Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par - Ghost of Arkio - Dim 27 Juil 2014 - 23:00

- Aurore rouge -




Des images tournoyaient en silence dans son sommeil lourd et chimique:
Celles d'un hall d'embarquement caverneux plongé dans les ténèbres, où des collisions et des explosions étouffées éclairaient furtivement un récif de débris de toutes tailles suspendus dans le vide. Baigné par la lumière rouge des éclairages d'urgence, son regard vide observait les cadavres de machines éventrées défiler devant lui, frôlant son habitacle dans un grondement de fonds marins...

Un bruit le réveilla, puis s'échappa aussitôt de sa mémoire.
Sa gorge poisseuse émit un croassement pour amener davantage d'oxygène dans ses poumons endoloris. Combien de temps était-il resté inconscient? Le monde avait cessé de bouger, et sa respiration devint plus régulière.
Essuyant la buée sur l'étroit hublot à quelques cm de son visage, il se contorsionna pour apercevoir son nouvel environnement. Ses yeux explorèrent lentement les recoins d'une salle mal éclairée, notèrent le souffle d'une prise d'air, puis revinrent sur ce qu'il avait pris tout d'abord pour une tâche carbonisée au sol.. même immobile, l'ombre d'une silhouette s'y découpait distinctement.

Sa main se referma prudemment sur la poignée d'ouverture…

..et dégoupilla la gâchette avec son pouce. Après un dernier regard à travers le hublot, il enfonça l’amorce, faisant sauter la trappe ventrale et jaillir son harnais sur ses rails, l'éjectant du module comme la douille usagée d'une arme automatique. Épuisé, il s’effondra immédiatement sur le pont. Un froid glacial le saisit aussitôt, serrant ses entrailles. Dégageant précipitamment les crans de sûreté, il arracha son casque dans un bruit de dépressurisation et régurgita violemment un flot de bile blanche à travers les grilles du pont flottant.
Relevant péniblement la tête, à bout de souffle, il interpella l’ombre silencieuse d'une voix enrouée :
“- ai… aidez-moi..!“

Son souffle projetait des bouffées givrées et saccadées, et ses gestes lui paraissaient comme englués dans une poisse invisible. Il tenta de rassembler ses esprits.. La tête lui tournait horriblement et il vomi à nouveau.
Un grondement sourd résonna brusquement au loin en faisant trembler la coque entière. Un second le suivit. Comme en écho à ses réflexions, les lumiglobes de la cale de sauvetage faiblirent. “- ..c’est pas vrai...”
Duncan passa une main sur son visage en sueur. OK, réfléchir. vite :
Le froid: chute d’énergie globale/intégrité de la coque compromise - mes gestes engourdis: socles gravitationnels endommagés/générateurs principaux touchés? - le hangar dévasté, plongé dans le noir, les débris flottant durant cette semi-conscience.. : boucliers et moteurs HS - un vaisseau hors de combat, à la dérive..

Il s’assit dos au mur, et éclata d’un rire hystérique :
“- ..échappé d’une épave et récupéré par une épave! ha-hahaaaa-ha…! sal.. ” Son estomac se révolta à nouveau, et la douleur lui donna cette fois l’impression de régurgiter ses propres intestins.
Son hypno-conditionnement reprit finalement le dessus dans un sursaut d’adrénaline. Se retournant sur le dos et haletant, sa main fouilla fébrilement la poche pectorale de sa combinaison spatiale jusqu’à attraper la poignée d’un injecteur de secours, et tira. L’injection du cocktail de revigorants lui rendit brusquement sa clarté d'esprit, et il se concentra sur les exercices respiratoires appris dans la Marine afin de contrebalancer le choc subi par son système nerveux.

Serrant les dents de rage, il se remit péniblement sur un genoux par un effort de volonté. Bouger. Survivre.
"..quelle ironie. Les chances que le module de sauvetage de mon Faustus puisse être récupéré en pleine bataille étaient déjà ridicules, mais d’être récupéré par un vaisseau à l’agonie.. "
Les lumiglobes vacillèrent à nouveau, accompagné par un grincement titanesque et lugubre de la structure entière du vaisseau. ...à l’agonie mais pas encore pulvérisé.. Il restait une chance mais il devait faire vite. Parvenant finalement à se relever, il rejoignit la première écoutille d’un pas lourd, comme une marche au fond de la mer.
L’ombre n’était plus là.

Franchissant enfin l’écoutille, il découvrit dans l’alcôve un serviteur figé devant sa console, la peau bleuie par le froid. Mort. En accomplissant les derniers protocoles ayant guidé son module jusqu’à la cale de récupération?
Poussant le cadavre rigidifié au sol, il entreprit aussitôt de se reconnecter au réseau interne du vaisseau. L’identifiant général clignotait encore dans un angle de l'écran :
// - BATTLE BARGE - CRIMSON SPECTRE - AAL.IX - PROTOCOLES PERDITIO - //

Testant différentes canaux, des voix finirent par émerger du flot de parasites :
- [...]reste de la puissance, mais l’écoutille en question est dans la zone...
- Allo? hallo! Capt. Duncan, pilote Faustus, 14e escadre du 'Fist of Terra', répondez!
Les voix s’interrompirent.
- Vous m'entendez...?! écoutez, mon module de survie a été récupéré sur une de vos cales automatisées. Répondez! si vous avez un état actuel des ponts, vous devez me guider!
Des secondes s’écoulèrent, interminables. Duncan crut distinguer des chuchotements, l’écho d’une conversation tendue, puis une des voix reprit prudemment:
- Nous vous avons localisé.. vous êtes dans notre secteur..
- Quelle est votre situation?
- … nous.. la barge a été bombardée durant un assaut, puis coupée en 2 par un tir de canon Nova. On a plus ni passerelle ni commandement.. on.. .
- reste-t-il un moyen d’évacuer? ..de rejoindre Terra ou la flotte?
- Non ; écoutez, capitaine, le Crimson est une ruine.. mais là dehors, je vous jure que c’est encore pire que tout ce que vous pouvez imaginer... Notre seule chance pour l'instant, c’est les bunkers.
- Et Terra?
- ..vous étiez avec la 1ère vague, n'est-ce pas? .. c’est ... on a pas pu les arrêter… le Palais est assiégé.
Duncan lut par réflexe le compteur temporel de la console et fut saisi par le choc : … 30 jours écoulés.. Le souvenir des cris de l’astropathe avant son éjection revint comme une aiguille, mais il le repoussa aussitôt avec force.
- ...et.. l’Empereur?
- c’est un véritable chaos... mais des communications affirmaient que le Vengeful Spirit avait perdu ses boucliers, et que l’Empereur avait pris la tête d’un abordage massif.. depuis, plus rien ; mais il reste de l’espoir.
Le cœur de Duncan rebondit dans sa poitrine, mais son estomac se contracta à nouveau.
- OK, je.. guidez-moi jusqu’à vous.
- Il reste un problème.
- ..lequel?
- Avant que le Crimson ait été rompu en deux, on a été abordé.. par des légionnaires.
Duncan tenta de repousser l’image paralysante des géants en armure hurlant comme des ogres et maniant leurs armes à une vitesse inhumaine, aperçu sur des archives tactiques, et déglutit.  
- ..où sont-ils?
- On.. ne sait pas… on a plus rien ici; même les systèmes auxiliaires et le réseau-com ont pris un coup. C'est un miracle que vous soyez tombé sur nous. Ils peuvent errer à n’importe quel niveau.. Écoutez, il faut qu’on scelle le bunker avant que le système environnemental principal ne s’effondre ; je vous transmet l’itinéraire. Prenez un traceur et dépêchez-vous.

Duncan attendit fébrilement la fin du chargement, puis décrocha le traceur de la console. Sans un mot de plus, il se précipita vers l’écoutille de service et activa l'ouverture manuelle..
Le sas blindé s’ouvrit sur les coursives internes, et Duncan prit pied dans une atmosphère de tombe. À la pénombre vacillante des éclairages d’urgence s’ajoutait une puanteur flottant dans l’air, et qui augmenta à mesure qu’il s’enfonça au cœur du dédale de couloirs vides et glacés vers le quartier des personnels navigant. Un silence mortuaire régnait, parfois interrompu par les grondements lugubres et lointains de la charpente torturée et agonisante du vaisseau. La température, elle, semblait chuter inexorablement.

Puis, il rencontra les premiers cadavres.

D'abord isolés, puis en groupes de plus en plus nombreux, les restes de matelots et membres d’équipages formaient des tas macabres et grotesques qu’il n’osa pas examiner. Se concentrant sur l’itinéraire du traceur, il parvint au bout de 20 minutes devant l'écoutille menant aux entrées des bunkers. Une brume rouge s’en échappait lentement.
Duncan déglutit, et entra prudemment, se couvrant la bouche et le nez avec son gant.
Au delà du sas s’étendait un croisement, traversé par une large coursive s’étirant en une courbe circulaire à droite et à gauche. Une odeur de putréfaction, de viande brûlé et de peur humaine envahissait tout. Tremblant, Duncan lutta pour ne pas réfléchir à ce qu'il découvrait en avançant au milieu d’un véritable cauchemar : du sang et des restes humains tapissaient murs et plafonds; tandis que le sol était recouvert de débris de chairs et d'uniformes piétinés dans leur fuite, formant par endroit d'étranges monticules amassés sur des écoutilles closes, d'autres béantes et noires.
En face du sas par lequel il était arrivé, un autre s’ouvrait sur une seconde coursive circulaire, qui semblait encore plus encombrée de corps.
Un bip' sonore le fit sursauter: son traceur s’illumina, surimposant une série de textes :
#Duncan#n’écoutez pas ces lâches##ils vous utilisent comme diversion##partis relancer systèmes aux##
- ..qu’est-ce qu.. ? Le texte reprit avec un sentiment d’urgence :
##pas eu d’abordage!#légionnaires##les nôtres##tous devenus fous!##ne suivez pas le traceur!#prochain couloir#prenez à droite##puits 39D##faites vite!#

Un bruit interrompit le passage du temps.. Retenant son souffle, Duncan se tourna lentement vers sa droite. À travers la brume, une silhouette gémissante et affalée contre un mur se relevait.. massive..
Se remettant à enjamber fébrilement les amas de corps, Duncan finit par trébucher et étouffa un cri. Le gémissement se changea alors progressivement en un hurlement de prédateur. Les grilles du plancher flottant vibrèrent sous ses bottes blindées.
Un concert de sirènes accompagné d'une voix mécanique se déclenchèrent soudain, et les coursives furent plongées dans l'obscurité.
//SYSTEMS OFFLINE-! -- SYSTEMS OFFLINE-! -- SYST...//
Duncan sentit la disparition soudaine de gravité, mais plus encore l'abattoir s'animant autour de lui : des centaines de cadavres et de restes organiques s’élevaient et s'entrechoquaient, et Duncan se retrouva bientôt dans un océan de débris humains.
Cédant à la panique, il lâcha le traceur en entendant le hurlement se rapprocher. Se débattant en aveugle, il ‘nagea' littéralement en s’agrippant à la moindre prise, jetant toutes ses forces pour rejoindre le second sas aperçu avant le blackout. Les lumières revinrent brutalement.
// -- AUXILIARY SYSTEMS ONLINE -- AUXILIARY SYSTEMS ONLINE -- ZERO GRAVITY --//
Entouré brusquement de visages flottant sanguinolents et déchiquetés, Duncan hurla à son tour, se débattant au milieu d’une mer d’horreurs, mais parvint finalement au second sas. Sentant les pas lourds chargeant arriver sur lui, il se retourna dans un réflexe animal ; c’est alors qu’il assista à l’un des derniers miracles de sa vie :
Deux légionnaires en armure rouge se percutèrent avec la violence de 2 tanks en collision frontale. On aurait dit des dieux jumeaux : mêmes armures baroques, même héraldique aux ailes blanches souillées de sang, même force de titan dans des coups échangés à une vitesse effarante, mêmes visages d’albâtre déformés par l’effort. Seul l’expression de leur visage les séparaient : l’un hurlant et s'abandonnant à sa folie meurtrière, les yeux inondés par le sang de ses vaisseaux oculaires éclatés, l’autre vacillant entre une rage et une tristesse infinie, tentant de forcer la lame noire d’un gladius magnifiquement ouvragé sous la jointure d’épaule de son adversaire.

Duncan fut tiré de sa torpeur par d’autres bruits plus furtifs : se retournant, il aperçu tout au bout de la seconde coursive deux silhouettes se hâtant nerveusement vers une écoutille. Utilisant l’absence de gravité, il se propulsa de toutes ses forces depuis le mur dans leur direction, se frayant un chemin à travers une masse de cadavres flottant dans un brouillard rouge. Se débattant avec une frénésie décuplée par l’adrénaline inondant son système nerveux, il parvint finalement jusqu’à une trappe béante surmontée d’un marquage: '39D'.
Sans hésiter, il plongea.

Spoiler:

Un boyau lisse et circulaire l'entraîna 30 mètres plus bas dans une chute contrôlée, tandis qu’une série d’écoutilles se refermait derrière lui avec un bruit de mâchoires grinçantes.
Il atterrit finalement sur un tapis anti-G, au milieu d’une confusion de voix tendues qui se turent progressivement. Il se releva dans un pièce sombre ponctués d'éclairages d'appoints, étrangement chaude après toutes les coursives glacées qu’il avait traversé; cette chaleur qui émanait de nombreux corps tassés les uns contre les autres, bien vivants ceux-là, respirant et murmurant entre eux avec anxiété..
- .. j’ai fait..ce qu’il fallait.. vous devez comprendre.. intervint une voix, la 1ère voix qu’il avait suivi, devenue hésitante.
- moi aussi, Vriess! coupa une voix féminine remplie de colère. - Qu’IL puisse un jour pardonner tes fautes !
- À présent occupons-nous de lui, puis retournons prier pour la victoire de l’Empereur-Dieu. intervint une troisième voix plus posée, et âgée.
- ...et qu’on puisse nous récupérer. ajouta une autre, plus fébrile.

Duncan, lui, ne regardait aucun des visages penchés sur lui. Vidé par l’épuisement, couvert de sang, paralysé dans un état second, il fixait au delà des figures se tenant devant lui, une ombre qu’il connaissait. Son ombre, immobile et morte.
Une ombre suspendue dans le vide..
Du sang coula par ses oreilles et le long de ses joues, son propre sang, tandis que les cris de l’astropathe émergeaient à nouveau libres, de sa mémoire…
“- Samus… Samus est là !”


[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Clipbo24

1999 mots


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Sam 2 Aoû 2014 - 12:38, édité 5 fois
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par Nero Lun 28 Juil 2014 - 8:54

J'ai très bien aimé! ton personnage est bien sympathique, perdu dans les entrailles de son vaisseaux. Et puis l'idée du traceur est très bien trouvée aussi, c'est du Dead Space  Wink
Mais je me suis senti troublé, qu'est ce qui se passe vraiment alors? sont-ils tout simplement tous devenus fous à bord du vaisseau pour s'entre tuer? A cause de Samus? où y a t-il vraiment une guerre à l'extérieur?
Dans tout les cas c'est bien écrit et prenant!


AVE DOMINUS NOX
Nero

Nero
Space Marine
Space Marine

Messages : 153
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par - Ghost of Arkio - Lun 28 Juil 2014 - 9:14

Merci, Smile

c'est le contexte de la bataille de Terra:
comme je suis obsédé par les BA, je ne me rend pas toujours compte si tout le monde a ce détail en tête;
donc il faut que tu saches que :

Spoiler:

Lorsque Sanguinius meurt des mains d'Horus durant l'abordage mené par l'Empereur sur le Vengeful Spirit, les légionnaires blood Angels restés pour la défense du Palais ressentent sa mort et sont immédiatement possédés par la Rage Noire; la legio entière alors en 1ère ligne charge les rangs renégats comme une armée de berserkers, brisant le siège du Palais impérial et permettant au Khan, custodiens et Fists de lancer une contre attaque.

Mais quid de la flotte BA? tous les légionnaires de la IXe legio ne peuvent pas être tous descendus au sol et eux-aussi ont du devenir fous, d'autant plus qu'ils sont "plus proches" du Vengeful Spirit. Mais dans un vaisseau sans barricades ennemies...

Samus lui est attiré par les "1er croyants" : par ex. ce groupe qui ose prier au cœur d'une épave et en cachette et renforcent p.e. le pouvoir de l'Empereur alors en plein combat final. Car les enseignements d'Euphrati Keeler ne sont pas encore officiels, mais rejetés par la "vérité impériale" qui niait aussi l'existence des démons..
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par Nero Lun 28 Juil 2014 - 9:39

Yep ok je tâcherais de me souvenir que les BA sont tes favoris Wink
Et bien je pensais bien qu'il s'agissait du siège de Terra mais avec l'arrivée de Samus je me suis demandé si finalement toute la traversée de ton homme et tout ce qu'il avait pu voir ou entendre n'était alors que fourberie de la part du Warp.
Mais merci de m'avoir éclairé =) notamment sur ce final de la bataille de Terra que je ne connaissais point. Hâte d'y être ^^


AVE DOMINUS NOX
Nero

Nero
Space Marine
Space Marine

Messages : 153
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par Corax Lun 28 Juil 2014 - 13:45

En lisant ton histoire, je n'aurais jamais cru que cela avait un rapport avec la Bataille de Terra. Que d'imaginations et très bien écrit.


corax [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6764
Age : 42
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par - Ghost of Arkio - Lun 28 Juil 2014 - 15:26

Corax a écrit:En lisant ton histoire, je n'aurais jamais cru que cela avait un rapport avec la Bataille de Terra. Que d'imaginations et très bien écrit.

J'ai cité le vengeful spirit et son abordage par l'Empereur, le siège du palais..  scratch 
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par Ludo Sahaal Lun 28 Juil 2014 - 20:07

J'aime beaucoup, ça "nuance" les Blood Angels, et le côté gore dans le couloir est bien foutu.
Ludo Sahaal

Ludo Sahaal
Scout
Scout

Messages : 29
Localisation : Hazebrouck

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par MysterJZ Mar 12 Aoû 2014 - 17:47

Très bon texte que j'ai installé dans mon top 3.
Très bien écrit (comme d'hab j'ai envie de dire)

Seul petit bémol, je trouve la fin un peu coupée net. 2000 mots ça te faisait just non? ^^


La connaissance est en elle-même puissance.
thousandsons
MysterJZ

MysterJZ
Space Marine
Space Marine

Messages : 225
Age : 41
Localisation : Genève ou sur Prospero...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par - Ghost of Arkio - Mar 12 Aoû 2014 - 17:55

Non ^^
en fait, j'étais à ~1975 mots lors de mon 1er jet.

Pour la chute, c'est une question de choix :
- la seule autre possibilité aurait été = le récit des survivants massacrés par Samus (qui donc possède Duncan depuis le début) sans possibilité de fuite dans l'espace confiné du bunker.
Mais c'est pas + drôle de vous laisser l'imaginer vous-même une fois le décor dressé ? ^^..?

- donner une + grande place dans le récit aux BA: impossible oui, trop court
- la fin du récit devait coller avec la fin de la course-poursuite de Duncan.
- donc oui, la petite promesse de mort à la fin, le retournement de situation alors qu'il est enfin arrivé à se sauver.


Le warp a toujours le dernier mot. Smile

Merci pour ton retour ! Wink
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par BlooDrunk Mar 12 Aoû 2014 - 18:36

Un bon cru "made by Ghosty", j'aime, bien sanglant et travaillé.

Pas facile d'aborder l'HH ainsi, tu t'en sort très bien avec ce personnage, bravo!  Smile 


[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8774
Age : 38
Localisation : Sarum 57

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par Emperor Jeu 14 Aoû 2014 - 10:51


Un siège éjectable dans une capsule de survie ?? C'te mise en abyme xD

Bizarre aussi les réflexions intérieures laconiques du pilote de chasse. Pour le coup j'ai trouvé que ça faisait plus Hodor que cartésien.

En tout cas on sent bien l'inspiration vidéoludique dans ton texte, celle du genre survival horror, le guidage radio par le NPC à la Bioshock etc.

Ça et les détails fluff sympa, avec les bunkers intravaisseaux à la Salvation's Reach, ce brave Samus! (la petite fin qui nous rappelle Jubal ^^), la clique du Lectitio de Keeler et Sindermann. Par contre, les péons de la bataille spatiale au courant de la charge de l'Empereur sur le Vengeful ? Avec le chaos radio et la bouillie vox que ça doit être, au milieu d'une bataille spatiale de cette envergure et des émanations plasmatiques en tout genre ?

L'idée du stimpack dans la combinaison de vol est pas mal du tout. Smile 

Et les BA en guest stars sont très bien comme ça, c'est plus que suffisant. Wink 

Mais pourquoi la fin en spoiler ?



[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4588

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par - Ghost of Arkio - Jeu 14 Aoû 2014 - 15:51

Siège éjectable? = plutôt une trappe à boulon explosif comme dans les soyouzs, et le siège qui descend sur harnais télescopique (pour éviter les surprises comme à la fin de Gravity).
Et puis un pilote craché par sa machine, qui crache lui-même ses boyaux ; je voulais prolonger l'impression de chute de l'intro Smile

Le langage télégraphique n'est pas une invention de Hodor (pas plus que des peaux rouges  rire1  ) mais quand t'es à 1/2 dans les vapes et possédé par un démon, pas obligé non plus de parler comme un philosophe, non? ^^ sinon c'est le même principe que dans la nouvelle de Honsou Tof.

À dire vrai, je n'ai touché à aucun bioshok, mais clairement l'univers de Dead Space est revendiqué (lien du titre et images) avec quand-même j'espère pas trop de HS (?)


@stimmpack: je suis infecté par les jeux vidéos mais, j'aimerais tellement que 40k se modernise plus souvent dans les romans, comme le font parfois Abnett et Graham qui dépoussièrent régulièrement le vieux BG de figs en le mettant au goût du jour (!)

Comme pour ces bunkers intra-vaisseaux: bien vu, car je ne connais ce détail que de Salvation's Reach Smile
et je trouve dommage de voir ces mastodontes multi-millénaires de la marine toujours éclatés en 2 tirs de lance comme des pop-corn ; je trouve l'idée d'Abnett tout simplement logique !


@spoiler:
je voulais faire la coupure entre la course poursuite et son arrivée dans le bunker:
changement de rythme, immobilité, nouveaux persos, mais aussi l'espace confiné.. dans le noir... changement de bg-color.. "enfermés" dans le spoiler donc comme au fond d'un bunker étroit et encore + claustrophobe.

Et puis je ne voulais pas que les yeux des lecteurs glissent trop facilement sur la dernière phrase (en bleu: c'est Samus qui parle) et se spoilent par mégarde.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10975

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettres de Sang 9] - Aurore rouge Empty Re: [Lettres de Sang 9] - Aurore rouge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum