Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_lcap25%Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_rcap 25% 
[ 1 ]
Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_lcap75%Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_rcap 75% 
[ 3 ]
Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_lcap0%Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_lcap0%Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_lcap0%Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_lcap0%Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Nico. le Lun 29 Juil 2019 - 17:23

Version française de Legends of the Dark Millennium: Genestealer Cults paru en 2016.




==> Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

L'Aube-spirale est l'une des nombreuses sectes autorisées par le culte impérial. Un groupe de Spiralites se rend sur Rédemption afin d'y effectuer un pèlerinage, mais au lieu d'y trouver la lumière, ils découvrent un univers de désolation au sein duquel coexistent des fondateurs de l'Ordre et un régiment de l'Astra Militarum.

368 pages • Août 2019 • ISBN: 9781780305363 • Illustration par ???


Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  97817831


Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9022
Age : 29
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Rhydysann le Lun 26 Aoû 2019 - 23:37

Premièrement  à noter que le bouquin contient un roman et une nouvelle.
Deuxièmement critique confuse tant le livre m'a lui aussi mis dans un état de confusion total.
Certifié sans spoil.
Bonne lecture.


- Scénario et mise en scène = 4/5


Tout d'abord l’histoire se passe sur Redemption (inséré un numéro de planète). n intro on a le droit à l’assaut (décidément l’auteur aime les voir souffrir) du bastion des sœurs de bataille présente sur la planète où deux personnages Cross et Ariken se rendent. L’une est une fidèle du culte de la spirale Sacré venue faire pénitence avec un groupe de pèlerins. L’autre est possiblement un déserteur et cherche juste à rejoindre son ancienne planète. En arrivant sur cette dernière un problème survient, un régiment de garde assez atypique les oblige à incorporer le bataillon et les empêche de rejoindre les fidèles. Ariken arrivant à négocier avec les soldats permet de les laisser partir en échange de cent soldats obligés de rester, elle-même comprise tout comme Cross.
Les deux héros, surtout Cross, découvrent que quelque chose cloche sur la planète et commence à enquêter. Voilà le speech global.

L’intérêt global du bouquin est la démonstration de la possible prise de la planète par un culte genestealer, que ce soit par la contamination possible de certains personnages ou non. De leur mode de fonctionnement, etc.…

Peter Fehervari a aussi le chic pour créer des ambiances particulières comme son autre roman « Requiem infernal », mais surtout le fait correctement. Il y a une certaine ambiance glauque et oppressante au début du Roman. Ou le lecteur se demande quel personnage est affecté ou non. Puis dans la seconde partie du roman tout est dans une ambiance d’adrénaline agrémentée de trahison saupoudrée au désespoir. Que j’apprécie particulièrement. Pour finir tout cela entouré d’un mystère global (même d’une certaine incompréhension pour le lecteur) que je ne dévoilerai pas.

Son autre point fort est la création de ces personnages, contrairement à pas mal d’autres auteurs de la BL il arrive à donner une réelle personnalité à ces personnages principaux mais surtout aussi à ces personnages secondaires, qui souvent dans d’autres romans de la maison d’éditions sont soit sous exploité ou mal mis en place. D’ailleurs les personnages principaux ne sont pas tant des « héros » sur vitaminé tuant en masse mais plus des humains banals et c’est ce que j’aime chez l’auteur. Moi qui n’apprécie pas forcément les héros tout grand, tout beau (sauf pour Marvel/DC et encore)

Sinon à noter que dans la première partie il y a très peu de combat puis ceux-ci se profilent petit à petit mais sans être du Bolt Porn comme l’a pu être Macon de guerre de CL Werner.
Pour finir si on excepte la révélation du milieu de roman
Spoiler:
L’inquisiteur faisant son étude sur la propagation du culte genestealer avec des sujets humains, bienvenue dans l’Imperium des fous !

J’aimerais parler de la nouvelle qui perd totalement le lecteur tout comme la fin de son précédent roman. Il ne donne aucune indication de quand celle-ci se déroule et laisse le lecteur faire marcher son imagination une nouvelle fois et ce d’une belle façon. Maintenant la nouvelle n’est pas tant passionnante que cela, même un peu longue et perd mais alors totalement le lecteur.


- Style et écriture = 3/5


Au niveau du style c’est légèrement moins bien écrit que Requiem Infernal, mais cela reste plus que correct. "Requiem Infernal" avait notamment par la première partie du roman placé la barre très haute. Néanmoins les personnages sont bien décrits, l’ambiance et présente et les descriptions plutôt sympathiques. Mais ce qui est vraiment intéressant c’est la description (et représentation) parfaite à mes yeux du fonctionnement d’un culte de genestealer notamment par les passages des yeux des infectés. Même si déplore que l’ambiance glauque du culte ne soit pas assez présente. Comme c'était le cas dans "Deathwatch" de Steve Parker

Par contre le gros point négatif c’est la traduction, c’est quoi ça ! De pire en pire au fur et à mesure de l’année. Alors là a le droit à des phrases qui ne veulent rien dire car les mots ne sont pas les bons. Au personnage qui se parle et se répond à lui-même car ils ont oublié de changer les prénoms et surtout mais surtout à pas mal des paragraphes non sautés. Ce qui donne au lecteur que lorsque le roman passage du point de vue d’un personnage à un autre bah il le sait pas. J’ai dû relire plusieurs fois plusieurs passages pour comprendre ceux-ci. Du genre « ha mais non c’est lui qui n'est là pas personnage X » ou « mais attend pourquoi il fait ça lui a mais nan ce n’est pas le bon personnage on a changé ». Franchement une des pires traductions qu’il m’a été donné de voir  (Avec  le tome 3 sur la trilogie d’Orion) qui gâche complètement le style particulier de l’écrivain. Pour vous dire même la présentation de l’auteur à la fin du roman est fausse, c’est Werner qui a écrit « le culte du maçon ». Même le résumé du bouquin il y a des mots non traduits et en double. Un comble !

En VO le roman doit surement être plus sympa.


- Intérêt fluffique = 4/5


Deux types de fluff, l’un sur le fonctionnement d’un culte genestealer.

L’autre sur un nouveau régiment de gardes impériaux provenant d’une planète avec des îles englouties. La particularité du régiment est l’intégration de n’importe qui, natif ou pas de la planète. Que ce soit du simple prêtre au pire criminel. Bienvenue à bord.


- Appréciation personnelle = 3/5


Pour être honnête la fin m’a trop laissé un gout d’inachevé… D’incompréhension totale. Je sais que c’est surement le but mais j’ai par exemple largement préféré la fin de Requiem Infernal. J’ai bien plus préféré son second roman que celui-ci. (Requiem Infernal étant sorti en VO après « Le culte de la spirale de l’aube »). Mais le bouquin à quand même quelques sérieux points positifs à faire valoir. C’est donc un plutôt bon roman, ce lisant vite, le livre étant en plus écrit gros (lu en deux soirs sans me forcer pour tout dire). Parfait pour la plage pour ceux qui y sont encore. Je vous enjoins à le lire pour de la pure détente mais s'est tout, clairement pas une priorité de lecture.

Test passé pour Peter Fehervari qui après la lecture de deux de ces œuvres rentre dans la catégorie d’auteur aux textes clairement surprenant et déroutant. À voir ce que donnera le second roman de Rachel Harrison qui est aussi dans les auteurs à suivre.

Noté bon.


- Note globale = Total des points 14/20


Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1705
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Hawke le Mar 27 Aoû 2019 - 7:13

Super critique, merci beaucoup !

J'arrive à la fin de Requiem infernal que j'apprécie beaucoup et passerais avec grand plaisir sur Le culte de l'Aube-spirale après.

Par contre, je trouvais qu'il y avait déjà quelques coquilles niveau traduction sur Requiem, cela fait un peu peur en voyant ta critique sur le suivant...

Bonne journée Wink
Hawke

Hawke
Recrue
Recrue

Messages : 3
Age : 40
Localisation : Segmentum Belgicum

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Capitaine Felix le Mar 27 Aoû 2019 - 20:20

Merci Rhydysann pour tout ce travail. + 1

Dommage pour les coquilles de la traduction.

L'histoire semble intéressante. Je ne connais que le strict minimum en fluff tyranide / Culte (mais le site https://omnis-bibliotheca.com/index.php/Accueil comble les lacunes  Very Happy ). Ce roman me permettrait d'en savoir un peu plus.

Le régiment garde impérial cité paraît atypique. Ils engagent vraiment n'importe quel citoyen ? Peu importe la profession ? Même pas de sélection physique (estropiés, bigleux, pied plat...) ?

Merci encore. Il faut que je me remette aux reviews Sad
Capitaine Felix

Capitaine Felix
Scout
Scout

Messages : 85
Age : 36
Localisation : Sud-ouest de la France (Terre)

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Rhydysann le Mer 28 Aoû 2019 - 17:30

Hawke a écrit:J'arrive à la fin de Requiem infernal que j'apprécie beaucoup et passerais avec grand plaisir sur Le culte de l'Aube-spirale après.
Attention à ne pas avoir trop d'attente pour ce roman, Requiem Infernal est d'un bien meilleur niveau je trouve.

Capitaine Félix a écrit:Le régiment garde impérial cité paraît atypique. Ils engagent vraiment n'importe quel citoyen ? Peu importe la profession ? Même pas de sélection physique (estropiés, bigleux, pied plat...) ?
Si tu as l'air de savoir tenir une arme et d'être un minimum en forme bienvenue à bord!

Capitaine Félix a écrit:Merci encore. Il faut que je me remette aux reviews Sad
okay

Merci pour vos commentaires.


Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1705
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Solaris le Mer 28 Aoû 2019 - 17:41

Salut Rhyd, un grand bravo pour toute cette flopée de critiques ('vais m'y remettre dans pas longtemps.)! Merci pour tes reviews qui sont toutes très intéressantes (avec la p'tite parenthèse pour la garde Wink ), et de t'intéresser aux Battle. Je vais sûrement faire quelques critiques d' Aos, je suis sur Ciaphas Cain pour l'instant.

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 262
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Rhydysann le Jeu 29 Aoû 2019 - 19:44

Solaris a écrit:Salut Rhyd, un grand bravo pour toute cette flopée de critiques ('vais m'y remettre dans pas longtemps.)! Merci pour tes reviews qui sont toutes très intéressantes (avec la p'tite parenthèse pour la garde Wink ), et de t'intéresser aux Battle. Je vais sûrement faire quelques critiques d' Aos, je suis sur Ciaphas Cain pour l'instant.
Merci.
Début HS
Des critiques AOS il n'y en a pas tant que sa. Ce serait cool qu'il y en ait plus. Wink
Fin HS.
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1705
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Iphyloo le Sam 7 Sep 2019 - 14:14

Salut à tous,
je me permets d'intervenir sur ce fil car je suis le traducteur du roman et je ne me reconnais pas dans la critique qui en est faite par Rhydysann (que je trouve particulièrement sévère) dont les dires ne sont pas étayés d'exemples. J'y ai passé beaucoup de temps et à moins que mon relecteur ait radicalement transformé certains passages, je ne pense pas avoir interverti les noms des personnages...

Il est vrai que la bio de l'auteur contient une erreur ( Fehervari n'est pas l'auteur de Cult of the Warmason) mais ce n'est pas moi qui ai traduit ce petit texte et que le résumé en back cover contient un mot anglais non traduit ( mais à nouveau ce texte / résumé n'est pas de mon fait...).
Quant à ce type de commentaires :
Alors là a le droit à des phrases qui ne veulent rien dire car les mots ne sont pas les bons.
J'aimerais bien les voir validés par une citation précise de la / les phrase(s) en question...

J'en suis à ma cinquième traduction pour BL et je pense avoir travaillé celle-ci avec tout le sérieux nécessaire; après le texte est retravaillé par le relecteur, mais en théorie c'est pour l'améliorer (stylistique / coquilles diverses etc.) pas pour l'empirer. Bref si la critique globale du roman de Rhydysann est assez fidèle à ce que j'en ai pensé moi-même, je suis en désaccord avec les commentaires à l'emporte-pièce concernant la traduction... La critique est aisée mais l'art est ...

Iphyloo
Recrue
Recrue

Messages : 4

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Rhydysann le Lun 9 Sep 2019 - 18:28

Bonjour Iphyloo, tout d'abord merci pour ton message et ta prise de parole.^^
Sinon je vais essayer de te répondre en me justifiant.

Iphyloo a écrit:Il est vrai que la bio de l'auteur contient une erreur ( Fehervari n'est pas l'auteur de Cult of the Warmason) mais ce n'est pas moi qui ai traduit ce petit texte et que le résumé en back cover contient un mot anglais non traduit ( mais à nouveau ce texte / résumé n'est pas de mon fait...).
Même si ce n'est pas de ton fait il faut avouer que ce n'est pas super éloquent pour le roman...

Iphyloo a écrit:J'aimerais bien les voir validés par une citation précise de la / les phrase(s) en question...
Je vais essayer de retrouver quelques phrases quand j'ai le temps et je peux te les envoyer par MP si cela t'intéresse.

Iphyloo a écrit:J'y ai passé beaucoup de temps et à moins que mon relecteur ait radicalement transformé certains passages, je ne pense pas avoir interverti les noms des personnages...
Je ne m'amuse pas à dire n'importe quoi. Par trois fois il me semble les personnages se parlent à eux-mêmes.

Iphyloo a écrit:J'en suis à ma cinquième traduction pour BL et je pense avoir travaillé celle-ci avec tout le sérieux nécessaire; après le texte est retravaillé par le relecteur, mais en théorie c'est pour l'améliorer (stylistique / coquilles diverses etc.) pas pour l'empirer. Bref si la critique globale du roman de Rhydysann est assez fidèle à ce que j'en ai pensé moi-même, je suis en désaccord avec les commentaires à l'emporte-pièce concernant la traduction... La critique est aisée mais l'art est ...
Petite question pourrais-tu me dire quels romans as-tu traduits? Pour la comparaison.
Et attention je n'ai pas dit que tu n'as pas travaillé, de plus le forum existe pour ces critiques. L'art existe pour être critiqué. Wink

Dernière chose:
Iphyloo a écrit:et surtout mais surtout à pas mal des paragraphes non sautés. Ce qui donne au lecteur que lorsque le roman passage du point de vue d’un personnage à un autre bah il le sait pas. J’ai dû relire plusieurs fois plusieurs passages pour comprendre ceux-ci. Du genre « ha mais non c’est lui qui n'est là pas personnage X » ou « mais attend pourquoi il fait ça lui a mais nan ce n’est pas le bon personnage on a changé ».
Es ce ton fait ou pas? Car c'est vraiment ce qui m'a le plus "énervé" à la lecture du roman.


En tout cas encore une fois merci pour ton message. Il se peut que j'ai été plus dur qu'à l'accoutumée qui sais, c'est pour cela que j'aime bien avoir d'autre retour pour comparer. Je ne suis pas la sainte parole.^^


Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1705
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Iphyloo le Lun 9 Sep 2019 - 19:06

Bonsoir Rhydysann,
il est vrai que les deux erreurs sus-mentionnées (bio + résumé du roman incluant le mot 'and') ça fait amateur, mais bon j'ai moi aussi découvert ça en recevant le livre à la fin aout ( les traducteurs recoivent un exemplaire gratuit de chaque roman traduit...) donc impossible de le signaler à l'éditeur.
Les traductions BL sont tellement nombreuses qu'il ne peut se permettre ce genre d'aller-retour. Une fois qu'on a rendu notre fichier traduit, on a plus mot au chapitre pour des simples raisons de deadline et pour éviter que le fichier soit édité à plusieurs reprises, au risque de trop s'éloigner de l'original.

Alors pour répondre à ton interrogation :
Petite question pourrais-tu me dire quels romans as-tu traduits? Pour la comparaison.
J'ai traduit les romans suivants : Overlord of the iron dragon ( Corsaires du dragon de fer) / Primarch series : Jaghataï Khan / L'infâme trahison / La malédiction du Roi-Phénix / Le culte de la Spirale  Sacrée.
Pour info, c'est sans doute ma dernière traduction car l'équipe anglaise de BL a décidé de réduire le nombre de traductions annuelles (j'avais été recruté pour faire face à une augmentation du nombre de traductions décidées pour 2017-2018, ce qui apparemment est une stratégie de fuite en avant qui ne produit pas assez de bénéfices, car c'est un marché de niche, cette stratégie marketing est donc abandonnée pour 2019-2020), je ne fais pas partie de l'équipe de tradeux réguliers qui est déjà très nombreuse...

Concernant les persos qui se parleraient à eux-mêmes cela me surprend car avant de rendre une trad je relis, au bas-mot, le roman quatre fois, avant de le rendre à l'éditeur, mais l'erreur est humaine et dés fois à force de 'bouffer' des mots,  ou en faisant des ctrl+ c / ctlr+v des mots, on peut se mélanger les pinceaux. Mais le relecteur est justement là pour identifier ces coquilles et les corriger.

Concernant les paragraphes non sautés c'est étrange, parce qu'en traduction vers le français c'est souvent l'inverse qui se produit, car on introduit nombre de césures là où l'anglais favorise des dialogues insérés dans les paragraphes descriptifs...
Je suis preneur ( en MP) des passages dont tu parles pour voir si je me suis vraiment fourvoyé ou si c'est mon relecteur qui a merdé :/
Je ne suis pas la sainte parole.^^
Lol , je sais, mais ces romans ne sont pas lus par des milliers de personnes, donc quand la seule critique que tu lis ne voit que des points négatifs ça fait mal à l'égo, mais bon, faut aussi savoir accepter les critiques pour se remettre en question et progresser Smile
Puis j'ai lu dans ta critique que tu as aimé bien les parties descriptives où le style de l'auteur est bien rendu (donc bien traduit ?), j'en déduis donc que c'est surtout les dialogues qui t'ont déçu :
Néanmoins les personnages sont bien décrits, l’ambiance et présente et les descriptions plutôt sympathiques. Mais ce qui est vraiment intéressant c’est la description (et représentation) parfaite à mes yeux du fonctionnement d’un culte de genestealer notamment par les passages des yeux des infectés.

Iphyloo
Recrue
Recrue

Messages : 4

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Rhydysann le Mer 11 Sep 2019 - 21:42

Iphyloo a écrit:Concernant les paragraphes non sautés c'est étrange, parce qu'en traduction vers le français c'est souvent l'inverse qui se produit, car on introduit nombre de césures là où l'anglais favorise des dialogues insérés dans les paragraphes descriptifs...
Non, non ici c'est bien le cas. Ou alors c'est uniquement mon livre qui est mal imprimé mais sa casse vraiment la lecture.

Iphyloo a écrit:Je suis preneur ( en MP) des passages dont tu parles pour voir si je me suis vraiment fourvoyé ou si c'est mon relecteur qui a merdé :/
Suite en MP. Je vais retrouver certains passages si j'ai le temps ce week-end.

Iphyloo a écrit:Puis j'ai lu dans ta critique que tu as aimé bien les parties descriptives où le style de l'auteur est bien rendu (donc bien traduit ?), j'en déduis donc que c'est surtout les dialogues qui t'ont déçu :
Non, non ça va les dialogues. Seuls les passages où les personnages se parlent à eux-mêmes sont dérangeants. Le reste des dialogues sont sympathiques. Mais oui le style de l'auteur pour ce roman est dans l'ensemble bien retranscrit en français, ce qui est important pour l'auteur si spécial qu'est Fehervari.

Iphyloo a écrit:J'ai traduit les romans suivants : Overlord of the iron dragon ( Corsaires du dragon de fer) / Primarch series : Jaghataï Khan / L'infâme trahison / La malédiction du Roi-Phénix / Le culte de la Spirale  Sacrée.
Je n'ai lu aucun bouquin AOS et n'en lirai peut-être jamais mais j'ai lu les deux bouquins WHB que tu as traduit. Mes retours sont ICI et ICI.
Tu pourras apercevoir que j'ai été beaucoup plus satisfait de la traduction générale des bouquins. Surtout pour "l’infâme trahison". study
Histoire de prouver que je ne suis pas de mauvaise foi et que mon retour négatif n'est arrivé que pour ce dernier bouquin.



Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1705
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Iphyloo le Lun 16 Sep 2019 - 15:24

Salut,
c'est étonnant que la traduction des deux Warhammer Chronicles (Infâme Trahison et Malédiction du Roi Phénix) t'ait davantage plu car je pense honnêtement ne pas avoir passé autant de temps (car ce sont des romans beaucoup plus longs, surtout L'Infâme Trahison) dessus que sur Le Culte de la Spirale Sacrée. Je sais bien que tu n'es pas de mauvaise foi, que ton ressenti est sincère Smile, et que ton bouquin est forcément bien imprimé Wink

Concernant le bouquin AoS il est pas mal, Werner a réussi a bien retranscrire l'esprit des nains / Kharadrons sur leurs navires volants et l'ensemble est assez bien ficelé, avec un final rocambolesque qui vaut le détour ; cependant cela reste de la littérature de commande (ce n'est pas du Victor Hugo ni du Jules Vernes, ou encore du Stevenson...) qui ne restera pas dans les annales de l'Histoire Littéraire...

Iphyloo
Recrue
Recrue

Messages : 4

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Emperor le Mer 18 Sep 2019 - 15:28


Sympatoche, dans le genre atypique. En tout cas j’ai bien aimé le style "mystérieux" de l’auteur, ça change des machins convenus. Et par mystérieux j’entends par là qu’on a par exemple du mal à cerner l’allégeance des persos, ou encore à situer chronologiquement certaines scènes - les ellipses temporelles n’étant pas précisées, ou alors bien plus loin. Ce n’est en rien un manquement et c’est clairement fait à dessein, mais d’une assez belle manière. On se perd un peu, on doute parfois, principalement dans la première moitié du livre, mais aussi plus tard, l’auteur en ayant gardé sous le coude pour prolonger quelques incertitudes. Mystérieux aussi puisque plusieurs persos d’importance ont le droit à une conclusion qui n’est ni nette ni précise. On reste dans le flou sur leur sort ou leur devenir, on suppute, ce qui est quand même assez frustrant. Mais dans l'ensemble ça passe plutôt bien.

L’auteur a bien su jouer avec la foultitude d’artifices xenos (influence et suggestions psychiques, corruption génétique,…) et démoniaques pour dissimuler certaines lignes scénaristiques, ou du moins en retarder la compréhension chez le lecteur, quitte à en abuser peut-être un peu trop sur la fin, ce qui finit par moins bien marcher et donne parfois un petit côté girouette à certains persos...

C’est vrai que les genestealers sont le prétexte parfait pour ce genre d’histoire, mais encore faut-il ne pas en dénaturer le fluff. Et heureusement, tel n’est pas le cas ici. Les particularités et le mode de fonctionnement du culte sont bien mises en scène, dans toute leur diversité, et respectent ce que l’on en connaît. C’est globalement assez sombre, même si peut-être pas aussi crade que certaines scènes de Deathwatch, quoique j’en ai une en tête qui est quand même bien glauque (à base de jeune adolescente candide et d’hybride de première génération lubrique :p). Les seules petites entorses ou faiblesses que j’ai repérées concernent le niveau psychique un peu faiblard du magus et du patriarche, ainsi que les véhicules et le matos du culte qui manquent de détails et donnent plus l'impression d'un listing de figurines.

L’autre force du livre réside dans les multiples factions qui y sont présentées et dans leur imbrication dans l’histoire. L’auteur écrit à tour de rôle du point de vue de chacun et fait coexister, dans un tout entremêlé mais cohérent, de la sœur de bataille, du pèlerin galactique, du baroudeur hors monde, de la GI, de l’abhumain, du démon, du genestealer et de l’hybride sous toutes ses formes, de l’Inquisition… C’est sacrément bonard, et ouvre la porte à quelques situations mémorables :

Spoiler:
Le patriarche qui après s’être débarrassé des sœurs de bataille se voit obligé de les remplacer pour garder le démon majeur qui sommeille dans les profondeurs de Rédemption. On le voit lutter psychiquement avec l’aide de son magus pour maintenir enfermer le démon qui commence à se réveiller suite aux récents bains de sang. Vous le voyez le gros parallèle avec l’Empereur-Dieu luttant sur le trône d’Or contre les assauts démoniaques... et comme justement ça se confond, ça aide la secte à substituer plus facilement la foi impériale des habitants par le crédo du culte de la spirale. Quelle fourberie !

Bien aimé également les monstrueuses interventions de la garde prétorienne du colonel du régiment, constituée d’ogryns cuirassés et disciplinés. Les voir arriver furibards pour sauver les fesses du patron et rosser copieusement les pires abominations tyrannides à coups de masse énergétique, quel pied bordel !

Surtout l’excellentissime scène où l’on voit ce genestealer pluricentenaire, devenu avec le temps un bon gros salopard horriblement coriace - le machin est top 2 de la hiérarchie derrière le patriarche - sauter sur un blindé, en découper le compartiment passagers comme du beurre puis commencer à s’insérer dans le trou en vue de faire un carnage avec la piétaille qu’il transporte, comme il a déjà dû le faire des centaines auparavant quoi. Sauf qu’à l’intérieur il y a la bande d’affreux Jojo, et la pauvre bête se fait choper par 4 énormes mains d’ogryn qui la tirent à l’intérieur puis elle se fait tabasser dans la soute comme un malpropre jusqu’à en crever. Ahahahaha


Par contre je n’ai absolument rien pigé au dernier chapitre xD, même après avoir compris qu’il s’agissait en fait d’une nouvelle à part. Il est impossible de dater l’action par rapport à l’histoire principale. On croit reconnaître certains personnages, fortement transformés, puis en fait on se dit que c’est loin d’être sûr et que ça pourrait être aussi situé dans le passé. Cette partie est encore plus déroutante que le reste ^^

Autrement je viens d’apprendre que ce livre est lié à Requiem Infernal, puisque l’action se situe sur la même planète et que ça concerne le même ordre de SdB. Vu la bonne impression que m’a donné l’auteur avec celui-là et parce que je suis curieux d’en savoir plus sur l’Histoire de Rédemption (et ce qu’il y avait à la place du Casier), je n’ai d’autre choix que de l’ajouter à ma liste de lecture je le crains :p

Côté traduction/relecture, honnêtement c’est plus que correct. En tout cas mon plaisir à lire cette histoire n’a pas été gâché par cet aspect, ayant même trouvé le style intéressant. Il y a bien quelques coquilles mais pas beaucoup, ça reste dans la moyenne acceptable. Les seules qui m’ont réellement gênées ça a été une erreur sur un grade (un major qui devient capitaine la ligne suivante je crois, mais je n’ai noté qu’une seule occurrence) et les mitrailleuses des tours qui sont nommées plusieurs fois "mitraillettes" :p Mais bon c’est peut-être la faute de l’auteur. Par contre chez moi aussi j’ai eu plusieurs fois le cas de paragraphes non sautés entre deux scènes pourtant bien distinctes (j’ai lu la version ebook).


Au final, noté Bon, et prix du meilleur rôle donné à des ogryns, toute littérature BLF confondue. Cool



Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4433

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Iphyloo le Mer 18 Sep 2019 - 19:16

@Emperor
Je te rassure, moi non plus je n'ai pas vraiment saisi la symbolique de la nouvelle qui conclut le bouquin ; il aurait mieux valu un épilogue qui nous décrive un peu le destin de Cross et d'Ariken qui sont les personnages les plus charismatiques du bouquin...
PS : mitraillette c'est ma faute ( mea culpa), je ne m'en suis absolument pas rendu compte ( ni le relecteur apparemment) !

Iphyloo
Recrue
Recrue

Messages : 4

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Rhydysann le Jeu 19 Sep 2019 - 21:10

Emperor a écrit:Autrement je viens d’apprendre que ce livre est lié à Requiem Infernal, puisque l’action se situe sur la même planète et que ça concerne le même ordre de SdB. Vu la bonne impression que m’a donné l’auteur avec celui-là et parce que je suis curieux d’en savoir plus sur l’Histoire de Rédemption (et ce qu’il y avait à la place du Casier), je n’ai d’autre choix que de l’ajouter à ma liste de lecture je le crains :p
Si tu as apprécié ce livre dit toi que "Requiem infernal" est encore meilleur que celui-ci, enfin de mon avis. Surtout le début que tu devrais apprécier. Et en matière de mystérieux "Requiem Infernal" n'est pas mal servi non plus.
Ce roman a  l'air de se passer après requiem infernal d'ailleurs même si rien n'est dit.

Emperor a écrit:Au final, noté Bon, et prix du meilleur rôle donné à des ogryns, toute littérature BLF confondue.
C'est vrai que j'en ai pas parlé mais moi aussi je les ai bien aimés ces ogryns(bullgryns). Et la scène en spoiler est en effet excellente.

Emperor a écrit:Par contre je n’ai absolument rien pigé au dernier chapitre xD, même après avoir compris qu’il s’agissait en fait d’une nouvelle à part. Il est impossible de dater l’action par rapport à l’histoire principale. On croit reconnaître certains personnages, fortement transformés, puis en fait on se dit que c’est loin d’être sûr et que ça pourrait être aussi situé dans le passé. Cette partie est encore plus déroutante que le reste ^^
okay

+1 et merci pour le retour.


Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1705
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari  Empty Re: Le culte de l'Aube-spirale de Peter Fehervari

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum