Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Nike Jordan Air 200E
67.47 € 134.99 €
Voir le deal

La Dague Enfouie de James Swallow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_lcap33%La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_rcap 33% 
[ 3 ]
La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_lcap33%La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_rcap 33% 
[ 3 ]
La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_lcap33%La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_rcap 33% 
[ 3 ]
La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_lcap0%La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_lcap0%La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_lcap0%La Dague Enfouie de James Swallow I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9
 
 

La Dague Enfouie de James Swallow Empty La Dague Enfouie de James Swallow

Message par Nico. Sam 23 Fév 2019 - 15:02

En Mars 2019 sort le tome 54 de la série Horus Heresy. Il s'agit du dernier avant la série Siege of Terra.

Présentation:





==> The Buried Dagger Premium

Les cieux de Terra s'assombrissent à l'approche de la bataille pour le Trône… Pendant que les Primarques félons se rassemblent sous l'étendard du Maître de Guerre, Mortarion est envoyé à l'avant-garde des forces renégates. Mais au cours de leur périple, ses guerriers et lui se perdent dans le warp et subissent une terrible épidémie. La légendaire, l'invulnérable Death Guard est à genoux. Pour sauver sa Légion, Mortarion doit consentir à un ignoble pacte qui va damner ses fils à tout jamais. Pendant ce temps, dans les cloîtres de la Sainte Terra, un complot vise à répandre la sédition et le carnage avant l'arrivée des armées d'Horus. Malcador le Sigillite prend personnellement les choses en main pour empêcher toute insurrection, mais il découvre une intrigue qu'il ne pourra circonvenir qu'en déployant toute la ruse dont il est capable.Écrit par James Swallow

371 pages • Mars 2019 • ISBN 9781780304731 • Illustration par Neil Roberts


La Dague Enfouie de James Swallow Blpro142

Ma critique de la sortie VO:

Spoiler:


logo2 La Dague Enfouie de James Swallow Horus_15


La Dague Enfouie de James Swallow 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 10150
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par Emperor Mar 26 Fév 2019 - 23:58


Bon ça va, je m'attendais à pire avec cet auteur et cette légion qui je crois bien est celle que je déteste le plus - ce pourquoi le nouveau fluff sur la Croisade Indomitus vs la Death Guard me laisse particulièrement de marbre d'ailleurs.

Mais pour moi l'auteur fait le taf, certes sans virtuosité et avec quelques gros bugs dans le traitement de certains perso (Mortarion, Loken...), mais sinon j'ai trouvé l'histoire assez fluide et surtout riche en fluff, sans grosse fausse note comme il a pu y en avoir, au hasard, dans le précédent HH...

Que ce soit la jeunesse de Mortarion, Malcador ou encore le devenir des Chevaliers Errants, on a pas mal d'infos. Bon par contre, l'auteur se perd parfois dans des détails et des péripéties annexes au lieu de réellement développer certains points majeurs dont il ne fait finalement que passer à côté, c'est fort dommage.

Un autre bon point est la triple narration alternée entre les passages sur la Death Guard d'aujourd'hui, les missions des Chevaliers Errants et les flashbacks sur Barbarus. On ne s'attarde pas vraiment à chaque fois, donc même quand ça devient chiant, ce qui arrive quand même quelques fois, on passe vite à autre chose.

Ça rend l'histoire assez dynamique et contribue à atténuer l'autre grand défaut du livre, l'absence de moments remarquables, de ceux qui nous font continuer la lecture avec passion. Car ici, le style est vraiment classique, rien ne se démarque, tout est raconté sur le même ton, que l'auteur décrive un élément annexe d'une escarmouche ou narre un moment fort mettant en scène des personnages majeurs de la série.
On ne ressent jamais vraiment la touche d'épique, même quand la situation et les protagonistes en jeu s'y prêtent. C'est assez décevant de ce point de vue là.

L'autre déception - parce que même s'il ne m'intéresse pas, le perso en prend sérieusement un coup - c'est Mortarion, qui se laisse encore et encore mener par le bout du nez par Typhon. C'est pitoyable, il n'arrive pas à se faire respecter et se fait manipuler sans arrêt par l'autre qui joue de la corde sensible.
Ça veut jouer au dur mais dans le fond c'est peut-être bien le Primarque le plus malléable de la fratrie. Le mec finit juste par s'écraser. Quelle blague !


Côté fluff, les éléments qui m'ont interpellé :

Spoiler:


Au final, noté Moyen.
Dommage qu'on n'ait pas eu droit à l'anthologie sur Garro avant ce bouquin, car il y a ici de nombreuses références à ces histoires, qu'on ne comprend pas du coup. Bref, la ligne éditoriale toujours aussi con.
D'ailleurs c'est à se demander si on aura un jour droit à Tallarn et à toutes les autres novellas manquantes en français...

Par contre, j'ai trouvé le timing de sortie intéressant si on le rapporte à la série Sombre Imperium.
Ça permet de faire un parallèle entre les deux époques, notamment en ce qui concerne la relation entre Mortarion et Typhon, ou même de ce qu'il advient de Necare, le père adoptif de Mortarion, après que l'Empereur l'ait tué.

Et maintenant, place au Siège.
Hâte de voir Dorn, Valdor et Sigismund faire un carton. Cool



La Dague Enfouie de James Swallow 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4656

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par Ivan le Fou Dim 31 Mar 2019 - 17:22

C'est pitoyable, il n'arrive pas à se faire respecter et se fait manipuler sans arrêt par l'autre qui joue de la corde sensible.

*cough* Lorgar. *cough*

Bon, Lorgar arrive en deuxième position car il est tout de même un peu respecté. Même si tous ses fils sont plus ou moins prêts à lui jouer un scénario à la César. *pas la salade, l'autre*

Very Happy


Livre terminé hier soir, donc voici mes retours dessus.

Bon livre, sans pour autant être épique, l'intérêt principal est Mortarion, sa vie sur Barbarus et son voyage vers Terra pour y mener le siège. Le reste est relativement secondaire niveau importance et pertinence; ainsi les sections traitant des Chevaliers Errants donnent l'impression d'être là surtout pour rappeler qu'il se passe des choses sur Terra. Alors certes, certaines de ces péripéties ont leur importance, mais ça n'en reste pas moins du "remplissage".

Bref, Mortarion. L'histoire de son enfance et de sa vie sur Barbarus aide à mieux cerner le personnage, bien que cela reste maigre, et notamment son caractère afin de pouvoir le situer vis à vis de ses frères.
Tout le long du livre il n'est pas fait mention de ses liens avec sa fratrie, ses affinités et antipathies, et très peu sur sa relation avec l'Empereur. Par contre on nous éclaire sur la façon dont il voit les choses, lui même et sa vie.
Tout est question de défi et de mise à l'épreuve, et Nécare le lui fait sentir jusqu'au bout. Mortarion en a parfaitement conscience et se "prête à ce jeu", il veut se montrer digne et chaque épreuve a pour but de montrer qu'il est bel et bien digne.
Mais digne de quoi? A mainte reprise il lui est assené qu'il n'est pas digne, sans pour autant que l'on sache de quoi il est question. Nécare le lui dit souvent, mais considérant la description qu'il est faite des seigneurs de Barbarus on peut penser qu'il s'agit d'un énième jeu sadique de sa part; un tourment psychologique qu'il inflige à Mortarion pour son simple plaisir.

Mortarion se révolte et décide de prendre sa vie en main, il se défait des liens qui le retiennent à son père adoptif et décide de "libérer" Barbarus. Enfin libérer... cela semble être un bien grand mot. Mortarion ne semble pas avoir de vision de la finalité, de l'après, quand tous les seigneurs de Barbarus auront été tués. Il n'est pas fait mention de reconstruction, de reconquête, de purification des terres. Juste "vaincre la mort". Oui, mais après?
Malgré cette absence de finalité, Mortarion passe de défis lancés par Nécare aux défis lancés par lui même. Son défi ultime étant: tuer Nécare. Tout pousse à penser que c'est le seul sens que Mortarion puisse trouver à sa vie.
Et c'est à ce moment que l'Empereur arriva, s'attribua le défi de Mortarion en le soumettant à conditions pour, au au bout du compte, lui en voler la finalité.

Ce qui m'amène à considérer Mortarion comme se trouvant entre Perturabo et Angron.
Perturabo qui tente toujours de faire ses preuves, de repousser ses limites et refuser la faiblesse. Contrairement à Mortarion, Perturabo fait cela pour être reconnu et admiré à sa juste valeur, mais sans jamais pourtant y arriver, le laissant déçu, aigre et frustré.
Et Angron qui considère que son destin lui a été volé par l'Empereur.


Enfin bref.

Autre chose intéressante, la "conversion" de Mortarion.
Alors, comme tout le monde j'imagine, je savais, par le biais du fluff et lore disséminé dans les divers codexs, que Mortarion avait juré allégeance à Nurgle lors de son transit vers Terra. Néanmoins mes souvenirs diffèrent de ce qui a été décrit dans le roman. Je croyais que la flotte et les membres de la Death Guard avaient été frappés par une épidémie virulente, au cours de laquelle Mortarion aurait lui aussi été contaminé. Il me semblait que Mortarion, souffrant le martyre, avait juré allégeance à Nurgle dans ses crises de délires fiévreux, et non pas de la façon dont il l'a fait dans le roman.

C'est une chose qui, bien qu'intéressante, est néanmoins décevante si on considère la façon dont le sujet est abordé. Dans d'autres romans comme Fulgrim, Le Premier Hérétique ou Un Millier de Fils, la corruption est lente, voir très lente, et insidieuse. Là? Ca tombe de façon assez brutale, au point de faire passer Mortarion pour un être faible, vraiment faible et sans grande volonté.
Alors certes Typhon a mené son Primarque par le bout du nez, c'en est d'ailleurs déconcertant. Cela dit, ce n'est pas le seul à s'être fait mener en bateau. Mais à ce point? Et, tant qu'on y est, Typhon n'est pas le seul à mener Mortarion par le bout du nez, Horus est très doué dans le domaine. Je ne serais d'ailleurs pas étonné qu'il ait été au courant de ce que Typhon tramait...
Bref, cela montre une autre faille dans le caractère de Mortarion: la confiance. Il faisait confiance à Typhon, il faisait confiance à Grulgor, il faisait confiance à Horus, etc...


Your authority is not recognized in Fort Kickass.
Follow me on flickr.
Ivan le Fou

Ivan le Fou
Space Marine
Space Marine

Messages : 358
Age : 37
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par Jcpatiti Sam 25 Mai 2019 - 13:53

Roman terminé hier, je fais une rapide review car l'essentiel a été dit au-dessus par Emperor et Ivan.

Scénario et histoire : 3/5

Le livre se place dans la lignée d'une part des nouvelles sur la Death Guard (notamment Démonologie) et d'autre part du tome 42, recueil centré sur Garro.
On retrouve Mortarion et la Death Guard en route sur Terra, qui sont enfin rejoints par Typhon qui avait fait bande à part depuis un moment. Mais lors du transit Warp vers Terra, une épidémie frappe la Death Guard. Mortarion, qui fait confiance à Typhon, suit les conseils de ce dernier, sans réaliser qu'il tombe dans un piège destiné à lui faire jurer allégeance à Nurgle, l'un des 4 Dieux du Chaos.
Tout au long du livre, des flashbacks nous en apprenent plus sur la jeunesse de Mortarion sur Barbarus, ses liens avec son père adoptif et Typhon, et enfin sa rencontre avec l'Empereur.

D'un autre côté, la deuxième moitié du livre se consacre aux évènements sur Terra, centrés sur Malcador et ses Chevaliers Errants. Garro et les autres sont confrontés à une série d'évènements visant à tendre un piège à Malcador. Je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler, mais l'issue de cette histoire est particulièrement intéressante puisque
Spoiler:
.

Style et écriture : 3,5/5

Le livre pourrait souffrir des défauts de La Vieille Terre du fait de ces deux trames différentes et sans lien entre elles. Mais heureusement l'auteur fait le job, et comme l'a souligné Emperor, les chapitres sont courts ce qui permet d'entretenir une bonne dynamique.
Après, l'écriture de Swallow est efficace mais loin d'être aussi flamboyante qu'un ADB ou un Abnett...

Intérêt fluff : 3/5

Sur le plan du fluff, le livre n'est pas non plus hyper intéressant. En vrac j'ai noté :
- la jeunesse de Mortarion, et sa rencontre avec l'Empereur. Toujours intéressant et pas suffisament généralisé pour les autres Primarques. Cela n'est pas très approfondi mais comme le tome des Primarques sur Mortarion n'est pas encore sorti, ils en ont sans doute gardé sous le pied...
-les pièces du puzzle qui s'emboîtent plutôt bien autour de Garro, Loken et les autres survivants d'Istvaan venus porter la nouvelle de la trahison sur Terra.
- les plans du Sigillite, notamment en ce qui concerne la base secrète sur Titan (entrevue dans Garro) et dont le but est finalement révélé.

Appréciation personnelle : 3.5/5

J'ai trouvé le premier tiers du roman un peu longuet, le temps que les différents éléments se mettent en place. A partir de là, les différentes intrigues sont bien alternées et bien rythmées. La partie qui m'a le plus intéressé a été celle sur la jeunesse de Mortarion, même si elle n'est pas à la hauteur de ce qui a été fait sur Perturabo par exemple.
En bref, un tome intéressant, un peu au-dessus des précédents, qui permet d'aller un peu plus loin sur la Death Guard et son Primarque sans être non plus le livre de l'année pour l'HH.

Note Globale : 13/20


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Space Marine
Space Marine

Messages : 182

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par Crabouyator Sam 25 Mai 2019 - 16:01

Une incohérence qui m'a frappée c'est sur l'âge de Typhus, il parvient à devenir un astates malgré le fait qu'il est déjà âgé lors de l'arrivée de l'Empereur. C'est assez incohérent si on compare aux cas Kor Phaeron et Luther


ironwar
Crabouyator

Crabouyator
Scout
Scout

Messages : 102
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par Brennus_Decimus Mar 28 Mai 2019 - 10:04

Certes, mais dans le roman on découvre que typhon est un "sang mêlé", fils d'une humaine et d'un seigneur de guerre mutant (mais dans un sens hautement qualitatif pour le phénotype issu de ses gênes), il faut probablement y voir un facteur facilitant rendant son corps réceptif à tout le potentiel de l'implantation des glandes progénoïdes.

Par ailleurs, étant affilié à une race "supérieure" d'un point de vue de l'évolution, peut-être qu'à l'instar des elfes/eldars Tyhpon n'en était encore qu'au stade "adolescent" alors qu'il avait 20-30 ans. La maturation se faisant plus lentement.
Brennus_Decimus

Brennus_Decimus
Scout
Scout

Messages : 119
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par Zekka Sam 26 Déc 2020 - 23:37

Alors, je ne ferais pas spécialement de critique du livre, celui-ci en ayant déjà pas mal, mais je souhaitais juste mentionner une étrangeté selon moi, et avoir l'avis des fans du vieux fluff (V1,2, etc)
Spoiler:
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1343
Age : 30
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par - Ghost of Arkio - Mer 30 Déc 2020 - 10:06

Zekka a écrit:Alors, je ne ferais pas spécialement de critique du livre, celui-ci en ayant déjà pas mal, mais je souhaitais juste mentionner une étrangeté selon moi, et avoir l'avis des fans du vieux fluff (V1,2, etc)
Spoiler:

L'avis des fans de V1 V2? il est publié en 2020, ce lore... scratch tu parles de l'époque où les custodes se baladaient torse nu avec des pantalons à carreaux gaulois et des casques suppositoires dignes de parties fines? Very Happy
Le lore a tellement échappé aux mains de ses créateurs qu'un Georges Lucas n'y retrouverait plus son Solo.

Avant le boom de l'HH, je me souviens de la mention que les eldars avaient envoyé un émissaire prévenir physiquement l'Empereur sur Terra de la trahison d'Horus mais qu'il avait été tué sur place, comme un chien d'infidèle. Rien dans les V1 v2 sur un Sigilitte qui reste une des créations originales du jeu de cartes de l'HH
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 11132

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par Zekka Jeu 31 Déc 2020 - 21:53

Ah, je pensais que c'était un minimum relié à une autre source de fluff que la série elle-même x)
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1343
Age : 30
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par Cara1928 Mar 25 Jan 2022 - 18:27

Bon, retour à l'HH avec ce roman après plusieurs années.

Il n'est pas foufou comme roman. Dans la postface, Swallow nous dit qu'il a galéré à l'écrire, je veux bien le croire. Déjà la moitié du roman n'a rien à voir avec le sujet vu que l'on suit les chevaliers errants dans une enquête lambda, 150 pages d'économisées déjà à ne pas parler du sujet du livre Surprised

La corruption de la Death Guard manque clairement d'approfondissement, c'est torchée en une dizaine de lignes éparpillées dans le roman. J'aurais personnellement aimé plus de progressivité, une enquête des apothicaires, le ressenti des marines etc. On a jamais le ressenti des marines : sont-ils tous d'accord de finir en monstre putréfiée? Peut être que certains préfèreraient mourir? Une petite purge des réfractaires m'aurait paru cohérent. Là on dirait qu'il sont tous d'accord pour finir en monstre, tout va bien...

Ai je besoin d'enfoncer le clou sur Mortarion le perdreau de l'année? Après on nous dit qu'il a été élevé comme une bête par une sorte de monstre sadique, au niveau psyché ca n'a pas dû l'aider.

L'histoire de Garro et des chevaliers errants est presque plus intéressante, l'enquête est sympa mais la chute est tellement perchée, j'ai trouvé ça un peu ridicule.


The galaxy will burn!
Cara1928

Cara1928
Space Marine
Space Marine

Messages : 204
Age : 34
Localisation : Red Tear

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par - Ghost of Arkio - Mer 2 Fév 2022 - 12:04

Fini, libéré, délivré depuis lundi.

- Scénario et mise en scène = 2,5/5
Oui, c'est pas foufou. 2 histoires parallèles sans lien direct,
1. sur les chevaliers errants et l'éclosion du projet des chevaliers gris
2. sur la conversion de Mortation par Typhon

Deux points de fluff ultra connus, mais le sentiment qui domine fait écho aux 1ers mots de la postface: une écriture laborieuse, mais pas comme le mea culpa d'Abnett dans sa postface de Saturnine, plutôt un aveu de lassitude et quelque part d'absence d'inspiration. En mode balek, Swallow fait le job en vétéran de BL mais comme on livre une pizza margarita en économisant sur la mozarella et le basilic.

Beaucoup de références à toute la flotille de novellas sur Garo et les chevaliers errants la plupart non disponible au public francophone, incompréhensibles même quand on les a lu = à coup de namedropping sans suite scénaristique, et un final dans cette rencontre avec l'Empereur très courte et vide de sens comparée à ce qu'on lit depuis 20ans dans les codex. (??)

Sans compter des situations WTF pour faire avancer le scénario, et bien trop peu de perso en regard du décor (un Palais de Terra sans les IF, sans Dorn, sans les autres ordos, même pas un perso secondaire parmi les élus; une pièce de théâtre comparée aux autres tomes de l'HH)


- Style et écriture = 2,5/5
Que dire? c'est écrit en francais (anglais) compréhensible sans coquille ni nanar. Jim pourrait écrire des articles dans SudOuest. Beaucoup de passages de pur boltporn consensuel comme les scènes de bagarre répétitives des Shōnen type Goldorak, simples pauses sans enjeu entre des dialogues sans aucun suspens :
1. Autant entre Typhon et Mortarion, une relation binaire, où Mortarion n'oppose aucune résistance à des manigances de Typhon très vites amenées,
2. Qu'entre Garro, Loken, Malcador, Rubio, où bien que les chevaliers errants ne se connaissent pas encore tous, ne créent jamais de rebondissement dans le scénario ou les rapports entre persos à part une seule mort héroïque pour la forme (Abnett en comparaison dans son Saturnine a bien rabaissé les autres auteurs avec ses privilèges éditoriaux de gros PGM à ce niveau là).

Les chevaliers errants se font des blagounettes, parlent et hésitent comme des humains standard, Malcador est un crossover de yoda /Palpatine toujours aussi schizophrène.


- Intérêt fluff = 2,5/5
Il y avait tellement de belles choses à faire...  je ne suis pas un fan de la DG mais la figure de Mortarion, avec toutes ses réf dans la culture occidentale à travers l'image de la faucheuse, les origines de Mortarion et ses rapports avec Papy, les origines de la corruption de Typhon (aussi anciennes que celles d'Erebus et Kor Phaeron!), les courants internes dans la DG, le linceul, le tout :
... dans un boulevard éditorial (Swallow est l'auteur de réf. des chevaliers errants et sur la DG, l'épisode de la conversion de Mortarioni isolé avec la legio au complet dans le warp n'impliquait même pas d'obligation envers des trames/persos secondaires ! ).

Au final on apprend pas grand chose.

Déjà, on en parle au niveau scénaristique ?
Sur l'intérêt pour le fluff DG
Spoiler:

Positif: Barbarus
Spoiler:


...pendant ce temps sur Terra ...
Spoiler:

Sur les 2 objectifs de ce tome :

1. Pourquoi Mortarion s'est converti? (au fait)
Et: qui est donc Mortarion ? :
Spoiler:

2. On fait quoi des Chevaliers errants ? (censés disparaître de Terra avant l'arrivée d'Horus)
Spoiler:


- Appréciation personnelle = 2,5/5
James Swallow signait là son dernier tome sur l'HH et ce n'est pas du tout le monument qu'il aurait dû/pu être. Il avance l'excuse de son deuil familial (cf. postface), on dirait aussi qu'il est fatigué d'écrire sur l'HH et tire sa révérence dans un adieu aux persos qui ont payé ses factures depuis 15ans, apparemment sans regrets. Triste.
Mortarion est le seul primarque à s'être volontairement abandonné à un Dieu du Chaos avec Fulgrim. Mais la comparaison avec le Fulgrim de McNeil fait prendre conscience du potentiel sous-exploité (ou arrivé trop tard dans le rythme de l'HH?). quel dommage..

- Note globale = 10/20


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Jeu 17 Fév 2022 - 17:32, édité 4 fois
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 11132

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Dague Enfouie de James Swallow Empty Re: La Dague Enfouie de James Swallow

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum