[BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar  ? Empty [BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar ?

Message par Grundzan le Mer 5 Juin 2019 - 0:18

J’ai appris en me baladant sur le wikia de warhammer40k que le seigneur des Words Bearers n’avait pas été découvert par Kor Phaeron mais par le chef d’un clan nomade, Fan Morgal, qui sera ensuite éliminé par le premier qui utilisera l’enfant prodige pour mener sa quête du pouvoir. Mon raisonnement dans les lignes qui vont suivre sera donc le suivant : et si  Kor Phaeron n'avait pas élevé le jeune Lorgar ?  Et si Lorgar, furieux d'avoir assisté à la mort de son "père" était devenu un athée farouche plutôt qu'un dévot ? Développons, voulez vous Smile (PS: si cela vous plaît, dîtes le moi, ça m'encouragera à créer une XVIIième alternative ^^)

La nuit des Assassins : Alors que le clan de Fan Morgal avait accueilli de bon cœur la caravane de Kor Phaeron, ce dernier ordonne à ses suivants de massacrer l’entièreté de leurs hôtes. Pendant que les tentes s’embrasent et que les cris de souffrances ou de rage résonnent à travers tout le campement, le traître se glisse dans la demeure de toile du chef pour l’éliminer et s’emparer de l’enfant qui lui ont désigné les Puissances. Fan Morgal le surprend et un violent combat s’engage entre les deux hommes. Au bout de longue minutes sanglante, le chef de clan s’effondre, mortellement blessé. Kor Phaeron, qui s’apprête à achever son adversaire, est soudainement transpercer par l’épée de son ennemi. Lorsqu’il se retourne, il se rend compte que c’est l’enfant qu’il comptait former qui est son meurtrier. Le jeune Lorgar se désintéresse de lui et s’agenouille près de son père adoptif mourant, laissant libre cour à sa tristesse et recueille ses dernières volontés. Il tranche la tête du prêtre assassin et sort de la tente en la brandissant bien haut. Les dévots, stupéfait et indécis à la vue de ce spectacle, sont finalement massacré par les derniers guerriers valides du clan.

L’union des clans : Lorgar, désigné comme chef par les survivants en dépit de son jeune âge, mène les restes de son peuple d’adoption encore plus loin dans le désert de Colchis. Les semaines et les mois passant, « l’enfant » devient un adolescent puis un jeune homme aux traits quasi divins et à la sagesse consommée. Ecumant les antiques ruines de son monde, il découvrit les merveilles réalisées par les premiers habitants de la planète et rencontra les nombreuses tribus constituées de marginaux bannis par les religieux du Covenant. Les histoires de ces hommes et de ces femmes rejetés parce qu’ils refusaient de courber l’échine devant le dogme des fanatiques couplées à la mort de son père par un de leur prêtre forgea chez Lorgar la conviction que la foi en une divinité n’apportait que le fanatisme, l’intransigeance et la folie. Il entreprit une union des clans et encouragea la redécouverte des savoirs encore contenus dans les cryptes des antiques cités, se mettant lui-même à enseigner les techniques découvertes à ses pairs.

La Croisade des dunes : Craignant que l’union récente des clans de bannis ne débouche sur un assaut de leurs cités, les dirigeants du Covenant appellent les fidèles à la guerre et lancent leurs armées à l’assaut. Grâce à une séries de retraites et d’escarmouches, Lorgar réussi à attirer les forces de ses ennemis au cœur même de ses terres. A la tête de sa garde personnelles, les Lames des Rejetés, et de l’ensemble des guerriers des clans, il fond sur ses ennemis et les massacre au cours d’une bataille sanglante. Les derniers éléments valides se replient et sont poursuivis sans interruption jusqu’à ce qu’ils soient sortis du désert. Sur les milliers d’hommes participant à la guerre sainte, seulement quelques dizaines survivent.

La contre-attaque des Bannis : Après six années de préparation et d’escarmouche avec les forces du Covenant, Lorgar attaque le territoire de ses ennemis à la tête d’une immense armée unie sous un symbole qui vient régulièrement le hanter dans ses rêves, un aigle surmontant une paire d’éclair. Grâce aux armes à feu et aux véhicules redécouverts quelques temps plus tôt par les artisans des clans, les bandes de guerriers prennent les villes les unes après les autres et détruisirent méthodiquement tous les édifices religieux. Lorgar, très attristé que la mise à bas des monuments s’accompagna trop souvent du massacre des croyants révolté, se met à déclamer des discours à ses ennemis avant chaque batailles pour rallier les indécis. Il propage la croyance en la Lumière, un code personnel simpliste qui refuse le fanatisme et invite chacun à rechercher la connaissance, le progrès et la raison. La Lumière se répand rapidement parmi les clans et les populations, tant et si bien que les suivants de Lorgar se surnomment les Porteurs de Lumière.

La dernière bataille : Au bout de sept ans de guerre acharnée, Lorgar et ses Porteurs de Lumière se présentent sous les murs Gahevarla, le dernier retranchement du Covenant. Grâce à la science de ses artisans, ses troupes arrivent à franchir les remparts et à rentrer dans la cité. Les chefs suprême du culte sont massacrés, leurs reliques brûlées, leurs temples rasés. Lorgar passe encore trois ans à pacifier les dernières poches de fanatiques à travers Colchis avant d’instaurer l’Ere de la Paix et de la Connaissance.

L’arrivée de l’Empereur : Lorsque la flotte du seigneur de l’Humanité arrive en orbite de la planète, elle découvre un monde industrieux et rayonnant, débarrassé des croyances obscurantistes et des folies de la religion. Lorgar accueille le titan qui hante ses rêves, l’Empereur, et le reconnaît aussitôt comme son père et seigneur. Quelques semaines plus tard, la flotte des guerriers issus du patrimoine génétique de Lorgar les rejoint, s’agenouillant à leur tour devant leur père. Le nouveau seigneur de la XVIIième légion les accueille sur son monde et intègre à leur rang les fils les plus prometteurs des clans qui l’ont suivi pendant sa longue guerre contre le Covenant. C’est au cours de ces jours à réorganiser ses troupes que le primarque transforme le nom de sa légion, les Imperials Heralds devenant les Lightbringers. Une fois sa planète confiée à un gouverneur de confiance, Lorgar prend la route des étoiles à la tête de ses forces.
Grundzan

Grundzan
Scout
Scout

Messages : 68
Age : 25
Localisation : Guyane ou Catachan... en tout cas y a des arbres

https://www.facebook.com/Grundzan/

Revenir en haut Aller en bas

[BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar  ? Empty Re: [BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar ?

Message par Zekka le Mer 5 Juin 2019 - 9:46

Et c'est ainsi que Lorgar finit déifié par ses propres marines, tel l'Empereur ,ce qui lui déplait et le force à "purger" ses propres rangs :p
Sinon pas mal comme idée ^^
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1094
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

[BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar  ? Empty Re: [BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar ?

Message par Grundzan le Mer 5 Juin 2019 - 13:12

C'est une idée intéressante, j'y réfléchirais pour la suite ^^
Grundzan

Grundzan
Scout
Scout

Messages : 68
Age : 25
Localisation : Guyane ou Catachan... en tout cas y a des arbres

https://www.facebook.com/Grundzan/

Revenir en haut Aller en bas

[BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar  ? Empty Re: [BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar ?

Message par Zekka le Mer 5 Juin 2019 - 20:07

Ben ça serait la suite logique quand tu prends pour exemple l'Empereur dont le but d'origine ,avec sa Grande Croisade, était exactement le même que ton Lorgar ^^
Sauf qu'on sait tous comment ça a fini, autant chez la majorité de ses fils que chez les humains qu'il "libérait" ^^
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1094
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

[BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar  ? Empty Re: [BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar ?

Message par Grundzan le Dim 9 Juin 2019 - 23:11

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça mais je ne répondrais pas tout de suite, je prépare un truc qui me trotte dans le cerveau depuis un certain temps rire1 je te dirais simplement que si il n'y a pas de premier hérétique, comment pourrait commencer l'hérésie ^^
Grundzan

Grundzan
Scout
Scout

Messages : 68
Age : 25
Localisation : Guyane ou Catachan... en tout cas y a des arbres

https://www.facebook.com/Grundzan/

Revenir en haut Aller en bas

[BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar  ? Empty Re: [BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar ?

Message par Zekka le Lun 10 Juin 2019 - 17:26

Grundzan a écrit:je te dirais simplement que si il n'y a pas de premier hérétique, comment pourrait commencer l'hérésie ^^
Ah ben ça, elle commencerait à un moment ou un autre :p
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1094
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

[BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar  ? Empty Re: [BACKGROUND] Et si Kor Phaeron n'avait pas kidnappé Lorgar ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum