Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-43%
Le deal à ne pas rater :
Logitech MX Keys Plus – Clavier sans fil rétroéclairé avec ...
79.99 € 139.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -17%
[CDAV] Apple AirPods 2 avec boitier de charge filaire ...
Voir le deal
99 €

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_lcap0%Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_lcap60%Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_rcap 60% 
[ 3 ]
Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_lcap20%Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_rcap 20% 
[ 1 ]
Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_lcap20%Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_rcap 20% 
[ 1 ]
Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_lcap0%Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_lcap0%Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5
 
 

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Nico. Jeu 29 Sep 2022 - 14:19

Deuxième tome de la dérivée de l'HH nommée Horus Heresy Characters.


Présentation:




==> Luther: Premier des Déchus Semi Poche

Chevalier de l'Angelicasta. Sauveur du Lion. Grand Maître de l'Ordre. Seigneur des Dark Angels. Protecteur de Caliban. Hérétique du Chaos. Destructeur de Caliban. Sorcier des Abysses. Archi-traitre. Oracle Noir. Premier des déchus. Un seul homme peut-il réellement être tout cela ? Maintenu en vie et emprisonné pendant dix mille ans, Luther est la malédiction et le salut des Dark Angels. Personne n'est aussi proche du coeur de l'histoire du chapitre que l'homme qui incarne tout ce qui était grand dans la Première Légion et tout ce qui est honteux chez les Dark Angels.

Dans son histoire est écrite l'histoire de l'Hérésie d'Horus, au cours d'une seule longue vie. Gloire, honneur, fierté, honte et trahison tissent une tapisserie de vérités et de mensonges que les Grands Maîtres Suprêmes des Dark Angels ont cherché à comprendre et à démêler au cours de dix sanglants millénaires. Luther prétend se repentir de ses actes passés. Mais dses péchés sont-ils vraiment ce qui a condamné le chapitre à son destin secret, ou les avertissements de l'histoire auraient-ils dû être mieux écoutés ?

256 pages • Octobre 2022 • ISBN 9781804071915 • Illustration par Adrian Smith


Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe 01072511



logo2 Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Horus_15


Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 10198
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par BlooDrunk Ven 30 Sep 2022 - 8:53

Donc si je comprends bien on aura encore du tétra-chiée de romans "Horus Heresy Characters" ? Vu le nombre de personnages de l'HH ils peuvent étirer tout ça ad vitam eternam ... (qui à dit qu'il y aura une fin à la saga de l'HH ? ... on est pas prêt de voir les Guerres d'Unification ou la Purge m'est avis^^)


Dernière édition par BlooDrunk le Ven 30 Sep 2022 - 19:37, édité 1 fois


Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8955
Age : 40
Localisation : Sarum 57

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par PetitPierre Ven 30 Sep 2022 - 19:29

Le 1er c'etait Valdor ?
En tout ca, ca peut aussi lever le voile sur certain perso peu exploités.


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
PetitPierre

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2733
Age : 38
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Eloniel Castana Ven 30 Sep 2022 - 20:14

BlooDrunk a écrit:Donc si je comprends bien on aura encore du tétra-chiée de romans "Horus Heresy Characters" ? Vu le nombre de personnages de l'HH ils peuvent étirer tout ça ad vitam eternam ... (qui à dit qu'il y aura une fin à la saga de l'HH ? ... on est pas prêt de voir les Guerres d'Unification ou la Purge m'est avis^^)

J'ai déjà fait une liste de potentiel personnages qui me semblent avoir leur chances :
Malcador
Jenetia Krole
Askellon
Bjorn
Kharn
Arihman
Abaddon
Lucius
Typhus
Barabas Dantioch
Titus Prayto
Sevatar
Gavriel Loken


Mais je reste persuadé qu'on va avoir droit à une série Horus Heresy : The Scouring

Ça leur permet de pondre encore une dizaine de bouquins qui se suivent.
Vu l'argent en jeu, je ne vois pas la BL s'en passer.

Par contre j'aurais préféré une série Horus Heresy : Great Crusade pour gérer l'avant plutôt que d'éclater les publications comme ils le font entre Primarch, les nouvelles primarch et les characters series. Une dénomination par période aurait beaucoup plus de sens...


------------*- Saint Graphique de l'Hérésie d'Horus -*------------

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe 569874bannireBlacklibrariumwarcouncil175
------------*- Sujet des avis sur la page Wikipédia Hérésie Horus -*------------
Eloniel Castana

Eloniel Castana
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1777
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par seratar Ven 30 Sep 2022 - 22:00

Salutation
Le prochain du même genre c'est sur Sigismund le premier capitaine des impérial fists


quelque soit la fin je ferais face aux ennemies de l'empereur
seratar

seratar
Recrue
Recrue

Messages : 5
Age : 35
Localisation : boulogne sur mer

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Rhinoceros_laineux Dim 30 Oct 2022 - 12:46

Eloniel Castana a écrit:

Par contre j'aurais préféré une série Horus Heresy : Great Crusade pour gérer l'avant plutôt que d'éclater les publications comme ils le font entre Primarch, les nouvelles primarch et les characters series. Une dénomination par période aurait beaucoup plus de sens...

Je pense qu'il y a eu beaucoup d'improvisation éditoriale (voir même romanesque) dans cette série. Au début l'histoire avançait très vite, et puis au vu du succès, ils se sont autorisé à la faire trainer un max en longueur quitte à mettre des trucs qui correspondent beaucoup plus à l'histoire individuelle des légions qu'à l'hérésie elle même (les romans dark angels, pas mal de nouvelles sur les légions). En gros ils ont voulu mettre dans cette saga toutes les histoires possibles qui se passent à 30K. Et au bout d'un moment ils se sont dits que ça faisait un peu trop, et ils ont segmenté (avec la serie Terra, Primarchs Characters, mais aussi avec les romans indépendants comme la chute de Cthonia).

A mon humble avis, ils auraient du segmenter beaucoup plus tôt. Car là on se retrouve avec une série beaucoup trop grosse pour être digeste, et puis ils sont un peu bloqués car comme ils ont parlé de quasiment tous dans cette série, si ils sortent d'autres séries, elles vont se trouver très fortement reliés à d'autres livres déjà sortis...[/quote]


ps: Le livre est plutôt bien. En tout cas, si on kiffe comme moi l'histoire Calibanite.

Rhinoceros_laineux
Scout
Scout

Messages : 41

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Jcpatiti Jeu 10 Nov 2022 - 12:41

Fini hier soir, une petite critique très rapide parce que je ne l'ai pas plus apprécié que cela.

Scénario et mise en scène : 3/5

Luther, fait prisonnier par les Dark Angels à la suite de la destruction de Caliban, est maintenu en stase dans la forteresse du chapitre. Régulièrement, les maîtres de chapitre successifs le sortent de sa stase pour lui poser des questions et obtenir de lui des informations permettant de retrouver ses partisans (les fameux Déchus) qui se sont éparpillés dans le temps et l'espace à cause de la tempête Warp générée au moment de la Chute.
Le roman alterne donc entre séquences d'interrogatoires et visions/réminiscences de Luther qui s'exprime alors à la première personne. Je reviendrai plus en détail dans la section fluff sur le contenu de ces échanges.

Style et écriture : 2,5/5

J'ai eu du mal avec le rythme et le style de ce livre. D'ailleurs, j'avais déjà eu du mal avec les précédents ouvrages de Thorpe et je suis à nouveau sorti à plusieurs reprises de ma lecture. L'auteur essaye de retranscrire la folie et l'absence totale de repères face à laquelle se trouve Luther en raison de ses alternances stase/éveil, mais n'y parvient qu'à moitié. Le rythme s'en trouve haché et parfois difficile à suivre. Dommage.

Fluff : 3,5/5

On en apprend beaucoup sur la jeunesse de Luther, son vécu sur Caliban avant la venue du Lion. On apprend surtout de quelle manière il a cédé à la corruption, ses liens avec des personnages comme Erebus et Typhon. A travers ses réveils de stase au fil des millénaires, on observe depuis son point de vue l'évolution du chapitre et en particulier la personnalité de ses Maîtres successifs. Enfin, via ses réminiscences, on assiste à quelques morceaux de l'Hérésie encore non révélés dans la série principale.
Bref, pas mal d'infos à se mettre sous la dent.

Appréciation personnelle : 3/5

J'ai voulu lire ce livre avant tout pour l'aspect fluff, n'ayant pas recherché d'éléments par ailleurs sur Luther et les DA. Mais au final, je me suis rendu compte que je n'étais pas plus intéressé que cela par cette faction. D'ailleurs, les romans HH sur les Dark Angels font partie de ceux qui m'avaient le moins plu. Le style de ce livre a achevé de le rendre quelconque. Néanmoins, le gros apport de fluff a suffi à satisfaire ma curiosité et plaira sans nul doute aux amateurs des Dark Angels.

Note globale : 12/20

Noté Moyen

EDIT : quel boulet j'avais écrit "Wraight" à la place de "Thorpe" pour l'auteur...


Dernière édition par Jcpatiti le Jeu 10 Nov 2022 - 17:55, édité 1 fois


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Space Marine
Space Marine

Messages : 209

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Brennus_Decimus Jeu 10 Nov 2022 - 17:08

Fini hier soir également (le monde est petit),

Scénario et mise en scène : 2/5

Jcpatiti a bien résumé le synopsis.
Je suis notamment satisfait du fait que l'histoire constitue la confirmation explicite de la plus importante légende DA datant du vieux fluff : Luther a bien passé les 10 K dernières années enfermé au secret de tous au plus profond des cachots du roc, alternant entre folie et lucidité, répétant aux maitres de chapitre successifs que le Lion n'est pas mort et qu'il viendra un jour lui apporter l'absolution.

Néanmoins, ma grosse frustration est que cela fait l'impasse sur des périodes essentielles comme ses années passées aux côtés du Lion avant l'arrivée de l'imperium ou les années de sécession discrètes pendant l'HH.

De plus l'idée d'axer l'écriture sur les entretiens que Luther donne en cellule est selon moi bien mal exploitée : parmi les centaines d'interrogatoires qu'il subit pendant des millénaires, on ne nous raconte que ceux où il raconte ses histoires de chasse (à l'intérêt relatif, surtout qu'elles se ressemblent). Ca remplit les 3/4 du livre et ça sert à pas grand chose : à chaque fois le grand maître qui s'est fait ch... à l'écouter pendant une heure lui dit "euh, c'est tout ??? Tu m'as soulé avec ta life pendant tout ce temps pour me balancer à la fin une conclusion/morale/info à 2 balles sur la vie de ta planète dont je me fous ??"
Et là je sens que la narration peut se transposer avec mon expérience de lecture : avec moi dans le rôle du Maitre de Chapitre et Gavin Thorpe dans le rôle de Luther : "C'est tout Gav ??? 200 pages sur 240 de balades en forêt pour au final ne rien dire d'intéressant sur la vie du protagoniste ? Allô si on fait un bouquin HH qui s'appelle LU-THER c'est pour son fricotage avec le warp, son armée de milliers de futur déchus, la corruption de la planète ... par un illustré de Martine va dans la forêt!!!". Désolé je m'emporte.


Style et écriture : 2/5

Niveau style, je m'attendais pas à du ADB c'est sûr mais bon, c'est assez moyen (la trilogie DA du même auteur m'avait paru mieux écrite). Thorpe ne se fais pas ch... avec les descriptions. Cependant, entre trop de description (comme le Mortis de French) et pas du tout, il y a un juste milieu. Parfois la narration va trop vite à l'essentiel : pas de détail dans les déplacements de perso dans leur environnement par exemple.


Fluff : 2/5

Beaucoup de Fluff intéressant sur la Caliban pré imperium : la société Calibanite (citadins et chevaliers), la faune, la flore, les chasses. ... et c'est tout.
Côté Légion DA, à part les nom des grands maîtres suprêmes ben .. pas grand chose. Vite fait un peu de Corswain dans les 10 dernières pages et basta ....

RIEN sur Cypher (sauf un conseil de guerre expédié au début)
RIEN sur les déchus
RIEN sur la bataille cataclysmique entre les DA et l'Ordre indépendantiste de Caliban ...

La dépiction du personnage fait un peu mal aussi : Luther est un des personnages de légende de l'HH dont la dimension tragique prend un aspect mythologique et solennel, sa destinée noire est déjà coulée dans le béton du vieux fluff depuis plus de 20 ans et là le bouquin nous montre un maître de légion de presque 200 ans d'expérience qui a la maturité d'un adolescent, fragile dans son égo et dans son assurance, qui ne parviens pas à s'imposer en égal des autres commandants astartes des autres légions. Tantôt le livre nous le présente comme un politicien/diplomate accompli et calculateur, tantôt on le découvre à s'empêtrer dans des pièges qu'il se tend lui-même car il n'a pas réfléchi à la portée de ses petits mensonges ou de ses actions. A la fin il se retrouve à improviser très maladroitement face à Corswain et Typhon comme un gamin pris les doigts dans le pot de confiture. Question charisme et confiance en soi, on repassera.


Appréciation personnelle : 2/5

Déception sur les découvertes fluffs et sur la narration : de gros trous dans la vie de Luther (rien sur sa relation avec le lion, sauf une rapide mention de ses 2 disgrâces après Sarosh et Zaramund), d'importantes questions sans réponse et un personnage bien en deçà de sa légende.


Note globale : 8/20

Noté Passable
Brennus_Decimus

Brennus_Decimus
Scout
Scout

Messages : 126
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Jcpatiti Jeu 10 Nov 2022 - 17:51

Eloniel Castana a écrit:

J'ai déjà fait une liste de potentiel personnages qui me semblent avoir leur chances :
Malcador
Jenetia Krole
Askellon
Bjorn
Kharn
Arihman
Abaddon
Lucius
Typhus
Barabas Dantioch
Titus Prayto
Sevatar
Gavriel Loken

J'ajouterai à la liste Erebus qui me paraît être un formidable sujet pour un roman "Characters" !


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Space Marine
Space Marine

Messages : 209

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Jcpatiti Jeu 10 Nov 2022 - 18:00

Brennus_Decimus a écrit:

De plus l'idée d'axer l'écriture sur les entretiens que Luther donne en cellule est selon moi bien mal exploitée : parmi les centaines d'interrogatoires qu'il subit pendant des millénaires, on ne nous raconte que ceux où il raconte ses histoires de chasse (à l'intérêt relatif, surtout qu'elles se ressemblent). Ca remplit les 3/4 du livre et ça sert à pas grand chose : à chaque fois le grand maître qui s'est fait ch... à l'écouter pendant une heure lui dit "euh, c'est tout ??? Tu m'as soulé avec ta life pendant tout ce temps pour me balancer à la fin une conclusion/morale/info à 2 balles sur la vie de ta planète dont je me fous ??"
Et là je sens que la narration peut se transposer avec mon expérience de lecture : avec moi dans le rôle du Maitre de Chapitre et Gavin Thorpe dans le rôle de Luther : "C'est tout Gav ??? 200 pages sur 240 de balades en forêt pour au final ne rien dire d'intéressant sur la vie du protagoniste ? Allô si on fait un bouquin HH qui s'appelle LU-THER c'est pour son fricotage avec le warp, son armée de milliers de futur déchus, la corruption de la planète ... par un illustré de Martine va dans la forêt!!!". Désolé je m'emporte.

Mdr tu m'as tué... C'est vrai que j'ai été un peu trop tendre avec lui sur cette partie, et tu as réussi à mettre le doigt sur ce qui m'a le plus emme*dé dans ce livre. A posteriori, on était effectivement en droit d'en attendre bien plus sur un tel personnage (ce que tu dis fort bien dans ta section "fluff").


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Space Marine
Space Marine

Messages : 209

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Sha'Romnin Sam 12 Nov 2022 - 14:44

Noté bon.

Je suis au contraire assez satisfait de ce bouquin : Ça parle de Luther. Combien de la série Primarchs ou "Personnages importants" ne cochent pas la case ? On apprend plein de choses sur le sujet, des moments et choix importants du personnage. Le format est respecté donc tant mieux (Valdor sans déconner).

Je ne m'attendais pas à voir d'autres sujets traités que Luther, là je ne peux pas donner tort à BL, je suis sûr qu'on aura des bouquins sur les Déchus, Cypher, la fin de Caliban. J'espère  Razz

Et pour une fois, je ne suis pas déçu de Thorpe, pas de problème avec le rythme, les descriptions, l'immersion, l'ambiance. Le personnage de Luther ne me déçoit pas, je le trouve assez bien traité par rapport à la "légende" (dans la moyenne de ce qui a pu être "commis").

Les 17€ me font moins mal qu'avec Valdor ou les Fils de l'Empereur ou certains Primarchs. (Revendez-le dans 1an pour 2 fois le prix)
Sha'Romnin

Sha'Romnin
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 37
Localisation : Brest, France

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Modnar Mar 15 Nov 2022 - 0:29

Je viens de terminer le Roman et pour moi il y a 2 gros problemes:

1) Le premier a été abordé: Luther se comporte comme sherazade dans les milles et unes nuits, "attends cela me fait penser à une histoire que je dois te raconter pour te coller une morale du niveau des fables de la fontaine". Cela correspond à 70% du roman qui peut être compressé de 150/200 pages à 40 pages si l'auteur voulait nous parler de Luther jeune, avant l'imperium, avec le Lion.
Je n'ai jamais sauté autant de pages aussi vite sur un roman, c'est d'ailleurs mon record de lecture: 3 jours, pourtant je ne suis pas spécialement rapide.

2) Le second, et pour moi qui est si évident que cela me parait étrange que personne ne l'ai levé: Luther prétend qu'il voulait simplement, et gentiment quitter l'Imperium. Dans sa tête, cela allait bien se passer, l'Empereur, ou un des primarques n'allait pas du tout passer par caliban et oblitérer la planète. Oui, c'est logique, Caliban vs plusieurs centaine de milliers (voir millions déjà) de mondes de l'imperium: Oui Luther pensait qu'il avait ses chances.

Je me suis dit: non en fait l'auteur ne dit pas que Luther est à mort le laquais d'Horus pour avoir sa protection militaire, mais même pas, Luther se permet de dire à plusieurs reprises "non mais l’hérésie d'Horus n'est pas mon affaire hein, on les laisse faire leurs trucs entre eux".

Ce n'est pas un trou de scénario, que l'auteur présente le SECOND d'une légion qui a vu ce que sont les légions, les armées de l'astra militarum, les flottes de la conquête de l'empereur, se disant "oui ben INDEPENCIA CALIBAN ! NO PASSARAN ! Le lion c'est rien qu'un méchant ! on va se battre jusqu'au bout pour notre FREEEEDOOOOOOOOOOOOOOOOMMMM". En gros j'ai cru lire Brave Heart.


BONUS 1: Et ce que l'on apprend sur Cypher, monsieur super mystères ? bien qu'il est encore plus mystérieux qu'on ne le pensais en fait, même Luther ne connait rien de peau de lapin de son conseillé le plus proche.

BONUS 2: Typhon qui viens le voir pour lui demander de l'aide, il lui dit "mais heu je vous ai attendu vous n'etes pas venus merde !" Typhon qui sort: "Mais tu as utilisé notre envoyé (démon) que l'on t'a filé pour nous contacter ?" et Luther, le gars qui a passé quoi 40 ans à lire des livres sur le warp répond: "Heu non, merde, oops"....Sérieusement ? 40 ans il ne pense pas à invoquer ses alliés pour préparer sa révolte ?

Pour moi c’était 10€ perdus.

Modnar
Recrue
Recrue

Messages : 3

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Rhinoceros_laineux Mer 16 Nov 2022 - 13:31

Modnar a écrit:

Je me suis dit: non en fait l'auteur ne dit pas que Luther est à mort le laquais d'Horus pour avoir sa protection militaire, mais même pas, Luther se permet de dire à plusieurs reprises "non mais l’hérésie d'Horus n'est pas mon affaire hein, on les laisse faire leurs trucs entre eux".

Ce n'est pas un trou de scénario, que l'auteur présente le SECOND d'une légion qui a vu ce que sont les légions, les armées de l'astra militarum, les flottes de la conquête de l'empereur, se disant "oui ben INDEPENCIA CALIBAN ! NO PASSARAN ! Le lion c'est rien qu'un méchant ! on va se battre jusqu'au bout pour notre FREEEEDOOOOOOOOOOOOOOOOMMMM". En gros j'ai cru lire Brave Heart.


Pour moi c’était 10€ perdus.

Je comprends pas ta critique, cette volonté d'indépendance, ça n'est pas introduit par cet ouvrage mais plus par les deux précédents (les anges déchus, et les anges de Caliban). Du coup, c'est un peu normal que ce livre reste cohérent par rapport à ça. Non?


Dernière édition par Rhinoceros_laineux le Mer 16 Nov 2022 - 17:00, édité 1 fois

Rhinoceros_laineux
Scout
Scout

Messages : 41

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Brennus_Decimus Mer 16 Nov 2022 - 16:59

Modnar a écrit:Je viens de terminer le Roman et pour moi il y a 2 gros problemes:

2) Le second, et pour moi qui est si évident que cela me parait étrange que personne ne l'ai levé: Luther prétend qu'il voulait simplement, et gentiment quitter l'Imperium. Dans sa tête, cela allait bien se passer, l'Empereur, ou un des primarques n'allait pas du tout passer par caliban et oblitérer la planète. Oui, c'est logique, Caliban vs plusieurs centaine de milliers (voir millions déjà) de mondes de l'imperium: Oui Luther pensait qu'il avait ses chances.


Je pense que pour ce positionnement, Luther s'était basé sur des hypothèses pas si improbables que ça :
- Les légions d'Horus et l'imperium sont trop occupés à leur guerre totale pour se soucier d'une unique planète dont MÊME la légion dont elle est issue se fout (les DA et leur primarque n'y sont pas retournés en 30 ans +)
- Cette guerre civile universelle pouvait durer des années (en l’occurrence 7 ans) et laisser ainsi le temps à l'ordre de se préparer.
- Le vainqueur du conflit aurait probablement été extrêmement affaibli (ce qui est arrivé à l'empereur et son imperium) à un point où l'ordre et ses 30K SM peut-être suffisamment en position de force pour négocier son autonomie.
- D'ailleurs il me semble que c'est ainsi qu'Horus a pu obtenir le ralliement de la moitié des mondes humains dans sa guerre : en leur promettant plus de liberté et d'autonomie que le joug actuel de l'imperium. (Horus n'aurait certainement pas tenu sa promesse mais Luther n'avait pas de raison de le soupçonner).


Modnar a écrit:Je viens de terminer le Roman et pour moi il y a 2 gros problemes:

Typhon qui viens le voir pour lui demander de l'aide, il lui dit "mais heu je vous ai attendu vous n'etes pas venus merde !" Typhon qui sort: "Mais tu as utilisé notre envoyé (démon) que l'on t'a filé pour nous contacter ?" et Luther, le gars qui a passé quoi 40 ans à lire des livres sur le warp répond: "Heu non, merde, oops"....Sérieusement ? 40 ans il ne pense pas à invoquer ses alliés pour préparer sa révolte ?


J'avais hésité à en parler dans ma critique parce que ça allait faire un peu long mais clairement en lisant ce passage je me suis facepalmé tellement j'avais l'impression de lire du Vaudeville. Ce niveau de foutage de gueule de l'auteur.
On aurait dit une mauvaise comédie française.
"Bordel ça fait des jours que je t'attends !!
- Mais tu m'as pas appelé, je t'avais pourtant filé mon 06
- A c'est à ça que ça sert un numéro ??? Merde ..."

Le pire c'est qu'on parle du ralliement du numéro 2 d'une légion dont la puissance aurait fait basculer la balance. Quand c'est comme ça, tu attends pas 30 ans PLUS le déclenchement de l'HH pour te rendre compte que le coup du démon ne marche pas : tu envoies un coursier, un espion, un message secret à l'ancienne, par parchemin, un vaisseau faussement en perdition qui accoste à Caliban, enfin tu te démerdes quoi. L'enjeu est trop important pour ne pas faire preuve d'initiative ou ne pas chercher de solution de contournement. On dirait des ados attardés qu'on doit tenir par la main pour leurs premières démarches administratives.
Brennus_Decimus

Brennus_Decimus
Scout
Scout

Messages : 126
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Zekka Sam 19 Nov 2022 - 16:51

Et ben, ,c'est fou le nombre de Haters des DA dis donc x')
Perso je lui file un bon 16-17/20 ^^ bon petit bouquin
Oui il y a quelques longueurs, mais merci de nous laisser profiter des histoires pour avoir des infos sur Caliban ! C'est pas plus mal quand on voit la quantité...ah ben non on a rien sur Caliban pré-croisade, ou presque rien avant ce bouquin ^^' donc bon
Quant à la décision (bonne ou mauvaise, je ne juge pas) de Luther de ne pas se servir du démon ,ou en tout cas, pas comme Calas et Erebus le pensait...ben c'est comme n'importe lequel de ces cons qui jouent avec le Chaos "Ben même que moi j'vais faire ça bien, j'vais pas foirer comme les zaut'cons" ....donc Luther a fait ses progrès à sa façon, sans vouloir de la tutelle des autres ,mais sans briser leur alliance pour autant. Alors oui, ça donne lieu à un dialogue....un peu lunaire, mais le raisonnement, comme sa séparation de l'Imperium, est réfléchi

Par contre, il y a un point dont je regrette le manque de développement:
Spoiler:
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1350
Age : 30
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Modnar Lun 21 Nov 2022 - 0:32

Zekka a écrit:Et ben, ,c'est fou le nombre de Haters des DA dis donc x')
Perso je lui file un bon 16-17/20 ^^ bon petit bouquin
Oui il y a quelques longueurs, mais merci de nous laisser profiter des histoires pour avoir des infos sur Caliban ! C'est pas plus mal quand on voit la quantité...ah ben non on a rien sur Caliban pré-croisade, ou presque rien avant ce bouquin ^^' donc bon
Quant à la décision (bonne ou mauvaise, je ne juge pas) de Luther de ne pas se servir du démon ,ou en tout cas, pas comme Calas et Erebus le pensait...ben c'est comme n'importe lequel de ces cons qui jouent avec le Chaos "Ben même que moi j'vais faire ça bien, j'vais pas foirer comme les zaut'cons" ....donc Luther a fait ses progrès à sa façon, sans vouloir de la tutelle des autres ,mais sans briser leur alliance pour autant. Alors oui, ça donne lieu à un dialogue....un peu lunaire, mais le raisonnement, comme sa séparation de l'Imperium, est réfléchi

Par contre, il y a un point dont je regrette le manque de développement:
Spoiler:

Tu sais, ne pas filer 18/20 à un bouquin ne signifie pas être un "Hater". Le probleme de ce livre est que l'auteur avait un sujet en or: LUTHER. il aurait pu faire de grosses révélations, développer le coté "trahison de l'imperium mais pas POUR rejoindre le chaos ou par temptation du chaos". L'auteur a essayé d'expliquer que LUTHER a voulu utiliser le chaos à des fins "nobles" (liberer Caliban du joug du chaos, mais en réalité juste se venger du Lion car son amour propre était touché par la punition). il a essayé, mais pendant 70% du livre il n'a fait que raconter des "fables de la fontaine" qui n'ont aucun interet et qui ne servent à justifier une "morale" crachée sur 2 lignes: L'honneur c'est bien, la chevalerie: c'est trop cool. Etre méchant, c'est pas bien.

Je trouve les livres de la black library extremement inégaux, ayant lu en anglais ET en français toute l'heresie d'horus: ce sont des montagnes russes en qualité. Je pense avoir lu à peu près tout ce qui est sorti sur 40k: Codex depuis la seconde édition et tous les romans: selon l'auteur, son inspiration, son affinité avec le sujet: il y a des réussites et des ratages.

Ce livre est clairement un ratage selon moi.

Modnar
Recrue
Recrue

Messages : 3

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Modnar Lun 21 Nov 2022 - 0:42

[quote="Brennus_Decimus"]
Modnar a écrit:Je viens de terminer le Roman et pour moi il y a 2 gros problemes:
Je pense que pour ce positionnement, Luther s'était basé sur des hypothèses pas si improbables que ça :
- Les légions d'Horus et l'imperium sont trop occupés à leur guerre totale pour se soucier d'une unique planète dont MÊME la légion dont elle est issue se fout (les DA et leur primarque n'y sont pas retournés en 30 ans +)
- Cette guerre civile universelle pouvait durer des années (en l’occurrence 7 ans) et laisser ainsi le temps à l'ordre de se préparer.
- Le vainqueur du conflit aurait probablement été extrêmement affaibli (ce qui est arrivé à l'empereur et son imperium) à un point où l'ordre et ses 30K SM peut-être suffisamment en position de force pour négocier son autonomie.
- D'ailleurs il me semble que c'est ainsi qu'Horus a pu obtenir le ralliement de la moitié des mondes humains dans sa guerre : en leur promettant plus de liberté et d'autonomie que le joug actuel de l'imperium. (Horus n'aurait certainement pas tenu sa promesse mais Luther n'avait pas de raison de le soupçonner).

En fait le problème évident pour moi, c'est le rapport de forces. Le lion n'était pas en croisade avec 10 ou 20 vaisseaux, il en avait des centaines, et on parle d'un gars qui avait sous la main 90% de la légion. On parle de l'imperium aussi affaiblis soit il, qui compte des millions de mondes. On parle d'un archi traitre qui était tout sauf un bisounours, qui jouait clairement avec les forces du warp.

Luther, dans le livre, pense sincèrement qu'il a ses chances en sachant qu'il est entre un marteau piqueur et une enclume géante. Une planète, seule, contre deux camps, et au final un qui ne discutera jamais "indépendance", chaque camp jouant à "tu es avec moi ou tu es contre moi" (souviens toi de ce que lui dit Typhus, quand il est temps de respecter sa part du marché). Et lui ne se dit pas "merde ok tout est foutu, aucune chance maintenant". Car après tout Typhus et Erebus sont les envoyés d'Horus, donc lui est directement au bout d'une laisse enchainé à horus.

D'un autre coté il pense qu'il va "résister" à son primarque et la quasi totalité de la légion, des marines, des vaisseaux, ça me dépasse. Si au moins l'auteur avait mis en place une alliance de "neutres" composée d'un camp de non aligné représentant des centaines de mondes, à la limite, cela aurait pu être crédible qu'ils se disent "on reste soudés, on met toutes nos ressources en commun et on défend notre indépendance".

Pour le coup je trouve ce livre une véritable occasion ratée. On apprend très peu de choses à part que Luther, c'est en fait Gaston Lagaffe, et qu'au fond, c'est un bon gars juste un peu blessé par son primarque qu'il a voulu laisser assassiné par ce que c'est un gros jaloux et qu'il ne supporte pas être dans l'ombre de son frêre adoptif.

Modnar
Recrue
Recrue

Messages : 3

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Rhinoceros_laineux Lun 21 Nov 2022 - 9:53

Modnar a écrit:
En fait le problème évident pour moi, c'est le rapport de forces. Le lion n'était pas en croisade avec 10 ou 20 vaisseaux, il en avait des centaines, et on parle d'un gars qui avait sous la main 90% de la légion. On parle de l'imperium aussi affaiblis soit il, qui compte des millions de mondes. On parle d'un archi traitre qui était tout sauf un bisounours, qui jouait clairement avec les forces du warp.

Luther, dans le livre, pense sincèrement qu'il a ses chances en sachant qu'il est entre un marteau piqueur et une enclume géante. Une planète, seule, contre deux camps, et au final un qui ne discutera jamais "indépendance", chaque camp jouant à "tu es avec moi ou tu es contre moi" (souviens toi de ce que lui dit Typhus, quand il est temps de respecter sa part du marché). Et lui ne se dit pas "merde ok tout est foutu, aucune chance maintenant". Car après tout Typhus et Erebus sont les envoyés d'Horus, donc lui est directement au bout d'une laisse enchainé à horus.

D'un autre coté il pense qu'il va "résister" à son primarque et la quasi totalité de la légion, des marines, des vaisseaux, ça me dépasse. Si au moins l'auteur avait mis en place une alliance de "neutres" composée d'un camp de non aligné représentant des centaines de mondes, à la limite, cela aurait pu être crédible qu'ils se disent "on reste soudés, on met toutes nos ressources en commun et on défend notre indépendance".



Encore fois, (cf ma première réaction), tout ceci ne vient pas de ce livre, mais des deux précédents : les anges déchus, et les anges de Caliban. Donc c'est plutôt normal que ce livre soit cohérent vis à vis de ça.

Et dans ces livres, le pourquoi de la rébellion est crédible à mon humble avis. Ce n'est pas présenté comme un acte purement rationnel, mais une suite d'évènements indépendants qui-font-que (après chaque étape dans l'infidélité, ça devient difficile de reculer).

Rhinoceros_laineux
Scout
Scout

Messages : 41

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Zekka Lun 21 Nov 2022 - 14:39

Modnar a écrit:
Tu sais, ne pas filer 18/20 à un bouquin ne signifie pas être un "Hater".
Tu sais, le second degré n'est pas qu'une température, comme on dit ^^
Ensuite, trouver que 70% du roman est passable et dire clairement qu'on a "jamais sauté autant de pages aussi vite sur un roman" ... donc tu critiques quoi là en fait ? 30% du roman ? x) Ou tu critiques une partie que tu n'as pas vraiment lu ?

Le probleme de ce livre est que l'auteur avait un sujet en or: LUTHER. il aurait pu faire de grosses révélations, développer le coté "trahison de l'imperium mais pas POUR rejoindre le chaos ou par temptation du chaos". L'auteur a essayé d'expliquer que LUTHER a voulu utiliser le chaos à des fins "nobles" (liberer Caliban du joug du chaos, mais en réalité juste se venger du Lion car son amour propre était touché par la punition). il a essayé, mais pendant 70% du livre il n'a fait que raconter des "fables de la fontaine" qui n'ont aucun interet et qui ne servent à justifier une "morale" crachée sur 2 lignes: L'honneur c'est bien, la chevalerie: c'est trop cool. Etre méchant, c'est pas bien.
Ben la trahison mais pas pour le Chaos, comme dit Brennus, est déjà présente dans 2 autres livres, que tu dis pourtant avoir lu en français et en anglais ^^' donc bon, tu ne trouves pas que ça ferait plus redondant qu'autre chose de le lire une 5ème fois ?

Je trouve les livres de la black library extremement inégaux, ayant lu en anglais ET en français toute l'heresie d'horus: ce sont des montagnes russes en qualité. Je pense avoir lu à peu près tout ce qui est sorti sur 40k: Codex depuis la seconde édition et tous les romans: selon l'auteur, son inspiration, son affinité avec le sujet: il y a des réussites et des ratages.

Ce livre est clairement un ratage selon moi.
Ah ben ça, il y a beaucoup de variables pour la qualité d'un livre ^^ la perception qu'en a le lecteur par exemple, qui explique nos divergences d'opinions ^^


Pour le coup je trouve ce livre une véritable occasion ratée. On apprend très peu de choses à part que Luther, c'est en fait Gaston Lagaffe, et qu'au fond, c'est un bon gars juste un peu blessé par son primarque qu'il a voulu laisser assassiné par ce que c'est un gros jaloux et qu'il ne supporte pas être dans l'ombre de son frêre adoptif.
Ah parce que ce n'est pas le cas de tout les Primarques, de n'être finalement que des enfants jaloux et orgueilleux dans des corps trop grands pour eux ? Razz

Et quant à la "résistance" contre la Légion....ben Luther avait 30 000 SM sous ses ordres, sans compter une citadelle dont les boucliers étaient si puissants qu'elle est le seul morceau de Caliban encore existant actuellement x') le Roc d'Aldurukh était plus solide que la planète, donc Lion+90% de la Légion ou pas, ils n'ont finalement pas pu faire grand chose :p

Et puis j'y pense mais:
Jcpatiti a écrit:
L'auteur essaye de retranscrire la folie et l'absence totale de repères face à laquelle se trouve Luther en raison de ses alternances stase/éveil, mais n'y parvient qu'à moitié. Le rythme s'en trouve haché et parfois difficile à suivre. Dommage.
Ben ,perso, justement, je trouve que le rythme haché du truc renforce l'aspect perdu et détruit de Luther, justement, le rythme est aussi haché que sa perception du temps. (En même temps, """vivre""" des millénaires comme ça...ça doit pas faire de bien à l'esprit ouais ^^')
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1350
Age : 30
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe Empty Re: Hérésie d'Horus: Luther, Premier des Déchus Gav Thorpe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum