Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur ...
Voir le deal
600 €

The Vulture Lord de Richard Strachan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Vulture Lord de Richard Strachan Empty The Vulture Lord de Richard Strachan

Message par Nico. Jeu 1 Sep 2022 - 15:25

Présentation:





==> The Vulture Lord Hardback

In a forgotten corner of Shyish, the city of Lament prepares for the most important festival in its calendar, the Games – a series of events that will seal the fate of their victor.

Following the tragic death of his son many centuries ago, the cruel Vulture Lord, King Zothar Athrabis, made a terrible bargain with Nagash to preserve his child’s soul. Now, once every 10 years, the new champion of the Games must become host to the boy’s tormented spirit, while the old vessel is condemned to death. Most citizens of Lament deem this a great honour, but when the city’s newly crowned champion, Lycus, is taken by the king to raise as his own, his family question their sacrifice.

As the years pass and a new decade looms ever closer – and with it Lycus’ grisly fate – the Prince of Athrabis is caught between his duty to his new father and the prospect of escaping death to return to his old life. As fierce, bloody rebellion ensues, and Lycus is exposed to violent truths, he must decide once and for all where his loyalties lie.

Dans un coin oublié de Shyish, la ville de Lament se prépare pour le festival le plus important de son calendrier, les Jeux - une série d'événements qui scelleront le sort de leur vainqueur.

Après la mort tragique de son fils il y a plusieurs siècles, le cruel seigneur Vautour, le roi Zothar Athrabis, a conclu un terrible marché avec Nagash pour préserver l'âme de son enfant. Désormais, une fois tous les 10 ans, le nouveau champion des Jeux doit devenir l'hôte de l'esprit tourmenté du garçon, tandis que l'ancien vaisseau est condamné à mort. La plupart des citoyens de Lament considèrent cela comme un grand honneur, mais lorsque le nouveau champion de la ville, Lycus, est pris par le roi pour l'élever comme le sien, sa famille remet en question leur sacrifice.

Alors que les années passent et qu'une nouvelle décennie se rapproche de plus en plus - et avec elle le destin macabre de Lycus - le prince d'Athrabis est pris entre son devoir envers son nouveau père et la perspective d'échapper à la mort pour retourner à son ancienne vie. Alors qu'une rébellion féroce et sanglante s'ensuit et que Lycus est exposé à des vérités violentes, il doit décider une fois pour toutes où va sa loyauté.

320 pages • Juillet 2022• ISBN : 9781800262614  • Illustration de ???


The Vulture Lord de Richard Strachan Vultur10


logo2


The Vulture Lord de Richard Strachan 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 10447
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

The Vulture Lord de Richard Strachan Empty Re: The Vulture Lord de Richard Strachan

Message par Solaris Jeu 22 Juin 2023 - 21:19

Bilan mitigé mais néanmoins positif pour ce récit : Il y a de bonnes idées mais l’intrigue fait beaucoup de surplace. Les points de vue sont assez inégaux mais la conclusion est plutôt satisfaisante.

L’histoire se déroule donc à Lamentation, une cité de Shyish sous la domination d’un ost ossiarch dirigé par le seigneur Zothar Athrabis. En plus des os de leurs défunts, les habitants doivent lui remettre tous les 10 ans leur jeune le plus vigoureux pour servir de réceptacle à l’âme de Neophron, son fils décédé. Ils doivent donc mettre en place des compétitions particulièrement cruelles pour décider à qui reviendra cet honneur. L’histoire se déroulera donc sur une période de 10 ans et suivra un ensemble de personnages qui auront un impact sur le futur de la ville. Le héros principal est le dernier gagnant de ces jeux, un certain Lycus qui se voit donc remettre la précieuse âme et est choisi pour devenir le nouveau « fils » de Zothar. Il devra faire ses preuves et s’intégrer à l’ost de son nouveau « père ». On suivra également la meilleure amie de ce dernier qui, en grandissant, deviendra prêtresse de Sigmar et attisera une révolution contre Zothar. Ce dernier, bien qu’il donne son titre à la nouvelle, est rarement présent mais reste très important. C’est vraiment le perso central. Il y a tout une ribambelles de persos secondaires plus ou moins oubliables comme un Soulmason sympathique et le second de Zothar froid et brutal.

L’intrigue rappelle donc pas mal la trilogie Night Lords d’ADB, avec un personnage humain devant s’intégrer à une équipe de psychopathes. C’est l’occasion de voir quelques persos secondaires ossiarchs servant surtout à montrer qui fait quoi. Malheureusement, il n’y a pas vraiment le côté gore et malsain de la Première Griffe, on est dans une violence très soft. Le livre contient malheureusement assez peu de fluff sur les ossiarchs, on rappelle surtout ce qu’il y a écrit dans les codex. En revanche, on en apprend plus sur l’organisation d’une cité « made in Nagash » dominée par ces derniers : Les habitants vivent dans la peur et dans une système de caste rigide laissant peu de place à l’ ascension sociale. Les lois sont cruelles, les habitants endoctrinés et tout doit être le plus ordonné possible. Dans la seconde intrigue, on peut voir que Sigmar est vu comme le dieu de l’espoir venant en aide aux plus démunis. C’est ce point de vue que j’ai trouvé le plus intéressant, on peut voir comment germe une rébellion dans ce genre d’endroit. On voit bien que les lieux dirigés par Nagash mettent en avant l’ordre au point de devenir des dictatures privilégiant les morts aux vivants.

Quant au point de vue de Zothar, ils est surtout composé de flashbacks nous faisant comprendre sa personnalité peu complexe mais néanmoins intéressante : Il était un roi de Shyish ayant fait un pacte avec Nagash après la mort de son fils. En échange de sa servitude éternelle et de sa transformation en seigneur ossiarch, Nagash lui a permis de retrouver son fils grâce au système expliqué plus haut. Un point assez intéressant est le fait que l’on ne sache pas si tout ceci est vrai ou bien une invention sournoise de Nagash, Lycus ne ressentant aucun changement après la mort de l’ancien Neophron. C’est un peu compliqué à décrire mais en gros on ne sait pas si Zothar est fou ou si les personnages humains sont incapables de percevoir quand une âme partage un corps avec une autre. En tous cas un chose est sûre : Les pactes avec le Grand Nécromancien sont des jeux de dupes car si ils permettent de corriger un tort (en l’occurence la mort d’un proche), le prix à payer est bien lourd et le résultat décevant car ceux qui deviennent ses servants sont destinés à une existence éternelle mais morne et sans liberté. Zothar va donc devoir faire son deuil et commencer à se remettre en question. Cependant ne vous attendez pas à un perso sympathique : Il reste froid, implacable et dénué de tous sentiments chaleureux à part l’obsession malsaine qu’il vaut à son fils. Il va progressivement se rendre compte de l’inutilité du cycle de réincarnation dans lequel est piégé son fils et va devoir se décider à passer à autre chose. Tout ceci se terminera, bien évidemment, en drama très sanglant et déprimant.

Spoiler:

Malgré des qualités indéniables comme le point de vue de Zothar ou l’accent mis sur le drame, il y a pas mal de points noirs comme le personnage de Lycus assez vide, une intrigue qui met du temps à démarrer ou le manque de lore intéressant sur les ossiarques. Néanmoins, on notera une conclusion vraiment pas mal qui relève le niveau en plus de nous mettre un sacré coup de cafard. Richard Strachan reste mon chouchou mais il semble un peu galérer sur celui-ci. Je continue mon run sur cet auteur et vous donnerai des nouvelles prochainement.

Ma note : 14/20
Solaris

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 486
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum