Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par - Ghost of Arkio - Dim 30 Mar 2014 - 23:00

L'aube commençait à distiller sa teinte dorée à travers ce ciel encrassé par les gaz de combats. Il respirait péniblement derrière son masque, tentant de reprendre un souffle voué à s'éteindre. Accroupi derrière un pilier ravagé par la mitraille adverse, il observait stoïquement la scène. Les ombres ennemies se faufilaient vers leur position mise à mal. La perspective d'une curée vengeresse donnait à ces chiens une audace répugnante. Le massacre avait duré toute la nuit. L'approvisionnement en munitions avait cessé il y a plus de deux heures, le laissant perplexe quant à l'état des lignes arrières. Plus aucune communication ni réponse n'était parvenue à son escouade en perdition. Son unité et lui étaient dangereusement isolés du reste des leurs, désormais les seuls à tenir cette section du front. Sa main engourdie par les combats ininterrompus se dirigea vers son dernier chargeur ....


... et le dégagea de son harnais réglementaire, dont l'absence de poids lui noua l'estomac.

Accroupi dos au pilier, il écoutait le vacarme des feux, explosions et détonations qui résonnaient à des km² à la ronde sous les dômes effondrés de la cathédrale-usine en ruine. Son masque le grattait, sa barbe ayant repoussé après un jour et une nuit passés à courir sous les tirs entre deux couverts, à tuer ou éviter d’être tué. En enclenchant ce dernier chargeur dans la chambre d’armement, il eut l’impression macabre d’avoir lancé un compte à rebours; celui des dernières minutes de sa vie - sa.. “vie” ?
Repoussant d’une pensée un passé de misère, il respira plus fort, puisant dans les dernières réserves de son recycleur. Puis activa son comlink.
“- Kogh? “
/Je t’écoute l’arbitre/
" - Sur la droite, le bloc-usine en flammes - 1 groupe qui cherche à te contourner /vu/
à gauche, les citernes ; je les vois pas encore, mais ils vont essayer de profiter de la fumée, et le sous sol de maintenance semble intact /le mineur y est déjà/
Ok - devant moi, sur un arc de 100m, ces tirailleurs vont pas tarder à faire du bruit pour qu’on se découvre /vu - ces gros malins y baladent leurs sales yeux rouges comme des lucioles ; et dire que je pensais que les orks étaient bigleux la nuit../
- Tu en reparleras avec le commandement, Kogh /Si on s’en tire/
- Si tu t’en tires.. il me reste un angle mort, entre l’avenue de montage et le Capitol Imperialis encastré dans cet immeuble /ok/
- Utilise bien les dernières charges-explosives /je suis un type économe/
- Pour Tempestora. /Pour l’Empereur éternel. over/
La coupure de la liaison d’escouade le laissa seul à coup seul, et une bile commença à remonter son œsophage comme un serpent empoisonné. La peur.. il entendait les pas traînants et les grognements des tirailleurs orks se rapprocher, et pouvait déjà imaginer leurs regards de démons sans la lunette de son long las. Un doute l’envahit, et sa main droite se mit à trembler. “..non, pas maintenant..”
La fatigue, la certitude de la mort, la peur? Ses jambes lui semblaient de plus en plus lourdes, et sa respiration saccadée. Se forçant à relever la tête, ses yeux croisèrent le visage d’une statue de pierre représentant un ange ailé criblé de shrapnels, qui ne lui retourna qu’un regard dur et inerte, du haut d’un plafond de poutrelles crevé.
“Il faut que je bouge..”  
En s’élançant hors du pilier, le fusil serré à 2 mains devant soi, le temps lui sembla subitement s’écouler au ralenti. Sur l’esplanade, les formes massives et monstrueuses des tirailleurs orks avec leurs peintures de guerre bleu-nuit semblaient déjà beaucoup trop proches..
Et avant d’avoir pu faire un deuxième pas, il la vit... Bien nette, vibrante comme un bourdon d’acier suspendu en vol : une balle explosive, déchirant l’air en vrille, fonçant vers son œil droit.
Écarquillant les yeux d’horreur, il contempla impuissant cette balle se rapprocher avec une lenteur atroce. Toute pensée le quitta. Puis soudain, son univers explosa en tâches noires et rouges, tandis qu’il sentait son corps projeté en arrière comme un jouet qu’on brise contre un mur.
Tout devint ténèbres.
----------------------------------------------------------------
- Ça suffit. Stabilisez-le et réinitialisez.
- ..Inquisiteur?
- Son trauma fait une espèce de verrou.. Éloignez son point de focalisation. Doublez les injections. Branchez le cœur auxiliaire et coupez l’autre. Magos? Recommencez dès que possible.
- Bien, Inquisiteur.
----------------------------------------------------------------



… et le prit dans son gant. Il hésita encore un instant avant de l’engager, le dos appuyé derrière ce pilier en ruine. Il se demanda combien de balles le chargeur contenait encore, et il lui sembla compter le nombre de minutes qui lui resteraient à vivre. Son masque le gênait, et c’était sans doute la première fois qu’il s’autorisait à simplement "réfléchir" depuis 24h de combats ininterrompus guidé par le seul instinct de survie. Son recycleur d’air devait être endommagé car il n’arrivait plus à respirer correctement..
Il repoussa rageusement cet instant d’hésitation et ce passé inutile, pour se recentrer sur l’instant. Puis activa son comlink.
“- Kogh? “
/Je t’écoute l’arbitre/
- Sur la gauche.. le bloc-usine en flammes - 1 groupe qui cherche à nous contourner /vu/
à droite, les citernes ; je les vois pas encore, mais ils vont.. /les citernes sont sur ta gauche/
- je..
Soudain déstabilisé, il ne parvenait plus à clarifier ses pensées.. il avait pourtant encore en tête le plan schématique du quartier usine.. /à ta gauche - 2h, à 200m/
Une sensation de froid remonta dans son ventre, tandis qu’il sentait ses membres s’alourdir. Une peur animale cherchait à s’emparer de ses dernières forces, mais il parvint à la repousser avec une facilité qui le surprit.
- Ok.. laisse moi une seconde.
L’impression angoissante que les choses n’étaient plus à leur place normale se superposait à un instinct qui lui hurlait de ne pas quitter la maigre protection du pilier en ruine.
Les autres comptaient sur lui, il n’y avait pas à hésiter.
- .toujours aucune communication avec l’arrière? /disparus, l’arbitre. À ta gauche./
- Ok..
Serrant son fusil sniper à 2 mains, il quitta avec précaution son couvert, puis aligna sa lunette de visée sur l’esplanade jonchée de débris enflammés. Malgré la fumée qui gênait la visibilité, il déactiva le mode thermique et repassa en manuel. Durant son balayage, il croisa une statue d’ange, les ailes arrachées et l’armure noircie crevassée de shrapnels. Une partie de son visage était encore intacte, figée dans une expression froide et distante.
Une peur animale revint comme un aiguillon, et avec elle un souvenir brutal. Il n’eut que le temps de relever la tête de son viseur pour apercevoir, comme dans un cauchemar au ralenti, une balle, qui lui sembla énorme, flotter comme une comète enragée: dévorant les derniers mètres vers son œil droit, et les dernières microsecondes de son existence.
Ses pensées se vidèrent, puis tout son univers explosa en ..
-------------------------------------
- Stop. Réinitialisez sur 2:1325. Et faites-moi sauter ce pilier.
- Inquisiteur, c’est notre dernier sujet.. en ramenant sa régénération rachidienne à 40% les ch...
- Refusé. De toute manière il n’en reste même pas assez pour m’en faire un porte-manteau. Ne confondez pas psychochirurgie et nécromancie, et épargnez-moi vos simagrées. Magos? quand vous voulez.
- À vos ordres Inquisiteur.
-------------------------------------


… et.. le tira de son harnais désormais vide. Il se sentit soudain affreusement léger, et vulnérable. Son masque semblait plus que jamais “soudé” à son visage après une nuit entière de combats ininterrompus, et sa gorge brûlante devait lutter pour extirper les derniers restes d’oxygène de son recycleur endommagé.
Il repoussa fébrilement cet instant d’hésitation pour se recentrer sur l’instant présent. Puis activa son comlink.
“- ..Kogh? “
/Je t’écoute l’arbitre/
- ..sur la droite, le… pourquoi tu m’appelles l’arbitre..? /t’étais dans l’arbites avant la guerre. Tu te souviens?/
Oui, pourtant il ne se souvenait pas en avoir parlé à Kogh. Un métier dont il s’était acquitté avec fierté et sens du devoir.
/toujours avec moi l’arbitre? me lâche pas, les orks ont foutu un sacré bordel en ville. à toi./
- Ouais.. OK, tu vois derrière le bloc-usine en flammes ? - 1 groupe qui cherche à nous contourner /vu/
à gauche, les cit… /attend. j’ai du mouvement.. DÉGAGE DE LÀ!! ils tirent sur ta position !!/

L’adrénaline jaillit dans ses veines comme des aiguilles, et la surprise étouffa un sentiment irrationnel de quelque chose de totalement faux.
Serrant son fusil à deux mains, il bondit de derrière le pilier en ruine, son regard cherchant un instant en haut de poutrelles métalliques à un endroit qui lui parut anormalement vide ; puis il courut vers un autre bloc de gravats tandis que le sifflement puis l’explosion d’une roquette pulvérisait le pilier déjà amaigri, le plaquant au sol.
/DEBOUT! regarde !/
Tout en réprimant un sentiment de panique qui gagnait tous ses membres, il se releva immédiatement pour mettre son arme en joue. Il lui fallait un visuel clair ; il ne pouvait pas laisser sa section se faire… sa lentille trouva d’abord un piédestal étrangement vide, éclairé par la lumière dorée de l’aube qui élargissait toujours plus ses trouées à travers les bans de nuages toxiques.
/À GAUCHE !/
Tournant sa lunette, ses yeux virent alors la silhouette de ces orks monstrueux au milieu des flammes et de la fumée. Même à cette distance, il entendait déjà leurs hurlements.. et les bruits d’un corps à corps.. Non, qu’est ce qu…?
...Le son d’un bourdonnement furieux le fit relever la tête juste à temps pour se retrouver face à une petite ogive d’acier jaune, suspendu en l’air dans son sillon cinétique. Paralysé entre l’horreur et la fascination, ses yeux ne quittaient plus la balle. Une terreur animale monta en lui, non pas tant face à la mort certaine qu’elle incarnait, mais face à quelque chose qui apparaissait maintenant derrière elle. Quelque chose d'abject.. quasi démoniaque..
---------------------------
- Nous y sommes. Vous l’avez?
- Oui, champ de stase réactivé. Flux synaptique en mode ouvert.
- Bien, refocalisez sur 2,1400012 et qu’on en finisse. Magos? Dès que vous pourrez.
- Prêt, Inquisiteur.
----------------------------


… presque..
L’horreur et un sentiment de révolte se disputaient sa raison tandis qu’il tentait de faire se replier ses hommes. À travers l’esplanade encombrée de gravats, de flammes et de fumée, leur mission de reconnaissance s'était transformée en véritable boucherie. Sa section était massacrée au milieu des hurlements, geysers de sang et membres arrachés.. les quelques orks encore vivants courraient presque à quatre pattes dans des directions opposées, mais seuls ses hommes qui fuyaient à présent eux aussi, étaient pulvérisés par des tirs précis provenant de positions à l’opposé de l’esplanade.
Le temps ralentit tandis qu’il contemplait impuissant le carnage autour de lui, la lunette de son fusil brisé à la main, pour finalement faire face à l’un des agresseurs :
Un géant dans une armure noire criblée de shrapnels, un bras tendu vers lui. Ce bras était armé d’un pistolet bolter crachant encore les flammes d’allumage du bolt déchirant l’air droit sur lui.
Le ralentissement s’intensifia tandis qu’un tableau s’imprimait pour toujours dans la rétine de ses yeux :
..son œil gauche fixait une armure baroque noire ornée de crânes et barrée de croix rouges ; une armure qu’on lui avait appris à révérer dans les églises et les catéchismes, depuis son enfance. L'autre bras du géant empoignait encore la vareuse d’un sapeur de la légion d’acier décapité, le contenu de ses artères explosant en taches sombres sur le plastron ailé et les cartouches gothiques élégamment sculptés de son assassin, où alternaient des crânes en pleurs et des ailes d'albâtre stylisées.. Mais au lieu des traits nobles et divins d’un Ange de l’Empereur, il ne trouva que ceux déformés et hurlants d’un démon à peau pâle, la gueule gorgée de sang et des yeux rouges brûlant d’une haine et d’une soif éternelle…
-----------------------------
- Arrêt complet. Protocoles de saisie, procédure habituelle. Bravo messieurs! C’est ici que se gagnent les guerres. Ces Blood Angels sont des tueurs consciencieux, mais nous le sommes davantage! Bien, d’autres affaires m’attendent. Extrachargez le dossier une fois terminé dans mes appartements.
- Merci Inquisiteur. Que fait-on du sujet ?
- Maintenez-le en stase pour l’instant.
...
- Préparez le tiroir 42. Retirez la sonde oculaire et reconfigurez l’auxiliaire de survie avant sa mise en stase définitive. Un vrai miracle que cette balle n'est pas explosée..
- Magos, et pour ses autres blessures?
- hum?.. non. Retirez tous les organes et les membres inutiles pour la conservation, puis brûlez-les. On ne va pas gâcher de l’énergie pour rien. Vous savez bien que l’Inquisiteur est quelqu’un d’économe.
-----------------------------


Spoiler:

Tout devint silence.

quelque part, entre le temps et l’espace, l’œil droit d’un soldat resta figé à quelques cm d’une ogive à tête de diamantine, et contempla le prix de sa loyauté, pour l’éternité.


1997 mots


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Dim 27 Avr 2014 - 15:01, édité 3 fois
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par Magnus Lun 31 Mar 2014 - 9:25

Miam miam , j'ai beaucoup aimé , bravo.
Forme intéressante , style maitrisé .

Forcément sans chapelain ...la Compagnie de la Mort fait que des conneries Wink


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 43
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par - Ghost of Arkio - Lun 31 Mar 2014 - 13:19

Le chapelain? trop occupé à abattre les fuyards pendant qu'les ptits déjeunent..  rire1 

Content que ça t'ait plu. Wink
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par Eloniel Castana Lun 31 Mar 2014 - 16:19

Pas mal, j'ai bien aimé la forme et l'écriture mais je suis un peu resté sur ma faim, 2000 mots ça a pas été juste ?


Ma page Photographie-------------Besoin d'aide pré-requis entre les livres Heresy Horus
[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) 569874bannireBlacklibrariumwarcouncil175
------------*- Sujet des avis sur la page Wikipédia Hérésie Horus -*------------
Eloniel Castana

Eloniel Castana
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1740
Age : 27

http://eloniel.deviantart.com/gallery/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par - Ghost of Arkio - Lun 31 Mar 2014 - 17:47

hummm.. oui, juste, Neutral et il m'aura manqué 500 mots pour rendre les choses + précises dans ce scénario ;
mais trop long c'est toujours le risque de lasser le lecteur sur le net, surtout avec 11 textes à lire. Smile


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Lun 31 Mar 2014 - 19:30, édité 1 fois
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par Eloniel Castana Lun 31 Mar 2014 - 17:49

C'est ce que je pensais. Par hasard tu te serrais pas inspiré de la nouvelle aux portes de Terra ?


Ma page Photographie-------------Besoin d'aide pré-requis entre les livres Heresy Horus
[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) 569874bannireBlacklibrariumwarcouncil175
------------*- Sujet des avis sur la page Wikipédia Hérésie Horus -*------------
Eloniel Castana

Eloniel Castana
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1740
Age : 27

http://eloniel.deviantart.com/gallery/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par - Ghost of Arkio - Lun 31 Mar 2014 - 17:50

nan...  rire1 mais il y a un lien/indice caché dans le texte..
(si tu le trouves, ne dis pas quoi/où pour que les autres le cherche aussi. )
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par Corax Mer 2 Avr 2014 - 20:25

C'est très bien fais.


corax [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par Emperor Lun 14 Avr 2014 - 12:19


Hé bien, on dirait que les enquêtes inquisitoriales sur les chapitres tendancieux sont à la mode en ce moment. Wink 

La forme est pas courante c'est sûr, et c'est pas trop ma tasse de thé, mais ça rend pas mal. Smile 

La scène qui se répète est bien travaillée et n'est, justement, pas trop répétitive.

Petit bémol pour certaines couleurs de texte qui ne se voient pas bien sur le fond noir et pour l'utilisation de caractères numériques et des réponses slash. Moi et les codes de la littérature...



[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par uther33 Sam 26 Avr 2014 - 10:38

Texte très original. J'ai du réinitialiser 2 fois ma lecture au tout début afin de comprendre la complexité de ton idée mais au final c'est bien réussi .  L'ensemble de tes "reboot" s'adapte bien à l'introduction ... okay


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 50
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par Vlad Dim 27 Avr 2014 - 12:24

Très bon texte de ta part, et me donne envie de te voir participer plus souvent aux LdS ! Wink

J'ai bien aimé la forme du texte, la mise en scène et le scénario de ton histoire.

Dans mon trio de tête !


[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Helder10
Vlad

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3572
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par Honsou Tof Dim 27 Avr 2014 - 20:46

J'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans ton histoire.

Au final, je la trouve originale. Tu as pris un risque en travaillant cette répétition dans le récit mais le fait de maitriser ton texte, cela paye ...


" Dans le doute, frappe encore...."   chaosign


http://arghail.blogspot.be/
Honsou Tof

Honsou Tof
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2301
Age : 53
Localisation : Terne et grise Belgique au coeur chaud

http://arghail.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par EZEKIELS Dim 1 Mar 2015 - 14:20

Je suis plutôt d'accord avec Honsou tu a pris une gros risque à répéter la même scène en changeant simplement quelques détails mais c'est bien maîtrisé.

Et la théorie de la dernière image qu'a vu un mort reste imprimée dans la rétine... classique simple et efficace en SF


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
EZEKIELS

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 26
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête) Empty Re: [Lettre de Sang 8] Bullet in the head (Une balle dans la tête)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum