Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -43%
-43% sur la carte mémoire microSD SanDisk ...
Voir le deal
104.66 €

Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_lcap73% Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_rcap 73% 
[ 11 ]
 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_lcap27% Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_rcap 27% 
[ 4 ]
 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_lcap0% Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_lcap0% Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_lcap0% Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_lcap0% Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 15
 

 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 Empty Re: Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - Ven 28 Mai 2021 - 23:27

Fini depuis 1 semaine.

Content de ma lecture mais pas de certains passages qui m'ont sorti de mon immersion.
Goulet d'étranglement bienvenu (bq de pièces sortent de l'échiquier)  

Cover : Scène introuvable dans le roman. Angron n'a jamais été à la porte/au mur Saturnin. Neil (et Abnett) lui ressuscite une hache (visible dans l'illustration de 2007 de John Blanche) hélas remplacée depuis Betrayer par l'épée démon "Black Blade" et dans les jeux depuis une certaine XIIIe Black Crusade..

Titre : "Saturnine"= est resté en anglais (adjectif de "Saturnine Wall section"), et une porte. Traduit pourtant dans le texte fr comme "mur saturnin", le roman aurait dû s'appeler "Saturnin". Smile
La porte se trouve au sud ouest du mur Ultime avec un accès direct au Sanctum Imperialis (la résidence de l'Empereur). Saturnine ne figure pas sur les cartes de GW/FW MAIS... apparaît dans le récit d'origine de William King (Saturnine Gate). GG pour l'archéofluff Abnett I love you

Abnett en donne un double sens, stratégique ET ésotérique :
Spoiler:
Évoqué dès le prologue entre Dorn et Sindermann comme une faiblesse dans les murs,
- La section du mur sous laquelle une faille tectonique pourtant repérée/bouchée est réouverte par l'intensité des bombardements.
- p. 315 John Grammaticus demande à Erda de l'aider à stopper la guerre = Erda répond à côté en évoquant l'Empereur comme la figure du père dévoreur, le Saturne antique correspondant au plomb alchimique, "Saturne est une prison de pierre noire, qui enferme toute vérité à l'intérieur de ses anneaux" et "L'aspect de Saturne est le plomb,... il peut être remodelé". (  scratch =???)
Au final, seul le hasard (ou la volonté de l'Empereur via Sindermann prévenant inconsciemment Dorn) a évité la catastrophe et rebouché la faille.


- Scénario et mise en scène = 3/5
Un livre généreux en fluff comme en personnages, retournements de situation; avec du très bon, ...et du moins bon, ...et des incohérences.

Mindfck, version Abnett
Spoiler:

Perturabo connaît la faille et garde cette occasion en réserve. Abaddon la veut pour lui mais tous les 2 savent que p.e. Dorn sait. Son plan est de créer des diversions pour creuser sous le mur et réapparaître dans les caves pour ? prendre l'ennemi à revers pendant que les EC feront diversion.
Dorn sait pour la faille. Il envoi pour la garder quelques milliers d'IF débutants dont Madius pour qui c'est son 1er combat réel... Very Happy
Dorn sacrifie le spatioport pour se concentrer sur les Gorgones/Colosses qui barrent la route au Sanctum Imperialis (sur une carte c'est + clair) Il souhaitait donc que la résistance au spatioport du mur d'éternité fasse illusion... 4 astartes et 8000 soldats LOL. Bref, c'est pas Angron et les WE qui auraient soupçonné qq chose de toute façon.

Abaddon qui louait Perturabo pour son soucis obsessionnel des détails... laisse Abaddon réquisitionner des moyens et effectifs démentiels. Il foire tout bien sûr, les foreuses tombent en panne, les téléporteurs ne fonctionnent pas, ils débarquent dans les caves comme des ch'tites fleurs en les imaginant même pas surveillées. (SF pas Hard du tout là...)

Fulgrim s'amuse avec Dorn venu contrer dare dare son frère sur le mur mais cesse le combat par caprice quand il comprend qu'Abaddon a échoué... alors qu'il aurait pu tuer Dorn avec ses pouvoirs de prince démon et décapiter la défense loyaliste... Shocked

Ha heum, et pas un seul psyker parmi tous les loyalistes alors qu'ils s'attendait à recevoir Horus en personne..?  Rolling Eyes

Le cliffhanger de fin
Spoiler:

La flotte de Corswain débarque et prend contact avec le Phalanx et Su Saken (on se réjouit déjà des querelles de commandement.. ). Ses effectifs ne changent rien, mais j'Espère que ca ne veut pas dire qu'on aura un tome spécial DA par Gav Thorpe sur le siège de Terra...

Le lien est ambigu avec le scénario. C'est le Lion qui atomise Nuceria. Et?


- Style et écriture = 3/5
Inégal selon moi.
1. Ses tics (chaque auteur en a).
Spoiler:
Par ex. French fait beaucoup cligner des yeux ses persos, Gav aime bien les sauvetages in extremis, Abnett lui les fait plaisanter et serrer des mains tout le temps. Les primarques, custodes, IF, BA, SoH, généraux militants font des blagues et rigolent tranquilou face à l'apocalypse et de la fin de la galaxie. Sanguinius pop à la Gorgone au milieu d'un paragraphe de Rann dégomme tout puis lui serre la paluche, refuse les compliments comme une star, OKLM.
Le Khan laisse indifférent, MAIS l'assistant de Sindermann face à Dorn s'écroule direct devant Dorn ou va vomir comme un figurant de série B. P. 282  "ce bon Kona Burr" fait une blague où il chargerait les fesses à l'air = le Khan, Valdor, Raldoron rient comme autour d'une bonne tasse de thé.  Neutral haha.

2. Primarques et astartes: soit trop humains, soit des marvel avangers
Spoiler:
Il a du mal avec les primarques (loyalistes). Ils arrivent souvent dans le texte sans aucune description comme des ninjas, avec des comportements cassant l'immersion: Le Khan pop au milieu d'un strategium rempli de 100aines de personnes et lâche des rafales de "m'en fout" à des généraux militant, Sanguinius pop pour sauver Rann in extremis comme dans un ép. des CdZ, tue un warhound puis un warlord (sans boucliers...) seul, Shocked avec une lance de 4m et virevoltant au milieu d'un déluge de tirs puis Rann en pamoison et Sanguinius lui serrant la main en généralisant sur l'héroïsme des défenseurs. (vive les shonen)
- Zephon parmi des 10aines de soldats se met à parler avec la seule civile sur le chemin de ronde, *explosion* et la sauve.. en la pressant contre son torse viril. Plus tard la même (Ceris) survivante mais aveugle discute avec ce qu'elle pense être un médecin. Ha! ben c'était Sanguinius.  sarcastic

Dorn rencontre Valdor. Abnett: "tous deux étaient de vieux amis", sauf qu'on a vu que Valdor déteste les primarques (Heralds of the siege)
Dorn: "si vous le permettaient, je voudrais commencer par échanger des banalités" Neutral Guilliman, sort de ce corps!

Sigismund s'énerve et se fout de la gueule de Dorn et de son plan p.420.. et se fait poliment rappelé à l'ordre WTF? Shocked

Arhiman a manipulé psychiquement Perturabo pour que les TS soient déployés avec la DG.. LOL, ce runing gag sur Perturabo manipulé par tout le monde...   Razz

3. Combats et situations en scenarium
Spoiler:

Les BA prennent la place des IF décimés sur les murs de la Gorgone (yeah!)... pour tirer au bolter contre une 10aine de titans (heu...)
P. 489 "Aximand bondit en arrière, perché sur ses orteils" (en armure MK de croisade...?)
Abaddon admire Perturabo... sur qui au dernier tome il discutait avec Horus de son échec et qu'il fallait aider. Kroeger et Forrix n'auraient pas été suffisants sans Abaddon et layak, sacrifié sous ses yeux pour arracher le spatioport

Diaz apparaît seul sans explications au milieu des ruines, manque avec 2 autres IF de se faire tuer par un seul WE. Qq chapitres + loin, ils tiennent un pont à 3 contre une charge de la legio entière des World eaters (en emportant des 10aines d'ennemis dans une mort à la Davy croquet)

Aximand au fond d'une crevasse tectonique... ha non! finalement qq paragraphes plus loin en train de menacer Land dans son bureau en 1 frame..  What a Face

Tormagedon possédé par un démon: meurt en un coup de dague magique de Rubio qui se plante toute seule.

Niboran un brillant général (dixit Diamantis) ? meilleur que Diaz qui a tenu Mars pendant des années et Shiban réunis? Niboran avec ses 2 yeux augmentiques meilleur que 2 vétérans astartes ...?

Comme Archamus passé sans préambule de Sergent d'une escouade d'assaut (Praetorian of Dorn) à ... remplaçant de Dorn au strategium général du bastion pour tout le palais..  Shocked  

Rann se tape seul un cataphractii des Stor Besazsk à la hache après ses blessures mortelles du dernier tome..

Garro tranche des terminators en 2 mais pas l'épée d'Abaddon.


4 Un soucis avec les chiffres
Spoiler:

La charge de 300 WS contre des millions d'ennemis aux Colosses en 6min aller-retour avec quasi aucune perte : et pourquoi pas 2min? j'ai mis 1/4 h à tout lire.

Le spatioport du mur d'éternité est défendu par 8000 soldats et 4 astartes (+ un custodes et la chef des soeurs du silence soudains préoccupés plus par l'honneur que par la sécurité de l'Empereur... ) zéro astartes dans le spatioport avant sa conquête... le spatioport de Gav lui était défendu par des millions de soldats et des milliers d'astartes.
Shiban est le seul WS à des 100aines de km2...

La legio des EC estimée à 100.000 astartes? Neutral prennent le mur saturnin... mais se font repousser par quelques 100aines d'IF et armures Mk

500 sorciers TS + Magnus mis en échec par ... le mauvais temps (et 3 prophètes des tempêtes avec 1 briquet magique). Réaction de Magnus: p.431 "haha, on se reverra! super gentil!, je me vengerais mais 1 autre jour!"  Rolling Eyes



- Intérêt fluff = 4/5
Feu d'artifice pour le chouchou de la maison d'édition.
Les ajouts sont tellement fondamentaux (et contradictoires avec le fluff officiel) et en nombre tellement délirant que son tome fait passer les autres auteurs pour des sous-fifres qui ont été priés de ne faire que le strict minimum sans rien toucher.
Le déluge de morts de persos importants est choquant. Il y en a tellement et si vite qu'Abnett n'a même pas le temps de les traiter ou les tue en vitesse.

mes passages préférés :

Ollanius Piers (à ne pas confondre avec Ollanius Pius, le héros du Compendium de 1989 devenu "Persson" perpetuel dans Know no Fear par le même Abnett)
Spoiler:

Toute la réflexion sur la guerre, le rôle des mythes et des écrivains, des héros, du mensonge, tout y est condensé avec humour et tragédie sous le regard amusé de Krole bombardée par Piers incarnation de Mythra et que seul Piers peut voir.
Il meure aussi vite qu'il est apparu dans l'HH, dommage.
Il s'oppose seul à Angron en pensant que "Mythra" va intervenir mais Krole est déjà morte. Sa mort n'est pas décrite mais apparemment certaine.

Son histoire et ses nombreuses variantes propagées via les clés USB ou kindle des soldats devront être récupérées sur des morts.

On comprend qu'Abnett joue avec les 3 Ollanius (Pius/Persson/Piers) et les voyages dans le temps de Persson et Gramaticus pour atteindre Terra et sauver l'Empereur.

Arkhan Land (WD de mai 2000)
Spoiler:

Autre perso réussi par Abnett, on l'avait déjà vu dans Master of Mankind.
Intéressant cette version indépendante adepte de l'omnissiah mais pas des implants, technoarchéologue indépendant de Mars, snobant le Fabricator Kane, choisissant lui-même ses missions comme à l'usine de munitions pour augmenter la production; ses principes toujours au dessus de ses prises de risques, manquant de se faire tuer par Aximand et envoyant balader astartes et primarques.

Perpetuels (absents du Dramatis personae Smile )
Erda
Spoiler:

Erda = Erde qui signifie en Allemand "la Terre" devient la mère officielle des primarques et des légions.
Les Selenar n'ont pas créé les légions, ils ont seulement amélioré les méthodes de fabrication pour en massifier la production. La souche génétique de Erda a donc été essentielle à l'Empereur dans son œuvre, et a été l'un des perpetuels les plus proches de l'Empereur avec Malcador.

Je plussoie: Abnett manipule habilement les parallèles. D'un côté il montre une religion naissance envers Sa Personne et de l'autre, lui donne une dimension humaine, un nom même "Neoth", une histoire, une femme, qu'il a subit des échecs, évolué parmi ses semblables les perpetuels qu'il a recruté ou éliminé, qu'il s'est servi de tout le monde et n'avait jamais tord.
p. 307 "Il est même drôle" Very Happy et apparemment Erda a été la maitresse de Neoth  I love you
Amusant: Neoth a incarné de nombreux dieux de l'antiquité Smile ironie de l'histoire...

Erda accuse : l'Empereur était trop pressé, impatient.
Nouveau personnage de taille dans le fluff, elle apparaît pourtant égoïste et aveugle: elle sait tout mais n'a pas vu les conséquences de vouloir voler les enfants primarques? Elle n'intervient pas dans le conflit alors que Terra risque de devenir un monde chaotique si Horus gagne.
Sa sensiblerie et ses sentiments envers les primarques met cependant en valeur le vide dans leur éducation qui les a conduit pour beaucoup a faire leur crise d'ado.

Elle décide d'aider John mais on ne sait pas encore comment. Elle évoque des symboles: L'empereur en Saturne/plomb alchimique et la "prison de pierre noire" (celle où se trouve Keeler et le perpetuel Fo?)

Dommage : Personne ne semble contredire cette idée farfelue d'un Neoth trop "pressé". Qui aurait vu le danger tyranide? les orks? la naissance de Slaanesh arriver? .. ha pauv Empereur entouré de minables attachés à leurs petites vies mesquines d'immortels...

Kidnaping des primarques :
Spoiler:

Abnett marche par dessus ADB et ses WB avec Argel Tal ont fait sauter les champs de Geller et dispersé les primarques (1er hérétique) qui déjà était capilotracté.
Il y aura p.e. une combinaison des 2 (Erda crée le vortex mais Tal faisant sauter les champs de Geller permet aux 4 de toucher les enfants primarques.)
Drôle de manière de "sauver" ses enfants en tous cas... et même pas parti les chercher? Neutral

John Grammaticus
Spoiler:

Parvient grâce aux ciseaux de voyage espace-temps donnés par Eldrad à un rdvz donné à Persson chez Erda. Mais Persson est absent et John doit se lancer à sa recherche. Les intentions de John? pas de gagner la guerre "mais de la stopper" ?? donc il veut sauver Horus?

Horus
Spoiler:

Argonis comme le Mournival sont désespérés. Layak mort, Horus perd davantage pied avec la réalité et semble déconnecté des combats. Il passe son temps reclu à parler seul, appelle Argonis Maloghurst, se focalise sur de vieux souvenirs.
Le moral et le corps d'Abaddon détruits, ca ne risque pas de s'arranger..

Abaddon
Spoiler:

Oublié par Horus qui l'a envoyé sous les ordres de Perturabo, il tente de gagner sans les pouvoirs du warp. Il aura la même leçon que Skraivok: une déculottée.
Humilié 2 fois:
1. par Perturabo qui le lève par le col comme un lapin de garenne, lui crache dessus, et l'envoie dans le décor (pour lui avoir dit qu'il ne gagnerait pas sans le warp)
2. Échec de Saturnine, il perd ses plus vieux compagnons de guerre (les 1 et 2, compagnies sont exterminées) et n'a même pas le droit à une fin honorable. Téléporté in extremis avant à sa mise à mort par Garro, il pleure et demande qu'on le renvoie d'où il vient. Il et est brisée mentalement.

À noter la main tendue d'Abaddon à Eidolon quand il honore sa promesse et au delà: au lieu de qq compagnies c'est toute la légion avec le primarque qu'il fait peser dans son offensive.
Entre son admiration pour Perturabo qui lui file une raclée pour avoir osé lui dire la vérité (qu'il ne gagnera pas sans l'aide du warp) Abaddon est devenu moelleux sous la plume d'Abnett.

....et le fait qu'il s'agenouille devant Fulgrim.  Suspect 50 tomes à s'agenouilller devant personne même pas Horus et vlan, Abnett dit couché! il se couche.

Tormageddon, Kibre...
Spoiler:

Leur possession n'a apparemment pas évité leur mort par les kill team envoyées par Dorn...
Fin rapide et anecdotique, Tormageddon par Loken, Kibre par Garro.

Aximand:
Spoiler:

Quelle belle mort c'aurait été, coincé pour l'éternité dans le béton sous le palais, dans son armure, avec son souffle fantôme dans son casque pour le rendre fou.
Au lieu de ca, Abnett le sauve puis le fait pop en face de Land et se fait tuer par Loken comme dans un Anime... Neutral

Décidemment, on aura pas non plus ici de remarque sur les bras coupés par Sigismund dans le tome de French.

Perturabo
Spoiler:

On le voit heureux! Sa victoire au dernier tome lui a donné des ailes et Abaddon l'admire + que la chose que devient Horus car héritier des arts militaires classiques. Les 2 détestent le warp et veulent gagner sans lui. Les 2 sont déjà condamnés.
Il se retire et prend une pose comme il l'a appris de ... Dorn (qui le fait aussi dans le prologue). Dorn l'a dominé en simulations et ce n'est pas près de s'arrêter.
Manipulé par Horus, il se laisse manipulé par Abaddon.. et perdra cher dans ce tome


Angron
Spoiler:
Curieuse vision de Sanguinius qui témoigne d'une symbiose d'Angron avec ... Nuceria, son monde d'adoption. Alors que cette dernière est pulvérisée, c'est le corps et l'esprit d'Angron qui entrent en symbiose et meure pour la 1ère fois. ce qui lui vaut d'être pulvérisé entièrement par les défenseurs mais le fait se reconstituer entièrement (??) On attendait un lien avec les révélations de Esclaves des ténèbres... mais non.

La scène où il demande à ses ennemis de se rendre et sa charge sont déjà un cran au dessus des précédents tomes mais il n'intervient que peu.
EDIT: Et cette scène appartient au récit d'origine de William King. Bel hommage à l'archéofluff.

Fulgrim
Spoiler:

Attiré par la stratégie d'Abaddon mais seulement pour gagner du temps sur un siège qui l'ennui, on sent qu'il n'a de hâte que de repartir dans la cité de Slaanesh. Il joue avec Dorn mais au final se retire quand il sait que l'opération d'Abaddon est un échec.
Layak mort, plus personne ne le contrôle en principe et même Dorn pense qu'il va se retirer avec sa légion.

Eidolon et le Kakophonia
Spoiler:

Si Eidolon a acquis la force physique d'un primarque, Dorn parvient quand-même à le jeter hors des murs et tuer toute sa suite de vétérans. Abnett égrène les noms et c'est l'hécatombe. Tous chargés de tuer Dorn après le départ de Fulgrim qui se désintéresse toujours autant de sa legio.

Le Khan
Spoiler:

À contre courant de tous les précédents romans. De mauvaise humeur, parle comme une racaille ("je m'en fout") et vire 2 généraux militants sur un coup de tête. Un Anti-Dorn, tête brûlée et quand il rit face à l'ennemi, la défaite n'est pas loin... :

Sa tactique de marcher à pied vers les lignes ennemis de la DG en papotant et plaisantant avec Raldoron et Valdor était humiliante, détallant brusquement devant une flopée de créatures du warp et se replanquant dare dare derrière les remparts en abandonnant d'1 coup les 3 lignes de défense. Il se laisse manipuler par Dorn qui le bloque aux Colosses alors que Monsieur veut reprendre le spatioport de la Porte aux Lions, une forteresse fait de couloirs, avec des sous effectifs de WS spécialisés dans le combat à découvert...  scratch

Abnett décrit sa surprise face aux démons du warp apparus ci-dessus: il est "terrorisé".. Neutral le 1er primarque du fluff "terrorisé". GG

Après que les custodes aient achevé les créatures du warp, il sort avec son ordu partir affronter la DG et Mortarion.. (to be continued')

Sanguinus
Spoiler:

Tue des titans possédés d'une pichenette, puis galère à tenir une porte. sarcastic
Abnett ajoute une particularité à ses visions : il voit à travers les yeux de ses frères, Le Khan, Perturabo, Angron, dans des visions autant du futur que du présent. Je ne sais pas où est Nuceria Nuceria est détruite et il déduit que les loyalistes sont en route. Mais alors, où se trouve Nuceria?  sarcastic Ultima Segmentum, près du royaume de Guilliman (cf. Betrayer)
Ses crises le font se tordre à genoux et hurler de douleur devant ses fils et les défenseurs. Il tente de le cacher par des phases d'isolement et ne peut demander d'aide à personne.
Il se force à le contenir tant il a accepté son rôle sur le moral loyaliste et finit à la fin du bouquin par en être "libéré" après sa vision à travers les yeux d'Angron de la mort de Nuceria.. reflexion

Il parvient à sauver la Gorgone de la DG en tuant ses meneurs IW.

Dorn
Spoiler:

Le chouchou d'Abnett et le vrai héro du roman, car le plus proche mentalement de son Gaunt.
Abnett a voulu comme French lui donner un côté + humain, plaisantant, attaché aux itérateurs, grand cerveau de toute la défense. Il est "devenu" la forteresse, et incarne le siège plus que les autres.  

Il plaisante avec Valdor qui lui note en réunion d'avoir manipulé ses 2 frères sans rien leur dire comme des sous-fifres...

Ha, et ce grand discours dans sous son "baldaquin" (dans le texte) au dessus des héros qui entrent et saluent comme des gladiateurs en file indienne sur... "la guerre juste"  What a Face il s'excuse publiquement d'avoir recours à un stratagème pour vaincre Perturabo et Horus, que c'est contraire à l'Honneur... sans mentionner bien sûr le sacrifice du spatioport du mur d'éternité...  sarcastic

Loken, Garro, Gallor, Haar...
Spoiler:

Personnages outils. Ils ne font pas grand chose à part tuer et se venger. Pratique, il ne font que ca dans ce tome.
Abaddon tue Haar. Garo manque d'achever Abaddon qui est téléporté juste avant sa mise à mort.

On a droit quand-même à un dialogue nostalgique entre Sindermann et Loken qui ne se sont pas revus depuis des années, mais pas de débrief sur la mort d'Oliton.

Sinderman et les "Interrogateurs"
Spoiler:

Le "I" sur les passe-droits fournis par Dorn sont une référence à la future Inquisition.
Sindermann a perdu la foi après avoir été manipulé par les porteurs de lumière, ou du moins la met en veilleuse car dorénavant interdit de prosélytisme (mais pas de pratiquer/penser). Dorn qui est toujours resté un grand fan des commémorateurs lui redonne une mission et "ressuscite" un groupe d'historiens. Ils savent tous les 2 que ce qu'il captera comme récits sera mis sous scellé mais sa soif de comprendre l'état du monde et de la conserver pour l'avenir sont une réf. directe aux futurs Ravenor & Gregors.

Ne pas oublier quand-même que les réf. les plus récurantes de l'HH mettent Malcador comme architecte de la future Inquisition. Il y aura surement une conjonction d'intérêts plus tard.

Keeler
Spoiler:

Refusant de renier sa foi, elle est dorénavant surveillée H24 par Amon dans une prison attenante au Sanctum Imperialis faite de pierre noire. Sindermann ne parvient pas à la faire changer d'avis et elle prend malgré tout l'accréditation d'Interrogateur... pour interroger des prisonniers.
Ce qui la fait croiser des témoignages de la jeunesse tumultueuse de l'Empereur, de l'existence des perpetuels, du fait qu'il serait possible de faire un virus détruisant Horus et toute la lignée astartes en même temps.  Shocked What??
Le discours de l'anarchiste sur l'hypocrisie de la vérité impériale en met aussi un coup bien senti à toute cette histoire de religion... pour laquelle on sent que les auteurs de 2021 sont moyennement motivés.


Jenetia Krole
Spoiler:
La commandante la + expérimentée de la sororité silencieuse vétérante de la guerre souterraine aux côtés de Valdor depuis des millénaires... qui se sacrifie "pour l'honneur".  Rolling Eyes et meure d'une pichenette de Khârn aprÈs avoir démonté des 10aines de centurions WE...  Rolling Eyes  Rolling Eyes  

À noter un super pouvoir (encore une idée excessive d'Abnett) : elle connaît les noms de tout le monde, y compris de Valdor et tous les custodiens (qui pour certains étaient là avant qu'elle naisse. LOL.

Sa description est originale, "femme invisible ignorée des hommes"  Rolling Eyes ... mais suinte le faux pas inconscient d'un Abnett qui a totalement exagérée les descriptions faites jusque là de TOUTES les sœurs du silence de l'HH. (y compris dans son Prospero Burns)
Mais sa majesté Abnett fait ce qu'il veut. Parce que lui, c'est un auteur, un vrai, qui se moque à tous les events des "nazis du fluff" qui l'empêchent d'écrire des trucs fun.

- Appréciation personnelle = 3,5/5
Un livre généreux porté par un style toujours aussi riche et vivant, le roman a l'avantage de contenir énormément d'ajouts au fluff et de duels, de vrais combats attendus depuis longtemps.
Le scénario retombe sur ses pattes après de nombreuses pirouettes à la limite du scenarium, et la trame a avancé d'un immense pas.
Cependant trop d'inégalités selon moi, et des primarques trop terre à terre (ou dans l'excès nanardesque).

Quand Horus va se réveiller de son dernier shoot du warp et découvrir tout ca, il va avoir une sacrée gueule de bois...

- Note globale = BON/20


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Dim 6 Juin 2021 - 9:56, édité 11 fois
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 11029

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 Empty Re: Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett

Message par Emperor Sam 29 Mai 2021 - 14:56


- Ghost of Arkio - a écrit:Perturabo
Spoiler:

...il se laisse manipulé par Abaddon..

C'est l'inverse.
Spoiler:
Perturabo manipule Abaddon pour qu'il prenne la responsabilité de l'opération, se dédouanant ainsi de l'échec hautement probable de la mission et préservant ses propres troupes.



 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4600

Revenir en haut Aller en bas

 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 Empty Re: Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - Mar 1 Juin 2021 - 15:39

Emperor a écrit:
- Ghost of Arkio - a écrit:Perturabo
Spoiler:

...il se laisse manipulé par Abaddon..

C'est l'inverse.
Spoiler:
Perturabo manipule Abaddon pour qu'il prenne la responsabilité de l'opération, se dédouanant ainsi de l'échec hautement probable de la mission et préservant ses propres troupes.

Ca dépend de ta définition de "manipuler"
Spoiler:

Perturabo ne vient chercher personne. Il dit même à Abaddon qu'il le gardait en réserve son Saturnin.
C'est Abaddon qui vient le chercher avec les mournivaleux en mode claqués des genoux (autre passage typique d'Abnett) pour lui vendre au péril de sa vie cette offensive Looney toons.

C'est Fulgrim qui déplace toute sa légio sans rien dire à personne pour le soutenir.

C'est Abaddon qui choisit ses troupes et sa stratégie, en piochant dans des éléments normalement essentiels.

Perturabo est un parano obsessionnel et a pu finalement instrumentaliser l'offre d'Abaddon mais par pur opportunisme, et une fois que celui-ci en a fait devant lui une idée fixe. Je ne vois pas pourquoi À ce moment là Abaddon n'en aurait pas aussi conscience (vu qu'il le fait en douce de Lupercal)

Alors sur qui manipule l'autre finalement ca revient au même.

EDIT: j'ai ajouté une section pour Krole, que je n'avais pas vu Razz
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 11029

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 Empty Re: Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - Mar 1 Juin 2021 - 22:56

EDIT :

j'ai corrigé 2 erreurs:
L'attaque de la porte Saturnine + l'appel d'Angron aux défenseurs pour qu'ils se rendent sont tous les 2 des références au 1er récit du siège dans le WD 267 (UK) d'avril 2002
GG Abnett pour l'archéofluff
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 11029

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 Empty Re: Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett

Message par Jcpatiti Jeu 3 Juin 2021 - 18:18

Eh bé ! Retour très intéressant, avec un point de vue très précis et documenté sur le livre. J'avoue que, n'étant pas joueur Warhammer (désolé), je n'ai pas grande connaissance du fluff (ancien comme récent) en dehors des livres de l'HH. Du coup, la lecture de Saturnine m'a beaucoup plu, j'y ai trouvé à la fois un divertissement plaisant et une conclusion attendue à pas mal d'intrigues narratives. Les incohérences soulevées par Ghost et d'autres ne m'ont pas non plus plus choqué que ça, même si je comprends tout à fait les puristes !
Bref, c'est très intéressant de confronter plusieurs points de vue sur une même œuvre, merci encore de ton retour Smile


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Space Marine
Space Marine

Messages : 161

Revenir en haut Aller en bas

 Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett - Page 2 Empty Re: Le Siège de Terra : Saturnine de Dan Abnett

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum