Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -45%
WHIRLPOOL OWFC3C26X – Lave-vaisselle pose libre ...
Voir le deal
339 €

L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_lcap0%L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_lcap50%L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_rcap 50% 
[ 2 ]
L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_lcap50%L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_rcap 50% 
[ 2 ]
L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_lcap0%L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_lcap0%L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_lcap0%L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4
 
 

L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière Empty L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière

Message par Nico. Sam 30 Juil 2022 - 18:48

Tome 4 de la série L'Aube de Feu.

Présentation:





==> Le Trône de Lumière Semi Poche

La Croisade Indomitus continue sa guerre à travers les étoiles. Le primarque Roboute Guilliman a finalement percé la menace orque qui tourmente les secteurs près de Fenris, et se prépare à poursuivre sa tentative de stabilisation de l'Imperium Sanctus - mais des ennemis anciens et amers se dressent sur son chemin.

Kor Phaeron, le Cardinal Noir, menace le noyau précédemment stable du Segmentum Solar. Des vagues de rébellion provoquées par ses prêtres infiltrés suggèrent une invasion imminente et à grande échelle par la Légion des Word Bearers. Pire encore, les guerriers du Dark Cardinal ciblent les Black Ships, menaçant d'affamer Terra des pyskers dont l'Empereur a besoin pour survivre.

À travers cette zone de guerre mouvementée, l'Inquisiteur Rostov poursuit sa recherche de la Main d'Abaddon. Pourtant, lorsque d'étranges visions miraculeuses remontent au relais astropathique sur Srinagar, sa quête est détournée - car les visions prédisent l'espoir pour l'Imperium, un espoir que les adorateurs fanatiques du Chaos feront tout pour étouffer...

368 pages • Août 2022 • ISBN 9781800268517 • Illustration de ?


L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière Blogg155



logo2


L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 10442
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière Empty Re: L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière

Message par Solaris Lun 12 Sep 2022 - 21:03

J'ai trouvé ce livre très moyen. Normalement j'aime beaucoup Guy Haley mais malheureusement ce livre souffre des mêmes défauts que le premier de la série, à savoir une surabondance de persos, un gros manque d'enjeu et un rythme très inégal.

En gros, on continue à suivre Darth Sidious Tenebrus et sa jeune acolyte vus dans le tome 2. Ils vont s'allier aux Word Bearers pour trouver un individu dans lequel l'Empereur serait censé se réincarner car depuis l'ouverture de la grande faille de nombreux psykers ont des visions montrant Big E se relever de son trône. Ils vont donc mener une série de raids sur les vaisseaux noirs pour trouver des sacrifices de choix pour les démons de Tzeentch pour essayer de décripter tout ça. En parallèle, on continue à suivre l'historitor Fabian, sorte de François Pignon futuriste, dans les coulisses de l'état-major de la croisade Indomitus. Il va être chargé par Guilliman de répertorier les faits d'armes d'un corps 'armée et lui servir d'espion. On suivra aussi plusieurs primaris, dont un qui intégrera les Black Templars.

Le début est assez sympa car c'est l'occasion d'apprendre de revoir ce vieux salaud de Kor Phaeron, d'apprendre du lore sur les vaisseaux noirs et de voir les sœurs du silence en action. Malheureusement l'intérêt du bouquin diminue à partir de la moitié : Certaines sous intrigues sont complétement rushées (notamment celle du primaris Black Templar), pas mal de persos sont sont inintéressants (mention spéciale pour la sœur du silence sur la couverture qui se fait buter dans son premier chapitre !) et les objectifs des protagonistes sont peu clairs : En gros, tout le monde essaie de mettre la main sur une possible réincarnation de l'Empereur et fonce sur une planète possédant un relais d' astopathes pour le dénicher.
Spoiler:

Autant les deux derniers étaient intéressants car ils nous racontaient l'évolution de certaines factions au M42 (les Custodes et les Space Wolves), autant celui-ci manque vraiment, mais vraiment beaucoup d'ambitions et sert tout au plus à faire avancer un petit peu l'intrigue "principale", dont je commence à avoir du mal à voir l'intérêt. Pourtant il y a de bonnes idées mais ça n'aboutit pas à grand chose. C'est assez énervant, il y a beaucoup de choses à raconter sur l'évolution de l'univers de 40000 au M42 mais là c'est vraiment mou du bide. J'ai l'impression que Haley a voulu faire un méga intrigue à la GOT avec plein de persos POV mais malheureusement le manque de place se fait rapidement sentir, ce qui contribue à des bizarreries en tous genres. Espérons que ça s'améliore dans les prochains tomes.

Noté 12/20

Au niveau du lore :
- La première compagnie des Word Bearers se nomme "les Sanctifiés" et porte des armures terminators. Kor Phaeron porte toujours son Anathamae
- Un peu de fluff sur les stations astropathiques.
- Les vaisseaux noirs sont surtout des prisons volantes pour psykers et renferment des couloirs labyrinthiques. Ils sont lourdement blindés et bien équipés pour des voyages Warp très précis, avec des champs de Geller plus puissants que la moyenne bien que très coûteux en vie.
- Les Soeurs du Silence de la chambre Astra, celles chargées de surveiller ces vaisseaux, n'ont pas abandonné leur rôle comme leurs autres soeurs après l'hérésie. Elles portent des armures en fer noir renforcées d'hexagrammes pour lutter contre le Warp.
- Il y a des carnosaures sur Catachan.
- Guilliman n'aime pas que l'on vénère l'Empereur mais a quand même du respect pour les Black Templars.
Solaris

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 485
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière Empty Re: L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière

Message par Artheval_Pe Mer 17 Mai 2023 - 10:05

Jusqu'ici, j'avais bien aimé la plupart des romans récents de Guy Haley, que ce soit Le Fils Vengeur, la trilogie Dark Imperium, La Devastation de Baal ou même Belisarius Cawl : Le Grand Oeuvre.

Après un chapitre qui permet de découvrir l'ambiance à bord des vaisseaux noirs, on retrouve plusieurs personnages des deux premiers tomes de la saga (en particulier l'Inquisiteur Rostov et l'historitor Fabian Guelphrain) qui sont embarqués dans différentes péripéties visant d'une part à contrecarrer les plans du chaos (en particulier de Tenebrus, la main d'Abaddon le Fléau), et d'autre part à fortifier l'avance de la croisade Indomitus en renforçant l'alliance autour de Roboute Guilliman.

Les évènements sont dans l'ensemble bien narrés et mis en scène, à travers des personnages plutôt sympathiques, mais pour moi il y a deux gros problèmes :
1) une partie de ces personnages ont été largement développés dans les précédents tomes de la saga, ce qui fait que l'auteur ne prend pas forcément tout le soin nécessaire pour leur donner tout le relief et l'intérêt qu'ils méritent. On les suit en étant concentrés sur leur tâche du moment, dans des situations qui permettent peu aux éléments les plus intéressants de leur personnalité de ressortir. Ils en deviennent alors un peu transparents.
2) les péripéties ne mènent quasiment à rien. Ce roman est clairement un moment de transition dans la saga, et ça se sent. Il a principalement pour fonction de tenir en haleine le lecteur en ouvrant de nouvelles perspectives sur un évènement qui se révèlerait d'une importance majeure. Mais il ne s'y passe rien de très conséquent. Et c'est là que le bat blesse.

Ainsi, plusieurs mois après avoir lu le roman, j'aurais bien du mal à le résumer tant les différents arcs narratifs se mélangent et s'emmêlent sans finalement conclure vers quoi que ce soit de majeur. Et c'est peut-être là une des limites de cette saga l'Aube du Feu: certes elle se passe dans le quasi-présent de l'univers de Warhammer 40 000, mais comme les évolutions importantes de l'histoire se font à travers le jeu de plateau, on n'est jamais vraiment très surpris et les conséquences des péripéties se doivent souvent de rester très modestes, ce qui limite l'intérêt en termes de lore.

Alors je vais continuer à lire cette saga, en espérant que le prochain tome soit plus intéressant (au vu des premiers retours, je n'ai pas l'impression), mais je crains que Games Workshop ait un peu raté leur pari. Après 4 premiers tomes allant (pour moi) du sympathique au médiocre, on est très très loin de l'intérêt que pouvaient avoir les romans de l'Hérésie d'Horus (dont les 4 premiers sont autrement plus solides).

Noté 11/20
Artheval_Pe

Artheval_Pe
Scout
Scout

Messages : 18
Age : 33
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière Empty Re: L'Aube de Feu: Le Trône de Lumière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum