princeps de Warlord qui exige de son moderati qu'il fasse avancer ce "tas de boulon", ou un truc du genre. Un manque de respect qui est juste une méga entorse au fluff, mais bon.

Spoiler:
- La magos en charge des troupes du Mechanicus pour la campagne qui exécute comme ça un Princeps Senioris ayant pris une initiative simplement non réglementaire, alors que c'est censé être le genre d'individus extrêmement rares et longs à former, et préservés coûte que coûte par l'Institution.


Sinon l'Archiviste IH est assez pété c'est vrai, enchaînant les tours de force psychiques tout en régénérant son mana Warp bien trop facilement et en ne subissant en retour que de petits contrecoups physiques gentillets. Pour tout dire on est pas très loin d'un Khayon dans La Griffe d'Horus...


Ah oui aussi, fluff mineur lié à l'Hérésie :

Spoiler:
Le boss des méchants est Julius Kaesoron, désormais prince démon tout vilain. Voilà.


Un livre moyen de plus en ce qui me concerne, avec quelques bonnes idées qui ont pourtant du mal à faire oublier cette narration facile, sûrement confortable pour l'auteur, qui la justifie ici fluffiquement par le coup du "de toute façon les IH entraînent tout le monde de force dans leur combat linéaire". Et donc d'un point de vue stratégique on a ici un livre en état de mort cérébrale. C'est heureusement rehaussé par certains ressorts scénaristiques bienvenus (l'assassin, les dissensions au sein de cette force interarmées,...), mais on est alors d'autant plus déçu quand elles font pschiiit, comme ces frictions entre GI et Mechanicus vs IH, qui sont réglées à coup de simple prise de conscience, d'ellipses temporelles et de 2-3 coups de cuillère à pot.
Dommage.




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4288

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par PetitPierre le Mar 25 Juil 2017 - 10:41

Hé bien c'est dommage que tu n'ais pas plus accroché que ca Smile
J'avais trouvé justement interessant le fait que quelque soit les stratégies employées, au final, on ne contre pas la progression des IH. En effet, vu de loin, ca reste basique, mais je l'ai vraiment trouvé bien moi ce roman.
Et c'est cool d'avoir d'autre point de vue Smile


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2397
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère d'Acier de Chris Wraight

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum