Le Premier Hérétique

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

79% 79% 
[ 52 ]
17% 17% 
[ 11 ]
2% 2% 
[ 1 ]
2% 2% 
[ 1 ]
2% 2% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 66

Re: Le Premier Hérétique

Message par fabinsane le Mer 29 Oct 2014 - 10:09

Tous les gouts sont dans la nature et l'ambiance de ce tome est particulière !

Mais c'est sur que lorsqu'on a lu aucune critiques on a pas d'attentes ou d'idées préconçues qui peuvent interférer.

Par contre je commence à me méfier de Boss Gobblitz, comme de tous ceux qui répondent "Je ne saurais le dire" quand on leur pose une question ! Wink
Déjà qu'il est peau verte, faudrait pas qu'il nous vire Chaotique ! affraid


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Potius mori quam foedari" (Plutôt la mort que la souillure)
avatar

fabinsane
Space Marine
Space Marine

Messages : 299
Age : 46
Localisation : South of France (Terra)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par BlooDrunk le Mer 29 Oct 2014 - 11:17

Magnus a écrit:
BlooDrunk a écrit:
(et ceux qui ont mis "passable" ou "mauvais" ne valent pas mieux, ou alors ils n'ont juste rien compris à ce chef d'oeuvre, je les plains...)

Formidable de mesure de la part d'un modo ...
Mesure? J'ai juste donné mon avis sur ces "votes très étranges" hein...
Donc étant modo j'ai pas le droit de donner mon avis?  Razz
C'est vrai que je ne prends pas de gants mais tu me connais: devant des gens de mauvaise foi, car c'est ainsi que je qualifie un trolleur qui vote "sans intérêt" un des meilleurs livres de l'HH (sans poster de critique hein), et bien je suis pas tendre, oui.

Magnus a écrit:
D'habitude j'aime bien ton coté Rock' n Roll , mais là je vais passer .
Tu passe mais tu me fait quand même la remarque?  Razz

Magnus a écrit:
Et avant un éventuel énervement , non je me sent pas visé vu que j'ai bien aimé le livre .  Wink
Point d'énervement Cyclope, seulement tu me connais, je donne mon avis, que ça plaise ou pas.
Je sais très bien que tu as aimé ce livre, là n'était pas la question.
Ce que je critiquais surtout c'est que ces gens ont juste voté en "lousdé", sans poster de critiques expliquant la mauvaise note qu'ils ont donné, sans argumenter etc...
Donc ok pour les gouts et les couleurs, je veux bien quand c'est argumenté, mais là dans ces conditions c'est juste des gens qui trollent ou qui n'ont rien pigé au livre, très puérile dans les deux cas...
Wink

Retour au bouquin, hâte de lire ta critique petitPierre. Smile


Dernière édition par BlooDrunk le Mer 29 Oct 2014 - 12:37, édité 1 fois


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 7948
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par PetitPierre le Mer 29 Oct 2014 - 11:35

BlooDrunk a écrit:Retour au bouquin, hâte de lire ta critique petitPierre. Smile

J'ai pas la pression moi déjà ... vu la complexité du roman, je vais me marrer !!

j’aurais du prendre des notes .. hé galère !

Aller, j'y retourne.

@+


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 2167
Age : 33
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par PaniPwoBlem le Mer 29 Oct 2014 - 11:45

Bonjour à tous,

Je suis en train de relire ce livre, j'en suis au Chap. 5.

J'avais déjà posté il y'a pas mal de temps sur ce topic mais c'était juste pour avoir une réponse à une question. Là, dès que j'aurais fini, je posterais mon ressenti et voterais.

J'ai l'impression que je suis passé à côté de pas mal de choses la première fois et en plus ça me permettra d'enchaîner direct sur Félon.

A bientôt Very Happy .


------------------------------------------------------------------------------------------
"Si un homme rassemble dix mille soleils entre ses mains... Si ses fils et ses filles ensemencent cent mille monde, et qu'il leur accorde la jouissance de la galaxie tout entière... Si cet homme peut d'une pensée guider un million de vaisseaux au milieu de l'infini des étoiles... Alors veuillez me dire, si cela vous est possible, comment un tel homme serait moins qu'un dieu."




Lorgar Aurelian
avatar

PaniPwoBlem
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par Deirdre le Ven 31 Oct 2014 - 15:41

Amusant, je viens de le relire avant hier.

Il est décidément pas mal même après l'épreuve de la relecture et du recul. Les primarques m'ont toujours l'air aussi con que leurs pieds mais j'apprécie toujours autant les personnages d'Argel Tal et de Cyrène.

Aaron se défend plus que bien pour raconter une histoire même si je trouve que les personnages de Kor Phaeron et d'Erebus sont des épouvantails avec TRAITRES MANIPULATEURS BAD BOYS marqués au dessus de leur tête. En cela, il a du sûrement suivre les traces laissés par les auteurs principaux. C'est dommage mais pas non plus dommageable.

En plus, comparé à certains (Nemesis, bouse infâme pour tout dire), il s'intègre bien dans le récit et dans le style des autres romans.

Ce n'est clairement pas mon préféré (la fuite de l'Eseinstein reste mon chouchou) mais j'ai repris du plaisir à le lire avant de créer une bande de perso Word Bearrer à Black Crusade avec mes joueurs Smile

Pour conclure, il y avait des coups de lance-flammes qui se perdaient à l'époque. On aurait eu des Sœurs de Bataille et pas une bande de pleureuses corse spatiaux, ça aurait eu une autre gueule la grande croisade pffff.


Oderint, dum metuant (Qu'ils me haïssent pourvu qu'ils me craignent)
avatar

Deirdre
Scout
Scout

Messages : 27
Age : 22
Localisation : Anor Londo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par fabinsane le Ven 31 Oct 2014 - 16:01

C'est sur que les Primarques BL sont plus "demi" que "dieux"...

Et encore celui ci est vraiment loin d'être le pire à ce sujet, heureusement d'ailleurs que c'est ADB qui s'en est chargé, car vu l'importance de ce tome dans le cycle, ça aurait pu se terminer en catastrophe galactique...

Tout ça me donne envie de le relire, car comme beaucoup j'ai la sensation d'être passé à coté de trucs importants. Mais j'ai tellement de bouquins dans la pile "à lire d'urgence"...


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Potius mori quam foedari" (Plutôt la mort que la souillure)
avatar

fabinsane
Space Marine
Space Marine

Messages : 299
Age : 46
Localisation : South of France (Terra)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par BlooDrunk le Ven 31 Oct 2014 - 17:57

+1 pour ta première critique copine!  Smile

Deirdre a écrit:
Pour conclure, il y avait des coups de lance-flammes qui se perdaient à l'époque. On aurait eu des Sœurs de Bataille et pas une bande de pleureuses corse spatiaux, ça aurait eu une autre gueule la grande croisade pffff.
rire2

@ Fab: clairement, j'ai vraiment envie de me le relire, j'avais adoré mais à l'époque j'avais pas pris le temps d'en faire une critiqe complète...

Hmm, d'ailleurs je vais pas tarder à me recommencer l'HH depuis le début, vu l'actuel espacement des sorties et surtout la dégradation progressive de cette série ça me fera du bien, et puis les premiers tomes sont vraiment géniaux.


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 7948
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par PaniPwoBlem le Lun 3 Nov 2014 - 15:44

C’est la deuxième fois que je lis ce livre et je me demande encore comment j’ai put passer à travers de tellement de choses, limite j’ai honte parce que je me rend compte que j’avais mais vraiment rien comrpris/capter de ce livre et surtout de l’implication de la légion World Bearer dans l’hérésie.

Le reste en spoiler  rire2


Spoiler:
La première fois que j’avais posté, je ne comprenais pas pourquoi l’Empereur avait autant laissé Lorgar faire ces conversions de monde pour la grande croisade avec une partie d’adoration aussi extrême envers lui.

Maintenant avec le recul, je me demande si l’Empereur se doutait vraiment de cette dévotion aussi extrême à son égard de la part de Lorgar.

J’ai lut certains dirent qu’ils trouvaient Lorgar un peu « simplet » pour s’être fait autant retourner le cerveau par Kal Phaeron et Erebus et aussi de ne pas se poser les bonnes questions.

Je ne suis pas de cet avis, je trouve même ça logique ou normal, je ne sais pas trop quel terme employé.

En fait, Lorgar à l’air d’être vraiment fragile après la remontrance de l’Empereur à son égard et la honte que cela à engendrer (en plus avec Gulliman qui fait en gros ce que lui dit son père mais on sent que si il pouvait être autre part il aurait accepté volontiers, j’étais mal à l’aise pour lui, il prend toutes les foudres de son frère).

Quand après il entend ses 2 morpions (oui parce qu’ils ne le lâchent pas les bougres) qui lui font comprendre en gros qu’il n’y a pas que l’Empereur qui pourrait être un Dieu, le doute s’installe tout simplement. La manipulation d’Erebus et Kor Phaeron joue beaucoup sur la foi et la fragilité de Lorgar et sur aussi l’humiliation qu’ils ont reçu sur Monarchia.

Et de plus son credo à Lorgar c’est de trouver « La Vérité ». Donc quoi de plus logique d’aller voir ailleurs.

Cette scène de remontrance de l’Empereur sur Lorgar et sa légion m’a vraiment tenu en haleine, et en plus elle est au début du livre, rien de mieux pour se mettre dans l’ambiance.
Je ne me rappelais pas en plus que Lorgar en était venu à frapper Malcador, j'étais choqué.

En même temps, je pense que l’Empereur aurait dut venir direct parce qu’à l’attitude de Lorgar, on voit bien qu’il ne comprend pas ce qu’on lui reproche quand Malcador lui parle, et même avec l’Empereur devant lui, il continue.
Je n’imagine même pas les sentiments qui ont dut l’habiter à ce moment là.

Tout le passage avec Ingethel était vraiment superbe, surtout celui dans le laboratoire de l'Empereur avec le Ingethel qui attend juste que les WB fassent ce qu’il faut pour permettre aux dieux du Chaos d'agir.


FLUFF

Ben en fait, n'ayant jamais lut de codex ou autres…

Avant de commencer l’Hérésie en livre, j’avais lut un peu de White Dwarf et Taran (Taran vraiment pas à fond, juste pour dénicher une info ou deux)du coup, moi tout les livres m’en apprennent de plus en plus et je ne peux qu'être en extase devant tant d’information.

Quelques points que j'ai apprécié :

- Quelques indices sur les primarques et légions dont on ne parlent jamais 2ème et 11ème

- "Aucun Astartes n’est aussi loyal à son primarque que ceux de la XVIIe légion le sont envers Lorgar. Aucun ne croit en la droiture de son père avec autant de foi et de dévotion ardente."

- "L’Anathème a traité avec les Puissances du Warp bien avant d’avoir quitté la Terre pour sa Grande Croisade.

L’Anathème désirait de puissants fils, et les dieux lui ont accordé de savoir les forger par une union de génétique divine et de sorcellerie psychique. Il s’est présenté devant mes maîtres, affamé de réponses, pour implorer les dieux et leur pouvoir. Grâce à la connaissance qu’ils lui ont donnée, il modela ses vingt fils.

Mais des trahisons sont survenues. Des serments prêtés par le sang et payés en âmes ont été brisés. L’Anathème refuse à présent de montrer à l’Humanité la Vérité Primordiale, et s’est attiré la colère des dieux du Warp.

L’Anathème a gardé ses vingt primarques et ne s’est pas acquitté du prix promis aux Puissances qui lui ont fait le don de sa connaissance."

Là j'étais juste sur les fesses quand j'ai lut ça...comment j'ai put le zapper lors de ma première lecture...hallucinant. Après est ce vraiment la vérité? Les paroles de démons...

- Argel Tal, tellement attachant comme personnage. Il sait qu'ils sont hérétiques mais ne peut s'empêcher de se détourner de cette vérité et surtout de son primarque.

ECRITURE

Bah juste le top, c’est un livre que j’ai relut avec beaucoup de plaisir. J’étais vraiment à fond dedans. L'auteur sait vraiment nous mettre dans l’ambiance. Les sentiments des protagonistes sont vraiment très bien retranscrit, on essaie de se mettre à la place de certains…bref, que du bon.

En conclusion, j'ai voté pour "Excellent", je pense que toutes personnes qui veut s'intéresser à l'univers de W40000 se doit de lire ce livre.

Je pense aussi que la Bataille de Calth m'a vraiment poussé à me retaper ce livre et je ne le regrette pas. Ça faisait un moment en plus que je n'avais pas lut de livre de l'Hérésie.

Maintenant je vais m'attaquer à "Aurelian" puis "Félon".

Merci de m'avoir lut, ça doit être le plus long post que j'ai dut faire sur ce forum et de plus pour un avis sur ce livre qui en valait vraiment la peine.

Bonne lecture.


------------------------------------------------------------------------------------------
"Si un homme rassemble dix mille soleils entre ses mains... Si ses fils et ses filles ensemencent cent mille monde, et qu'il leur accorde la jouissance de la galaxie tout entière... Si cet homme peut d'une pensée guider un million de vaisseaux au milieu de l'infini des étoiles... Alors veuillez me dire, si cela vous est possible, comment un tel homme serait moins qu'un dieu."




Lorgar Aurelian
avatar

PaniPwoBlem
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par BlooDrunk le Lun 3 Nov 2014 - 16:14

Je ne peu que plussoyer ta démarche, relire un livre qu'on à pas bien compris, ou lu trop vite à l'époque c'est louable. Surtout que tu as pris le temps d'en faire une critique complète, bien vu.

Oui un monument de l'HH, un incontournable. Smile

PaniPwoBlem a écrit:
Maintenant je vais m'attaquer à "Aurelian" puis "Félon".
Excellente initiative, Aurelian est un indispensable complément au Premier Hérétique, je trouve qu'il enrichi encore plus ce bouquin déjà génial à la base. Et puis vu qu'un fan en à fait une très bonne traduction maison ça reste accessible aux lecteur vf, chose rare.

Et Félon n'en sera que meilleur après tout ça, tu va adorer j'en doute pas.


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 7948
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par Emperor le Lun 3 Nov 2014 - 18:51


Spoiler:

PaniPwoBlem a écrit:- "L’Anathème a traité avec les Puissances du Warp bien avant d’avoir quitté la Terre pour sa Grande Croisade.

L’Anathème désirait de puissants fils, et les dieux lui ont accordé de savoir les forger par une union de génétique divine et de sorcellerie psychique. Il s’est présenté devant mes maîtres, affamé de réponses, pour implorer les dieux et leur pouvoir. Grâce à la connaissance qu’ils lui ont donnée, il modela ses vingt fils.

Mais des trahisons sont survenues. Des serments prêtés par le sang et payés en âmes ont été brisés. L’Anathème refuse à présent de montrer à l’Humanité la Vérité Primordiale, et s’est attiré la colère des dieux du Warp.

L’Anathème a gardé ses vingt primarques et ne s’est pas acquitté du prix promis aux Puissances qui lui ont fait le don de sa connaissance."

Là j'étais juste sur les fesses quand j'ai lut ça...comment j'ai put le zapper lors de ma première lecture...hallucinant. Après est ce vraiment la vérité? Les paroles de démons...

Spoiler:
Malheureusement, à en croire les premiers retours sur Vengeful Spirit, il semblerait que ça soit en partie "vrai", et même bien pire que ça...

Je mets vrai entre guillemets car je n'hésiterai pas à exclure sans vergogne ce genre de néo-fluff déviant et hollywoodien. Et autant vous dire que j'attends ce futur roman au tournant.

Autrement, bel hommage à ce livre, et à son auteur hérétiquement bon ! oui




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par fabinsane le Lun 3 Nov 2014 - 20:10

Assez d'accord avec Emperor, surtout que depuis le début du cycle on a quasi uniquement les dires et les interprétations des traitres voir carrément comme ici de démons.
Donc non seulement je ne m'appelle pas Horus pour croire sur parole un Word Bearer, ou Lorgar pour croire les "voix du Warp" ! N'oublions pas que tous ces gens (et choses) font leur propagande.
Il n'est pas dit qu'à la fin on ait pas le retournement de situation classique des romans BL, en ayant un son de cloche loyaliste tout à fait différent.
Cela permettrait à chaque factions de choisir ce qu'elle veut croire. Ce qui collerait d'autant plus au fluff et aux habitudes GW.

Spoiler:
Mais surtout, j'ai franchement du mal à trouver cohérent que l'Empereur aille lécher les bottes, (ou les pattes fourchues), des dieux du Warp pour réaliser ce que Fabius Bile "s'amuse" à faire en série dans son apothécarium pour passer le temps...

P.S: Suite à la remarque pertinente d'Emperor j'ai mis ma dernière phrase en spoiler, (car j’obéis toujours à l'Empereur) !


Dernière édition par fabinsane le Lun 3 Nov 2014 - 22:44, édité 1 fois


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Potius mori quam foedari" (Plutôt la mort que la souillure)
avatar

fabinsane
Space Marine
Space Marine

Messages : 299
Age : 46
Localisation : South of France (Terra)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par Emperor le Lun 3 Nov 2014 - 22:10


Fabinsane, pour ta dernière phrase : Carrément d'accord, j'avais une chose encore plus ridicule en tête (cf Vengeful Spirit), mais je pensais à ça aussi, en grommelant dans ma barbe.

Par contre attention au spoil des autres gens avec ce genre de phrase, ainsi qu'au HS qui nous tombe dessus comme une bonne petite vérole Nurglesque sur le bas-clergé breton...




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par PetitPierre le Mar 9 Déc 2014 - 10:20

Ca y est, c’est bon, je peux y aller .
Et Ba, je ne vais pas rigoler, car après 24 pages de post, qu’est-ce que je vais bien pouvoir raconter de plus.
Pas évident car tout a déjà été dit sur ce roman, il y a même eu des débats enflammés a coup de MODO ON/OFF.
Alors moi, petit lecteur devant l’éternel, débutant dans l’univers 40 k, non spécialiste du fluff et n’ayant aucun codex a la maison ... que vais-je pouvoir ajouter ? Et bien justement cela ! L’avis d’un non spécialiste, qui lit l’hérésie d’Horus comme une saga tragico-galactique et se laisse porter au grès des révélations et des tourments de ses héros déchus, damné, mais au combien magnifique!!


--- Désolé par avance, mais je ne vais pas mettre de spoil, car sinon, tout devrait être caché ----
--- Si vous ne voulez pas TOUT savoir, car oui, je connais tout, je suis trop fort ---
--- Alors ne pas lire la suite ---


Car oui, ce roman est magnifique. Tout d’abord par son style. J’ai adoré.
Notre ami Aaron Dembski-Bowden maîtrise la un art du récit vraiment poignant. Tout est de haut niveau, les descriptions des mondes et des personnages, les récits de bataille et des combats, la narration captivante et précise, l’action prenante et puissante ! Sans déconner, ca défonce.

J’ai surtout adoré sa manière d’utiliser tout un tas de flash-back, rajoutant à se récit, la petite pointe de chaos qui va bien. Lorsque qu’Argel Tal passe 7 mois dans le warp avec Ingethel et que ce n’est qu’a son retour, décrépit, abattu, possédé, qu’il fait son débriefing a un Lorgar attentionné. C’est très fort. Le récit alternant les phases de possession sont vraiment géniale.

Non vraiment, je n’ai pas trouvé de longueur, ni de moment pénible. Allé, peut être quand Lorgar est avec Magnus sur sa planète, ou quand la « femme bénie » est aveux eux, c’est peut-être un peu moins bon, mais ça reste très très correcte et permet aussi une petite pause dans le récit et laisse à notre cerveau le temps de se calmer.

Moi je ne connaissais pas les Word Bearer, en plus je confonds toujours leur nom avec les World Eaters ... pas trop la même chose vous me direz, mais bon, ce n’est pas facile quand même de ne pas mélanger tous ses traîtres, hun ? Car oui, à mes yeux, il reste des traîtres, des vrais de vrai qui parce qu’ils ont été réprimandé, préfère partir bouder et s’enfuir vers des chemins plus simple plutôt que de réparer leurs erreurs. Je sais on a souvent dit que Lorgar n’était pas un enfant capricieux et qu’il avait été orienté vers le chaos par Phearon et Erebus, mais on ne m’enlèvera pas de l’idée que quand même ...quand on voit les degueullasserie du Chaos, les mutations, les démons, on ne peut pas se dire que c’est ca la Vérité. Et qu’il doit à la base avoir un problème. En tout cas, j’ai été très triste de le voir sombré tranquillement dans le fanatisme au point d’envoyer ses meilleurs guerriers au dans l’Œil de la Terreur.

Si on reparle un peu du récit, j’ai été scotché, dès les premières pages, quel tour de force l’arrivé des Ultramraines, de Malacdor, de Robout, de L’Empereur !!! Pfiou, ça défrise ! C’est la première fois que je lisais une apparition de l’empereur, et on peut dire qu’il envoi le papa !!! Apres comme beaucoup je me suis dit, il aurait pu réagir avant, mais bon, on ne reviendra pas la dessus. En tout cas, c’est un vrai tour de force que de démarrer si fort ! Et Malcador qui prend un claque, et Robout qui prend un pain ... et ba, ça taloche par ici Smile  Génial !!!

J’ai adoré l’arrivée sur Caddia, quand on lit ce que c’était avant et ce que c’est maintenant, c’est rigolo !
Tout le rituel mystico chamanique est très bon. Les sacrifices, les possessions, l'arrivée du démon Ingethel, le premier Custodien à mourir ... vraiment une sacrée scène. Dès le début on sent que ça va se barrer en cacahuète, mais pas à ce point !

Les custodiens, Ha là, qu’est-ce qu’ils sont Gros bill ceux-là ! Mais ils sont vraiment cool. J’ai adoré la relation d’Argel Tal avec l’Oculi Imperator. Et surtout comment ils sont balèzes en combat. Car même Argel Tal possédé n’arrive pas à surpasser le chef Custodiens

Comme je le disais plus haut, je n’ai pas trop aimé lire les passages avec la « femme aveugle bénie » (dont j’ai déjà oublié le nom) J’ai trouvé que c’était une Sous Euphrati Keeler des Luna Wolves. Et qu'après avoir lu 3-4 tomes avec Keeler, se recogner une « sainte » qui sert de confident aux marines, ça devient un peu dommage.

Pareil j’ai eu un peu de mal avec les visions de l’arrivée des primarques sur leur planète. J’ai bien compris le message, mais s’en cogner une dizaine, sans trop de précision sûre à quoi ça sert, j’ai trouvé cela un poil pénible. Heureusement c’est sacrément bien écrit et chaque petit paragraphe tient en haleine.

Une chose que j’ai vraiment adoré, c’est le mélange de personnalités d’Argel Tal, qui, jusqu’à la fin, oscille entre fanatique démoniaque et SM fidèle a ses idéaux.

Par contre j’ai trouvé cool l’arrivée du petit imagiste, ça prouve bien que même si on essaie d’avoir les plans les plus parfaits, un petit grain de sable peut vite foutre le bordel. Et pareil là encore, pas mal de flash-back d’utiliser pour décrire ces photos. C’est du très bon. Certains ont trouvé ça facile comme manière de dévoiler la traitrise aux Custodienx, moi j’ai trouvé ça osait. Faire intervenir l’astropathe personnel du Custodien au bistro qui picole avec l’imagiste avant de se rendre compte de ce qu’il cache en le touchant, c’est cool non ?

C’est assez terrible aussi de lire ce qu’ils ont fait aux astropathes pour bloquer les transmissions télépathiques vers terra et donner de fausses informations aux custodiens. Pfiou, ce sont des vrais vilains quand même ces chaotiques.

Ce sont toutes ces atrocités qui me font penser que c’est étrange de prendre la torture, le massacre, la dégénérescence, le meurtre, la possession, les mutations ... comme Vérité Primodiale

Et oupla, on en arrive à Istvan V ... la tragique, la sanglante ... Rien que d’y repenser, ça me fait frissonner. Quel vil gredin ce Konrad Kruz ... bou J l'aime pas celui-là. Et ce pauvre Corax qui essaye tant bien que mal de s’en sortir. Et lorgar qui se demande mais heu ... il se passe quoi la ... hé du genou, c’est un peu de ta faute ce bordel alors, va au boulot maintenant ! Et même si on dit que Lorgar n’est pas un Guerrier, il fait le boulot quand même.

J’aurais aimé savoir un peu plus d’où et de quand vient la conversion au Chaos de Kor Phearon et Erebus, car c’est assez flou. On sait bien qu’ils empoissonnent pendant 50 ans Lorgar, mais sur eux, c’est assez vague. Et heureusement que je m’étais un peu renseigné avant car Phearon qui appelle Lorgar, mon Fils, ça gène au début ... pareil, on apprend peu de choses sur les Loges Guerrières et le travail des chapelains. Car dans les autres légions, c’est ce qui sert de base aux reconversions. Là, c’est assez flou. On sait que les Gal Vorbak se cachent pendant leur possession pour ne pas être vu, mais le boulot réel des chapelains est assez flou.

Ensuite, j’ai surement oublié des passages, tellement ce roman est dense, mais en tout cas, c’est du très grand. C’est très délicat de résumer ce roman avec des petits mots, car il est vraiment complexe. Et en tout cas je l’ai adoré.

---Merci à vous d’avoir pris un peu de temps pour lire ma bafouille.---
---Maintenant, faut que je trouve ce que je vais lire ensuite pour rester sur cette lignée.---
Bisous les amis

EDIT : j'ai oublié de noter : je dirais : Excellent ! 18/20 juste car il y a un ou deux trucs qui m'ont "moins plus" et d'autres qui ont été "moins creusés"


Dernière édition par PetitPierre le Mer 10 Déc 2014 - 8:52, édité 1 fois


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 2167
Age : 33
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par BlooDrunk le Mar 9 Déc 2014 - 10:41

plusun  pour cette belle critique Pierre!
(mais pense à relire, il y à certaines fautes de frappe/orthograhe qui dérangent un peu)

Content d'avoir un avis d'un "non-fanboy-de-base" (dans le sens gros connaisseur), c'est rafraîchissant, et c'est aussi très intéressant que de voir que certains passages t'ont moins plus mais pas pour les même raisons que d'autres lecteurs.

Concernant les points moins développés, Chapelains, Loges etc... Oui AdB n'as pas pu tout développer en détails, il aurait fallut ajouter 200 ou 300 pages je pense, impossible au vu des limitations de la BL.

Oui c'est "une Vérité", celle que choisi Lorgar sous influence, oui elle n'est pas "belle" mais s'en est une, et ce fanatique qui peut parfois passer pour crédule, décide de la suivre jusqu'au bout tant son besoin de croire est grand... Et puis sans ce choix on aurait pas eut d'Hérésie d'Horus, donc bon...

Tu peux passer à Aurelian (  pirat  ), ça devrait beaucoup te plaire, le complément idéal de ce roman...


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 7948
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par PetitPierre le Mar 9 Déc 2014 - 16:31

Merci bien l'ami.

Et désolé pour les fautes, Ayant terminé le roman hier soir, j'ai écrit ma review ce matin au taff car je ne voulais rien oublier de ma lecture ... et j'ai un peu zappé la relecture. Et ensuite j'ai pas, eu le temps dans la journée.

Et pour un non expert, c'est vrai que sur certain passages du roman faut s'accrocher !!!

Et la, comme tu me l'a conseillé, je m'en vai lire "Aurelian".

@+


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 2167
Age : 33
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par Magnus le Mar 9 Déc 2014 - 18:52

fabinsane a écrit:

Spoiler:
Mais surtout, j'ai franchement du mal à trouver cohérent que l'Empereur aille lécher les bottes, (ou les pattes fourchues), des dieux du Warp pour réaliser ce que Fabius Bile "s'amuse" à faire en série dans son apothécarium pour passer le temps...

!

Spoiler:
1 - L'Empereur manipule le Warp mais ses plus grands rivaux restent les Big Four donc ça ne m'étonnent pas qu'il les ait spolié en les roulant dans la farine . Ce que Vengeful Spirit nous confirme c'est que l'Empereur est "né" psyker mais n'était pas un demi-dieu ( exemple dans Mechanicum " le combat du chevalier contre le Dragon" ) donc l'empereur a dû trouvé une méthode pour faire level up . Si pour cela il doit gruger les Dieux du Chaos qui seront de toute façon sont principal ennemi , ok .

2- Montre moi le passage où Fabius Bile créé des primarques . Ok il tente de reproduire le processus mais un primarque digne de ce nom pas encore . En plus il aura l'échantillon pourri donné par l'Alpha Legion ca arrangera pas les choses . Ok il créera plusieurs clones d'Horus pendant la Purge mais le seul fait qu'Abaddon réussisse à les détruire prouve bien que ce ne sont pas des primarques tels que nous les connaissons .

3 - Un lien entre le Warp ( je n'ai pas dit le Big Four ) et l'essence même des primarques ne peut être écarté , la preuve la mort de Mannus Ferrus .

4 - L'Empereur n'est pas tout blanc .

5- Rien , à ma connaissance , dans "l'ancien fluff" ne vient contredire le fait que l'Empereur aurait pu mystifier les Dieux du Chaos pour s'approprier une partie de leurs pouvoirs/connaissances/schmilbliks ... pour créer les primarques et autres joyeusetés .


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
avatar

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 39
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 9 Déc 2014 - 20:26

@Petit pierre: +1 aussi, et malgré des fautes d'ortho/relecture à gogo je ne peux que suivre ton enthousiasme et me rappeler combien moi aussi j'étais aux anges dès la 1ère scène super badass du film du roman. Wink Un bon signe que tu es pu en profiter même si les méandres du saint fluff te sont encore un peu nouveau ^^

@fabinsane: je dirais comme Magnus et j'ajouterais simplement:
- Tout est lié au warp avec les humains (navigateurs, psykers) donc les dieux du chaos sont incontournables.
Quant à la nature et aux détails du "pacte" passé entre l'Empereur et ces forces telluriques, on ne connait pas encore tout.
- Pour la création des primarques = Fabius ne les créé pas à partir de rien! c'est justement parce qu'il a volé le produit fini de siècles de travaux de l'Empereur qu'il peut sauter des étapes. Mais justement = chaque allusion à ces réplications prouve qu'il manque un ingrédient et que les primarques sont bien + que de simples puzzles génétiques.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10493

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par Emperor le Mar 9 Déc 2014 - 22:31


Spoiler:
2- Montre moi le passage où Fabius Bile créé des primarques

Spoiler:
Dans la nouvelle critiquée par Nico, avec Fulgrim qui joue aux échecs contre des Ferrus.

Et en ce qui concerne la tricherie de Papy, j'attendrai de lire la chose en Janvier ou Février avant de réagir plus que je ne l'ai déjà fait. *prépare son stock de lexomil




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par PetitPierre le Mer 10 Déc 2014 - 8:54

C'est vrai que le petit Fabius, il me prenait déjà le choux dans "FULGRIM", mais la comparer ses modifications grotesques à la création de Primarques, faut pas déconner quand meme.

et sinon, j'ai bien relu mon texte ... pfiou les fautes ... merci de votre attention Wink
et il doit encore en rester ... je fais au mieux.


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 2167
Age : 33
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par Magnus le Mer 10 Déc 2014 - 9:17

Je l'ai lu aussi cette nouvelle Emperor . Et donc ma phrase reste inchangé si ce n'est une précision : Montres moi où Fabius créé de VRAIS primarques .


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
avatar

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 39
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 10 Déc 2014 - 10:00

Concernant cette nouvelle dans Death and Defiance de Kyme (que j'ai lu aussi):

Spoiler:
Le ferrus parait au point niveau personnalité et même force (=défiant celle du fulgrim démon et résistant à un égorgement artériel); mais un primarque n'est-il pas bien plus?
- Pourquoi Fulgrim n'est pas satisfait?
- Kyme insiste sur le fait que la réplication n'a marché qu'à cause de l'échantillon de sang récupéré sur la lame des laers qui à servi à le décapiter = mais quid des spectres qui s'échapent du corps de ferrus à sa mort?
- dernière scène= tous les autres essais pour les autres primarques ont échoué lamentablement en monstres difformes, sauf Horus mais pourquoi?


Cette histoire m'en rappelle une autre:

Spoiler:
Celle dans les primarques de Graham (le reflet se brisa) où fulgrim est torturé physiquement et psychiquement par ses fils puis quitte la table d'un air jovial. Ca c'est un primarque. oui
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10493

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Premier Hérétique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum