La garde de fer de Mark Clapham

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

22% 22% 
[ 2 ]
44% 44% 
[ 4 ]
33% 33% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9

La garde de fer de Mark Clapham

Message par uther33 le Lun 4 Aoû 2014 - 11:05

Une fois n'est pas coutume, BLF nous présentera en décembre 2014 un roman sur la Garde Impériale. Point de commissaire ou de fantômes, les mordians seront à l'honneur le 5 décembre dans le roman de Mark Clapham, auteur que nous connaissons pas ou peu.

Présentation :


==> LA GARDE DE FER de Mark Clapham

Le 114e Garde de Fer de Mordian, fierté de leur monde, réputé pour leurs actes héroïques lors du Siège de Defure, sont déployés sur le monde minier de Belmos VII, ignorant qu'une terrible affliction frappe la population locale. Tandis que les Gardes tentent de remonter à la source de la corruption, la panique se propage et les braves hommes de Mordian se retrouvent eux-même cerné par des enemis, aussi bien par la population Belmosian qu'en dehors...

(Traduction galok) • décembre 2014 • 414 pages • ISBN 9781780301983 • 14€










logo2


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
avatar

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 48
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Konrad Curze le Dim 15 Mar 2015 - 8:06

J'hésite a le prendre...quelqu'un la t'il lu en VO ?



La mort hante les ténèbres, et elle connaît votre nom ! Je suis Night Haunter.
Non, ne t'envole pas, petit corbeau. Reste. Nous n'en avons pas terminé, toi et moi.( Konrad à Corax)
Vous êtes tellement plus que simplement abjects. (Konrad à Lorgar)
avatar

Konrad Curze
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 676
Age : 30
Localisation : oeil de la terreur caché

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Magnifique le Dim 15 Mar 2015 - 11:01

Personnellement je ne savais même pas qu'il était sorti... en tout cas chez moi les libraires n'en ont pas mis en rayon.
avatar

Magnifique
Space Marine
Space Marine

Messages : 397
Age : 37
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Konrad Curze le Dim 15 Mar 2015 - 11:33

Il sort le week end prochain...



La mort hante les ténèbres, et elle connaît votre nom ! Je suis Night Haunter.
Non, ne t'envole pas, petit corbeau. Reste. Nous n'en avons pas terminé, toi et moi.( Konrad à Corax)
Vous êtes tellement plus que simplement abjects. (Konrad à Lorgar)
avatar

Konrad Curze
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 676
Age : 30
Localisation : oeil de la terreur caché

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Rhydysann le Dim 15 Mar 2015 - 21:01

Tiens, voilà la seule critique sur le forum que j'ai trouvé!
Galok a écrit:Je déterre ce topic car je viens de lire ce livre...

Traduction:
Le 114e Garde de Fer de Mordian, fierté de leur monde, réputé pour leurs actes héroïques lors du Siège de Defure, sont déployés sur le monde minier de Belmos VII, ignorant qu'une terrible affliction frappe la population locale. Tandis que les Gardes tentent de remonter à la source de la corruption, la panique se propage et les braves hommes de Mordian se retrouvent eux-même cerné par des enemis, aussi bien par la population Belmosian qu'en dehors...

Scénario et mise en scène: 3,5/5
La mise en scène reste classique , et on déroule doucement. Du suspense jusqu'au bout bien mené du point de vue de la Garde Impériale.

Style et écriture: 3/5
Se lit bien. Ecrit à la troisième personne. Bonnes descriptions.

Fluff: 3/5
Sont décrits leur tactique et leur discipline, leurs principales qualités dans les batailles, plus quelques notes sur le recrutement/entraînemnet ainsi que leur attachement pour l'uniforme. L'origine du 114e nommé les Unbreakable est donné en prologue.

Appréciation personnelle: 5/5
C'est mon premier roman sur la Garde Impériale et j'ai bien aimé. L'histoire est sympa et elle vaut le détour avec 407 pages.

Note Total: 14,5/20
Bref sa présage du bon, sur que celui ci je me le prends!Wink


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Ezechiel le Lun 16 Mar 2015 - 2:16

Sur le sujet de La garde des glaces, Rhydysann tu disais attendre la suite avec la garde de fer. Bien qu'il ne s'agisse ni du même auteur ni du même régiment, y a-t-il un lien en ces deux romans ?
Le premier roman devant être le premier volume d'une trilogie sur la Garde impériale...


-------------------------------------

C'est le réel qui leurre !
avatar

Ezechiel
Scout
Scout

Messages : 127
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Nico. le Lun 16 Mar 2015 - 2:23

Aucun rapport entre ces romans. Dans la GI les romans (hors gaunt et cain) sont tous des One Shot.

La Garde de Fer est un roman unique, malheureusement. J'aime bien les Mordians et j'aimerai bien lire ce roman un jour, si j'ai le temps. D'après les retours sur des sites anglophones, il est pas mal.

Si certains d'entre vous le lisent, n'hésitez pas à écrire ici des retours, je les lirai avec grande attention. Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8492
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Emperor le Lun 16 Mar 2015 - 16:14


Normalement je le lis SOON, ne serait-ce que parce que j'avais adoré sa nouvelle Sanctifié dans le recueil Craignez l'alien, et que l'auteur mérite donc sa chance. Smile

Ça et aussi parce que généralement j'essaye de lire tous les one shot. Car au moins si c'est nul hé ben tant pis c'est fini je passe à autre chose en ayant pas perdu trop de temps. Pas comme certaines séries où je peux être tenté de me forcer à lire la suite en espérant que ce soit mieux... *keuf *keuf Ahriman




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Emperor le Sam 28 Mar 2015 - 16:29

Bon, plutôt pas mal, même si le livre souffre de l'implacable concurrence des Gaunt car pour le coup il joue vraiment sur le même créneau.

Le pitch est assez basique, encore une fois finalement centré sur du dark artefact top moumoute qui menace de souiller l'Imperium. Nous verrons encore une fois qu'il n'en est rien, et les allusions enjouées de l'ennemi sur le potentiel de l'arme sont plus risibles qu'autre chose. Mais bon, 'faut bien justifier l'importance du scénario.

Les péripéties sont pourtant bien développées, avec leur lot de surprises (dont une particulièrement jouissive bave) et en particulier l’arrivée d’une nouvelle sorte d’ennemis au milieu du livre, un évènement plus que bienvenue et qui en cours de route redonne du souffle à une histoire qui commençait à s’enliser - en partie dû à une menace initiale non dépourvue d’intérêt mais qui donne un sentiment de déjà vu.

Les personnages eux sont plutôt bien traités.

Le héros, un novice sympathique qui subira sur la fin quelques transformations psychiques intéressantes suite à ses premières véritables expériences au combat et à la prise de conscience qui en découle ; on y voit un biffin quasi innocent qui découvre la réalité de la guerre dans laquelle est plongé l'Imperium, avec ses élites toutes-puissantes qui font un peu ce qu'elles veulent et envoient les troupes de base au casse-pipe sans sourciller, parfois même pour des motifs extravagants. Cela va radicalement le transformer.

Un sergent Smoker austère mais super badass, véritable Sly Marbo-like increvable, maniant le fusil radiant comme un as et fumant le cigarillo à tout-va à travers la grille de son faciès augmenté et perpétuellement masqué suite à une grave blessure reçue par le passé. Excellent archétype du commando GI / loup solitaire :p

Un commissaire original, pluricentenaire et über compétent, et qui prend ici quelques vacances au sein d'un régiment aux troupes génétiquement et culturellement prédisposées à la discipline. Autant vous dire que le mec se fait grave chier xD Heureusement, la situation catastrophique dans laquelle vont vite se retrouver ses Mordians va lui redonner le sourire ! Seul regret avec cet anglicisme éditorial débile : il est appelé commissar tout au long du bouquin…

Un techno-adepte régimentaire plutôt bien décrit, et  avec quelques bonnes idées :
- spécialisé dans l’anatomie humaine et les augmentations… par pur hobby !
- qui n’hésite pas à aller au CàC avec son marteau pneumatique ^^
- l’histoire des bases de données pour réaliser intelligemment un flashback expliquant le passif de la planète. Nice !

Juste dommage qu’il se fasse inexplicablement oublié par l’auteur pendant 1/3 du bouquin…

Et enfin :

Spoiler:
Un inquisiteur de l’Ordo Xenos atypique (ils le sont tous, c’est vrai), qui a droit à une arrivée aussi magistrale qu’inattendue dans un espèce de drop-pod custom bricolé de bric et de broc ! xD

Côté fluff, on en a un peu, notamment au tout début avec cette bonne petite immersion dans les gigantesques tours habs de la face nocturne de Mordia. Dommage que ce soit si court puisqu'au chapitre d'après, les persos sont directement catapultés sur une autre planète, où ils y découvrent la vie en plein air, leurs premiers coups de soleil ^^,...  D’ailleurs les soldats sont faciles à différencier car les jeunes recrues sont toutes pâlottes et s’enduisent de crème solaire alors que les vétérans sont, eux, déjà bronzés. Ce genre de petites infos d’ambiance est plutôt sympa à lire. Smile

L'inflexibilité de l'Iron Guard est plus ou moins introduite par-ci, par-là, mais manque de cohérence globale puisque ne concernant que quelques personnages et quelques situations de combat.

Leur côté discipliné ressort quant à lui plutôt bien, on en a la preuve rien qu’avec ce commissaire qui s’ennuie ferme. Hormis cela, hé bien pas grand-chose à dire, ça fait très régiment lambda quand même.

Et puis par moment on a pas vraiment l’impression de lire un 40K, si ce n’est par les quelques mots-clefs propres à l’univers. Les allusions à l’Empereur-Dieu sont par exemple extrêmement rares. Je ne sais pas si c’est lié à l’Iron Guard en particulier ou si c’est un manquement de l’auteur mais quand on compare à un Abnett qui dans ses Gaunt nous rabâche quasiment à chaque page et sur tous les plans que l’on est au milieu de troupiers de l’Imperium, hé bien on voit la différence. L’immersion est ici carrément moindre.


Autrement, côté écriture c’est là aussi plutôt bien. Sans non plus exceller, Clapham fait le taf. Sa grande qualité est de ne rien laisser au hasard. Chaque situation, chaque élément qui induit ou dépend de quelque chose ainsi que chaque événement à première vue improbable, tout cela est méticuleusement expliqué, avec force détails. Le tout est donc logique, tactiquement et stratégiquement cohérent, même si ça reste vulgarisé au maximum. Je salue grandement ce travail de rigueur qui, contrairement aux écrits de certains auteurs plus laxistes sur ce point (que je ne citerais pas ici), a le mérite de ne pas prendre le lecteur pour un con !

Sauf peut-être en une occasion, celle qui concerne le vaisseau en orbite. Toujours le même problème de la trop grande utilité des ressources spatiales , qui pourraient grandement faciliter le travail au sol et doivent donc être zappées d’une manière ou d’une autre de l’histoire pour rendre les tribulations des péons d’en-dessous compliquées - donc « intéressantes » - et garder le suspense jusqu’au bout…

En bref, j’ai noté le bouquin moyen (+). Un livre divertissant, sans plus, pas extraordinaire en soit mais pour lequel je ne vois pas non plus de gros points négatifs. La présence de quelques bonnes idées et d’assez bons persos me laisse au final un ressenti plutôt positif.

13/20. okay




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 28 Mar 2015 - 18:22

+1 pour ce 1er retour sur la VF!

@commissar: et probablement aussi du "astra militarum" à qui mieux-mieux? GW gouverné par des avocats, rahlala..

Sinon tu confirmes ce que j'en pensé à vue de nez et qui me l'avait fait zapper : l'auteur qui fait le job, mais sans exubérance ni "special guest" du fluff, et un manque de "foi" dans l'immersion fluffique.
Je pense que je me serais aussi ennuyé que le commissar.. ^^
mais on aura surement vu/lu pire.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10750

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Emperor le Sam 28 Mar 2015 - 20:46


@commissar: et probablement aussi du "astra militarum" à qui mieux-mieux? GW gouverné par des avocats, rahlala..

Même pas ! C'est ça le plus drôle, et pour ça aussi que le mot ressort comme un furoncle au milieu de la figure car c'est le seul à ne pas avoir été traduit. Garde impériale, technoprêtre, grades en tous genres... tout le reste est bien comme il faut. Du coup je m'interroge. Le traducteur est-il particulièrement bigleux ? Ok il n'y a que 2 lettres de différences entre les version UK et FR, mais quand même... surtout qu'un simple "rechercher et remplacer appliqué partout" aurait corrigé le manuscrit raw en 2s.


Sinon j'ai oublié de parler d'un truc que j'ai bien aimé aussi dans le bouquin. On y voit aussi des sentinelles (trad' ok) de la GI, un fait assez rare pour être signalé, et dont les descriptions m'ont rappelé quelques parties de DOW ^^ ! En plus on ressent plutôt bien leur puissance vs de la troupaille. Ça reste du bonus mais c'est plutôt cool quand même. Smile




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par sanguinus le Sam 28 Mar 2015 - 20:59

J ai lut ce bouquin et sérieux il est moyen, moyen. Le scenario a été exploité au moins mille fois c’est toujours la même chose: << C et planète a quelque chose de bizarre si on allaient voir? Ho mon dieu des démons au secours !! Et la boum!! la source de la corruptions est détruite par un brave garde.>> C est toujours la même chose.


 "On ne peut pas éviter la guerre car elle est éternelle, autant s'y jeter et y mourir glorieusement."
avatar

sanguinus
Space Marine
Space Marine

Messages : 194
Age : 17
Localisation : Segmentum Solar , Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 28 Mar 2015 - 22:31

Mais c'est aussi le jeu : chaque gamme a sa recette (Gaunts, romans inquisition, astartes battle) avec sa partition de musique et ses "must have". Smile
AMHA, ça dépend surtout du style de l'auteur et de son inspiration; et aussi de la richesse fluff de telle ou telle armée.

@sentinelles: en effet, j'ai jamais rien lu sur elles, mais côté puissance, j'ai pas tellement encore senti la leur à DOW; c'est que j'ai trop joué Marines aussi ^^
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10750

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Nico. le Dim 29 Mar 2015 - 0:45

Merci pour ton long retour Emperor. plusun


Ce livre m'intrigue depuis sa sortie en VO, j'ai toujours eu un petit faible pour les Mordians. J'avais déjà lu des retours positifs sur le web, cela ne fait que confirmer l'idée que c'est un livre qui se laisse lire.

Un jour peut être en ebook si j'ai rien à faire, ou dans un hypothétique omnibus comme Honour Imperialis.

Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8492
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Rhydysann le Dim 29 Mar 2015 - 16:23

+1 faut que je me le lise celui-ci ,franchement!Wink

Juste peut être que ta comparaison avec les fantômes de Gaunt est un peu grosse et c'est bien pour cela que tu as trouvé moyen ce roman!^^ Étant donné que les fantômes sont la meilleure série AM/GIMP, c'est dur de comparer ceux-ci à un one shot!^^!

Il a l'air vraiment pas mal...


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Emperor le Dim 29 Mar 2015 - 20:41


Yes, c'est vrai. Avec le recul, j'avoue que ce n'est pas très pertinent de comparer un one shot avec une série, et a fortiori avec THE série. Mais à part les Gaunt je ne voyais pas d'autre livre GI aussi générique que celui-ci et avec lequel faire la comparaison (les Caphias Cain sont orientés humour, la Croisade Macharienne fait dans l'épopée et ne nous fait suivre que quelques élus, Yarrick a une approche maxima Commisariat, Double Eagle fait dans l'aérien, etc...).

Mais ici, avec cette approche par pelotons de fantassins où chacun est commandé par un gradé charismatique et pas par un clone, cet aspect "démerde", ce régiment coordination-friendly, la très faible présence de véhicules GI, les persos bien caractériels, etc... tout ça a fait que mon cervelet comparait inconsciemment avec les fantômes ^^




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Anton Narvaez le Sam 4 Avr 2015 - 19:15

Terminé le bouquin, et contrairement à @Sanguinus, j'ai vraiment aimé ce livre. Pour l'instant c'est meme ma sortie 2015 préférée.
Je vais faire une petite review mais je passerai volontairement au dessus du "Comissar". Ca m'exaspère mais bon...

Scénario et Mise en Scène : 3/5
Comme ça a déjà été dit l'approche du scénario est classique: Par l'Empereur on a des soucis sur un monde minier peu peuplé, c'est surement une révolte d'ouvriers mais ça vaut le coup d'aller voir...
Jusque ici, rien de bien folichon, mais après le scénario s'étoffe et prend une tournure assez novatrice pour du 40k et qui fait de ce roman quelquechose de différent des sorties BL classiques.
Pour faire cour, une parties des ouvriers deviennent des zombies antropophages une fois la nuit tombée.
Le jour ils végèttent à l'abris du soleil. C'est très "Je suis une légende" comme scénario (le film pas le livre) mais c'est pas déplaisant, surtout qu'il y a foule d'évènements surprenant qui arrivent:

Spoiler:
-Des Eldars Noires pas vraiment commode
-Un inquisiteur chevaleresque

Et en gros notre garde de fer Mordienne va faire le ménage.

Style et écriture : 5/5
Très très bien écris.
Clapham a creé des personnages très charismatiques et auquel on accroche de suite.
On a le sergent Polk, un peu bourru mais qui a un bon fond, Smoker qui est un gros badass qui frag tout ce qui bouge, le "Comissar" ect... Ca peut paraitre un peu cliché, mais les personnages sont très bien mise en valeur.
Surtout que Clapham les met en valeur dans des situations très bien ficelées.
Il met en scène des situations angoissantes dans un climat Zombie très agréable à lire.
Quelques scènes ne sont pas loin d'etre culte pour moi. Une avec l'Adepte en chef, d'autres avec Smoker, ou une autre avec un Lieutenant,qui se nomme Queiss, qui découvre un repère d'infecté dans les mines.
Bref, j'ai trouvé le livre très bien écrit et très agréable à lire, dans un style simple mais dynamique.

Fluff : 3/5
Pas mal d'infos sur La Garde de Fer, leurs Discipline, leurs traditions...
Sur Mordia elle-meme.
C'est du petit Fluff intéressant, il n'y a pas de révélations qui vont révolutionner l'univers 40k, mais c'est quand meme assez instructif.
On a également le système de recrutement de l'Adeptus Mechanicus, qui est assez particulier.

Avis Personnel : 4/5
Vous l'aurez compris, j'ai vraiment bien aimé le livre.
Meme si le scénario va pas révolutionner le genre, je le trouve exellent.
Il y a de nombreux rebondissements, des morts de personnages importants et un coté Zombie Apocalypse.
Le point fort du roman reste les personnages. Ils sont à la fois charismatiques et attachants.
Bref, personnellement je conseil ce livre.
15/20
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 608
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 4 Avr 2015 - 19:44

+1 pour ton retour détaillé Smile

content que ce livre t'ai emballé et que la palette des persos ne soit pas un simple fan service minimum.
Si tu ne parles pas des SMdC, c'est pour ne pas spoiler ou parce qu'ils ne prennent pas une part importante dans le scénario?
A-t-on aussi de bons persos dans le camp d'en face (SMdC et EN) ou restent-ils en arrière comme des vietcongs?


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Dim 5 Avr 2015 - 7:45, édité 1 fois
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10750

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Emperor le Dim 5 Avr 2015 - 0:07


scratch

Tu dois faire erreur, il n'y a pas de chaoteux dans celui-là.




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par - Ghost of Arkio - le Dim 5 Avr 2015 - 7:45

Je viens de me rendre compte= concernant des SMdC j'ai confondu avec le scénario du "skitarii" de Sanders.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10750

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Anton Narvaez le Mar 7 Avr 2015 - 10:50

A-t-on aussi de bons persos dans le camp d'en face (SMdC et EN) ou restent-ils en arrière comme des vietcongs?
On a un Archon qui est pas mal. Il livre une joute verbale avec l'inquisiteur qui est excellente. Il reste au demeurant assez classique ==> Les Moon-Keighs sont des singes on va les massacrer...Ah ben non.

Ensuite on a un Haemoncule et une sorte de sous-chef qui ont tous deux du dialogue et des points de vue narratifs internes.

Ça reste succin, surtout que les Eldars apparaissent tardivement dans le livre.
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 608
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Rhydysann le Lun 27 Avr 2015 - 22:12

Salut le monde comme promis j'ai lu ce livre, car comment un livre sur les GIMP/AM aurait pu m'échapper.
Et voici donc mon retour:

Scénario et mise en scène: 4/5

Tout d'abord avant de lire ce livre, je n'ai pas comparé du tout avec les fantômes de Gaunt ce qui m'a permis d’apprécier pleinement le roman.

Comme dit et redit plus haut, le scénario peut paraître quelque peut banal, mais vous n'y êtes point.
Nous allons donc suivre le 114ème de la garde de fer, enfin plutôt une partie durant tout le livre et principalement un garde, Hool fraîchement recruté.

Pour moi le scénario se divise en trois partie la première très courte est le recrutement de Hool sur Mordia et comment cela se passe.

La deuxième aussi un peu courte se situe sur une planète industrielle, ou se passe la première mission de Hool. Car en effet le peuple se bat entre eux et contre l'Empereur pour des raisons que je ne dirai point.

La troisième se situe donc sur cette planète minière ou des phénomènes étranges se passent.
Soit disant des "choses" sortent la nuit et dorment le jour.
N'ayant plus de nouvelles de la planète Hool et une partie du régiment est partie vérifier se qu'il se passe là bas.
Là que va commencer leurs cauchemars pris au piège au début du livre par des "zombies" , les Mordians vont devoir leurs faire face.
Après avoir découvert se qui provoqué ceci ils vont devoir faire face à un nouvelle ennemis alors qu'ils sont affaiblis, les terribles et sadique EN.
Je n'en dis pas plus.

Style et écriture: 4/5


Tout d'abord ce roman est très bien écrit, rien à y redire on ne s'ennuie jamais et on est toujours aspiré dans sa lecture. Seul petite erreur le soldat Hool n'est pas assez mis en valeur, on ne peut pas vraiment l’appeler un héros principal.
Donc nous allons suivre plusieurs héros dans le spoiler ci dessous sera figuré ces héros, enfin les principaux:
Liste Héros:
-Le premier Hool bien évidemment, soldat fraîchement recruté qui découvre la guerre et ces horreurs, et qui va avoir un gros changement psychologique.

-Le sergent Polk amis et supérieur de Holl qui place tout ces espoirs en lui pour qu'il le succède un jour.

-Sergent Smoker enfin ceci est son surnom, lui c'est un vétéran pur et dur, un survivant, sa il respire et voit par des implants, il est dur, efficace et insensible.

-Major Geiss, ce n'est pas le vrai chez du 114ème mais c'est celui qui commande les forces lorsqu'ils sont sur la planète minière.

-Lieutenant Munez sergent sympatoche, qui sait aussi bien être sévère que sympa. Dirige Hool, Polk et Smoker.

-Lieutenant Deaz pas grand chose à dire à part qu'il aura un grand rôle à un moment du livre

-Lieutenant Hossk, comment dire c'est un homme dur, qui n'hésiterai pas à sacrifier des hommes pour la victoire, ou de tuer des civils pour tuer ces ennemis.

-Le commisaire Tordez, en un mot un commissaire comme on les connait pas gentil, mais badass et surtout il s'ennuie avec les Mordians, trop discipliné, en même temps le pauvre il était habitué à des Catachans avant^^.

-Magos, technopretre(ce que vous voulez) Gilham, il est sympa et adore les humains, voir comment ils fonctionnent.

Plus plein d'autres personnages secondaires que je ne dirai point.

Mais il y a aussi à la fin du romans plusieurs nouveaux personnages, attention spoil:
Personnage Spoil:
-Inquisiteur Velasco Ordos Xenos, pire ennemis de l'Archonte Eldar Nir méchant pas beau, après comme tout inquisiteur de l'Ordos Xenos badass et classe.

-l'Archonte Eldars Noir le grand méchant, le sadique, l'ambitieux etc...

Et encore d'autres personnages secondaires.

On remarque aussi que c'est du GIMP/AM, pas de sur homme, des morts, des morts et encore des morts, on peut s'attendre à ce que n'importe quelle personnage meurt, des promotions etc...

Bref bien écrit, captivant avec plein de rebondissement.
Et une très bonne fin aussi. Pas une fin à la BL je trouve.

Fluff: 3/5

Pas mal de petite info sur Mordia et un passage du roman qui se déroule sur Mordia, plutôt intéressant.
Puis de l'eldars noirs rien à dire d'autres.

Appréciation personnelle: 5/5

J'ai adoré ce livre qui se lis facilement , captivant et surtout sur du GIMP/AM.
Rien à dire de plus je conseille c'est tout.
Auteur à suivre sinon...

Note Total: 16/20


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par BlooDrunk le Mar 28 Avr 2015 - 0:15

plusun pour ta critique sur ces fameux Mordians!

Je vais peut être me le lire celui là tiens...

Pour info/rappel: c'est une trilogie ou série qui s'annonce? ou simplement un roman "one shot"?


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8405
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Rhydysann le Mar 28 Avr 2015 - 8:43

En faite c'est spécial ils appellent sa une série, une trilogie même j'avais lu mais se n'en est pas une, c'est juste trois one shot sur les GIMP/AM, composé de la garde des glaces, la garde de fer , et je sais pas...

Enfin à se que j'ai compris!^^


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Nico. le Mar 28 Avr 2015 - 13:32

Merci pour ta critique bien développée Rhydysann ! +1 Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8492
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La garde de fer de Mark Clapham

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum