Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-28%
Le deal à ne pas rater :
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 couverts – L60cm
279.99 € 390.99 €
Voir le deal

The End of Enlightenment de Richard Strachan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The End of Enlightenment de Richard Strachan Empty The End of Enlightenment de Richard Strachan

Message par Nico. Sam 27 Mar 2021 - 14:51

Présentation:



==> The End of Enlightenment Hardback

Long have the Lumineth Realm-lords held themselves aloof from the troubles of the Mortal Realms. But now, as Nagash asserts his dominion over the living and the dead, the Lumineth must strike back.


For Carreth Y’gethin, a legendary warrior and powerful Stonemage, the war against Nagash is merely a distraction from the Lumineth’s true purpose – to hone their spiritual equilibrium and prevent their realm falling back into the madness that once plagued it. But when Carreth’s sister is horrifically killed fighting the undead, he finds himself inexorably drawn back into the struggle.


As the Ossiarch Bonereapers invade Hysh, Carreth is charged by Teclis himself to defeat one of Nagash’s most dangerous generals, who is destined to destroy the Light of Eltharion, the Lumineth’s greatest champion. The Stonemage must conquer the warring emotions within and slay this champion of Death, lest the light of Hysh fade from the Mortal Realms forever…

Les seigneurs du royaume de Lumineth se sont longtemps tenus à l'écart des troubles des royaumes mortels. Mais maintenant, alors que Nagash affirme sa domination sur les vivants et les morts, les Lumineth doivent riposter.


Pour Carreth Y’gethin, un guerrier légendaire et puissant Stonemage, la guerre contre Nagash est simplement une distraction du véritable objectif des Lumineth - aiguiser leur équilibre spirituel et empêcher leur royaume de retomber dans la folie qui le tourmentait autrefois. Mais lorsque la sœur de Carreth est horriblement tuée en combattant les morts-vivants, il se retrouve inexorablement attiré dans la lutte.

Alors que les Ossiarch Bonereapers envahissent Hysh, Carreth est chargé par Teclis lui-même de vaincre l'un des généraux les plus dangereux de Nagash, qui est destiné à détruire la Lumière d'Eltharion, le plus grand champion des Lumineth. Le Stonemage doit conquérir ses émotions et tuer ce champion de la mort, de peur que la lumière de Hysh ne disparaisse pour toujours des Royaumes Mortels ...

??? pages • Avril 2021 • ISBN ???? • Illustration de ?



The End of Enlightenment de Richard Strachan Ebd10


logo2


The End of Enlightenment de Richard Strachan 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 10447
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

The End of Enlightenment de Richard Strachan Empty Re: The End of Enlightenment de Richard Strachan

Message par Solaris Dim 13 Juin 2021 - 18:28

Je vais être franc : Je suis très mitigé. Le livre est bien écrit, le perso principal est intéressant et la morale est intelligente mais il y a de très gros défauts : Méchant et persos secondaires sans charisme, final rushé et fluff peu exploité.

C'est dommage car ça commence vraiment bien : Le héros, Carreth, est donc un ancien général reconverti en Stonemage pour trouver la paix intérieur après la guerre civile des Lumineths. Il va être tiré de sa retraite après la mort de sa soeur, tuée par un seigneur ossiarch parti détruire le sanctuaire dont il à la charge. Il va donc se préparer à défendre ses terres et faire le deuil de sa sœur.

Cette partie de l'histoire est plutôt bien exploitée avec les étapes du déni, de la colère, des regrets... Le héros va commettre de nombreuses erreurs, se remémorer son passé et apprendre à aller de l'avant.
Spoiler:

Sinon le reste de l'histoire est raconté du point de vue du méchant, un saigneur ossiarch orgueilleux qui va se tailler un chemin à travers Hysh, prendre la grosse tête faire n'importe quoi. Les persos secondaires sont des Lumineths bouche trous qui ne servent qu'à apporter des troupes à l'armée elfique.

Du coup, vous l'aurez compris, on a ici deux parties très inégales et c'est bien ça le problème du livre : Richard Strachan est un très bon auteur, je ne me suis pas ennuyé et j'ai lu tout ça en trois sessions, mais d'un autre côté il y a beaucoup d'approximations comme des armées aux effectifs complétements WTF faisant des erreurs débiles ou des persos à la puissance ridicule. De plus on a le piège classique du final rushé :
Spoiler:

Au niveau du fluff, voici ce que j'ai pu trouver :
- Les Lumineths sont clairement les meilleurs mages d'AOS. Ils ne craignent pas de rater leurs sorts mais plutôt les conséquences de l'abus de magie. La marque de Slaanesh peut les pousser à se montrer tellement vaniteux qu'ils utiliseront leurs talents magiques pour faire n'importe quoi. Leur civilisation a vraiment failli être détruite à cause de ça avec des invasions de démons, des continents fracturés, des cités détruites... Il est par exemple fait mention de duels de magie ayant entraîné l'invocation de démons de Tzeentch par accident.
- Tyrion et Teclis sont par la suite revenus les prendre en main et les ont poussés à reconquérir Hysh
Teclis leur a enseigné un art de vivre consistant à contrôler leurs émotions et ne plus être gouvernés par leur pulsion et faire n'importe quoi.
- Ils peuvent booster leurs armes avec de la magie.
- La mague d'Hysh peut dissiper celle de Shyish, ce qui énerve Nagash et l'a poussé à envahir les terres des Lumineths.
- Pour les ossiarchs, les guerriers classiques font penser à des guerriers necrons alors que leurs officiers rappellent les exarques eldars. Ils sont composés d' un corps fait d'os de héros, d'une âme "principale", un héros ayant plu à Nagash, et d' âmes "secondaires" récoltées chez les héros vaincus. Ces âmes transmettent donc leur savoir à l'âme principale et lui permette de connaître la stratégie adverse.
- Les osts ossiarchs possèdent des sanctuaires, des temples et surtout des ateliers pour remplacer leurs troupes. Quant ils ne sont pas en train de se battre, ils passent leur temps à traverser Shyish pour rendre visite aux cités sous leur "protection". Les habitants doivent leur verser une dîme d'os qui, si elle n'est pas satisfaisante, sera prelevée sur les vivants.
- Toutes les âmes ne vont pas à Shyish après la mort. Certaines vont dans les sous-mondes, les souterrains des royaumes. Les forces de Nagash ont pour ordre de les retrouver.
- Les ossiarchs peuvent récupérer leurs pertes si ils ont assez d'os à disposition. Cela leur prend plus de temps que les morts-vivants classiques, il ne leur suffit pas de jeter un simple sort.

Bref, pour faire simple, ça plaira aux fans des Lumineths mais sinon passez votre chemin.

Ma note : 12/20
Solaris

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 486
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum