Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

Les Fantômes de Gaunt omnibus

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 Empty Re: Les Fantômes de Gaunt omnibus

Message par Eloniel Castana Dim 15 Déc 2013 - 2:09

Certes, d'ailleurs faut que j'attaque Tallarn dans une semaine (pas envie de l'abimer en l’emmenant dans la valise) Disons que je préfère quand même lire en français. L'anglais je le réserve à la lecture d'article, message sur des forums, jeux ect... Bon je pense que je vais acheter les trois premiers et que je vais attendre avant de les lires au moins j'attendrai moins longtemps la suite.


Certes depuis un an j'avance un peu à marche forcée (1 livres toutes les 2 semaines et il font rarement 300 pages mais plutôt 500) mais ça me détend et vu les séries que je veux lire qui sont toutes très volumineuses il faut bien que j'avance. =)


Edit: j'ai acheté les 4 premiers Omnibus en état "comme neuf" pour 60€ fdp compris (je me suis servis de code de réduction price minister) Ils sont pas du tout au dessus de ma PAL mais bon je les lirais et au moins je risque pas de pas les trouver.


Ma page Photographie-------------Besoin d'aide pré-requis entre les livres Heresy Horus
Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 569874bannireBlacklibrariumwarcouncil175
------------*- Sujet des avis sur la page Wikipédia Hérésie Horus -*------------
Eloniel Castana

Eloniel Castana
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1748
Age : 27

http://eloniel.deviantart.com/gallery/

Revenir en haut Aller en bas

Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 Empty Re: Les Fantômes de Gaunt omnibus

Message par Vaïkan Sam 18 Avr 2020 - 22:49

Hello ^^
Ne sachant pas trop où caser mon retour... Mais vu que j'ai lu Premier et Unique via le dernier omnibus en date... Je me suis donc dit que j'allais le pondre ici Very Happy (si ce n'est pas le bon endroit, je m'excuse par avance !)


- Résumé personnel =

Spoiler sur la trame narrative:
Afin de simplifier davantage ce résumé, seule la trame principale sera dévoilée (cela exclu donc les « réminiscences ») :

Sur Fortis Binary : Cela fait maintenant 6 mois que la Garde Impériale se terre dans des tranchées. Mais une salve d’obus de l’ennemi est l’instant choisit par les Tanith pour charger les premières lignes Shriviennes. Ils seront rejoins par Zoren et ses Dragons Vitriens. Le problème étant que le bombardement Shrivien continu, ce qui oblige les Gardes à toujours progresser (et ainsi éviter de se faire « rattraper » par la pluie d’obus)… Peu après, Fantômes et Dragons entrent dans un réseau ferroviaire sous-terrain (utilisé par le Chaos pour acheminer toutes les munitions). Ils y « réquisitionnent » un transport et sont, ainsi, amenés jusqu’à l’artillerie ennemi. Une fois sur place, une fusillade s’engage avec les Shriviens (aidés, d’ailleurs, par deux Iron Warriors) ! Après être devenu maître des lieux, Gaunt ordonne la déstabilisation d’un alignement de « monolithes du Chaos », qui se chargeaient alors en énergie. Entre l’arrêt de leur rituel démoniaque et l’explosion d’un chariot d’obus en surface : les Shriviens sont tétanisés… La libération (et la purification) de Fortis Binary n’est plus qu’une question de temps.

Sur Pyrites : Sur cette planète, Gaunt reçoit un cristal de données. Ce dernier contient la transcription astropathique, de niveau Vermillon, d’un message à l’attention de Dravere (capté par des espions voulant dévoiler les jeux de pouvoirs au sommet de la hiérarchie de la Croisade). L’objectif du Commissaire se trouve dans l’Étreinte de Menazoïd…

Dans l'Empyrean : Le super-convoyeur de charge Absolom (aux mains du Mechanicus) est chargé de transporter, entre autre, les Fantômes vers Menazoïd. Mais le voyage n’est pas de tout repos car Ibram subit une tentative d’assassinat et plusieurs de ses Fantômes sont attaqués par leurs rivaux : les Patriciens Jantins ! Une réunion de l’état major Tanith a lieu, et leur Colonel en profite pour les briefer sur ce qui les attends sur Menazoïd Epsilon (là où l’artefact tant recherché par Dravere, et ses alliés, est localisé). Quant à ces derniers, dont fait partie l’Inquisiteur Golesh Constantin Pheppos Heldane (90 ans d’inquisition), ils envisagent de pister Gaunt jusqu’à leur « trésor » tant convoité.

Sur Menazoïd Epsilon : La force envoyée reprendre ce monde nécropole comporte, entre-autre : les Fantômes (de Gaunt), les Patriciens Jantins (de Flense Dercius, qui souhaite ardemment venger son père) et les Dragons Vitriens (de Zoren). Non loin d’une nécropole, Gaunt trouve (via le cristal) l’entrée d’une cheminée… Avec quelques éclaireurs (et l’un des espions du Haut Commandement : Fereyd), le Commissaire parvient à trouver le « fameux trésor » ! Il s’agit d’une chaîne de production de machines de combats (un S.C.S en parfait état, par ailleurs). Les complotistes souhaitent utiliser ces Intelligences Artificielles pour soumettre tous les ennemis de l’Humanité (ce qui rejoint la philosophie extrémiste de Heldane : « retourner les armes du Chaos contre lui-même ») ! Mais l’intervention de Gaunt, qui détruit toutes cette installation, entraîne également la mort de Heldane (et l’explosion du tank de commandement de Dravere)… C’est ainsi que l’Imperium remporte la victoire sur Menazoïd Epsilon, et que le complot est mis à mal.


- Infos en vrac =

Spoiler sur le contenu:
● Couleur Vermillon : niveau de sûreté maximale (au-delà même de Magenta) !

● Le Général Commissaire Delane Oktar dirige les régiments Hyrkiens, malgré qu’il ne soit pas de Hyrkan (avec sa première fondation de 6 régiments, soit 6 000 hommes), au même titre que le Commissaire Cadet Ibram Gaunt. Oktar meurt, sur Gylatus Decimus, d’un poison Ork. Toutefois, il a eu le temps de nommer Gaunt Commissaire avant son trépas…

● Contrairement à Oktar, le Seigneur Général Militant en Chef Hechtor Dravere n’éprouve aucune estime pour ses troupes. Selon lui, ils ne sont là que pour « absorber les tirs et, avec suffisamment de cadavres, colmater l’Oeil de la Terreur »…

● Ibram Gaunt a étudié à la Schola Progenium d’Ignatius (un monde cardinal), puis sur le terrain, sous la tutelle d’Oktar (qui est le seul à pouvoir le promouvoir Commissaire à part entière). Lors de l’assaut sur Fortis Binary, le Colonel Commissaire Gaunt est alors âgé de 40 ans ; il manie un pistolet bolter et une épée tronçonneuse. La mère d’Ibram est décédée à sa naissance, quant à son père : il le fut contre des Orks, sur Kentaur (même si son fils ne sait pas comment précisément). Le Général Alto Dercius est considéré comme un oncle, par le jeune Ibram. Mais, ayant causé plus tard la mort du père de ce dernier, qui aurait pu nuire à la carrière du Général, il est tué le jeune Commissaire sur Khedd 1173.

● Fortis Binary (un monde forge) est peuplé de 19 milliards d’individus et produit des blindés, ainsi que des armes lourdes. Selon le Haut Commandement : 1 milliard de cultistes se seraient soulevés ! Sur ce monde, 80% des pertes sont du aux maladies (au sein des tranchées).

● Crie de guerre des Tanith : « Hommes de Tanith ! Voulez-vous vivre à jamais ? ». Depuis la perte de leur monde, il ne reste plus que 2 000 Fantômes… Tanith était, par ailleurs, un monde forestier avec la particularité que ses arbres se déplaçaient ! Ceci explique pourquoi les Tanith sont de si bons éclaireurs / pisteurs. En 8 mois, trois régiments sont levés. Ce fut pendant la dernière nuit, qu’une flotte du Chaos attaqua…

● « Dans le doute : avancer ! » : doctrine de combat de la Garde Impériale… Le 3ème Vitrien est décoré et célébré comme une des plus illustre branche de la Garde Impériale !

● Les Pyritéens sont des experts en métallurgie. Leur principale ville, Cracia, possède un immense Cadran Solaire (« l’Aiguille »). Plus le visiteur s’écarte du centre ville, plus les quartiers deviennent pauvres et froids.

● Le vaisseau-amiral d’Ibram Gaunt est le Navarre (une frégate dont le commandant en second se nomme Kreff). Quant à l’Absolom, il peut embarquer pas moins de 9 régiments complets ! Ce navire est sous le contrôle du Seigneur Amiral Grasticus (et ce, depuis 130 ans).

● La Croisade de Sabbat a été menée pendant une décennie, par le Maître de Guerre Slaydo (mort sur Balhaut, tandis que les Fantômes étaient au cœur de l’affrontement). Il est succédé par Macaroth, ce qui entraîne la jalousie maladive de Dravere !


- Scénario et mise en scène = 4/5

Le temps que l’intrigue se mette véritablement en place, Dan Abnett en profite pour présenter ses nouveaux protagonistes : les Fantômes de Gaunt. Et quoi de mieux qu’une guerre de tranchées, sur un monde malade et pollué, pour appréhender tous ses intervenants ? Ainsi, le lecteur est directement plongé dans le feu de l’action ! La suite du scénario se met doucement en place : la traque d’un « trésor à même de renverser un Maître de Guerre en pleine croisade »… Jusqu’au bout, le suspense quant à cet énigmatique (et hypothétique) dispositif restera intact. Mais une fois n’est pas coutume, le grand défaut de l’auteur refait surface : la fin est particulièrement rapide (quelques pages anecdotiques, tout au plus)...

La mise en scène est captivante. Alternant entre scènes de fusillades et des flash-back (des « réminiscences » de la jeunesse de Gaunt), le suspense est ainsi d’autant plus prolongé. Au passage, certains détails notables se voient attribuer un développement plus conséquent…

Pour finir, la politique (tant au sein du Haut Commandement de la Croisade, qu’au plus bas échelons) est omniprésente. Qu’il s’agisse de rancœur inter-régiments ou d’un jeu de jeu de pouvoir à l’échelle d’une croisade : chacun essaie, tant bien que mal, d’avancer ses pions tout en restant en vie. Cela promet un jeu de régicide bien meurtrier…


- Style et écriture = 5/5

Le nom de cette série est tout à fait approprié ! Il est au pluriel, en effet, car le Commissaire Ibram Gaunt est loin d’être l’unique figure digne de ce nom à être dévoiler aux lecteurs. Tous les Fantômes (les quelques milliers de survivants de leur défunte planète Tanith) sont aisément identifiables tant leurs caractères et leurs passés sont différents. Preuve en est : malgré un nombre conséquent d’intervenants, il est difficile de ne pas se remémorer un nom (ou une caractéristique notable du sujet, à tout le moins).

Avec une écriture fluide et des héros charismatiques (pour le meilleur comme pour le pire, d’ailleurs), Dan Abnett livre là les bases d’une série qui promet énormément ! D’autant plus que, en toute logique, les Fantômes sont voués à disparaître (dans la mesure où ils ne peuvent plus recruter). Au suspense du scénario, s’ajoute donc celui de la prochaine perte (au cours d’un futur affrontement)…


- Intérêt fluff = 5/5

Dans la mesure où l’auteur doit présenter ses nouveaux protagonistes, une majeure partie du fluff leur est donc consacrée. La planète Tanith (et ses forêts mouvantes !), ses habitants (caractères, passés, folklore) et leur célèbre Commissaire sont tout naturellement le centre du fluff. De quoi réjouir les fans de la Garde Impériale et ne pas perdre en chemin les nouveaux lecteurs.

Quelques informations sont tout de même fournis quant à la Croisade des Mondes de Sabbat. La mort de l’ancien Maître de Guerre Slaydo (qui désigna Macaroth comme successeur) a engendrée une dissension au sein du Haut Commandement. Cette dernière ira jusqu’à même impacter Gaunt et ses Fantômes… Et dans la mesure où il s’agit d’une série, cela semble évident que les prochains romans apporteront encore un peu plus d’infos « générales ».

Bien sûr, chaque planète d’intervention se voit attribuer quelques paragraphes afin de lui octroyer un « caractère unique ».


- Appréciation personnelle = 4/5

Avec la réédition de cet omnibus, par la Black Library, il m’était difficile de ne pas me pencher sur cet « Fameuse Série » tant vantés. C’est donc faisant fi de mes préjugés vis-à-vis de la Garde Impériale (des milliards soldats sans la moindre originalité) que j’ai entamé cet ouvrage…

Quelle ne fut pas ma surprise de me voir dévorer les pages en un rien de temps ! Il est clair que Dan Abnett m’a, une fois n’est pas coutume, impressionné ! Et heureusement pour moi, cet omnibus comporte deux autres romans (et une petite nouvelle, tant qu’à faire) : je connais donc dores et déjà mes futures lectures…



- Note globale = 18/20


J'aurais pu tout résumé par "c'était OUF" Shocked Mais je me suis dit : un p'tit effort quand même Rolling Eyes


Dernière édition par Vaïkan le Sam 15 Mai 2021 - 0:14, édité 1 fois


study Pour l'intégralité de mes retours, c'est par ici study
Vaïkan

Vaïkan
Scout
Scout

Messages : 103
Age : 28
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 Empty Re: Les Fantômes de Gaunt omnibus

Message par Jcpatiti Dim 19 Avr 2020 - 15:35

+1 pour ton retour Vaïkan, comme toujours détaillé et précis !
Je t'envie, tu découvres les Fantômes de Gaunt. Si ce premier tome t'a emballé, attends de voir la suite la série ne fait que s'améliorer !
Bonne(s) lescture(s) ;


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Space Marine
Space Marine

Messages : 161

Revenir en haut Aller en bas

Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 Empty Re: Les Fantômes de Gaunt omnibus

Message par Vaïkan Lun 13 Juil 2020 - 19:48

Merci, Jcpatiti, pour tous tes messages Embarassed Je n'y ai pas répondu pour éviter de faire du flood... Mais vu que je vais vous rédiger mon retour du Tome 02 - Les Fantômes : autant en profiter (pour te remercier) Wink

Sur ce : it's time to the critique Shocked Razz


- Résumé personnel =

Spoiler sur la trame narrative:
Dans un souci de clarté, seule la trame principale sera décrite. Cela exclut donc les « nouvelles / anecdotes » centrées sur divers Fantômes…

Les Fantômes sont stationnés en orbite de Monthax. Mais suite à une entourloupe menée par Milo et Varl pour soutirer l’argent des Voloponiens, l’inquisitrice Lilith s’intéresse de plus près aux « capacités divinatoires » du jeune Milo ! Ce dernier s’en tire sans trop de représailles.

Une fois arrivée sur Monthax, les Fantômes doivent longuement patienter… Et ce, jusqu’à une avancée massive du Chaos ! Leur objectif reste toutefois inconnu. Quant aux Fantômes, ils sont déployés pour harceler les flancs ennemis (en usant de leur légendaire discrétion). Quant à Mkoll, il a un rôle particulier a jouer : retrouver d’étranges ruines qui auraient « disparue » depuis sa dernière ronde… Il existe, en effet, peut être un lien entre cette avancée désordonnée du Chaos et ces ruines. C’est à ce moment précis qu’un violent orage se déchaîne et que les Taniths ont cette illusion collective de se retrouver à défendre, à nouveau, Tanith !

De son côté : Lilith part enquêter, avec les Voloponiens, sur l’origine inexpliquée de ce typhon (elle suspecte toutefois Milo). Par hasard, elle et son équipe de protection tombent sur un groupe de Fantômes (mené par Gaunt) qui, eux-mêmes, retrouvent un Mkoll grièvement blessé. Ce dernier parvient tout de même à leur indiquer le chemin vers ces « fameuses ruines ». Il semblerait, en effet, que le Chaos affluent particulièrement vers ce point…

Lorsque les Fantômes parviennent à l’édifice, ils mènent une charge héroïque, avec un ratio d’un contre 10 000 (pour un résultat de 2 400 cultistes morts en l’espace de trente minutes, à peine) !

En fait, le créateur de cette tempête était l’Eldar Eon ; il avait pour tâche de protéger à tout prix l’accès au Vaisseau-Monde Dolthe (via la Toile). Une fois ce portail refermé (pour la première fois en 27 siècles), et la tempête disparu : un bombardement massif a pu être ordonné.

Petite anecdote « malheureuse » pour les Fantômes : au vu de cette survie inexplicable (au moment des combats), aucun registre n’en fera mention ! Préférant penser à un « délire psychique collectif »…


- Infos en vrac =

Spoiler sur le contenu:
● Les Mondes de Sabbat (en bordure du Segmentum Pacificus) se composent d’une centaine de systèmes habités !

● Gaunt fut réassigné aux Taniths (après les Hyrkiens, donc) par Slaydo en personne, peu après la bataille de Balhaut.

● Au cours de la Fondation, trois régiments furent levés (soit l’équivalent de 6 000 Taniths). Malgré une grande majorité de fantassins, il y eut tout de même quelques artilleurs et servants de chars…

● L’attaque de la planète Tanith, par une armada du Chaos fut « permise » par Macaroth. En effet, ce dernier a poussé trop loin son offensive dans les territoires ennemis, laissant par la même les flancs de la Croisade vulnérable. Au final, 3 500 hommes y réchappèrent.

● Les régiments royaux de Volpone (alias les « Sang-Bleu ») sont considérés comme « les plus nobles régiments de la Garde » (avec leurs armures grise et or).

● Le premier véritable déploiement des Fantômes fut sur Blackshard, contre un fort du Chaos. Une franche victoire…

● Sur Voltemand, les Taniths ont réussis à prendre en revers (et abattre) 7 World Eaters !

● Les Fantômes sont parvenus a ouvrir une brèche dans l’enceinte de la capitale de Voltis, via des conduits fluviaux, permettant ainsi aux Volpones d’y pénétrer en force (et de s’attribuer tout le mérite, cela dit au passage)… Aux retours des forces de Taniths, le Général Sturm ordonna (« malencontreusement ») à l’artillerie Ketzoks de les bombarder !

● Mkoll s’illustra sur Ramillies 268-43 en détruisant en Dreadnought Chaotique, ni plus ni moins ! Il fut toutefois aidé par la flore locale (des cactus sensibles au bruit)…

● Malgré une descente catastrophique vers Caligula, Ibram Gaunt parvint tout de même a déterminer l’épicentre de la corruption planétaire (une plantation illégale).

● Quant au sniper Larkin : il provoqua la reddition de la cité-état de Bucéphalon en abattant le leader des cultistes (un certain Nokad le Néfaste).

● Bragg servit, volontairement, d’appât lors d’un convoi (après la libération de Caligula).

● Malgré leur inimitié, Gaunt et Rawne parvinrent a survivre à la menace Ork (sur la lune glaciaire de Typhon-8 ).

● L’agrimonde de Nacedon vit la résistance héroïque (et victorieuse) de 10 Fantômes (comprenant le médecin Dorden), face à un assaut terrestre du Chaos durant toute une nuit !

● Le sergent Caffran permit la capture de Skara (le leader des cultistes de Khorne, du monde océanique de Sapiencia) en lui faisant croire à une brèche massive de son complexe !


- Scénario et mise en scène = 2/5

Alors, clairement, ce « roman » pèche de part sa forme (d’où les guillemets) ! Certes, Dan Abnett a tenté de réunir, autant que faire se peut, son récit sur Monthax et diverses anecdotes concernant ses Fantômes… Pour se faire, il a incorporé ses histoires annexes en usant de l’argument « l’attente de l’assaut du Chaos est longue » ; alors, chaque ronde d’inspection de Gaunt est l’occasion de découvrir un fait d’arme remarquable de ses Taniths. Mais, concrètement, l’appellation « recueil de nouvelles » aurait peut être été plus adéquat…

Le scénario (de la trame principale, donc) n’est pas, non plus, exempt de faiblesses. Par exemple : la charge héroïque des Fantômes face à une horde massive du Chaos sans subir le moindre revers pourrait passer pour une facilité scénaristique. Il s’agit pourtant de l’action majeure du récit ! L’explication induite par l’auteur (à savoir : une motivation au-delà du commun pour les soldats et une désorientation psychique des adversaires) semble quelque peu tirer par les cheveux… Toujours est-il que ce moment reste mémorable !


- Style et écriture = 5/5

Dans la mesure où chaque « récit secondaire » est axé sur un Fantôme spécifique : il s’agit là d’une occasion fort agréable de mieux les découvrir !

Le fait que chaque garde a un caractère bien à lui (et / ou des compétences particulières) oblige l’auteur a jongler avec ces nuances. Ce qui, pour des Gardes Impériaux, pourrait s’avérer complexe. Mais dans la mesure où Dan Abnett maîtrise parfaitement sa création : il est parvenu à approfondir l’histoire de ses quelques Taniths de telle manière que le lecteur ne peut que s’y attacher d’autant plus ! Ainsi, lors des romans suivants, chaque intervention (et peut être même chaque perte) sera d’autant plus impactant.


- Intérêt fluff = 4/5

De nombreux théâtres d’opérations sont présentés aux lecteurs. Et dans la mesure où chaque lieu voit un Fantôme (et sa « petite touche personnelle ») être mis en avant : autant dire que cela représente un ajout fluff des plus appréciable ! Les fans des Taniths auront de quoi faire…

Toutefois, la profusion de « nouvelles » (même s’il s’agit d’un roman, au sens strict) empêche l'auteur de s’attarder sur tel ou tel point en particulier… Un aspect inhérent aux courts récits, certes, mais qui pourrait frustrer quelque peu.


- Appréciation personnelle = 5/5

Ce fut avec un énorme enthousiasme que je me suis lancé dans cette lecture ! Présenté comme un roman, ce second tome m’a beaucoup… Surpris (c’est le moins que je puisse dire) ! Une fois compris le mécanisme des tours de gardes mis en parallèles avec les « récits annexes », j’ai pu mieux m’organiser au niveau de mes lectures (une session par Fantôme, en gros) et ainsi, mieux apprécier mes découvertes.

Ainsi, chaque Tanith se voit doté d’un passé et d’un caractère propre (encore plus poussé que durant le volume précédent). À mes yeux, cette approfondissement des « personnages secondaires » (à comprendre par là : autre que Gaunt) augmentera l’impact que susciterait une hypothétique perte…



- Note globale = 16/20


Encore une sacrée lecture okay Vive la suite bravo


Dernière édition par Vaïkan le Sam 15 Mai 2021 - 0:16, édité 2 fois


study Pour l'intégralité de mes retours, c'est par ici study
Vaïkan

Vaïkan
Scout
Scout

Messages : 103
Age : 28
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 Empty Re: Les Fantômes de Gaunt omnibus

Message par Vaïkan Jeu 24 Sep 2020 - 20:38

Bon, bâ... Pour changer : je fais un double-post affraid Mais promis, c'est pour la bonne cause ! Very Happy
Je viens de finir le Tome 03 - Necropolis alors, je vous fais part de mon retour :


- Résumé personnel =

Spoiler sur la trame narrative:
Les alarmes retentissent dans toute la cité-ruche de Vervun ! Mais il ne s’agit pas d’une nouvelle « Guerre du Commerce » avec sa rivale, Zoïca : mais bien d’une guerre d’annihilation. Malgré la présence d’imposants remparts et l’activation d’un immense bouclier, Vervun subit d’impressionnants dommages, notamment les districts extérieurs (causant un afflux massif de réfugiés vers la sécurité relative de leur cité).

Le bombardement des troupes du Chaos perdurera pas moins de 25 jours ! Durant cet intervalle, plusieurs régiments de la Garde débarquent en renforts (dont les Tanith et les Volponiens). La ruche Vannick, quant à elle, subit une destruction totale (via un assaut nucléaire)… À partir des diverses observations, Gaunt pensent que l’intégralité de la population zoïcane (civile comme militaire, donc) est partit en guerre, après avoir été corrompu par le Chaos !

Le 29ème jour voit l’arrivée d’engins de siège zoïcans, tantôt en forme de tours, tantôt ayant l’apparence de crabes ou d’araignées. Une fois cette première vague repoussée, le commissaire Gaunt rend visite à la maison Chass (son dirigeant souhaitant « jauger » le caractère de cet intervenant extérieur).

Le second assaut est orchestré la 32ème journée. Cette fois-ci, outre les troupes ennemis, les Impériaux doivent faire avec un véritable désastre logistique ! Toutes les fréquences radio sont complètement saturées (empêchant, par la même, une bonne coordination des effectifs)… D’ailleurs, en tant que commissaire, Ibram Gaunt exécutera l’un des responsables de ce chaos (le couard Modile n’ayant rien fait pour arranger la situation).

La situation empire d’avantage lorsque des troupes zoïcanes s’infiltrent par des oléoducs (qui auraient du être condamnés). C’est ainsi que de nombreuses charges explosives retentissent à travers tout le rempart. Pire encore, Salvador Sondar, alors en proie au caquetage incessant du Chaos, désactive le bouclier ! S’en suit un nouveau bombardement et l’intrusion massive des ennemis… Après avoir mit un terme au règne de ce traître, Gaunt organise tant bien que mal la défense générale de la ruche. Il est aidé, dans sa tâche, par les Irréguliers (des civils vervunois ayant pris les armes pour affronter l’envahisseur). Son commandement lui vaut le respect de Merity Chass, qui lui donne alors une amulette à même de désactiver n’importe quel système informatique !

Au 36ème jour de combat, Asphodel et son Quartier Général arrivent en vu de la ruche de Vervun. Gaunt y voit là l’opportunité de désactiver, à sa source, les litanies du Chaos et de décapiter la gouvernance ennemie.

L’Opération Hieronymo est un succès : la Pointe est désactivée, Asphodel est vaincue et le Maître de Guerre Macaroth en personne débarquent avec de nouvelles troupes (qui pourchasseront les fuyards du Chaos). Quant à la ruche de Ferrozoïca : elle est littéralement rasée au 54ème jour. Le sort de Vervun n’est que peu enviable, cette cité est considérée comme une immense nécropole et doit être abandonnée. Deux nouvelles ruches verront le jour et une campagne de recrutement de la Garde est lancée…


- Infos en vrac =

Spoiler sur le contenu:
● L’armée de la ruche Vervun (ou Première de Vervun) se compose d’un demi-million de soldats. Leur uniforme est bleu, contrairement à l’ocre de la ruche Zoïca.

● Vervun est organisée par des Maisons dirigeantes (des familles commerçantes, en quelques sortes). Le règne de cette cité revient à la maison Sondar (dont Salvador est le maître actuel). Ce dernier est d’ailleurs âgé de 120 ans (sa longévité étant permis par une sorte de « caisson hyperbare » où il réside de façon permanente) !

● Le siège de Vervun prend place six mois après les affrontements survenus sur Monthax.

● Le leader de ce « mouvement séparatiste » se nomme : Asphodel l’Héritier (un grand meneur et un fin tacticien affilié au Chaos). Il s’agit de sa première apparition depuis Balhaut. L’une de ses tactiques de combat consiste à émettre en permanence (et sur toutes les ondes) des litanies impies scandant son nom. C’est ainsi que ses troupes hypnotisées s’en vont en guerre. Du fait de sa filiation au Chaos, Asphodel s’est métamorphosé et mesure, dorénavant, dans les six mètres de haut !

● Sur Balhaut, le Maître de Guerre Slaydo y a terrassé l’archonte Nadzybar.

● L’épée tronçonneuse que portait Ibram Gaunt jusqu’à son affrontement dans les appartement du Grand Maître Sondar, était un cadeau d’Oktar (feu son instructeur au commissariat).

● En prévention d’une éventuelle prise de pouvoir illégale (extérieure ou de l’intérieure), la maison Chass (la plus « neutre » de toutes) s’est vu confiée une amulette pouvant délivrer une puissante charge électro-magnétique. Ainsi, le dictateur ne pourrait pas avoir recours aux divers systèmes de protection de la cité pour se défendre.

● L’Opération Hieronymo regroupe des Sang-Bleu, des Tanith et des Irréguliers. Leur objectif : placer une charge I.E.M en plein coeur du Q.G d’Asphodel ! Et d’y exterminer le plus de leaders possible (dont Asphodel, évidemment)…

● Asphodel possède une garde personnelle : les Guetteurs de l’Ombre. Il s’agit d’individus à même de se « téléporter », sur de courtes distances via le Warp. Cet avantage est indéniable en cas de combats ! Ce n’est que par l’entremise de la lame de Hieronymo (une relique sacrée que doit porter le défenseur de Vervun) que Gaunt est parvenu à en tenir un en respect.

● « Décret de Consolation » : immense recrutement de la Garde, dont les Taniths en profiteront. Ainsi, de nouveaux fantômes (hommes comme femmes, d’ailleurs) sont enrôlés…



- Scénario et mise en scène = 4/5

Pour la première fois de la série, les Fantômes ne devront pas amener la guerre à l’ennemi mais tenir position (et ce, vagues d’assaut après vagues d’assaut) ! Retranchés dans, et aux alentours, du rempart de la ruche de Vervun, les Taniths auront tout de même l’occasion d’user de leur talent naturel en matière de furtivité, mais avec les décombres des districts extérieurs en guise d’environnement.

La mise en scène apporte son lot de nouveautés, également. En plus des « traditionnelles querelles » entre régiments (bien connu des lecteurs, à présent), Ibram Gaunt devra faire avec un collègue du Commissariat aux méthodes pour le moins… différentes. À cette nouvelle rivalité, s’ajoute les relations complexes avec les Maison Nobles (la caste dirigeante) qui feront tout pour garder leur statut et leur richesse (quitte à mettre en danger la survive même de la cité-ruche). Et vu qu’il s’agit d’une zone de guerre habitée : un flot innombrable de civils compliquera l’ensemble des déplacements.


- Style et écriture = 4/5

L’auteur n’est plus à présenter (d’autant plus qu’il s’agit là de l’une de ses séries phares). Toutefois, le scénario inventé par Dan Abnett lui a permit de pousser un peu plus loin les horreurs de la guerre.

En effet, en plus des violences sine qua none aux conflits, les civils prennent une place de premier plan, pour la défense de leur ruche. Tandis que certains deviendront des Irrégulier (des « soldats improvisés mais motivés »), d’autres prendront la tangente (généralement au prix de leur vie, dans la mesure où Vervun subit un siège)… Mais là où un Garde Impérial est entraîné (ou, tout du moins, accoutumé) aux horreurs du combat, le civil lambda subira de plein fouet son impact. Cette nouveauté apporte une ambiance plus sombre qu’auparavant.


- Intérêt fluff = 4/5

Le lecteur découvre la ruche de Vervun et son fonctionnement interne, qui diffère quelque peu de la « traditionnelle administration ». Au sein de cette cité, le commerce est la clé de voûte de toutes positions influentes. Ce qui amène, en toute logique, des Maisons Régnantes aux pouvoirs. Outre leur opulence, le caractère déterminé des pauvres ouvriers est aussi mis en avant. Car malgré leur conditions déplorables, ils sont prêt à défendre becs et ongles le fruit de tant de labeurs : leur foyer !

La particularité des Fantômes, à savoir ne plus avoir de foyer et donc, de renforts est une idée très intéressante de Dan Abnett. Au problème près que : sans nouveau-sang et des conflits qui s’enchaînent, la quantité de Tanith ne peut que drastiquement chuté (d’autant plus au vu de la violence de cet Univers)… Mais leur auteur a trouvé une « parade » pour accroître la longévité de sa création (et par extension : de sa série de romans), au cour de ce récit.


- Appréciation personnelle = 5/5

Peut être est-ce devenu une sorte d’habitude que j’ai développé avec cet auteur mais, pour une fois : je n’ai pas eu l’impression d’une fin trop bâclée ! Alors, certes, il y a assez peu de fioritures pour le « bouquet final », mais cela ne m’a pas choqué outre mesure…

Voir les Taniths dans une situation de siège est, selon moi, une idée particulièrement intéressante. Outre changer le type de conflit, cette différence oblige aussi aux Fantômes à se dépasser (et pas uniquement d’un point de vue « furtivité ») ! Même le Commissaire Gaunt devra prendre les commandes d’une déroute totale et prouver par la-même ses capacités de chefs innés (et à bien plus grande échelle que le Premier et Unique).

Bref, beaucoup de nouveautés fort appréciables.



- Note globale = 17/20


Et pour ceux qui possèdent l'omnibus "La Fondation", une nouvelle l'accompagne : In Memoriam. Il s'agira de ma prochaine lecture... Je verrai bien ce qu'elle apporte (ou pas) Smile

merci


Dernière édition par Vaïkan le Sam 15 Mai 2021 - 0:18, édité 1 fois


study Pour l'intégralité de mes retours, c'est par ici study
Vaïkan

Vaïkan
Scout
Scout

Messages : 103
Age : 28
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 Empty Re: Les Fantômes de Gaunt omnibus

Message par Jcpatiti Lun 28 Sep 2020 - 19:57

+1 pour tes retours de très grand qualité Vaïkan ! Cela m'a rendu nostalgique, même si j'ai relu Necropolis il n'y a pas longtemps. Un très grand morceau de bravoure, qui permet d'ouvrir un nouveau cycle des Fantômes.
Attends-toi à du très lourd encore pour la suite (pour moi le 2e cycle est le meilleur de la série)!


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Space Marine
Space Marine

Messages : 161

Revenir en haut Aller en bas

Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 Empty Re: Les Fantômes de Gaunt omnibus

Message par Vaïkan Sam 13 Mar 2021 - 0:08

Me voilà, j'accoure,
Pour vous rédiger mon retour,
Du Tome 04 - Garde d'Honneur,
Alors, approchez chers lecteurs :


- Résumé personnel =

Spoiler sur la trame narrative:
Le monde temple d’Hagia à été pris par les forces du Chaos ! Ces « infardis » (signifiant « pèlerins » dans la langue locale) sont parvenu à enliser le combat dans la Doctrinopole. Face à ce retard, et malgré les contre-indications de Gaunt, ce dernier reçoit l’ordre d’envoyer les chars reprendre rapidement cette citadelle. La charge des tanks est une franche réussite (malgré les dégâts collatéraux sur leur passage) jusqu’à ce que le piège des infardis se referment ! En effet, une immense explosion psychique anéantie les troupes impériales qui se sont aventurées trop loin au coeur de leur territoire…

Le Seigneur Général Lugo en personne vient attribuer la faute au commissaire, jetant ainsi le discrédit sur sa personne. Il en profite également pour lui apprendre que cette explosion est un appel psychique, destinée à une immense armada du Chaos ! Cette dernière devrait sortir de son trajet Warp d’ici une quinzaine de jours… Pendant qu’un maximum de civils et de militaires évacuent : les Fantômes doivent ramener les reliquaires les plus saints de cette planète (qui sont à plusieurs jours de trajet, dans les montagnes). Il s’agit là de la dernière mission pour le colonel et de sa « Garde d’Honneur » ! C’est ainsi qu’un vaste convoi démarre dès le lendemain, à l’aube…

Malgré plusieurs « accrochages » avec des infardis (via des embuscades ou des assauts contre des villes sous contrôle du Chaos), les forces impériales parviennent enfin au Sanctuaire. Par ailleurs, un petit groupe hétéroclite « d’éclopés » ont quitté la Doctrinopole pour suivre une « prophétie commune » (en rejoignant le reste des Fantômes, malgré leur ordre d’embarquement)…

Malheureusement pour la troupe, les Ayatanis (l’équivalent de moines / étudiants) refusent catégoriquement de déplacer leurs reliques ! Ils seront suivis de peu par Gaunt (au grand dam du commissaire Hark, d’ailleurs). De toutes façons, une immense vague d’ennemis arrive à son tour, par le col des montagnes et, pire encore, les remous Warp causés par la flotte du Chaos indiquent que cette dernière ne va pas tarder à se translater ! C’est d’ailleurs grâce à cette « diversion », que les retardataires ont pu se joindre aux gros des forces de la Garde d’Honneur…

Par déduction, Gaunt en est venu à comprendre qu’un ancien mécanisme psychique avait été installé par le Mechanicus, afin de protéger ce lieu. Et c’est durant l’offensive finale des infardis que cette protection a pu de nouveau être activée. Son effet est immédiat : tous les esprits consumés par le Chaos se retrouvent incinérés et la flotte en approche, dispersée !



- Infos en vrac =

Spoiler sur le contenu:
● L’offensive dans les mondes de Sabbat dure depuis quinze années, à présent. Les multiples invasions, orchestrées par Macaroth, ont laissées le destin de toute la croisade en équilibre précaire. En cas de victoires : la suprématie finale en serait assurée ; mais dans l’hypothèse d’une défaite : toute l’armée impériale se désagrégerait ! Cet état devrait durer approximativement deux ans, encore…

● Hagia est le monde natale (et sépulcrale) de Sainte Sabbat et, ce, depuis six millénaires ! Un véritable monde temple, tombé aux mains du Chaos… Sainte Sabbat était fille de berger des montagnes. Cette Sainte est revenue sur son monde, après 105 ans, portée par des White Scars !

● Le Sanctuaire, où repose Sainte Sabbat, est logé dans les montagnes. Il existe un ancien accès, le « Chemin du Paradis », qui consiste en un escalier de 50 kilomètres de long, pour 4 000 mètres de dénivelé ! Par ailleurs, le Mechanicus avait été installé un mécanisme de protection (pour ce Sanctuaire) reposant sur une puissante vague psychique.

● Les forces du Chaos d’Hagia (ou Infardis) sont menées par le Pater Pêcheur lui-même.

● Il existe quelques tensions, au sein des Fantômes : entre les nouveaux (Vervunois) et les anciens (Taniths) d’une part, et avec les nouvelles recrues féminines d’autre part.



- Scénario et mise en scène = 4/5

Ce second cycle des Fantômes, « La Sainte » aura pour objectif d’introduire cet aspect encore non-abordé par la série, à savoir : la foi. Pour ce faire, quoi de mieux qu’un combat sur un monde temple ?

À la suite d’un énième conflit « entre officiers » (Gaunt versus ses supérieurs), les Fantômes se voient confier la mission de ramener les reliquaires et ossements de Sainte Sabbat en personne ! Malgré cette répétition (quand le commissaire sera-t-il d’accord avec ses supérieur ?) est vite oublié tant la mission est originale !


- Style et écriture = 4/5

Le retard, puis les lourdes pertes, subies au coeur de la Doctrinopole entraînent le discrédit sur le colonel-commissaire… Ainsi, cette ultime mission, tant pour Gaunt que ses Fantômes, est teintée d’amertume et de mélancolie. S’imaginer le colonel tirer sa révérence et les Fantômes dispersés à travers d’autres régiments a de quoi miner le moral ! D’ailleurs, Ibram Gaunt sombrera dans l’alcoolisme, c’est pour dire…

Cette impression de fin est encore accrue par le dernier carré tenu par les Taniths, au coeur du Sanctuaire de la Sainte, face à une horde d’innombrables cultistes… Une petite touche d’humour est à souligner : « l’engin des éclopés » porte vraiment bien son nom !


- Intérêt fluff = 5/5

Dans la mesure où l’action a lieu sur la planète Hagia, berceau de Sainte Sabbat : une bonne partie du fluff tourne autour de sa vie. Ainsi, le lecteur découvre que cette fille de berger a menée le combat durant plus d’un siècle ! Avant d’être dignement rapatriée sur les épaules de White Scars… Depuis, ce monde-temple lui est dédié et un Sanctuaire fut érigé, en son honneur, dans ses montagnes natales.

En guise d’introduction, cet ouvrage donne un aperçu de l’état actuel de la Croisade. De fait, les diverses invasions menées par Macaroth ont laissés le destin de cette pieuse entreprise en équilibre précaire ! Les quelques années à venir verront la victoire acquise ou la dissolution complète de l’armée impériale…


- Appréciation personnelle = 3/5

S’il y a bien une faiblesse récurrente, chez Dan Abnett, ceux sont ses conclusions de romans ! Et ce quatrième tome n’échappe pas à la règle, malheureusement (selon moi)… L’histoire est bien amenée et apporte son lot d’explications quant à la Croisade et sa Sainte mais le « bouquet final » aurait difficilement pu être plus abrégé !

Malgré une dernière impression quelque peu entachée par cette fin abrupte donc, je fus captivé par le récit ! Même si, au vu des nombreux romans faisant suite à Garde d’Honneur, je me doutais bien de la réussite de l’entreprise des Fantômes (et de son commissaire iconique)…



- Note globale = 16/20


En un mot, comme en cent : mille merci Razz

P.S: oui, niveau connerie, je suis en forme Rolling Eyes


Dernière édition par Vaïkan le Sam 15 Mai 2021 - 0:22, édité 1 fois


study Pour l'intégralité de mes retours, c'est par ici study
Vaïkan

Vaïkan
Scout
Scout

Messages : 103
Age : 28
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 Empty Re: Les Fantômes de Gaunt omnibus

Message par - Ghost of Arkio - Sam 13 Mar 2021 - 11:22

+1 pour ton dernier retour et tes résumés.

Bien structurés et formulés, on sent que le plaisir de lire donne le plaisir d'écrire.
Ne manque pas de t'inscrire à des concours d'écriture, ici ou ailleurs.

Ca date un peu tout ca quand-même, mais c'est toujours un plaisir de lire le plaisir de lecture des autres, surtout qu'on ne retrouvera pas de si tôt la qualité d'écriture et la cohérence de la meilleure série de BL.

Je ne trouve pas que tu aies dit beaucoup de conneries.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 11052

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 Empty Re: Les Fantômes de Gaunt omnibus

Message par Vaïkan Ven 25 Juin 2021 - 21:54

Merci - Ghost of Arkio - (pour ton commentaire) Wink

Eh bien, figure-toi que j'ai déjà rédigé des fan fictions Shocked C'est juste que, à l'époque, je ne lisais que du Star Wars, alors... Ce fut dans cet Univers que j'ai pondu quelques (très courts) récits Rolling Eyes

Pour tout te dévoiler, ces temps-ci : je me penche sur la peinture de mes Primaris... Et autant dire que y'a du boulot (de un) et du progrès à faire (de deux) pale Enfin... Je suppose que c'est en forgeant que l'on devient forgeron Razz

Bon, trêve d’aparté, voilà mon avis du Tome 05 - Les Armes de Tanith :


- Résumé personnel =

Spoilers sur la trame narrative:
C’est au tour de la planète Phantine d’être sous le feu des projecteurs ! La première étape de sa reconquête, Cirenholm, se niche au sommet d’une chaîne de montagnes. De part sa forte production en carburant : les différents régiments de la Garde, dont les Fantômes, sont obligés de prendre ses usines intactes (les bombardements depuis orbite étant donc à exclure). Au cour d’une nuit, l’assaut est donné par transporteurs, qui déversent l’infanterie. Celle-ci aura vite fait de rencontrer une très forte résistance ! En effet, ceux ne sont pas de « vulgaires cultistes » qui défendent la place, mais une fraternité de combattants aguerris : le Pacte du Sang ! Malheureusement, après une percée des impériaux : un bouclier s’active au niveau des différentes portes ! Cette avancée, qui était donc voulue, vient de clouer sur place de nombreux soldats (sans espoir de renforts ou de retraite). Cette offensive aurait pu s’arrêter là si ce n’est l’intervention d’un groupe de Fantômes, entré par le sommet du dôme, qui est parvenu à faire disjoncter ce bouclier ! Au final, Cirenholm est reprit en 7 heures d’intenses combats…

Ce qui aurait du être une victoire dignement fêtée est entachée par le meurtre d’une civile Phantine. Et la témoin, une jeune enfant, accuse un Fantôme (en l’occurrence, Caffran) ! Ayant eu vent de cette sordide affaire, le Commissaire Gaunt parvient à repousser l’exécution dudit Caffran, afin de mener une enquête plus approfondie… Tout d’abord, le Vervunois Cuu est accusé du meurtre (innocentant, par la même occasion, Caffran). Mais la découverte d’infiltrés du Pacte du Sang au sein des baraquements impériaux fait planer un doute suffisant pour relâcher également Cuu… Entre-temps, 16 « commandos improvisés » sont formés à l’utilisation de jet-packs… Ces quatre équipes sont constituées d’un chef, un éclaireur, un sniper et d’un soldat.

C’est pendant l’un des bombardements, subit par Ouranberg, que ces infiltrés sont largués. Leur objectif : désorganiser la chaîne de commandement du Pacte du Sang par l’élimination de son chef, un certain Slaith. Malgré des atterrissages plus ou moins réussi, les différents groupes arrivent sur les lieux et se mettent en chasse… Au bout de plusieurs « accrochages » avec les fantassins du Chaos, deux snipers s’en prennent simultanément au chef hérétique ! Grand bien leur fasse : ce dernier est protégé par un champ de force bien trop résistant (pour les lasers). Heureusement que Mkoll parvient à se rapprocher suffisamment pour utiliser des charges de démolition… Slaith s’en retrouve dispersé aux quatre vents.

Au final, sur les seize commandos : cinq n’ont pas survécu à l’opération… De son côté, Cuu avoue le meurtre de la civile à un Bragg médusé. Ce pauvre dernier n’aura pas l’occasion de faire remonter l’info : il se voit poignarder à son tour ! En ce qui concerne, Gol Kolea, il se retrouve avec une perte totale de la mémoire sociale (empêchant par la même, les retrouvailles avec sa famille)…


- Infos en vrac =

Spoilers sur le contenu:
● Les habitants de Phantine, ayant eu une surproduction pendant près de 15 siècles, se sont retrouvés à devoir vivre au sommet de leurs montagnes (au-dessus des cinq kilomètres de couche de gaz toxiques, surnommé « l’ébouillanteuse », ). La cité d’Ouranberg, défendu par Slaith en personne, est équivalent, en taille, à cinq Cirenholm !

● Initialement, l’insigne de Tanith devait être constitué de trois dagues (une pour chaque régiment). Mais, au vu de « la tournure des évènements », seule une dague est conservée. Avec l’accord tacite des supérieurs, les deux autres crève-cœur ont été retirés manuellement des emblèmes… Il existe 300 Taniths non-combattants, qui suivent le régiment (en retrait des combats bien sûr).

● Ibram Gaunt a arrêté la boisson depuis les évènement d’Hagia. Par ailleurs, Lugo fut rétrogradé… L’ayatani Zweil est officiellement devenu l’aumônier des Fantômes.

● L’une des traditions de Tanith consistait à nommer ses enfants à l’âge de 8 ans (leur nom étant plus en adéquation avec leur caractère).

● Chaque soldat Phantin se prémunit contre la possibilité d’une capture en emportant avec lui une petite fiole de poison (mieux vaut le suicide que la torture)…


- Scénario et mise en scène = 5/5

Comment démarquer un énième engagement des Taniths de tous les précédents ? Les faire intervenir sur un théâtre d’opérations original est une idée ! Et c’est ainsi que Dan Abnett emporte « ses Fantômes » sur la planète Phantine (un monde tellement pollué que les rares zones habitables se situent en altitude). Une spécificités qui oblige donc les impériaux à effectuer des débarquements aéroportées !

Entre les deux principaux affrontements, une partie du roman se dédie à une enquête, suite au meurtre d’une civile Phantine, inculpant un Fantôme ! C’est alors l’occasion pour Gaunt de revêtir son rôle de Commissaire qui, jusqu’à présent, n’était pas suffisamment mit en valeur…

Avec une planète originale, un scénario mettant en valeur la bravoure du Premier et Unique face aux manœuvres du Pacte du Sang et un Colonel un peu plus Commissaire : que de bons points !


- Style et écriture = 4/5

La conclusion des récits est, peut être, le principal point faible de cet auteur… Souvent jugées abruptes, ces dernières viennent quelque peu entacher la dernière impression du lecteur. Mais il se trouve que, cette fois-ci : Dan Abnett semble en avoir pris conscience et, au lieu d’une fin close, s’est « servi » de cette conclusion rapide pour accroître l’impact de la dernière révélation…

À défaut d’une fin en longueur, en voici une qui pourrait même être considérer comme « ouverte / à suivre »…


- Intérêt fluff = 4/5

Au fil des chapitres, deux principaux ajouts fluff sont à noter. Le premier concerne la planète Phantine. Celle-ci se voit dotée d’un « écosystème » assez particulier (ce qui la démarque indubitablement des précédents lieux d’affrontements des Taniths) ! D’ailleurs, certains des protagonistes Phantins peuvent être retrouvés dans le roman Double Eagle (récemment réédité en format broché par la Black Library)…

Le second ajout dévoile de nouveaux adversaires à combattre : le Pacte du Sang. Ces derniers ne sont pas de vulgaires cultistes mais bien une confrérie de combattants aguerris (capable d’user de stratégies autres que « submerger les impériaux par le nombre ») !

Quelques infos sur les Fantômes ponctuent aussi le récit…


- Appréciation personnelle = 4/5

Autant le préciser d’entrée : j’avais adoré ma lecture de Double Eagle ! Donc, revoir d’anciens intervenants Phantins a été très apprécié (même si cela reste assez personnel). Mais d’un point de vue plus littéraire : l’inter-connectivité des œuvres de Dan Abnett est vraiment à mettre à son crédit ! Un vrai Dan’iverse, en somme…

Un autre point qui m’a particulièrement surpris (agréablement) fut cette fin. D’ordinaire, chaque tome pourrait presque être indépendant des autres (à quelques références près, bien sûr). Mais là… Encore un peu et j’aurais presque pu lire « to be continued ».

Un bémol, toutefois, pour la quasi-absence de cet aspect religieux, du conflit… Après tout, le Cycle de La Sainte doit mériter son appellation ! Peut être que l’omnibus suivant m’apportera « l’illumination » (si je puis dire)…

- Note globale = 17/20


Et voilà que je clôture le second omnibus des Fantômes ! Même si, le temps que je les finissent, la Black Library en a publier deux autres mais bon... C'est un détail jocolor

Merci de votre lecture okay


study Pour l'intégralité de mes retours, c'est par ici study
Vaïkan

Vaïkan
Scout
Scout

Messages : 103
Age : 28
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Les Fantômes de Gaunt omnibus - Page 7 Empty Re: Les Fantômes de Gaunt omnibus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum