Prospero Brûle

Page 1 sur 15 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

34% 34% 
[ 22 ]
28% 28% 
[ 18 ]
28% 28% 
[ 18 ]
9% 9% 
[ 6 ]
1% 1% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 65

Prospero Brûle

Message par Administration le Dim 22 Mai 2011 - 6:09

Le roman Prospero Burns sera publié en français courant octobre 2011.


lemanruss -Versus- magnus



En voici une rapide présentaton :


==> PROSPERO BURNS
The Emperor is enraged. Primarch Magnus the Red of the Thousand Sons Legion has made a terrible mistake that endangers the very safety of Terra. With no other choice, the Emperor charges Leman Russ, Primarch of the Space Wolves, with the apprehension of his brother from the Thousand Sons home world of Prospero. This planet of sorcerers will not be easy to overcome, but Russ and his Space Wolves are not easily deterred. With wrath in his heart, Russ is determined to bring Magnus to justice and bring about the fall of Prospero.

L'empereur est furieux. Magnus le rouge, Primarque de la Légion Thousand Sons, a fait une terrible erreur qui met en péril la sécurité même de Terra. Ayant pas d'autre choix, l'empereur charge Leman Russ, Primarque des Space Wolves, de l'arrestation de son frère sur Prospero, monde patrie des Thousand Sons. Cette planète des sorciers ne sera pas facile à conquérie, mais Russ et ses Space Wolves ne sont pas facilement décourager. Avec la colère dans son cœur, Russ est déterminé à apporter Magnus à la justice et provoquer la chute de Prospero.

Extrait en anglais au format PDF d) http://www.blacklibrary.com/Downloads/Product/PDF/p/prosperoburns.pdf




Publié en anglais en janvier 2011 par la Black Library.

chaos2




Dernière édition par Horus Lupercal le Jeu 26 Avr 2012 - 17:08, édité 4 fois
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Invité le Jeu 2 Juin 2011 - 8:34

Attention ! spoiler A ne pas lire si vous ne voulez rien savoir ! spoiler

Spoiler:
Prospero Burns

Autant le dire de suite, après 'A Thousand Sons', j'étais plutôt impatient de voir ce qu'Abnett allait concocter pour ma légion de poilus préféré. D'autant que j'avais littéralement adoré 'Légion'. Peut-être un poil trop impatient et j'avais mis la barre un peu trop haut. Abnett est mon auteur favori de la BL, juste devant Sandy Mitchell. Certes ce qu'il écrit reste ce qu'on peut qualifier comme de la littérature de gare avec ses héros trotroforts et ses visions très manichéennes, mais de la bonne littérature de gare AMHA. Néanmoins, mon classement personnel risque de s'inverser après le dernier opus de la série de l'Hérésie d'Horus.

Avec un titre pareil, je m'attendais à ce que la moitié du livre environ soit concentrée sur l'attaque de Prospero, décrivant des batailles épiques à chaque coin de rue, reprenant certaines actions de McNeill pour lui faire écho le plus possible, faisant vivre au lecteur la confrontation entre la sorcellerie et l'obstination des TS d'une part et la sauvagerie, la ruse et l'acier fenrissien de l'autre, voir des Custodes et des Soeurs du Silence en action et Russ, enfin... Le grand Russ lui-même, incarnation de la sanction de l'Empereur et demi-dieu vivant... McNeill avait semé quelques graines qui ne demandaient qu'à prendre et à se développer sous la plume d'Abnett, d'autant plus que les nouvelles disaient que les deux auteurs communiquaient entre eux.

Il n'en fut rien... J'ai plus eu l'impression de lire un mauvais roman policier qu'un glorieux compte-rendu d'un massacre en règle bourré de testostérone et de héros surhumains à la Abnett

Parlons du titre...
Prospero ne brûle que sur une quarantaine de pages, les dernières. Et encore, elle n'est pas vécue en direct, mais relatée à travers le compte-rendu du personnage principal du roman après que la bataille ait eu lieu. Pas de bataille grandiose, peu de récits d'escarmouche, aucune intervention de Russ ! (enfin si, juste une ou deux lignes pour dire qu'il a pété la colonne vertébrale de Magnus )

Nous sommes devant l'un des éléments marquants de l'Hérésie mais à aucun moment je n'ai vraiment senti l'importance de l'endroit et du moment. On a presque l'impression que c'est une opération militaire comme une autre. Mis à part une atmosphère lourde chez les SW (ils vont tatanner du frangin et quoi qu'on en dise, ça ne leur fait pas spécialement plaisir, d'autant qu'ils sont un poil superstitieux et que la magie des TS les met mal à l'aise) et le fait qu'ils sortent l'équipement des grands jours (je me demande si j'ai vu la mention d'une seule arme lourde ou spéciale avant l'attaque de Prospero), je n'ai pas eu plus l'impression que ça qu'ils allaient quasi-éradiquer une Légion SM. La bataille sur Prospero est racontée (trop) rapidement, si vous voulez de l'action, relisez le passage idoine chez McNeill ou mieux, dégottez les Collected Visions : il y a une grosse partie concernant cette opération, avec une nouvelle impliquant les Custodes.

Le narrateur...
L'histoire est racontée par les yeux de Kasper Hawser, commémorateur par défaut (il vient sur Fenris après s'être embrouillé avec l'Administratum grosso modo), adopté comme skjald (barde nordique) au sein de la Troisième Compagnie. Son arrivée sur Fenris ne passe pas inaperçue puisque son transport se crache et le fait passer pour un mauvais présage auprès des natifs. La tribu qui l'a accueillie se fait maraver la tête par ses voisins, deux guerriers seulement, Fith et Brom, survivant à l'attaque (tout en protégeant Hawser) avant d'être secouru par les SW (Fith intègrera d'ailleurs les rangs de la Légion par la suite).
Raconter l'histoire des yeux d'un extérieur présente l'avantage de pouvoir confronter aux confronter les croyances populaires sur les Space Wolves aux Wolves eux-mêmes. On y apprend ce qu'on sait déjà, à savoir que le côté barbare et arriéré est surtout là pour tromper l'ennemi, et que ça fonctionne tellement bien que les troupes impériales qui combattent à leurs côtés s'y laissent prendre eux-aussi. Comme le dit l'un des personnages, "il faut être très discipliné pour avoir l'air aussi sauvage" (citation de tête, je n'ai pas le livre sous la main au moment où j'écris ces lignes).
Sont également décrites quelques activités 'de repos' : la confection de masques en cuir, que les SW semblent porter en permanence lorsqu'ils ne sont pas au front ; le régicide, très prisé pour ses qualités stratégiques ; et quelques banquets. Mais attention, pas des banquets à la Astérix : plutôt la réunion de groupes de guerriers autour de feux, uniques sources de lumière dans la salle, se remplissant la panse de viande rouge et de mjold (acide local fenrissien qu'ils appellent bière), pour écouter le skjald réciter les sagas des vivants et des morts.
Une autre information utile apparaît quand Hawser pose la question du 'et après ?' : lorsque l'Empereur déclare sur Ullanor que la Grande Croisade est terminée, que vont faire Ses légions de guerriers ? Les Légions ont apparemment été créées avec un rôle précis pour chacune : les Ordonnateurs, les Architectes, les Erudits... Les Space Wolves sont les Exécuteurs. Ce sont eux qui sont chargés de faire respecter les décisions de l'Empereur aux quatre coins de la galaxie, quels que soient les ennemis. C'est pour cette raison qu'ils ont accentué le côté barbare de leur Légion : donner l'impression d'une force impitoyable et implacable, plus féroce qu'aucune autre et déterminée à accomplir la mission qu'on lui a donnée coûte que coûte. C'est aussi pour cela que ce sont eux qui ont été désignés pour punir Magnus.

Il faut dire que Hawser s'adapte assez vite aux manières des SW (d'autant que leur langage (fenrissien et langue de bataille) lui est venu comme ça, après une période dans le coma peu après son arrivée sur Fenris) et ne les remet pas en question, même si certaines choses lui échappe. La narration en devient un peu ennuyeuse car elle s'égare souvent sur le passé d'Hawser, passé qui a quand même son importance principalement à la fin du livre lors de flash-backs éveillés (comme un vétéran du Vietnam un 4 juillet), mais qui aurait pu être allégé de plusieurs passages.
Attention, le spoil ci-dessous n'est pas à lire si vous comptez lire le roman : il contient l'explication de la principale intrigue du livre.

Si l'on revoit si souvent des bribes du passé d'Hawser, c'est parce qu'il est révélé à la toute fin du roman que tout ce qu'il a fait de sa vie a été conditionné par un démon. Le démon en question s'est démerdé pour envoyer Hawser comme espion sur Fenris, à l'insu du principal intéressé, et que tout le monde croit que ce sont les TS qui l'ont envoyé. Par ses manipulations, le démon avait accès à tout ce que voyait et apprenait Hawser.

Le reste du temps, il accompagne les Wolves pour être leur témoin direct, y compris au combat contre une planète résistant à l'hégémonie impériale. On y voit de l'action 'à la Abnett', c'est-à-dire avec des grands moments d'héroïsme, mais c'est après tout normal pour une légion de surhommes recherchant autant la gloire individuelle que le succès collectif.

Il n'y a pas de loups sur Fenris...
Cette phrase arrive assez tôt dans le roman mais il faut attendre un moment avant d'en ré-étendre parler et d'avoir un embryon d'explication. Celle-ci arrive pendant qu'Hawser écoute les dernières paroles d'un Prêtre des Runes, qui profite de ses pouvoirs pour "l'entraîner" dans son récit comme s'il y était. Il estime également qu'il est temps qu'Hawser connaisse certains secrets des SW. Au moment où Hawser va se faire attaquer par un élan croisé mammouth, un gigantesque loup s'interpose et lui sauve la vie. Les deux seules choses qu'Hawser note sont les yeux du loup, très similaires à ceux des Wolves, et le fait que dix mille paires d'yeux le scrutent depuis la lisière de la forêt.

Le Prêtre des Runes lui dit que c'est la deuxième fois que ce loup lui sauve la vie et qu'il le connait sous le nom de Brom. Vous vous souvenez ? Le deuxième guerrier ayant survécu au massacre lors de l'arrivée d'Hawser sur Fenris. Lui et Fith ont été soumis au rituel de transformation en SM mais Brom a échoué au dernier test là où Fith est revenu en tant que SW à part entière. Abnett suggère ici qu'il n'y a pas de 'vrai' loup sur Fenris mais qu'il s'agit des recrues succombant au Canis Helix et se transformant en loup. C'est la seule hypothèse que l'on a, on n'y revient plus jamais dessus dans le reste du roman.


Russ...
Je l'ai dit plus haut, j'attendais beaucoup de choses au sujet de Russ. On ne le voit que très peu dans le roman au final. Le problème est plutôt lié au fait qu'on ne le voit que trop peu. Soit on ne l'aurait pas vu du tout et on aurait juste eu des acomptes de ses exploits indirectement et ça aurait pu passer, soit il aurait fallu lui donner beaucoup plus d'épaisseur.
Comme pour ses Wolves, Abnett lui donne un esprit dépassant celui du simple barbare, analysant plus finement la situation qu'on ne le croit. Toutefois, dans la plus longue de ses apparitions dans le roman, il apparaît plutôt comme le frère cabotin parmi les Primarques : Abnett nous gratifie d'une scène réunissant Russ, Fulgrim, Constantin Valdor, Typhon de la DG et un capitaine BA dont j'ai oublié le nom durant laquelle Russ laisse très vite tomber son masque de barbare et se laisse aller à des plaisanteries somme toute classiques avant de reparler stratégie.
L'ensemble de la scène donne un peu plus de profondeur au personnage par rapport à ce que l'on sait déjà en lisant le fluff GW, mais il manque clairement dans le reste du roman des comptes-rendus de ces actions en tant que combattant. Y a pas de cerise sur le gâteau
On le revoit une dernière fois dans les toutes dernières pages du roman où il dit à Hawser de bien se souvenir des évènements qui viennent de se dérouler
avant que celui-ci ne soit mis dans un champ de stase à cause de sa 'particularité' et pour que les générations futures des SW puissent savoir ce qui s'était passé sur Prospero. Lorsqu'Hawser déclare qu'un évènement sans précédent où un Astartes se battant contre un Astartes est quelque chose d'assez marquant pour être retenu, Russ lui répond que ce n'est pas la première fois que ça arrive, suggérant peut-être par là qu'au moins une des deux légions disparues a été exterminée par des SM ou les SW eux-mêmes (rappel : Horus n'a pas encore tourné sa veste à la fin du roman).

En conclusion, j'ai l'impression d'avoir à la fois tout et rien dit sur ce livre. Il n'a pas les lourdeurs de lecture que possèdent d'autres ouvrages de la BL (Abnett a un style assez fluide et agréable à lire) mais je ne me suis jamais totalement immergé dans l'histoire. Les personnages me paraissent distants, mais principalement parce que je m'attendais à un récit beaucoup plus centré sur les SW que sur le narrateur. Je trouve qu'on n'est pas suffisamment entré dans la psychologie SW alors qu'Hawser s'intègre très rapidement dans la légion et fait même copain-copain avec certains Marines (dans la mesure du possible) mais qu'on s'attarde beaucoup trop sur lui. Contrairement à 'A Thousand Sons' où l'on voyait les deux côtés de la barrière (humains / TS) assez régulièrement, les histoires sont ici un peu plus embriquées (normal me direz-vous, pour un skjald qui vit avec une Grande Compagnie et qui a le droit de fourrer son nez où il veut) mais globalement plus 'humaines'.
Je ne veux pas trop entrer dans le détail de certaines choses pour ne pas spolier le lecteur mais en même temps, j'ai trouvé que l'action (celle intéressante pour le récit) se faisait rare pour un livre de près de 450 pages. Comme je le disais, j'ai placé la barre assez haut avant ma lecture et cela influence tout naturellement mon jugement final.

Je vous avez prévenu ! chaos

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par TOF le Ven 10 Juin 2011 - 20:13

J'espere qui sera à la hauteur du roman Un milliers de fils . Smile
avatar

TOF
Scout
Scout

Messages : 52
Age : 44
Localisation : guyans vennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Administration le Dim 12 Juin 2011 - 8:47

Voici un scan du catalogue previews de la BLF à propos de la sortie de ce titre :



horus
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Malus Darkblade le Mar 14 Juin 2011 - 10:55

J'espère qu'il sera du même niveau que Un Milliers de Fils qui était pas mal.
avatar

Malus Darkblade
Scout
Scout

Messages : 70
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Larkin le Dingue le Mar 14 Juin 2011 - 20:04

J'espere que les Loups ne nous decevront pas!


Victoire et Mort sont les filles jumelles de la guerre.
avatar

Larkin le Dingue
Scout
Scout

Messages : 28
Age : 28
Localisation : 9 degrés 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par ERIK MORKAI le Mar 14 Juin 2011 - 22:38

De 1 les loups de déçoivent jamais
De 2 C'est du Dan Abnett (donc je m'inquiete pas trop)
Et de 3 pourquoi on est pas déjà en octobre!!!


Pour l'Empereur, Pour RUSS et Pour la Gloire!
avatar

ERIK MORKAI
Space Marine
Space Marine

Messages : 206
Age : 27
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Administration le Mar 21 Juin 2011 - 5:24

La date prévisionnelle de sortie du roman Prospero Brûle a été fixée au 21 octobre 2011.

Source d) Prospero Brûle

horus
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Malus Darkblade le Mar 21 Juin 2011 - 10:15

Pas trop tôt ^^
avatar

Malus Darkblade
Scout
Scout

Messages : 70
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Varney le Mar 21 Juin 2011 - 14:03

On a le temps d'attendre, quand même Neutral


avatar

Varney
Primarque
Primarque

Messages : 3292
Age : 27
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Amiral Tiberius le Jeu 23 Juin 2011 - 10:04

Dans 4 mois quoi, Prospero a le temps de brûler 1000 fois... colere mur


bloodangels
"Il n'y a pas de paix parmi les étoiles, seulement une éternité
de guerres et le rire des dieux avides. "
(Markus Dante, L'Inferno)
avatar

Amiral Tiberius
Scout
Scout

Messages : 113
Age : 29
Localisation : In Hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Corax le Ven 8 Juil 2011 - 21:09

Vivement Octobre 2011
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Magnus le Jeu 28 Juil 2011 - 12:01

Bonjour petit nouveau sur le forum mais grand fan des marines depuis longtemps je me permet cette petite critique du livre
Spoiler:
je rejoins Horus lupercal dans le sens ou j'ai été déçu par ce livre qui ne commence a vraiment déroulé que sur les 100 dernières pages . De par un millier de fils qui nous mettait l'eau à la bouche saura moitié content et notamment sur Russ "l’exécuteur de l'empereur". on apprend plus ou moins ce que sont les "loups" de Fenris (et donc il n'y en a pas avant les sw ?) . On apprend rien sur les wulfen ce qui est bien dommage vu la réaction des Thousand en le voyant ("et ils nous appellent les monstres ?!") . Et pour la fin j'aurai aimé voir la réaction de Russ en apprenant les manipulations du démon et non de Magnus . Par contre j'ai adoré apprendre l vri nom de bear.
Donc au final pas le meilleur roman de la série
vulkan
(Normalement a les yeux rouges mais bon...)
avatar

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 39
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Invité le Jeu 28 Juil 2011 - 13:15

Oui, tout cela met l'eau à la bouche, je commence à avoir les crocs... Pourtant je suis pas un fan des space wolves. rire1


fist wolf fist

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Magnus le Jeu 28 Juil 2011 - 14:04

Je ne saurai trop te conseiller de ne pas trop en attendre .... pour moi il ne tient pas la comparaison avec "un millier de fils"


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
avatar

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 39
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Corax le Jeu 28 Juil 2011 - 14:32

HS: Excuse moi Fission mais pourrais tu te présenter sur le Forum et lire le réglement avant de continuer à mettre des messages

s'il te plait

merci d'avance

--> D'aprés ce que j'ai lu il n'a pas l'air aussi bien qu'Un millier de Fils, bien dommage d'ailleurs;
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Leman Russ le Jeu 28 Juil 2011 - 14:53

Il est très bien les amis.Digne d'Un millier de Fils mais Plus Space Wolf.Vous comprendrez que j'aime.




avatar

Leman Russ
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5837
Age : 47
Localisation : Finistère Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Corax le Jeu 28 Juil 2011 - 15:03

C'est certain que tu peux que l'aimer Razz
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Invité le Jeu 28 Juil 2011 - 15:15

Arrêtez donc ! Vous allez finir par nous en dégouter ! affraid
Et dire que ce roman est attendu pour la fin du mois d'octobre. What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Corax le Jeu 28 Juil 2011 - 15:51

Oui ça va vite venir plus que 2 mois et c'est tout bon okay
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Magnus le Jeu 28 Juil 2011 - 16:04

Je ne faisis que donner mon humble avis , après les gouts et les couleurs ...
Ca n'est pas un mauvais roman , je trouve juste qu'il a moins d'impact que ses prédécesseurs .

Hs : présentation effectué , desolé de l'oubli


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
avatar

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 39
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Corax le Jeu 28 Juil 2011 - 16:12

Tous les livres ne peuvent pas toujours être aussi bons que certains

HS: C'est tout bon merci Fils de Vulkan okay
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Varney le Jeu 28 Juil 2011 - 17:31

Je ne connais pas encore le contenu exact du livre mais ce que je ne comprends pas c'est qu'il s'appelle "Prospero Brule" alors qu'a la fin de "Un Millier de Fils" il ne reste rien de Prospero Neutral


avatar

Varney
Primarque
Primarque

Messages : 3292
Age : 27
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Magnus le Jeu 28 Juil 2011 - 17:43

Et bien ce livre a été écrit pour montrer pourquoi les Space Wolves attaquent avec autant de rage Prospero et apprendre un peu ce qu'ils faisaient avant cette attaque


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
avatar

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 39
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par ERIK MORKAI le Jeu 28 Juil 2011 - 20:31

Allez allez je suis sur que ce sera un bon bouquins (sinon des tête vont tombé !) ^^


Pour l'Empereur, Pour RUSS et Pour la Gloire!
avatar

ERIK MORKAI
Space Marine
Space Marine

Messages : 206
Age : 27
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prospero Brûle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 15 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum