L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN :

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par Nico. le Lun 2 Jan 2017 - 16:10

Janvier 2017 sort le dixième livre d'une série de 12 romans.

Présentation:



==> Le Dernier Fils de Dorn Hardback

Alors que la menace ork ravage la galaxie, l'Imperium fait face à son heure la plus sombre. Ses flottes sont en ruines, ses armées dévastées - parmi eux les nobles Imperial Fists - et même un primarque mythique est tombé contre la Bête. Comme la force brute échoue, Koorland recourt à des tactiques de plus en plus désespérées contre les peaux-vertes. Un dernier espoir réside dans le déploiement de la controversée Deathwatch et des Sœurs de Silence dans habile attaque au cœur de l'empire ork. Alors que la situation devient plus urgente, Koorland doit vivre comme le symbole qu'il est devenu, le dernier fils de Dorn, ou toute l'humanité sera condamnée.

240 pages • Janvier 2017 • ISBN 9781780302973 • Illustration de Victor Manuel Leza Moreno




logo2


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8492
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par Emperor le Jeu 26 Jan 2017 - 23:33


J'ai trouvé le livre pas trop mal dans sa première moitié, en tout cas meilleur que le précédent et que l'autre Beast Arise qu'avait déjà écrit Guymer, mais passé la première moitié ça devient vite relou puisque c'est encoooore du déjà-vu.

Les mecs retournent encore sur Ullanor en mode bourrin, mais sérieux quoi. C'est presque exactement la même chose que dans le livre VIII, avec un gros assaut sur Ullanor, même si dans des proportions moindres et avec quelques variantes mineures (Deathwatch en reco, utilisation des bizarboys, etc.). Mais sinon, p*tain : péripéties similaires, gros rush sur le bizboule de 8m de haut qui gère tout le tas de verts, avec comme d'hab la p*utain de grosse certitude de la part du commandement quant aux chances de succès de l'incursion malgré le monceau de déculottées et de mauvaises surprises qui forgent le passif militaire des gugusses. Rolling Eyes On se dit que ça va finir différemment, hé bah non. Vu, rebattu. Veni, vidi, coup de pied au cul. Bref, toujours la même formule et les mêmes mécaniques narratives dans les livres de cette série, on est juste dans le "Ça finira bien par passer" & "Oh, regardez la nouvelle fourberie des orks". Point. Les innovations scénaristiques sont au mieux mineures, au pire anecdotiques, et juste là pour éviter de trop se foutre de la gueule des lecteurs.

L'aéropage de personnages principaux - pour beaucoup Astartes - autour duquel gravite le scénario est irrationnel dans la prise de décisions et ne fonctionne que par convictions et par ressenti, le tout mâtiné de volonté mal placée. Ils font fi de la malice des orks, qui les ont pourtant tant humiliés jusque-là. Ils s'attendent à refaire le match dans les mêmes conditions que précédemment, sans même envisager que les orks aient pu s'adapter et revoir leur dispositif en conséquence, chose qu'ils ont pourtant démontré à maintes reprises jusqu'ici. Je ne comprends pas. Les Astartes sont pourtant pas des crétins. Ceux à l'origine de la trame narrative de cette série doivent l'être en tout cas.


Bien aimé quelques trucs quand même, principalement dans la première partie du livre :

- Une infiltration sous-marine de la part d'un commando de Deathwatch & de Soeurs du Silence, rare et sympa à lire !

- On assiste aux prémices de la subdivision de l'Inquisition en Ordos. Même si c'est grossier, ça reste intéressant quand même.

- Les cœurs de chérubins qui chantonnent à travers tout le vaisseau des cantiques de protection anti-Warp pendant toute la durée de la translation. J'aime toujours autant, une bonne idée de Guymer.

- LA Chapelle qui jouxte le Saint des Saints dans le Palais Impérial, et dans laquelle le moindre larbin, allumeur de chandelles, récureur de chiottes pourrait être le Pontifex d'un Sous-Secteur entier rire2 J'adore ce genre de détails abusés, qui mettent bien en avant la démesure et le culte de l'extrême élitisme prôné par l'Imperium.

- Ça commence à faire le ménage du côté des persos principaux. Ménage du genre définitif. Enfin !


Quelques trucs bizarres quand même :

- Les Custodes de 4m de haut (c'est dit texto). mecontent = Empereur de 6m ?

- Les larmes de l'Empereur, qui coulent à flot. Une pour chaque guerrier de l'Imperium qui tombe au combat. Un clergé entier est chargé de les récolter. Elles peuvent guérir n'importe quels maux/blessures lorsqu'elles sont bu. Mais cela ne semble pas marcher pour le HL empoisonné qui en fait usage. WTF?!! scratch


Globalement, un livre bien dynamique et qui débutait plus qu'honorablement, j'allais même le classer dans les 3-4 meilleurs de la série, mais c'était avant d'entamer la seconde partie, pauvre redite décomplexée qui justifie le gros coup de gueule du dessus.

Et vivement que Vangorich entame la Sainte Oblitération qui fera tomber dans l'oubli ce pan honteux de l'historique Impérial...
Spoiler:
et qui passera au four les persos neuneu de la série, qui commencent sérieusement à me saouler.

Dans l'attente, je voue ce tome aux gémonies, crévindiou !




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par PetitPierre le Ven 27 Jan 2017 - 8:47

Je suis tes critiques avec le même enthousiasme et ca fait plaisir de voire que tu t'acharnes Smile
Merci pour le taf l'ami !

et pour ton "Les Custodes de 4m" ce n'est pas plutôt un délire de péon qui voit les Anges de la mort est sublime le truc ?


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2394
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par Emperor le Ven 27 Jan 2017 - 13:09


Beuaaaarrr oui je ne cèderai pas, je les enquillerai jusqu'au bout !

Pour le Custodes de 4m, ça vient de l'Écclésiarque lui-même, l'un des douze. Je suppose qu'il doit les voir assez souvent pour les estimer à peu près correctement. Après, est-ce que c'est une simple erreur de l'auteur qui aura exagéré le truc ou bien est-ce posé là sciemment, pour commencer à faire le lien avec les derniers ajouts fluff - plus ou moins avérés - qui disent que les Custodes seraient plus gros/grands que les SM ? L'avenir nous le dira je pense.

Merci pour le suivi en tout cas !




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par Nico. le Ven 27 Jan 2017 - 13:35

Emperor a écrit:mais passé la première moitié ça devient vite relou puisque c'est encoooore du déjà-vu.

Les mecs retournent encore sur Ullanor en mode bourrin, mais sérieux quoi. C'est presque exactement la même chose que dans le livre VIII, avec un gros assaut sur Ullanor

Ah ça...... Et tu n'as pas encore lu le livre 11 (qui est pour moi le plus chiant de tous). Wink



J'aime bien tes critiques aussi, et c'est cool pour les indécis ou curieux.


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8492
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par Rhydysann le Ven 27 Jan 2017 - 15:15

+1 pour les retours de cette série qui m'a toujours l'air plus que moyen(voire mauvais).
Je sais pas comment tu fais pour continuer à la lire....


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par PetitPierre le Ven 27 Jan 2017 - 15:43

Nico. a écrit:
Ah ça...... Et tu n'as pas encore lu le livre 11 (qui est pour moi le plus chiant de tous). Wink

ha ba merci de spoiler ... moi je n'ai que les 8 premiers dans la bibliothéque ...
merci pour la motivation Nico Cool

@ Emperor, no pb, comme tu prends le temps de nous faire les review (meme si je lis rapidos pour pas trop spoiler) et bien le minimum c'est de dire merci Smile


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2394
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par Anton Narvaez le Lun 30 Jan 2017 - 11:59

Je retiendrai que quelques mots clefs de ta review Emperor:
"Grossier", "scénario irrationnel ", "volonté  mal placée ","conviction"....
C'est un résumé parfait du bouquin, voir de la série.
C'est dommage, car le postulat de base était bon, les idées Fluff également.
Mais le scénario est poussif et sa mise en branle artificielle.
On sent qu' il y a des éléments Fluff  (plutôt bons) qui sont dans le cahier des charges des auteurs, le problème c'est la mise en place de ces éléments dans l'histoire.
Bref on a le sentiment en lisant le bouquin que toute les décisions de l'Imperium n'ont ni queue ni tête.
Et à cela s'ajoute d'incroyables simplifications scénaristiques... genre la chasse aux soeurs du silence, qui n'a aucune logique à mes yeux.
Bref une série qui avait du potentiel, mais indigne de nos attentes..
+1 pour ta review cela dit..

Vangorich protège
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 608
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par Imperator-Rex le Lun 30 Jan 2017 - 12:17

Emperor a écrit:
Beuaaaarrr oui je ne cèderai pas, je les enquillerai jusqu'au bout !

Pour le Custodes de 4m, ça vient de l'Écclésiarque lui-même, l'un des douze. Je suppose qu'il doit les voir assez souvent pour les estimer à peu près correctement. Après, est-ce que c'est une simple erreur de l'auteur qui aura exagéré le truc ou bien est-ce posé là sciemment, pour commencer à faire le lien avec les derniers ajouts fluff - plus ou moins avérés - qui disent que les Custodes seraient plus gros/grands que les SM ? L'avenir nous le dira je pense.

Merci pour le suivi en tout cas !

T'es sur que tu as bien lu ? C'est pas le Glaive qui fait 4m (déjà mentionné dans The Master of Mankind par exemple) et non pas le Custodian lui-même ?
avatar

Imperator-Rex
Scout
Scout

Messages : 50
Age : 23
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par Emperor le Lun 30 Jan 2017 - 18:39


...genre la chasse aux soeurs du silence, qui n'a aucune logique à mes yeux.

Exact, on ne sait même pas le pourquoi du comment au final. Ils font s'enchainer les trucs comme si c'était une suite logique. Sauf que non.
On dirait moi lycéen, bâclant les exos de maths à coup de "Nous admettrons la propriété suivante..." plutôt que d'en développer le cheminement logique jusqu'au bout. Laughing

Et merci aussi à l'Inqui qui a l'air d'avoir ingurgité le contenu de la Bibliothèque Interdite et qui est bien fortuitement dépositaire de toutes les infos classifiées qui font avancer le scénario sur ses points les plus improbables. Merci bien mon bon monsieur!


T'es sur que tu as bien lu ? C'est pas le Glaive qui fait 4m (déjà mentionné dans The Master of Mankind par exemple) et non pas le Custodian lui-même ?

Voilà la citation exacte :

Spoiler:

"Mais au bout de quelques minutes, la procession disparut et les portes furent barrées, physiquement, par un imposant Adeptus Custodes.
Le gardien mesurait bien quatre mètres, portait une armure dorée et une hallebarde qui n’avait rien de décoratif. Les membres de l’Adeptus Custodes étaient nés du même artifice que les Primarchs, et bien qu’ils fussent moindres que ces demi-dieux, ils étaient supérieurs aux space marines de l’Adeptus Astartes. En voyant cet être, Mesring ressentit un doute quant à l’affaiblissement de l’Empereur-Dieu."

Après on est pas à l'abri d'un erreur de traduction mais ça me paraît peu probable.




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par BlooDrunk le Lun 30 Jan 2017 - 18:59

Simple exagération Geuweusienne typique d'un auteur complexé fanboy de la faction voilà tout^^ Razz


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8405
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par Imperator-Rex le Lun 30 Jan 2017 - 21:21

J'opterais pour une éventuelle erreur de traduction, 4m c'est juste ridicule j'ai vraiment du mal à voir un auteur officiel sortir une telle aberration et que ça passe tranquille reflexion
avatar

Imperator-Rex
Scout
Scout

Messages : 50
Age : 23
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - X - Le Dernier Fils de Dorn de David Guymer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum