Khârn: Eater of Worlds d'Anthony Reynolds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Khârn: Eater of Worlds d'Anthony Reynolds

Message par Nico. le Jeu 25 Déc 2014 - 14:36

Pour le dernier jour du Calendrier de l'Avent 2014, la Black Library nous sort un roman complet en format Ebook. Khârn: Eater of Worlds d'Anthony Reynolds.

Présentation:



==> KHÂRN: EATER OF WORLDS Ebook

The Horus Heresy is over and the Traitor Legions have scattered, fleeing the wrath of a vengeful Imperium. The World Eaters are leaderless, their primarch missing and their greatest hero, Khârn, in a coma. The surviving World Eaters have turned upon themselves, the Butcher’s Nails driving them to ever greater acts of berserk savagery. Poised on the brink of destruction, the Legion needs a leader. It needs Khârn – but will his awakening save them, or doom them entirely?

L'Hérésie d'Horus est terminée et les légions renégates sont dispersées, fuyant la colère d'un Imperium vengeur. Les World Eaters sont sans chef, leur primarque disparu et leur plus grand héros, Khârn, dans le coma. Les survivants World Eaters sont tournés sur eux-mêmes, les Butcher's Nails les conduisant toujours à plus d'actes de sauvagerie berserk. Sur le bord de la destruction, la Légion a besoin d'un leader. Elle a besoin de Khârn - mais son réveil pourra-il les sauver ou les condamner entièrement?

Environ 200 pages • Décembre 2014 • ISBN  9781782518471 • Illustration par Nacho Molina






logo2


Dernière édition par Nico. le Lun 29 Déc 2014 - 19:22, édité 1 fois



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6593
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Khârn: Eater of Worlds d'Anthony Reynolds

Message par BlooDrunk le Jeu 25 Déc 2014 - 16:11

Un roman sur un de mes perso préférés de 40k, si ce n'est mon préféré!

Trop hâte! cheers



BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 6977
Age : 34
Localisation : Ariggata

Revenir en haut Aller en bas

Re: Khârn: Eater of Worlds d'Anthony Reynolds

Message par Nico. le Lun 29 Déc 2014 - 19:05

J'ai lu ce roman, plutôt rapidement vu sa taille réduite (il doit faire dans les 200 pages papier), et voici ma review:

! TRANSLATOR HERE !

       
- Scénario et mise en scène : 4/5

Contrairement au titre du livre et à la cover, le scénario ne suit pas Khârn mais le capitaine Dreagher des World Eaters.

L'histoire se passe après la défaite de Terra, les renégats sont repoussés et éparpillés. Les World Eaters voguent dans l'Oeil sans but ni leader. Nous assistons réellement à la déchéance d'une puissante Légion, le désespoir le plus total s'est emparé de ces Marines. Ils n'ont plus d'avenir, Angron est parti, Horus est mort, la guerre est perdue et chaque combat leur coûtera désormais de précieuses ressources: du temps, du matériel et surtout des Marines (irremplaçables, ce sont tous des vétérans et il n'y a plus de recrues). Certains en viennent même à se demander s'ils sont encore une Légion.

C'est dans un tel contexte que Dreagher s'attache à son idée: faire en sorte que Khârn revienne et unisse les World Eaters.

Spoiler:
Son corps a été retrouvé sur Terra au milieu d'un tas d'Imperial Fists, il était mort mais depuis peu son pouls est revenu... sans explication rationnelle. Il est conservé dans le vaisseau de Dreagher qui espère le faire revenir.

Pourquoi le capitaine de la 8ème ? Tout simplement parce que Khârn est le plus respecté des World Eaters, il a la tête froide, il était capable de tempérer Angron, c'était son écuyer, il est rationnel, diplomate, avisé mais aussi le plus berserk et le meilleur combattant de tous. Lui seul est capable de mener la Légion, Dreagher pense que s'il revient, tous l'écouteront et s'uniront derrière lui. Il veut reconstruire la Légion.

Mais est-ce possible ? La Légion n'est-elle pas déjà trop corrompue par le Chaos, leur Primarque et surtout leurs Butcher's Nails causant d'incontrôlables crises de rage ?

Tout le roman va y répondre. Le récit est vraiment un point important de l'histoire des World Eaters, juste après l'Hérésie et avant qu'ils se n'abandonnent totalement à Khorne et les pouvoirs chaotiques. Nous assistons au basculement, à la déliquescence, de la Légion. C'est vraiment intéressant à lire, c'est prenant et bien ficelé. Les World Eaters sont vraiment acculés, dispersés, sans objectif et dans la crainte d'être rattrapés par les Primarques loyalistes.

Au point abordé dans ce livre et à noter brièvement, les relations entre légions renégates ne sont vraiment pas solides. Les WE expliquent bien aux Emperor's Childrens qu'ils ne sont pas amis, qu'ils étaient alliés à Horus donc ensemble pour une cause commune mais qu'il ne faut pas espérer plus désormais que la guerre est perdue.

Petite reproche tout de même, on commence à y être habitué avec la Black Library mais nommer un livre Khârn, le mettre sur la cover alors qu'en fait il n’apparaît qu'au chapitre 10 sur 17 et reste tout de même peu présent... (bon chacune de ses apparitions est classe). D'ailleurs si vous voulez en savoir plus sur le rôle de Khârn dans ce livre, voici un peu de spoiler:

Spoiler:
Khârn est donc dans le coma après la bataille de Terra, Dreagher le garde dans son vaisseau. A la moitié du livre, des WE envahissent ce vaisseau pour tuer Khârn. Il faut tuer la légende, il faut tuer celui qui représente encore la Légion comme une structure. Certains veulent se libérer de ce carcan et partir en petits groupes. Mais bien évidemment le plan ne fonctionne pas, Khârn se réveille et tue sans armure ni arme quatre vétérans World Eaters dans une petite pièce dans un combat viscérale long et très détaillé. Vraiment prenant.

Donc Khârn revient, les autres World Eaters se plient à sa volonté et ils vont marchander avec des Emperor's Children sur une planète du Warp. Et c'est là que tout bascule, Khârn déclenche par traîtrise (assassinat de l'envoyé EC par Dreagher) la fameuse bataille de Skalathrax. Pour lui rien n’unifie plus qu'une guerre, se battre aux côtés de frères. Il fait un discours disant que le destin de la Légion est d'être unifiée et de se battre. Mais pour d'autres, son acte de trahison (tuer l'émissaire) signe la fin de la Légion (et il sera nommé The Betrayer pour ça), et font sécession. C'est plutôt complexe, tous ne pense pas la même chose...

- Style et écriture : 4/5

Après un excellent The Purge, Anthony Reynolds réitère ici même. C'est bien écrit, agréable à lire, construit et intéressant. L'auteur arrive bien à retranscrire la psyché de ces Marines si particuliers et surtout cette ambiance nihiliste, désespérée, de cette Légion sans repères se sachant condamnée par les implants.

- Intérêt fluff : 4/5

C'est très intéressant pour tout adorateur des World Eaters, de cette Légion post-Hérésie, brisée, dans le désespoir total et sans avenir clair. Ces Marines sont perdus, ils ne savent pas quoi faire. Certains veulent réunifier la Légion, d'autres veulent suivre la voie de Khorne et quelques un ne pensent qu'à détruire chaque planète qu'il rencontre et se laisser emporter par les Butcher's Nails.

Ces fameux implants sont le fléau de la Légion. Les World Eaters sont torturés par ces implants, cela engendre une perte de concentration mais surtout une douleur permanente que seul le seul combat soulage. Avant il était facile de blâmer ces implants, maintenant quelque chose plus sombre agit également en eux...

Cette Légion est sans ressources, désespérée, au bord de l'implosion, en pleine déchéance. Il n'y a pas de réelle structure hiérarchique (d'anciens "gardes du corps" d'Angron usurpent la place de Capitaines), pas de chef charismatique à suivre. A cela il faut ajouter les de plus en plus nombreuses pertes de Marines au profit de bêtes assoiffées de sangs, les WE sombrant à la merci de leurs implants deviennent les fameux Red Butcher. Le soucis est qu'il y en a de plus en plus et que la Légion a tendance à se décimer elle même.

De plus, il commence à y avoir de plus en plus d'adorateurs de Khorne, or tous les Marines n'aiment pas l'idée de se vouer à des soit disant dieux. Cela créer des divisions entre ceux voulant garder une structure type Légion et la Grande Croisade, et les autres...

Ce livre s'inscrit dans le récit dramatique des World Eaters, déjà observé dans d'autres publications. Angron était psychologiquement instable, cela n'a pas aidé la Légion mais il peut pas totalement être blâmé pour ceci. Le vrai responsable est l'Empereur pour avoir privé Angron d'une mort honorable lors de son insurrection d'esclave. En lui enlevant ceci, l'Empereur a scellé le destin des World Eaters. Ils auraient pu survivre et évoluer sans Primarque, mais avec un Angron troublé à ce point à leur tête le chute est devenue inévitable.

- Appréciation personnelle : 4/5

J'ai vraiment apprécié ce livre. Je le recommande à tous ceux qui veulent en savoir plus sur les World Eaters, sur la fin de l'Hérésie ou tout simplement un bon livre. Il est certes court (trop court !), mais il est bien.


Total : 16/20


Dernière édition par Nico. le Lun 29 Déc 2014 - 21:01, édité 1 fois



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6593
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Khârn: Eater of Worlds d'Anthony Reynolds

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 29 Déc 2014 - 20:30

Petite question:
- que font
Spoiler:
des crimson fists sur Terra avant leur création après The Iron Cage ?

@bataille de Skalathrax:
Spoiler:
Anthony efface donc l'ardoise de Kharn et transforme son accès de folie du fluff d'origine en calcul tactique et politique? pourquoi pas mais il est quand même censé avoir déclenché un massacre général ou tout le monde se bat contre tout le monde, ce qui quand même est bien moins logique que la version de Reynolds. Sympa, l'update

Par contre je ne sais pas trop fan de l'explication répétée encore ici que les WE se battent pour l'honneur de leur primarque (sorry Bloody ^^..) pour moi, les WE sont davantage ceux d'ADB dans Félon:
- maudits et totalement résignés, conscients qu'ils ne leur restent que la guerre et la soif de combats comme raison de vivre. Ils n'ont jamais été des "vengeurs" comme les NL ou des idéalistes comme les WB, mais davantage des solitaires tournant autour de leur propre vision de l'univers un peu comme les Scars.
(imagine les WE si effectivement l'Empereur avait laissé crever Angron, c'aurait pu même être encore pire dans le contexte des loges M31)

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9560

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Khârn: Eater of Worlds d'Anthony Reynolds

Message par Nico. le Lun 29 Déc 2014 - 21:05

1) Erreur... Imperial Fists.

2) @bataille de Skalathrax: oui cela change du fluff originel.

Par contre je ne sais pas trop fan de l'explication répétée encore ici que les WE se battent pour l'honneur de leur primarque (sorry Bloody ^^..)

Il n'est pas dit qu'ils se battent pour l'honneur, ni même leur Primarque... qu'ils n'aiment pas trop d'ailleurs. J'ai justement trouvé ce lire en accord avec Betrayer d'ADB sur la façon de penser des WE. Je l'ai peut être mal retranscrit dans ma critique.



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6593
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Khârn: Eater of Worlds d'Anthony Reynolds

Message par BlooDrunk le Mar 30 Déc 2014 - 11:00

Rhaaaa! Activation de mes griffes! plusun

Merci Nico, ça fait plaiz' Smile

@ honneur : les WE ne se sont jamais battu pour l'honneur ou la gloire, c'est un concept qui leur est étranger, seul le combat pur et le massacre compte pour eux... Même l'avènement du culte monothéiste de Khorne n'est qu'un prétexte de plus pour se battre comme des fous furieux et commettre les pires carnages. Récolter du sang et des crânes pour le trône de leur Dieu les arrange parfaitement, aucun autre Dieu du Chaos n'aurait pu autant leur correspondre.
Wink

@ Skalathrax : ça a l'air d'être habilement remanié, en l'état je ne peux pas vraiment juger, faudrait que je puisse le lire en vf-papier (qui sait, peut être un jour...).



BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 6977
Age : 34
Localisation : Ariggata

Revenir en haut Aller en bas

Re: Khârn: Eater of Worlds d'Anthony Reynolds

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum