Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_lcap0%Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_lcap0%Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_lcap50%Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_rcap 50% 
[ 1 ]
Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_lcap0%Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_lcap50%Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_rcap 50% 
[ 1 ]
Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_lcap0%Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 
 

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par Nico. Lun 31 Juil 2023 - 15:21



==> Le Veneur des Sorcières Semi Poche

Ne souffrez pas que vive la sorcière, à moins que par son service elle ne puisse obtenir la rédemption. Tel est le credo de la scholastica psykana, une fonderie brutale dans laquelle les détenteurs de pouvoirs psychiques peuvent être formés à servir. A la veille de sa certification en tant que psyker primaris entre ces murs mêmes, Glavia Aerand, ex-capitaine du 900e Cadien, est saisie d'une étonnante prémonition : son ancienne unité impliquée avec un dangereux artefact psychique caché sur leur planète d'affectation.
Après des retrouvailles aussi imprévues qu'inattendues, Aerand se retrouve enlisée dans une campagne vicieuse sur le monde psychiquement actif de Visage, où les mers peu profondes et les brouillards sans fin engloutissent, dit-on, les âmes des morts. Hantée à la fois par des soupçons grandissants à l'égard de son nouveau commandant et par les manifestations de la sinistre relique, Aerand doit faire confiance à ses nouvelles capacités pour garder ses anciens camarades en vie et faire face à la menace ancestrale qui pourrait consumer Visage tout entier.

336 Pages • Août 2023 • ISBN : ISBN: 9781804073681  • Illustration de Igor Kieryluk.



Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer 01154910

Avis VO de Solaris:

Spoiler:

L'ayant lu aussi mais sans retour, j'avais trouvé ça sympathique sans être le plus original des romans sur la Garde.


Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 10442
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par Sha'Romnin Mer 23 Aoû 2023 - 7:52

Noté Moyen.


Ce livre a beaucoup de qualités, et est salement enfoncé par ses défauts.

L'introduction du personnage principal est exemplaire, et excelle dans le genre horrifique. Les interactions avec le warp sont tout simplement les plus détaillées et intéressantes qu'on ait pu avoir jusque là dans un bouquin, rien que ça. Et c'est pour ça que vous devriez le lire.

Puis passé la première partie du livre, les défauts apparaissent : Le monde, l'environnement, le théâtre de guerre, ne tient pas. Pourquoi une planète entière ? Sur une si grande échelle, alors que tout se passe à pieds ? Le flow de l'histoire s'écroule, je n'y ai plus compris grand chose. Le livre se mélange les pinceaux, retient sur trop de pages ses secrets et son suspens, les personnages en paient le prix.

Le combat final aussi, le grand méchant, son affrontement fait pssscht. Le bouquin est correctement conclu cela dit.

Bref, lisez le quand même, le côté Cadien est très bon, le livre porte bien son titre, vaut son argent. Une seule coquille, une seule tournure de phrase bizarre (traduction?).
Sha'Romnin

Sha'Romnin
Space Marine
Space Marine

Messages : 247
Age : 38
Localisation : Brest, France

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par Rhydysann Mer 6 Sep 2023 - 23:09

Un nouvel auteur dont je n’ai jamais entendu le nom et donc une première découverte.
Malheureusement à moins d'un autre sujet qui m’intéresse se sera surement une dernière lecture d’une de ces œuvres.

Certifié sans spoil.
Bonne lecture.


- Scénario et mise en scène = 2/5


Le roman nous fait principalement suivre l’histoire des yeux de son héroïne principale, une psyker fraichement graduée de son master (5 années d’entrainement) en pouvoir psychique et souffrance.
En fait pas tout à fait, car le scénario commence lors de ses derniers instants dans la scholam et de son intronisation en tant que psyker primaris spécialisé dans la divination. Durant trois chapitres le lecteur va pouvoir assister (très) rapidement aux rites permettant d’accéder à ce prestigieux titre. Et franchement ce n’était pas trop mal, même si j’ai du mal avec l’idée de l’examen final passablement stupide où ils mettent le psyker dans une salle et l’envoi littéralement dans l’empyrée afin de voir s’il ou elle résiste aux puissances démoniaques, pourquoi pas.

À la suite de cela et à la pose des implants pour contrôler cses pouvoirs l’héroïne à une vision de son ancien mentor et tuteur du temps ou elle était encore une fière cadienne bourrue et insipide, le psyker primaris télépathe Jarod (je crois) lui envoie un message télépathique dit de ne surtout pas s’approcher de la planète ou lui et le régiment sont en fonction. Aussi vite qu’un SMS bien sûr.
Malheureusement pour elle, et surtout pour le lecteur, elle est envoyée sur rien de moins que le théâtre d’opération de son ancien régiment.

Et à l’instant T, donc au chapitre trois, le roman devient un foutraque de tout et n’importe quoi.
La planète en fonction Visage, est une planète clef pour l’Imperium car elle fournit un nombre très conséquent de psyker pour une raison inconnue qui est d’ailleurs l’unique ressource utile du coin.
Mais tout de même quelle ressource, mais la population locale ainsi qu’un régiment de déserteur fomentent des guérillas depuis dix ans. Et bien évidemment l’Imperium perdant et la planète étant d’une importance capitale, car c’est rappelé plusieurs fois dans le roman, n’envoie qu’un régiment de cadien s’en occuper.
Arrivée sur la planète elle se rend compte qu’elle ne connaît quasiment plus personne et que tous ceux qui savent encore qui elle était la déteste ou la craigne étant une sorcière. Et pire encore l’ancien psyker en fonction son mentor donc a disparu sans laisser de trace et personne ne se souvient de lui.

Je n’aborderai pas le reste au risque de spoiler sans vergogne l’humble lecteur intéressé par ce livre. Mais de ce que je peux en dire hors spoiler, le scénario n’a ni queue ni tête et n’est qu’un enchaînement de combat sans saveur, ironique quand les thèmes abordés sont les psyskers.

On a une héroïne qui est capable de tout faire, mieux que les autres, et qui sauvent toutes les situations presque à elle seule et bien sur à toujours les meilleures idées. Ce qui fait vraiment penser à l’héroïne des romans de Justin D Hills. Elle se permet d’ailleurs tout sans aucune conséquence néfaste à son encontre.

On a le droit comme toujours à la mise en avant de l’excellence des Cadiens qui sont les meilleurs, répétés pour la 40k fois en une vingtaine de romans.

Les personnages secondaires eux ne sont jamais développés, certains apparaissent puis disparaissent à la guise de l’auteur, des sous-intrigues sont formées pour ne jamais avoir de fin. Et je ne vous parle pas du néant que représente l’ennemie, bordel une planète remplie de psyker et rien à se mettre sous la dent.

La mise en scène est donc tout aussi catastrophique. Un passage de l’histoire se passe dans la brume dans des marais, car oui Visage est une planète aquatique, se veut dans un style horrifique et veut plonger le lecteur sous tension mais malheureusement rien, nada, aucune émotion cela ne m’a procuré. Le problème de ce genre de scène c’est que premièrement si tu n’as rien à faire de personnages ou est la tension, deux si tu sais que dès qu’un personnage est nommé alors il ne peut plus mourir à quoi bon l’intérêt.

Quand d’autres situations elles sont tout simplement absurdes

Spoiler:

Quant à la fin et à l’explication de la disparition du psyker et le combat final juste  cartonrouge

La suite en spoiler pour ceux que cela intéressé de connaitre la fin du scénario :

Spoiler:


- Style et écriture = 1/5


Bon déjà la traduction est totalement aux fraises et anglisice des mots comme démon marqué daemon durant tout le texte. Je comprends que le terme astra militarum soit utilisé mais daemon, démon ! Ce mot m’a vraiment agacé durant toute la lecture.

Et déjà que le style de l’auteur n’est vraiment pas folichon, ne transpire rien de spécial, pire n’est même pas clair. Certains passages du bouquin sont un foutoir qu’il faut relire pour comprendre une scène ou une action.

Les combats sont omniprésents mais inintéressants tout comme les personnages secondaires et principaux.


- Intérêt fluffique = 3/5


Le néant ou absurde. Inutile de s’épandre sur le sujet.

Mais je vais quand même faire un aparté sur le sujet des psykers, sujet à mes yeux fort intéressant et dont j’en attendais beaucoup, surtout sur un psyker de combat de la garde. Mais même ça s’est raté, pourtant vraiment le début avait bien commencé et je me disais que malgré la faiblesse du scénario j’allais voir quelques bonnes scènes de combat ou de vie d’une psyker au sein d’un régiment, mais non rien. Même l’utilisation à un moment du tarot impérial est un pétard mouillé.

J’avais hautement plus apprécié ce pauvre psyker cadien dans le roman d’ADB ou les scènes de la psyker dans Severina Raine. Même si Harrisson avait un peu abusé sur la puissance psychique du personnage au moins celui-ci était intéressant et les scènes bien cool.

Là rien nada, même les ennemies psychiques sont sans intérêt. Donc oui, si vous voulez en apprendre plus sur les psykers de combat vous allez être bien déçu.


- Appréciation personnelle = 1/5


Et encore une énième catastrophe littéraire pour nos bons vieux soldats aux yeux violets. Je ne pensais pas dire cela un jour mais il me manque le temps où les bouquins de la garde sortaient au compte-gouttes (et n’était pas uniquement centré sur les anciens gardiens de l’œil de la terreur) mais était bien écrit et intéressant. De tout ce qui est sortie récemment sur le sujet Cadien (donc le roman très bon d’ADB ne compte pas), seul Karskin est un bon livre. Et le pire c’est que cela aurait pu être n’importe quel autre régiment dans ce livre que cela aurait fait la même histoire.


Vraiment je ne sais pas si c’est le thème Cadien, les contraintes que doit donner la BL ou juste moi qui a de trop de grande attente mais plus j’avance dans le temps, plus c’est une purge à lire. Et j’ai pourtant lu rapidement se livre mais pas avec plaisir.

Un mauvais roman pas loin du sans intérêt et qui a réussi à surpasser le dernier tome de la trilogie de Justin D Hills. Lui au moins avait une plume correcte et quelques bonnes scènes au début.

Noté mauvais et que je déconseille fortement.


- Note globale = Total des points 7/20


Et dire que j’ai encore un roman cadien à lire après celui-ci…


Dernière édition par Rhydysann le Mar 31 Oct 2023 - 10:42, édité 1 fois


Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1978
Age : 25
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par Solaris Jeu 7 Sep 2023 - 23:19

+1 pour ton avis, Rhyd', qui est comme toujours plus objectif et sévère que le mien ! Moi aussi je commence à regretter le temps où la BL sortait un ou deux bouquins sur la garde par an mais où il y avait un minimum syndical niveau qualité. Je suis en train de commencer un run sur ceux qui n'on jamais été traduit et commence déjà à raisonner comme un boomer : "C'était mieux avant !".

Blague à part, j'ai l'impression que ces nouveaux auteurs n'ont que peu de liberté, ne peuvent mettre en avant les régiments qu'ils veulent et des deadlines de plus en plus courtes, ce qui laisse une impression de bâclé. Je suis en train de lire une roman sur la garde, paru il y a 10 ans et ayant une histoire fortement similaire et oh boy on est à des années-lumières de ce navet. C'est limite choquant que la BL laisse passer des bourdes pareilles, on sent qu'il faut capitaliser sur ce qui marche et tant pis pour la qualité. Vu les années pourries qui s'annoncent pour GW on est loin d'en avoir fini...
Solaris

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 485
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par BoumChaKal Ven 8 Sep 2023 - 10:19

Solaris a écrit:Vu les années pourries qui s'annoncent pour GW on est loin d'en avoir fini...

C'est à dire ?

BoumChaKal
Scout
Scout

Messages : 26

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par Sha'Romnin Ven 8 Sep 2023 - 17:26

BoumChaKal a écrit:C'est à dire ?

Passer de petite-grosse boîte anglo-anglaise de passionnés organisés en cellules qui ne se parlent pas à une véritable entreprise internationale qui exploite ses licences sans en faire de la merde. En ce moment ils réorganisent leur chaîne de production-distribution, font face à l'inflation etc.
Sha'Romnin

Sha'Romnin
Space Marine
Space Marine

Messages : 247
Age : 38
Localisation : Brest, France

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par BoumChaKal Lun 11 Sep 2023 - 12:51

Ils ont été racheté c'est ça ?

BoumChaKal
Scout
Scout

Messages : 26

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par Sha'Romnin Lun 11 Sep 2023 - 17:40

BoumChaKal a écrit:Ils ont été racheté c'est ça ?

Ils sont côtés en bourse : Ils doivent maintenir une progression constante, donner des garanties (et des dividendes) aux actionnaires.
Sha'Romnin

Sha'Romnin
Space Marine
Space Marine

Messages : 247
Age : 38
Localisation : Brest, France

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par BoumChaKal Mar 12 Sep 2023 - 10:22

Sha'Romnin a écrit:
BoumChaKal a écrit:Ils ont été racheté c'est ça ?

Ils sont côtés en bourse : Ils doivent maintenir une progression constante, donner des garanties (et des dividendes) aux actionnaires.
Arf, la cotation en bourse, le début de la fin du "travail bien fait"

BoumChaKal
Scout
Scout

Messages : 26

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par Piruxe Lun 16 Oct 2023 - 2:34

BoumChaKal a écrit:
Sha'Romnin a écrit:
BoumChaKal a écrit:Ils ont été racheté c'est ça ?

Ils sont côtés en bourse : Ils doivent maintenir une progression constante, donner des garanties (et des dividendes) aux actionnaires.
Arf, la cotation en bourse, le début de la fin du "travail bien fait"

D'un autre coté ça va leurs permettent d'avoir bien plus de budget pour développer l'univers 40k, si au bout de 10 ans on a un Warhammer Cinematic Universe ça sera grâce à ça.

Pour revenir au Bouquin :

Bon je vais pas répété les défauts des gens du haut, surtout que je me suis spoiler le bouquin comme un con à cause de l'application que j'utilise pour lire mes bouquins... Mais bon, force est de constaté que y'a certaines incohérences.

Mais ce n'est pas pour moi ce qui est le plus gênant. Ce qui est chiant c'est que le livre ne tient pas ses promesses.

On vend ce livre comme le point de vue d'une psyker, recrutée dans le militarum en plus, c'est pas ce qu'il y'a de plus classique, et elle repart en vadrouille (c'est pas du spoil, c'est le speech de résumé).

Bah ça, c'est 1/3 du roman, le reste c'est comme si vous mangiez un gâteau au miel, et que l'intérieur est à la carotte. Ce n'est pas pour ça que je suis venu, c'est bon pour la santé, mais j'en voulais pas...
L'auteur aurait peut être mieux fait de faire un scénario moins complexe pour une première fois.

Par contre ça se lis assez bien, si on est pas un taré du lore, pour un petit bouquin garde impérial, ça va bien. Perso je préfère un livre qui truande le lore, qu'un livre illisible avec 5000 points de vue, dont la moitié sont inutiles et mènent nul part.

Piruxe
Scout
Scout

Messages : 16

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par Sha'Romnin Lun 16 Oct 2023 - 17:21

BoumChaKal a écrit:
Sha'Romnin a écrit:
BoumChaKal a écrit:Ils ont été racheté c'est ça ?

Ils sont côtés en bourse : Ils doivent maintenir une progression constante, donner des garanties (et des dividendes) aux actionnaires.
Arf, la cotation en bourse, le début de la fin du "travail bien fait"

Oula au contraire ça ne veut rien dire, Games Workshop ne s'est jamais aussi bien porté. Faut voir la merde qu'ils ont pu faire et ne pas avoir la mémoire courte.
Sha'Romnin

Sha'Romnin
Space Marine
Space Marine

Messages : 247
Age : 38
Localisation : Brest, France

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par Sha'Romnin Lun 16 Oct 2023 - 17:24

Piruxe a écrit:D'un autre coté ça va leurs permettent d'avoir bien plus de budget pour développer l'univers 40k, si au bout de 10 ans on a un Warhammer Cinematic Universe ça sera grâce à ça.

Peu importe le type d'art choisi ou son format, ce qui est commandé directement par Games Workshop ne sert qu'à entretenir les licences et rameuter du monde. Pour ensuite fournir les licences aux plus offrants sous réserve de respecter le cahier des charges.

Demain, les revenus de Games Workshop seront basés sur les mondes qu'il crée, la vente de figurines et leurs règles, ça viendra en second. Quoi qu'ils en disent.
Sha'Romnin

Sha'Romnin
Space Marine
Space Marine

Messages : 247
Age : 38
Localisation : Brest, France

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par BoumChaKal Mar 17 Oct 2023 - 13:55

Sha'Romnin a écrit:
BoumChaKal a écrit:
Sha'Romnin a écrit:
BoumChaKal a écrit:Ils ont été racheté c'est ça ?

Ils sont côtés en bourse : Ils doivent maintenir une progression constante, donner des garanties (et des dividendes) aux actionnaires.
Arf, la cotation en bourse, le début de la fin du "travail bien fait"

Oula au contraire ça ne veut rien dire, Games Workshop ne s'est jamais aussi bien porté. Faut voir la merde qu'ils ont pu faire et ne pas avoir la mémoire courte.

Ma remarque était dans le sens : Bourse = Rendement & bénéfice
Et cela est très rarement compatible avec qualité ou l'amour du travail bien fait.

Concernant le passé de GW, je ne le connais pas, je découvre les bouquins depuis à peine un an Wink

BoumChaKal
Scout
Scout

Messages : 26

Revenir en haut Aller en bas

Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer Empty Re: Le Veneur des Sorcières de Steven B Fischer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum