Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
ASOS APP : – 20% de réduction sur TOUT ce ...
Voir le deal

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_lcap20%La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_rcap 20% 
[ 1 ]
La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_lcap80%La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_rcap 80% 
[ 4 ]
La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_lcap0%La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_lcap0%La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_lcap0%La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_lcap0%La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5
 

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Nico. Mar 2 Fév 2021 - 15:26

Livre comprenant deux novellas de Graham McNeill, la première est hors chronologie, la deuxième s'insère entre les tomes 3 et 4 du Siège (je crois).

Présentation:





==> Les Fils Brisés Premium

Fils des Selenar

Les passagers du Sisypheum, issus des Légions Brisées, sont à bout de forces et déchirés par un dilemme : suivre leur capitaine ressuscité dans une mission suicide, ou obéir à l'ordre de retour sur Terra pour y rejoindre leurs frères légionnaires.

Suite à des messages fragmentaires interceptés par leur Kryptos, les guerriers se rendent à la surface de Luna. Leur sens de la fidélité et du devoir, leur dévouement mutuel, seront mis à l'épreuve face à d'antiques horreurs remontant aux premiers jours des manipulations génétiques, et à la révélation d'un secret enfoui.

Un secret lourd de conséquences à long terme pour la galaxie, quel que soit le camp qui remportera la bataille de Terra.

La Fureur de Magnus

De tous les fils de l'Empereur qui ont succombé au Chaos, c'est sans doute Magnus le Rouge dont le sort est le plus tragique. Sanctionné pour sa soif de savoir, jugé, châtié jusqu'à en être brisé, le Roi Écarlate a toutes les raisons de se venger. Or, ce n'est pas que la soif de vengeance qui l'amène sur Terra parmi les forces assiégeantes du Maître de Guerre. Il cherche quelque chose, un fragment, la pièce manquante de lui-même qui se trouve dans la place forte la plus inexpugnable de la planète : le sanctuaire intérieur du Palais Impérial. Alors que le plus grand conflit de tous les temps est à son comble, Magnus livre sa propre bataille intérieure. Pour redevenir entier, il doit déjouer les plus redoutables défenses, mais aussi se confronter à l'être qu'il aime et déteste, plus que tout autre, avec une ferveur égale : le père qui l'a renié, l'Empereur de l'Humanité.

434 pages • Février 2021 • ISBN  978-1780306193 • Illustration de Neil Roberts


La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Blpro160

Ma critique de Selenar en VO:

Spoiler:
Enfin lu vu qu'il avait été décalé à cause du covid, voici une petite critique.

- Scénario et mise en scène : 4/5

Novella contant la fin de l’aventure des membres du Sisypheum que McNeill a trimballé tout au long de la série HH. Ils sont mal en point, il n'y a que peu de survivants (6 marines et plus aucun membre d'équipage autre que des serviteurs), ils tentent de survivre tant bien que mal mais se retrouvent sans objectif et sans possibilité de faire grand chose. Mais grâce à la magie des failles warp d'Horus ils arrivent par hasard dans le système Sol (la chance quand même) et interceptent encore par hasard un message leur disant qu'il y a quelque chose de très important sur Luna qu'ils doivent détruire pour ne pas laisser Horus l'avoir. Ce message provient des Selenar, le peuple vivant sur Luna et maître dans la génétique (ils ont fait les Marines), ils décident d'y aller vu que l'objet qu'ils doivent détruire ou récupérer et le Magna Mater dont l’apothicaire a entendu parler lors de sa formation et pensait que c'était quelque chose de mythique, non réel. Le livre est cette mission commando visant à sécuriser cette chose mystérieuse sans se faire repérer par les Sons of Horus gardant Luna.

Spoiler:
Sur place ils rencontrent une Selenar qui garde le Magna Mater depuis des siècles et veut le détruire pour ne pas qu'Horus en profite. On comprend rapidement que ce fameux Magna Mater n'est autre que la technologie génétique pour ... créer les Primaris. Ce n'est jamais explicitement dit mais quand on connait l'évolution de 40k on comprend très bien et le livre termine sur le fait que ce soit renommé Sangprimus Portum, ce qui a été récupéré par Guilliman pour faire les Primaris.

Tous les Marines meurent, sauf le Raven Guard qui est grièvement blessé et s'endort en semi-coma en espérant être retrouvé un jour, je ne sais pas s'il va survivre 10 000 ans comme ça.

L'histoire se lit bien mais pour moi le plus intéressant reste l’interaction entre les Marines, ils se sont battu pendant toute l'Hérésie à faire la guérilla, ils ont énormément soufferts et sont proches de la fin. Cela nous donne des Marines qui doutent, qui ne savent pas trop quoi faire mais sont très soudés, de vrais frères d'armes malgré les différentes Légions. C'est plutôt bien développé ce lien fraternel, on s'attache aux personnages et on ressent leurs pertes au fil de l'aventure. Leur nombre se réduit, on ressent vraiment leur respect/amitié mutuelle, McNeill a vraiment bien travaillé cela pour rendre leur histoire et parcours tragique. Le récit se suit donc bien, on a toujours envie de savoir la suite des aventures et ce qu'il va arriver à ces bras guerriers en sous effectif et équipement.

- Style et écriture : 4/5

Du McNeill, malheureusement il n'écrit plus trop de BL mais cela fait du bien de le lire. J'ai stoppé un roman de Nick Kyme que je galère à lire depuis des semaines tant c'est médiocre (Sepulturum) ... la différence se fait sentir instantanément. C'est agréable, fluide, bien fait malgré quelques facilités scénaristiques pour que les personnages soient au bon moment au bon endroit.

- Intérêt fluff : 2/5

Le gros apport fluff réside dans le spoiler...

Spoiler:
... on apprend que les Selenar avait testé de faire des Primaris mais ont échoué à plusieurs reprises puis ont décidé de cacher cette technologie à l'Empereur parce qu'ils ne font pas confiance aux humains qui cherchent toujours à tout militariser. Par contre d'après le fluff 40k des Primaris étaient déjà faits, donc je ne comprends pas vraiment pourquoi ils le cachent après mais bon.

Sinon, ben pas grand chose, Luna est presque vide, Horus est concentré sur Terra. On a un peu de trucs sur les Selenar mais pas énormément non plus.

- Appréciation personnelle : 4/5

J'ai plutôt apprécié ce livre, cela fait plaisir de retrouver de vieux personnages et les suivre dans cette ultime mission. C'est bien écrit donc se lit sans déplaisir, j'ai vraiment accroché aux personnages et les liens entre eux. Voir des Marines galérer dû aux blessures et au manque d'équipement cela change, c'est vraiment une équipe de vieux vétérans désabusés par ce qu'ils ont vécus.

Et puis je me demandais s'il y aurait un survivant ou non, chaque mort se fait vraiment sentir, ils ont droit à leur petit moment émotion/héroïsme, c'est assez prenant à suivre. C'est une bonne conclusion aux Shattered Legions.

Une bonne novella bien sympathique à lire en attendant le prochain tome du Siège, je ne sais pas s'ils vont la sortir dans ce format en VF.

Total : 14/20

logo2


La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9846
Age : 31
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Nico. Dim 28 Mar 2021 - 3:29

Et bé, personne ne l'a lu depuis qu'il est sorti en VF ? Il semblerait qu'il soit difficile à trouver, faute covid ou brexit, mais quand même je pensais que l'HH attirait plus de monde que le reste des publications. Ayant reçu ma copie de Fury of Magnus avec 2 mois de retard, j'me suis dit que je pouvais faire la critique directement dans la section VF, y'a même déjà ma critique de l'autre novella dans la présentation. Voici donc la fin de l'arc Magnus par Graham McNeill, vous devez impérativement avoir lu les autres publications de l'auteur sur les Thousand Sons avant de lire cette novella, surtout The Crimson King. Mais aussi Old Earth et Vengeful Spirit. Ceci étant dit, place à mon retour !


- Scénario et mise en scène : 3/5

Suite directe de Saturnine mais aussi de The Crimson King et Old Earth, Magnus veut retrouver sa dernière "partie", un des fragments de son être s'étant séparé lors de sa défaite contre Leman Russ, dans le roman The Crimson King on apprend tout cela donc je ne reviendrai pas dessus. Sauf que, bien évidemment, celle ci ce trouve directement sous le Palais de Terra, sauf que vu qu'il y a un petit siège en cours... ben Magnus va devoir trouver un moyen d'y accéder. Le Primarque se fiche de l'invasion d'Horus, depuis le début du siège lui et sa Légion n'ont que peu participé, il a son propre objectif et rien d'autre ne l'intéresse. Le scénario a donc un seul but: permettre à Magnus d'accéder au Palais de l'Empereur pour y retrouver son dernier fragment.

Nous avons aussi le point de vu d'Alivia Sureka, une perpétuelle, qui après avoir défendu Molech se retrouve sur Terra. Elle est un peu désabusée, elle en a marre de se battre et surtout pour l'Empereur, mais Malcador va la convoquer, il a besoin d'elle pour une "mission spéciale". Une mission tellement secrète que même Valdor ne doit pas être au courant, sinon il l'interdirait. On retrouve donc des personnages des anciennes publications de McNeill, il y a aussi Lemuel Gaumon (présent dans A Thousand Sons et The Crimson King), le pack de Space Wolves de Bodvar Bjarki et les Salamanders survivants du périple de Old Earth. McNeill profite donc de ce livre pour conclure l'arc narratif de plusieurs personnages plus ou moins anciens et faire un tout dans sa trame TS/Magnus.

C'est assez compliqué de parler spécifiquement du scénario sans spoiler ce qui est important, je le ferai donc en section spoiler. Pour le reste, vu que le livre est court (une novella de 245 pages), c'est vraiment une suite de Saturnine, Perturabo a raté son assaut, les renégats sont pour le moment bloqués, le temps joue contre eux, mais tout ceci est abordé assez rapidement étant donné que ce n'est pas le but de cette novella, on ne voit jamais Dorn et très peu de loyalistes hors les SW/Salamanders dont j'ai parlé plus tôt. On est surtout du côté de Magnus et de ses plus fidèles (Ahriman surtout). Pour le reste, l'important, je vais le faire en spoiler, à lire à vos risques et périls !

Spoiler:
Magnus veut à tout prix entrer sous le Palais, il va donc lancer un faux assaut sur une partie du mur (assez subtile: il fait tout péter et irradie la zone, ce qui tue tous les simples humains, et fonce avec toute sa Légion !). Ceci était un leurre, son but était de pouvoir ensuite s'infiltrer incognito dans les lignes ennemies. Son invasion est repoussée par le prêtre des runes SW et un Salamander, le prêtre utilise sa magie pour ... invoquer un énorme dragon de Nocturne et un immense loup de Fenris... qui attaquent Magnus. Euh... depuis quand les SM peuvent faire cela ? C'est très bizarre et un peu "over the top", d'où vient cette idée de McNeill ? Bref, Magnus utilise ses pouvoir, il arrive à camoufler sa présence ainsi que celle de quelques TS qui l'accompagnent, les loyalistes ne voient que des Blood Angels basiques. C'est un peu "facile", mais bon c'est Magnus donc on accepte. En revanche, j'ai trouvé cela ultra con qu'il s'emmerde à faire tout ceci pour entre incognito mais ... va enlever sa couverture pour sauver quelques réfugiés qui vont se prendre des bombes. Parce que Magnus, il est gentil, il ne veut pas que de simples civils meurent. J'ai trouvé cela un peu idiot, ce n'est pas vraiment le moment de ruiner son plan pour sauver quelques civils ... cela aurait pu faire échouer toute son entreprise !

De son côté, Malcador invite Alivia dans une zone secrète sous le Palais, que même les Custodes ne sont pas sensés connaître, pour son fameux plan. Il lui dit que le but est de "pardonner" et de priver l'ennemi de sa plus puissante arme.

Magnus s'infiltre dans cette zone (j'en parlerai un peu plus en section fluff) et rencontre Malcador. S'en suit un dialogue où Malcador fait tout son possible pour expliquer à Magnus que Prospero était une erreur et pas l'intention de l'Empereur, ils savent que Magnus "n'a rien fait de mal". Mais il a le malheur de lui dire que son dernier fragment était bien ici, mais qu'il a été détruit. Magnus s'énerve, dans sa colère et sans s'en rendre compte il ... tue Malcador. Très énervé, sa mission n'étant plus possible, il décide de changer d'objectif: tuer l'Empereur.

Ils vont donc dans la salle du trône grâce à cet accès secret et se retrouvent dans la salle où l'Empereur est assis sur son trône. Vulkan est aussi présent, il s'interpose et sert de "garde du corps" à l'Empereur. Il est amical, sympathique envers Magnus. L'Empereur aussi fait preuve de sympathie et avoue même s'être trompé (!) et avoir mal géré Magnus (il aurait dû lui dire plus de choses). Ce dernier peut même placer un très beau "I did nothing wrong", de quoi ravir tous les fans.  Very Happy  L'Empereur lui annonce donc qu'il est prêt à le pardonner, il sait qu'au fond Magnus est gentil (il a bien sauvé les civils juste avant !) il a de grands projets pour lui, il le veut à ses côtés, être son bras droit et diriger l'Imperium comme ils auraient dû. La proposition est très alléchante pour Magnus, c'est un peu son rêve qui se réaliserait. Mais l'Empereur a une condition: seul lui peut revenir dans le droit chemin, ses fils doivent être purgés, ils sont corrompus. Il lui promet de lui faire une toute nouvelle Légion. Sauf que Magnus ne peut se résoudre à cela, il aime trop ses fils, il a trop sacrifié pour eux (son œil par exemple et il ne cesse de répéter au fil des romans qu'il fait "tout ça pour ses fils"). Cela l'énerve que l'Empereur ose lui faire une telle proposition, il se sent insulté, il s'énerve et ... tente de tuer l'Empereur avec son arme. Vulkan s'interpose, s'en suit un combat, mais bien évidemment Magnus se fait défaire et est éjecté du Palais. Vexé, désabusé, il jure donc allégeance à Horus "jusqu'à la fin".

Et personnellement je n'ai pas trop trop apprécié cela, ce qui était intéressant pour moi dans le personnage de Magnus était son côté tragique du mec qui n'était pas méchant malgré son égo surdimensionné, a voulu faire de son mieux mais a merdé et par voie de conséquence et trahison (Horus qui ordonne à Leman de détruire Prospero alors que l'Empereur ne le voulait pas) s'est retrouvé dans le mauvais camp. Il s'était retrouvé chez les renégats "par défaut", le fameux "Magnus did nothing wrong". Sauf que là, et bien il a le CHOIX. Et c'est tout ce qui me dérange, on passe d'un Primarque renégat malgré lui à un qui fait sciemment le choix de rejoindre Horus. Oui c'était pour ne pas tuer ses fils, mais quand même, je trouve que cela enlève tout le côté dramatique de son histoire. Il avait la possibilité d'une rédemption, de réaliser son rêve aux côtés de l'Empereur mais refuse. A voir ce qu'en pensent les fans du personnage, mais moi cela me déçoit un peu cette novella qui brise un peu le mythe de la tragédie de Magnus.

Ah et Malcador n'est pas mort en fait, c'est un perpétuel, il avait fait venir Alivia pour une raison, je ne sais pas trop si c'était volontaire et qu'il s'avait qu'il allait "mourir" mais à la fin, alors qu'Alivia est en train de "revivre", lui aussi et il pique sa force vitale pour se régénérer. Alivia est donc définitivement morte et Malcador s'en sort. J'ai trouvé cela... euh ... un peu nul. Pourquoi faire "mourir" Malcador pour le faire revivre quelques chapitres plus tard ? A part pour surprendre le lecteur, je ne suis pas spécialement fan du procédé. J'aurai préféré qu'il reste mort, là au moins cela aurait été marquant ... mais faire mourir le Sigillite dans une novella aurait été étrange.

Globalement c'est sympathique, malgré quelques défauts cités que j'ai trouvé décevants. Cela conclu tout de même l'arc Magnus, cela permet aussi de voir un peu de Salamanders et Vulkan qui avait disparu des récits depuis Old Earth quasiment. Je n'ai évidemment pas tout raconté non plus (je parle très peu des SW/Salamanders), à vous de lire. Wink

- Style et écriture : 4/5

Du Graham McNeill, il n'y a donc rien à reprocher ! Et puis il aime écrire sur Magnus, cela se voit qu'il était content de terminer son histoire.

- Intérêt fluff : 4/5

Je ne vais pas tout lister, bien évidemment en arrivant à la fin de la série il y a beaucoup moins d'apports fluff qu'au début de l'HH mais on a tout de même quelques choses intéressantes.

Magnus prévoit de remplacer Horus après sa victoire, il le trouve inapte à diriger l'Imperium, trop corrompus par le chaos et surtout sans pouvoir psychique. Magnus a de l'ambition, il veut diriger l'Imperium et améliorer le sort des humains.

Sous le Palais, existe une zone avec un petit lac et 20 maisons. Il s'agit de l'endroit où les Primarques auraient dû grandir et apprendre.

Alivia a vu plusieurs Primarques dont un des disparus dont elle a juré ne plus jamais prononcer le nom (pratique tous ces gens qui tiennent leur promesse). Elle dit que Magnus est le plus "impressionnant" de part son côté psychique. On peut donc supposer que ce fameux Primarque mystère n'était pas un psyker, ou du moins pas de la puissance de Magnus.

Et bien sûr, tout ce qui est dans la section spoiler !

- Appréciation personnelle : 3/5

J'ai bien aimé, même si je n'arrive pas à me défaire de ce côté "déception" et facilités scénaristiques des derniers chapitres. Je suis curieux d'avoir l'avis des autres. Cela reste une novella sympathique avec pas mal de choses à apprendre dont des choses inédites sur l'histoire de l'HH (section spoiler), je l'ai lu d'une traite sans déplaisir. Même si je suis resté sur ma faim et mes quelques reproches, d'où mon 3/5.

Je suis curieux d'avoir l'avis d'autres membres peut-être plus indulgents !

Total : 14/20


La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9846
Age : 31
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Konrad Curze Dim 28 Mar 2021 - 10:47

Faut t'il déjà le recevoir lol ....1 mois que je l'attend.


La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Uiguig10
La mort hante les ténèbres, et elle connaît votre nom ! Je suis Night Haunter.
Non, ne t'envole pas, petit corbeau. Reste. Nous n'en avons pas terminé, toi et moi.( Konrad à Corax)
Vous êtes tellement plus que simplement abjects. (Konrad à Lorgar)
Konrad Curze

Konrad Curze
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 708
Age : 33
Localisation : oeil de la terreur caché

https://age-of-the-dead-altenative-warhammer-universe.fandom.com

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par - Talos - Dim 28 Mar 2021 - 10:51

+1 Nico Smile

Merci pour ton retour qui donne envie !


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Mon récit en cours sur la VIIIème Légion :
Leviathan - Blog
Leviathan - Black Librarium
Mes reportages historiques, c'est par là : Ad Memoriam



"Mourez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.


La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Sml_ga10      
- Talos -

- Talos -
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2372
Age : 31
Localisation : Covenant of Blood

https://leviathan-a-night-lords-story.blogspot.com/2020/07/ave-d

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Tyrion60 Dim 28 Mar 2021 - 11:12

+1, hâte de le lire, et oui difficile de le trouver

Tyrion60
Scout
Scout

Messages : 139
Age : 33
Localisation : Poissy

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Solaris Dim 28 Mar 2021 - 18:18

Et encore un +1 ! Mais comment vous faites pour arriver à suivre cette série ?

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Image

Spoiler:
Effectivement, c'est bizarre cette manie de vouloir faire des plot twists à tout bout de champ. On sent que les auteurs de l'HH veulent prendre leurs lecteurs au dépourvu sauf qu'on a lu les articles sur lexicanum et qu'on connaît le sort de certains persos, en l'occurrence Malcador. Pour les Dragons SW et les dragons Salamanders, Mc Neill s'inspire de Yu-Gi-Oh maintenant ?
Solaris

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 340
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Ivan le Fou Jeu 1 Avr 2021 - 14:39

Terminé hier soir et j'ai bien aimé.

Spoiler:
Entre la fin de l'aventure pour le duo Wayland-Nykona (même si le destin de Nykona n'est pas officiellement scellé) et l'offre de rédemption faite à Magnus, les deux nouvelles clôturent leurs parts de la Grande Histoire.

Enfin, pour Nykona et Wayland l'Histoire est terminée dans le cadre de l'Hérésie. Magnus en revanche est toujours sur le terrain.


Your authority is not recognized in Fort Kickass.
Follow me on flickr.
Ivan le Fou

Ivan le Fou
Space Marine
Space Marine

Messages : 357
Age : 36
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Jcpatiti Ven 2 Avr 2021 - 22:14

Solaris a écrit:Et encore un +1 ! Mais comment vous faites pour arriver à suivre cette série ?

Bah pour ma part j'ai tout acheté et lu au fur et à mesure. Un tome tous les 2 mois (au mieux) c'était pas trop rapide en termes de parution Wink

+1 pour ton retour Nico, même si je refuse de le lire avant d'avoir lu le bouquin... que j'attends aussi depuis un mois !!! grrrrr


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Space Marine
Space Marine

Messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Jcpatiti Sam 17 Avr 2021 - 21:45

J'ai fini hier la novella sur Magnus. Je n'ai pas le temps de faire une review en bonne et due forme mais je rejoins Nico sur l'essentiel. C'est bien écrit, agréable et rapide à lire. Les péripéties ne sont pas trop tirées par les cheveux (enfin, pas plus que d'habitude...). C'est d'autant plus plaisant qu'on arrive de manière satisfaisante au bout d'une histoire, celle de Magnus, et c'est suffisamment rare pour être souligné !
De plus, la novella s'inscrit bien dans le Siège de Terra et propose un bon lien entre le tome 4 et le tome 5 à venir. Même si on passe vite sur la situation globale, celle-ci n'est pas évacuée et ce contexte est donc toujours bien présent.

Concernant la fin du livre, effectivement je reste sur une petite déception mais pas pour les mêmes raisons que Nico. Je m'en explique en spoiler, donc si vous ne l'avez pas encore lu c'est à vos risques et périls !

La fin de la novella sur Magnus:
En ce qui me concerne, j'ai été davantage déçu par la "résurrection du Sigillite". Personnellement ça ne m'aurait pas forcément choqué de le voir mourir dans une novella (je n'ai volontairement pas lu sa fiche sur le Lexicanum pour conserver la surprise). Donc je m'attendais à ce qu'il y passe vraiment, surtout quand l'Empereur reconnaît lui-même son décès.
Je suis davantage choqué de l'usage fait d'un personnage comme Alivia Sureka : tout ça pour ça ?? Servir de "reset" à Malcador ? Bref, ça ressemble effectivement beaucoup à un artifice pour surprendre la lecteur et ça n'apporte pas grand chose.

Par contre, je suis en désaccord avec Nico du côté du traitement de Magnus. Oui, il a une chance de rédemption, et oui il la repousse sur un prétexte qui peut sembler bien fragile (sauver quelques Astartes au détriment de l'Imperium). Mais c'est raccord avec le personnage ! Souvenons-nous que, dans Un millier de fils, il commence par accepter sa punition, puis finalement il se ravise pour justement sauver ses fils. De plus, cela n'est pas dit clairement dans cette novella, mais on comprend bien que le marché qu'il a passé avec le Chaos a été fait dans l'unique but de sauver sa légion.
Donc on peut dire qu'il reste cohérent, et que finalement ce choix proposé par l'Empereur lui donne une vraie raison de se rallier à Horus (sans parler du fait qu'il s'est damné lui-même en faisant un deal avec le Chaos), de s'avouer à lui-même qu'il ne peut être "sauvé". Bref, cela ne m'a pas choqué plus que cela, et la scène est particulièrement bien écrite je trouve (avec Vulkan qui reconnaît que lui aussi aurait préféré renoncer à la rédemption plutôt que de trahir un seul de ses fils). Évidemment cela reste un choix déchirant et on ressent quand même cela chez Magnus et Vulkan.

En gros j'aurais donné à peu près la même note que Nico, sans doute 15/20. McNeill a écrit une novella solide, qui rend hommage à l'un de ses personnages phare et lui permet de tirer sa révérence à l'Hérésie sur une bonne note. Bref, c'est largement au niveau !

Je m'attaque maintenant à la novella Fils des Selenar, je ferai un retour rapide dessus. Merci de m'avoir lu !


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Space Marine
Space Marine

Messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par - Ghost of Arkio - Jeu 3 Juin 2021 - 18:14

Fini aujourd'hui,
et bien aimé.  

Troll éditorial - On apprécie toujours autant: la publication de 2 nouvelles qui ne se suivent pas chronologiquement, "La Fureur de Magnus" spoilant tranquilou la fin de Saturnine alors que les "Fils des Selenar" se passe avant (Saturnine).  Rolling Eyes

Cover : celle des "Fils des Selenar" avec la joyeuse bande du Sisypheum attaquant la base lunaire aux mains des traitres. Dommage, il manque leur chef, Branthan (la description de Graham donne envie qu'on nous 'fasse un dessin') et Vita-37 censés pourtant les accompagner.
Titre : "Fils des Selenar" c.à.d. les astartes, renégats comme loyalistes.
Spoiler:
La géno-sorcière qui a appelé les loyalistes au secours leur rappelle à la moindre occasion qu'elle les déteste. Le 1er chapitre met en scène la conquête de Luna par les légions de l'Unité, et la mission de cacher la Magna Mater afin que jamais l'Empereur ne puisse s'en emparer. Cette mission confiée à Vita-37 entraine son isolation totale pendant des siècles. Les Selenar détestent leur création astartes, des "monstres". Mais les loyalistes lui prouveront qu'ils en sont dignes.

- Scénario et mise en scène = 4/5
Bien rythmé, sans incohérence brisant l'immersion.
Spoiler:

Évidemment, heureusement que ce signal de détresse Selenar arrive avec le bon timing! Smile
Branthan devenu suicidaire est au bord d'une mutinerie, la majorité de l'équipage préférant rejoindre (on les comprend) les murs de Terra et Branthan voulant se jeter sur le 1er croiseur renégat qui passera.
Le signal ne peut être reçu/décodé que grâce à l'artefact Kryptos.
Taille de la novella oblige, les évènements et trajets s'enchainent très vite, Graham prend quand-même suffisamment de place pour décrire les relations entre les protagonistes, du fluff sur les Selenar, et surtout sur les Iron Hands. Graham est à l'aise avec toutes les factions du fluff et ca se sent.

La fin est dramatique.... et un peu WTF :
Spoiler:

Comme dans les 7 mercenaires, les héros meurent en se sacrifiant à tour de rôle l'1 après l'autre dans des circonstances qui ne font pas artificielles (La selener en 1er, "les dames d'abord"!). Le RG Nykona se retrouve le dernier, mais étrangement après leur 2e aller-retour à des milliards de Km au dessus du système Sol, ils ne rentrent en contact avec AUCUN vaisseau loyaliste... Su-Kassen rode quand-même avec le Phallanx ! et de nombreuses flottilles loyalistes se battent toujours en arrière-plan de leur fuite en avant. Le coup du vox défectueux est un peu capillotracté au M30..

Alors oui, comme le Magna Mater donne un lien avec les primaris, la fin de Nykona à mourir seul dans le noir avec le nom de milliers de héros de la conquête spatiale c'est stylé! et raccord avec ces héros de l'ombre, survivants de l'horreur d'Istvaan 5 qui tous étaient des morts en sursis, maintenus en vie par la seule soif de vengeance.

Sharrowkyn a trouvé ce port de soutage en 25h... donc la précieuse Magna Mater a eu 10.000 ans pour se faire choper par le 1er Jar-Jar de de l'espace...?  Suspect The Emperor protects..

Le plot twist TS
Spoiler:

Pourquoi le Photep sauve le Sisypheum et laisse la Magna Mater filer ?
Magnus a plusieurs fois aidé des loyalistes (Numeon à sauver Vulkan par ex., et Nykona :
« Même si cela me plairait beaucoup, je ne vais pas te tuer, Nykona. Du moins, pas aujourd’hui, » avait dit Alpharius. « Magnus m’a demandé de ne pas le faire. »

Mais s'il sait ce qu'est la Magna Mater, et avec son obsession pour la mutation de ses fils, alors pourquoi laisser filer la seule chance dans l'univers de les guérir que même l'Empereur aurait rêvé avoir??  Suspect  scratch


- Style et écriture = 3,5/5
Graham ne fait pas de blaguounettes comme Abnett ou Gav, son style est plus solennel avec beaucoup de références tech. aux fonctions des organes astartes, à l'armement, aux conditions atmosphériques.
Les héros ne sont pas oversheetés, les Justaerin correctement rendus (enfin du solide!, après avoir tellement lu de terminators découpés comme des pains de mie à longueur des romans précédents... ).

Le seul personnage qui m'a un peu déçu est la géno-sorcière (Vita-37).
Spoiler:

Elle sort d'hibernatus après des siècles, et fait la pipelette aux grands airs aristo snobant des vétérans astartes qui ont survécu à Istvaan5, tout risqué pour l'aider et qui pourraient 5 fois la mettre en charpie...  Rolling Eyes Dites, chers auteurs BL, on pourrait avoir moins de caricatures de ptites snobes enmerdeuses chez les filles...? (Andromeda-17, Keeler, Myzmadra, Aldana, Alivia...)
Les IH souvent au bord de s'écharper pour un mot de travers sur leur honneur ... laissent passer un "vous êtes si faibles" de Vita-37. Bref.

Madame je-sais-tout est blessée par un éclat de bolt, sauvée par Branthan, elle ne peut plus marcher et se sacrifie en activant des primaris (bien dégeu, ressemblant à des enfants du Chaos) ratés sortis de leur stase pour ralentir les Justaerin.


- Intérêt fluff = 3/5
Pas grand chose à part la Magna Mater.. mais justement, nouveau gros bug (Graham can do it, cf. The Outcast Dead)
Spoiler:

1er chapitre: conquête de Luna, donc l'Empereur ne possède pas encore la tech Selenar. La Haute Matriarche confit la Magna Mater à Vita-37 pour que jamais l'Empereur ne mette la main dessus. Tout souvenir de son existence est effacé de la noosphère entière des Selenar pour des siècles.
...alors comment peut-elle contenir le code source des légions? (déjà créées donc, comme les primarques, et qui enfoncent leurs portes au 1er chapitre...  scratch )

Cette Magna Mater n'est pas à l'origine des monstres testés dans ce labo postérieur à la conquête de Luna et antérieur au réveil de Vita-37. DONC..

Le plus raisonnable est de suivre le résumé de French (dans : Guerre Solaire) = Les Selenar n'ont pas créé les légions ni les primarques mais uniquement optimisé/stabilisé/amélioré/massifié la création des légionnaires SANS la Magna Mater.

La Magna Mater est davantage précisée dans le discours de Tarsa, apothicaire formé par les Selenar, qui la décrit comme une sorte de super-schéma SCS pour la manipulation génétique d'avant l'âge sombre de la technologie.  


Branthan, Tyro, Thamatica, Numen, Wayland, Sharrowkyn
Endgame pour les héros de l'Oddyssey du Sisypheum Sad ..
Je n'ai pas suivi toutes leurs aventures, mais Graham a bien rendu leur ambiance de survivants traumatisés depuis Istvaan 5, cherchant la rédemption, la vengeance, toujours fuyant comme des bêtes traquées, et le karma tragique qui leur colle à la peau jusqu'à la fin.
Spoiler:

Aucun ne reverra ni Terra ni leurs frères loyalistes. Tarsa l'esprit dévoré par les radiations pense être aidé par son primarque Vulkan qu'il pensait mort, et meurt en paix sans savoir combien c'était vrai (et non Numen jouant le jeu).

Côté Iron Hand, leur rigidité et leur amour de la tech est bien rendu aussi,
par ex. quand Thamatica dialogue avec la machine tueuse Selenar et affronte la noosphère Selenar, ou quand Wayland tente d'amadouer l'esprit du Stormeagle ressemblant à un cheval agonisant, pour le refaire décoller une dernière fois.

Selenar VS Patriarcat !
Spoiler:

Elles présentent des tech originales mêlant sorcellerie et style eldar (le casque de Vita-37 semble inspiré de celui du protagoniste du jeu "RUINER" avec en dessous, un visage androgyne) et son bâton de chaman.

Les dialogues de Vita-37 sont autant d'occasions pour Graham d'insister sur leur relation forcée avec l'Empereur.... et les hommes en général ! Very Happy
Vita-37 (Graham) explique: Les cultes Selenar sont à l'origine une sorte de secte aussi vieille que l'Empereur et qui à travers les siècles a perpétué l'art et les sciences de la procréation  What a Face Leur savoir humaniste et bienveillant a toujours été détourné par les hommes masculins à des fins de destruction, alors que les femmes ne souhaitaient qu'élever l'humanité à un idéal pacifiste et eugéniste (hahum) C'est pour ca qu'elles ont tenté de se retirer des guerres de Terra sur la lune.

BREF...

EDIT: une minute..  doute 1 culte antique multiculturel lié à la procréation? comme celui décrit par la perpetuelle Erda dans Saturnine? Erda serait donc liée aux cultes Selenar et la création des primarques d'où ont été créés les 20 légions expliquerait le lien avec les tech Selenar et l'intérêt de l'Empereur pour la Magna Mater.   reflexion

Selenar et Fo ?
Spoiler:
Vita-37 lâche un :
- Mieux vaut qu’elle brûle plutôt qu’aucun de vous s’en empare, cracha Ta’lab Vita-37. Loyalistes, renégats… Fo avait raison, vous êtes tous des monstres bâtards."

Donc Fo (Basilio Fo), le généticien de 5000 ans emprisonné sur ordre de l'Empereur dans l'enceinte du Sanctum (dans le Saturnine d'Abnett) connaissait les Selenar avant leur soumission par l'Empereur..

Branthan et le cœur de fer
Spoiler:

Une illustration du bestiau existe (dans le sarcophage de Bombastus, mort précédemment) :
https://wh40k.lexicanum.com/wiki/File:BranthanArt.jpg

C'est le Raven Guard qui met les pieds dans le plat: Branthan est devenu fou/l'esprit brisé sur les sables noirs d'Istvaan5 et son long séjour dans le caisson d'hibernation.
Pourtant, dès que la mission Magna Mater entre en scène, il redevient raisonnable et finira même par partager son martyr avec Tyro dont il a usurpé le Cdt.

Le Cœur de Fer (un artéfact dans le rulebook de Deathwath) est propre aux IH et prolonge la vie d'un astartes mortellement blessé pendant un temps limité après lequel il draine toute la vitalité du porteur.
https://wh40k.lexicanum.com/wiki/The_Heart_of_Iron

Graham lui donnant une lueur verte, il rappelle les scarabées Nécron, dont les tech entourent le lore Iron Hands. On a pas plus de précision.

Garuda
Spoiler:

L'aigle du Scenarium!  What a Face (pardon, de la volonté de l'Empereur) qui se regénère après être passé dans des bains radioactifs tuant 2 astartes, qui "fait ce qu'il veut" (dixit Branthan) et qui tue tout l'équipage du cargo abordé par la kill team (provoquant une explosion en chaine catastrophique dans le stock de déchets radioactifs et la mort de 2 de ses compagnons).

Il suit Sharrowkyn jusqu'au port de soutage, se plante définitivement sur ses épaules et étend ses ailes symboliquement en signe de protection au dessus de son (futur) cadavre.

Et Kryptos ?
Spoiler:

Artéfact digne de Deathwatch, un compagnon oublié dans le scénario de Graham. Sorte de IA couteau Suisse branché au Sisypheum, sa description le classe dans les expériences de l'âge sombre de la technologie, mêlant technologie, nécromancie de morceaux humains et xenos.
Hélas, Wayland disparaît avec dans le Sisypheum pour emmener les traitres sur un fausse piste et on en saura pas plus.

Trastevere, Justaerin
Intervenant tard, leurs rires méprisants pour les clochards du Sisypheum sera récompensé..
Spoiler:

Trastevere indique à son lieutenant qu'il ne veut surtout pas rater l'assaut du fer de lance des compagnies Justaerin prévu par Abaddon...  sournois tous massacrés dans Saturnine.  Purge


- Appréciation personnelle = 3/5
Graham fait correctement le job. Il tient son lecteur en haleine, multiplie les clins d'œil ou détails du fluff, et clôture en beauté l'arc du Sisypheum et de ses survivants d'Istvaan5.
Il en profite pour mettre renégats et loyalistes face à leur origine/malédiction, via le regard de la Selenar : tous les comportements des astartes sont programmés génétiquement. Ce sont des machines dont même le sens de l'honneur, le libre arbitre et la loyauté ont été usinés dans des cuves par les Selenar et l'Empereur dans un but utilitaire.  
Et qui mieux que les Selenar pour parler de l'échec cuisant de l'Œuvre de l'Empereur dans cette hérésie, qui aurait dû être prévisible; aurait-il écouté une autre voix que la sienne..


- Note globale = BON/20


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Dim 6 Juin 2021 - 10:07, édité 1 fois
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 11061

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par - Ghost of Arkio - Ven 4 Juin 2021 - 16:41

"La Fureur de Magnus", fini aussi.
Alors là, enfin du lourd.
Et je rejoins Jcpatiti sur son dernier message.

Cover : Magnifique, avec la projection éthérique de Magnus, la flamme dans sa main commençant de former le croissant de Tzentch ; chargeant avec les 9000 TS restants de sa Legio dans la fissure du mur de l'Hémisphérique Ouest entouré des Raptora sur leurs disques...  Smile .. qui n'existe pas dans la novella puisqu'ils sont arrêtés avant même de franchir cette fissure "en V" sur un mur de 1,2km de haut (dans le texte de Graham) et prise au milieu d'une tempête de glace.
Titre : C'est ce qui résume le mieux Magnus (et sa damnation programmée).
Spoiler:
Il a peur de devenir corrompu comme ses frères, en particulier Angron.. Il le sait, ses coups de colère ne ressemblent pas à ceux de Perturabo mais restent mortels pour son entourage.
Outre le Grand Œuvre de l'Empereur joyeusement piétiné, il tue Malcador et un de ses fils dans des accès de rage spontanés et sans limites. Graham le décrit bien : girouette de lui-même, il change de perspective en permanence, alterne crimes et contrition, tuerie de masse et sauvetage de masse héroïque, déborde d'ambition et d'ego, et face à ses erreurs, rejette systématiquement la faute sur les autres, amis ou ennemis.



- Scénario et mise en scène = 4/5
Une fine partie d'échec où les intentions de Malcador et de l'Empereur n'apparaissent qu'en sous-entendus, et où le damnation de Magnus est scellé.
Comme dit plus haut, c'est la conclusion de plusieurs arcs commencés par Graham sur les TS, mais aussi sur les Salamanders de Kyme. Grande place aussi sur les relations entre l'Empereur et Magnus.

Mindfck version Graham
Spoiler:

Magnus ne participe au siège que pour récupérer la dernière partie de lui-même, un dernier "éclat" manquant au centre d'un miroir qui reflète son âme éthérique; brisé avec son corps par Russ. Elle se trouve sous le Palais où il ne peut pas entrer à cause de la barrière pas de l'Empereur.

Malcador et l'Empereur fomentent seuls d'attirer Magnus en créant une faille dans la barrière psy (découverte par Ahriman), et s'introduit dans le palais en se dissimulant dans le warp grâce... au pouvoir du warp. Il finit par utiliser ses pouvoirs au max pour sauver des milliers de personnes! (elle servait à quoi au fait la faille dans la barrière psy...?) et utilise un passage pour rejoindre le hall de Leng qui le mène aux villas des primarques (lieu que lui ne connaissait pas mais dont il a des réminescences via son éclat qui y a vécu ; comme une vie alternative), rejoignant Alivia et Malcador. Ce dernier lui annonce que son dernier éclat est "hors de sa portée"... ni 1 ni 2, bébé pas content, bébé tue Malcador, (puis s'en apercoit) et plein de remords.... décide de tuer l'Empereur  Razz  

Arrivé devant l'Empereur, il lève une lance psy... puis change d'avis. L'Empereur qui ne s'est pas défendu, lui offre de revenir à ses côtés, à la seule condition qu'il sacrifie ses fils, car condamnés par leur mutation. Vu les sacrifices faits par Magnus envers ses fils, le choix EST impossible = c'est là le "dernier éclat": dans ce choix cornélien. Il choisit ses fils, et tend la main vers les puissances du Chaos, ce qui l'éjecte automatiquement du Palais avant qu'il ne se fasse trucider par Vulkan.

MAIS...
Si la configuration de Mat de la partie de Malcador reflète le scénario,
que voulait dire Malcador avec "priver l’ennemi d’une de ses armes les plus puissantes ?
Seulement rallier Magnus ? Il devrait avoir aussi prévu sa réaction, et qu'il soit pollué par le chaos. Échec?
Illumination exprime bien que le risque tenté par Malcador et l'Empereur est très risqué, la présence d'Alivia comme reset de Malcador clairement la preuve qu'ils avaient prévus d'être tués par Magnus apprenant que son éclat a disparu.

Même Malcador a bien dû prévoir que Magnus refuserait de sacrifier ses fils, et l'Empereur avoue à Sureka dans l'ether que Malcador savait qu'il lui demanderait un jour le sacrifice ultime... donc toute l'idée et les risques viennent de l'Empereur.

ET...
Magnus aspire toutes les connaissances de Malcador en le tuant, et le passage vers le trône d'Or.. et il n'a pas pris conscience que son dernier éclat était intégré à Revuel Arvida? (Janus)

DONC : L'Empereur accepte que l'alternative à son ralliement soit de précipiter Magnus vers le Chaos pour au moins le rejeter de sa barrière psy,... mais aussi garder l'éclat de Magnus dans Janus.  scratch

= est-ce toujours une offre sincère de la part de l'Empereur ?  mecontent

Réunion des astartes "orphelins"
Spoiler:

À la fin on voit donc les salamanders, Bjarki Loken et Garro se réunir sur les remparts du Palais (sur ordre de Malcador)
Dans le t2 du siège, Haley évoquait des salamanders participant aux réparations du mur mais on a pas de détails.

Les Salamanders acceptent que Bjarki grave un dragon sur leur armure en signe de lien par le "wyrd". Encore des recrues potentielles pour les Grey Knight.  

... je paris que le prochain auteur va à nouveau les séparer ilico.


- Style et écriture = 4/5
Moins de dialogues que dans un Abnett ou un Gav, moins de blagues potaches comme dans un Abnett ou un Gav, mais des combats épiques bien que rares, répartis au milieu de descriptions gourmandes du Palais Impérial, de détails sur l'âge d'avant la Chute et du fameux Donjon de l'Empereur. Même Abnett n'est pas allé aussi loin !

Graham écrit mieux que French sur les TS, où on les voit
Spoiler:
faire du tourisme dans le Palais avec Magnus lors de leur infiltration au Sanctum, s'émerveillant devant les splendeurs du dôme de l'observatoire et sa carte spatiale de 3km de diamètre  Shocked , les statues des scientifiques, s'indigner devant la régression de la vérité impériale chez les réfugiés retombant dans une religiosité à l'Empereur (haha) et avoir les cœurs déchirés devant l'artefact oculaire avec lequel Magnus et l'Empereur observaient les autres galaxies, brisé et perdu à jamais, reconnaissant des tablettes sumériennes et des maquettes antiques dans l'antichambre du Trône.  

Les TS sont encore des esthètes, attachés à une vision éclairée et non religieuse du warp,


- Intérêt fluff = 5/5
Du lourd..., et on est en manque de l'Empereur depuis trop longtemps  Razz

Magnus
Graham décrit bien la personnalité foncièrement cyclothymique et égotique de Magnus.
Spoiler:

1. Sa priorité dans le siège est de récupérer son dernier éclat qu'il pense être "la meilleure part de lui-même". Tout le monde sait qu'il se trompe, il a sauvé la Magna Mater des SoH, banni Shai-Tan et conjuré la corruption sur Morningstar, bref, quand il se décide à sauver les milliers de réfugiés du Dôme de l'observatoire, c'est qu'il est encore dans une phase de nostalgie, adouci psychiquement par les souvenirs déclenchés par son retour au Sanctum.. (après avoir pulvérisé le mur d'1 lancé de Capitol Imperialis dans une explosion atomique annihilant troupes humaines renégates comme loyalistes  What a Face )

2. AVANT même de s'infiltrer dans le Palais, il avoue à Ahriman qu'il compte renverser le gagnant, quel qu'il soit, Empereur ou Horus, car il se juge le plus apte à régner sur l'Imperium.  What a Face ... et que cette scène se passe dans le warp entouré des jamais nés est à mon avis pas un hasard pour Graham. Là encore il ne VEUT PAS se lier au Chaos et connaître la déchéance de ses frères renégats.

3. Il découvre que son infiltration était une convocation déguisée. Malcador puis l'Empereur lui confirment qu'il est encore libre de l'influence du Chaos et peut se rallier aux loyalistes. Magnus regrette la mort "accidentelle" de Magnus dont il était jadis l'apprenti et ami proche... puis veut exploiter l'opportunité pour tuer l'Empereur.  What a Face

4. Il n'y arrive pas et avoue son amour (ou son encodage génétique pour obéir à l'Empereur prend le dessus). Nouvel accès de nostalgie/culpabilité en face de l'Empereur sur le Trône qui ne se défend pas. L'Empereur lui offre ce dont il a rêvé depuis toujours, et même la vérité: qu'il ne voulait pas seulement le faire asseoir sur le trône d'or, mais qu'ils puissent explorer le Grand Océan ensemble et une nouvelle légion toute neuve qui sera l'élite du nouvel Imperium qu'ils dirigeront à 2.  pale
Bien sûr il faut tuer ses fils (qu'il écrabouille dans des accès de fureur comme Atrahasis) il ne cherche même pas à négocier, re-fureur et il tue presque Vulkan qu'il avait pourtant sauvé.  What a Face  

Dès qu'il doit faire face à une responsabilité, il rejette la faute sur les autres (Ahriman lui reproche la mort d'Atrahasis? il lui renvoie celle de son jumeau dans les dents, pourtant sacrifié pour lui). Il se considère devant Ahriman comme meilleur que l'Empereur et Horus? il tue Malcador avant même de lui demander où se trouve son éclat. Il se navre des oeuvres inestimables brisées dans l'antichambre du Trône? et fait le sourd quand l'Empereur lui rappelle que c'est lui qui a foutu le boxon en ayant utilisé des savoirs interdits. Il se rappelle même quand il avait répondu à l'Empereur qu'il ne voyait pas de plus grand but que la domination totale  What a Face  What a Face

"— Il n’est rien d’impossible à celui qui ose essayer, lui avait dit son père quand Magnus avait souligné la quasi-impossibilité de parvenir au-delà des Étoiles du Halo. Nul de ceux qui vivent actuellement ne le verra, mais lorsque le genre humain saura voler comme nous volons, quand il verra ce que nous voyons, alors le plus grand prix de tous sera à sa portée.
— Quel prix pourrait-il y avoir de plus grand que de dominer la galaxie ? Magnus avait-il demandé.
Mais son père ne lui avait jamais donné de réponse, et s’était détourné pour lui dissimuler sa déception.
"

BREF..
à la fin, le trou dans le miroir est comblé par l'essence du Chaos, Magnus accepte déjà son sort, et répond à Argonis envoyé par un Horus qui voit tout et commençait à se faire du soucis... qu'il l'aidera "jusqu'au bout".

La chute de Magnus : évitable ?
Spoiler:

Refusant la proposition impossible de l'Empereur, il se laisse corrompre par le Chaos. Mais avant?

L'Empereur aurait pu s'attarder sur ce problème plus tôt... :
— "Oui, déclara l’Empereur. Et c’est un prix lourd, mais il est nécessaire. Ton esprit et ton corps t’appartiennent encore, mais les guerriers de ta légion sont condamnés. Ils l’ont été en vérité dès l’instant où les premiers signes du bouleversement charnel se sont manifestés. Leurs corps portent le germe de leur propre destruction, et aucun procédé génétique que les Selenar ou moi-même maîtrisons ne pourra le défaire. Tu peux revenir vers moi, mais ta légion ne le peut pas."

Graham ne tranche pas. Magnus aurait pu rester clean et rejoindre l'Empereur tant qu'il repoussait les avances du Chaos, ce qui ne l'empêchait pas de rêver du trône de son père comme n'importe quel humain. Il est versatile, obsédé par la connaissance et se cache derrière son soi-disant amour de ses fils pour cacher sa peur d'affronter un échec, parjure pour tout égocentrique qu'il est.

L'Empereur des magouilles Cool
Spoiler:

Le plan pour proposer le pardon à Magnus en sacrifiant s'il le faut Malcador est clairement de l'Empereur. Avant que Malcador annonce à Magnus que son éclat est "hors de portée", Alivia décrit Malcador comme prêt à mourir. Malcador qui a laissé l'éclat de Magnus à Janus. L'Empereur qui confirme à Alivia morte dans l'éther: il était "prêt au sacrifice ultime"..
... et pourquoi l'Empereur donne la vision du futur horrible à Alivia pour la motiver à ressusciter Malcador...? ... et pourquoi l'Empereur a voulu voir Magnus face au trône d'or..? sournois

= qqun doit prendre Sa place sur le Trône d'Or ; c'aurait pu être Magnus (d'où le fait de se débarrasser illico de sa legio) mais comme il a refusé, chapitre suivant: Neoth convainque Alivia qu'il faut ressusciter ... Malcador qui (on le sait depuis le récit de William King) va s'y coller et y désintégrer son âme immortelle (encore pire que la mort).

BREF,
L'Empereur a aussi peu de considération pour le sort des fils de Magnus que pour les siens (dans son offre). Il ne voit que des machines à accomplir sa volonté, c'est tout. Sa vision est tellement au delà de la perception, du temps et de la morale de tous les êtres autour de lui qu'il ne "voit pas" le problème.   Cool

Il pleure sincèrement Malcador devant Alivia dans l'éther, mais est-ce sincère? (on imagine qu'il sait déjà pourquoi il a besoin de Malcador sur le Trône d'Or...) ou son offre à Magnus qui lui offre de régner avec lui..  Shocked au dessus des autres primarques et lui donner la "meilleure légion" ne semble suspecte à personne ?

Que dire pour les Custodiens? Graham fait dire à l'Empereur qu'il les a congédié pour pouvoir s'entretenir directement avec Magnus, qu'ils frappent aux portes pendant qu'ils parlent, mais que de toute façon leur rôle n'est pas de "comprendre" mais de le protéger (comme une armure). Même Valdor n'aura droit à aucune explication.

Reste que : il sait ce qui l'attend sur le Trône d'Or à la victoire et est déjà prêt à le supporter.. personne d'autre ne pourrait se sacrifier ainsi pour le reste de l'Humanité.  Cool  

Empereur /Magnus
Spoiler:

Sa proposition à Magnus ressemble à un acte désespéré pour éviter le futur du M41 qui est évoqué à plusieurs reprises, et qui montre bien combien l'Empereur est acculé dans ce siège.  Neutral il risque la vie de Malcador, celle de tout le Palais et des primarques, pour récupérer Magnus et le mettre sur le Trône d'Or à sa place.

On voit bien aussi combien Magnus était son fils le plus important pour son projet dans le Webway, de par le rôle qu'il lui prédestinait sur le trône d'Or, mais aussi parce qu'il a le plus partagé de secrets et d'ambitions avec lui (aller au delà du Halo, vers d'autres galaxies), et sa vision que l'humanité allait évoluer vers un stade de peuple psyker. À travers la Tizca de Magnus qu'il complimente, l'Empereur apercevait déjà le futur résultat de son Œuvre.

Malcador
Éternel number 2, il n'en ressort pas indemne...
Spoiler:

Son lien d'amitié avec Magnus est sincère et renforcé par le fait qu'il a passé du temps avec l'éclat de Magnus dans les villas primarques du Hall de Leng.
Magnus le complimente même comme étant meilleur que lui... au régicide! (s'il savait tout.. Very Happy )  
Il a accepté son rôle de pion de l'Empereur, et volontairement de mourir. Il n'était pas sûr qu'Alivia allait le ressusciter ... Le sacrifice d'Alivia et les reproches de Magnus lui font bien comprendre combien le poids de toutes les amis sacrifiés, les innocents assassinées, au nom d'un "bien supérieur" ne sera récompensé que par la vision donnée à Alivia, de l'agonie éternelle de l'Empereur dans une Imperium décadent et immoral.
L'Empereur à Alivia :
"Il savait cela et l’a accepté. Une mort de plus dans une grande procession. Douloureuse d’une façon particulière, car lui et moi avons partagé un voyage plus long que la plupart des hommes ou des dieux ne peuvent nous le reconnaître. Pourtant, dans le tableau d’ensemble de ce qu’affronte notre espèce, sa mort est insignifiante."

Difficile d'aimer un type comme ca.

Le Hall de Leng
Spoiler:

Magnus nous fait d'abord la leçon: plus ancien que la race humaine, créé par des biais psychiques, à cheval entre le temps et l'espace, aménagé par des hommes puis par l'Empereur, il est la preuve fondamentale que Terra cache une puissance à nulle autre pareil dans la galaxie (servant à Bjarki pour invoquer de puissantes entités, évoquant que le cœur de Terra est plus puissant que celui de Fenris).
Les passages y menant sont un labyrinthe procédural réagissant à des pulsions de la pensée. Ses boyaux étroits sont pavés de dalles noires asymétriques créés par des esprits non humain.

Intéressant : la porte caché sous le dôme de l'Observatoire vers le Hall de Leng n'a été révélée par l'Empereur qu'à 2 primarques : Magnus... et Sanguinius.   question  Le Khan devrait l'avoir trouvé par lui-même selon Magnus.
L'Empereur avoue à Magnus qu'il l'empruntait pour observer incognito son peuple. Smile comme notre bon Henri IV !

Ahriman :
Spoiler:

D'autres déceptions envers Magnus l'attendent ici... l'exécution froide de son écuyer Atrahasis, son reproche d'avoir tué son frère jumeau, ou le fait qu'il les ait laissé en arrière se faire massacrer par les loyalistes.
Comme Abaddon ou Forrix (qui rejettent aussi la dévotion au Chaos), il approche du moment où il s'affranchira de la volonté de son primarque.

Le Migou ! Very Happy
Spoiler:
Fun fact : apparu dans les "Blood games" d'Abnett (2009) Graham en met dans les 2 novellas. Dans "Les Fils de Selenar" (la monture de l'Adepte du Mechanicum Noir) et ici dans les assauts des hommes bêtes renégats qu'affrontent les Salamanders au début.

Je le vois toujours comme un hommage à Tintin au Tibet.

Alivia, Perpetuelle, et agente de l'Empereur
Spoiler:

Obligée de se replier de Molech sur Terra avec sa famille, elle allait être condamnée à la famine et une mort horrible dans le siège, mais finit convoquée par Malcador. Elle obtient la protection pour son mari et ses 2 filles dans le Sanctum.

Rencontrant l'Empereur après avoir été tué par un TS, elle évoque une époque où elle a porté l'Empereur blessé et où ce dernier lui a promis que la mission de Molech serait la dernière. Elle a une longue carrière de missions diverses au nom de Malcador et de l'Empereur, et a les mains sales.
En lui montrant les 2 avenirs possibles (sa victoire et sa défaite) l'Empereur la convainque de ressusciter Malcador avec sa dernière vie.

Malheureusement, son choix comme les circonstances d'offrir son immortalité pour Malcador restent sous-entendus, Graham est suffisamment avare pour que l'interprétation la plus évidente soit contredite plus tard. sarcastic


- Appréciation personnelle = 4/5
L'Empereur fait (enfin!) une apparition (réussie). L'aisance avec laquelle Graham manipule n'importe quelle faction et personnage loyaliste comme renégat fait de lui le meilleur candidat pour écrire le dernier tome du siège, de même qu'il avait conclu avec succès la saga Warhammer.


- Note globale = BON+/20
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 11061

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Zekka Lun 2 Aoû 2021 - 17:54

Alors, que donnes ce nouveau volume de Siege of Terra ?

- Ghost of Arkio - a écrit:
Pas grand chose à part la Magna Mater.. mais justement, nouveau gros bug (Graham can do it, cf. The Outcast Dead)
Spoiler:

1er chapitre: conquête de Luna, donc l'Empereur ne possède pas encore la tech Selenar. La Haute Matriarche confit la Magna Mater à Vita-37 pour que jamais l'Empereur ne mette la main dessus. Tout souvenir de son existence est effacé de la noosphère entière des Selenar pour des siècles.
...alors comment peut-elle contenir le code source des légions? (déjà créées donc, comme les primarques, et qui enfoncent leurs portes au 1er chapitre...  scratch )

Cette Magna Mater n'est pas à l'origine des monstres testés dans ce labo postérieur à la conquête de Luna et antérieur au réveil de Vita-37. DONC..

Le plus raisonnable est de suivre le résumé de French (dans : Guerre Solaire) = Les Selenar n'ont pas créé les légions ni les primarques mais uniquement optimisé/stabilisé/amélioré/massifié la création des légionnaires SANS la Magna Mater.

La Magna Mater est davantage précisée dans le discours de Tarsa, apothicaire formé par les Selenar, qui la décrit comme une sorte de super-schéma SCS pour la manipulation génétique d'avant l'âge sombre de la technologie.  

C'est vrai que la Magna Mater et ce qui l'entour est... vaseux disons
Spoiler:
Comme tu le dis, elle est sensée contenir les infos pour créer les Primaris (que l'Empereur semble déjà vouloir créer ;cf son offre à Magnus dans La Fureur de Magnus), et pourtant elle est cachée et donc déconnectée de tout système informatique Selenar depuis l'Unité...
Et autre "détail" ,on sait depuis peu que Guilliman a donné la Magna Mater (renommée entretemps Sangprimus Portum) à Belisarius... mais comment Guilliman l'a trouvé ? UN roc paumé dans le vide au dessus du plan du système Solar, et UN sm dont l'armure ne doit pas spécialement être repérable (Raven Guard, tout ça tout ça...
C'est comme pour les Artéfacts des Salamanders: on a le début de l'histoire et la fin....mais on veux le milieu bondiou !

EDIT:
Spoiler:
une minute..  doute 1 culte antique multiculturel lié à la procréation? comme celui décrit par la perpetuelle Erda dans Saturnine? Erda serait donc liée aux cultes Selenar et la création des primarques d'où ont été créés les 20 légions expliquerait le lien avec les tech Selenar et l'intérêt de l'Empereur pour la Magna Mater.   reflexion
Spoiler:
Il me semble que ça ,c'est déjà largement sous entendu voir clairement dit dans Saturnine, quand ils parle de l'Empereur comme père des Primarques et Erda comme mère. Mais il y a aussi l'autre perpétuelle qu'Erda dit être restée avec l'Empereur après qu'elle, elle soit partie: Astarté ,et je ne pense pas que son nom soit inconnu à quiconque fan de 40k :p


Bref, perso, je dirais que Les Fils de Selenar est aux Selenar ,ce que Saturnine est aux Perpétuels: un fournisseur non-négligeable d'infos et de lore


Passons à La Fureur de Magnus:
Empereur /Magnus
Spoiler:
Sa proposition à Magnus ressemble à un acte désespéré pour éviter le futur du M41 qui est évoqué à plusieurs reprises, et qui montre bien combien l'Empereur est acculé dans ce siège.  Neutral il risque la vie de Malcador, celle de tout le Palais et des primarques, pour récupérer Magnus et le mettre sur le Trône d'Or à sa place.
On voit bien aussi combien Magnus était son fils le plus important pour son projet dans le Webway, de par le rôle qu'il lui prédestinait sur le trône d'Or, mais aussi parce qu'il a le plus partagé de secrets et d'ambitions avec lui (aller au delà du Halo, vers d'autres galaxies), et sa vision que l'humanité allait évoluer vers un stade de peuple psyker. À travers la Tizca de Magnus qu'il complimente, l'Empereur apercevait déjà le futur résultat de son Œuvre.

Spoiler:
Ah... Après avoir lu cette partie de ta critique, j'ai eu des relents d'Attaque des Titans.... au secours, j'espère quand même VRAIMENT que les auteurs de BL ne vont pas autant chier sur la fin...

Pour Malcador et Alivia:
Spoiler:
Il me semblait que Malcador était déjà un perpétuel...or il ne me semble pas que Magnus ai pu, inconsciemment, intégralement le "tuer" ^^'
De plus, c'est que cette "pompe à perpétuité" ? Genre il pompe la vie d'Alivia, et elle meurt définitivement ? Mais je pensais qu'il était mort donc comment il a pu... c'est qu'il était perpétuel et a ressuscité...mais du coup pourquoi absorber la vie d'Alivia ?...

Et pour le Hall de Leng:
Spoiler:
Un espace à part, une sorte de sous-dimension, de dimension de poche, où l'Empereur a mis les villas des Primarques, des 20 ! Tout ça pour finalement ne montrer ça qu'à 2 d'entre eux ? C'est con...
Et aussi, créé avant l'Humanité... mais par qui alors ? Les Eldars ? Les nécrons ? Une autre espèce ?

Bref, La Fureur de Magnus est pas mal aussi niveau lore

Pour conclure, un bon 17/20 pour moi
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1292
Age : 29
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par - Ghost of Arkio - Sam 7 Aoû 2021 - 17:43

Ha oui, Astarte et le sous entendu d'Erda... J'ai pas lu les Valdor ni la novella de Cawl, ni les reviews, il y a aussi Sedayne
https://wh40k.lexicanum.com/wiki/Amar_Astarte

Sur Malcador
zekka:
Il me semblait que Malcador était déjà un perpétuel...or il ne me semble pas que Magnus ai pu, inconsciemment, intégralement le "tuer" ^^'
De plus, c'est que cette "pompe à perpétuité" ? Genre il pompe la vie d'Alivia, et elle meurt définitivement ? Mais je pensais qu'il était mort donc comment il a pu... c'est qu'il était perpétuel et a ressuscité...mais du coup pourquoi absorber la vie d'Alivia ?...

Je l'avais compris comme:
Spoiler:


Malcador comme Alivia n'avaient plus qu'un seul respawn/1 seule vie, que l'Empereur a risqué sans hésiter pour récupérer Magnus. Fail, et comme les pouvoirs des perpetuels sont assez différents les uns des autres (John par ex. est devenu un perpetuel sans l'être au départ) Graham se passe bien de donner des détails. Juste de nous faire comprendre que l'Empereur la rencontre dans un monde entre vie/mort avant qu'un perpetuel respawn, pour lui demander de reset Malcador... en la touchant (un pouvoir spé de l'Empereur?), sous entendant que Alivia n'aurait pas pu ressusciter seule Malcador  scratch ..mouhay

Pour sa mort par Magnus, ca reste plausible que Malcador ait été anéanti ; Magnus est un psyker au moins aussi puissant, avec le génome de l'Empereur mais surtout fabriqué pour refouler le warp sur rien moins que le trône d'Or et pour l'éternité.. pouvoirs démultipliés par le don de son oeil.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 11061

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Zekka Dim 8 Aoû 2021 - 21:28

- Ghost of Arkio - a écrit:
Je l'avais compris comme:
Spoiler:


Malcador comme Alivia n'avaient plus qu'un seul respawn/1 seule vie, que l'Empereur a risqué sans hésiter pour récupérer Magnus. Fail, et comme les pouvoirs des perpetuels sont assez différents les uns des autres (John par ex. est devenu un perpetuel sans l'être au départ) Graham se passe bien de donner des détails. Juste de nous faire comprendre que l'Empereur la rencontre dans un monde entre vie/mort avant qu'un perpetuel respawn, pour lui demander de reset Malcador... en la touchant (un pouvoir spé de l'Empereur?), sous entendant que Alivia n'aurait pas pu ressusciter seule Malcador  scratch ..mouhay

Pour sa mort par Magnus, ca reste plausible que Malcador ait été anéanti ; Magnus est un psyker au moins aussi puissant, avec le génome de l'Empereur mais surtout fabriqué pour refouler le warp sur rien moins que le trône d'Or et pour l'éternité.. pouvoirs démultipliés par le don de son oeil.  

Spoiler:
Ben si il ne leur restait qu'un respawn, alors pourquoi les appelé "Perpétuels" ? x') Si ils ont un nombre de respawn limités, ça ressemble plus aux cures de réjuvénants qu'à une vraie perpétuité x') D'autant plus que dans Mortis, Malcador rend visite à l'Empereur dans le Warp, mais dit qu'il sera rapidement incapable de le rejoindre là où il est... vachement utile de le réssusciter... Alors je sais ce qu'il est destiné à devenir hein, mais quand même, on sacrifie une perpétuelle en parfaite santé, pour sauver...ben un vieux croulant. Si Malcador avait retrouver un peu de jeunesse dans le processus, pourquoi pas, mais même pas !
Et comme tu le dis, rien sur le pourquoi du comment il est sauvé ,genre le don de perpétuité se donne d'un simple toucher ? Genre c'est comme le One for All de My Hero Academia ? Suffit que le porteur veuille donner le truc pour qu'il soit donné ? xD C'est trop étrange.

Quant à la puissance de Magnus, oui, je sais, il est puissant, mais il y a une différence entre la puissance concentrée, et la puissance inconsciente. Suffit de voir comme Magnus lui-même insiste pour que ses fils se concentrent quand ils font un truc réclamant de la puissance. Donc là tu vas me dire qu'il peux OS Malcador (qui n'est pas au mieux de sa forme, mais qui n'est pas un psyker Oméga non plus...) sans même se concentrer ? Ben alors en se concentrant, il OS l'Empereur ? x')
Non, après réflexion, je pense surtout que Malcador, sachant qu'il avait sa pauvre vie supplémentaire à coté de lui, s'est laissé tuer, pour d'autant plus affecter Magnus. Donc tout ça, TOUT CA, pour RIEN !
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1292
Age : 29
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par - Ghost of Arkio - Lun 9 Aoû 2021 - 12:26

Non mais aperçu global, n'oublie pas :
Spoiler:

1. que le but des auteurs n'est pas de donner toutes les réponses. Ils ne sont pas un rulebook de JDR
2. On sait depuis leur invention par Abnett dans Legion que les perpetuels ont un nombre limité de respawn (Grammaticus), qui peut varier d'1 individu à un autre (Prytanis) et eux-même n'ont aucune idée du pourquoi ils ont éternels (on le voit aussi avec Oil, le + ancien)
3. on sait aussi que cette immortalité est relative (Prythanis est perma-kill par Narek grâce à un éclat de fulgurite ; donc l'Empereur a dû passer par un certain nombre d'upgrade que les autres n'ont jamais eu..)

L'Empereur a besoin de Malcador:
comme dit dans ma review, comme plan B pour s'asseoir sur le trône à la place de Magnus et aller fesser son fils rebelle, il le prévois lui-même avec son don de voir dans l'avenir + loin/clairement que tout le monde.

L'Empereur touche Alivia: et oui lol, parfois Graham laisse du mou dans les explications magiques...

Rejuvenants :
un corps réduit en atomes ou réduit en charpies ne se regénère pas avec des réjuvénants
- au fait, Vulkan est un perpetuel, le 2e ex. qu'on peut en "fabriquer" avec John. ... bon j'avoue c'est aussi pas très cohérent scratch

Pour rien?
zekka:
Non, après réflexion, je pense surtout que Malcador, sachant qu'il avait sa pauvre vie supplémentaire à coté de lui, s'est laissé tuer, pour d'autant plus affecter Magnus. Donc tout ça, TOUT CA, pour RIEN !

Spoiler:

Je te rejoins pour la possibilité de suicide volontaire pour manipuler ce dingo de Magnus Very Happy sacré Empereur, les auteurs nous rappelle souvent dans l'HH que Malcy est prêt à donner sa vie.. (terrible au fait la novella de partie de regicide dans Herald of Siege)

Magnus n'était pas encore corrompu par le Chaos et gardait son libre arbitre. c'est pourquoi l'Empereur et Malcador ont tout risqué pour récupérer cette pièces et le retourner contre le Chaos, ce qui quand-même aurait changé tellement de choses !

Le dernier éclat ne change rien au problème de Magnus: il a des explosions incontrôlables de rage, d'ambition, et mépris ou de compassion. le dernier éclat corrompu est le choix de Magnus, et l'Empereur et Malcador l'ont pousser à choisir.

- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 11061

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Zekka Lun 9 Aoû 2021 - 20:33

- Ghost of Arkio - a écrit:Non mais aperçu global, n'oublie pas :
Spoiler:

1. que le but des auteurs n'est pas de donner toutes les réponses. Ils ne sont pas un rulebook de JDR
2. On sait depuis leur invention par Abnett dans Legion que les perpetuels ont un nombre limité de respawn (Grammaticus), qui peut varier d'1 individu à un autre (Prytanis) et eux-même n'ont aucune idée du pourquoi ils ont éternels (on le voit aussi avec Oil, le + ancien)
3. on sait aussi que cette immortalité est relative (Prythanis est perma-kill par Narek grâce à un éclat de fulgurite ; donc l'Empereur a dû passer par un certain nombre d'upgrade que les autres n'ont jamais eu..)

L'Empereur a besoin de Malcador:
comme dit dans ma review, comme plan B pour s'asseoir sur le trône à la place de Magnus et aller fesser son fils rebelle, il le prévois lui-même avec son don de voir dans l'avenir + loin/clairement que tout le monde.

L'Empereur touche Alivia: et oui lol, parfois Graham laisse du mou dans les explications magiques...

Rejuvenants :
un corps réduit en atomes ou réduit en charpies ne se regénère pas avec des réjuvénants
- au fait, Vulkan est un perpetuel, le 2e ex. qu'on peut en "fabriquer" avec John. ... bon j'avoue c'est aussi pas très cohérent scratch

Spoiler:
1. Oui, je sais, mais le minimum est de répondre à sa propre création non ? x') Là où J.K Rowling a créer peu seule et créer plus avec sa commu, Abnett balance 15 000 trucs et ne réponds à rien ,et va même faire une pseudo-intrigue d'une faute de sa part (oui, l'"intrigue sur l'enfant dans Les Fantômes de Gaunt, c'est de toi qu'on parle)
2.Ah, j'ignorais que c'était dit dès le début qu'ils avaient un nombre de vie limité... mais décidément, Abnett ne serait pas dépassé un peu ? xD Parce que bon, comme dit, "perpétuels" pour des gens qui ont juste 9 vies... autant les appeler "Khajits" ,en lien avec les 9 vies des chats, là ça ferait sens, et on saurait dès le début qu'ils ont un nombre limite x') Et, pour Grammaticus, ça passais, parce que sa "longévité" avait une origine toute physique et technologique, donc oui, si la tech en question avait une avarie ou quoi, on pouvait s'attendre à ce qu'il ne soit plus "perpétuel" ,là où les autres ont l'air d'être perpétuel par la magie du warp ou quoi, donc un truc beaucoup moins susceptible d'avoir des avaries
3.Oui...Mais on sait tout deux que ce n'était pas un simple morceau de silice vitrifié par un éclair lambda x') donc ça ,ça pouvait passer (là où ,d'ailleurs, le même morceau de fulgurite est toujours en plein coeur de Vulkan quand il "ressuscite"...)

Pour les réjuvénants, c'était pour montrer que TOUTE la vie d'Alivia n'avait même pas pu rajeunir un peu Malcador en plus de le réssusciter ^^' genre la demoiselle n'a pas l'air phyisquement vieille là où Malcador est aussi épais qu'un phasme, mais non, toute la vie d'Alivia n'arrive qu'à ramener le vieux à la vie, sans plus... le prix à payer est clairement 100x plus cher que le résultat xD


Spoiler:

Je te rejoins pour la possibilité de suicide volontaire pour manipuler ce dingo de Magnus Very Happy sacré Empereur, les auteurs nous rappelle souvent dans l'HH que Malcy est prêt à donner sa vie.. (terrible au fait la novella de partie de regicide dans Herald of Siege)

Magnus n'était pas encore corrompu par le Chaos et gardait son libre arbitre. c'est pourquoi l'Empereur et Malcador ont tout risqué pour récupérer cette pièces et le retourner contre le Chaos, ce qui quand-même aurait changé tellement de choses !

Le dernier éclat ne change rien au problème de Magnus: il a des explosions incontrôlables de rage, d'ambition, et mépris ou de compassion. le dernier éclat corrompu est le choix de Magnus, et l'Empereur et Malcador l'ont pousser à choisir.

Spoiler:
Et ce si puissant Empereur ne l'a pas vu venir... comme tu le dis, le gus est le psyker le plus puissant, il voit le futur 10 000 ans plus loin, mais il ne fait que des conneries... A sa place, j'aurais la rage: je veux que l'Humanité domine => elle domine uniquement parce qu'elle est nombreuse; je ne veux pas être adoré comme un dieu => ma religion est proclamée partout et DOIT être suivie... Le gars est tout puissant, a le don de voir l'avenir...POUR RIEN !
Je déteste ce genre de truc, mais si il sortait un truc genre Dr Strange "C'est le "meilleur" scénario" je pourrais comprendre, mais même pas ! Le gus foire tout de A à Z ,et ce, non-stop, quoiqu'il fasse, ça foirera...Il y a des moments où la vanité a ses limites, mais pas avec lui xD
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1292
Age : 29
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Emperor Dim 5 Sep 2021 - 15:15


Recueil lu.

Un McNeill qu’on sent toujours un peu ramolli par son rêve américain mais nous revenant quand même en forme et pour ce qui est probablement sa dernière participation à la série. En tout cas j’ai largement préféré ces deux nouvelles à sa précédente production hallucinée sur Magnus, que j'avais trouvé calamiteuse.

Rien à dire sur l’écriture, c’est maîtrisé et prenant et pour sûr il sait y faire pour ce qui est des scènes classes.
Bon le style est parfois pompeux… ah il les aiment ses figures de style et ses références historiques, quitte à en saturer ses textes… mais il arrive quand même à nous sortir quelques trucs épiques, ce qu’Abnett avait été incapable de faire dans Saturnine par exemple.

Après faut pas être trop regardant non plus, c’est du niveau d’un climax ou d’un retournement de situation de campagne de JdR. Nulle subtilité ici, que ce soit dans ses cliffhangers de fin de chapitre ou ailleurs, ce qui n’a pas que des mauvais côtés mais franchement parfois il en fait trop.


Fils des Selenar
Un DLC qui est à prendre pour ce qu’il est, même si perso je reste assez déçu de ne pas avoir eu plus de détails sur le pacte conclu entre la matriarche selenar et Abaddon dans La guerre Solaire… Un petit suivi du sujet n’aurait pas été de trop, surtout vu comment a été honteusement survolée la bataille de Luna.

Le crew de durs à cuire du Sisypheum, une des rare intrigues m’ayant offert de vraies bouffées d’air frais au milieu du marasme éditorial qu’a été cet arc des légions brisées, trouve une conclusion toute en dignité. Et en particulier cette fin hyper classe pour le Raven Guard, il faut bien le dire.

Les persos sont solidement traités, exceptés peut-être le capitaine/abomination Iron Hands et son revirement comportemental improbable (syndrome Magnus, à suivre), et puis surtout l’autre amazon daft punk sélénite pétrie de misandrie, euh…ok ^^

L’intrigue, bien que tout à fait secondaire pour ce qui du siège à proprement parlé, est cool, y’a pas à dire. C’est juste que ça aurait été encore plus sympa si on avait pas déjà eu quasiment la même chose dans Délivrance Perdue, où l’Empereur refilait la technologie génétique du projet Primarques à Corax… Ici on a la même chose, mais raffinée par les arts sélénites. Ça fait un peu léger.
Il y en a encore beaucoup des valoches comme ça ? Je sais que c’est un poncif alléchant de la sci-fi mais quand même.

Je passe les facilités scénaristiques (c’est de la grosse nouvelle, mais de la nouvelle tout de même) et le rattachement fluff un peu forcé sur la fin :
Spoiler:
Que ce soit la tech génétique des Primaris, ok. Que la station spatiale (ou le hangar) porte le nom d’un calice, mouais.

En bref, j’ai trouvé que c’était du niveau d’une bonne campagne narrative secondaire ^^





La Fureur de Magnus
Dans la même veine que le premier texte, et encore plus riche en fluff que le premier cela dit, ce qui n'est pas un mince exploit.

Maintenant qu’il a réuni quasiment tous ses fragments, Magnus est déjà plus intéressant à suivre que lors de son errance post Prospero. Les débuts de la nouvelle sont prometteurs, et sa relation avec le top de sa légion survivante va même jusqu’à s’approcher de la qualité des rapports et des dialogues qu’on avait dans Un millier de fils.
Mais tout cela ne dure évidemment pas, car même aussi proche de la complétude le gars a toujours d’énormissimes troubles affectifs bipolaires et des sautes d’humeur en rafales, sans parler de son incroyable besoin d’être materné. Une folie que l’auteur s’oblige malheureusement à exacerber pour créer chez le lecteur un minimum d’incertitude dans un scénario qui normalement devrait dérouler vers une conclusion évidente. Piètre levier s’il en est, surtout lorsque c’est fait sans nuances comme ici.

J’ai quand même pris beaucoup de plaisir à voir ce gros benêt instable et suffisant se faire manipuler aussi facilement par ce formidable duo de choc que forment l’Empereur et Malcador, leur traquenard constituant ici ce qu'on appelle un "bear on the beach", au détriment de Magnus. Ça ne joue pas dans la même cour Cool

Après il y a quand même tout un tas de trucs bancals / trop peut étayés, qu’il m’est difficile de raccorder au reste ou qui restent excessivement flous, que voici en vrac :

Spoiler:

L’Empereur empêtré dans ses propres foreshadowing xD Je croyais que les Dieux du Chaos lui bloquaient son don de prescience ?? Ça avait été dit plusieurs fois précédemment, même si une nouvelle du dernier recueil de l’Hérésie venait déjà contredire cela.
Mais là Il a déjà toute la timeline précise des événements à venir en tête - cf. le déroulé du jeu d’échecs aussi - et pas plus de 2 versions possibles (avec ou sans le ralliement de Magnus). Malcador pareil.
Les mecs donnent juste la sensation de survoler la situation, s’il n’y avait pas la Toile à fermer le truc serait une promenade de santé. C’est limite s’ils se foutent de la gueule des efforts de Dorn sur le plan matériel (c’est suggéré texto), c’est incroyable.
Et puis exit l’Empereur déprimé à la fin de Master of mankind oO On le sent même tout excité lorsqu’il propose à Magnus de revenir au bercail et de prendre la tête d’une légion de Primaris. Quel est le fuck ? Jeu de scène pour tromper Magnus ?
Exit aussi l’Empereur tellement pris par son effort psychique qu’il ne communique plus avec personne, ni avec Dorn ni avec Constantin (c’est là aussi dit texto dans une nouvelle de Heralds of the Siege, et plusieurs fois avant ça). Mais là Il donne pépouze des ordres aux Custodes, les bloquent psychiquement et joue sur plusieurs tableaux en même temps en envoyant deux avatars Révélation taper la discute oO

Et puis encore ces parties d’échecs… Bordel xD Z’ont pas d’autres métaphores dans leur besace ? Ils pourraient les mettre au jeu de go tiens histoire de corser un peu la difficulté.


L’infiltration de Magnus. Sérieusement ? Après toutes ces nouvelles absurdes qui nous détaillaient l’infinité de procédures de contrôle ultra draconiennes qui pullulent dans le Palais ?  Les trucs auront servi à rien pour Alpharius, auront servi à rien pendant le siège mais auront juste emmerdé les IF en les obligeant à badger à chaque carrefour pendant des années. OK !


Le camp Ibiza pour primarques que l’on trouve dans les souterrains du Palais et où avait séjourné Corax dans Délivrance Perdue : McNeill reprend l'idée de Gav en la changeant radicalement : ce n'est plus un hospice pour primarques mais un CROUS xD Bon ça se tient un peu plus cela dit.


Malcador, un perpétuel n’ayant qu’une vie (?) - ce qui reste possible vu qu’il y a plusieurs types de Perpétuels, l’Empereur étant possiblement de même nature aussi - mais pourquoi alors se laisser crever comme une merde alors qu’il a un pouvoir psychique incroyable, assez puissant en tout cas pour qu’il se soit permis de menacer tranquillou de tuer Horus dans un précédent flashback sur la jeunesse terrienne du primarque.
Il ne pouvait évidemment pas mourir ici vu qu’il a encore un grand rôle à jouer. Mais j’aurais quand même bien aimé avoir un bon gros duel psychique. Franchement là j’y ai cru jusqu’au bout, en mode Sarouman vs Gandalf que je le voulais le truc. Et c’est d’autant plus dommage que McNeill sait gérer avec brio ce genre de confrontations épiques.

Quand est-ce que les top loyalistes hors primarques vont enfin se bouger le cul et être autre chose que des cibles attentistes ? Quand vont-ils se décider à faire bouger le cul de Valdor ? Encore une belle occasion manquée pour le capitaine-général… Les gars vous êtes pas obligés de le limiter à une unique action d’éclat à la toute fin du siège hein. On est dans Warhammer bordel, les hauts gradés vont sans arrêt au CaC, tête nue. C’est plus le moment de les retenir là, il est plus que temps de se lâcher un peu.


Retour à Magnus… Magnus… Ce pauvre Double-Face absolu, incapable de tenter une négociation à l’amiable, d’envisager sa neutralité dans la guerre ou je sais pas moi, faire n’importe quoi d’un tant soit peu réfléchi ou d’intelligent quoi, lorsque la condition édictée par l’Empereur pour son ralliement lui paraît irrecevable. Ridicule ce rôle de harponneur fou et méprisable également de par ses petits coups de pute, comme lorsqu’il se la joue missile Javelin en voulant empaler Vulkan en fourbe par le haut Surprised
L’Empereur et Malcador envisageaient-ils réellement le ralliement d’un primarque qui a prouvé n’être qu’à une respiration de son ascension complète en prince-démon ??

Spoiler:


Magnus dans les bras de papou qui lui fait une bien belle offre :
La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Magnus10

Magnus 5s plus tard :
La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Magnus11
(fonctionne aussi avec ses fils et ses frères !)


Encore Magnus, qui pourtant incomplet et affaiblit par les énormes efforts psychiques qu’il a déployé précédemment pour son incursion sous le Palais, maîtrise sans mal un Vulkan "qui n’aura jamais été dans une telle forme" et revêtu de la meilleure armure de l’Imperium. Bon.

Et puis le coup du Capitol Imperialis qui dératise des kilomètres de remparts, ridiculisant les efforts de tous les autres primarques renégats d’un seul home run, euh wokay.
A ce niveau de puissance psychique, je comprends mieux pourquoi l’Empereur se voit aussi confiant pour botter le cul des traîtres à lui seul quand Il s’imagine pouvoir mettre Magnus sur le trône à Sa place. Smile

Cool quand même cette ambiance nucléaire, que l’on retrouve aussi dans l’autre nouvelle avec ces armures dreadnoughts employées enfin pour ce pour quoi elles étaient conçues à l’origine. Sympa !



L’assaut psychique WTF du Space Wolf et du Salamander, un bon gros trick qui n’est là que pour compenser artificiellement une infériorité numérique calamiteuse. Sans ça la confrontation n’aurait eu aucun sens.
Mais le pire c‘est que l’auteur fait tout un fromage de leur invocation, qui est inédite et tout blabla, mais pas une fois on a le point de vue de Magnus sur le sujet ensuite, qui s’en bat les reins complet.

McNeill n’assure pas le suivi et abandonne tous ces ressorts scénaristiques majeurs aussitôt qu’ils cessent de remplir leur fonction, quand bien même il a passé des pages et des pages à les survendre. On est dans le truc strictement et bêtement utilitaire quoi. Même chose pour le personnage de Promeus, complètement zappé à la fin de ce texte ; même chose pour le Kryptos dans la nouvelle précédente.


Perturabo ici traumatisé par Saturnine (?), qui n’ose plus prendre son risque dans la guerre de siège, alors qu’il s’en battait clairement les noix à la fin du bouquin éponyme.


L’arrivée comme un cheveu sur la soupe de la jonction des survivants SW et Salamanders avec Loken et Garro pour en faire cette escouade VIP qu’on imagine sans mal prédestinée à de grandes choses dans les derniers bouquins. A voir.




Dans l’ensemble, ces deux nouvelles qu’on sent maîtrisées sont très correctes, bien que pas exemptes de défauts et de manquements agaçants.

Lorsqu’il prend le temps de le faire, McNeill sait poser une ambiance, son style synthétique est efficace et lui permet de nous détailler d’une manière épurée mais qualitative aussi bien les actions fameuses que les environnements de légende (Palais Impérial).

Il sait être épique quand il le faut, et réaliste également (il n’y a qu’à voir les descriptions des blessures des space marines, qui n’épargnent rien au lecteur !). Le problème est que parfois il ne sait pas quand s’arrêter et a tendance à en faire trop.

Techniquement il sait traiter ses personnages de manière convaincante - aussi bien les humains que les transhumains, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Mais il est parfois guidé par des partis pris qui viennent saboter certains rôles.

Noté Bon quand même, ça se lit tout seul et c'est encore ce que McNeill nous a pondu de mieux depuis son éloignement de Warhammer.



La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4623

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par - Talos - Dim 5 Sep 2021 - 16:38

+1 pour ta review Emperor Smile

J'ai beau être très loin du Siège de Terra en termes de lecture, en te lisant j'ai la désagréable impression que McNeill n'étoffe toujours pas son jeu en termes de superlatifs et qu'il en fait toujours des caisses.

Là où ça m'avait frappé, c'est en relisant les deux premiers tomes de l'HH. La transition entre Abnett et McNeill se fait lourdement sentir tant ce dernier s'attarde sur l'exposition de ses scènes (même Madame, à qui je faisais la lecture à voix haute, m'a fait la remarque, c'est dire !).

Evidemment je ne vais pas faire de procès à ce cher Graham, mais force est de constater que je retrouve dans ton analyse les longueurs littéraires qui mettent à mal l'immersion du lecteur :/


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Mon récit en cours sur la VIIIème Légion :
Leviathan - Blog
Leviathan - Black Librarium
Mes reportages historiques, c'est par là : Ad Memoriam



"Mourez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.


La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Sml_ga10      
- Talos -

- Talos -
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2372
Age : 31
Localisation : Covenant of Blood

https://leviathan-a-night-lords-story.blogspot.com/2020/07/ave-d

Revenir en haut Aller en bas

La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill Empty Re: La Siège de Terra: Les Fils Brisés de Graham McNeill

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum