Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -14%
Jeu Far Cry 6 (PS5)
Voir le deal
51.49 €

Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_lcap50%Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_rcap 50% 
[ 1 ]
Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_lcap50%Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_rcap 50% 
[ 1 ]
Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_lcap0%Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_lcap0%Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_lcap0%Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_lcap0%Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe Empty Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe

Message par Nico. Dim 9 Mai 2021 - 14:40

Présentation:




==> Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc Semi Poche

Le lieutenant Kage, soldat criminel de la 13e Légion Pénale, se morfond dans un centre de détention impérial. Mais cela cesse quand se présente son ancien officier pour lui proposer une mission sans retour. Kage doit alors mettre sur pied vaille que vaille une nouvelle équipe avec la lie de la Garde Impériale, en vue d'accomplir une seule et unique mission: assassiner un général ennemi belliciste de la mystérieuse engeance extraterrestre des T'au!

352 pages • Mai 2021 • ISBN 9781800260924 • Illustration de ?


Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe Image_10



logo2


Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9846
Age : 31
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe Empty Re: Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe

Message par Rhydysann Mer 9 Juin 2021 - 22:31

J'ai fini le roman il y a plus d'une bonne semaine et j'en profite donc pour ressortir mon armure et ma cape de chevalier blanc protecteur de Thorpe et voici ma seconde critique de cette trilogie.
Petite précision, à savoir que les affrontements Tau’s vs Imperium font partie de ce que je préfère le plus dans l’univers de GW voyons voir si Thorpe ici se débrouille bien.

Critique certifié sans spoiler.
Bonne lecture.


Scénario et mise en scène = 4/5


L’histoire reprend quelques années après le premier tome de la série. Kage, seul survivant des plus des 4000 hommes de son ancien régiment,  est incarné dans une prison de l’Imperium jusqu’au jour où le Colonel décidera à venir le rechercher, ça tombe bien car c’est ce qu’il va faire ! (en même temps mieux vaut pour le scénario…)

Après un rapide rappel des capacités de Kage, Schaeffer lui propose de revenir à son service pour une mission top sécrète, en formant une nouvelle fois les « têtes brulées » pour le plus grand bonheur de notre héros. Néanmoins ici pas de légion pénale à proprement parler car Kage va devoir former lui-même son équipe de choc (le titre du bouquin quoi) parmi les prisonniers incarcérés avec lui. Prisonniers qui sont tous ici sur ordre de Kage, qui se fait un petit plaisir de garder une bonne grosse poignée de chair à canon de côté on ne sait jamais.

Après une rapide sélection et  présentation des personnages nos malheureux sélectionnés se retrouvent à se faire entrainer pour une mission dont ils ne connaissent rien et sous la supervision de Kage. Et c’est là que je vais parler de notre bonhomme, car oui si lors du précédent roman le lecteur pouvait avoir une certaine pitié pour le malheureux lieutenant, ici Thorpe nous fait bien comprendre qu’il a changé. Kage a totalement pété un plomb. C’est devenu un vrai psychopathe, une arme pure et dure. Sans pitié et n’hésitant pas à torturer ces hommes (ou femme) sous ces ordres, voire pire. Comme le colonel le dirait il est devenu « typiquement le type d’ordure que j’aime ».

C’est une partie très intéressante de l’histoire car Thorpe arrive  à faire une doublette, nous donner un entrainement intéressant en nous présentant les nouveaux camarades de Kage tout en nous montrant la déchéance dans lequel est tombé le susnommé.

Bref après l’entrainement et une certaine aventure tirée par les cheveux dont je reparlerai en spoiler plus bas, toute la bande se retrouve embarquée dans la mission enfin dévoilée, l’assassinat d’un commandeur Tau, anciens amis proches de Farsight. Assassinat fait avec l’aide tout simplement des Tau eux-mêmes. C’est tout aussi une partie très intéressante car l’on voit tout un aperçu de la société Tau, car Thorpe ne nous lance pas dans une action débridée dès la fin de l’entrainement.

Non, il prend le temps de faire en sorte que les nouvelles « têtes brulées » puissent entrer dans l’espace aérien/spatial Tau sous la couverture d’une délégation diplomatique. Et la différence de culture et de technologie qui en découle entre la rencontre de l’imperium et le bien suprême est une pure pépite

Bon je divague et après quelques péripéties Thorpe revient au sujet principal et là c’est du sang, des larmes et tout ce que vous voulait. Je vous laisse le plaisir de connaitre la fin bien évidemment.

J’ai trouvé le scénario beaucoup mieux ficelé que le tome précédent, car ici ce n’est pas des petites histoires rafistolées à la va-vite à la fin. Mais un vrai scénario qui va d'un point A à un point B. En fait même si ce second bouquin est légèrement moins exotique il en gagne en qualité, que ce soit en scénario ou d’écriture, dont je reviendrai après.

Malheureusement même si j’ai adoré ce roman, encore plus que le premier, « équipes de choc » n'est à nouveau point dénudées de défaut, et c’est bien dommage.
Déjà on retrouve certaines facilités scénaristiques un peu de WTF, même si moins grosses que « 13ème légion », comme :

Spoiler:
La prise d’un vaisseau impérial par Kage après que Schaeffer le renvoi en prison dès lors qu’il a fini l’entrainement des troupes. Qui est d’un WTF du début jusqu’au dénouement de cette histoire. Même si la scène est intéressante je trouve qu’elle fait vraiment tâche dans cette excellente histoire

Mais aussi car si  tome un mettait en place beaucoup de personnage, la plupart étaient fort intéressants. Ici il y a beaucoup moins de personnages mais pourtant je les ai trouvés moins développé. Si Kage et Schaeffer ne souffrent pas de défaut, les autres si. On sent que Thorpe avait certaines bonnes idées qu’il n’a pas réussi à concrétiser, ce qui donne des personnes non pas mal exploité mais sous-exploité. Auquel on aurait pu attendre bien mieux.

Spoiler:
Dans le mille et son traumatisme un peu sous-exploité, même si c’est la moins raté et le personnage le plus intéressant.
Héros qu’on ne voit presque jamais, pourtant  ces rares apparitions font partie des meilleurs moments du roman. Boussole inexistant. Aeroboys et le poseur de bombe pareil, qui ne servent que de connard.  
Seule grosse tête et dans le mille s'en sortent à peu près en fait.

Pareil les Tau's sont peut-être un peu trop de la chair à canon et pas assez mis en avant mais cela est dû à un trop peu de personnage présent dans le roman ce qui fait qu’il ne peut pas les tuer à la pelle comme « 13ème légion ». Même si l’auteur aime toujours autant faire venir la mort de n’importe où !

Je conclurai donc cette partie en disant que c’est un meilleur roman, avec une bonne fin mais qui aurait pu devenir quelque chose de plus grand s’il avait été un poil mieux réussi.


- Style et écriture=  4/5


Thorpe nous montre à nouveau ici toute la maitrise d’une bonne plume, loin de ce que j’avais pu lire à 40K de sa part (Caliban).

Que ce soit dans l’ambiance du bouquin, l’évolution de Kage qui est ici un VRAI psychopathe loin de ce que peuvent nous offrir certains auteurs. C’est assez noir (sans l’être totalement), l’humour est bien dosé. Les péripéties intéressantes et le livre ne contient finalement que très peu d’action, mais quand il y en a Thorpe se lâche pas mal !

J’aimerais aussi saluer la traduction romane que j’ai trouvée très bonne. J’ai senti je ne sais pas quoi à la lecture, mais le traducteur a réussi à implanter une très bonne ambiance. Peut-être que quelqu’un d’autre sera mieux mettre le doigt que moi là-dessus.


- Intérêt fluffique = 4/5


Partie intéressante, car il faut replacer la sortie du roman pour aborder cette partie. Si récemment la BL essaye de mettre en avant cette faction via Phil Kelly avec plus ou moins de réussite ce n’était à l’époque pas du tout le cas.

Le bouquin est sorti en 2001, et je ne pense pas que d’autre écrit parle des Taus avant celui-ci. Même « For The Emperor » premier roman sur Cain est sortie deux ans après celui-ci (2003) et surtout n’abordait pas vraiment la société Tau. Ou bien encore « Fire Warriors » de Simon Spurrier (2003).

C’est donc si ce n’est le premier l’un des premiers romans mettant en action les petits hommes bleus. Je peux donc aisément dire qu’à l’époque cela devait une certaine mine de fluff. Et c’est surement encore très utile de lire certaines choses sur eux dans ce roman. Je vous conseille d’ailleurs « Farsight » de Phil Kelly si le bien suprême vous intéresse. Passé la stupidité des protagonistes SM c’est un très bon roman.


- Note personnelle = 5/5


Si lors de ma précédente critique sur cette trilogie je n’avais pas été très objectif par pur intérêt personnel. Je pense ici l’être bien plus et donc donner une note adéquate à la qualité du roman. Tout comme mon appréciation donné ici.

Une nouvelle fois une petite pépite traduite par la BLF qui devrait ravir certaines personnes qui veulent lire sur la plage un roman sans grande prise de tête mais très captivant.

D’ailleurs Thorpe à la fin du roman se permet même une petite sucrerie avec :
Spoiler:
Avec la potentielle révélation que Lorri ne serait finalement pas morte !

Noté excellent.


- Note globale = Total des points 17/20


Bon cela fait un moment que je n’ai pas lu quelque chose de moyen chez la BL (hormis le troisième bouquin de Jericho) dû au fait que je choisis scrupuleusement les romans que je vais aborder. Ce qui veut dire vieillerie traduite enfin en français et du Cain principalement.
Il est maintenant temps de changer, voyons voir si Andy Clark se débrouille avec sa « Sainte Célestine » dans les jours à venir. Il me semble que l’auteur n’a pas super réputation mais je ne suis pas sur d’avoir déjà lu un roman qu'il a écrit.


Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1845
Age : 22
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe Empty Re: Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe

Message par Emperor Mar 12 Oct 2021 - 21:54


Après un premier tome sympathique, je dois dire qu’on a là une bonne petite suite du même acabit.

Quel régal de lire ce genre de récit à l’ancienne, aussi atypique dans son déroulé et nous présentant en prime une bonne petite immersion chez les tous nouveaux Tau (pour l’époque) !

Aussi incroyable que ça puisse paraître et malgré tous plein d’éléments qui laissaient présager le contraire - le titre bien bourrin, le passif hyper guerrier du protagoniste, la mission en ligne de mire et la présence de moult marmules qu’on voit évoluer ici - hé ben le truc n’est pas bolt-porn pour un sou.

On débute par une formation de recrues (en réalité déjà des vétérans de la garde impériale) un peu à la Full Metal Jacket, sans non plus en faire trop en terme d’entraînement militaire.

Dans la lignée du premier livre, l’auteur oriente énormément son travail sur le registre psychologique, par le biais du point de vue psychotique de Kage, chargé ici de casser puis de reformater les recrues afin de les adapter au mieux à la mission. Les profils des commandos sont divers et permettent de bien s’amuser en la matière : on a le demolition man vicelard, le GI heretek profane, le commissaire xénophobe héros de guerre, le sniper qui craque (à la Larkin), etc.

On continue avec tout ce beau monde qui se voit embringué dans une infiltration incroyable au sein de la société Tau. Les mecs se font passer pour une ambassade et c’est assez drôle de voir ces commandos instables, brut de décoffrage et haineux envers les xenos essayer de se mettre dans la peau de nobles impériaux précieux et tempérés tout en essayant de faire preuve de diplomatie auprès d’aliens qu’ils ne peuvent tout simplement pas sentir ^^

Enfin, après les subterfuges, vient le temps de la partie musclée de la mission, qui vise à assassiner rien de moins que le commandeur Brightsword ! Enfin plus probablement l’un de ses clones. A ce sujet on se souvient qu’une autre version de Brightsword avait été tuée par un capitaine space marine à l’issue d’un duel épique dans Les lames de Damocles.


Ces trois parties interdépendantes mais distinctes apportent pas mal de diversité dans les situations rencontrées. En plus, elles s’articulent très bien dans un fil conducteur qui n’est pas dénué de surprises.
Bien sûr certaines péripéties restent prévisibles, mais il y en a d’autres qui déjouent simplement la stricte logique narrative : on voit souvent nos attentes contrariées par l’incohérence même du protagoniste principal, qui va parfois jusqu’à faire faire à l’intrigue d’étranges allers-retours. Il en va de même pour les autres gugusses du commando, qui ont chacun un rôle prédéfini à jouer mais dont la nature même de leur personnalité fait que rien ne se passera comme prévu.

L’auteur ne se contente pas de suivre un truc linéaire et cela est aussi vrai pour ce qui est de la série en elle-même puisqu’en terme de construction ce second tome n’a absolument rien à voir avec le premier par exemple. En bref, on avance à l’aveugle et c’est très bien ^^

Côté Tau, c’est plutôt sympa également. En terme de fluff, c’est très complet.

On a ici une belle synthèse des principales particularités de la faction : description des différentes castes, usage des drones et des IA, tech militaire basée sur les exo-armures et la longue portée, croyance en tau’va + les quelques dissensions et hypocrisies qui se laissent déjà voir en filigrane, recours massif à des mercenaires (on voit ici une très belle représentation des kroots cannibales d’ailleurs) et à la subversion pour arriver à leurs fins, système de datation basé sur les multiples de 8, etc…

On a également une bonne petite clarification de leurs relations avec l’Imperium :

Déjà ils ne doivent leur survie qu’à un coup de chance. Le vaisseau impérial qui devait coloniser leur planète il y a des millénaires de cela, à l’aube de leur développement, est passé à côté à cause de tempêtes Warp.

Ensuite, l’Imperium n’a pas les moyens d’entamer une guerre de grande ampleur contre les Tau en ce moment car les ressources militaires de cette partie de la galaxie sont actuellement employées à contrer la menace tyranide.

Du coup certains inquisiteurs radicaux jouent la montre et tâchent de calmer les velléités expansionnistes des Tau et de les affaiblir en toute discrétion. Cela passe par ce genre de contact plénipotentiaire à la limite de l’hérésie et durant lesquels ils font de petites allusions à l’extrême fermeté et à la puissance de l’Imperium (les Tau se chient dessus quand les impériaux disent qu’une de leurs cités ruches comprend en moyenne plusieurs milliards de personnes, soit autant que certains secteurs Tau tout entier ^^).

Première fois que je voyais ces éléments clairement énoncés dans un roman, ici par un Inquisiteur, c’est plutôt cool.

Autrement, les descriptions de la société Tau sont malheureusement assez pauvres et se limitent au registre du cosmétique (des vaisseaux complètement vides, des planètes avec des bâtiments ronds, de la technologie antigrav partout…), mais si on remet ça dans le contexte de l’époque ça reste correct. Certains auteurs actuels ne font guère mieux après 20 ans de développement fluf de la faction, donc bon.

Bien aimé l’ambiance qu’il y a sur l’avant-poste Tau par contre, un monde frontalier où se regroupent tous les guerriers de feu et les mercenaires alliés des Tau en prévision de la prochaine phase d’expansion.
C’est vraiment atypique, il y a une multitude d’aliens bizarres qui déambulent dans les rues : grenouilles humanoïdes, canidés bipèdes, machins avec des tentacules, etc.

On est très loin de l’univers 40K habituel, et les bars dans lesquels tous ces xenos se rassemblent ont un peu des allures de cantina de Star Wars. D’ailleurs, pratiquement tous les xenos détestent les humains, ils les voient comme des parasites qui pullulent dans la galaxie et persécutent les autres espèces.
Sympa de voir le point de vue d’en face pour une fois, surtout quand ça dégénère en une étrange bagarre de bar où chaque bestiole joue de ses particularités physiques xD



Noté Bon.

Thorpe fait le taf et le fait de manière quelque peu surprenante, il ne se contente pas de reproduire la formule du premier, c’est appréciable. Côté fluff c’est solide, et c’est toujours aussi violent et immoral, sans n’être pour autant qu’un bête roman de guerre. Par exemple, il y a autant de morts chez les personnages principaux pendant le processus de recrutement et de formation que pendant la mission à proprement parler chez les Tau. Smile

Dommage pour tous ces petits arrangements avec la réalité, qui sonnent parfois un peu too much : les Last Chancers défouraillent les exo-armures de manière un peu trop insolante notamment. Mais bon, c’est la crème de la crème !

Hâte de lire les deux autres tomes, et curieux de voir si le style du dernier, qui a été écrit bien plus tard que les autres sous une politique éditoriale différente, est resté le même ou pas.



Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4623

Revenir en haut Aller en bas

Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe Empty Re: Les Têtes Brûlées: Équipe de Choc de Gav Thorpe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum