Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : où l’acheter ?
Voir le deal

Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_lcap50%Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_rcap 50% 
[ 2 ]
Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_lcap50%Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_rcap 50% 
[ 2 ]
Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_lcap0%Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_lcap0%Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_lcap0%Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_lcap0%Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4
 
 

Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath Empty Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath

Message par Nico. Lun 11 Mar 2024 - 20:02

Présentation:






==> Assassinorum : Faiseur de Roi Semi Poche

L'Officio Assassinorum protège l'avenir de l'humanité. Ses agents sont les sauveurs secrets de l'Imperium aux mains couvertes de sang, des tueurs chargés d'accomplir l'impossible… et l'Assassin Vindicare Absolom Raithe vient de se voir assigner la tâche la plus difficile de sa carrière.

Le monde-chevalier de Dominion est sur le point de faire sécession de l'Imperium, car sa cour est rongée par le factionnalisme et dirigée par un monarque de plus en plus déséquilibré. Avec l'aide de l'Assassin Callidus polymorphe Sycorax, Raithe doit éliminer le roi de son trône et y faire grimper un candidat pro-Imperium au cours de la brutale crise de succession qui s'ensuivra inévitablement. Son équipe devra infiltrer un monde imprégné de codes chevaleresques où le moindre faut pas risque de les trahir et où chaque menace pilote un monstre d'adamantium… car si les assassins échouent et que Dominion cède, tout le secteur sera plongé dans les ténèbres.

336 pages • Mars 2024 • ISBN 9781804078020 • Illustration de Darren Tan


Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath Assa10

Artwork complet:

Spoiler:

Mon avis sur la VO:

Spoiler:


logo2


Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 10442
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath Empty Re: Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath

Message par PetitPierre Sam 23 Mar 2024 - 10:57

pour des romans sur les assassins, il y a NEMESSIS de James Swallow, le t13 de l'hérésie.
un tres bon roman avec surtout la mise en scène de l'assassin Vanus et Venenum.
Un vrai régal.
Tu l'as aussi dans TALARN, avec le Vanus infiltré qui est recherché par l'Alpha Légion.
Sinon oui, c'est assez pauvre.
bien hâte de lire celui la.


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
PetitPierre

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2846
Age : 39
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath Empty Re: Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath

Message par Sha'Romnin Ven 12 Avr 2024 - 18:22

Noté Excellent. Pour moi, d'ores et déjà un Classique.


Un livre qui porte parfaitement son titre, belle couverture, belle épaisseur.


J'étais sceptique les 120 premières pages : On nous présente un gros "fait divers" de techno-hérésie chelou. Puis en vrac pèle mêle les personnages principaux / leurs missions actuelles, le lore dans lequel se passe le roman, une course poursuite qui déclenchera la mise en branle de la mission etc.

L'histoire sera chargée, j'ai pensé que ça allait trainer en milieu de bouquin mais non, le postula de départ n'a plus rien à voir avec ce que vous aurez dans le dernier tiers du livre. L'histoire ira loin sur une période de temps très courte, sera épique, avec des rebondissements et un climax digne des plus grandes covers qui ont imagé 40k. (C'est vendu là, c'est bon ?) C'est bien construit, avec plusieurs éléments mis en place sur plusieurs niveaux. Certains moments sont assez clivants, l'auteur se justifie vite et simplement, puis enchaîne. Une brusque irruption dans le récit vers la fin fait très TGCM, certes en total second plan, je l'aurai aimé plus travaillée sur ce point.

On voit donc des Vindicareseries, Calliduseries, Vanuseries, des mises en œuvre de Chevaliers de tous types (qui prennent autant de place que les assassins) et détaillées, il y a de nombreuses familles de pilotes prises dans un système complexe faisant fonctionner une monarchie à plusieurs niveaux, un peu de Mechanicum, des armes et technologies variées (peu de psykeries). Présence de cloppes, alcool, sang et violence. De nombreuses références sur les autres ouvrages BL, leurs héros.

Voilà, je suis conquis. J'espère que ce roman aura une suite, deviendra une longue série, car la porte est grande ouverte et le potentiel est là.

Pour ceux qui veulent du lore Assassins ET Chevalier, ce livre est un passage obligé.

Rien à redire sur la traduction ou d'éventuelles coquilles. Digne des 16€.
Sha'Romnin

Sha'Romnin
Space Marine
Space Marine

Messages : 247
Age : 38
Localisation : Brest, France

Revenir en haut Aller en bas

Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath Empty Re: Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath

Message par Zekka Mer 17 Avr 2024 - 20:10

J'avoue que là, un très bon roman
Objectivement, ayant déjà lu pas mal de Codex, pour les Chevaliers, et pas mal de romans/articles pour l'Assassinorum, je n'ai pas appris grand chose, mais c'est dans la mise en pratique de son lore que ce roman est bon, le changement de point de vue rapide est bien géré. Objectivement, quelques éléments de scénarios sont facilement devinables en avance, mais ça ne ternit pas tant que ça l'expérience de lecture.
En fait, en écrivant ce post, je me rend compte que c'est l'un des rares romans de BL où j'ai eu l'impression de lire un film en fait, où tout était décrit pour que notre imagination nous donne des plans ultra stylés ,des scènes épiques, etc, sans fioriture et flopée de descriptions qui alourdiraient le texte.
Un très bon 18/20 (le -2 c'est pour la toute fin qui sous entend une suite....QUE JE VEUX MAINTENANT ! TOUT DE SUITE !)

Sha'Romnin a écrit:Une brusque irruption dans le récit vers la fin fait très TGCM, certes en total second plan, je l'aurai aimé plus travaillée sur ce point.
De quelle "irruption" parles-tu ?
Spoiler:
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1409
Age : 32
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath Empty Re: Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath

Message par Emperor Jeu 18 Avr 2024 - 15:22


Sympa comme lecture, avec un combo d'intrigues chevaliers-assassins qui fonctionne bien.
La mise en scène est efficace et rend l’histoire assez prenante.
L’auteur prend aussi le temps de bien recontextualiser son histoire dans le cadre du néo-fluff et du retour de Guilliman, c’est sourcé comme il faut (sans trop en faire non plus) et on retrouve ainsi plusieurs références aux productions d’autres auteurs (l’Éveil de la Bête par exemple). Effort appréciable.

En ce qui concerne l’Execution Force, c’est plutôt correct.
Le trio rappelle évidemment l’équipe de Némésis et permet là encore de suivre les modes d’action aussi divers que complémentaires des différents Temples, même si à titre personnel je déplore l’absence d’un petit Eversor qui aurait pu bousculer un peu plus un scénario qui déroule d’une manière peut-être un petit peu trop facile en ce qui concerne les synergies du groupe (malgré les quelques embrouilles artificielles que l’auteur essaye d’introduire dans l’équipe, mais qui font rarement illusion).

La mission, en plusieurs volets consécutifs, est cool et permet une découpe efficace du livre selon les objectifs et les éléments modificateurs qui vont évidemment faire évoluer lesdits objectifs en cours de route. Le but principal me paraît quand même un poil léger pour l’envoi d’une Execution Force, pour moi ça me paraît plus être une mission pour un assassin solitaire et j’ai l’impression que l’auteur abaissait un peu le niveau et le seuil d’emploi de cette task force légendaire. Question d'appréciation j'imagine.

Aussi, l’Officio Assassinorum en prend un peu un coup à certains moments, notamment sur les plans du savoir-être : professionnalisme (les problèmes d’alcool à la 007…), (ir)respect de la hiérarchie, querelles de clocher, etc. Ça fait parfois un peu assassins d’élite à la petite semaine, et j’ai eu du mal à appréhender ces quelques petites situations gérées à la bonne franquette par ce qui est censé être des agents extraordinaires et la crème de la crème ultra élitiste et supraconditionnée du corps impérial le plus secret….

Mais bon ça reste minoritaire et dans l’ensemble c’était quand même bien, les savoirs-faire (compétences d'infiltration, de manipulation et de combat) sont déjà bien d'avantage en cohérence avec le statut d'élite des agents, ce qui donne droit à quelques scènes à l’avenant :
Spoiler:


Du côté des chevaliers c’est vraiment pas mal, que ça soit au niveau du fluff planétaire et des maisonnées, des péripéties et de l’ambiance générale.

Je suis de toute façon assez réceptif à l’historique techno-moyenâgeux et à l’atmosphère chevaleresque archaïque bien classe de ces obscures maisons de chevaliers antérieures à l’Imperium, et j’aime particulièrement le décalage qui existe entre ces mondes de colons séculaires et les instances impériales. Le contraste Moyen Âge/Sci-Fi ressort particulièrement chez cette faction, et c’est un truc qui de base me botte bien.

Mais je reconnais qu’on a quand même là un traitement de qualité, assez similaire à ce qu’avait pu faire McNeill avec la maison Devine dans Vengeful Spirit.

Même si du point de vue du contexte politique local et des tractations des uns et des autres, on est un cran en-dessous. A certains moments j’avais quand même un peu l’impression de relire Le Grand Fossé (Astérix) :p

Les combats - plutôt rares - sont bien amenés, appuyés juste comme il faut, et on a là quelque chose de bien moins bourrin et classique que ce qu’avait pu faire Andy Clark dans son dyptique Lames du Chevalier / du Roi, qui versait plutôt dans la surenchère mecha, même si fluffiquement il était tout aussi qualitatif.

Évidemment, les poncifs de la faction sont de sortie :
Spoiler:

M'enfin, ce n'est pas rébarbatif et dans l'ensemble la formule me plaît bien.


Noté Bon.
L’auteur s’est ménagé plusieurs pistes intéressantes pour une éventuelle suite, et perso je signe tout de suite Smile


Zekka a écrit:
Spoiler:

Spoiler:



Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4750

Revenir en haut Aller en bas

Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath Empty Re: Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath

Message par Zekka Jeu 18 Avr 2024 - 17:04

Emperor a écrit:Le but principal me paraît quand même un poil léger pour l’envoi d’une Execution Force, pour moi ça me paraît plus être une mission pour un assassin solitaire et j’ai l’impression que l’auteur abaissait un peu le niveau et le seuil d’emploi de cette task force légendaire. Question d'appréciation j'imagine.
Perso ça ne m'a pas choqué, parce que ,comme ils le disent dans le roman: c'est un Monde-Chevalier, le moindre noble pilote un monstre de plusieurs tonnes capable de dézinguer de l'humain en un coup
Spoiler:

Aussi, l’Officio Assassinorum en prend un peu un coup à certains moments, notamment sur les plans du savoir-être : professionnalisme (les problèmes d’alcool à la 007…), (ir)respect de la hiérarchie, querelles de clocher, etc. Ça fait parfois un peu assassins d’élite à la petite semaine, et j’ai eu du mal à appréhender ces quelques petites situations gérées à la bonne franquette par ce qui est censé être des agents extraordinaires et la crème de la crème ultra élitiste et supraconditionnée du corps impérial le plus secret….
Là ,j'y ai vu, au contraire, la détente des vétérans, de ceux habitués à leur taf qui savent parfaitement le faire, d'autant plus que ces passages là arrivaient soit pendant la préparation/infiltration, soit après la complétion de la mission, 0 alcool PENDANT la mission à proprement parler ^^

Spoiler:
Spoiler:
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1409
Age : 32
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath Empty Re: Assassinorum : Faiseur de Roi de Robert Rath

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum